AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 You just need to take a deep breath. (riley et imogen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: You just need to take a deep breath. (riley et imogen) Mar 12 Juil 2016 - 18:42

You just need to take a deep breath.
riley et imogen

Elle entra dans l'hôpital en se demandant quand est-ce que tout cela serait terminé. Quand est-ce qu'elle n'aurait plus à entrer dans ce lieu maudit pour y trouver quelqu'un de malade, un de ses proches ? Quand les choses seraient paisibles et agréables à Lewiston ? Plus le temps passait et moins elle avait cette sensation de tranquillité qui l'avait accompagné à son arrivée à Lewiston, sept années plus tôt. Tout avait changé. Les amis qu'elle s'était faite en les personnes de Anders et Samuel dès le jour de son arrivée n'avaient plus rien de l'ombre de ce qu'ils avaient pu être et elle était maussade chaque fois qu'elle pensait à l'adolescent plein de vie qui avait fini par se pendre... Il y avait aussi Alessa sa meilleure amie aujourd'hui disparue pour lui rappeler que plus rien était comme à ses débuts. Certes, elle était mariée et Hyun-Su était un soutien de tous les jours. Il la rassurait quant à -S et l'aidait aussi à ne plus se retrouver dans les problèmes comme elle avait pu l'être. Il était parfois sa tête et souvent sa raison. Depuis, elle avait arrêté de rendre des services à des inconnus simplement parce qu'ils le lui demandaient et prenait sur elle de ne pas pouvoir aider tout le monde. Sa seule incartade avait été d'héberger John Andrews chez elle après l'avoir vu dehors en plein orage. Et puis, il y avait les Foster.

C'était bien pour ces derniers qu'elle était ici. Quand elle avait appris en rentrant du travail par Teresa que Anders était à l'hôpital, elle s'était interrogée. Évidemment, Teresa s'intéressait surtout à Anders. C'était quelque chose que Nikki avait vite appris avec elle : elle connaissait bien plus les personnalités masculines que féminines de la ville. Malgré tout, elle avait été capable de lui dire qu'il n'y était pas pour lui-même mais pour Grace. A ce moment-là, Nikki s'était inquiétée. Ce n'était pas que Grace lui apparaissait particulièrement comme une personne fragile mais le fait est que sa présence à l'hôpital ne pouvait signifier que quelque chose de grave ou au moins d'important. Elles deux n'avaient pas que le journalisme en commun mais également une facilité à repousser tout ce qui avait trait à l'hôpital. Pour l'une parce qu'elle y avait perdu mari et fils pour l'autre, parce qu'elle y avait perdu frère et petit-ami. Tout avait un sens mais pas que Grace soit à nouveau dans cet hôpital. Il lui revenait en tête l'épisode de la quarantaine et ce n'était franchement pas quelque chose à renouveler. Elle osait à peine imaginer les réactions de Riley.

Puisqu'elle arrivait à l'hôpital, c'était bien lui qu'elle chercherait en premier. Elle ne doutait pas que si elle avait appris les informations de la bouche de Teresa, lui avait pu être informé bien avant et se trouver sur place. C'était une bonne chose qui lui faisait songer avec nostalgie au temps où sa propre famille était soudée et unie. Un temps lointain où tout allait bien mais où elle ne connaissait aucune de ces personnes auxquelles elle venait de penser... Un mal pour un bien sans doute même si le prix à payer aurait bien dû être évité.

Arrivée devant la chambre qu'on venait de lui indiquer, soulagée de voir que l'heure des visites n'était pas encore terminée, elle frappa doucement avant d'entrer pour y voir Riley puis Grace. Elle eut un petit sourire mal assuré sans trop oser s'avancer malgré son envie de montrer son soutien. Voir un parent dans un lit d'hôpital, elle savait ce que cela faisait et même si elle ne parvenait pas à considérer les Foster comme de sa famille, ils n'en restaient pas moins des personnes auxquelles elle tenait. « Bonjour. J'ai appris pour... Je suis venue voir comment elle allait, comment tu vas mais je peux repasser plus tard ou un autre jour. » Dit-elle alors, déjà prête à repartir si Riley préférait rester seul ou vouloir une autre compagnie que celle d'une fille qui partageait son sang mais... rien d'autre.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Riley Foster
jeune apprenti
38 $
09/08/1988 $
38 messages
Mensonges : 38
Anniversaire : 09/08/1988


