AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

  #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Dim 6 Mar 2016 - 21:26


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Il y a des jours comme ça où on sait ce qu’on veut faire, et d’autres où l’idée ne vient pas. Pour ce qui est d’aujourd’hui, le policier se pose quelques questions. Nous sommes le Six Mars et cela fait quelques jours maintenant qu’il n’a pas vu Heather. Aussi étrange que cela puisse paraître, elle lui manque. Il ne saurait expliquer ce sentiment, mais il a envie de la voir, de passer un moment à ses côtés. Elle lui a été d’un grand soutien, tout comme il a pu l’être quand tout le monde leur à tour à tour tourner le dos. Un duo de choc, des partenaires performants. Alors il attrape son portable et pianote quelques messages, souriant malicieusement aux réponses de la blonde. Elle est toujours prête pour une soirée avec lui, sachant que cela implique de retourner l’appartement à chaque fois !

C’est décidé, la belle viendra le soir même et il a promis un dîner. Une tâche un peu ardue quand on sait que ses prouesses culinaires se limites à des pattes et des conserves la plupart du temps. Ce soir, il ferait ça bien. Les applications de cuisine existent, dieu merci ! Tout en cherchant un petit quelque chose de sympa à faire pour le soir, Connor s’installa près de la fenêtre que ce brave Anton avait réparé. Il n’oublierait pas de sitôt ce matin bien frais de sauvetage. Au fur et à mesure de la journée, l’homme était allé chercher de quoi faire à dîner, trichant un peu il faut bien le dire, histoire de se la mettre un peu plus dans la poche ce soir, cette petite blondinette ! Bien que n’en ayant pas besoin, pour une raison inconnue l’envie de faire plaisir était là. C’est qu’il s’attachait malgré lui à cette jeune femme. La dernière demoiselle à qui il tenait autant était sans aucun doute possible Sasha. Trop déçu par la vie et meurtri par l’absence des êtres aimés, Connor s’était créé une carapace qui semblait se fissurer en présence de sa blonde favorite.

La préparation du repas fut assez rapide au final, pour ce qu’il avait dû faire tout seul comme un grand. La table basse du salon servirait comme d’habitude pour manger et le reste se ferait ça et là. Après une bonne douche et un pseudo rasage, le bellâtre coiffe ses cheveux en arrière. Ils sont un peu long mais en ce moment, il trouve ce look mal rasé aux cheveux long un peu bad boy et les filles craquent d’avantage. Tout est bon à prendre ! Et quand il en aura marre, il changera.
Et voilà que la belle sonne à la porte alors qu’il referme les manchettes de sa chemise. Rien de formelle, il aime simplement ses chemises décontractées, par-dessus un jean c’est pas mal. « Salut beauté fatale ! » lance-t-il de sa voix la plus chaude, son sourire charmeur s’exhibant de plus belle. Il la fit entrer tout en la déshabillant du regard.


______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪


Dernière édition par Connor J. Malone le Mar 15 Mar 2016 - 15:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Dim 6 Mar 2016 - 22:51

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Comme d'habitude, dès qu'elle reçoit le texto, elle chamboule tout son horaire pour être tout à fait disponible pour lui. Oh, elle sait très bien qu'elle en fait sans doute trop, que les efforts qu'elle y met ne seront jamais reconnus, mais est-ce que c'est un sacrifice lorsqu,on en a envie ? Perd-elle vraiment son temps à courir vers lui dès qu'il lui fait signe ? Peut-être. Mais elle est une bête docile semble-t-il et de toute évidence, ça lui plait. Certains pourraient croire que c'est de la manipulation et concrètement de la domination. C'est possiblement le cas. Mais elle s'en balance. Elle se précipite vers lui chaque fois qu'il lui fait signe parce qu'elle en a envie. Et est-ce que c'est réellement ce dont tout à semble être si elle sait exactement ce que c'est ? Wo, trop de réflexions.

Elle regarde le temps à plusieurs reprises, se fixant des heures pour se préparer, sinon elle y serait déjà depuis des heures. Elle ne veut pas non plus se montrer trop enthousiaste, ni trop précipitée. Elle s'efforce même à conduire au minimum de la vitesse possible pour ne pas avoir l'air trop précipitée. Elle essaie de réfréner ses ardeurs et elle se fait violence pour attendre le début de soirée pour se stationner une rue plus loin. Pourquoi se stationner plus loin ? Parce que Terrie. Elle ne sait plus trop comment agir avec elle et de toute manière, peu importe ce qu'elle fait, Terrie est toujours trop occupée. À cette heure là, elle doit être à l'hôpital, ou à dormir avant d'y aller. Et et puis zut. Elle chasse ces idées et se concentre sur la soirée à venir. Son sourire revient si facilement. C'est fou à quel point cette idée peur rapidement prendre toute la place sur les autres.

Elle entre dans l'immeuble et atteint la porte presque en courant, inquiète de se faire intercepter par Terrie. Ce serait vraiment inconfortable. Oh bon sang, elle y repense. Non, chasser cette idée, loin loin. Ne penser qu'à la soirée et la nuit divine qu'elle passera. Elle frappe à la porte, puis dès que la dite porte se referme, tout devient nettement plus facile. Au sourire charmeur de Connor, elle y répond par un sourire rayonnant.

- Bonsoir héros divin, dit-elle du même ton que lui, avec peut-être une toute subtile pointe de moquerie. Hum, ça sent bon, note-t-elle en retirant son manteau sur une classique petite robe noire.

Elle n'est pourtant pas vraiment du genre à porter des robes, du moins pas tous les jours. Ce n'est pas en dressant des chiens qu'elle peut porter des robes. Le reste du temps, elle n'y voit pas l'intérêt. Et pourtant, elle fait des efforts lorsqu'elle est avec Connor. En même temps, la robe ou la jupe c'est nettement plus pratique et rapide à retirer, d’où son intérêt.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Lun 7 Mar 2016 - 11:55


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Les coups sur la porte sont reconnaissables, comme s'il s'agissait d'un code établi. Connor alla ouvrir à sa compagne de soirée, plus que ravi de l'invitation. Comme à son habitude, la jeune femme est sublime, ses longues jambes parfaitement mises en valeur par cette robe courte, il apprécie l'effort. Il est homme à se faire beau pour séduire ses proies, en toute circonstance, mais il aime aussi à ce qu'on soit radieuse pour lui donner envie de revenir une fois de temps en temps. En ce qui concerne Heather, il y revient un peu trop à son goût, plus qu'il ne le fait avec d'autres sexfiends comme Penny ou Heaven qu'il voit assez souvent. Mais avec elle, c'est différent, il ne l'appelle plus seulement quand il a envie, il l'appelle presque par manque ! Son corps la réclame mais son être se sent plus en joie lorsqu'elle est là, il se sent bien moins seul dans son quotidien.

