AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace Ven 8 Juil 2016 - 22:35

We all have stories to tell.
sasha et grace


Elle sonna.
Comme souvent depuis les événements qui avaient valu à Sasha de finir à l'hôpital, Grace lui rendait visite pour parler ou simplement pour ne pas la laisser seule. La jeune femme avait tendance à se replier sur elle-même ce qui, si elle en croyait les paroles de ceux qui la connaissaient bien, ne lui ressemblait pas du tout et était sans doute peu remise ce qui lui était arrivée. La mère de famille n'était pas certaine que Sasha aille véritablement mieux. Toutefois, elle ne voulait pas à nouveau en finir et c'était déjà un net progrès. C'était aussi un soulagement pour Grace qui n'avait pas à voir son fils perdre de son sourire face à la tristesse et désespoir de la jeune femme.

Il l'aimait et c'était ce pourquoi elle avait voulu connaître la jeune Savannah. Il en parlait suffisamment pour qu'elle s'imagine une certaine personne et elle n'avait pas été déçu. Sasha était une bonne personne, la parole de Riley lui suffisait pour le confirmer. Elle était cependant une personne très triste, très seule et très déprimée. Voilà une raison pour laquelle Grace venait en plus de s'inquiéter pour elle. Il ne faisait jamais bon être seule dans ces moments de désespoir. Elle le savait bien et si, à l'époque, elle avait accepté le soutien de Thomas, les choses se seraient passées différemment... Mais elle n'était pas le sujet principal de cette aventure-ci, Sasha oui et Grace mettait un point d'honneur à ne pas la laisser seule trop longtemps. Alors, puisqu'elle acceptait sa présence elle revenait régulièrement la voir.

Aujourd'hui, elle avait amené le repas du midi plutôt alerte quant au fait que la jeune femme prenait peu soin d'elle ces temps-ci et oubliait souvent de manger. En plus, elle n'avait que la peau sur les os ce qui poussait Grace à se faire du soucis et préparer une petite salade pour elles deux. Quand la propriétaire des lieux ouvrit, elle afficha un sourire léger, lui laissant le temps de se faire à sa présence avant de la prendre rapidement dans ses bras, une habitude de mère ou simplement de femme chaleureuse qui montrait aisément qu'elle appréciait les gens.

- Bonjour Sasha ! Tu as l'air moins fatiguée aujourd'hui. J'ai apporté une salade, tu manges avec moi ? Demanda-t-elle en la relâchant.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace Sam 9 Juil 2016 - 14:46


We all have stories to tell

Grace & Sasha


Il était temps de faire un peu de ménage... La maison était dans un tel état de désordre, propre ceci dit, qu'elle se demandait si sa grand mère ne faisait pas une crise cardiaque de là où elle était. Sasha n'en avait plus pris soin dernièrement et les plantes et fleurs pouvaient le confirmer. Elles avaient un accès direct à la poubelle. A quoi ça servait de les garder? Il était certain qu'elle n'en achèterait pas de nouvelles vu qu'elle était incapable d'en prendre soin...

Incapable de beaucoup de choses, voilà comment elle pouvait se qualifier. Depuis cette énorme bêtise qu'elle avait fait, elle continuait sa descente aux enfers. Certes, elle n'était pas morte, mais il n'en était pas moins sûr qu'elle se renfermait sur elle même. Reprendre le boulot n'était pas du tout dans ses intentions, elle se nourrissait à peine et refusait de voir trop de monde. Tout ce pour quoi elle sortait c'était pour quelques courses et pour allez chez ce psy qui ne lui servait pas à grand chose mais qu'elle était obligée de voir. Elle n'arrivait pas vraiment à parler, se confier parce que les choses lui semblaient encore bien trop douloureuse. Ca ne passait pas et elle n'était pas sûre de vouloir que ce soit le cas. Si elle allait mieux, si elle oubliait, est-ce que ça voulait dire qu'elle laissait complètement tomber l'espoir de revoir Erika un jour? Qu'elle pardonnait complètement le geste de Maxim et leurs mensonges? Bien sûr, elle avait besoin de lui mais tout ça était tellement compliqué à gérer et lui dire aussi simplement n'était pas vraiment possible.

