AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Lun 16 Mar 2015 - 12:03


I really needed you and you let me down!

MAXIM & SASHA


Evidement qu'elle était offusquée! Il ne pouvait pas la prétendre jalouse de Leah, ce n'était pas le cas au final. Il n'en rajouta pas, sans doute en voyant qu'elle était encore plus sur la défensive après ça. La conversation ne tournait qu'autour d'Erika, de comment elle avait changé après son départ, de l'éventualité d'une fuite... Sasha ne savait plus ce qu'elle devait penser. Elle avait tellement tout retourné encore et encore. Puis, ce qu'elle avait trouvé à Clarkston n'arrangeait en rien toutes ses questions qu'elle se posait!

- Personne n'aurait cru que tu allais fuir comme ça toi aussi! Alors au final comment on peut en être sûrs hein? Pourquoi j'ai cette impression que tu en sais plus que tu ne le dis?

Peut-être parce que c'était la vérité et elle avait du mal à l'accepter. Maxim était plus dans la confidence alors qu'il avait déserté des années auparavant.
Ce qui suivit n'était pas une très belle image de famille. Quoi que de toute façon, il n'y avait plus de famille depuis bien longtemps. Sasha était énervée, blessée, angoissée et ce mélange d'émotions la fit craquer. Frapper son poing sur le torse de son père ne la soulageait pas vraiment. Les larmes de colères coulaient le long de ses joues et elle le sentit attraper son poignet tout en lui parlant, lui aussi visiblement en colère et à bout de patience.

- Ne me touche pas!! Dit-elle en essayant de se débattre un peu plus.

Sasha se fichait de se donner en spectacle. Faire bonne figure et faire comme si de rien n'était? Il aurait mieux valut qu'elle le laisse entrer aussi? Histoire que les gens ne les regardent pas?! Il en était hors de question. Il pointait là où ça faisait le plus mal.

- Je ne l'accuse pas de ça! Je suis la seule fautive et je le sais bien! Ca aurait changé quoi que je lui dise, ça n'aurait fait qu'empirer la situation. Tu avais déjà tout foutu en l'air!!

Sasha continuait de se débattre. Elle gigotait tellement que ça lui en faisait même un peu mal. Quelles belles retrouvailles père-fille... Tout ce dont elle avait toujours rêvé! Maxim finit par la lâcher en concluant la conversation. Sasha était toute fébrile. Le souffle court, elle éclata en sanglots et se laissa tomber sur les genoux. Il avait bien raison, elle était cette petite fille de dix ans, dépassée par les événements, blessée de se sentir à nouveau abandonnée et cette confrontation avec son père lui faisait réaliser bien des choses. Elle était en pleine crise de panique la brunette...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Maxim R. Savannah
Maître Jedi
308 $
09/03/1968 $
308 messages
Mensonges : 308
Anniversaire : 09/03/1968


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Lun 16 Mar 2015 - 13:28


Toc, Toc.

Maxim & Sasha


Comment la conversation avait pu dégénérer si vite. Oh bien sûr, il s'était attendu à un accueil glacial, bien que son côté papa ours profondément enfoncé aurait espéré qu'on lui saute au cou mais c'était plus de l'ordre du rêve. Quoiqu'il en soit, il ne s'attendait pas à perdre patience aussi vite devant sa tête de mule de fille, obnubilée par une seule chose, persuadée que tout était de sa faute -alors que c'était de celle de Maxim à n'en pas douter- et que le monde la tenait à l'écart de ses secrets. Pour ce point-ci, elle n'avait sans doute pas tord. Mais si elle savait ... si elle savait à quel point il ne vaut mieux pas qu'elle sache. Maxim n'osait même pas imaginer les conséquences. Il irait sans doute en prison, Erika finirait avec une bouteille dans les mains comme lui l'avait été quelques années, Sasha les haïrait -encore plus que maintenant- et Leah, et bien, personne ne pouvait vraiment savoir ce qu'il adviendrait de la cadette. En famille d'accueil ou avec une Erika saoule. Le tableau imaginé par l'homme Savannah n'avait vraiment rien de réjouissant. Alors non, il ne pouvait rien lui dire, rien. Et pourtant une voix, très au fond, commençait à murmurer qu'elle finirait bien par trouver de toute façon. Et alors ... alors, ce serait peut-être encore pire. Mais c'était le genre de situation qu'il ne pouvait pas affronter, le genre de décision qu'il ne pouvait pas prendre. Il n'en avait pas le droit. Il fallait attendre Erika. Bon sang, Erika ! Où était-elle ? Pour un tas de raisons, elle manquait à Maxim ... Parce que oui, il en savait sans doute plus que Sasha, oui il aurait pu lui en dire un peu plus mais non, il ne pouvait pas et ne devait pas, pas sans Erika. Si seulement elle était là, avec eux. "Je pensais que c'était mieux pour tout le monde ... que je m'en aille. Regarde-toi, tu es une belle jeune femme pleine de répartie et intelligente. Tu n'avais vraiment pas besoin de ce que j'étais à l'époque. Ta mère, elle, ce n'est pas pareil. Elle n'a rien à se reprocher, rien du tout." Pouvait-il encore esquiver de répondre à sa question pleine d'accusations ? Non et pourtant oui, c'était ce qu'il faisait.

