AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

  #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
554 $
27/07/1985 $
554 messages
Mensonges : 554
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Jeu 23 Juin 2016 - 21:59

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Connor retombe sur elle et elle glousse, haletante, ravie que sa hanche ait tenu le coup. Elle se dit vaguement que y a que les vieux aux os fragiles qui devraient dire des choses comme ça, mais bon. Personne ne l'a entendu dans sa tête. Et, à vrai dire, elle n'éprouve pas vraiment de gêne à le dire à haute voix. Elle s'est tout de même fait tirer une balle dans la hanche, c'est pas rien. Et la peau est délicieusement chatouilleuse a-t-elle constaté. Durant une ou deux secondes, elle n'entend que les battement de son propre coeur, et leurs respirations saccadées. Une merveilleuse mélodie à son avis. Mais elle entends soudainement une autre voix. Une autre voix ? Elle se redresse d'un bond, comme si elle s'attendait à voir débarquer la propriétaire de la voix dans la chambre et s'écrier « Ciel, mon mari » suivi du légitime, mais faux, « c'est pas ce que tu pense ! » Mais non, personne n'entre. Ah, le répondeur. Ah ouais, pour le coup, Hetty semble un peu gênée. Elle glisse un regard vers Connor, incertaine de la réaction à adopter. Mais lui, il semble avoir choisit la contrariété. Ce sera peut-être que le temps... il se lève ? Ah, faire taire la voix de... Kendra... bon sang, elle a toujours été en compétition avec l'autre blonde, dans tous les sports, mais elle ne s'attendait pas à ce qu'elle en fasse autant pour gagner. Enfin, gagner. Gagner quoi ? C'est elle qui se trouvait à reprendre son souffle avec Connor, non ?

Connor revient et si elle croit que tout est clos, puisque vu le bruit, ils ne réentendront pas la voix de Kendra de la nuit, elle se trompe. Elle n'aurait pas insisté. Parce que ça ne la regarde pas, non ? Elle connait l'histoire entre Kendra et Connor. Lewiston est petite et tout le monde sait tout. Mais ça lui est égal. Pourquoi ce serait le contraire ? Connor se dit désolé et que Kendra ne le lâche pas. Pourquoi devrait-il être désolé ? C'est qu'une interruption, non ? Il n'y a aucune raison pour... mais de toute évidence, Connor est toujours contrariée. Et à son air, il n'est pas prêt pour un second round. De toute évidence, pour le refroidir comme ça, il doit être vraiment contrarié. Et préoccupé. D'accord, il y a une raison.

Hetty, toujours assise, se penche au-dessus de Connor et atteint la table de nuit pour y prendre le paquet de clopes et le briquet. Elle se rassoit et allume la cigarette avant de la tendre à Connor. Il semble hésiter et la regarde, l'air surpris.

- Ça ne va pas me tuer, tu sais. Et je vais pas la fumer, elle est pour toi. Je suis certaine que c'est la première chose que tu fais dès que tu remarque que je ne suis plus là, dit-elle en la lui cédant. Elle aurait bien laissé tomber, mais Connor est préoccupé. Et ça l'agace. Le sexe est moins agréable quand on est préoccupé. Elle te veut quoi ? Je peux comprendre qu'elle ait besoin de toi si tard le soir, dit-elle en glissant son regard sur le corps étendu de Connor.

Elle sait que les flatteries ont un certain effet sur Connor, surtout lorsqu'elle sont sincères. Et puis, Hetty est peut-être blonde, mais elle n'est pas aussi nunuche qu'elle le laisse parfois paraître. Le sexe avec Connor n'est pas exclusif et c'est réciproque de toute manière. Elle sait qu'il a des tas de maîtresses, même s'ils n'en parlent jamais, sauf parfois pour se charrier un peu et se provoquer et ce n'est jamais précis.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Ven 24 Juin 2016 - 0:26


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Tout aurait pu se terminer sur une note positive, peut-être un deuxième tour pour le paradis, puis une nuit paisible comme il les aime auprès de sa blonde préférée. Mais voilà qu'une autre femme vient tout gâcher... Kendra a le don de le mettre en boule, peu importe le moment ou les années qui passent. Quand Brennan en parlait, immédiatement il s'emportait et plus d'une fois il l'a attrapé pour lui dire de ne jamais plus prononcer ce nom. Il avait souffert. Sortir avec une fille pendant autant de temps et se faire lâchement abandonné... L'abandon est un sujet très douloureux pour l'orphelin. Et la miss Draper est un mauvais souvenir, la trahison ayant effacé tous les bons moments et les projets de vie commune que le jeune homme nourrissait alors. Son dégoût pour l'engagement et cette peur d'aimer lui vient d'elle, il semble presque le réaliser aujourd'hui et lui en veut davantage. Mais ce n'est rien à côté du secret que Kendra lui a caché durant treize années...

Regagnant son lit après avoir rageusement débranché le téléphone, il sa rallonge et tente de calmer ses nerfs. Comme un écho à ses envies, Heather passe par-dessus son corps pour attraper le paquet de cigarettes qu'il garde habituellement. Il n'est pas habitué à la voir s'allumer une clope, il ne l'a jamais vu fumer. Son air surpris met en marche la machine à parole de la blonde et c'est presque un sourire timide qui apparaît durant une seconde. « Ouais, fume pas, c'est mauvais pour la santé. » dit-il en se redressant légèrement, aspirant le délicieux poison comme une libération. Une sale habitude pour apaiser son esprit, mais qui marche souvent. La cigarette entre les doigts, il passe son autre bras autour de la taille d'Heather comme un réflexe mécanique, chimique, ça lui plaît. Elle dit comprendre la raison de cet appel tardif, le Malone offre alors un regard lourd de sens à sa partenaire. « si seulement ça pouvait être ça... Et encore, elle peut rêver. » dit-il, amer. Un écart s'était produit au nouvel an, alors qu'il était un peu joyeux de terminer une année compliquée. Coucher avec Kendra était sans aucun doute une erreur ! « C'est à propos de Scott. » ajouta le policier après avoir tiré une autre taffe.