Perdue dans ses pensées, elle entendit la sonnette retentir et se dirigea doucement vers la porte pour l'ouvrir. Grace... Elle ne lâchait rien depuis qu'elle avait appelé l'ambulance pour lui sauver la vie. Sasha n'avait pas toujours été très tendre avec et pourtant, elle se montrait présente. La jeune femme n'arrivait pas toujours à saisir pourquoi elle faisait ça pour elle. Sans doute que c'était plus pour Riley... Mais elle ne la repoussait pas. Ou du moins, pas trop! En fille bien polie, elle tenta de lui rendre au mieux son léger sourire et la laissa la prendre dans ses bras. Pendant une seconde, elle resserra l'éteinte autour d'elle parce que ça faisait tellement de bien. "Je le suis moins,c'est vrai. D'accord, oui, pourquoi pas..." La brunette n'avait pas très faim, mais elle ne pouvait pas dire non alors que Grace avait pris du temps pour cuisiner dans l'espoir de partager le repas avec elle.  Sasha la laissa entrer en veillant à fermer la porte derrière. "Je suis désolée, c'est assez le désordre, si j'avais su que vous veniez, j'aurais mieux rangé la maison! Vous allez bien? Je peux vous servir quelque chose à boire?" Demanda-t-elle en la précédant dans la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace Sam 9 Juil 2016 - 17:28

We all have stories to tell.
sasha et grace


Elle ouvrit la porte.
C'était suffisant pour la rassurer que de voir un visage un peu plus éveillé et surtout bien moins livide qu'il avait pu l'être sur ce lit d'hôpital. Si son esprit n'allait pas forcément mieux, son corps récupérait ce qu'elle lui avait fait subir et ça suffisait à faire sourire Grace. Elle avait conscience d'insister sur sa présence et de peu lui laisser le choix, mettant à profit le fait que ce soit une jeune femme bien élevée qui n'aimait pas particulièrement renvoyer les gens.

Elle la prit dans ses bras en guise d'introduction et proposa un moment à deux avant qu'elle ait le temps de parler. Elle aurait pu parier que Sasha n'avait pas mangé mais même si elle mangeait peu, elle ne pouvait pas rester sans nutriments du tout. Elle-même n'était pas la plus grande des mangeuses mais reconnaissait que c'était essentiel. Un peu comme s'assurer que ses enfants soient en sécurité et heureux : l'essentiel. Alors elle le lui proposa sans pour autant s'attendre à un refus et entra dans la maison. Même si elle n'avait pas faim, elle mangerait. De toute façon, Grace y veillerait.

- Sasha, qu'est-ce qu'on avait dit ? Enfin qu'est-ce que j'avais dit ? Demanda-t-elle avec un petit sourire, la reprenant sur une chose simple.

Elle ne l'aida toutefois pas à identifier de quoi il était question même si elle faisait référence au fait simple du tutoiement. Elle la savait respectueuse et tout ce qui s'en suivait mais Grace était une femme qui ne s'encombrait pas de cela dans certains cadres comme celui-ci. Avec ce qu'elle savait de Sasha, la fait qu'elle soit restée près d'elle à l'hôpital et qu'elle l'autorise à revenir la voir, il n'y avait pas de raison de garder cette distance.

- Pour le rangement, c'est ma faute. Je préviens rarement et je peux t'assurer que ce n'est pas si mal rangé. Répliqua-t-elle en pensant rapidement à Anders. Et je vais bien.

Maintenant dans la cuisine toutes les deux, elle savait prendre ses aises mais reconnaissait aussi qu'elle n'était pas chez elle et que Sasha accepterait peut-être moins facilement si elle prenait totalement le contrôle des opérations alors, très souvent, elle lui demandait avant de faire quelque chose qu'elle ferait instinctivement ou s'occuper de préparer tout ce qu'il fallait pour manger cette salade.

