AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1479 + It just happened. ► Weister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Ven 19 Fév 2016 - 23:28

It just happened.
anders et grace (16 février)


La famille Weiss.
Encore quelque chose de compliqué. Chaque famille avait bien sûr son lot d'embûches et de complication, la sienne y comprit. Mais avec ce qu'elle venait d'apprendre concernant le père d'Anders et Sonja, il fallait bien se rendre à l'évidence, certaines étaient pires que d'autres. Elle fut soulagée mais également triste pour Anders qu'il ait du avoir cette jeunesse là. Elle, l'enfance dorée avait été tout ce qu'on avait pu lui offrir mais pour Anders les choses avaient toujours été différentes. Ils étaient bien différents sur ce plan et si elle n'avait jamais rien dit, elle avait toujours été contente qu'il vienne chez elle en comprenant que sa maison n'était pas forcément un environnement très agréable. Elle devinait sans qu'il le dise mais ces actes du père, non. Elle n'avait pas pu s'imaginer ça.

- Pour quoi cette dispute ? Maintenant c'est du passé, les choses peuvent sans doute aller mieux et des excuses ne sont jamais trop tard. Elle est ta famille.

Elle n'osait pas dire que Sonja était sa seule famille. Elle était simplement sa famille et elle-même pouvait même l'être d'une certaine façon mais c'était ... différent.

- Je ne suis pas vraiment mieux placée que toi concernant ma soeur mais s'il y a moyen de régler la querelle... Elle n'allait pas insister mais lui exposait néanmoins ses options et l'aide qu'elle pouvait apporter. Si tu veux aller à Potsdam, il y a toujours des solutions. Je peux t'y aider.

Elle parla ensuite de ce que pouvait faire l'alcool selon elle, des responsabilités et des frayeurs. Elle espérait qu'il comprenne qu'elle ne voulait pas le perdre de cette façon et que c'était une peur qu'elle avait depuis l'avoir retrouvé, qu'il comprenne qu'il comptait pour elle à la façon d'une famille. Il ne sembla peut-être pas faire le rapprochement mais ce n'était pas le plus important, l'ensemble de sa tirade l'était. Elle ne vit aucune raison ni rien à répondre d'autre et décida de changer de sujet.

Grace ne lui dirait pas mais maintenant qu'il était là, elle aurait presque voulu qu'il reste. Non, à dire vrai, elle voulait qu'il reste. Simplement être là. Mais il avait des choses à faire et elle n'allait pas l'en empêcher. Elle hocha la tête, répondant à son tour :

- Peut-être lire ou s'il ne fait pas trop froid essayer de commencer un jardin à l'arrière. Ça manque de fleurs dans le quartier.

Assise, elle le regarda retourner à son café et elle fit de même avec le thé, passant quelques instants de silence.

- Je crois qu'Imogen m'évite. Sortit-elle enfin comme si elle reprenait là une conversation tout juste interrompue.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Sam 20 Fév 2016 - 11:44

It just happened
Anders & Grace
date ► 16 février


Quand il était avec Grace à l'époque et qu'ils avaient eu l'occasion de faire des voeux.
Elle lui disait toujours d'en faire, parce que lui il n'y croyait pas aux voeux. Alors il n'en faisait jamais sauf pour faire plaisir à Grace. Des fois elle lui demandait ce qu'il avait demandé et jamais il ne l'avait dit sous prétexte que ça allait briser la "magie" du voeu. En réalité, il ne voulait pas lui parler de ses ennuis en famille, il savait qu'elle savait mais il ne voulait pas lui donner l'occasion d'en parler. La confiance n'avait rien à voir là-dedans, c'était une histoire familiale. Andy avait envié Grace, bien qu'elle n'avait pas de parents, elle avait quand même une famille qui l'aimait et il avait toujours aimé cette ambiance. Il venait assez souvent pour fuir celle de sa famille et Sonja faisait de même en allant sur une amie à elle.

- Je pourrai aller à Postdam la voir, elle qui y attendait depuis des années. Je n'ai jamais pu par manque de moyens. On en reparlera quand je serai sûr de vouloir y aller Il soupira, le regard dans le vide. L'écrivain réfléchit et reprit. Je vais essayer de la recontacter tout à l'heure avant que je ne change d'avis et abandonne l'idée. Il doit être ... 17h ou 18h en Allemagne... Encore quelques heures avant de lui parler, elle avait ses enfants à s'occuper avant.

Il avait volontairement ignoré la question sur pourquoi ils s'étaient disputés. Grace n'était pas bien placée avec sa soeur qui était partie, il avait appris dans les grandes lignes qu'Odette vivait aux Pays-Bas. Il n'a jamais su pourquoi et maintenant ça l'intriguait. Mais cela n'empêchait pas Andy de l'écouter, parce que dans le fond, il aimerait bien revoir sa soeur Sonja et il ne savait pas si ses parents étaient vivants encore. Elle l'aurait quand même tenu au courant de ça quand même.

- Tu n'as pas de nouvelles de Scarlett ? demanda Anders, maintenant qu'ils parlaient tous les deux de leur soeur. C'était une manière à lui de changer un peu le sujet mais aussi de savoir si elle se tenait au courant comme lui sur ce que faisait sa petite soeur.

L'écrivain sirota sa tasse quand elle lui répondit ce qu'elle allait faire et sourit un petit peu. Mettre les fleurs parce que ça en manquait dans le quartier était une bonne idée. Il n'avait pas la main verte et n'était pas un grand connaisseur dans ces plantes-là, mais il savait que la terre était un peu plus dure en hiver et qu'il sera difficile de s'en occuper. Ceci dit, Andy n'avait jamais trouvé le temps et la nécessité de mettre des fleurs lui. Il préférait les arbres et il savait que ce n'était pas vraiment toléré. Il resta silencieux et but une gorgée de son café. Les deux amis étaient tout simplement là, debout à boire leur boisson préférée. L'écrivain tourna sa tête vers Grace et il baissa un peu le regard, un petit sourire un peu pincé.