Elle entre en humant l'odeur qui vient de la cuisine. « J'espère que ça sera aussi bon que l'odeur. » dit-il en la faisant entrer. Il hésitait entre l'embrasser tout de suite en la collant au mur ou bien ne rien faire et attendre pour ne pas risquer de se perdre totalement dans quelques ébats. En règle générale, si le bellâtre commence par un baiser, cela ne continue pas avec un dîner, il n'est pas un homme à saluer par un baiser tout bête comme si elle était sa petite-amie. Ce mot le rebute d'ailleurs, ça lui fait presque peur. « Installe toi. Tu veux boire un truc ? » demande-t-il en la laissant prendre place, comme si elle était chez elle. « Comment va Zeus ? T'as pas reçu d'autres menaces j'espère ? » Le Malone apporte de quoi se rafraîchir en fonction des envies de la dame et s'installe à ses côtés sur le canapé, le temps que le repas termine sa cuisson.


______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Lun 7 Mar 2016 - 18:49

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Elle est affamée. De plusieurs choses en fait. Depuis l'été dernier, tout n'a pas été facile pour Hetty. Elle espère que 2016 sera plus agréable. Elle a faim et l'odeur de la bouffe le lui rappelle. Elle va bien maintenant. Nettement mieux depuis que la porte de l'appartement de Connor s'est refermée. Malgré ce qui s'est produit en septembre, ici même, elle se sent bien ici. Enfin, pas ici précisément. Elle est convaincue que le lieu n'y est pour rien, contrairement à la présence du flic.

Oh, tu as si peu confiance en tes talents culinaires ? J'ai peur de rien, tu sais, samuse-t-elle.  

Elle reste un moment face à lui, à se demander ce qu'il fera, si au final ils vont manger, mais comme il ne bouge pas, elle se dit que soit il se pose les mêmes questions, soit il à faim lui aussi. Tant pis, elle se détourne et fait quelques pas dans le salon. Par politesse, il lui dit de faire comme chez elle, mais si elle s'assoit, elle ne fait pas comme chez elle. Si elle faisait comme chez elle, elle serait en jogging et elle se serait vautrée sur le canapé avec une doudou et son chien. Elle replie toutefois ses jambes sous elle, ce qu'elle regrette aussitôt, quand elle sent un tiraillement dans sa hanche.

Oh, comme toi, ce sera parfait, dit-elle avec un sourire.

Elle n'a plus vraiment de médication, excepté si elle a mal. Elle peut faire presque tout ce qu'elle veut. Elle doit éviter les coup violents, mais elle croit surtout que c'est son père qui à dit au médecin déclic dire ça.

Des menaces ? Tu veux dire outre ce qui s'est passé à Thanksgiving et à Noël ? Non, tout va bien. Zeus va bien, mais je crois que Thanksgiving la rendu nerveux. Il est plus protecteur que jamais. J'ai toujours trimballe ce chien partout, mais maintenant, il le réclame. Il me suit partout et se lamente des que je disparais de sa vue. J'ai du l'enfermer dans ma chambre avant de venir. J'espère juste qu'il ne va pas se sauver, il le fait tout le temps quand je suis pas à la maison. Il passe entre les jambes de papa et il ne lui obéir plus.

C'est ce qui arrive quand on pose une question à Hetty. Elle trouve un tas de trucs à ajouter ensuite.

Je croyais que ça se calmerait après ma convalescence, mais non, ça ne semble pas vouloir passer ce trouble du comportement. Normalement, je devrais être plus stricte, mais Zeus est âgé… et je sais que c'est pas sa faute, il fait craqué je lui ai apprit, et comme j'ai eu des tas d'ennuis dernièrement, il s'adapte et réagit en protecteur, mais beaucoup plus que je ne l'aurais cru. Il a même apprit presque de lui même quel flacon m'apporter selon si j'avais mal et parfois même avant que je le réclame. Je pensais avoir dressé un super chien de garde, mais c'est beaucoup plus que ça.

Elle ne parle pourtant que de Zeus. Après tout c'est de Zeus dont il à parlé, Non ?

Au fait, Zeus s'est fait un copain qui à le même nom. C'est un chien d'assistance et crois-le ou non, son maître s'appelle Nemesis, ce qui est vraiment génial et contradictoire parce que dans la mythologie, c'est Nemesis qui est au service de Zeus et là c'est le contraire. L'autre Zeus, c'est un Golden Retriever. Il est hyper calme, presque plus que Zeus. Mais en même temps je crois que je suis plus hyperactive que Nemesis, donc c'est normal que Zeus soit plus énergique. On essaie tourbe temps de placer les chiens avec un maître qui lui correspond. C'est essentiel pour la complicité...

Elle arrive à respirer tout en parlant, et à moins d'être surexcitée elle n'a pas besoin de reprendre son souffle. Mais là elle se rend bien compte qu'elle parle beaucoup trop.

Je t'ennuie… désolée, je parle trop, non ?

Et elle sourit, oui parce qu’elle se connaît bien.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia


Dernière édition par Heather S. Spencer le Mar 8 Mar 2016 - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Mar 8 Mar 2016 - 0:18


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


« Toi tu fondes trop d'espoir sur moi, ça te perdra ! » plaisante-t-il, sans forcément parler de ses talents culinaires. « Non, mais ça devrait être sympa, tu verras. » Il en est convaincu, c'est une recette qu'Erika lui a apprise il y a des années et qui marche à tous les coups. Mettre en pratique ce que la jeune femme lui a enseigné lui fait du bien, comme si elle était présente. Il souhaite la revoir de tout cœur, bien que les chances s'amenuisent... Mais il n'y pensera pas ce soir, sa conquête est trop belle pour qu'on ne pense pas qu'à sa personne. Pour le moment, ce sera bière pour chacun d'eux, des fois que le whisky soit un peu trop fort pour les restes de médicaments. Il ne voudrait pas la tuer non plus !
Servant à la bouteille comme à son habitude, sans chichi, il pose une question très simple, la plus simple du monde. Mais la réponse semble interminable.