Et la situation dérapa, l'entraînant lui et Sasha dans une spirale de colère teintée de tristesse. Un tableau bien navrant. Maxim ne voulait pas se donner en spectacle, faire parler de lui ou des Savannah. Ils devaient être discrets, ne pas attirer l'attention mais Sasha se moquait de ça, évidemment. Elle était aux prises avec sa colère et sa douleur et en oubliait tout le reste. Il ne répondit pas à sa voix étranglée, à ses paroles qui l'atteignirent en plein coeur. Le pire, ce n'était pas les mots, c'était son visage, ses expressions, la douleur qui s'y lisait. La culpabilité revenait au galop, chassant la colère alors même qu'il pensait partir pour ne pas aggraver les choses.

Non, il ne pouvait décidément pas partir, pas comme ça alors qu'elle était là, tombée à terre. Il s'inquiéta d'autant plus qu'il n'avait pas l'habitude de tout ça. S'il disait quoique ce soit, il empirerait la situation, s'il se taisait et bien ... il empirerait la situation. Un choix s'imposait. Ce qui était sûr, c'était qu'il ne pouvait pas la laisser seule, à genoux, le visage baigné de larmes. Son coeur se serra d'avantage à cette visions si c'était possible et il s'agenouilla devant elle, n'osant plus la toucher après les mots injectés de colère qu'elle lui avait dit quelques instant plus tôt. "Sasha ..." Il tenta d'attirer son attention alors qu'elle était perdue dans son désespoir. "Ma petite fille." Un murmure, à peine audible. Un mot qu'il n'avait pas dit depuis longtemps, une réalisation, une soudaine envie d'affirmer qui elle était. "Je ... Est-ce qu'il y a quelqu'un que je peux appeler ?" Il aurait voulu encore s'excuser mais à quoi bon. Elle ne l'écouterait pas et les mots ne seraient que de pales excuses. Mais ce qui était sûr, c'était qu'il ne pouvait pas la laisser comme ça, pleurant, à la limite de sa maison et du trottoir, dans la maigre allée, seule. Il n'osait pas non plus s'imposer. Elle ne voulait plus de lui mais elle ne pouvait pas rester seule et il ne partirait pas, pas tant qu'il n'y aurait personne d'autre auprès d'elle. "Je vais retrouver Erika, je vais tout faire pour, je te le promets." Au moins une promesse qu'il voulait tenir. Une promesse qu'il aurait pu se faire à lui-même. Bien sûr qu'il ne renoncerait pas et la première personne qu'il irait voir en partant d'ici serait cette Helena Fields. Il lui fallait des réponses et cette femme, qui qu'elle soit, semblait avoir jouer un rôle déterminant dans la venue d'Erika à New-York.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Mar 17 Mar 2015 - 18:48

J'observais de loin le coursier que j'avais envoyé s'avancer vers le #3120, 25th Street. La pleurnicheuse apprécierait sans aucun doute les quelques cadeaux que je lui offrais. Le coursier s'avança, interrompant la scène à vomir qui se jouait devant la maison. Il tendit le petit paquet contenant un disque vidéo à l'intitulé vif, sans autre image : les écolières dépravées chez le directeur, sur lequel était collé un post-it à l'intention de la brune naine :

De quoi apprendre à connaître ta mère.
-S


Elle trouverait également une belle photo du couple de menteur Savannah, ensemble comme au bon vieux temps avec un mot au dos :

Ils ont l'air de si bien s'entendre. Une petite famille de menteurs, bientôt réunis !
-S


Je repartais calmement sachant ces cadeaux entre de bonnes mains.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Mar 17 Mar 2015 - 18:51

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Maxim R. Savannah
Message reçu, aujourd'hui.

Ta fille méritait de savoir. Ne me remercie pas, ce fut un réel plaisir. A bientôt.
-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Mer 18 Mar 2015 - 1:12


I really needed you and you let me down!

MAXIM & SASHA


Ce qui se passait devant la maison Savannah était loin d'être plaisant. Sasha avait son père en face d'elle. Ce même père qui avait disparu pendant plus de dix ans. Celui qui l'avait abandonné sans scrupule et sans chercher à la revoir... Parce que oui, pour elle, c'était ce qui s'était passé. Celui là même qui était en face d'elle! Il croyait quand même pas que ça serait si facile après tout? Sasha avait rêvé de son retour pendant des années. Petite, elle le voyait revenir tout sourire, tel un chevalier blanc et elle lui sautait dans les bras pour le serrer et ne plus jamais le quitter... Mais tout ça, c'était des rêves de petite fille!