- Laisse-lui le temps Gracie. Ca fait trois jours. Elle s'adapte à sa nouvelle vie et je crois qu'elle réfléchit sur comment réagir à la nouvelle. Imogen a besoin de faire le point toute seule et elle viendra à toi quand le temps sera venu.



Dernière édition par Anders Weiss le Jeu 25 Fév 2016 - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Sam 20 Fév 2016 - 12:48

It just happened.
anders et grace (16 février)


Un hochement de tête.
Ce fut tout ce qu'elle offrit en réponse. Un sourire ajouté à cela, elle n'avait rien à redire à ce sujet. C'était une bonne chose qui trouve le courage de recontacter Sonja. De son point de vue. Parce que c'était lui le fautif à ce qu'il en disait et parce que si sa soeur la recontactait... Non. Les choses étaient différentes avec sa propre soeur. Il était parfois difficile de faire la part des choses quand on se trouvait trop proche du problème. Dans son cas, elle était simplement incapable de faire le premier pas ou même de chercher à la contacter. Sa soeur n'avait pas cherché après elle, elle avait même renoncé à être avec sa famille dans des moments importants et Grace lui en voulait pour ça. Elle l'aimait tout de même bien sûr mais la rancune était trop forte pour qu'elle fasse quoique ce soit de positif à son encontre.

- Non. Elle n'en cherche pas non plus. Répondit-elle simplement.

Il n'y avait rien à développer dans cette réponse. Elle ne connaissait simplement plus sa soeur. C'était bien loin d'Anders qui continuait à se renseigner et prendre des nouvelles. Leur situation n'était pas vraiment comparable et les deux familles n'avaient certainement pas vécu les mêmes choses.

Grace se concentrait sur Riley. Si sa soeur voulait prendre des nouvelles et faire partie de leur vie, elle serait déjà là. Ça n'avait pas été le cas et elle réussissait à vivre avec cela. Mieux valait un sujet de discussion différent qu'elle amena très simplement. Elle aurait voulu être égoïste et demander à Anders de rester mais puisqu'il avait des choses de prévues, elle pouvait simplement profiter du fait que son café ne soit pas fini avant de se retrouver seule. Une maison vide lui donnait toujours une impression étrange. Il manquait quelque chose. Ca allait un peu mieux quand Noam rentrait mais il passait tant de temps à l'étage que finalement, elle ne se sentait pas plus en compagnie de quelqu'un. Thomas lui manquait pour cela et pour pleins d'autres choses. Elle se demandait toujours pourquoi ça devait être si dur de se séparer de quelqu'un. Pourquoi fallait-il souffrir autant ? Et elle se rappelait que c'était tout l'amour ou toute l'affection qu'on avait pu éprouver du vivant de la personne qui rendait les choses difficiles. Il aurait été tellement plus simple de ne rien éprouver mais ça aurait été une erreur. La peine finissait peut-être par s'atténuer mais certainement pas le manque. Jamie lui manquait, tous les jours. Thomas lui manquait. Mais elle avait toujours des proches. Elle avait toujours Riley, Anders et elle aurait pu vouloir Imogen également.

Pour le moment, les choses étaient mal parties avec elle. Elle se persuadait elle-même qu'Anders avait raison et qu'il lui fallait du temps. Elle savait que c'était normal mais elle n'en restait pas moins inquiète. Tout ce qu'elle voulait c'était la connaître, la côtoyer peut-être. Il fallait lui laisser du temps.

- Tu devrais être écrivain tu sais ! Plaisanta-t-elle en reposant le thé maintenant terminé. De nous deux tu es le plus raisonné en fin de compte... Je suis un peu impatiente, je ne sais pas pourquoi.

Et elle soupira presque de lassitude face à sa propre attitude. Elle avait parfois du mal à se reconnaître elle-même ces derniers temps. Elle pouvait avoir des réactions ou des pensées qu'elle n'aurait jamais assumé avant ou jamais eu. Grace finit par réaliser qu'elle avait peut-être peur d'être seule finalement. Que c'était peut-être encore l'explication la plus simple qui donnait un sens à tout ce qui passait par sa tête.

- Je suppose que tu dois y aller... Fit-elle un peu pâlement en tentant de cacher au mieux derrière un sourire le fait qu'elle aurait préféré lui demander de rester.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Sam 20 Fév 2016 - 14:31

It just happened
Anders & Grace
date ► 16 février


Anders sentit la forte rancune dans la phrase courte de Grace et il n'aimait pas quand elle était comme ça.
Il sourit tristement, il l'observa en essayant d'ignorer les hématomes qui étaient sur le visage de son amie. Elle était rancunière et ce n'était pas forcément elle qui allait faire le premier pas quand elle l'était. Odette restait quand même de la famille de Grace et Andy trouvait cela triste que ça soit ainsi. Cependant, cela lui fait comprendre justement l'importance à devoir recontacter Sonja, quitte à se prendre encore la tête. Au moins, il pourrait avoir de ses nouvelles directement d'elle et il aura essayé de se faire pardonner, même s'il n'était pas d'accord d'être le fautif dans toute cette histoire.

- Qu'est ce qui s'est passé ? Entre toi et Scarlett... demanda Andy, intrigué. Parce qu'il avait compris que Grace ne voudra pas faire le premier pas.