MessageSujet: Re: You just need to take a deep breath. (riley et imogen) Mer 13 Juil 2016 - 17:05


You just need to take a deep breath.
Imogen & Riley


J’avais abandonné toute idée de vie paisible, de vie heureuse et sans crainte que quelque chose se produise. Je me disais régulièrement que notre retour à Lewiston était une grossière erreur et que –S allait nous pourrir l’existence jusqu’au bout. Parce que oui, je tenais cette personne responsable de tous nos malheurs, c’était bien plus facile que de se dire que le destin était contre nous. Ma mère était la seule personne qui me restait de ma famille directe (bien que j’avais aussi Anders, Sasha, Scarlett et quelques amis…). Jamie nous avait quittés depuis un moment déjà…papa aussi….et je me retrouvais donc, comme un véritable zombie à attendre toute la journée que l’on me dise que Maman allait bien et qu’elle allait pouvoir rentrer sereinement chez elle. J’attendais également que l’on me retrouve le responsable car, clairement, quelqu’un avait fait ça ! Quelqu’un qui lui voulait du mal et j’avais encore du mal à me clarifier l’esprit pour avoir une idée bien précise. Je restais à l’hôpital le plus possible, quand je ne devais pas aller bosser et je guettais mon portable à longueur de journées, espérant avoir un message d’Andy si quelque chose se produisait. Sauf que le coupable avait tout calculé et était introuvable… personne ne savait ce qui était arrivé à Grace et j’entendais parfois les médecins prétendre qu’elle avait pensé au suicide…. Ils n’étaient pas les seuls, c’était ce que pensait la majorité des habitants à Lewiston, mais je n’y croyais pas un seul instant…. Je n’osais pas y croire… pas après Sasha…pas sachant que j’étais là pour la soutenir, qu’il lui restait encore son fils (moi), Anders, Scarlett, Sasha, Imogen… Non ! J’étais peut-être tout seul à ne pas croire à une tentative de suicide, mais c’était impensable de la part de Maman.

J’étais là, assis sur un petit siège non loin du lit sur lequel se tenait ma mère, depuis un nombre d’heures que je ne pouvais estimer. J’avais l’espoir qu’elle se réveille, qu’elle me parle, mais, régulièrement, les médecins me faisaient sortir en me suggérant d’aller prendre un petit café et de faire durer ma pause. Était-ce une façon de me dire que je devais foutre le camp ? Pas question, je voulais rester jusqu’à la fin des visites et Missy ne m’avait pas contredite quand elle était passée pour voir maman. Celle-ci avait l’air triste de voir sa sœur dans cet état mais, plus que jamais, je sentais qu’elle n’abandonnerait rien et qu’elle avait cette force de caractère dont je manquais peut-être un peu… Je ne m’attendais pas à voir un nouveau visiteur, voyant que l’heure tournait et que bientôt, on viendrait me demander de partir. Je ne cachais pas ma surprise quand je vis arriver Imogen…Nikki, je ne savais pas trop, mais elle était là et semblait hésiter. Je me levais du siège avant de répondre immédiatement à ce qu’elle venait de me dire. Je tâchais de ne pas parler trop fort : « Salut ! Nan nan, reste ! Je m’apprêtais à engager la conversation avec les murs… ta venue tombe bien ; les visites ne sont pas encore terminées pour aujourd’hui de toute façon. Ce serait dommage de revenir un autre jour alors que tu as fait le déplacement. » Je haussais les épaules en me rendant compte que je ne supportais pas ma façon d’être avec le monde entier lorsque j’étais dans un état comme celui-là. Curieusement, j’avais l’impression de ne retrouver la jeune femme qu’à cet endroit précis : l’hôpital. Ca n’était pas très flatteur, mais cela me laissait tout de même penser qu’elle était toujours là, toujours présente… ! Et sans me soucier d’entrer dans le mélodrame ou non, je repris la parole pour dire : « C’est super sympa de ta part de venir… Je ne sais pas trop comment répondre à la question que tu te poses… Si elle va bien ? » Je jetais un œil à maman, d’un air plus ou moins désespéré avant de poursuivre : « Je pense que ça devrait aller, elle est en vie… Moi ? J’ai connu mieux …. » Je lui lançais un triste sourire avant de demander : « Toi, comment tu vas ? Anders t’a mise au courant ? Désolé, j’aurais pu le faire moi-même mais… » mais je n’avais aucune excuse à lui fournir. Je ne savais pas quoi lui dire et je m’appuyais au mur, délaissant la chaise sur laquelle j’étais depuis si longtemps… Sa présence me faisait du bien.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: Re: You just need to take a deep breath. (riley et imogen) Lun 18 Juil 2016 - 21:08