- Je pourrais accepter un thé ou de l'eau. Sourit-elle. Qu'est-ce que tu as fait de ces deux derniers jours ? Je peux sortir les assiettes ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace Dim 10 Juil 2016 - 16:23

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Sasha E. Savannah
Message reçu, aujourd'hui.

Tu savais que la bonne femme en face de toi adorait jouer les pigeons voyageurs. Pas sûr que le rapport qu'elle fait à son morveux dès qu'elle te quitte soit pour te plaire !
-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace Mar 12 Juil 2016 - 23:37


We all have stories to tell

Grace & Sasha


Avoir la compagnie de Grace était une chose assez agréable. Ca se passait simplement, sans prises de tête et la mère de famille lui permettait d'avoir un semblant de relation normale avec quelqu'un. Sasha ne fut pas étonnée de se faire prendre dans ses bras, mais comme à chaque fois que ça arrivait, elle ne pouvait s'empêcher de penser à sa propre mère. Erika lui manquait tellement. Même si elle avait beaucoup repoussé sa mère, Sasha ne l'aimait pas moins. Et perdre cet espoir de pouvoir encore sentir ses bras autour d'elle un jour la brisait. Et puis, il y avait Elizabeth... Mais on ne pouvait pas dire non plus que ces deux là étaient dans la meilleure des relation. Elle était sa mère biologique, certes, Sasha tenait beaucoup à elle, mais il n'y avait rien de comparable. Et puis, depuis sa bêtise, elle avait peur de se faire juger et rejeter...
Alors oui! L'étreinte de Grace lui fit beaucoup de bien et elle la lui rendit parce qu'au final, elle avait les attitudes d'une mère envers elle et mine de rien, la jeune femme pouvait lui en être un peu reconnaissante.

Une fois Grace dans la maison et la porte fermée, Sasha s'enquit des commodités. Savoir comment elle allait l'intéressait vraiment. Ce n'était pas une question posée pour faire joli. Elle s'excusa aussi du désordre. A la réponse de Grace, elle ne put que sourire légèrement. Elle savait qu'elle voulait être tutoyée, mais ce n'était pas une chose aussi facile qu'il n'y paraissait!   "Ce n'est pas si grave que vous ne préveniez pas... Et je sais bien que vous voulez que je vous tutoie... Mais... C'est juste... Je n'y suis pas habituée alors je peux essayer de faire un effort." Arrivées dans la cuisine, elle lui proposa à boire et mit chauffer la bouilloire pour lui faire un thé. Échanger des banalités était plaisant et au moins, elle ne lui demandait pas comment elle allait. Cette question n'était pas vraiment une à laquelle elle avait envie de répondre. Dire que tout était parfait pour sauver les apparences? Non! Et dire que ça n'allait pas, encore moins! "Bien sûr, allez-y, vous savez où elles se trouvent. Et je n'ai pas fait grand chose. J'ai eu ma soeur au téléphone, ça ne s'est pas vraiment bien passé et sinon, à part avoir eut dans l'optique de faire un peu de rangement, j'ai lu un bouquin." Dit-elle alors que son téléphone qui était sur le plan de travail venait de sonner. Elle ferma une seconde les yeux en voyant le destinataire. Pour peu, elle aurait presque pu oublier -S ces derniers temps. Mais il se rappelait à elle et Sasha, bien qu'elle ne voulait pas trop y croire, devait avouer lui donner peut-être raison. Peut-être était-ce pour se jouer d'elle, pour s'amuser à la voir souffrir. Mais il lui avait aussi donné des vérités qu'elle n'aurait pas pu trouver sans lui... La jeune femme reposa son téléphone et reporta son attention sur Grace en un petit sourire désolé de cette impolitesse. "Comment... Est-ce que Riley va bien?"
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace Mer 13 Juil 2016 - 21:10