Poliment, tout en sirotant sa boisson, il écoute. Presque tout, il décoche par moments car elle parle tellement vite et avec une telle ferveur. Le policier se contente d'un sourire poli sur le visage et d’acquiescer de temps à autre pour montrer qu'il est attentif un minimum. « Il te protège, oui. Il a eu peur. » commente-t-il par-ci par là. C'est incroyable ce que les chiens peuvent être fidèles et dévoués à leur maître. Connor n'a jamais eu d'animal chez lui, hormis le crapaud qu'il a acheté avec Sasha l'an dernier. Il ne fait certes rien, mais il est très drôle à observer et demande peu d'entretien. Un chien lui plairait ceci dit, quand il entend parler son amie et voit le comportement des Bergers Allemands au Spencer' Squad.
Le brun pense qu'elle a terminé sa phrase et voudrait lui proposer de dîner mais la voilà qui enchaîne avec une nouvelle histoire. Ça le fait rire à l'intérieur. Il ne montre rien mais Heather à tellement de choses à dire, comme si elle devait prendre un train dans les minutes suivantes. Ou alors c'est qu'elle en a gros sur le cœur et besoin de parler à quelqu'un. Garde-t-elle ces histoires pour lui raconter tout en détail ? C'est drôle. Ah, un autre Zeus ? Il arque un sourcil et trouve ça en effet comique, ne relevant pas vraiment la partie mythologique de la chose. C'est un joli point commun que les deux maîtres ont en commun, en effet, tant que ce n'est que ça et rien de plus. * mais tu t'en tapes si elle a un pote avec un nom stupide et un chien au même nom ! Elle fait ce qu'elle veut* lui dit une petite voix dans sa tête alors qu'il zappe totalement la partie parlant de l'autre.

Buvant une longue gorgée de bière, la question d'Hetty le prend au dépourvu. On ne doit jamais dire à une femme qu'elle nous ennuie, jamais ! « Mais non, pas du tout. » dit-il en attrapant sa main. « Il t'arrive beaucoup de choses, c'est tout. Mais je suis content de te voir aussi en forme ! » Sa main dans celle de la jeune femme, il sent cette envie monter en lui. Il pourrait l'attirer soudainement à lui, oubliant le dîner. Mais il parvient à se maîtriser et se contente de se rapprocher doucement, posant ses lèvres sur celles de son amie, juste quelques secondes, pas plus. « Tu as faim ? » Le repas doit avoir terminé sa cuisson depuis le temps qu'elle parle ! La table est mise rapidement, il n'y a plus qu'à s'installer pour manger. Une bouteille de vin est sortie pour l'occasion, car Erika accompagnait toujours ce plat d'un bon Chardonnay.


______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Mar 8 Mar 2016 - 3:46

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Pour ce qui est de se perdre, c'est trop tard. Enfin, non, elle n'est pas encore totalement perdue, mais elle sait qu'elles est vachement loin de la terre ferme en ce qui concerne ses espoirs envers Connor. En même temps, elle n'est pas certaines que ce soit vraiment des espoirs. Elle ne peut quand même pas fonder des espoirs sur Connor. Disons que ce sont de puissants fantasmes. Mais ultimement, elle sait que ça la perdra probablement. Tant pis.

- Sympa ? De toute évidence, je crois plus en toi que toi-même. Je compte bien y voir. Mais tu sais que de toute manière, je préfère le dessert, ajoute-t-elle en lui souriant, amusée et provocante.

Le temps de s'installer au salon, il lui ramène une bière qu'elle sirote tout en bavardant. Oui parce que Hetty bavarde toujours beaucoup. Toutes ces phrases banales et badines lui viennent si facilement. elle n'est pas adepte des silences. Ça lui rappelle de si merveilleux souvenirs que ça en est douloureux. Et c'est sans parler des mauvais souvenirs des silences de Linus. Alors elle parle, elle parle, de tout et de rien, comme ça lui vient. Elle parle assez longtemps pour prendre le temps de boire sa bière, ce qui est étonnant puisqu'elle parle presque sans arrêt, c'est à se demander quand elle a prit le temps de boire. Mais elle sent parfois l'attention de Connor flancher et si elle s'en amuse. Elle continue jusqu'à ce qu'elle s'arrête, pour éviter d'exagérer. Et elle lui demande si elle l'ennuie. Bien sûr, il n'avoue pas, même si elle se doute que c'est bien vrai, puisqu'il a perdu le fil à quelques reprises. Hetty a élevé le bavardage inutile au rang d'art. Et avec son sourira rayonnant, ses cheveux blonds et ses yeux bleus, pas étonnant qu'elle soit l'enfant chérie de Lewiston. Un peu nunuche, mais adorable dit-on dans son dos. C'est parfait comme ça.

- C'est gentil, dit-elle en cherchant aussitôt que sa main touche la sienne, une plus grande surface de contact.

Luii affirmant ainsi qu'elle sait très bien qu'il ment pour le « pas du tout ». Mais elle ne s'en offusque pas, elle sait très bien ce qu'elle fait. Mais il semble être content de la voir en forme et elle espère qu'il le sera, par ce qu'elle compte bien lui montrer à quel point elle est en forme. Elle n'y répond que par un sourire. Il n'a pas une longue distance à parcourir pour poser ses lèvres sur les siennes parce qu'elle a probablement fait la moitié du chemin. Elle adore ce petit jeu qui consiste à fixer le dessert comme point final à tout autre idée que leurs corps étroitement serrés l'un contre l'autre. Et il a cette facilité déconcertante à se rendre tout à fait irrésistible dès qu'elle le voit et le sent approcher. C'est court, trop court, mais qui promet tellement pour le dessert.

- Je suis affamée, souffle-t-elle, en se levant et en le suivant dans la cuisine.

Même s'il essaie de la faire asseoir et de se laisser servir, elle a décidé que ça ne serait pas le cas. Elle connait bien la cuisine, puisqu'à leur premier dîner, c'est elle qui a cuisiné, défi perdu. Elle n'a même pas à lui demander ou sont les couvert et elle dresse au moins la table tandis qu'il sert. Même si elle proteste, elle se contente de lui sourire et de le contrer avec un « T'as qu'à m'en empêcher » ce qui en clair signifie beaucoup trop de contact si on veut espérer manger avant le dessert. Elle a toutefois la délicatesse de s'asseoir avant lui et de le laisser servir le vin.

- Tu as tort de douter de tes talents culinaires, c'est délicieux, ronronne-t-elle après l'avoir un peu charrié et fait semblant d'hésiter à prendre la première bouchée.

Et comme maman Spencer est un véritable cordon bleu, c'est un compliment.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Mar 15 Mar 2016 - 15:35


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Malgré le fait qu'ils se connaissent depuis un moment déjà et sachent à quoi s'attendre de l'autre, c'est tout de même agréable de voir quelqu'un croire en vous. Connor n'a pas eu la même vie que son amie, pas les mêmes expériences. Elle a été adopté par un gentil couple et possède une grande famille heureuse malgré les obstacles. Alors que lui a perdu ses parents très jeune et dans des circonstances terribles, à commencer par la mort de sa mère ! Bien qu'il ait eu Brennan et Sasha dans sa vie, deux êtres qui croyaient en lui, l'entendre de la bouche d'Heather lui fait... du bien, c'est le mot juste. Ses amis ne sont plus vraiment là, Sasha boude encore, c'est dur à vivre lorsque l'on tente de ne s'attacher à personne et qu'on finit par les voir s'éloigner. Il ne répond rien mais lorsqu’il se retrouve à la suivre pour s'asseoir, il sourit, sans qu'elle ne le voie.
Ce sourire était bien plus sincère et tendre que celui qu'il afficha quelques minutes plus tard à l'écouter jacasser sur ces dernières aventures. Le bavardage est bel et bien un truc de nana, il n'y est pas habitué et pendant qu'il semble l'écouter, il se demande comment font ses proches qui vivent avec elle tous les jours de l'année. Le policier se surprend même à s'imaginer vivre avec elle, à l'entendre débiter autant de mots à la minute. Ce doit être parfois épuisant ! Heureusement qu'elle n'est pas comme ça une fois au lit.