Elle voyait les choses différemment avec les années en plus! Elle avait besoin de réponses et elle n'en reçevait pas! Sa mère n'était pas là pour l'aider non plus et Sasha était complètement perdue. Si on lui avait dit qu'un jour, elle pleurerait après la présence d'Erika... Ces quelques dernières années, elle pleurait plus après son indépendance...
Elle reprochait ouvertement à Maxim d'être partit et en voulait à Erika de faire pareil. Mais son père prenait sa défense évidement.

- C'est ce que tu te dis pour te donner meilleure conscience? J'avais besoin de toi! Peu importe que tu sois un criminel, un fugitif ou n'importe quoi, j'avais besoin de mon père!

Elle n'argumenta pas plus sur le fait qu'il précise qu'Erika n'avait rien à se reprocher. Parce que ça la faisait se poser encore plus de questions.
Mais Maxim eut la phrase de trop! Il parla d'un sujet bien plus que sensible et tout se passa vite! Sha le repoussa du plus fort qu'elle pouvait. Le visage ravagé par les larmes, elle fini par se reculer de son père quand il la lâcha. Mais la douleur et la colère la tiraillaient bien trop fort. Elle se retrouva sur le sol entrain de pleurer et de chercher son air à cause de cette angoisse qui la prenait à la poitrine. Elle se sentait désespérée, abandonnée et elle ne contrôlait plus rien de la situation. Sa vie lui échappait complètement. Son père à genoux, face à elle, elle hocha négativement la tête quand il demanda si il pouvait appeler quelqu'un.

Appeler Connor? Il s'inquiéterait bien trop et puis, il n'était pas au courant de tout... Lui comme Peter risquerait de s'en prendre à Maxim quand ils auraient eut des détails. La seule personne qu'il aurait pu appeler était Riley... Mais lui non plus n'était plus là. Leur rupture était encore bien trop fraîche et ça n'arrangeait rien à son coeur complètement brisé. La présence de Maxim ne faisait qu'empirer un peu plus les choses...

- Pourquoi les gens que j'aime s'en vont tous...

C'était tout ce qu'elle était parvenue à balbutier parmi les sanglots... Sasha tentait de se calmer quand elle aperçu une ombre. Relevant la tête, elle n'eut le temps de rien se rendre compte que le coursier lui donnait un paquet entre les mains et s'en allait. Elle se frotta le visage du revers de la main et l'ouvrit. Son coeur se serra en voyant cette écriture. C'était signe de mauvais présage. -S ne rimait jamais avec bonne chose. Elle prit la photo et se rendit compte que ses parents avaient l'air de s'être rapprochés plus que ce que Maxim disait. Puis, elle lu la note sur le disque.

Sha se leva en mode automatique. Elle en avait presque oublié que son père était là. Elle marcha, entra dans la maison sans en fermer la porte. Elle chercha quelques secondes après son pc portable et l'ouvrit avant d'y insérer le disque pour lancer la lecture...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Maxim R. Savannah
Maître Jedi
308 $
09/03/1968 $
308 messages
Mensonges : 308
Anniversaire : 09/03/1968


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Mer 18 Mar 2015 - 13:40


Toc, Toc.

Maxim & Sasha


Pouvait-il argumenter plus sur les accusations de Sasha ? Certainement que non. Il savait bien que tout cela avait un fond de vérité mais en son temps, il s'était senti si coupable. Et cette culpabilité n'était jamais très loin de refaire surface à l'instant.  Il ne pouvait rien ajouter sans empirer la situation, à croire que tout ce qu'il pourrait dire ou faire ne serait pas suffisant. Sans doute mais que voulait Sasha si ce n'était ses excuses ? Il était certain qu'elle ne voulait plus de père alors quoi ? Il n'en avait pas la moindre idée. Quelle idée lui avait pris de se rendre ici sans s'assurer avant qu'aucune de ses filles n'étaient là ? ... Erika ne lui pardonnerait pas ça, peu importe les circonstances dans lesquelles il la retrouvait.

A écouter Sasha, ses deux parents étaient aussi coupables l'un que l'autre et pour diverses choses. Maxim doutait que ce soit tout à fait exact, notamment en ce qui concernait Erika et ne comprenait pas pourquoi elle l'accusait de tout ce qui n'allait pas mais préférait se dire que c'était de sa faute, qu'elle ne se rendait pas vraiment compte de ce qu'elle disait à cause de sa présence.

Quand elle s'effondra en larmes, il douta sur ce qu'il pouvait faire et ne pas faire. Il pouvait prendre le risque d'être à nouveau repoussé mais préféra lui laisser de l'espace, ne la quittant néanmoins pas. Il se sentait impuissant. Trop d'années étaient passées, il avait la sensation de ne plus rien connaître de Sasha, que les faits, les évènements qu'Erika avait bien voulu lui dire. Il avait été trop loin en lui parlant de Stella et ne savait même pas comment réparer ça. Il n'avait aucune idée de ce qu'il pourrait dire pour la rassurer. C'était faux, tout le monde ne partait pas. Erika n'était pas partie, elle avait disparu et ce n'était pas quelque chose de positif ! Il se rapprocha seulement, s'apprêtant à lui offrir un contact tactile, au moins une pression réconfortante même si tout ce qu'il voulait été la prendre dans ses bras.