We all have stories to tell.
sasha et grace


Un effort.
Cela lui suffisait amplement. Elle ne voulait pas non plus forcer Sasha à quoique ce soit et pouvait essayer d'imaginer ses difficultés. Elle était la mère de Riley, elle lui avait potentiellement omis son identité un temps, elle lui évoquait aussi un souvenir d'une parente qu'elle n'avait plus... Elle pouvait tenter d'imaginer mais elle ne pouvait pas vraiment comprendre malheureusement. Elle n'était pas dans la même situation qu'elle et même si, en son temps, elle avait perdu ses deux parents très jeunes, rien n'avait été similaire. Grace ne savait pas si c'était la ville ou -S mais quelque chose dans l'air rendait tout... différent.

- Oh, quel livre ? Demanda-t-elle après l'avoir écouté.

La vie de Sasha n'allait peut-être pas dans le bon sens ces temps-ci mais tout ne pouvait que s'améliorer. Il était hors de question de laisser cette petite, plus si petite que ça, seule dans son épreuve. Il était hors de question d'assister sans avoir rien fait à l'esprit de solitude qui envahissait la jeune femme. Elle savait d'expérience que peu importe combien l'on souhaitait la solitude, dans des moments comme ceux-ci, il était préférable d'avoir quelqu'un. Sasha ne devrait pas avoir à souffrir de cette façon et ne devrait pas recueillir les pots cassés de son père. C'était quelque chose pour lequel Grace pourrait en vouloir à Maxim : laisser sa fille dans cet état et ne pas chercher après elle directement. Elle ne se trompait pas en disant que Maxim tenait à Sasha mais il n'y avait pas d'erreur non plus en comprenant qu'il éviterait toute confrontation. Il n'était pas certain que ça aiderait Sasha mais au moins, elle saurait qu'il veut être présent et qu'il se fait du soucis. Alors à défaut de pouvoir raisonner avec un alcoolique, elle faisait ce qui lui semblait naturel. Veiller sur Sasha, s'assurer qu'elle ne refasse pas une bêtise et ne pas la laisser seule.

- Les petites sœurs, c'est parfois difficile mais il faut persévérer. Quoiqu'il se passe avec des petites prises de têtes... c'est aussi pour ça qu'on les aime. Reprit-elle en sortant ce qu'il fallait des placards et commençant à dresser la table.

Elle entendait bien les paroles et le sentiment de solitude de Sasha. Elle entendait le sens de ses propos et elle pouvait presque entendre ses pensées. Si elle pensait mériter ce qu'il lui arrivait, si elle croyait qu'une petite querelle entre sœurs était la preuve de quoique ce soit, elle se trompait. Les hauts et les bas, c'était le lot de toute famille, de tout ceux qui survivaient à une famille. Elle devait parvenir à se faire à l'idée qu'elle n'était pas le mal, qu'elle ne méritait pas tout le mal qu'elle s'était infligée et que beaucoup de monde voulait d'elle. Riley pour commencer, sa petite sœur sans aucun doute ensuite, elle-même également. La jeune femme était facile à apprécier et sa peine, Grace la ressentait presque comme jumelle à la sienne, à une époque où le plus grand malheur possible s'était abattu sur sa famille. Elle pensait pouvoir la comprendre et l'entendre, elle pensait pouvoir faire quelque chose pour elle et montrer qu'elle était une présence à ses côtés. Si tout avait commencé en raison de Riley, ce n'était certainement plus cela aujourd'hui.

Malgré tout, quand Sasha montra son intérêt pour son fils, Grace afficha un sourire presque tendre avant de répondre. Elle ne s'était pas formalisée de sa seconde d'inattention, concentrée sur son portable -une maladie que tous les jeunes semblaient avoir- et commença à parler, se sachant capable de parler de Riley pendant des heures.

