AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Réveillon de Noël (sujet de groupe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Sam 10 Jan 2015 - 5:05

Tout de suite, il sut que le sujet avec Nigel serait délicat. Nigel se ruait vers la sortie, prenant son blouson au passage et serrant des mains amies au passage, mais son but était ailleurs. Il capte certains regards qui lui adressent un regard perplexe, mais il n'en saisit pas la signification. Il se contente de son air intouchable habituel, provoquant une rapide bifurcation du regard. Voilà qui est mieux. Ils sortent à l'extérieur et aussitôt, Linus prend son paquet et en sort une cigarette. C'est devenu un réflexe aussitôt qu'il sort dehors et qu'il n'a pas dans les bras ou au bout de la main un enfant. Nigel n'est plus un enfant.

Il prend le temps de s'allumer et de tirer une longue première bouffée, avant de la souffler haut. Il sent aussitôt l'habitude et le geste rassurant et ça le détend un peu. Il retient l'envie de demander à Nigel d'accélérer le mouvement, parce que la température frôle tout de même le 0°C en ce soir du Réveillon. Il laisse le temps à Nigel de bien vouloir parler, parce qu'il semble que ce soit important. Il ne veut pas le brusquer, la dernière fois, il lui a demandé et Nigel a changé de sujet. Linus se demande si c'est le même sujet. Ah, oui, c'est la même chose. Linus se dit qu'il aurait peut-être du insister. Si Nigel revient avec cette histoire, c'est que ça doit être important.

Il lève les yeux vers la porte d'entrée du Golden Lantern et en voit sortir Campbell, Mathys et Hetty, aussitôt, avant même de répondre à Nigel, il lui fait signe et ils s'éloignent un peu plus. Il voit bien la moue contrariée d'Hetty. Elle aurait préféré qu'ils restent proche, c'est évident. Il ne lui cédera pas ce plaisir. Il s'arrête un peu plus loin, juste pour avoir Mathys dans son champ de vision. L'air de rien, il ne peut pas s'empêcher de garder Mathys à l'oeil. Il reporte tout de même son attention sur Nigel et les raisons qui feraient qu'il pourrait le détester. Évidemment, ce sont des hypothèses.  

- Oui, je me souviens aussi de t'avoir demandé ce que tu avais pu faire de si grave. Et il ne lui avit pas répondu. Et comme Nigel n'en avait pas reparlé, Linus n'avait pas osé ramené la conversation sur le tapis de, par crainte que Nigel se braque. Et c'est une question que je me pose toujours, précise-t-il pour bien faire savoir que non, il ne s'en fiche pas et en même temps qu'il vaut mieux que Nigel parle maintenant.

Mais tout de même, il prend une autre bouffée de cigarette, qu'il souffle haut au dessus de leurs têtes, et attends avec une patience infinie, ou presque, que Nigel se mette à table. Il n'ose rien dire, au cas ou Nigel changerait d'idée encore.

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Dim 11 Jan 2015 - 16:27

Les deux Chatwood sortirent dans le froid de la nuit pour parler d’un sujet épineux. Le petit brun était en proie à un doute immense, il a peur de ne pas y arriver. Comment parler aussi ouvertement à quelqu’un comme Linus, quelqu’un de qui on a eut peur un long moment, en qui on commence seulement d’avoir confiance. Il ne souhaite pas gâcher leur nouvelle complicité, ce serait terrible de perdre à nouveau un frère…
Un peu plus loin, la porte du restaurant se rouvre et le jeune homme peut entrevoir sa cousine sortir, accompagner de Matthys et de Campbell. Lui. Celui pour qui il fait tout ça, l’homme qu’il aime et qui souffre de vivre cacher. Le hockeyeur tente d’entamer le dialogue, sentant la présence réconfortante – même si lointaine – de son petit-ami. Il faut qu’il lui dise maintenant, il n’y aura peut-être pas de meilleure occasion que celle-ci !

Linus écoute, il se souvient parfaitement de ce début de conversation, une fois où Nigel était mal en point et avait par mégardes ouvert la bouche. L’aîné se demandait toujours ce que l’autre aurait pu faire de si grave pour qu’il le déteste. Comment lui dire… « C’est pas vraiment ce que j’ai fait… C’est plutôt ce que je suis, en fait… » souffla-t-il doucement en baissant les yeux sur ses pieds, comme honteux. Nigel n’a pas honte d’être ce qu’il est. Il est heureux avec Campbell, il désire simplement que son frère le comprenne, l’accepte sans le rejeter et  qu’il ne le déteste pas… Bien des gens changent dans ce genre de moment, ce serait une douleur trop grande que de ne pas avoir l’approbation d’un être aussi important qu’un frère !