Il ne savait pas s'il devait en parler à Heather ou non, il ne souhaitait pas que la soirée se termine comme ça, ou qu'elle parte. Mais il éprouvait un drôle de sentiment. « Si elle est revenu, s'pour le protéger. Et je suis apparemment le bon pigeon pour l'aider. » Oh ça oui ! Et à présent qu'il était au courant... enfin, C'était Kendra qui affirmait que le test de paternité était bien fait à partir de l'ADN de Connor pour le comparer à celui-ci de son fils, lui n'y croyait pas. Pire encore, il avait reçu les résultats au courrier mais ne l'avait pas ouvert, refusant de laisser Kendra lui pourrir sa soirée avec sa favorite.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
554 $
27/07/1985 $
554 messages
Mensonges : 554
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Ven 24 Juin 2016 - 1:30

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Oh, oui elle sait que c'est nocif. Aussi dangereux que les drogues dont usait Linus, quoique plus soft en apparence, elles font pourtant du ravages à plus long terme. Une drogue lente et vicieuse. Mais elle n'est pas là pour faire la morale à Connor. Elle, elles est accro à l'adrénaline, alors elle cours. Et elle court parfois trop. Mais pas depuis quelques mois. Pas depuis Thanksgiving. Et ça lui manque, comme un sevrage.

- Aucune chance, dit-elle avec un sourire en ponctuation.

Il ne semble pas trouver sa plaisanterie très amusante, ce qui inquiète un peu Hetty. Ah bon ? Habituellement, ça l'amuse. Ça doit être important. Et vraiment préoccupant. La blonde essaie de se repasser mentalement ce qu'elle sait au sujet de Kendra. Rien de neuf depuis l'école à ce qu'elle sache. Linus avait vaguement énoncé son retour un jour et Monique avait émis un reniflement qui lui avait coupé l'envie d'en dire plus. Même pas en rêve ? Oh, oui, à ce point. Elle baisse les yeux sur de drap qu'elle tire un peu sur elle. Pas qu'ils fasse particulièrement froid, mais sur sa peau ou reste quelques traces de sueur la fait frissonner.

- Scott ? Ah, oui, son fils, dit-elle, loin de se douter que la part Y se trouve juste à côté d'elle.

Elle n'a absolument aucune réaction autre que celle d'être attentive à la conversation. Connor semble vouloir parler. Elle l'écoutera. Hetty a toujours été attentive. Attentive et réconfortante. Et elle lui offre toute son attention et ça ne semble même pas la contrarier de couper court à une nuit de sexe. Oui, bon, c'est quand même pas tout. Il y a d'autre manière d'approfondir les liens que littéralement. Elle a un léger froncement de sourcil perplexe lorsque Connor prétend que Kendra le considère comme un pigeon.

- Un pigeon ? Pourquoi ? Si j'avais un fils à protéger et que je revenais par ici, t'es probablement la personne la plus fiable. Et elle te connait. C'est parce qu'elle te connait. La plupart des gens iraient voir Ben. Moi, j'irais voir Frank, dit-elle sans hésitation. C'est Johnny ? dit-elle sans douter de l'affirmative. Tu veux que j'en glisse un mot à Frank ? Ça lui fera une personne de plus à appeler la nuit, ajoute-elle, amusée.

Comme ça, il sera débarrassé de Kendra. Et elle aussi. C'est une bonne alternative, non ?

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Ven 24 Juin 2016 - 1:53


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Volontairement évasif sur la situation, il ne peut s'empêcher de serrer les mâchoires lorsqu'elle dit « son fils » en parlant de Scott. La question se pose une nouvelle fois à ses yeux et il déteste l'idée d'obtenir une réponse à celle-ci, la pensant trop déplaisante, incapable de savoir quoi faire. Il se contente de hocher la tête en continuant de fumer sa cigarette. Il lui est difficile de contenir sa contrariété et quand il dit être un pigeon, il sent réellement qu'il s'est fait avoir par son ex encore une fois. « Tu parles. Si elle me connaissait, elle serait venu à l'enterrement de Bren' au lieu de venir e demander comment il allait. J'avais pas compris jusqu'à la semaine passée pourquoi elle avait pris le risque de venir me voir... »

L’amertume de sa voix et les picotements dans sa gorge due à la nicotine avaient un drôle d'effet, comme si le goût de la fumée était trop douceâtre pour lui plaire. Se contentant d'un hochement de tête quand Heather évoqua Johnny, il se redressa davantage lorsque le nom de son collègue fut prononcer. « Non ! C'est bon. Je m'en charge, pas la peine que Wilcox sache quoi que ce soit. » Oh ça non ! Déjà que ce n'était pas l'amour fou entre eux, mais laisser une occasion à ce type d'en apprendre bien trop sur son cas était hors de question ! Il écrasa sa cigarette déjà terminée dans le cendrier près du lit avant de reporter son attention sur sa complice. Sa main de nouveau libre, Connor la posa sur la cuisse couverte de la blonde, ce contact tant recherché activement en général était plus doux à ce moment.