L'écrivain nota tout de même dans le coin de sa tête à devoir essayer de recontacter Scarlett, il ne savait pas par où commencer mais ... Il ne pouvait pas laisser Grace dans un sentiment négatif vis à vis de sa petite soeur. Tout de même, c'était ironique, il n'avait pas osé de faire le premier pas parce qu'il savait que Sonja lui en voulait et que s'il cherchait à la recontacter, il avait peur qu'elle l'envoie balader. Anders savait que s'il la recontacte et que si elle lui en voulait toujours, autant qu'avant, cela sera difficile voire impossible de se réconcilier.

- Oh oui, je devrais. J'ai une imagination débordante, des histoires qui demandent à être écrites. Répondit Anders avec un sourire amusé et finit son café maintenant. Il déposa la tasse après elle et prit un air un peu plus sérieux. Cela se comprend Grace. Dans ta situation ..  Et nous parlons de ta fille. Tu as envie de la connaître, lui parler... C'est normal et c'est difficile car tu dois ronger ton frein.

Dans ses paroles, Anders venait de se rendre compte de quelque chose. Il observa encore son amie, puis la pièce. Son inquiétude restait toujours présente, il n'était pas rassuré et puis, elle allait être seule. Noam n'était pas là. D'un autre côté, elle avait insisté à ce qu'il rentre chez lui, mais ça c'était avant qu'il découvre ce qu'elle avait au visage. Il devait partir, en plus il avait des étagères à faire. Grace remarqua qu'il avait terminé le café et lança une supposition. L'écrivain la regarda, en silence et il fit un petit sourire un peu triste. Grace n'aimait pas être seule, elle n'avait jamais apprécié ça et elle trouvait toujours un moyen de se faire entouré de qui ce que ce soit. Mais avec de telles blessures au visage, elle était contrainte de les cacher, en restant chez elle. Alors ...

- Je peux revenir tout à l'heure, écrire ici. Quand j'aurai fini mes étagères... Si tu veux.

Anders aurait une bonne raison de finir au plus vite les étagères parce qu'il repoussait cette tâche depuis des semaines et au final, il se disait qu'il n'allait jamais réussir à les faire. Il n'avait pas vraiment réussi à écrire en dehors de chez lui, il pouvait essayer d'écrire ici ou au moins lire un livre.



Dernière édition par Anders Weiss le Jeu 25 Fév 2016 - 0:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Dim 21 Fév 2016 - 22:54

It just happened.
anders et grace (16 février)


Ce qui s'était passé.
C'était très simple, encore une fois. Elle était partie sans revenir. Elle ne prenait plus de nouvelles et Grace n'en donnait plus. C'était simple mais ça restait compliqué. La simplicité aurait été qu'elles se réconcilient et que sa soeur revienne mais même chez les Moore, rien était simple.

- Elle est partie, peu de temps après toi. Depuis Ivan, elle était devenue plus distante et elle n'a rien trouvé de mieux que d'aller suivre des études aux Pays-Bas. Jusque là tout allait bien mais lorsque mamilou est décédé, elle a refusé de rentrer, elle m'a ignoré. On n'était plus une famille... Après ça, on a cessé de se parler. Elle n'a jamais pris de nouvelles et ne sait même pas tout ce qui a pu se passer... Je suppose qu'elle est quelque part à jouer les médecins en ayant oublié sa famille...

Elle avait été blessé par l'attitude de sa petite soeur et son absence à l'enterrement de Louise, leur grand-mère, affectueusement nommée mamilou par l'ensemble des jeunes qui passaient chez elle, amis de la famille ou petits enfants eux-même.

Il valait mieux changer de sujet avant que la rancune revienne au galop et la rende mauvaise. Elle se savait possédée d'une grande capacité à en vouloir à ceux qui lui faisaient du mal ou qui la décevaient. Les deux parfois même. Anders en avait fait parti, peut-être encore un peu mais heureusement pour lui, pour elle, pour eux et malheureusement pour sa rancune, l'affection qu'elle était aussi capable de porter aux gens réussissait à défaire cet horrible sentiment. Elle aimait bien plus Anders qu'elle lui en voulait et son mauvais côté pensait quelque peu qu'elle l'avait excusé trop vite. Elle n'y ferait toutefois jamais mention. Anders n'avait sûrement pas besoin de ça.

Elle sourit simplement en réponse. Elle n'aurait rien eu de plus à dire. Oui, elle était impatiente et devait résister à l'envie d'être celle à faire le pas suivant. Le mariage s'était bien déroulé calmement et il y avait eu ce moment étrange où tout semblait aller naturellement comme si rien avait été dit la veille. Aujourd'hui, elle ne pouvait rien faire de plus qu'attendre. Et nombreux étaient ceux qui savaient qu'elle n'avait aucune patience. Elle faisait alors au mieux.

Mis à part ça, elle était également très mauvaise au jeu de la solitude. Encore que toute compagnie n'était pas toujours bonne apprendre. Celle d'Anders en revanche, toujours. Malheureusement pour elle, son ami avait bien d'autres choses à faire et elle n'aurait pas voulu le retenir ou montrer trop fortement le fait qu'elle aurait préféré le voir rester. Après tout, c'était elle qui voulait qu'il s'en aille l'instant précédent. Il avait simplement suffit qu'il voit les marques bien qu'encore une fois elle aurait bien préféré que ce ne soit pas le cas. Il avait suffit de cela pour que son souhait change. Ceci dit, elle aurait bien déjà requis sa présence avant et c'était simplement son apparence présente qui l'en avait empêché. Elle voulait épargner ses misères à Anders. Il avait suffisamment de choses à gérer.

Cependant, quand il vint parler de revenir, elle ne put dissimuler un sourire avant de se reprendre.