« J’suis gay ! » balança Nigel comme ça, de but en blanc, ne sachant pas quels autres mots employés. Il n’en avait pas. C’était brutal, soudain,  Linus ne devait pas s’attendre à une telle révélation, pas aussi rapide. Nigel ne parle pas beaucoup, mais son cœur meurt d’envie d’avouer. « Ca fait des années que je le sais, c’est comme ça. C’est pas une passade, j’ai déjà eut des copines mais non, je finirais pas marier à Lucinda comme le croit maman. Non, moi j’aime les hommes. Je… » Il se stoppe, ne sachant pas quoi dire pour poursuivre. Il tourne légèrement la tête vers le trio qui s’amuse et observe Campbell jouer avec le petit. Puis, il tourne les yeux vers son frère, prenant la mesure de toute sa grandeur. Il espère ne pas l’avoir déçu. « J’voulais te le dire mais… j’ai jamais trouvé le bon moment… J’suis même pas sûr que ça le soit maintenant, mais… Camp’ voulait qu’on soit ensemble à Noël, j’lui devais bien ça… » ajouta Nigel, qui voulait que son premier Noël avec son petit-ami soit réussi, qu’il ne se cache pas de ses proches. Campbell est présent pour lui depuis huit mois, ce n’est pas rien. Jetant un coup d’œil u loin, Nigel ose à peine s’imaginer ce que Linus pourrait lui répondre. Serait-il comme à la patinoire, à mettre des coups de pied dans les poubelles ? S’en prendrait-il lui aussi à Campbell ou bien Lizbeth a-t-elle raison d’avoir confiance en son mari ? Trop de questions, Nigel leva un œil sur lui, attendant la sentence.

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Lun 12 Jan 2015 - 3:21

Linus a du mal à saisir ce que son cadet lui dit. Il comprend les mots, mais il ne comprend pas le sens. Ce qu'il est ? Comment Linus pourrait détester ce qu'il est ? Des choses affreuses lui passent rapidement en tête, mais rien ne semble assez terrible pour qu'il puisse détester Nigel. Mais vu l'air honteux de Nigel, il fait un effort pour imaginer pire encore. En fait il se demande bien ce qu'il pourrait imaginer de pire. Son air se durcit, il s'immobilise et serre la mâchoire, tournant légèrement la tête, comme s'il prévenait Nigel de faire gaffe à ce qu'il allait dire. Heureusement, Nigel fonce et balance l'info capitale, parce que Linus n'est pas certain qu'il ne l'aurait frappé pour qu'il parle enfin. Et il a la bonne idée de dire d'emblée le noeud du problème et ensuite, il explique le pourquoi du comment. C'est une bonne chose, parce que ça laisse le temps à Linus d'encaisser le choc. Et ça empêche aussi Nigel de détourner son attention de Linus quelques secondes, parce que vu l'air choqué de Linus à ce moment là, pas de doute que Nigel aurait prit ses jambes à son cou.

Quand Nigel termine ses explications et qu'il revient sur son aîné, celui-ci le dévisage et il a l'air vachement furieux. Une fureur glaciale qui semble prendre de l'amplitude en même temps que Linus prend une inspiration pour parler. Linus sait très bien qu'il est sur le point d'exploser et il prend deux secondes, retenant son souffle, pour tenter de trouver une alternative. Tant pis.

- Bon sang Nigel, s'exprime-t-il d'un ton nettement plus fort qu'il ne l'aurait voulu, mais c'est trop tard, c'est sorti, et le reste suit d'un traite. Est-ce que tu te rends compte de ce que tu viens de me dire ? Voyant Nigel sur le point de se sauver, il l'attrape par le bras et le retient assez fermement pour empêcher toute tentative de fuite et il se rapproche tout près et il n'est pas content, c'est le moins qu'on puisse dire. Est-ce que tu as la moindre idée de toutes les horreurs qui me sont passées par la tête durant les deux dernières minutes ? dit-il entre ses dents.