« Hetty... » Il hésita, le choc allait être violent s'il parlait de Scott. « Kendra a un problème depuis longtemps avec l'autre abruti, mais je sais qu'il ne la retrouvera pas avant longtemps. Ce qui me fou hors de moi, c'est qu'elle est venu en se foutant de ma gueule » C'est bien le mot qu'il cherchait, du foutage de gueule en bonne et due forme ! « On s'en débarrassera quand j'aurais prouvé que j'ai rien à voir avec ce gamin ! Elle m'attendrira pas. » Ça lui avait échappé, une sorte d'aveu incalculé qui franchissait le seuil de ses lèvres. Et puis, cette promesse, une envie de rassurer Heather sur la nature de sa relation avec son e qui ne signifiait plus rien pour lui qu'un pansement attaché trop vite. Connor ne savait pas pourquoi, mais à cet instant, il avait besoin qu'elle soit avec lui. Sa main était toujours fermement ancrée à la cuisse d'Heather, lui faisant passer le message alors qu'il réalise petit à petit ce qu'il vient de dire.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
554 $
27/07/1985 $
554 messages
Mensonges : 554
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Ven 24 Juin 2016 - 4:04

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Elle était aux funérailles de Brennan. C'était un flic et même si ni Brennan, ni Michael n'étaient plus flic à l'époque, Michael avait été présent, lui comme tous les Chatwood. Enfin, excepté Errol et Linus. Brennan n'était peut-être plus flic, mais il était de Lewiston, il avait droit à la même décence et la même dignité. Kendra n'était pas non plus allée aux funérailles de Julian. Quoique dans le cas de Julian, il n'y avait personne, excepté eux à vrai dire. Et sincèrement, il n'y aurait pas eu de funérailles du tout si Linus ne s'en était pas occupé. Hetty se contente d'hocher la tête, mais elle se dit que si elle s'y était pointée, Johnny aurait pu la retrouver. Ça n'excusait rien, mais c'était une explication. Elle ne dit rien, parce que Connor n'avait visiblement pas envie de l'entendre trouver des excuses à Kendra. Et concrètement, elle n'y tenait pas non plus.

- D'accord, d'accord, je ne dirai rien à Frank.

Elle lève les mains, en signe de capitulation. Mais elle sourit. Réaction typique quand on parlait de Frank. Hetty n'a jamais compris leur réticence et les réaction réfractaires contre Frank. Mais Hetty a toujours eu une relation particulière avec le flic. C'est son héros. Mais elle ne va pas l'imposer à Connor. Et vice versa.

- Hetty...

Oui, c'est bien elle. Le silence entre son prénom et le reste de la phrase la trouble. Et ce trouble transparait un peu dans ses yeux bleus. Brièvement. Elle hoche la tête. Oui, elle sait qu'elle a toujours eu des problèmes avec Johnny. Linus en a parlé. Et elle en avait fait l'expérience par elle-même, un jour ou elle avait tenté de secouer Linus, elle s'était heurté à Johnny, parce qu'il avait tenté de lui barrer le chemin. Il avait finit le nez en sang et Hetty lui avait conseiller de ne pas être aussi défoncé la prochaine fois qu'il voudrait lui barrer le chemin. Il n'avait pas eu l'occasion de prendre sa revanche. Mais savoir qu'il était loin, c'était quand même rassurant. Elle l'avait menacé, mais elle doit avouer qu'elle n'apprécierait pas trop le croiser dans une ruelle sombre. Il y a des gens qui font peur. Comme Johnny. Et Linus, à certains moment.

Sur le coup, son attention est retenu par le début d'une phrase. « On s'en débarrassera ». On ? Quel genre de on ? Celui qui veut dire tout le monde en général ? Ou c'est un nous ? Et de quel nous il parle dans ce cas ? Elle le dévisage quelques secondes avec un certain étonnement. Il y a un on qui veut dire nous ? Un nous qui veut dire ce soir ou qui implique plus que ça ? Y a-t-il vraiment une infime possibilité qu'il y ait un « nous » ? Elle en est à cette interrogation quand la suite de la phrase la saisit. L'étonnement se transforme en une flagrante interrogation, puis elle retrouve sa voix.

- Quoi ? Elle dit que c'est le tiens ? Bon sang, elle a un sacré culot celle-là, s'irrite-t-elle. Elle avait toujours cru que Kendra était une adversaire loyale et digne, pas une peau de vache comme ça. Elle roule des yeux et a un bref ricanement, puis elle revient sur Connor qui a un drôle d'air. Encore une fois, elle exprime l'étonnement. Encore une fois, une autre hypothèse se forme. C'est... une possibilité ? demande-t-elle en ouvrant grand les yeux.

Hetty est une fille de flic. Et son père est un flic redoutable. Elle a été élevée par une Légende de Lewiston et ses héros actuel, Powell et Wilcox. Elle a le potentiel d'être une excellente enquêtrice. Elle sait noter les détails des expression des gens. Généralement, elle sait si on lui ment ou pas. Souvent, elle fait semblant de rien, parce que la plupart des gens préfèrent croire que Hetty est une jolie blonde. Mais à ce moment là, c'est juste trop personnel, trop intime pour qu'elle arrive à masquer qu'elle vient de lire en Connor comme si elle lisait exactement ces mots. Oh grands dieux t'en sais rien, s'exclame-t-elle avant de plaquer ses mains sur sa bouche. Et elle s'en rend compte et tente de se rattraper.

- Je veux dire... que tu peux pas le prouver encore ? Hetty est une fille de flic, élevée et entourée par des flics. Et si tu dois le prouver, c'est que... c'est possible.