- Il s'en sort plutôt bien. Ce n'était ni un oui ni un non. Elle n'était pas sans savoir qu'il souffrait de la distance établie avec Sasha et de ses actions encore inexpliquées pour tout un tas de monde. Il travaille un peu trop à mon goût mais ça fait bien longtemps que je n'ai plus voie au chapitre malheureusement. Et je dirais qu'il ne mange encore pas assez. Ceci dit, je suis plutôt mal placée pour lui faire des reproches à ce sujet. Malheureusement, je crois que je lui ai légué cette fâcheuse habitude de picorer à droite et à gauche sans vraiment prendre le temps d'un vrai bon repas. Par contre, je reste persuadée que si je le mets devant un gâteau, il n'en restera pas une miette. Je devrais peut-être faire ça tiens : l'attirer avec la promesse d'un gâteau pour qu'il pense autant à lui qu'aux autres. C'était la maladie de son père ça...

Et elle se stoppa avant de partir trop loin. Elles étaient prêtes à manger un peu et Grace veillerait à ce que Sasha en avale une quantité suffisante pour tenir une journée et se sustenter convenablement. Prenant le soin de s'asseoir, elle reprit rapidement la parole :

- Je te sers ? - Enfin, pour Riley... pourquoi tu ne lui demanderais pas toi-même ? Demanda-t-elle sincèrement.

Grace n'avait pas l'intention de lui forcer la main mais s'interrogeait réellement de l'absence de communication entre son fils et Sasha quand elle se rendait compte que la jeune femme tenait à son fils d'une même façon que lui tenait à elle.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace Dim 24 Juil 2016 - 14:39


We all have stories to tell

Grace & Sasha


Tutoyer Grace n'était pas une chose qu'elle envisageait pour le moment. La jeune femme l'appréciait énormément. Grace se montrait présente pour elle, elle tentait de lui changer les idées, sa présence était bénéfique et la mère de famille parvenait à la faire manger un peu. Ce qui n'était pas négligeable au final. Sasha ne pouvait pas lui dire non quand elle se présentait à elle avec un repas. Elle avait été éduquée correctement! Elle se dit qu'elle pouvait essayer de faire un effort et ainsi envisager dans un futur assez proche, de pouvoir arriver à la tutoyer...
Elles échangèrent des choses banales et Sasha lui parla du livre qu'elle avait terminé. "Maxim Chattam est un auteur français et ses thrillers sont assez... Prenants! Si vous aimez ce genre de lecture, je peux vous le prêter." Dit-elle en un léger sourire.

La brunette savait très bien que la présence de Grace était une façon de veiller à ce qu'elle ne fasse plus de bêtise. Elle ne le disait pas mais au fond d'elle, elle aurait préféré que son père soit à ses côtés pour ça. A la place, il semblait très bien jouer l'autruche et ça n'aidait pas la jeune femme à se sentir moins seule. Leah ne lui menait pas la vie facile non plus dernièrement. Evidemment, Sasha essayait de s'expliquer, de s'excuser auprès de sa cadette, mais elle ne voulait pas qu'elle la voit dans l'état dépressif qui l'accompagnait dernièrement. Leah ne comprenait pas ça et lui faisait comprendre ouvertement combien elle était en colère après elle. "J'aime Leah mais... Je n'ai pas pensé à elle quand... Et maintenant, elle est tellement en colère. Elle ne comprend pas que je ne veuille pas la voir mais vous savez... Je crois qu'elle a raison de m'en vouloir..." Dit-elle défaitiste alors que Grace sortait déjà les assiettes pour les poser à table.