Heureusement ou malheureusement pour lui, il n'aurait pas à le faire car une ombre se pointa au dessus d'eux, lui faisant relever la tête. Un coursier et son chargement à présent dans les mains de Sasha. Curieux mais discret, il jeta un petit coup d'oeil à ce qu'elle avait reçu mais ne réussit pas à voir ce qui semblait tout à coup captivant. Son propre téléphone sonna à cet instant et il y jeta un coup d’œil, fronçant des sourcils, interrompant ses mouvements. Non ! Peu importe qui était l'expéditeur du message, ce n'était pas une bonne nouvelle, ça non ! Redressant la tête en direction de sa fille, il nota qu'elle avait commencé à rebrousser chemin vers la maison. Il la suivit avec empressement. Tout à coup, la pochette de ce qu'elle avait reçu alors qu'elle approchait de son ordinateur lui sauta aux yeux. Plus encore ce fut les mots qu'il parvint à lire sur le post-it qui y été collé. "Sasha, je t'en prie, je t'en supplie, ne fais pas ça." Que pouvait-il dire d'autre. Mais c'était trop tard, le disque vidéo était installé dans son emplacement et se faisait engloutir par l'ordinateur portable. Saisi d'une brusque panique, il franchit les derniers mètres et arracha l'ordinateur de son emplacement, le serrant contre lui. "Ne fais pas ça." Une supplique et un mouvement pour coller encore plus l'appareil contre lui, l'ayant refermé en s'en emparant, rendant l'écran impossible à voir. "Je te jure que ... que je répondrais à tes questions mais ne regarde pas ça. Ce n'est pas ... tu ne veux pas voir ça, personne ne devrait voir ça.; Je t'en supplie !" Que pouvait-il faire d'autre à l'instant. Et combien même arriverait-il à s'enfuir avec le disque, Sasha connaissait à présent un titre. Internet était un outil dangereux et une recherche pourrait être compromettante. Il pouvait simplement espérer qu'Erika avait eu le temps d'agir avant que ... avant qu'elle ne disparaisse et qu'aucune trace ne persiste. *Pitié, faites que oui !* S'entendit-il penser en jetant un regard à Sasha. La sachant au bord du précipice, se sachant lui même non loin de la rupture. Reconnaissant qu'avec sa proposition, il avait peut-être empiré les choses mais il ne pouvait simplement pas la laisser apprendre ça. Pas comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Dim 22 Mar 2015 - 15:53


I really needed you and you let me down!

MAXIM & SASHA


Est-ce qu'en parlant de la sorte, Maxim voulait se donner bonne conscience? Elle n'en savait trop rien! La jeune femme ne savait plus sur quel pied danser, surtout après toutes ses années à l'avoir détesté! Là, elle voulait des réponses et au fond d'elle, elle voulait l'entendre dire qu'il n'irait nulle part. Qu'il allait rester à Lewiston pour veiller sur elle et qu'il ne la laisserait plus tomber. Mais ça, elle ne l'avouerait pas. Pas tout de suite! Après tout, Sasha est bien trop blessée...

Elle s'effondra, s'en était trop à supporter! Son père la poussait à bout, il était allé trop loin en parlant de Stella et en lui disant qu'Erika ne méritait pas ça. Elle se sentait abandonnée, comme si les personnes autour d'elle étaient toutes amenée à s'en aller, disparaître un jour ou l'autre! Elle était belle, à genoux sur le sol, le visage ravagé de larmes... Les passants qui les voyaient devaient se poser une tonne de questions et n'hésiteraient surement pas à en parler entre eux. Après tout, on est à Lewiston... Les ragots, ils aiment ça!

Une ombre apparu et rapidement, Sasha se leva. Aller à l'intérieur pour trouver son pc et y insérer le cd. C'était ce qu'elle avait prévu. -S voulait qu'elle en sache plus sur sa mère... Malgré qu'il ne soit pas rempli de bonnes intentions, elle voulait quand même savoir ce qui était sur ce cd. Mais Maxim en avait décidé autrement! Elle sursauta en voyant son pc être emporté par son père. Les sourcils froncés, Sasha le regarda.

- Qu'est ce qui te prends! Rends moi mon portable!

Evidement qu'elle voulait le récupérer. Elle avait l'occasion d'avoir des informations! Et puis, ça semblait si important... Sinon, son père n'aurait jamais accepté de répondre à ses questions. Le dilemme n'était pas si facile. Ca combattait dur dans sa tête et son regard s'alternait entre son père et l'ordinateur qu'il tenait précieusement contre lui.

- Tu répondrais à toutes mes questions pour pas que je regarde cette vidéo?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Maxim R. Savannah
Maître Jedi
308 $
09/03/1968 $
308 messages
Mensonges : 308
Anniversaire : 09/03/1968


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Dim 22 Mar 2015 - 18:08


Toc, Toc.