Cette fois, ce n'est pas une interrogation. C'est une affirmation. Et le plus étrange, c'est qu'elle affiche un air sérieusement grave, ce qui tranche avec tout ce que Connor sait d'elle jusqu'à maintenant. Machinalement, elle tire le drap un peu plus étroitement sur elle.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Ven 24 Juin 2016 - 11:59


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Tout était en train de partir en vrille dans la tête du Malone, de nombreuses questions mais aussi des pulsions violentes dues aux sentiments qu'il éprouve en ce moment-là. Cette chambre vide dans son appartement est le témoin premier qu'il n'est pas prêt de faire le deuil de son meilleur ami et qu'il ne pardonnera pas Kendra de ne pas s'être tenu au courant de leurs vies ici. Après son départ pour Phili, elle n'avait plus donné signe de vie, pas même à Brennan. Lui n'aurait pas repoussé la blonde aussi violemment que son ami, elle le savait alors pourquoi ? Aucune excuse ne valait cette trahison, la blessure s'était rouverte.

Quand Connor laissa échapper que tout était lié à Scott, la tournure de la phrase du brun fit tiquer Heather. « quoi ? Elle dit que c'est le tien ? » Cette question le fait grimacer et il attrape une nouvelle cigarette en hâte. Il ne dit rien, se contentant de renifler amèrement. Une possibilité, il n'en savait vraiment rien. La jolie blonde avait soulevé un point, il ignorait si c’était une possibilité. Elle l'avait trompé avant de le quitter, c'était peut-être le gosse de Johnny, il ne croirait jamais plus Kendra sur parole. Son silence était propice à la réflexion et Hetty lâcha une exclamation d'horreur qui lui fait lever les yeux vers elle. « Nan... » se contente-t-il de dire avant d'enfourner sa clope pour se délecter une nouvelle fois de ce poison.
« J'ai refait faire les analyses en prélevant l'ADN de Scott sur un verre qu'il avait utilisé. J'crois que ce sont les résultats qui sont arrivés ce matin... »

Un silence pesant se fit durant un instant, le poids de la révélation. Connor avait les yeux rivés sur le couloir obscur, comme s'il voyait à travers la nuit l'enveloppe au loin. « Je sais pas si j'ai envie de savoir... » dit-il d'une voix sourde. Il en voulait un peu plus à Kendra de lui pourrir l'existence depuis leur rupture, voilà maintenant qu'elle gâchait un moment merveilleux entre les deux amants avec ses histoires de paternité. Et si Scott était véritablement son fils ? Il n'avait aucune envie de voir son ex rester ici et l'asphyxier. Elle était venue le voir lui, pour une bonne raison. Elle avait toujours dit que c'était pour Scott qu'elle était revenu à Lewiston, un aveu déguisé qu'il n'avait pas compris et qui prenait tout son sens alors. Les yeux graves, il observa Hetty sans rien dire. Savoir était la meilleure des choses, mais le policier ne volait pas perdre ce qu'il avait avec sa blonde. qu'est-ce qu'ils avaient ? Il ne le savait pas vraiment, mais il ne tenait pas à la voir s'éloigner de lui. Il avait failli la perdre quand le FBI l'avait embarqué dans l'affaire de la disparition de Peter, il avait eu peur que ça arrive, parce qu'il se sentait attaché à elle d'une manière qu'il ne comprenait pas. L'amitié est une chose importante à ses yeux, mais c'était autre chose. Il voulait que tous les deux parviennent à effacer Kendra de leur existence, une preuve qu'il tenait plus à Hetty qu'à l'autre et qu'elle avait su gagner contre son adversaire même si le trophée n'était pas certain.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
554 $
27/07/1985 $
554 messages
Mensonges : 554
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Ven 24 Juin 2016 - 17:45

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Hetty observe Connor. Il semblait convaincu qu'il n'y est pour rien, mais il subsistait toutefois un doute. Elle l'examine et en fait, il n'en sait absolument rien. Et ça le préoccupe assez pour qu'il reste contrarié. De toute évidence, ça le trouble. Et ça le trouble assez pour qu'il ait lui-même fait faire un test. Et il vient de recevoir les résultats. Elle ne dit rien, mais elle attends la suite. S'il a reçu la réponse ce matin ? Il ne l'a pas encore ouvert ? Il attends quoi ? Elle inspire pour lui poser exactement cette question, mais elle se retient.

Elle non plus ne sait pas si elle veut savoir. Pas au sujet de Scott. Mais au sujet de Penny. Elle refusait d'entendre parle de la révélation de -S. Il l'avait dit, c'était possible. Mais Hetty ne savait pas comment ça avait pu se produire. Enfin, si, mais pas comment c'était resté totalement inconnu durant toute ces années. Et si c'était faux ? Et si c'était vrai ? Connaître la réponse allait impliquer qu'elle devra prendre une décision. Qu'est-ce qu'on disait à sa soeur quand on est très heureux avec notre famille adoptive et qu'elle, elle a perdu ses parents qui sont également les nôtres, mais qu'on a jamais connu ?Hetty n'avait pas encore résolu cette question et elle ne voulait pas que ce soit concret avant d'avoir la réponse.

Mais Scott n'est pas Penny. Il n'a que 13 ans. Elle ne sait pas comment elle aurait réagit si elle avait su plutôt, avant la mort des parents de Penny. Probablement qu'elle serait plus encline à partager. Pas qu'elle ne veuille pas partager ses parents avec Penny, au contraire. C'est le deuil de Penny qu'elle n'est pas prête à partager... elle a déjà perdu Errol. Elle a failli perdre Terrie. Et Nigel est malade.