Mais il feint d'avoir été comme passionné par ses paroles, le son de sa voix n'étant après tout pas désagréable. Et après un rapide baiser, le bellâtre se lève pour aller chercher de quoi manger. L'odeur est attirante, la faim monte à petit feu. Heather ne tenant pas en place, elle le suit et fait comme chez elle. Il l'observe un instant, se demandant s'il lui arrive de ne pas bouger en plus de ne pas parler. « On dirait que tu vis ici. J'vais t'embaucher pour la vaisselle. » plaisante-t-il en ouvrant la bouteille de vin. Une femme, c'est peut-être en fin de compte bien pratique, pense-t-il en bon macho.
Après une hésitation, la belle blonde goûte la préparation, complimentant son amant sur autre chose que ses prouesses sexuelles. « Je m'épate moi-même ! » dit-il, trouvant cela en effet très bon. Peut-être pas autant que lorsqu'Erika le faisait lors de leurs réunions de « famille », tous les quatre autour de la table de la grande maison des Savannah. Les compliments ont tendance à rendre Connor plus orgueilleux, il aime qu'on le flatte. « Un peu de salade avec ? » propose l'homme en tendant le saladier à son amie. « Tu mets une jolie robe et moi je te fais asseoir par terre. » réalise-t-il tout en prenant une gorgée de vin, la reluquant au passage, ses cuisses découvertes par la position. « J'aime tellement la vue. » Reposant son verre, il lui servit un regard des plus pénétrants en remontant les yeux du bas jusqu'à ses beaux yeux bleus. Cette fille était vraiment parfaite ! Connor serait déçu si elle finissait par se ranger avec un gars et qu'il ne puisse plus la voir.

Le repas se poursuivit en parlant un peu de tout et de rien, comme à leur habitude, bien que Connor soit un tantinet plus attentif peut-être. Il ne comprenait pas vraiment ce qui se passait dans la tête de la blonde, au travers de ses regards, ni dans les siens d'ailleurs, mais il aimait ce qu'il ressentait et avait hâte d'être encore plus en phase avec elle. L'Appolon se leva afin de débarrasser. « Ne bouge pas d'ici, j'ai une surprise. » lui dit-il alors que le policier se doutait que son amie allait l'aider à tout ramener à la cuisine. Posant tout sur la table de la cuisine sans se préoccuper de ranger, il ouvrit le réfrigérateur afin d'en sortir une bombe de chantilly et quelques fraises. Un sourire coquin s'affichait désormais sur son doux visage tandis qu'il déposait le tout sur la table. Ce soir, Malone avait envie de jouer. « Si tu veux un peu de dessert, va falloir venir le chercher. » dit-il en prenant une fraise entre ses dents, se tenant tout près d'elle. On ne joue pas avec la nourriture en temps normal, mais c'était tellement excitant que de parsemer une partie du corps de l'autre de chantilly, d'attraper des fruits sans les mains. Hetty était joueuse, elle ne reculerait pas et le dessert serait le meilleur de sa vie.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Dim 20 Mar 2016 - 6:51

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Se retrouver dans la cuisine de Connor est un jeu d’enfant. Elle est plutôt satisfaite que rien n’ait changé de place depuis le temps. Après tout, c’était il y a deux ans. Tandis qu’elle sort couverts et vaisselle, aussi aisément que si elle était chez elle, elle a une hésitation lorsque Connor lui fait remarquer que justement, elle n’hésite pas à se servir. Elle ouvre grand les yeux, puis son sourire s’épanouie. Elle a un hochement de tête moqueur.

- J'ai perdu un pari je te rappelle. J’ai du prendre mes aises. Et tu le regrettera jusqu'à la fin de tes jours, s’en amuse-t-elle. D'accord pour la vaisselle, mais pas avant le dessert. Le temps de s’installer pour manger, Il n'y a rien de plus satisfaisant que de se surprendre agréablement soi même, dit-elle, amusée. C'est ce qui est bien quand on fait les chose soi même. On découvre qu'on peut tellement faire de choses !

Le repas se passe dans un bavardage que Hetty considère divertissant, puisque c’est elle qui parle et parle de tout et de rien, comme d’habitude. C’est un bavardage qui ne lui est en rien difficile, puisqu’elle dit n’importe quoi et ça lui vient si facilement. Après tout, c’est vrai que c’est facile de dire n’importe quoi quand de toute manière, on ne nous écoute pas trop. La preuve, il finit par lui couper la parole pour lui dire qu’elle est assise par terre dans une jolie robe. Encore une fois, elle affiche son petit air surpris et elle sourit.

- Depuis quand les hommes remarquent les robes ? Oh, c’est vrai, tu es un flic, rien ne t’échappe. Tu sais, c'est du tissus infroissable. Et puis à moins que tu ne prenne la peine de la suspendre, ce que je ne ferai pas, elle terminera sur le plancher. comme tout ce que je porte j’espère, ronronne-t-elle. Mais il se rattrape en prétendant qu’il apprécie la vue. Alors pour le récompenser du compliment, elle se déplace un peu pour lui en offrir un peu plus. Tu es trop habillé pour que je puisse te retourner le compliment, sussure-t-elle.

Oui, le repas se passe très bien, Hetty bavarde et elle en profite pour reluquer Malone, imaginant toutes les manières amusante de le déshabiller. Le repas terminé, il se lève pour débarrasser et lui dit qu’il a une surprise et de ne surtout pas venir.

- Tu veux rire ? Tu veux m'embaucher pour la vaisselle mais tu veux pas que je t’aide à débarrasser ? Ça ira plus vite à deux, dit-elle en se levant, moins brusquement que d'habitude peut-être.[/color] Elle récupère ce qui reste sur la table et rejoint Connor à la cuisine. Si je dois fermer les yeux, dis-le maintenant !

