AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Franchir le Rubicon - Ft. Connor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor Jeu 28 Juil 2016 - 11:50


Franchir le Rubicon

Heather S. Spencer


La demoiselle ne voulait pas en démordre, elle se reprochait ce qui s'était passé alors qu'elle avait fait ce que tout citoyen se devait de faire dans un cas pareil : appeler la police. En revanche, c'était le devoir de Connor de veiller à la sécurité des habitants, de son partenaire. Il grimaça à l'idée que Peter pisse être mort. Il ne pouvait pas en être autrement vu la quantité de sang retrouvé sur place, les experts ne laissaient pas grand espoir à la surie. Mais où était son corps alors ? Pourquoi -S aurait-il pris la peine de le déplacer ? Pour rendre dingue le policier ? Allait-il retrouver le cadavre de son ami dans son salon ? Cette idée lui faisait froid dans le dos. Il ne pris pas la peine de répondre, le souvenir d cet journée lui étant douloureux. Il sentait presque encore la bosse à l'arrière de son crâne et se frotta d'ailleurs à l'endroit où se trouvait cette dernière quelques mois plus tôt.

Ce baiser l'apaise légèrement, ce contact à toujours provoquer un effet positif sur le Malone, qui ne se sent satisfait que dans l'intimité. Il ne faut pas que ça change, qu'elle parte. Oui, elle, parce qu'elle est comme un aimant qui ne cesse de l'attirer, chimiquement parlant. Mais elle n'est pas du même avis que lui. Elle estime avoir changé. Peut-être un peu oui, mais elle reste une personne appréciable, l'enfant chérie de Lewiston, et ça, on ne peut pas modifier. Les gens ont un temps eut du mal avec elle, après son arrestation, mais elle s'en était relevé, c'était presque redevenu normal. « C'est très rare que j'écoute quelqu'un d'autre que moi. Ça marche peut-être parce que tu détournes mon attention d'une agréable manière. » Oui, le beau brun tentait de la faire dévier de son idée première de conversation, cherchant une ouverture. S'il pouvait la prendre là, de suite sur la moto, il n'hésiterait pas. Il était resté tout près d'elle, la tenant toujours par les hanches. L'évocation de Scott le ralenti un peu, ce n'est pas évidant de s'y retrouver quand votre partenaire parle d'enfants. « J'essaierais de lui parler, si ça te fais plaisir. Mais j'peux rien te promettre. »

S'il pouvait lui ôter de la tête le jeune Scott et les problèmes relationnels qu'il avait avec son père, ce serait un poids en moins. Le Malone en avait assez de parler, surtout de Scott. Il acceptait d'aller faire un pas vers lui, peut-être pour qu'elle le laisse tranquille, peut-être parce qu'elle avait raison. Ce serait dommage de priver un enfant d'un parent alors qu'il est si jeune. Il a été trimbalé de ville en ville à travers le pays et n'avait pour seul repère que Kendra qui risquait sa peau pour le protéger. Il n'a pas beaucoup d'amis, chose que Connor avait lui, quand il était jeune et sans parents. Il tenterait de renouer le contact, de faire comme si c'était une bonne chose de savoir la vérité. Mais si Kendra lui reprenait la tête, il n'hésiterait pas à la rembarrer. « Ouais. Sûrement. » dit-il sans vraiment y réfléchir alors que Heather estimait qu'il commençait à cogiter puisqu'il chercher quelque chose de positif à transmettre à son enfant sans parvenir à savoir quoi. Ses années de débauches et de femmes qui passent les unes après les autres n'est peut-être pas du meilleur goût.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor Jeu 28 Juil 2016 - 15:13

Franchir le Rubicon

Ft. Connor

9 Mars 2016


- Hum oui, je suis pas certaine que tu m'écoutes. Tu m'entends, mais je ne crois pas que tu m'écoutes... dit-elle, la mine boudeuse.

Il essaie de la déconcentrer, de lui changer les idées, de titiller son sens lubrique et ça pourrait fonctionner si elle n'avait pas si mal à la hanche. Une douleur sourde et désagréable. Elle n'aurait pas dû frapper sa moto. C'est peut-être une bonne chose qu'elle ait aussi mal. Ça la garde concentrée. Pourtant, elle ne cherche pas à s'éloigner, ni à le repousser. Connor est très grand. Plus grand que Linus, plus grand que Saff, plus grand que son père. Elle, elle n'est pas petite, mais elle doit relever la tête pour regarder Connor, surtout avec cette proximité.