Ce n'était pas la réaction que Nigel espérait, mais ça ne semblait pas non plus être celle qu'il craignait. Du moins pas dnas les mots qu,il vient d'énoncer. Et Linus se rend compte qu'il serre beaucoup trop fort son frère, parce qu'il a lui-même mal aux doigts. Il le relâche brusquement, conscient de ce qu'il vient de faire. Par réflexe, il cherche sa cigarette, mais il l'a de toute évidence paumé quelque part et avec des gestes machinaux, il saisit son paquet et en refaisant ces gestes routinier de sortir une cigarette, de prendre les allumettes et de s'allumer, il semble reprendre un peu de contenance, mais à peine. Et contre toute attente, Nigel est resté là. Il s'attendait peut-être un peu à le voir fuir après cette pause, mais quand il repose les yeux sur Nigel, tous les deux se dévisagent, aussi surpris l'un que l'autre. Linus semble se ressaisir le premier ou du moins, il parle le premier.

- Mais qui t'as mis cette idée dans la tête ? Il se rend compte que ça peut porter à confusion. Il a de toute évidence un petit problème avec la gestion de ses émotions, parce qu'il se radoucit tout aussi brusquement qu'il a explosé. Je veux dire qui t'as mis dans la tête l'idée que je puisse te détester pour ça ? Et même que je puisse avoir quoique ce soit contre l'idée ? Pas ses parents, eux ils savaient. Mais Nigel venait de dire qu'il n'épouserait pas Lucinda « comme maman le croyait » ce qui veut dire qu'il ne leur a pas encore dit. Et il s'en étonne. Tu l'as pas dit à papa et maman ? A qui l'avait-il dit ? Hetty ? Oui, nécessairement, Hetty devait le savoir, Hetty et Nigel se disaient tout. Alors oui, elle savait déjà, alors pourquoi ne l'avait-elle pas rassuré sur ce que lui pouvait bien en penser parce qu'elle savait aussi... oh oui, elle savait et c'est exactement pour ça qu'il craignait autant sa réaction. Elle ne lui a pas dit... parce qu'elle ne voulait pas. Et tout ça traverse l'esprit de Linus et ça se manifeste dans une seule expression. Ah la salope, crache-t-il en jetant un regard mauvais vers Hetty. Elle t'as rien dit, n'est-ce pas ? Non, de toute évidence. Eh bien moi je vais te le dire. Peut-être que Hetty est purement hétéro, mais ça n'a jamais été le cas pour nous deux. Et Nigel devine aisément que le « nous deux » signifie les jumeaux, juste à l'intonation qu'il use.  Errol prétendait que c'était parce qu'il n'allait pas se contenter d'un seul plaisir et ça mettait Hetty en rogne, crache-t-il, venimeux en adressant un autre regard furieux vers Hetty. Je pense surtout qu'il se fichait pas mal du genre, dit-il avant de tirer une bouffée de cigarette et il la souffle haut et lentement. Il regarde son petit frère et aveu pour aveu, il lui en fait un également. J'ai épousé Liz, parce que j'aime qui elle est, pas parce que c'est une femme.

Chacun encaisse les aveu de l'autre. Ils restent silencieux un moment. Linus baisse les yeux vers le sol et prend le temps de se calmer et c'est nettement plus délicatement qu'il interroge son cadet.

- J'ai toujours su que c'était foutu entre Lucinda et toi, mais pas pour cette raison. Campbell, alors ? J'avais rien vu... depuis quand ?

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Lun 12 Jan 2015 - 3:39

Alors que les deux frères discutait, quand j'entendis Linus crier je fus surpris et je me demandais ce qui se passait, j'eus envie d'aller voir, mais ce n'était pas une bonne idée, je devais les laisser se parler je regardais Mathys qui regardait Linus et demanda : « Pourquoi Linus il cri ? Il est fâché ? » Je tentais de lui dire que non, mais bon, j'étais plutôt flou dans mes explications comme je ne connaissais pas la suite de la conversation. Je lui dis plutôt de jouer avec sa voiture de faire une course lui contre la voiture, il accepta et on fit tous en coeur 1...2...3 partez et je conduisais la voiture alors que lui courrais à côté de la voiture téléguidé. Je le laissais gagné bien sûr, puis Mathys revint en courant et tout fier dis qu'il avait gagné, il voulait aller le dire à Linus, mais je l'empêchai de le faire, lui disant qu'il était occupé avec Nigel, qu'il pourrait lui parler ensuite. Puis après un moment le petit garçon commençait a avoir soif alors je rentrai afin d'aller lui chercher une bouteille de jus de fruits et lui donna une fois de retour dehors je lui donnai le jus alors que je m'étais pris aussi un jus comme j'avais soif moi aussi. On discutait de tout et de rien les trois ensemble alors que Mathys jouai surtout avec sa voiture téléguidé, son super cadeau.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Mar 13 Jan 2015 - 11:49