Mais il est trop tard, Connor exhibe déjà sa surprise et explique les règles du jeu. Qu'elle reste ou non au salon n'a aucune importance. La surprise est réussit. Elle détaille le beau flic quelques secondes, puis elle pose ce qu'elle finissait de débarrasser sur la table. Elle plisse les yeux et à un de ses sourires rayonnants, de ceux qui réchauffent l'atmosphère. Si Connor a envie de jouer, il a trouvé une joueuse de son calibre. Enfin, reste à voir si lui est à la hauteur. Elle s’approche, très près de Connor, sans baisser les yeux, puis elle se lève sur la pointe des pieds, ressentant un désagréable étirement à la hanche, mais ça ne l’arrête pas. Rien ne l’arrête. Elle cueille la fraise avec un enthousiasme et un plaisir évident. Elle s’attarde avec délectation.

Tu sais que ce jeu risque de finir dans les cris et les larmes ? demande-t-elle en croquant la fraise. Le ton sur lequel elle l'annonce n'a rien de malheureux. Tu as déjà joué à ce jeu, Malone ? C’est beaucoup plus amusant quand il faut prendre le temps de récupérer. Et aussi quand on est déjà nu. Et qu’on a besoin d’un peu d’énergie. Et je suis une experte de la manipulation de la bombe. C’est moi qui vais jouer avec, annonce-t-elle en s’en emparant et en se détournant, filant vers le salon, fuyant carrément la cuisine et accessoirement, Connor. Je ne voudrais pas tacher ma robe.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Dim 3 Avr 2016 - 11:22


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Cette jeune femme est exceptionnelle, elle se sent à l'aise partout semble-t-il. Mettant la table, fouillant sans mal dans les placards pour trouver ce qu'elle cherche, elle sait peut-être même mieux que Connor où se trouvent les casseroles, lui qui n'a pas tellement le temps de cuisiner en temps normal. Pourquoi le fait-il pour elle alors qu'il ne le fait que rarement pour lui-même ? Ça c'est une très bonne question, à laquelle il ne cherchera pas à répondre, de peur de trouver une réponse. Il se surprend à avoir beaucoup d'attentions pour Heather, mais il apprécie le fait qu'elle soit là et espère la voir rester un peu plus encore cette fois. Sa présence est un plaisir indéniable. « Oui, c'est vrai. Généralement, je fais du vite fait, tu es bien lotie et tu me fais découvrir de nouveaux talents. » dit-il avec un sourire sincère.

Le repas commence dans un brouhaha de paroles incessantes de la part de la blondinette, comme toujours. Sa conversation est intéressante, quand on prend la peine d'écouter, ce que fait Connor d'une oreille en réalité. « Quand il s'agit de ton corps, je remarque ce qu'il faut. » dit-il fièrement, tout en ajoutant qu'il appréciait la vue qu'il avait. Hetty, de son air malin, bougea un peu pour le laisser voir davantage. Il était très difficile pour le policier de rester calme quand on en voit autant ! Il sent d'ailleurs en lui une pointe d'envie qui cris pour sortir et la faire sienne tout de suite. Ais ce ne serait pas aussi amusant que ce qu'il a prévu pour le dessert. « Oh mais si tu veux me déshabiller, ne te gêne pas ! » répond Connor en servant son sourire charmeur, tout près de son visage. Le jeu était quotidien chez eux, un moyen de ne pas tomber dans la routine et chaque soirée passée ensemble était différente, pleine d'idées et de positions nouvelles.

Le Malone intime à son amie de ne pas bouger de sa place pendant qu'il débarrasse, car la surprise arrive. La belle s'offusque de ne pas pouvoir aider alors qu'il lui a dit quelques minutes plus tôt qu'elle ferait la vaisselle. Ça le fait rire tandis qu'il dépose les assiettes sur le plan de travail pour aller ouvrir le réfrigérateur et en sortir ses jouets. Il se retourne et découvre que la blondinette est déjà là, comme un chat se mouvant sans bruit, elle est arrivée derrière lui et découvre alors le bol de fraises. Profitant de la situation pour lui expliquer ce qui va se passer, il attrape un fruit entre ses dents tout en disant à Heather de venir la chercher. Ce qu'elle fait évidemment sans se prier, offrant un baiser sucré à son camarade de jeu. Ce baiser est le premier de la soirée et promet tellement de plaisir pour le reste de la nuit que le policier le savoure délicatement, un sourire ravi se dessinant sur ses lèvres alors qu'elle se détachait de lui. « Les cris, j'espère bien, mais tu sais que je préfère te voir sourire que pleurer. » C'est un fait avéré, bien qu'il le dise sur le ton de la plaisanterie, Connor doit bien avouer qu'il ne supporte pas de la voir en larmes et malheureuse. Ça lui fend le cœur, ce souvenir de cette arrestation durant l'affaire de Peter, toujours pas résolue d'ailleurs...

Mais pas le temps de penser à mal que la Spencer expose sa théorie sur ce jeu. Une experte dit-elle ? Elle s'enfuit à toutes jambes dans le salon et il la suit sans perdre de temps. « Tu es très agile de tes doigts, ça je ne dis pas le contraire. » Il la rejoint dans le salon et dépose rapidement le bol sur la table basse. Heather ne veut pas tâcher sa robe. Son amant s'approche d'elle et parvint d'une main agile à dégrafer le tissu, le faisant glisser au sol. « Vos désirs sont des ordres, il n'y aura pas de tâches. » Cette fois, il pouvait clairement admirer ses courbes, faisant abstraction des traces laissées par les derniers mauvais événements comme lors de la soirée de Thanksgiving. Le spectacle est encore plus beau à présent qu'elle ne porte presque rien et l'excitation enflamme le corps de Connor, qui sent cette chaleur l'envahir de toute part. Il déboutonne sa chemise rapidement, dévoilant son torse brûlant, parfaitement dessiner au niveau des abdos. Un régal pour les yeux. « Où en étions-nous... » dit-il en passant un bras dans son dos pour la coller contre lui. « Ah oui ! Tu voulais jouer. Au moins, on a chacun une bombe dans entre ses mains comme ça. » Un compliment magnifiquement exprimer. Il déposa un baiser dans son cou comme pour donner le signal de départ et recevoir la chantilly.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Mar 5 Avr 2016 - 4:25

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


De nouveaux talents ? Elle lui fait découvrir de nouveaux talents ? Elle espère que ça ne s'arrêtera jamais. C'est toujours fascinant de se découvrir de nouveaux talents. La plaisir de comprendre ce qu'on arrive à faire par soi-même, c'est merveilleux. Elle adore découvrir ce qu'elle peut arriver à faire. Et actuellement, elle aimerait bien découvrir une autre manière de faire gémir le beau flic. Elle ne répond donc pas à sa question, préférant sourire et hocher la tête. C'est toujours intéressant d'entendre tout ce qu'un homme peut sortir comme baratin pour flatter une femme. Elle n'a pas l'habitude de s'en émouvoir, malgré ce qu'elle fait croire, parce que Hetty est une gentille fille et tout le monde le dit qu'elle est adorable. Mais Connor a cette capacité à l'émouvoir, malgré tout. Un repas délicieux et un dessert qui s'annonce encore mieux, parce que son petit jeu lui semble tout à fait excitant. C'est elle qui initie le jeu habituellement. Enfin, pas la première fois. La première fois, c'est lui qui avait initié le pari... qu'elle a perdu. Une bénédiction d'avoir perdu ce pari.