- Parce que si tu sais tu devras faire un choix ? Ce n'est pas vraiment une question. Scott n'est encore qu'un enfant. Ça compte encore.

Les enfants ont toujours été importants pour les Chatwood. Étonnamment, même Linus avait la cote avec les enfants.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Sam 25 Juin 2016 - 0:16


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Ne pas savoir était perturbant pour le jeune homme, tout autant que le fait que Scott pourrait être son fils. L'enveloppe était bel et bien là, mais il se sentait incapable de l'ouvrir, redoutant le pire. Connor ignorait ce qui serait le plus difficile à encaisser, mais la présence d'Hetty lui faisait se poser beaucoup trop de questions pour une soirée aussi sympathique en débutant. C'est vraiment son cas qui l'intéresse. Il n'a pas envie d'être père et de devoir s'occuper de Scott, laissant tomber le reste. Sa vie est basée autour de son boulot et des femmes qu'il côtoie le soir, tout arrêter pour aller jouer les papas poules et récupérer son fils à l'école et l'emmener pêcher ou d'autres conneries du genre, c'était tout bonnement pas pour lui !

Lorsqu'il disait ne pas être certain de vouloir avoir la réponse de sa paternité, Heather exprima concrètement ce qui le terrifiait. Faire un choix. Un choix qui changerait sa vie. Our toute réponse il grimaça. « J'suis pas quelqu'un de stable, je suis même pas foutu de garder une fille plus d'une nuit, même quand elle me plaît, quel exemple c'est pour un gosse ça hein ? » Oui, le policier avait bien conscience de son rythme de vie et des contraintes de la paternité, à commencé par la liberté qui s'envole. Il n'est pas un exemple pour la jeunesse, bien souvent il met en garde Leah contre les types comme lui, un peu trop entreprenant et mauvais garçon, pour la préserver. Et puis, c'est vrai qu'il est incapable d'avoir une relation stable avec une fille qu'il apprécie, du fait de cette peur même d'être une nouvelle fois trompé, abandonné, oublié. Et cette pensée lui fait tourner les yeux vers sa partenaire, cette ravissante blonde qu'il adore, dont le sourire et les rires lui rendent le quotidien plus doux.

Soupirant, Connor termine sa deuxième cigarette, un peu plus apaisé, l'effet de la nicotine commençant à agir. « J'ai envie de pouvoir continuer à te voir sans avoir à me coltiner un môme. J'le connais même pas ! » Il l'avait dit, il voulait continuer d'être proche d'Hetty, de la voir, de la sentir auprès de lui, parce que tout simplement, ça lui faisait du bien ! Elle était un petit rayon de soleil dans son existence, contrairement à Kendra... Mais autant savoir au plus vite ce qui se passerait non ? Connor dépose un baiser sur les lèvres de son amie, cherchant quelque chose de meilleur à garder en bouche que l'amertume de la situation. Un baiser quelque peu prolongé, mais moins fougueux. Le deuxième round ne viendrait pas dans ces conditions.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
554 $
27/07/1985 $
554 messages
Mensonges : 554
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Sam 25 Juin 2016 - 6:28

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Hetty hésite à réagir. Elle a du mal à déterminer ce qu'elle doit, devrait ou pourrait répondre. Tout ça n'était pas facile. Elle se mettait à la place de Connor et elle devait avouer que Kendra avait vraiment agit en salope sur ce coup. Cacher son môme au père, c'était abjecte. Mais Hetty est une enfant adoptée et elle est très proche de sa famille. Les enfants en ont toujours fait parti. Elle adore Mathys et Ingrid. Mais Connor était au prise avec un vrai dilemme. Si Scott n'était pas son fils, comme il voulait bien le croire, Ça réglait la question. Mais s'il l'était… c'était différent.

Elle le dévisage un moment, perplexe. Ça veut dire quoi ne pas pouvoir garder une fille plus d'une nuit ? Ben quoi ? Elle est revenue plusieurs nuits, il insinue quoi par là ? Que celles qui lui plaisent vraiment, il n'arrive pas à les revoir ? Un très mauvais exemple ? Mais pourquoi ? Étonnamment, elle ne trouve rien à répliquer parce qu'elle prend assez mal ce qu'il vient de dire. Elle ne devrait pas. C'était clair pourtant elle le savait, dès le départ, non ?

Et il embrouille encore un peu plus les choses en annonçant soudainement qu'il veut continuer à la voir… sans se coltiner un gosse. Premièrement, Hetty est encore là et qu'elle même na pas envie de ne plus le voir. Ils s'amusent bien non ? Bon, D'accord, elle n'est pas de celles qui lui plaisent, puisqu’ils n'en sont pas à leur première fois quand même… et deuxièmement, pourquoi un enfant les empêcherait de se revoir ? Parce que soudainement, il déciderait d'être un modèle paternel immaculé ? Déjà c'était raté par la faute de Kendra. C'est elle qui l'était partie après tout. Et puis, ce baiser, c'est quoi ? Pourquoi ? Elle… elle n'y comprend pas grand chose et tous ces doutes commencent à lui gratter les nerfs, sans parler que sa hanche commence à élancer un peu. Faudrait vraiment qu'elle bouge.  C'est elle qui met un terme au baiser et elle pose ses mains sur les joues de Connor.