- Tu n'arriveras pas à écrire si je suis là. Je ne tiens pas à bloquer l'écrivain dans son inspiration. On pourrait venir me le reprocher. Elle fit une pause et reprit cependant : Mais après si tu veux tenter, tu es toujours le bienvenu après avoir accroché tes étagères et j'ai du bon café ce qui une bonne raison pour revenir finalement.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Lun 22 Fév 2016 - 1:09

It just happened
Anders & Grace
date ► 16 février


L'attitude.
Le comportement pouvait changer la nature d'un lien, que ce soit important ou non. Anders le savait et il venait d'entendre l'exemple à l'instant même. Scarlett était partie et n'avait jamais pris de nouvelles, son comportement avait changé depuis la mort d'Ivan. Cela fit rendre compte par la même occasion que Grace avait été abandonnée, son cercle s'était vite réduit à sa petite famille : Jamie, Thomas, Riley. Il sentait une vague de culpabilité noyer son coeur, à l'intérieur et avait la gorge nouée qu'il était incapable de parler pendant quelques secondes. Il ne se pardonnerait jamais d'avoir disparu comme ça, même s'il avait ses raisons, même si ... Disparaître comme ça faisait parti de ce qu'il était. La prochaine fois, quand il disparaîtra, il devra prévenir Grace que tout allait bien et qu'il n'était pas définitivement parti...

- Je ne suis pas bien placé avec ma soeur... ça fait vingt-cinq ans que je n'ai pas vu Sonja et je vais peut-être aller la voir, si elle veut bien après avoir repris contact.  Ce qui me fait penser que Scarlett finira par revenir te voir, voir Riley. Sans te prévenir peut-être. ça devrait faire une vingtaine d'années que vous ne vous parlez pas et peut-être qu'elle t'expliquera pourquoi elle n'est pas venue. Elle a sûrement ses raisons, même si .. Je suis d'accord avec toi, elle n'aurait pas dû faire l'autruche.

Si jamais son père ou sa mère ou les deux venaient à décéder et qu'ils étaient en Allemagne. Il n'hésiterait pas à venir parce qu'ils étaient de sa famille et peu importait les histoires du passé. L'écrivain aurait prévenu aussi de son absence s'il n'avait pas l'argent pour se payer tout un trajet. Pourquoi avaient-ils décidés de vivre loin ? C'étaient les dernières paroles d'Anders, avant qu'il ne ressente à nouveau la sale rancune de Grace revenir plomber l'ambiance. Des fois, il ne fallait pas trop pousser.

Andy remonta un peu les épaules et finit par les relâcher quelques secondes après, pas très convaincu qu'elle allait le déconcentrer et le bloquer dans son élan. Il n'était pas sûr que Grace lui ferait ce coup-là. Il comprendrait qu'elle ne veuille pas de lui, chez elle. Mais Anders n'avait pas spécialement envie de la laisser toute seule, déjà qu'ils étaient censés de passer du temps ensemble à marcher dans la forêt. Peut-être qu'ils allaient passer le temps ensemble, mais autrement, en étant là l'un pour l'autre. Dans le silence.

- Oui. Le café il est bon... Meilleur que le mien. Tu l'as acheté où ? demanda l'écrivain, intrigué. Il se retourna pour chercher l'emballage du café et l'observa. Il n'avait pas fait d'effort lui, d'aller chercher du bon café, parce qu'il allait dans les grandes surfaces pour acheter le tout d'un coup, afin d'éviter de devoir marcher dans toute la ville. Et puis, si je n'arrive pas à écrire. Ce n'est pas grave .. Il y a des jours où je ne peux pas écrire. Je me contenterai d'un livre aussi. Il sourit un petit peu et déposa l'emballage du café, il se dirigea vers la chaise, pour récupérer sa veste. Il se préparait à partir, pour quelques heures, le temps d'accrocher les étagères. Donc .. à tout à l'heure ?  


Dernière édition par Anders Weiss le Jeu 25 Fév 2016 - 0:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Lun 22 Fév 2016 - 2:10

It just happened.
anders et grace (16 février)


Satisfaite.
Ce fut ce qui ressortit quand il parla de reprendre le contact avec Sonja. C'était vraiment une bonne idée et elle était contente qu'il puisse avoir envie de retrouver ses liens familiaux. Elle aurait pu se sentir responsable de ça, de cette évolution mais croyait seulement que le temps était venu. Anders venait de passer la pire année de toute son existence et il avait besoin de ça, de tout ça pour aller mieux. C'était certain, elle était certaine de ça. Même s'il avait toujours était discret voire secret sur de nombreux points, elle se plaisait à penser qu'elle le connaissait suffisamment pour le penser. Et puis, en prenant en compte sa propre expérience, il avait été essentiel d'avoir des proches pour voir le bout du tunnel. Thomas, Riley et Anders maintenant.

Concernant sa propre soeur en revanche... elle eut une fine grimace à la mention d'une explication. Mauvaise joueuse ou mauvaise soeur, elle n'était pas sûre de vouloir entendre quoique ce soit.

- Je ne suis pas sûre de pouvoir lui parler.

Il comprenait ainsi qu'elle tenait rancune à sa petite soeur et qu'il n'était peut-être pas temps d'en parler si bien qu'elle décida d'un changement de sujet. La conversation se termina finalement autour du café et de s'il devait revenir ou pas. Oui, oui, oui hurlait-elle intérieurement sans toutefois oser l'exprimer. Elle n'aurait absolument pas l'air d'une femme indépendante et elle admettait déjà assez régulièrement à son ami qu'elle appréciait sa présence et qu'elle ne se voyait pas sans son ami retrouvé. Trop en rajouter, c'était juste trop et non nécessaire. Il le savait bien maintenant.