Elle lui dit que ça risque de se terminer dans les cris et les larmes. Il semble d'accord pour les cris, ce à quoi elle répond par un sourire, mais il ne semble pas approuver ses larmes. Elle ricane.

- Oh, tu sais, les larmes et les sourires ne sont pas nécessairement contradictoire, tu sais. Mais je souris, tu vois ?

Elle le provoque et quitte la cuisine en gambadant, la bombe en main et en se vantant d'être une experte dans sa manipulation. Connor la rejoint sans qu'elle ait à l'attendre plus que le temps de se retourner.

- Je suis habile de tout mon corps, dit-elle en lui laissant toute la latitude possible pour qu'il puisse lui retirer sa robe sans peine. Le robe glisse à ses pieds et elle est protégée des taches. Bien, parce que cette jolie robe m'a coûté une petite fortune, ronronne-t-elle en le regardant retirer sa chemise. Et elle le regarde ouvertement, sans se cacher. Sans non plus cacher qu'elle apprécie ce qu'elle voit. Non, ce qu'elle reluque avec un plaisir évident, jusqu'à ce qu'il demande ou ils en sont. T'as déjà oublié ? demande-t-elle en se lovant contre lui avec un plaisir évident. Il se reprend en parlant de bombe. Et tu sais t'en servir ? interroge-t-elle, un brin moqueuse. Ce n'est pas une vraie question, parce qu'elle sait très bien qu'il sait se servir d'elle. Mais comme c'est elle qui a la chantilly, c'est à elle de commencer. Alors, tu comptes laisser l'artiste jouer ou tu comptes te rebeller avant qu'elle soit vide, demande-t-elle en le poussant légèrement, et en agitant la bombe, pour affirmer sa position de leader actuel de la situation. Elle pose momentanément la bombe sur une petite table pour débarrasser Connor de sa chemise. Hey ! On touche pas, proteste-t-elle en le retenant. Chacun sa bombe, tu te souviens ? rappelle-t-elle en posant les mains de son amant sur sa peau et en posant les siennes sur sa ceinture, qu’elle défait sans se presser, avant de jeter un coup d’oeil vers la fenêtre qui a éclaté quelques mois plus tôt. Elle a une moue contrariée, avant de marcher vers la fenêtre et de tirer les rideaux d,un coup sec. Mieux, dit-elle en revenant et en reprenant là ou elle en était. Elle ne perd décidément pas le fil.

Elle débarrasse Connor de son jeans et le temps qu’il l’envoie dans le même tas que la robe et sa chemise, elle a déjà couvert un fraise de mousse sucrée.

- La première est pour toi, dit-elle en la lui tendant. Hé, sans les mains, propose-t-elle. Et dès qu’il vient pour mordre dedans, elle la lui retire et glousse. Sinon c’est nettement moins amusant. Mais cette fois, elle le laisse faire.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Jeu 21 Avr 2016 - 15:04


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Selon la demoiselle, les sourires et les larmes peuvent être en accord, ce dont il n'est pas vraiment au courant puisqu'il ne pleure que dans un moment de tristesse, quand il passe trop de temps sur les tombes de ses proches. Mais une femme peut arriver à pleurer de rire ou d'émerveillement s'il le faut, alors il la croira sur parole tandis qu'il la suit dans le salon. Tout ce qu'il désire maintenant, c'est jouer avec elle, parsemer son corps de chantilly et de baisers, la mordiller tendrement. Sa peau est tellement délicieuse qu'il en rêverait presque la nuit à force ! « J'aime ton habileté. » dit-il en usant de la sienne pour retirer la robe qu'elle porte. Il complimente Heather tandis qu'elle se colle contre lui avec envie. Lorsqu'elle le repousse doucement, il pense être en mesure d'attraper la bombe de chantilly, ce qu'il n'a pas le temps de faire puisque la blonde lui a barré la route. Cette manière d'agiter la bouteille lui rappelle ses gestes sur son membre, cette dextérité est alléchante au possible.

Heather s'empare des mains de son amant pour aller les poser sur son corps, sa peau chaude l'appelant. « Hum... D'accord. Pour l'instant. » Son sourire de prédateur sur les lèvres, il caresse le dos de la belle, passant ses doigts sur les légères boursouflures dues au verre qu'elle avait reçu quelques semaines plus tôt, lors d'une attaque de ce maudit -S. il ne s'en occupe cependant pas et dévore sa nuque avec malice, laissant la demoiselle le défaire de son jean. L'ambiance est au jeu ce soir et il compte bien gagner. Son visage se renfrogne lorsque Hetty lui échappe un instant. Elle est aller fermer les rideaux de la cuisine, le souvenir de la dernière fois encore ancrée dans son esprit. Habitué à risquer sa peau sans arrêt, se mettant presque volontairement en danger, Connor se fiche un peu de ce détail, il ne pense pas que -S serait capable de recommencer son geste, il ne voulait pas les tuer mais les voir souffrir. Il lui avait pris Erika, fait en sorte que Sasha l'abandonne, sa souffrance était plus jouissive que sa mort selon lui.

« Beaucoup mieux » lâche le policier en reprenant son bien entre ses doigts. Oui, une femme est un peu comme un objet pour le Malone, ça peut paraître choquant mais quand on le connaît, on sait qu'il faut accepter d'être un jouet ou bien sortir de la pièce sur-le-champ, il ne changera pas, il ne pense pas avec son cœur. Quoi qu’avec Heather, c'est à se demander avec quoi il pense vu ce qu'il lui arrive de ressentir en sa présence.
Offrant une fraise à son bel Apollon, il tend la main mais se voit refuser le présent pour emploi de main. C'est comme au foot, on ne doit pas utiliser les mains. Alors le policier se plie au jeu et avance les lèvres en souriant malicieusement. Un loupé, puis la récompense de porter en bouche le fruit. « Coquine... » souffle-telle en se léchant les babines avant de plonger sur elle, s'emparant de ses lèvres. Le goût du fruit encore sur la langue, Connor offre un baiser qui promet une longue nuit de folie. Il a envie de se lâcher, l'épaisseur dans son boxer en dit plus long que son baiser encore et l'homme profite de cette inattention pour prendre la bombe de chantilly des mains de son amante et de la faire pivoter pour prendre la direction du canapé où il tente de l'allonger sans détacher leurs lèvres, retardant la protestation de la blonde. « Faut jamais relâcher son attention. A mon tour ! » Il presse la bombe et dessine un cercle sur le ventre de sa compagne, autour de son nombril. Les choses sérieuses peuvent commencer et cette chantilly risque de recouvrir bien vite tout le salon.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Sam 28 Mai 2016 - 4:51