Sasha soupira en pensant à sa petite soeur. Elle lui avait fait beaucoup plus de mal qu'à elle même en tentant de se suicider. Elle se sentait tellement égoïste qu'elle se dégoûtait. Et pourtant, elle n'arrivait pas à se dire qu'elle était mieux ici. Non, elle continuait de voir les gens autour d'elle souffrir, s'éloigner et penser qu'elle n'était pas le problème à tout ça était assez difficile. Son téléphone fit part de sa présence et Sasha se permit d'y regarder. Elle aurait mieux fait de s'abstenir en voyant que le texto venait de -S. Il se rappelait à son souvenir et Sasha se rendit compte qu'elle avait été chanceuse ces derniers temps puisqu'elle n'avait plus vraiment été ennuyée. Ses messages étaient toujours déroutants et il la faisait se questionner sur des choses qu'elle ne devrait pas. Non, elle ne voulait pas croire que tout ce que faisait Grace était dans un but précis. Mais elle ne put pourtant pas s'empêcher de se renseigner sur comment se portait Riley. Ravie cependant d'entendre qu'il s'en sortait, elle écouta la mère de famille parler avec entrain de son fils chéri. Elle imaginait bien Erika à sa place. Les deux avaient des similitudes dans leur façon d'agir envers leurs enfants. A l'exception que Grace semblait mieux accepter le métier de pompier que sa mère. Ca la fit légèrement sourire d'ailleurs. "C'est un métier prenant, on a pas vraiment l'impression de travailler de trop quand on est dedans." Elle hocha la tête au reste de ce qu'elle entendait. Elle ne se sentait pas le droit de parler de choses de ce genre à cause qu'ils n'étaient plus ensemble. Elle ne pouvait quand même qu’acquiescer quand Grace lui dit qu'il ne pensait pas assez à lui, comme son père le faisait.

Relevant la tête en sortant un peu de ses pensées, Sasha tendit son assiette pour pouvoir être servie. Un petit "merci" s'en suivit et elle picora dans la salade alors que Grace lui parla de nouveau. Elle fut un peu déstabilisée de cette question et ne savait pas trop quoi y répondre. "Je... Parce que je ne pense pas que ce soit une bonne idée..." Elle s'interrompit un instant pour regarder Grace et lui fit un sourire crispé. "Ce que j'ai fait... Je... Je ne me sens pas capable d'affronter son regard ou d'entendre que je lui ai fait du mal après ça... C'est... C'est trop tôt pour moi, vous comprenez? Il vous a pour prendre soin de lui. Moi, je ne fais que du mal en ce moment." Et elle replongea son nez dans son assiette. Picorant plus qu'elle n'en mettait en bouche.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace Lun 8 Aoû 2016 - 12:37

We all have stories to tell.
sasha et grace


La famille.
C’était le naturel de la vie que d’en avoir une ou chercher à en avoir une. C’était ce qui pouvait arriver de mieux, de plus beau. Être là pour la naissance de Missy, trouver Thomas, avoir Jamie et Riley, elle ne pouvait pas le considérer autrement que comme un achèvement. Si elle devait mourir lentement, de ses rencontres et de ses proches, elle n’en regretterait aucun. Elle regretterait des situations, elle regretterait des choses qui ont pu être dites ou faites mais jamais elle ne regretterait ses plus grand bonheur. Avoir une famille était essentiel, la préserver tout autant. Elle réussissait peu à la seconde tâche comme Sasha réussissait peu à rétablir le contact avec sa cadette. Grace pouvait essayer de comprendre même si, dans ce cas-ci, Sasha
représentait plus Missy qu’elle-même. Quelque chose aurait d’ailleurs put être répliqué mais Grace la laissa à son téléphone pendant qu’elle préparait ce qu’il fallait pour manger ce qu’elle avait amené.

Très vite, le sujet de conversation changea et Grace dut se contenir pour ne pas littéralement noyer Sasha de tout ce qui faisait la mère qu’elle était. Elle pourrait parler de Riley pendant des heures, des jours ou des mois. Pour elle, il n’y aurait personne pour égaler son grand bébé et personne qui ne puisse prendre la place du Prince dans son cœur. Son Roi n’était peut-être plus mais cet être merveilleux qui restait de lui et d’elle n’était rien de plus que la première personne qui occuperait toujours ses pensées.