Maxim & Sasha


Vite. Il avait du agir. Il ne pouvait simplement pas la laisser regarder ce film. C'était impossible, impensable même ! Il s'était demandé durant toute la conversation s'il avait bien fait de venir ici, voir si Erika était en sécurité. Il s'en voulait parce qu'il avait croisé le chemin de son aînée et failli à la promesse qu'il avait faite à son ex-femme. Il n'était pas digne de cette famille, ne l'avait jamais été. Il s'était donc demandé s'il avait bien fait et devant ce dvd, il ne put que se dire que oui, il avait bien fait. S'il n'avait pas été là. Un semblant de frisson le parcourut. S'il n'avait pas été là, Sasha aurait appris une nouvelle d'une façon bien trop horrible. Les faits, en soit, pouvaient être excusables et justifiables, des erreurs de jeunesse, la faute à une famille trop collante qu'Erika avait simplement voulu fuir. Mais aujourd'hui, si leur fille apprenait le passé de sa mère ainsi, les choses apparaîtraient bien plus grave, bien trop grave. Peu importe qui était ce -S, il était informé. Il voulait jouer. Très bien. Mais lui aussi savait jouer, il pouvait être doué à ce petit jeu. Il se demandait qui se cachait derrière ce pseudonyme. Lui vint à l'idée, soudainement, que ce soit la personne derrière la disparition d'Erika et de même, que Maxim le connaisse sans doute mais il ne pouvait faire que supposer, sans l'ombre d'une preuve. Sans compter qu'il y avait un certain nombre de crapules qui pouvaient correspondre à la descriptions et avec qui Erika aurait pu avoir des ennuis à New-York. Il y réfléchirait plus tard.

Maxim hocha la tête par la négative quand sa fille lui invectiva quelque peu de lui rendre son ordinateur. Hors de question. Elle pouvait le frapper, l'insulter, lui rappeler qu'il était un moins que rien, Maxim ne permettrait pas que l'image d'Erika soit ainsi salie, surtout dans les yeux de sa fille. "Oui." Souffla-t-il finalement à la question qu'elle posa. Une question qui semblait bien plus du à un choc quelconque qu'à autre chose. Sasha avait soudainement les cartes en main et de toute façon, il ne lui rendrait pas l'appareil qu'il gardait serré contre lui. Il profita de l'instant pour extraire le disque. Un disque enregistré. Même pas un original. -S était avare en plus d'être fourbe. Il commença à tordre le rond contre sa jambe, cherchant à le casser, sachant que dans tous les cas, il deviendrait illisible. Bordel. Il était dans une belle impasse maintenant. Elle avait le nom du film et une recherche sur internet ... Non ! Il s'était dit de penser qu'Erika avait réussi à effacer les traces. Elle avait du réussir.

Il tendit finalement l'ordinateur vide de toute disque à Sasha avant de s'aventurer vers la cuisine qui n'avait pas franchement changé depuis la dernière fois qu'il était venu ici. "Je crois qu'il me faut un thé." Un marmonnement plus pour lui même et il s'éloigna, le disque toujours en main. Il allait se faire un thé et ensuite ... et bien, adviendrait que pourra !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Dim 29 Mar 2015 - 16:49


I really needed you and you let me down!

MAXIM & SASHA


Debout face à son père, Sasha savait qu'elle ne parviendrait pas à récupérer son pc aussi facilement! Maxim y tenait énormément et il ne voulait pas qu'elle voit la vidéo... Tant pis, elle trouverait un autre moyen de se renseigner et puis -S voulait qu'elle voit ce film, peut-être qu'il lui ferait de nouveau parvenir un exemplaire...

Un peu sceptique, Sasha ne pouvait s'empêcher de froncer les sourcils quand son père répondit par la positive à sa question. Il était prêt à parler! Elle avait la situation à son avantage et elle allait en tirer profit pour sur! Elle avait tellement de questions qui se bousculaient dans sa tête qu'elle ne savait même pas par quoi commencer! Mais son père la prit de court en se dirigeant vers la cuisine après lui avoir rendu son pc. Il voulait du thé... Elle adorait ça, mais à l'instant, elle aurait bien prit un verre d'alcool histoire de se relaxer... Non pas qu'elle soit alcoolique n'est ce pas!
La brunette se décida à bouger et rejoignit Maxim. Elle le regardait faire. Il agissait comme si il appartenait à cet endroit. Comme si il y avait ses marques et que c'était naturel. Mais ce n'était pas le cas...

- Pourquoi tu es partit sans même me dire au revoir et sans donner aucune nouvelles?

Les bras croisés, Sha attendait une réponse. Après tout, il avait juré de lui répondre... En parfaite observatrice, elle remarqua qu'il cherchait après les tasses et elle ne savait pas si elle avait envie de lui indiquer où les trouver ou plutôt le laisser galérer un peu... Sasha fini par se diriger vers l'armoire où elles étaient rangées et lui en tendit une. Pas n'importe laquelle évidement. Celle qu'elle avait soigneusement décoré lors d'une fête des pères d'il y a bien trop longtemps... C'était peut-être bien pour le blesser un peu oui... Mais au fond, c'était une façon aussi de lui faire comprendre qu'il était longtemps resté important dans sa vie...