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


Fermer les rideaux est un moyen comme un autre pour faire obstruction aux intrusions de -S. Elle est pourtant maligne, mais elle ne comprend pas comment -S peut être aussi présent, partout, à tout moment et ne pas comprendre, ça l'intimide. Comment -S à pu savoir pour son Ange Gardien ? Comment a-t-il découvert qu'elle pourrait être la petite Holly disparue il y 30 ans quand sa mère n'arrive pas à le découvrir. Peut-être que -S voit tout, et qu'en ce moment même il les entends et les écoute, mais pas question de lui faciliter la tâche. Elle déteste -S, Pour ce qu'il fait aux gens de la ville. Mais son sourire exprimée tout le contraire de l'aversion qu'elle éprouve pour -S, parce qu'il est pour Connor et que c'est tout le contraire.

Sans les mains, c'est bien plus amusant, parce que les mains ont autre chose à faire. Elle, coquine ? C'est si peu dire. Son sourire l'approuve sans gêne ni honte. Et pourquoi elle en serait intimidée ? De toute manière, elle n’a pas vraiment le temps d’y réfléchir parce qu’il vient la chercher avec un de ses baisers qui a la faculté de lui embrouiller l’esprit. Sa seule présence lui embrouille généralement l’esprit. Et avec en bonus le sucré de la chantilly et la douceur de la fraise… et sans négliger les formes du corps de Malone contre le sien, elle est bien près de laisser tomber le jeu et passer directement au sexe pur, mais il est rusé. Il lui vole la chantilly et la met hors d’atteinte. Elle s’exclame, mes ses protestations sont étouffées par le baiser, bien qu’elle tente de reprendre sa bombe. Rapidement, elle se retrouve acculée contre le canapé et comme il la pousse encore, elle saisit rapidement ses intentions et reste vaillamment serrée contre lui, jusqu’à ce qu’il se détache. Et il ose la réprimander sur son attention défaillante. Elle a une exclamation outrée et il assure que c’est son tour.

- C’est pas j… hiii ! s’exclame-t-elle quand la chantilly froide vient s’opposer à la chaleur de son corps. C’est pas juste, lui reproche-t-elle avant de s’étirer tel un félin sur le canapé, lui offrant une vue sublime et une latitude totale pour que l’artiste use de sa toile à sa guise. J’avais pas finit mon tour, ronronne-t-elle, faibles protestations.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Mar 31 Mai 2016 - 15:12


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Le jeu se met en place petit à petit, et comme toujours la blonde ne recule devant rien pour satisfaire ses désirs et ceux de son ami. La bombe de chantilly change de main habilement lorsque Connor attrape les lèvres de la demoiselle, lui faisant tourner la tête par tant d'ardeurs. Bien vite le bonde se retrouve avec un cercle tout sauf arrondi sur le ventre alors que sa victime crie l’injustice de la situation. Le policier a le sourire jusqu'aux oreilles, fier de lui et si émerveillé devant le spectacle qu'il voit. Plus rien ne le retient, il presse une nouvelle fois la bombe sur la poitrine de la jeune femme avant d'entamer un nettoyage somptueux en faisant courir sa langue sur la peau douce d'Heather. Il s'attarde un peu sur son nombril, trouvant drôle la sensation, avant de remonter jusqu'à sa poitrine qu'il ne peut s'empêcher de saisir fermement tout en se délectant non pas uniquement d la chantilly, mais bien plus du goût de ses seins.

Bien rapidement, la bombe de chantilly se retrouve à sec, contrairement à l'excitation du brun qui n'en peut plus de se frotter à elle sans pouvoir pleinement se trouver en elle. Le canapé est quelque peu collant, mais les baisers qu'ils échangent le sont tout autant, ce qui ne semble pas les déranger. « Si tu savais comme j'ai envie de toi... » susurre l'homme à l'oreille de sa partenaire, comme essoufflé, étouffé par l'excitation. Les deux ne tardent pas à se redresser, uniquement vêtus de leurs sous-vêtements du bas, ce qui est bien dommage. Une lueur traverse l'esprit du grand brun qui sourit d'un air de prédateur. « Viens. » ordonne-t-il presque en lui tendant sa main. Il devrait faire attention à sa hanche, il le sait, mais son envie dépasse tout entendement alors que les deux amants prennent la direction de la salle de bain, où l'eau se met rapidement à couler. Tandis qu'elle chauffe, les joueurs entament quelques préliminaires, faisant disparaître les derniers bouts de tissus. Connor ne se fait pas prier pour laisser ses doigts naviguer en elle alors que Hetty le pousse vers l'intérieur de la douche pour plus d'amusements. Il n'y a pas à dire, cette femme est une véritable bombe sexuelle ! C'était son tour disait-elle ? Oui elle pouvait bien le prendre cette fois, il ne dirait pas non à ses talents !

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Lun 13 Juin 2016 - 3:48

Comme un parfum de bonheur

Connor J. Malone


La bombe se vide à une vitesse phénoménale. Heureusement. Parce que c'est bien beau joué, mais c'est beaucoup de sucre t elle n'est pas certaine qu'elle en aurait supporté beaucoup plus, bien que l'ensemble soit délicieux. Elle réussit à lui volé la bombe à quelques reprises et il semble que ses gestes à elle soient plus précis, parce que ses cercles sont bien ronds. Et elle ne se gêne pas pour s'en vanter. Mais lorsqu'il n'y en a plus, elle est bien contente. Mais elle l'est davantage lorsqu,il lui demande si elle sait à quel point il a envie d'elle. Pour la pétillante blonde qui a toujours recherché les contact avec avidité, cette simple phrase a un effet presque aussi électrisant que le jeu précédent. Oh, elle le sait, c'est visible, mais ce qu'elle se demande en fait, c'est pour quelle raison il ne la prend pas, maintenant. Pas dans le salon, se demande-t-elle lorsqu'elle le sent de redresser et qu'elle luit le mouvement, sans même y réfléchir. Il s'éloigne et elle se demande pourquoi, et il lui tend la main. Elle l'agrippe sans même comprendre ce qu'il vient de dire et elle s'en fiche. Elle saisit lorsqu'elle sent la céramique froide sous ses pieds. La salle de bain, la douche et tandis qu'il ouvre les robinets, elle s'acharne déjà à le dénuder totalement. C'est quand même pas un élastique et un peu de tissus qui vont se mettre en travers de sa route.