- Je n’en doute pas et ne te méprends pas, je suis fière de lui et heureuse de le voir aimer ce qu’il fait. Il n’y a rien d’autre que je veux que son bonheur mais je ne peux pas m’empêcher d’être inquiète. Il est à peu près tout ce qu’il me reste et j’ai simplement peur, je pense qu’il se laisse tomber dans le travail en oubliant qu’il y a bien d’autres joies que celle-ci. Il ressemble parfois tant à son père que c’en est douloureux... Répondit-elle dans un souffle, enchaînant directement avec sa question.

Elle la servit quand la jeune femme entreprit de lui répondre et Grace trouva instinctivement sa main par dessus la table dans un geste de pure affection. S’il y avait un moyen sur cette Terre de lui épargner la peur, la culpabilité et la peur, Grace s’y emploierait. Si une étreinte pouvait simplement tout chasser, elle ne la lâcherait plus jusqu’à ce que ce soit le cas.

- Tu as tord Sasha. Il suffit de voir comment il parle de toi pour comprendre que ce simple fait le rend heureux et je ne veux rien d’autre pour lui que d’être entouré de personnes qui l’aident à sourire. Je ne serais pas toujours là... Un jour... Et j’aimerai pouvoir me dire que son bonheur va perdurer, que toutes les personnes auxquelles je tiens retrouveront le sourire. Déclara-t-elle sans pour autant imposer quoique ce soit à la jeune femme.

Elle se contentait d’établir les faits, ce qu’elle voyait et voulait en tant que mère en laissant Sasha libre de ses décisions à l’égard de Riley.

- Tu sais, je commence à me dire qu’on se ressemble. J’ai fait des choses dont je ne suis pas fière et je peine à me convaincre que je mérite l’amour de mon fils et de ce qu’il reste de ma famille. Si je n’avais pas Riley, je n’aurai pas été capable de remonter la pente. Sans lui, je ne serais pas là aujourd’hui. Nous n’avons pas les mêmes expériences ni la même famille toutes les deux mais une perte reste une perte, une culpabilité reste une culpabilité. La seule à faire pour continuer, pour ne pas être la personne qui retirera le sourire du visage de nos proches en croyant leur épargner quelque chose par notre absence permanente, serait de se rappeler qu’ils sont là, de s’appuyer sur les souvenirs heureux et y puiser la force nécessaire. Il n’y a aucune miracle qui fasse tout s’envoler. L’absence est le pire fléau et je me rends compte qu’en leur infligeant mon absence, c’est bien le pire que je pourrais faire. Dit-elle calmement, réfléchissant presque à autre voix avant de continuer. Je ne sais plus si je t’en ai déjà parlé, j’ai une petite sœur moi aussi -qui est loin d’être petite aujourd’hui mais passons. Nous avons passé bien du temps éloignées toutes les deux et j’en voulais à Scarlett pour être partie aussi simplement à l’autre bout du monde sans même revenir une seule fois en vingt ans. Je ne pensais jamais pouvoir lui pardonner ça avant de me rendre compte que c’était bien moins de la rancœur que la peur et la tristesse de ne plus la revoir, de ne pas savoir ce qu’elle devenait. Oh, bien sûr il y a eu de la colère mais ce n’est jamais ce qui prime. Ce que je veux dire par là et même si pour vous les rôles sont inversés, tu es là pour faire le premier pas, pour corriger les choses. Même si elle prétend le contraire, crois-moi, tout ce qu’attend ta petite sœur, c’est que tu ailles vers elle, que tu ne la laisses pas tomber, que malgré sa colère, tu es là pour elle et il faut que tu le lui prouves. Elle a besoin de toi. On a besoin de sa famille toute sa vie, qu’on l’admette ou non. Elle n’est pas mieux loin de toi ou sans toi.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace

Revenir en haut Aller en bas
#3120 + We all have stories to tell. ► Sasha et Grace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» California Stories
» Stories FM
» Animation Ghost Stories
» « but these stories don't mean anything when you've got no one to tell them to. » ♔ NOLAN ♡.
» Mes Stories ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Quartier résidentiel :: 25th Street-