Elle le vit saisir le café et essayer de s'en emparer pour le dissimuler, sans succès.

- Hep ! Je ne te le dirai pas et tu n'as rien vu ! Tu ne vois rien sur cet emballage, compris ? Je saurais que tu reviendras pour le café comme ça. Taquina-t-elle avant de sourire encore en l'entendant parler de faire possiblement autre chose qu'écrire. Très bien dans ce cas. Elle n'allait sûrement pas batailler avec lui sur ce plan puisqu'elle était justement pour qu'il vienne. A tout à l'heure. Dit-elle en mimétisme en le regardant partir.

Le temps passa lentement après ça, si lentement qu'elle crut qu'elle allait s'endormir mais réussit à tenir en feuilletant un magasine sur la beauté et le maquillage en se demandant comment il était possible d'arriver à de tels résultats alors qu'elle, un simple fard à paupières était une catastrophe. D'accord, elle exagérait peut-être... Elle savait la base, elle ne la mettait simplement pas en pratique. Rouge à lèvres à la limite, bien que dans son cas, ce ne soit pas vraiment rouge avant d'éviter d'avoir en permanence cet air pincé qu'elle se voyait avoir habituellement avec ses lèvres trop fines mais pour le reste... elle se considérait très bien ainsi et se préoccupait peu de ressembler aux standards. Elle n'en avait jamais eu besoin puisqu'elle considérait que cela servait surtout pour trouver la bonne personne et que depuis plus de vingt ans, elle avait eu la bonne personne... Un soupir et elle jeta le magasine sur la table basse avant de passer dans la salle de bain. Elle n'avait aucune envie de voir à nouveau les dégâts mais devait bien passer un peu de pommade pour éviter à la douleur de trop s'installer. Elle ressortit ensuite et prit quelques anti-douleurs simples qui lui servaient d'autant plus aujourd'hui. Remplissant un verre d'eau, elle entendit la porte s'ouvrir. Sans doute que Anders était de retour et elle ne se retourna même pas pour demander. Trop confiante ou sûre d'elle.

- Alors ces étagères, une réussite ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Lun 22 Fév 2016 - 14:04

It just happened
Anders & Grace
date ► 16 février


- Mais ... ! Il releva le café pour qu'il soit hors d'atteinte des petits bras de Grace et essaya de lire l'emballage sans succès : ça ne lui disait rien du tout. Tu veux que je retourne tout Lewiston pour trouver ce café ? Rah. Je vais te détester pour ça. soupira Andy qui déposa l'emballage.

Il n'était pas capable de faire cela bien sûr. Pas pour le moment, mais il le ferait bien volontiers  plus tard pour retrouver ce mystérieux café, qui avait un meilleur goût que le sien. C'était peut-être un nouveau magasin ... Il ne resta pas longtemps sur ces pensées qu'il parlait d'autre chose avec son amie : s'il devait revenir après. Elle n'était pas contre et quelque part, dans le fond, cela lui fit plaisir. Ils n'allaient pas marcher, mais au moins, ils seraient là ensemble. Il avait eu ce petit sourire, content, avant de partir et laisser Grace pour quelques heures.

Quand l'écrivain était rentré, il était allé devant son ordinateur et était tombé sur le profil profesionnel de sa soeur. Il était resté figé devant son portable et avait attendu pendant il ne savait combien de minutes avant d'enfin décider de faire un geste qu'il regrettera plus tard. Et pour ne pas s'en mordre les doigts et y repenser, il alla faire les étagères qui l'attendaient depuis trop longtemps déjà. Anders avait envoyé un message à Sonja, il n'en revenait pas de l'avoir fait après des années. C'était après avoir discuté avec Grace qu'il avait jugé que c'était vraiment nécessaire de le faire. Quelques heures plus tard, quand il commença à avoir faim et à ressentir le manque de café, Anders jugea qu'il était temps d'arrêter. Il avait réussi à accrocher les étagères et s'était pris la tête avec l'une d'entre elle qui n'arrivait pas à supporter le poids de tous ses livres.

L'écrivain se prépara rapidement à sortir, aller chez Grace. Il avait pris son livre qu'il lisait actuellement et son ordinateur portable dont ses écrits s'y trouvaient, dans son sac. Après avoir mis la veste, il sortit pour traverser la rue. Quand il était à Chicago, il mettait trente minutes pour aller chez son amie, il lui suffisait aujourd'hui deux minutes à peine. C'était étrange ce changement, en plus des années passées. La porte était cette fois-ci ouverte, il entra et savait que Grace l'entendrait. Il entra dans la cuisine et soupira à la question, un peu fatigué de l'effort qu'il avait dû faire.

- Tu vas être contente de ne plus retrouver de livres à l'entrée. annonça l'écrivain, content de ce qu'il a fait. Grace n'aura pas à manquer de se prendre les livres, ni de les faire tomber. Il était vraiment temps que je fasse ces étagères... Il passa la main entre le sac et son dos qui n'avait pas aimé la gymnastique tout à l'heure. tu vas toujours bien ?