Dès qu'il la touche de l'intérieur, elle se dit qu'elle doit absolument le déconcentrer, sinon elle sera incapable de se contrôler elle-même. Elle le pousse à l'intérieur de la douche, se fichant de savoir si l'eau est trop froide ou trop chaude. Elle est peut-être un peu froide, mais ça lui fait un bien fou. Ça lui remet un peu les idées en place.

-Tu sais que t'es mignon tout mouillé ?, ronronne-t-elle.

Elle profite de l'eau qui rend la peau glissante pour remonter le long de son corps, à pleine main et va nouer ses doigts sur sa nuque, avant de poser un baiser étonnamment tendre sur ses lèvres. Elle essaie de se souvenir ou elle a fait son art sucré et elle baisse les yeux pour se remémorer. Et ses mains repartent à l'assaut de l'épiderme de Connor pour enlever toute trace collante. Mais elle s'attarde surtout à le déconcentrer et à lui faire perdre contenance. Mais pas totalement. Hetty adore étirer le jeu à son maximum, résister jusqu'à ce qu'il supplie ou jusqu'à ce qu'elle flanche la première. À son souvenir, elle croit bien qu'ils sont à égalité... presque... en fait, elle croit qu'elle a peut-être flanchée la première quelques fois de plus, mais dans l'ensemble, c'est plutôt équitable. De toute manière, ce n'est pas non plus comme si elle perdait quelque chose à céder la première. Au contraire.

Frank l'a toujours appelé sa biche. Parce qu'elle est blonde et qu'elle court tout le temps. Un demi tour brusque, une volée de cheveux blonds détrempés, puis elle s'échappe de la salle de bain, faisant bien attention de ne pas glisser sur la céramique et sur le plancher. Elle se fiche de tout mouiller, même lorsqu'elle grimpe précautionneusement sur le lit de Connor. Peu importe de le mouiller, il le sera de leur sueur dans quelque temps de toute manière. Elle a seulement le temps de se retourner et de lui faire face lorsqu'il entre dans la chambre à son tour. Elle le regarde approcher, son regard glissant sans pudeur sur l'anatomie de Connor. Ce n'est pas la première fois qu'elle l'examine ainsi et chaque fois il peut y lire toute l'appréciation qu'elle lui porte.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot] Mer 22 Juin 2016 - 1:26


Comme un parfum de bonheur

Heather S. Spencer


Le jeu est appréciable, les deux savent comment s'y prendre pour attiser la passion et l'envie. Lorsque la demoiselle le pousse sous l'eau encore fraîche, il se réjouit presque. La sentir si près de lui, ses mains glissant sur sa peau humide, c'est tout une technique pour l’appâter tout en le débarbouillant. Ses mains remontent alors que celles du brun descendent sur les hanches de son amie, leurs lèvres se rencontrent dans un échange plus doux, surprenant quelque peu mais tellement agréable. Finalement, bien que raffolant d'action et de sexe puissant, Connor se délecte de cet échange.
Mais pas le temps de profiter plus longtemps. À peine débarrasser de cette sensation collante que la blonde s'envole. Hochant la tête en signe négatif, mais toutefois amusé, il la laisse faire, éteint l'eau et la suit, passant simplement une main dans ses cheveux pour les débarrasser de leur eau, ne se préoccupant pas de son corps. Celui qui l’intéresse, c'est celui d'Heather.

Elle est là, attendant sur le lit que son mâle arrive. Ce dernier ne se fait pas prier d'ailleurs, puisqu'il avance jusqu'à sa couche, renversant la blonde sur le dos. C'est dans une sorte de tendresse passionnée que les deux êtres n'en forment plus qu'un, chavirant dans de nombreuses positions dont eux seuls ont le secret, gémissant et haletant. Ils se connaissent pas cœur, Connor sait comment la faire hurler à en réveiller les voisins, elle connaît ses points sensibles pour lui faire perdre la tête. Et c'est le moment tant attendu de la libération, cette jouissance ultime qui les pousse aux limites du plaisir sexuel...

Ils n'entendent pas que dans le salon se trame une autre action. En effet, le portable du Malone étant éteint et la sonnerie du téléphone fixe débranchée, le message du répondeur s'est déclenché. Une personne cherche à le joindre à une heure aussi tardive. Alors que le bellâtre s'allonge à côté de sa partenaire préférée, on entend d'une voix sourde : « [...]ous rappellerais. » et un biiiiip strident. L'interlocuteur laisse un message. « Connor... C'est Kendra, je... J'suis désolée que tu l'ai appris comme ça, j'aurais du t'en parler avant. J'ai besoin de toi, s'te plaît.. Rappelle-moi. » La voix était tremblante, Kendra semblait s'inquiéter de quelque chose. Depuis leurs retrouvailles, il est vrai que la jeune femme tentait de se racheter auprès de son ex, cherchant le contact, son aide pour se protéger elle et son fils de Johnny, un enfoiré de dealer. Connor avait énormément de mal, il acceptait de la côtoyer parce qu'il la connaissait plus que bien, mais le pardon était encore loin. Surtout depuis ces derniers temps...
Dans la chambre, les deux amants entendent le message de l'autre blonde intrusive dans leur intimité du moment. Dans la pénombre, on peut apercevoir la mâchoire du policier se serrer quand Kendra s'excuser. « Fais chier ! » peste l'homme, contrarié de voir sa partie de jambes en l'air se terminer sur une note aussi désagréable. Ça lui rappelle trop de mauvais souvenirs, notamment le nouvel an 2015, qu'il a passé avec elle, terminant dans ce même lit où il se trouve aujourd'hui avec Heather. Et puis, l'annonce et le rejet, le dégoût une nouvelle fois !

Connor file en douce et va débrancher la prise téléphonique pour être sûr de ne plus entendre la voix de Kendra ce soir. Rien ne devait urger à ce point, lui savait que Johnny était loin de la retrouver, elle n'avait qu'à dormir. Il préféra donc se rallonger près de sa camarade de jeu, un bras derrière la nuque, pensif. « Désolé, elle me lâche pas. »

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot]

Revenir en haut Aller en bas
#01C - Comme un parfum de bonheur || ft. Heather ♥ [passages hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» C'est comme un parfum de nocturnes qui aurait le goût des levers du jour - PV
» Comme un parfum sucré } Malee&Yiming
» Comme un parfum de bonne humeur [Pv Dante]
» « Le bonheur est comme un papillon : il vole sans jamais regarder en arrière. ♪ »
» Le bonheur est comme la neige : il est doux, il est pur et il fond.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Tammany Creek :: Quartier résidentiel :: Barr Road-