Finalement, la sentence venait de tomber. Nigel avait enfin tout avouer à son frère ! Ça n'avait pas été facile, au vue de la personnalité du grand blonde. Il avait hésité bien des mois, depuis un an en fait que Linus était revenu à Lewiston. Créer un lien fraternel avec quelqu'un que l'on a pas vu depuis dix ans, c'est dur, encore plus quand aucun des deux partis n'est enclin à la conversation. Et pourtant, depuis quelques semaines, les frères parlaient un peu plus, ils s'étaient redécouvert et ce n'est pas près de s'arrêter. Alors Nigel avait opté pour l’honnêteté. Il l'avait promis à son petit-ami, il devait parler.

Il ne s'attendait pas à déballer tout d'un coup mais quand il avait vu le visage perplexe de l'aîné, il avait voulu en finir le plus rapidement possible. Mais.... Le résultat ne fut pas celui escompté. Linus se mit à hurler, ce qui fit sursauter son cadet de peur. Il se rend bien compte oui de ce qu'il vient de lui dire mais il ne se doutait pas qu'il y aurait autant de colère en lui ! Nigel recula de quelques pas, craignant des représailles, mais Linus lui agrippa le bras fermement. Le cœur du jeune homme s'accéléra de plus belle, ça y est, il allait le frapper, Lizbeth avait tord, il n'acceptait pas la situation ! « Linus... » couina-t-il d'une voix plaintive alors que l'homme parlait encore. Que lui était-il passé par la tête ces derniers temps ? Nigel n'avait pas voulu ça. Il avait envie d'appeler à l'aide, après tout, Hetty et Campbell n'était pas si loin d'eux, un cri suffirait. Mais il n'y parvenait pas, son bras endolori l'empêchait de penser correctement. « Arrête... » dit-il encore. Il avait vraiment mal et l'autre ne semblait pas avoir envie de le lâcher.

Soudain, Linus prit conscience de son geste et relâché aussitôt son petit frère. Ce dernier posa la main sur son bras douloureux. Malgré les couches de vêtements pour la saison, il avait clairement pu sentir les doigts de l'aîné s'enfoncer dans sa peau. Relevant les yeux vers son frère sans bouger, il le vit s'allumer une cigarette pour se calmer. Le hockeyeur ouvrit la bouche mais aucun son ne put sortir, il tourna les yeux pour regarder autour de lui mais il n'y avait pas grand monde. Le peu de gens présent se précipitaient à l'intérieur, affolé peut-être par les cris d'un homme en plein réveillon de Noël. C'est étonnant que tout le restaurant ne soit pas sortit ! Des larmes brûlaient les yeux de Nigel à force de se retenir, le froid n'aidant pas. Il ne savait pas ce qu'il devait faire et rêvait de se précipiter dans les bras de Camp', de s'éloigner de son frère. Et dire qu'il avait écouter les autres... Même son équipe n'avait pas été aussi violente !

Le grand Chatwood rouvrit la bouche et le petit recula d'un pas, tremblant, se tenant toujours le bras. « Je...Je suis désolé... » s'excusa l'étudiant tout penaud. Mais ce n'est pas ce que voulait dire le blond. Il se fit plus doux, prétendant ne pas comprendre comment il pouvait s'être mit en tête qu'il allait le détester pour « ça ». le cadet ne comprenait pas lui-même ce qu'il en était et il le regarda les yeux plissé d’incompréhension. « Je... Personne. C'est... je pensais que... c'est moi. » balbutia le brun, tentant de concentrer ses pensées sur le moment. Personne, c'est vrai, ne lui avait jamais dit que Linus pourrait être homophobe, on lui avait même assuré le contraire, comme Lizbeth l'avait fait quand elle avait surprit une conversation entre les deux hommes. C'est simplement que Nigel a toujours eut peur des réactions de cet inconnu, d ce frère perdu depuis trop longtemps pour savoir ce qu'il pense réellement de ces choses là. Comment abordé le sujet ? Il est certain qu'il n'avait pas eut aussi peur de sa cousine ou de son meilleur ami, mais leurs relations ont été autres, il n'y a pas eu dix ans d'absence pour creuser le fossé, pas de secrets et mensonges pour faire croire qu'il avait abandonné le navire. Nigel a pensé bien des années que son frère l'avait laissé, qu'il était parti volontairement en Angleterre. C'est lui qui lui a appris la vérité l'an dernier d'ailleurs, le rassurant. Ce n'est pas sa faute si tout le monde s'est dispersé, si la famille n'a plus été aussi soudé. C'est un concours de circonstances.