- Tu as laissé beaucoup trop de choses derrière toi...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Maxim R. Savannah
Maître Jedi
308 $
09/03/1968 $
308 messages
Mensonges : 308
Anniversaire : 09/03/1968


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Dim 29 Mar 2015 - 17:35


Toc, Toc.

Maxim & Sasha


Ok. La cuisine n'avait pas changé. Les placards, un peu. Devait-il ouvrir chacun d'eux pour trouver une tasse, un mug, n'importe quoi pouvant supporter le thé qu'il comptait boire très rapidement. La question qu'elle posa le prit de court et il arrêta un instant de chercher. Il aurait du s'y attendre. C'était bien une des premières questions à laquelle il devrait faire face. Mais il ne pouvait simplement pas tout lui dire comme ça. Sa venue détruisait déjà suffisamment de choses, il ne voulait pas qu'à son retour, Erika apprenne, découvre, sache qu'il avait détruit la famille qu'elle avait. Qu'il avait détruit leur fille. Alors oui, il dirait la vérité mais non, il ne parlerait pas clairement. Il pouvait toujours jouer sur les mots, espérer que Sasha comprenne autre chose que ce qu'il voulait dire. Il préférait même qu'elle croit qu'il avait trompé sa mère si ça pouvait la stopper dans ses questions. Elle ne voudrait sans doute pas connaître le détail. Oui, tout valait mieux plutôt que de lui dire l'odieuse vérité aussi crue qu'elle l'était. Retenant son souffle et préparant sa réponse, se fut finalement Sasha qui lui permit d'expirer, lui tendant une tasse. Il s'en saisit, passant ses doigts sur les décorations qui lui infligèrent un coup de poignard. Il avait tout foutu en l'air. Il méritait qu'elle se venge ainsi. Il doutait que ce ne soit pas intentionnel. Il se souvenait si bien de ce cadeau, comme de tous les autres venant de sa petite fille. Elle avait été si heureuse de lui donner cette tasse, décorée par ses soins et sans l'aide de son institutrice selon ses dires. Il avait été si heureux de son cadeau. Il avait été si heureux de la voir heureuse et souriante. Tout cela était du passé. Il avait manqué tellement de choses. Il avait laissé tant de choses en partant, en effet ... "Oui ... beaucoup trop." Alors, seulement là, il se décida à parler, répondant à sa première question. "Si je suis parti c'est ... à cause de quelque chose que j'ai fait. Et ta mère ... quand ta mère l'a appris, j'ai cru que tout serait fini, tout semblait différent. Je ne pouvais pas supporter ce que j'avais fait, son regard et le tien si tu l'apprenais. Vous auriez souffert si j'étais resté, bien plus qu'en partant. Je ne pouvais pas rester. Je devais régler mes problèmes. Et donner des nouvelles ... je ne pensais pas que vous en voudriez après que je sois parti. "
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Dim 29 Mar 2015 - 21:13


I really needed you and you let me down!

MAXIM & SASHA


Etre délicate avec Maxim? Sasha ne le voulait pas! Après tout, elle avait tellement de colère contre lui. Tellement de questions, de besoins de réponses. Elle se sentait triste et en même temps, une infime part de son coeur battait la chamade de joie de le voir là... Mais ça, Sasha ne voulait pas le lui montrer! Elle avait suivit son père jusqu'à la cuisine et le regardait galérer à trouver ce dont il avait besoin. Les choses avaient changé en plus de dix ans et ce n'était que normal. Après avoir posé sa question, elle se dirigea vers l'armoire pour en sortir le mug de son père. Elle avait fait exprès de choisir celui là! Parce qu'elle voulait lui montrer qu'elle aussi pouvait le bousculer! Après tout, il était allé trop loin alors qu'ils étaient encore devant la maison. Et en s'étant permis de prendre son pc...
Après avoir posé la tasse devant lui, Sasha le sondait du regard. Elle attendait sa réponse et quand son père prit la parole, elle hocha négativement la tête.

- Tu as tué quelqu'un ou quoi?! C'est bien plus facile de partir plutôt que de se battre... tu pensais mal! J'aurais donné n'importe quoi pour que tu revienne me voir de temps en temps! Est-ce que tu as au moins essayé?

La brunette n'arrivait pas à comprendre son père. Maxim ne lui donnait même pas une réponse correcte, il restait vague et ça énervait Sasha. Elle sortit la photo qu'elle avait reçu plus tôt et la lui montra.

- Tu ne fais que mentir, cette photo, elle date d'il y a plus que quelques mois... Et maman n'a pas l'air de te détester... Est-ce que tu vas aussi me dire que Granny était au courant de tout ça?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Maxim R. Savannah
Maître Jedi
308 $
09/03/1968 $
308 messages
Mensonges : 308
Anniversaire : 09/03/1968


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Dim 29 Mar 2015 - 22:37


Toc, Toc.