- Tu sais quoi. Tu parles comme si tu te retrouvais déjà avec la garde totale. Il a 13 ans, il passe ses journées à l'école et son temps libre, il doit le passer chez ses copains. Même les parents les plus attentifs connaissent pas leurs enfant à l'adolescence. Et tu sais quoi ? Tu t'imagines déjà tout ça quand tu sais même pas si Kendra t'aurais pas menti juste pour t'emmerder. Mais je vois bien que tu as des doutes. Alors s'il te plaît, si tu as les résultats de ce test, va voir ce qui en est. Tu vois bien que ça te retourne tout ça, alors que c'est moi que tu devrais retourner, dit-elle, le ton faussement vexé.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Sam 25 Juin 2016 - 11:57


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


C'était une situation plus que tordue qui se présentait à eux. Rien n'allait et le brun redoutait de devoir s'occuper de Scott. Après tout, si Kendra avait fait un test de paternité, c'est bien pour que son fils ait un père, non ? Avait-elle peur qu'il lui arrive quelque chose et décidait-elle de partager son secret afin que Scott ne soit pas tout seul si jamais Johnny les retrouvaient ? C'était une possibilité, en effet, mais elle avait attendu tellement longtemps depuis son retour à Lewiston que c'était un peu bizarre. Dans tous les cas, Connor avait peur, lui qui se disait être plus qu'un mauvais exemple de stabilité. Il ne savait pas garder une fille. Certes, Heather revenait très souvent chez lui et leurs relations étaient satisfaisantes, mais chaque fois, elle ne venait que pour un soir, pour du sexe. Ce n'était pas ce qu'il fallait pour un enfant. Ils avaient fait un voyage à New York une fois, un weekend où il n'y en avait que pour. Il avait emmené Hetty dîner au Green Lantern, le restaurant de sa maman de cœur, ce qui n'est pas rien et même Erika avait pensé que les deux sortaient ensemble. Cette idée avait premièrement rebuté le policier, mais... Oh non, n'y pensons pas ! C'est trop effrayant de se dire que la blonde lui paît assez pour envisager de la sortir autrement qu'à moto ou pour coucher.

Ce baiser était un brin reposant, malgré le fait que Heather y coupe court. Ses mains sur les joues de son ami, elle tenta de le calmer. Elle pensait qu'il fallait savoir la vérité, que rien n'était joué. « Ouais... Kendra m'a menti une fois, mais je sais qu'elle a peur pour son fils. Ça sent la connerie en préparation.. » dit-il, partageant cette question qu'il se posait concernant Johnny et une possible fuite de la jeune femme... « Je préfère quand c'est toi qui es retournée. » dit-il en souriant, se remémorant certaines de ces situations. Las de cette soirée, il se lève et part dans la cuisine chercher l'enveloppe. Heather l'avait plus ou moins convaincu de le faire. Ou alors il voulait simplement qu'elle arrête de le tanner et de le regarder comme ça, reprenant le cours de leur nuit de folie.

« Croise les doigts. » dit-il en revenant s'asseoir au bord du lit. Un poil comique quand on pense qu'il est toujours nu comme un ver, sa peau frissonnant au contacte de l'air frais. Roulement de tambour, l’enveloppe s'ouvre et Connor déplie la lettre. Il parcourt rapidement le courrier et ses yeux s'écarquillent d'horreur. « Salope !... » lâche le Malone, abasourdi. Une chaleur d'incrédulité et de colère monte en lui, semblant faire bouillonner son sang. Au bout de quelques secondes, voire même quelques minutes, il tourne fébrilement les yeux vers Heather. « Cette garce s'est barrée en se sachant enceinte de moi et a osé le garder en m'ayant jeté. Pas étonnant que Johnny lui en veuille ! Je fais quoi moi maintenant ? » demanda le policier en cherchant un contact physique avec sa partenaire, cherchant sa main.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
554 $
27/07/1985 $
554 messages
Mensonges : 554
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Sam 25 Juin 2016 - 17:39

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Elle aussi était retourner en raison de Penny, mais ses émotions à ce sujet étaient nettement moins néfaste. Du moins pour le moment. Connor semblait tout à fait chamboulé. C'était normal. Mais ne pas savoir allait le ronger. Elle se demandait pourquoi elle n'avait rien remarqué depuis le début de la soirée. Sans doute que le message de Kendra lui avait rappelé tout ça. Bon sang elle fait chier celle-là. Elle a mal choisit son moment. Mais en même temps, c'était peut-être le meilleur moment. Elle était là, non ? Connor n'était pas tout seul à ruminer ça. Est-ce que ça compte ? Elle reste silencieuse, réfléchissant à la situation, mais de tout évidence, Connor prend une décision et va chercher l'enveloppe. Bon sang pourquoi elle a dit ça ? Pourquoi elle lui à dit d'aller ouvrir cette putains d'enveloppe. Elle aurait juste pu se barrer, non. Non, Bien sûr. Elle n'aurait pas pu. Parce que Hetty n'est pas ce genre de fille là. Parce qu'un jour, Connor lui avait dit qu'il ne la laisserait pas tomber. Et elle y avait cru.

Il revient et s'assoit sur le rebord du lit, avec la lettre. Elle reste hors de portée, parce qu'elle ne veut pas lire par-dessus sont épaule et elle croise les doigts, ramenant sur elle le drap. C'est la ligne des épaules de Connor qui lui indique la réponse positive au test, bien avant qu'il ne parle. Positif. Hetty ferme les yeux. Merde… pas parce que ça l'emmerde vraiment, mais parce que lui, ça l'emmerde. Et bizarrement, sa première réaction n'est pas de rejeter ou non Scott. Non, il proteste contre le fait que Kendra la jeté et qu'elle s'est poussée. C'est ce qui le blesse de toute évidence, plus que d'avoir la confirmation qu'il est le père de Scott.