« Tu l'as pas dit à papa et maman ? » demanda Linus et le petit hocha la tête en un signe négatif. Il ne souhaitait pas leur dire au téléphone, dans un coup de fils rapide comme ils le faisaient souvent quand les parents prenaient ds nouvelles. Nigel sait que c'est une chose à dire de vive voix, mais le temps lui a manqué jusque là. Et puis, il fallait le dire à Linus avant toute chose,  qu'il ne soit pas le dernier au courant. « Oui... Hetty le sait... depuis longtemps. » pour ne pas dire qu'elle le sait depuis huit ans, depuis qu'il l'a découvert lui-même et qu'il avait besoin de parler à quelqu'un de ce qu'il ressentait. Allait-il être encore plus furieux ? Lui qui avait une relation si compliquée avec la jolie blonde...
Linus cracha alors sur le dos de leur cousine, l'insultant. « Hey ! T'as pas le droit ! » rugit Nigel, qui n'appréciait pas le fait que son aîné insulte celle qui a toujours été présente pour lui, sans jamais le juger ni l'abandonner. Il nourrit un amour inconditionné pour sa cousine, il lui doit beaucoup, alors Linus n'avait pas le droit de l'insulter impunément. De quoi aurait-elle pu informer Nigel après tout ? De quoi parlait-il celui-là ?

Linus entama alors une explication, impliquant le fait qu'aucun ds jumeaux n'a jamais été hétéro. Il fronça les sourcils, écoutant attentivement.  Son corps se rapprocha de deux pas d son aîné, comme pour écouter un secret. Ça n'étonnait presque pas Nigel d'entendre qu'Errol n'était pas hétérosexuel, il ne se souvient que très peu de lui, mais il a toujours été ouvert aux autres, aux expériences. En revanche, le fait que Linus avoue ne pas avoir épouser Liz pour son genre le surprenait plus volontiers. Linus, pansexuel ? Ça c'est une nouvelle ! Il n'en avait aucune idée et se demandait même un instant s'il ne disait pas cela pour lui faire plaisir, pour lui dire qu'il était désolé de sa réaction, trouvant une excuse pour se rapprocher de son petit frère. Linus paraissait sincère. Le plus jeune des Chatwood ne dit rien, encaissant le choc, pesant le pour et le contre. Alors Linus acceptait ce qu'il était et ne le détestait vraiment pas ?? Une larme roula le long de sa joue, le brûlant toujours. Il déglutit avec force tandis que Linus avouait ne jamais avoir cru en une histoire entre lui et sa meilleure amie. Ça aurait été stupide en effet, Lucinda est une jeune femme merveilleuse, mais il ne l'a jamais considéré comme autre chose qu'une sœur. Et pourtant, de les voir aussi roche, dormir ensemble depuis leur plus jeune âge, les gens s'imaginaient certainement une histoire à la « jeux d'enfants », ce qui ne fut jamais le cas.
La conversation revint sur Campbell et Nigel lui jeta un coup d’œil, un sourire apparaissant sur son visage. « Oui, Campbell... On est ensemble depuis... huit mois. » avoua le cadet en se mordant la lèvre inférieur. Ça faisait en effet un sacré moment qu'il cachait cet information à son frère ! « M'en veux pas s'te plaît ! Je... Personne n'était au courant à part Hetty et Luci'. J'en ai parlé à mon équipe que la semaine dernière. Je pensais pas que j'arriverais à te parler comme ça... Mais je lui devais bien ça. » dit-il, parlant de son petit-ami. « J'te demande pardon... l'autre jour, c'était pas le bon moment, tu... tu étais trop... contrarié. » C'est peu de le dire, la poubelle s'en souvient encore ! Nigel ajouta : « Il est super, tu sais... » et le silence régna. Nigel voulait que Hetty et Camp' viennent. Bonne ou mauvaise idée, Heather allait entendre parler de ce secret qu'elle avait caché sans oser dire à son cousin de ne pas s'inquiéter. Elle le lui avait dit, mais elle n'avait pas voulu raconter l'histoire. Après tout, ce n'était pas à elle de le faire.