You just need to take a deep breath.
riley et imogen

A peine arrivée dans la pièce et elle se morigénait déjà pour son manque de clairvoyance. Les questions posées, si elle n’était pas si potentiellement stressée voire inquiète n’auraient jamais été énoncées telles quelles. C’était une erreur qu’elle n’aurait pas dû faire, ni avec Riley ni vis à vis de Grace. Forcément que “bien aller” ne faisait pas partie des réponses possibles et elle était crétine d’avoir laissé la question lui échapper. Mais maintenant que c’était fait et si elle pouvait en apprendre plus sur l’état physique de Grace et celui émotionnel de Riley, ce n’était pas plus mal.

Alors, puisqu’il l’avait autorisé à entrer, elle garda une esquisse de sourire sur le visage en lui laissant le temps de parler. Tout le monde n’avait pas besoin de cela pour réaliser ce qu’il se passait véritablement ou les conséquences e ce qui était en cours mais ça aidait bien souvent. Dans ce sens-ci toutefois, aider n’était pas une bonne chance tant il pouvait mener à la panique. Nikki n’était en rien de sa famille mais se demandait néanmoins ce qui avait pu se passer. Elle n’en savait rien puisque Teresa elle-même l’ignorait et elle n’avait pas attendu d’autres nouvelles avant de venir. Apercevoir Grace sur ce lit ne lui laissa pas un bon sentiment et son sourire de bonne volonté fondit comme neige au soleil. Il n’y avait vraiment aucune raison de sourire.

A cet instant, elle aurait pu le prendre dans ses bras si ça pouvait être d’un quelconque réconfort mais restait certaine que ce serait trop pousser sa chance que de faire ce geste de rapprochement. Voir un parent sur un lit d’hôpital, elle savait ce que cela faisait et c’était peut-être ce qui les liait le plus à cet instant. Pourtant, Riley n’était pas plus au courant de ce rapport qu’elle l’était de ce qui était arrivé à Grace. Pouvait-elle seulement poser la question ? Les choses se feraient peut-être d’elle-même et au lieu de se prendre la tête pour savoir si oui ou non, elle pouvait dire ceci ou cela, elle prit la bonne décision de procéder comme d’ordinaire et laisser son talent naturel pour la conversation prendre le dessus. « Ne t’inquiète pas pour ça. Tu avais bien d’autres choses à penser. Et non, j-je n’ai pas vu Anders. En fait, c-c’est Teresa de l’immeuble qui m’a dit avoir vu Anders et entendre parler de Grace. J-J’ai pensé m’assurer que... que ... Je m’inquiétais. Je m’inquiète encore. » Les bégaiements étaient eux une option dont elle aurait préféré se passer mais le stress ou le malaise, provoquait souvent des réactions bien visibles chez elle.

Nikki essaya un nouveau un petit sourire, montrant qu’elle était là, avant de noter son air fatigué et bien sûr triste, désespéré même. Il pouvait être lasse de tout ce qui arrivait, lasse de redouter le pire, personne ne pourrait l’en blâmer. Il n’y avait rien d’autre à faire qu’attendre et c’était peut-être la pire situation à vivre quand quelqu’un d’aimé se trouvait au cœur d’événements tragiques. « Ça fait combien de temps que tu... que vous êtes là  ?  » Demanda-t-elle alors, sachant que bien souvent, dans des situations pareilles, on oubliait tout autre chose que le proche sur ce lit. « Que disent les médecins ? On... on ne m’a pas dit ce qu’il s’était passé. »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: You just need to take a deep breath. (riley et imogen)

Revenir en haut Aller en bas
You just need to take a deep breath. (riley et imogen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Austin | Take a deep breath
» take a deep breath | Minho
» Take a deep breath, and go to your destiny [LIBRE]
» (M) STEFANO MASCIOLINI | Take a deep breath and...
» Take a breath, take it deep (05/07 à 22h34)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Hôpital St Joseph-