Maxim & Sasha


Cette tasse ramenait tant de souvenirs. La culpabilité revenait lui tenir compagnie. Oh elle n'était jamais bien loin lorsqu'il s'agissait de sa famille. Mais aujourd'hui, tout était revenu au galop, revenu sur le devant de la scène. Il ne cessait de penser qu'Erika ne lui pardonnerait pas d'être revenu et encore plus d'avoir plus perturbé Sasha qu'elle ne l'était déjà. Peut-être même encore plus de lui avoir dit quoique ce soit, ou l'esquisse de quoique ce soit. Il ne pourrait jamais réparer ça. Il n'était même pas sûr de le vouloir. En fait, il commençait à se demander si la vérité ne devrait pas se faire connaître d'une façon ou d'une autre. Non ... vraiment non. Que lui prenait-il ? Si ça se savait et bien ... il perdrait Sasha ou du moins, Erika la perdrait. Sa famille la perdrait. La famille serait détruite. Et même si la prescription de vingt ans était effective et que la prison semblait exclue pour lui, le regard des autres serait sans doute pire. La seule consolation serait de ne pas devoir affronter le regard de Frank, son meilleur ami, aujourd'hui décédé. Au moins une personne serait heureuse que leur famille soit anéantie. Cette ... Helena. Mais il ne lui ferait pas cette joie, il n'était pas prêt à tout ça. S'ils parvenaient à en parler avec Erika, il n'était parvenu à le dire à personne. Il ne parviendrait jamais à le révéler à Sasha. C'était la dernière personne à qui il voulait le dire. Heureusement presque, Sasha pensa à tout autre chose. Il se demanda si c'était là l'opinion qu'elle avait de lui ... un tueur. Et néanmoins, il aurait préféré. "J'aurai préféré. Oui ... j'aurai peut-être du me battre quitte à vous perdre d'une autre façon mais je suis parti avant." Il n'était pas sûr de cette vérité. Il n'aurait sans doute pas supporter de les perdre autrement, au moins, venant de lui, il avait pu se forger une carapace, il avait pu monter un haut mur de protection. "J'ai essayé. Les premiers temps, je n'étais pas sûr d'avoir pris la bonne décision. Quand tu allais à l'école, avec Erika enceinte. J'aurai pu vous regarder toute la journée. Et je me suis éloigné, je ne pouvais pas vous voir comme ça, je devais partir c'était mieux même si tu ne le penses pas. "

Puis Sasha sortit la photo d'Erika et lui. Il ne savait pas bien de quand elle datait. Sans doute d'un an, peut-être plus, il n'avait pas mis cette veste depuis un moment. Il se demanda à nouveau qui pouvait être ce -S qui avait été jusqu'à les prendre en photo à New-York, de l'autre côté du pays. "Je ne mens pas Sasha. Cette photo date d'il y a un a... un petit moment mais ça ne veut pas dire que ta mère ne m'en veut pas ou ne m'en a pas voulu. Elle voulait en savoir plus sur ce que j'avais fait. Et ta grand mère n'était pas au courant, ça non !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Dim 29 Mar 2015 - 23:28


I really needed you and you let me down!

MAXIM & SASHA


Sasha pouvait comprendre qu'on fasse des erreur. Tout le monde est humain, elle en avait fait aussi... Elle avait quelques regrets, mais ne se voyait pas débouler et changer la vie des gens comme ça. Comme ça, elle ne faisait souffrir personne. Rester en retrait, elle savait bien le faire! Sa vision pour Maxim et Erika était différente. Tout le monde souffrait dans cette histoire! Son père était entrain de lui dire qu'il avait fait des choses qu'il ne se pardonnait pas et sans trop savoir pourquoi, elle lui demanda si il avait tué quelqu'un. C'était d'un ridicule et pourtant, c'est ce à quoi elle avait pensé. N'imaginant pas sa mère l'empêcher de la voir si il s'était agit d'un adultère... La réponse du grand brun lui amena les larmes aux yeux et une énorme boule au ventre. Alors, oui, il avait essayé de la revoir...

- J'ai toujours cru que tu allais revenir... Que tu passerais la porte de ma chambre un soir en me disant que tu étais désolé et que tu ne me laisserais plus jamais. J'ai continué de te faire les cadeaux de la fête des pères... Un jour, j'ai même cru que... Tu as refais ta vie? Sans nous?...

Sa gorge était toute serrée parce qu'elle avait peur de la réponse. Elle ne supporterais pas de savoir qu'il avait offert à d'autres ce qu'il leur avait refusé pendant toutes ces années... Sasha fini par sortir la photo que -S lui avait fait parvenir. Ils avaient l'air serein tous les deux sur cette photo à se balader dans les rues de New York!