HJ:
 

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Sam 17 Jan 2015 - 17:13

Heather, du coin de l'oeil, tentait de garder son petit frère et son grand frère à l'oeil. Depuis que Linus avait prit la mauvaise tangente, Hetty protégeait Nigel. Elle le protégeait de tout. Bon, évidemment, elle ne pouvait pas vraiment le protéger de tout, mais elle s'y efforçait. Hetty protégeait tout ses amis, tout ceux qu'elle aimait. Sa coupe à la main, elle accompagne Campbell et Mathys dehors, pour jouer avec la nouvelle voiture téléguidée de Mathys. Heureusement, oui, il y avait des piles dedans. Elle n'y avait pas songé. Linus était du genre à penser à tout, sauf aux sentiments des autres, pense-t-elle avec amertume.

Mais elle savait que c'était tout de même une bonne idée de laisser jouer Mathys avec son nouveau jouet. Pourquoi le faire attendre à demain, il avait déjà bien assez attendu. Campbell avait eu la bonne idée de jouer dehors. C'était une vraie bonne idée.

Puis Linus se met à crier, ce qui fait aussitôt réagir Mathys et Campbell aussi. Mais Hetty connait bien son cousin, c'est un connard, mais c'est pas le genre de haussement de voix qui doit faire craindre le pire. C'est le contraire. S'il parle fort et cri, c'est bon signe, il s'extériorise. Mais elle doit rassurer Mathys.

- Oui, il est fâché. Linus est souvent fâché, mais ça ne dure pas longtemps. Il est pas si méchant au fond.

Pas avec Mathys du moins. Avec d'autres, c'est moins sur. Elle jette un regard vers les deux frères au moment ou Linus lui décoche un regard noir. Elle le soutien, stoïque, mais son sourire s'affaiblit un peu. Bon sang, qu'est-ce qu'elle a fait encore ? Il finit toujours par lui reprocher quelque chose. Mais la conversation avec Nigel diminue de volume et ça reprend une apparence normale.

- Tu veux qu,on aille le dire à Liz, plutôt que tu as gagné contre la voiture ?

Camp' a raison, mieux vaut ne pas déranger les eux frères, pas maintenant. Elle reste avec Mathys le temps que Camp' rentre chercher un jus pour Mathys. La soirée était belle, il ne faisait pas trop froid, juste assez pour être content d'avoir remis son manteau et d'avoir les joues roses en rentrant.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Mar 20 Jan 2015 - 4:46

Huit mois. Linus fronce les sourcils, pensif et tire une bouffée de cigarette. Il fait le décompte de ses propres 8 derniers mois. Il y a huit mois, Liz était enceinte de presque six mois, Bridget était en crise, il bossait trop au Fingertips et moins d'un mois plus tard, il tuait Julian et depuis, il s'acharnait pouvoir avoir la garde de Mathys, il voyait une psy et craignait le pire. Huit mois bien remplis pour tout dire. Ouais, il n'avait pas vraiment porté attention à Nigel, du moins pas autrement que de marcher sur des oeufs ce qui, de toute évidence, était réciproque. Il en avait manqué un grand bout. Il faut dire que Nigel s'était bien caché. Et Camp' aussi. Bordel de merde, pense-t-il. Il pousse un soupire, tout en soufflant la fumée.

- Mais non, je t'en veux pas, annonce-t-il, sèchement.

En fait, bien qu'il ait l'air détaché de toute ce qui se passe, il n'était pas aveugle. Enfin, un peu... beaucoup, mais pas totalement. Il lui manquait quelques pièces, parce qu'on les lui avait cachés, pour mettre en ordre tout les trucs étranges qui s'étaient passés, mais Nigel venait de balancer le fil conducteur.

- Djet aussi le sait, c'est ça ? Je comprends mieux ses motivations.

Errol aurait fait pareil. Et lui l'aurait aidé, c'est sur. Bridget avait plaidé qu'elle en avait marre du hockey de Nigel, mais bizarrement, Nigel ne lui en tenait pas rigueur. Tout ça s'expliquait. Il tire une autre bouffée de nicotine et autres produits nocifs. Encore une fois, il souffle la fumée bien au-dessus de leurs tête.