Hetty ne dit rien durant quelques secondes, se contentant de dévisager Connor, incertaine de savoir qu'elle attitude adopter. Ce qu'il doit faire ? Comment elle pourrait le savoir ? Elle est partagée entre deux extrêmes. Son ras le bol des mauvaise nouvelles et sa fatigue des événements depuis un an lui donnent envie de se lever de se rhabiller et de foutre le camp. Mais elle ne bouge pas. Elle  aussi les yeux sur la main de Connor qui cherche son contact et elle passe tout près de le lui refuser. Elle est tendue. Mais sa prise de décision est presque visible. Elle ferme les yeux, quelques secondes, elle expire, esquisse un infime hochement de tête, puis elle rouvre les yeux et dévisage Connor.

- Maintenant ? A cette heure-ci ? Rappeler Kendra serait quelque chose à faire. Tu sauras ce qu'elle veut et comme maintenant tu es sûr que Scott est de toi… sinon, là, maintenant, tu peux rien faire de plus. Mais tu le sais maintenant, l'incertitude va cesser de te torturer. Elle se déplace, quitte le drap et rejoint Connor au plus près. Ou alors, pour ce soir, comme après une journée au poste, on ferme le dossier, on met l'enquête de côté et on repensera à tout ça demain. Elle fixe Connor, puis un sourire mutin vient illuminer son visage. Est-ce-que la paternité change quelque chose aux prouesses sexuelles d'un gars comme toi ? C'est une question intéressante, non ? T'es pas curieux de savoir la réponse ? demande-t-elle en se serrant contre lui et ses doigts partent à la conquête de la peau de Connor. Moi, je crois que ça ne changera rien, mais il faut des preuves Monsieur l'agent, ronronne-t-elle.


______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Sam 25 Juin 2016 - 23:33


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Le silence se fait alors que Connor sent la douche froide. Bien que les mots soient écrits noirs sur blanc, il ne parvient pas à assimiler cette information, comme si elle était irréelle. Tout aussi irréelle que l’échographie de Penny. L'une avait au moins eu la décence d'avorter, bien que ni l'une ni l'autre ne s'étaient permis de tenir au informé le principal responsable de cet état ! Que faire à présent ? Il se tourne vers son amie, espérant qu'elle ait une réponse. Elle avait raison, au moins il savait pour Scott et n'avait plus besoin de se torturer la cervelle avec ça, mais rappeler Kendra était hors de question et la moue que fit le policier en disait long. Un petit « pff » franchit peut-être le seuil de ses lèvres en guise de réticence mais la suite lui était plus douce à l'oreille.

Heather était venue s'asseoir à ses côtés, tout près, aussi près qu'il l'aime en général. « Fermons le dossier alors, tu as raison, c'est mieux pour ce soir. » dit-il en fourrant la lettre du laboratoire dans le tiroir de sa table de chevet, un léger sourire sur le visage. La blonde était contagieuse, comme toujours. Une fois cela fait, la belle demanda si la paternité altérait les capacités sexuelles d'un homme comme lui et son orgueil de mâle repris quelque peu le dessus. « Mademoiselle Spencer, vous en doutez ? » s'offusque-t-il en riant. Elle demande une preuve, pire, elle l'exige ! Connor se sent un peu moins lourd. Voir sa partenaire restée à ses côtés lui fait du bien, il ne voulait pas la voir partir, craignant que ce soit la dernière fois, comme lorsqu'elle avait été emmené à Boise. Être allé la chercher avec son père avait été une épreuve mais aussi un soulagement quand il l'avait retrouvé. Il tenait à elle plus qu'il ne voulait bien le faire croire. Il n'aurait jamais fait autant d'heures de voiture avec quelqu'un comme le père Spencer si ce n'était pas pour elle !

Connor réussit à attirer Heather contre lui, la faisant s'asseoir à califourchon sur ses genoux. « Tu as le don de me satisfaire. Tu sais que tu me plaîs beaucoup toi. » Cette phrase était peut-être dite sur un ton de jeu, s’apprêtant à lui faire vivre un nouvel assaut de sa fougue, lâchant toutes ses pulsions et sa soif d'elle, mais l'homme ne pouvait nier une évidence. Il était dingue d'elle, de ses formes, de son sourire, de sa manière de le mettre en appétit à tout instant. * Oh la mon ami ! Tu fais quoi là ? Tu craques pour elle ? * se demandait-il en son for intérieur, mais c’était une voix bien trop faible pour y prêter attention, tout ce qui comptait était de se changer les idées maintenant, de faire comme si rien de tout ceci ne venait de se passer. Et elle savait comment faire pour lui faire perdre pied !

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
554 $
27/07/1985 $
554 messages
Mensonges : 554
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Dim 26 Juin 2016 - 7:12

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Changer les idées de Connor est facile. Changer son humeur l'était un peu moins, elle depuis le temps elle croyait bien avoir réussit à lui inspirer des élans lubriques en accord avec ses propres humeurs. Mais pour l'heure, tout ce qu'elle voulait c'était de lui changer les idées et lui faire plaisir. Mis bon en même temps il fallait qu'il y mette un peu du sien. Elle est presque soulagée lorsqu'il répond favorablement à sa provocation.

- Non, je n'en doute pas du tout, mais les preuves sont les preuves, Agent Malone.

Et Connor joue le jeu, elle le voit sourire et tout va bien. C'est bien de le voir sourire. Et encore bien mieux de l'entendre rire. Elle sourit également. Et elle ne se fait pas prier pour se serrer contre lui, enroulant ses bras autour de son cou. Elle rougit presque de plaisir, avant de reprendre semblant de sérieux.

- Ce n'est pas un don, j’y ai mis beaucoup d'efforts, sussure-t-elle tout près des son oreille. Et je met beaucoup d'efforts pour te plaire, murmure-t-elle, en posant délicatement ses lèvres sur l'épaule de Connor.