L'écrivain était inquiet quant à l'état de son amie. Il ne savait pas si elle s'était pris un coup dans la tête. Il espérait qu'elle n'est pas une commotion, une hémorragie. Andy s'était fait un peu une histoire dans sa tête pendant qu'il faisait les étagères.  
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Lun 22 Fév 2016 - 20:22

It just happened.
anders et grace (16 février)


L'air presque étonnée.
Il se peint sur son visage avec facilité alors qu'elle se retournait dans sa direction. Quelle mouche l'avait piqué pour qu'il décide que ses livres n'avaient plus leur place à terre ? A dire vrai, elle croyait encore que les étagères serviraient plus à décorer qu'à se remplir de livres. Il était bien connu que Anders était un bordélique et ça lui convenait tant qu'il n'amenait par son bordel ici. Grace aimait bien le contrôle et aurait aussi apprécié refaire la décoration chez Anders à commencer par retirer ces affreux rideaux qui cachaient la lumière du soleil mais elle ne faisait rien ce qui était déjà en soit, une preuve de grande ... patience de sa part. Étonnamment, elle se faisait peu à peu au désordre qui régnait chez son ami. C'était sûrement ça être ami, accepter que l'autre était bien différent et ne voyait pas les choses de la même façon. C'était ainsi qu'elle avait renoncé à un grand ménage. Et si aujourd'hui, il se mettait lui-même à faire le tri, c'était une très bonne surprise.

Elle le regarda avec suspicion quand il sembla souffrir du dos et eut un sourire rassurant face à la question. Instinctivement elle cacha brièvement son cou en hochant la tête.

- Ne t'inquiète pas. Ça va. Et elle prit l'anti-douleur avant de poursuivre : Tu t'es fait mal au dos en rangeant ?

Elle s'approcha pour lui prendre le sac avant d'attendre une réponse en reprenant :

- Ce n'était pas prudent de faire ça toi-même. Pourquoi tu n'as pas appelé Eli pour le faire ? Elle n'était peut-être pas supposée savoir que les deux se connaissaient mais tout finissait bien par se savoir dans une petite ville et elle continua : On a l'air fameux... L'une défigurée et l'autre avec un mal de dos chronique, on fait la paire ! Ricana-t-elle presque se moquant d'elle même.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Mar 23 Fév 2016 - 0:37

It just happened
Anders & Grace
date ► 16 février



Anders s'amusa de la réaction de Grace, il ne se doutait pas qu'elle allait être surprise d'entendre ça. Oui, les étagères étaient pour ranger les livres parce qu'en réalité ... Il s'était acheté d'autre bouquin, le lundi quand il avait rencontré Katherine. Il s'était rendu compte qu'il n'avait plus de place où les placer. Abigail lui avait rappelé et donné l'idée d'en faire. Il était vraiment temps de faire ces étagères oui !

- Ne viens pas à croire que je range complètement. Je n'avais plus de places pour les autres livres que je viens d'acheter. précisa l'écrivain, un peu inquiet que son amie se fasse à l'idée d'un rangement de printemps qui venait.

Mais il devra quand même faire le tri et s'acheter une bibliothèque. Sans toutefois aller à Ikea, parce que c'est de la merde ces trucs quand il faut les monter (vécu de la joueuse). Il fit un sourire pincé, inquiet comme toujours de l'état de Grace. Il ne le sera plus quand il ne verra plus ces hématomes et les traces au cou. Il la regarda prendre ce qui était un anti-douleur alors qu'il essayait de retirer le sac de ses épaules pour le déposer par terre. Elle remarqua vite sa douleur. Il la laissa récupérer son sac et il ferma les yeux quelques secondes.

- Mon dos n'a pas aimé que je me sois attelé aux étagères... lâcha Andy avait un soupir de douleur.

Ah oui. Elle connaissait Eli.
Elle semblait connaître Eli en réalité. Il se rappelait de la fois où Grace avait fait mine de le connaître, mais il n'avait pas demandé depuis parce que ce n'était pas si flagrant que ça. Maintenant qu'elle pensait à lui... Ils devaient se connaître.

- Je sais pas... Peut-être que ... Pour une fois, j'avais envie de le faire moi-même. Il haussa les épaules, l'air de ne pas savoir. Mais, tu connais Eli finalement ? L'homme à tout faire ?

Il sourit avant de rire un petit peu. Il haussa les sourcils et inclina doucement le menton, l'air d'être d'accord avec son amie. Ils faisaient la paire et finalement, c'était une bonne idée de ne pas faire cette balade. La main sur son dos douloureux, l'écrivain soupira. Ce n'était pas l'âge qui lui faisait ça, c'étaient les séquelles de son aventure en 1996.

Franchement, on devrait pas s'en plaindre... Y a eu pire.
Se retint-il de dire, sachant qu'il aurait balancé une bombe pour eux deux. La référence à l'accident de voiture pour Grace, la balle qu'Anders s'était prise... Cette pensée lui fit perdre le sourire, mais il se reprit vite. L'écrivain tendit la main à Grace, pour récupérer le sac, qu'il le prit dans la main. Il se déplaça doucement et arriva au salon. Il s'installa sur le canapé et lâcha un soupir d'aise, un peu affalé. Il aura du mal à vouloir le quitter. Il ouvrit son sac et arrêta toute action, il hésitait entre écrire / internet ou lire un livre. Il n'avait pas envie d'ouvrir l'ordinateur pour affronter la réponse de sa petite soeur qui devait sans doute l'attendre. Avant que Grace ne lui dise quelque chose sur son petit malaise, l'écrivain le dit tout de suite.

- J'ai envoyé le mail à Sonja. Geste qu'il regrettait maintenant.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Mar 23 Fév 2016 - 1:44

It just happened.
anders et grace (16 février)


Faussement déçue.
En réalité, elle était plus rassurée qu'autre chose en l'entendant nier faire un grand rangement. Ça ne ressemblait tellement pas à Anders que la chose aurait pu paraître inquiétante. Un air théâtral pour signifier qu'elle était rassurée et la main sur le coeur comme si ça avait été un choc de le croire, elle lui sourit d'un air un peu moqueur.

- Tant mieux. Autrement, j'aurai été obligé de t'emmener consulter pour vérifier que tu étais toujours bien le bon Anders.