- Je suis toujours contrarié, Nigel. Toujours. Un autre aveu ? Du moins, le ton en avait l'accent de vérité. Et comme ça, c'est le seul moyen de me parler. Tu me coince dans un coin et tu me balance une vérité. Ok, peut-être qu'à certaines vérités, je vais t'envoyer balader, mais... il agite la main et hausse les épaules. Ça devrait se replacer après quelques heures de réflexion. Avec Linus, c'était difficile à savoir Mais il n'était pas vraiment du genre à parler pour ne rien dire. Et il n'aurait pas fait cet aveu à n'importe qui. Nigel est pourtant le seul qui pourrait se permettre de lui balancer ce genre de vérité. C'était la deuxième fois. Une autre inspiration. Et j'espère qu'il est super, parce que s'il ne l'est pas, je vais lui faire sa fête, annonce-t-il en esquissant un sourire en coin provocateur.

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Ven 23 Jan 2015 - 19:34

Un sourire aux lèvres, la belle Tammy faisait tout pour suivre le beau Ian. Finalement, cette soirée qui avait assez mal partie ne le serait peut être pas tant que ça ! La jeune Thorn ne pu s'empêcher de rougir lorsque son regard croisa celui du si séduisant Ian. À vrai dire, elle n'avait pas l'habitude d'aller dans se genre de soirée sans les autres Thorn, ni même de danser et, encore moins avec un inconnu ! La blonde se demanda ce que Ian pouvait bien avoir dans la tête pour l'avoir un inviter à danser elle était une Tho... Oh. C'est vrai ! Ian ne savait pas qui elle était : pour lui elle était juste la jeune bonde tu comptoir. 

En se rendant compte de ce fait, Tamara eu un nouveau sourire. Elle suivit l'étudiant hors de la piste de danse et s'assit à ses côtés. Le fait que Ian laisse sa question en suspens étonna Tamara qu'est ce qu'il cherchait à dire ? "Ou tu es une pauvre asociale", "Ou tu es juste venue ici pour profiter de la bouffe" ? 

- Nan, j'suis venue seule ! 

Elle hocha la tête et remarqua que à l'autre bout de la pièce se tenait une de ses plus grandes persécutrices et elle regardait en sa direction. Tamara lui lança un regard de défi avant de se retourner vers son partenaire de danse. 

- Et toi ? Tu es venu seul ? 

Tamara n'y croyait pas une seconde : un garçon aussi séduisant que Ian ne pouvait pas être seul ! À moins de le vouloir, dans ce cas, il n'aurait pas cherché à discuter avec la miss Thorn . Ou alors, peut être que comme elle il avait un sacrée réputation ... 

Peut importe ! Le temps d'une soirée, Tamara Thorn voulait laisser toutes ces conneries de côtes et s'amuser ! 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Jeu 12 Fév 2015 - 11:44

Oui, Nigel avait mentis, il s'était caché durant des mois, des années pour ne pas heurter ses proches. Il a toujours été secret, surtout depuis la mort d'Errol, il n'a pas eut grand monde pour s'ouvrir et s'est contenté du minimum, restant proche de ses meilleures amies, se cachant au reste du monde. Même Linus ignorait tout de sa vie ici, il avait vécu bien trop longtemps en Angleterre pour être au courant de tout. Et il osait mettre ça sur le dos d'Heather qui n'avait fait que le protéger. Ce n'était pas à elle de lui annoncer les penchants de ses frères, mais bien à eux, du moins à Linus compte tenu des circonstances. Mais c'était certain qu'il aurait pu parler à Errol, et que ce dernier lui aurait tout avouer pour les jumeaux. Malheureusement, il y a nombre de choses que l'homme n'a pas eut le temps de faire.

Brigdet était au courant, oui, mais ce n'était en rien sa volonté. « J'ai jamais voulu lui dire, elle l'a découvert quand Cam' est rentré chez les Spencer après s'être fait tabasser... je crois qu'elle a juste fait le rapprochement à force de fouiller... » Et puis, elle n'avait pas jugé bon d'en tenir rigueur à son cousin, elle s'était contenté d'aller massacrer les types qui avait fait ça. Nigel  avait ainsi pu découvrir l'identité de ces abrutis et obtenir des explications. Mais s'expliquer avec Linus, ça ne semble jamais être le bon moment, car oui, en effet, il est TOUJOURS contrarié...
L'envoyé balader ? Il avait faillit lui briser le bras, c'est peu dire ! Linus à un problème de gestion de ses émotions, c'est effrayant et c'est normal que son cadet ait peur de lui. « Oui, je commence  à comprendre... J'aurais aimé que ça se passe autrement... » avoua le jeune homme, espérant que les dites heures de réflexion seront bénéfiques et qu'il ne le rejettera pas. Nigel ne supporterait pas de perdre une nouvelle fois son frère..