- Tu lui en a dis plus? C'est pour ça qu'elle ne revient pas? Parce que apparemment, tu es le dernier qui a eut des contacts avec elle. Au moins, Granny ne m'a pas menti... Tu aurais au moins pu venir à son enterrement!

Et voilà un reproche de plus. Sasha s'était calmée dans le ton de sa voix. Elle se sentait fébrile, toute tremblante et même les murs tremblaient autour d'elle. Elle se maudit de ne pas encore avoir avalé quelque chose! Ça, plus le stress et le manque de sommeil, elle dû prendre appui sur le plan de travail en face d'elle pour ne pas chuter.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Maxim R. Savannah
Maître Jedi
308 $
09/03/1968 $
308 messages
Mensonges : 308
Anniversaire : 09/03/1968


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Lun 30 Mar 2015 - 22:53


Toc, Toc.

Maxim & Sasha


Les paroles de Sasha lui serraient la gorge. Bien sûr, il savait et avait toujours su que partir risquait de faire souffrir sa famille. Il le savait mais il avait du partir tout de même. Il n'avait pas pu faire autrement. Il savait mais l'entendre dire était bien plus révélateur. C'était bien plus que de le savoir, c'était le comprendre d'une certaine façon. Sa vie ? Elle pensait qu'il l'avait refaite. Si elle savait. Rien ne pouvait être plus faux. Il n'avait fait que survivre là où il avait vécu avec sa famille. C'était simple, il n'aurait toujours qu'une famille, celle-la même qu'il avait abandonné. Il ne pouvait, n'avait simplement pas pu les oublier, passer au dessus de ce qu'il avait fait, de ce qu'il avait eu et de ce qu'il avait perdu. Erika, Sasha, Leah. "Refais ma vie ... non, je n'ai jamais ... je n'ai personne ... d'autre." C'était vraiment la chose qu'il n'avait pas pu faire, refaire sa vie. Il ne voulait pas d'autre enfant que celles qu'il avait déjà. Il ne voulait pas d'autre femme qu'Erika même si aujourd'hui, elle était son ex-femme.

"Ma mère méritait mieux que ce que je pouvais lui donner. J'ai préféré ne pas venir à cause de toute cette histoire ... " Évidemment que sa grand-mère ne lui avait pas menti, elle n'aurait pas su tenir le secret de toute façon. Pas un secret de cette ampleur. "Je ne pense pas que ce soit à cause de tout ça qu'Erika a disparu. Vous étiez encore à New-York quand la photo ... elle n'est pas venue me trouver à propos de ce que j'avais fait, elle est venue demander ..." Pouvait-il finir cette phrase sans devoir tout dire. Il devait essayer, il avait promis. Dire la vérité, la semi-vérité, au moins. "Elle avait des problèmes ..."

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA Mar 31 Mar 2015 - 22:38


I really needed you and you let me down!

MAXIM & SASHA


Oui... Un jour, il lui était arrivé de croire que son père était peut-être mort et que personne ne le savait. Que c'était pour ça qu'il n'était jamais revenu... Mais non, ce n'était pas le cas du tout et même si elle en voulait énormément à Maxim, il venait de lui avouer avoir essayé de la revoir. Sasha s'était un peu adoucie dans le ton de sa voix après ça! Elle avait une tonne de questions en tête, mais les premières qui venaient était de savoir si il avait refait sa vie, si il avait offert à d'autres ce qu'il leur avait refusé à sa mère et sa soeur... Heureusement, ce n'était pas le cas. Ca avait un côté rassurant pour Sasha parce que ça n'aurait été qu'une épreuve en plus!

- D'accord...

Que pouvait-elle dire de plus? Elle n'allait pas lui sauter au cou parce qu'il leur était resté fidèle! Le sujet grand mère arriva sur le tapis et Sasha ne comprenait pas comment il avait fait pour ne pas venir à son enterrement. Il aurait pu le faire incognito... Au moins, elle, elle ne lui avait pas menti. Paix à son âme! D'où elle est, elle doit surement en avoir apprit des choses...

- Toi et maman, vous êtes les seuls à savoir pourquoi tu es parti?Quoi? Mais tu disais... Quel genre de problèmes? Maman n'aurait jamais laissé Leah comme ça même avec tous les problèmes du monde sur son dos!

Non... Ce n'était pas pensable! Erika ne serait pas partie comme ça pour régler des choses. Elle leur aurait dit qu'elle s'en allait, elle aurait donné des nouvelles... Le malaise de Sasha persistait et au plus elle essayait de le cacher, au plus elle se sentait mal. Elle s'était déjà montré assez fragile devant son père, elle ne supporterait pas très bien un élan de pitié de sa part ou un truc du style.

- Tu... Tu devrais... T'en aller. Dit-elle la voix toute tremblante et le teint pâle
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA

Revenir en haut Aller en bas
#3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» #3120 + Toc, Toc. | MAXIM&SASHA
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» SASHA VLADIMIRA - terminée (aa)
» Sutton V. Rhodes ► Sasha Pivovarova

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Quartier résidentiel :: 25th Street-