Il sembla ensuite fixer son attention sur les marques sur son visage et elle prit l'instant pour l'observer à son tour et noter son possible tour de rein. Elle ne connaissait pas vraiment ce genre de douleurs si on excluait celles de l'accident mais supposait que ça pouvait être aussi douloureux. Elle finit par lui dire à sa façon qu'il aurait été plus responsable d'appeler Eli. Un jour, elle allait le retrouver en miette s'il continuait à vouloir se contorsionner. Elle n'avait bien sûr aucune idée de ce qui provoquait les douleurs mais penserait à poser la question.

- Bien sûr. Il sort de chez toi suffisamment souvent pour que je l'ai déjà croisé. Dit-elle tout naturellement en omettant la partie où elle lui demandait les horaires d'Anders au risque de paraître un peu extrême.

Faire la paire, ça devenait récurrent. Et ce n'était pas forcément pour le meilleur si on mettait en relief tout ce qui les liait aujourd'hui et leur donnait des similitudes. Le chagrin, la perte, la douleur ... Elle aurait préféré bien d'autres choses. Heureusement, ils arrivaient à s'entendre sur d'autres plans et même si ce n'était pas le cas, Grace aurait tout fait pour.

- Tu sais ce qui provoque ton mal de dos ? Juste d'avoir monté les étagères ? Demanda-t-elle avant de le laisser s'affaler dans le canapé.

C'était une scène presque naturelle et elle sourit idiotement en songeant qu'elle était bien mieux à ne pas être seule. Tout de suite, les choses semblaient moins ternes. C'était rassurant. Elle le rejoint, se plaçant sur le côté du canapé en l'entendant parler de Sonja.

- C'est bien. Commença-t-elle avant de voir son visage et s'asseoir à côté de lui. Non ? Elle regarda l'ordinateur. Tu appréhendes la réponse ? Elle a changé elle aussi, on peut supposer que les choses seront différentes. Elle est sans doute contente d'avoir de tes nouvelles. Tu ne veux quand même pas que je fasse une pré-vérification si elle a répondu pour savoir ? Je pourrais mais ce serait mieux que tu lises par toi-même. Tu as trouvé le courage de lui écrire, continue.

Elle s'empara du livre qu'elle avait commencé avant même de s'installer ici et qu'elle n'avait jamais terminé, dans un des rangements de la table de salon avant de le poser à côté d'elle et laisser revenir son visage sur Anders. Elle lui lança un sourire engageant, voulant montrer qu'elle était là et prit brièvement sa main pour une pression, autre signe de sa présence.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Mar 23 Fév 2016 - 4:00

It just happened
Anders & Grace
date ► 16 février


Un rictus.
Anders pencha un peu la tête, il ne croyait pas que ce jour arrivera, il ne laissera pas ce petit plaisir se réaliser. Si c'était du plaisir ... Ce serait de l'inquiétude pour son amie. Il ne laissera pas générer cette inquiétude si jamais il se mettrait à ranger. Ce serait grave, très grave dans la tête d'Andy.

- Ah bon ... Je n'avais pas fais attention... Mais comment tu l'as rencontré ?

Anders faisait confiance à Eli pour les travaux manuels, les réparations et il lui avait sauvé la mise une fois. Cependant, il était méfiant parce qu'il repérait quelques défauts qui contredisaient la version du Français. L'écrivain était méfiant de nature, depuis la disparition de Samuel. Il avait du mal à accorder sa confiance totale à qui ce que ce soit. La seule personne qui s'en approchait le plus, c'était Grace. Il le faisait petit à petit.

Le canapé était très accueillant, il ferma les yeux et profita du confort. Son dos se crispa de moins en moins, mais la douleur restait présente. Cela ne lui arrivait pas souvent, mais il devait éviter de faire trop d'efforts physique. Marcher n'était pas un problème tant qu'il ne grimpait pas. Il n'avait pas tout de suite répondu à la question de son amie. Les yeux toujours fermés, Andy lui répondit, d'une voix calme et reposée.

- Séquelle de 1996. Je vis avec ça depuis tout ce temps, la douleur ne se manifeste pas souvent heureusement, mais quand je me mets dans une position particulière ou quand je suis dans une situation de stress intense. Elle revient au grand galop.

Il ne prenait pas de médicaments. Entre l'alcool et cela, le choix avait été vite fait. L'écrivain ouvrit les yeux et décida de sortir ses affaires. Il avait ouvert l'écran de son ordinateur portable qu'il avait mis en veille. L'écran s'activa et reprit l'activité là où il avait arrêté. Andy annonça qu'il avait envoyé un message à sa soeur et il regrettait ça. Il regrettait de l'avoir fait. Il sentit le mouvement à côté de lui et il répondit par un vague haussement d'épaule, il hésitait. L'écrivain soupira, le regard rivé sur l'écran, il devait chercher le nouvel internet, mais cela ne sera pas compliqué. Grace lui demanda de finir ce qu'il avait commencé. Il lança un regard vers Grace qui prenait un livre, elle ne lui laissait pas l'occasion de lire le titre. Il sourit en réponse après que son amie ait brièvement pris la main.

Finalement ce sera internet.

Il haussa les sourcils, surpris d'avoir déjà internet. Il captait chez lui en étant chez Grace. Il navigua sur la page web, il ferma la fenêtre word et soupira quand il se retrouva devant Gmail. Il actualisa la page.

Scheisse ...