Et du bout des doigts, elle devient beaucoup plus invasive, trouvant rapidement toutes ces petites zone d’épiderme qui le font frissonner. Et tard dans la nuit, ils luttent contre le sommeil, avant de sombrer tous les deux.

5 heure trente du matin.

Les yeux grands ouverts, Hetty ne dort plus. C'est son heure de réveil et elle n'y peut rien. Elle n'en peut plus. Elle aurait préféré ne pas quitter la chaleur des draps… enfin, non c'est injuste, dit comme ça. Elle aurait préféré ne pas quitter la chaleur de Connor, mais Zeus soit l'attendre. Furtive, elle s'éloigne doucement et se fraie un chemin hors du lit, doucement, délicatement, pour ne pas le réveiller. Elle s'extrait du drap et sort tout de suite de la chambre. Rapidement, elle récupère un à un et les enfile.

- Bon sang, ou il est... oh, là, chuchote-t-elle en récupérant son soutien-gorge.

Elle soulève sa robe pour l'enfiler, mais elle s'arrête. Aussi discrète qu'une biche blanche, elle revient vers la chambre et s'approche, avant de poser son soutien-gorge sur l'oreille qu'elle occupait. Un Elle jette un regarde sur Connor qui dort... comme un bébé. Oh, il est trop mignon quand il dort. Elle n'avait jamais vraiment prit le temps de le regarder dormir, alors elle prend quelques secondes. Elle fouille dans son sac à main et choisit son rouge à lèvre le plus rouge qu'elle y trouve et elle en applique une couche épaisse. Puis elle s'approche doucement et s'agenouille tout près de Connor, puis elle se penche et pose fermement ses lèvres sur sa joue. Un autre petite douceur pour son réveil.

- Dors bien.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Lun 27 Juin 2016 - 12:00


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


La blonde à l'art et la manière de le détourner de ses pensées, usant de ses charmes. Et ça ne peut que lui être bénéfique en cet instant, afin qu'il cesse de se torturer et l'esprit et qu'il sort pour aller hurler sur Kendra. La belle demande des preuves et il est prêt à lui en donner. Assise sur lui, il a tout le loisir d'apprécier son anatomie, sa peau coller contre la sienne. « Tes efforts doivent être récompensés alors. » dit-il en se montrant entreprenant, ses doigts parcourant son corps jusqu'au point de non-retour. Le deuxième round était lancé et ne s'achèverait qu'avec un KO technique. La seule interrogation était de savoir qui succomberait le premier...

La lutte fut rude jusqu’à l'épuisement total et le Malone s'endormit reput, un sourire sur les lèvres. Ces fins de soirée-la sont des plus appréciables et il donnerait n'importe quoi pour que ça se produise plus souvent, afin d'oublier le quotidien malsain dans lequel il est plongé et les horreurs de son boulot. Mais la nuit est un peu compliquée, ses pensées pour Scott lui donnent de drôles de songes, qu'il n'osera probablement jamais décrire à voix haute. Au petit matin, il ne sent pas la blonde se glisser hors du lit, la tête dans l'oreiller. Il lui tourne le dos, malgré leur face à face pour s'endormir, ça finit toujours comme ça. On dit que c'est un signe d'indépendance quand deux personnes se tournent le dos pour dormir, ce qui est le cas pour eux, il cherche son indépendance et refuse tout attachement sentimental bien qu'il commence de plus en plus à ressentir le manque de sa présence au petit jour.

Ce n'est que vers huit heures du matin que Connor ouvre les yeux, son réveil le tirant de ses rêves. Il se retourne machinalement après avoir éteint celui-ci et ouvre doucement les yeux. Heather n'est plus là et aucun bruit dans l'appartement ne suggère qu'elle serait sous la douche ou dans la cuisine. L'oiseau à quitté le nid. Mais en laissant un souvenir apparemment ! Le soutien-gorge de la demoiselle est posé sur l'oreiller. Il sourit en le saisissant, se rappelant l'habileté qu'il à avec ces choses-là. Il les retire plus vite que son ombre, un talent qu'il parfaire chaque fois un peu plus. « Coquine... » susurre-t-il en se levant, posant le sous-vêtement sur sa commode. Une bonne douche et c'est parti pour la journée ! Se dirigeant vers la salle de bain, il observe son visage comme tous les matins, cherchant à savoir s'il a la tête de quelqu'un ui n'a pas dormi de la nuit et pallier à ses cernes. Il remarque alors le rouge à lèvres ! Un baiser laissé sur sa joue hirsute, comme un cadeau. D'habitude, ce genre de choses n'est pas pour lui faire un effet quelconque, il se débarbouille quand i voit la trace d'une femme au lendemain d'une nuit de folie. Mais il s'attarde à la contempler, se surprenant même à sourire en pesant à Hetty. Oui, sa journée sera belle, parce qu'elle a eu une petite attention pour lui avant de partir, une attention qu'il n'a jamais eue. Elle fait en effet beaucoup d'efforts pour lui plaire...


TERMINE

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot]

Revenir en haut Aller en bas
#01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» C'est comme un parfum de nocturnes qui aurait le goût des levers du jour - PV
» Comme un parfum sucré } Malee&Yiming
» Comme un parfum de bonne humeur [Pv Dante]
» « Le bonheur est comme un papillon : il vole sans jamais regarder en arrière. ♪ »
» Le bonheur est comme la neige : il est doux, il est pur et il fond.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Tammany Creek :: Quartier résidentiel :: Barr Road-