Depuis leur conversation à la patinoire, et bien qu'il ait été dans un piteux état, Nigel se souvenait bien de tout ce qui s'était dit et de la tendresse dont son aîné avait fait preuve. Il priait pour que ça ne disparaisse pas mais son bras endolori lui donnait une toute autre image. Linus espérait que Campbell soit quelqu'un de bien, jouant les grands frères protecteurs. Le hockeyeur sourit malgré lui, c'est si rare de voir Linus réagir comme ça vis-à-vis de lui. Jetant un œil à son petit-ami, il était confiant. « T'en fait pas, il se tiendra à carreau. » Oh ça oui, Linus fait assez peur à tout le monde pour que même le Coyne ait compris de quoi il retournait et à avoir été tout près quand son copain s'est fait agrippé par l'aîné, il devait s'attendre à quelque chose d'aussi sympa...

« Je... Je vais aller le rejoindre, si tu veux bien. Te laisser... réfléchir. Ma porte sera toujours ouverte si tu veux en parler. » dit le jeune homme, invitant l'homme à ne pas couper leur lien fraternel, à tisser quelque chose de plus fort entre eux. « J'suis désolé d'avoir mis autant de temps à venir vers toi. » ajouta le petit brun avant de tourner les talons pour rejoindre son petit-ami qui attendait un peu plus loin, avec Hetty et l'enfant. Il sourit à sa cousine, l'enlaçant un instant, lui murmurant que tout allait bien. Puis, il se laissa tombé dans les bras de son petit-ami, le serrant contre lui en laissant échappé quelques larmes en silence. La pression retombait, il avait besoin d'évacuer ce qu'il avait retenu face à son frère. Il était heureux d'avoir fait ce pas en avant, pour lui, parce qu'il tient à lui. « Je t'aime... » souffla-t-il, le visage enfoui au creux de son épaule. Tout allait bien se passer, plus personne n'aurait à se cacher !

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Lun 16 Fév 2015 - 13:23

S'occupant du petit Mathys tout en parlant avec Lizbeth présente avec moi, je ne pouvais pas m'empêcher de regarder à l'occasion Linus et Nigel qui parlait ensemble puisque Nigel voulait lui avouer qu'il était en couple avec moi. Après un plusieurs minutes, plusieurs longues minutes celui-ci s'approcha de moi afin de venir dans mes bras. L'entourant dans mes bras, je sentis qu'il avait besoin qu'on le serre dans ses bras, l'embrassant sur le dessus de la tête " Moi aussi je t'aime " Caressant le dos de celui-ci, le frottant pour tenter de rassurer, de soulager celui que j'aimais. " On rentre ? " Je me disais que rentrer pourrait être une bonne idée, je commençai à avoir froid surtout que j'avais prêter ma tuque au petit Mathys qui avait oublier la sienne à l'intérieure. Je pris la main de Nigel et entrelaça nos doigts pour prendre la direction du restaurant, entrant à l'intérieure c'était une soulagement de ne plus avoir à se cacher, c'est fou comment je l'aimais, je m'assis sur une chaise et l'installa sur moi entourant sa taille de mon bras pour l'embrasser dans le cou. Celui-ci lui adressa un sourire. " Alors ça s'est bien passé ? Je suis soulagé, je sais ce que moment te stressait. " Il pris son verre qu'on venait de lui servir et en pris une gorgée, ayant été séparer de Nigel depuis le début de la soirée, j'avais bien besoin de passer un peu de temps avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe) Dim 1 Mar 2015 - 11:57

Sujet terminé

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Réveillon de Noël (sujet de groupe)

Revenir en haut Aller en bas
Réveillon de Noël (sujet de groupe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Réveillon de Noël (sujet de groupe)
» (M/F) GROUPE D'AMIS • 4/5 personnes
» L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 2
» How to save a life - Sujet de groupe
» Merry Christmas - sujet commun Groupe 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: West Orchards :: Elk's Lodge-