Elle avait répondu. L'écrivain hésita à ouvrir le mail, il était en train de fixer le nom allemand de sa soeur. Elle ne portait plus le nom de famille Weiss maintenant et il voyait qu'elle avait répondu en allemand. Andy resta silencieux et lut pendant trente minutes. Quelques fois, il sourit, quelques fois son visage s'était assombri, quelque fois ... Il semblait triste. Quand il eut fini de lire le message, il se massa brièvement les yeux et il lâcha un gros soupir.

- Ma soeur devrait devenir écrivain aussi...
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Mer 24 Fév 2016 - 0:42

It just happened.
anders et grace (16 février)


Un rire.
Ce n'était pas vraiment une moquerie mais la logique de la réponse qu'elle devait fournir à sa question lui parut trop forte. La logique de la chose lui semblait déjà définie et elle eut un rictus amusé.

- Je dirais que je l'ai rencontré quand il sortait de chez toi.

Première rencontre certes mais pas première vraie discussion. Cela était venu plus tard quand elle avait su qu'Anders travaillait souvent avec Eli et qu'ainsi il connaissait ses horaires. Le dire aurait pu lui donner l'air légèrement excessive voire trop intéressée mais ce n'était absolument pas mesquinement qu'elle avait pris ces renseignements. Elle cherchait juste à ne pas trop empiéter dans sa vie et ne pas le déranger à des moments inopportuns.

Ce fut ensuite qu'elle posa la question concernant son dos. Ce n'était rien de naturel. Une autre douleur due à une autre épreuve. Peut-être la moins pire. La douleur physique pouvait probablement se soulager, s'anesthésier mais aucunement la douleur mentale. L'alcool ne faisait rien même si elle pensait dur comme fer que c'était ce que croyait Anders. Elle aurait voulu lui demander des précisions sur cette blessure, sur la balle qu'il s'était pris. Elle voulait tout savoir de lui et non d'un quelconque article de journal passé mais n'eut pas le temps de demander qu'il parla de Sonja.

Il avait fait le premier pas vers une réconciliation et elle l'encouragea à poursuivre. Il avait envoyé le message, il devait maintenant lire la réponse s'il y en avait une. Il suivit rapidement ses conseils et ouvrit son ordinateur. Apparemment, Sonja avait répondu. Elle le laissa à sa lecture, observant discrètement les différentes émotions qui passaient sur son visage tout en osant pas à proprement parler, attendre qu'il lui en parle. Mais quand enfin, il s'exprima, elle le fixa à nouveau montrant qu'elle attendait qu'il en dise plus.

- Alors ? Que dit-elle ? S'impatienta-t-elle de savoir.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Mer 24 Fév 2016 - 1:49

It just happened
Anders & Grace
date ► 16 février


Que disait-elle ?
Beaucoup de choses. Anders essayait de faire le tri dans sa tête, de comprendre ce qui s'était passé, associer à des dates. Il passa la main dans ses cheveux et ne regardait toujours pas Grace. Il ferma le mail, écrit en allemand. Sa soeur avait oublié l'anglais sûrement, avec tout ce temps passé, elle n'était jamais revenue en Etats-Unis. Elle préférait l'Europe, qui était déjà un si beau continent. Grace demanda ce qui a été écrit, elle voulait savoir. C'était naturel qu'elle demande ça. L'écrivain la regarda et esquissa un micro-sourire, il regarda ensuite l'écran de son ordinateur.

- Elle m'en veut toujours. Il déglutit et il regarda le mur. mais elle m'a donné de ses nouvelles, aussi de nos parents. Ca ne va pas fort pour ma mère, elle a fait une crise cardiaque, elle s'en est sortie, mais la prochaine lui sera fatale... Mon père, toujours le même et Sonja essaye de l'éviter le plus souvent possible, elle ne veut pas non plus abandonner maman. Elle m'a beaucoup parlé de son mari, Raffael et de ses exploits professionnels. De mes neveux. Tu imagines, j'ai un neveu qui va avoir vingt et un an... Bientôt Le même âge qu.. Je ne les ai jamais rencontré. Sonja est heureuse, elle a su se créer une famille et repartir à zéro. En dehors de notre père qui continue toujours de lui poser problème ... Elle arrêtera de m'en vouloir si je venais chez elle, au moins ne serait-ce voir ma mère une dernière fois...

Anders était encore confronté au même problème qui datait de quelques années. Il n'avait pas les moyens de se payer le voyage jusqu'à Postdam. C'était impossible et il avait déjà dit ça à Sonja qui finalement avait arrêté de le croire après avoir entendu tout le temps cette excuse. Elle ne l'avait plus cru parce qu'Andy avait pu gagner assez d'argent en se mariant avec Chloé et qu'il avait parfaitement les moyens de financer son voyage. Elle avait décidé de croire toute seule ou par Raffael, quelqu'un d'autre, que son grand frère ne voulait même pas la voir juste pour éviter d'affronter leur père. Cette idée le démoralisait, sachant la réponse qu'il allait donner. Ce sera toujours pareil.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister Jeu 25 Fév 2016 - 0:21

S'il osait regarder son ordinateur, il y verrait alors apparaître une toute autre vision que celle d'un message venu d'ailleurs. Ce message-ci émanait de bien plus proche et je me plaisais à lui montrer cette photo signée d'un simple -S datant du 31 décembre de cette année achevée. Sur celle-ci, le visage désespérant de cette menteuse à qui il parlait si fréquemment depuis cette même date et un autre visage bien connu d'un agent du FBI corrompu et égoïste. Les deux en pleine conversation animée, ce vieux débris n'avait plus qu'à rassembler les informations et en tirer les conclusions qui s'imposaient.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1479 + It just happened. ► Weister

Revenir en haut Aller en bas
#1479 + It just happened. ► Weister
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» #1478 + Remember Me. ► Weister

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: Quartier résidentiel :: Gun Club Road & 29th Street-