- Bon sang Connor je ne veux pas de promesses !, dit-elle en lui enfonçant un index impérieux dans le plexus solaire. C'est pour toi que tu dois le faire, pas pour moi ! Tu crois vraiment que je me ferais chier à t'emmerder avec ça si c'était que pour moi ? C'est pour toi que je le fais, pas pour moi. J'ai pas besoin de toi pour être gentille avec lui, le provoque-t-elle.

Elle n'a même pas besoin de Kendra pour le faire, mais elle ne le dit pas parce qu’elle n'a surtout pas envie de remettre Kendra sur le tapis. Et elle lève les bras et les enroule autour du cou de Connor. Elle le détaille un moment.

- Mais je vais pas non plus te laisser perdre Scott parce que t'as peur que ça fasse mal, Connor. Tu pourrais rater quelque chose de bien, même si sur le coup, ça pourrait faire mal. T'es plus fort que ça, affirme-t-elle en glissant ses doigts sur sa joue.

C'était vraiment stupide de sa part de renverser sa moto d'un coup de pied et elle en réalise le prix.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor Jeu 28 Juil 2016 - 20:28


Franchir le Rubicon

Heather S. Spencer


Elle avait un peu raison, il ne l'écoutait plus qu'à moitié, son envie de passer à un autre sujet plus forte que le reste maintenant. Il en avait réellement marre de parler de Scott, tout pour la faire taire. En revanche, ses paroles étaient sincères, il appréciait vraiment sa compagnie et l'effet qu'elle produisait sur lui. Mais son charme n'opéra pas comme il l'aurait pensé, car il avait fait l'erreur de chercher à lui faire plaisir.  Il recula au contact du doigt d'Heather dans son torse. Non pas que ça lui ai fait mal, il en faudrait plus, mais plus pour la symbolique du geste. « Alors sois gentille avec lui et laisse moi gérer à ma manière ! J'ai plus envie d'en parler. » déclara Connor en se détournant, attrapant son paquet de clopes pour s'en griller une nouvelle.

Ça semblait lui tenir à cœur que son ami s'entende avec son fils, pour une raison qu'il ne comprenait pas. « Pourquoi ça te pose un plus gros problème à toi qu'à moi que je puisse louper un truc de sa vie ? » C'est certain, il a du mal à saisir cela. C'est peut-être le fait qu'elle ait été adoptée qui lui fait penser comme ça, peut-être estime-t-elle que ses parents biologiques n'ont pas été à la hauteur, qu'ils ont raté beaucoup d'événements de son existence. Connor l'ignore totalement et se demande s'il aura une réponse. « Tu veux savoir ce que j'en pense ? » dit-il les dents de nouveau serrées, la fumée sortant de sa bouche à mesure qu'il parlait. Elle avait détruit son plan de se rouler dans l'herbe et la frustration créé chez lui un manque cruel. « J'ai la trouille ! Voilà ! La trouille d'aller le voir et d’admettre la vérité parce que je déteste l'idée qu'il puisse me juger, me reprocher de pas avoir été là ! Il avait tellement d'espoir sur son père quand il est arrivé en ville... » C'était sorti. Il avait mis du temps avant de faire face et de laisser tomber un peu plus sa carapace. Il était à bout de nerfs, la blonde ne voulait pas le laisser tranquille et ne le lâcherait pas tant qu'il n'aurait pas craché le morceau. Passer pour un faible lui faire horreur, exposer ses sentiments le débecte au plus haut point, c'est comme se retrouver nu devant la ville entière quand les yeux d'Hetty le fixent comme ça.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor Ven 29 Juil 2016 - 4:44

Franchir le Rubicon

Ft. Connor

9 Mars 2016


Connor est tellement têtu… et… il ne l'écoute pas ! Il… argh !!! Elle se dit qu'elle devrait tout balancer et tant pis pour lui. D'accord, si c'est ce qu'il veut, c'est ce qu'elle fera ! Elle sera gentille avec Scott et lui ben il fera bien ce qu'il veut et tant pis !

- Mais Connor… et pis merde ! D'accord, On n'en parle plus !

Et elle lui tourne le dos et examine sa moto, qu'elle devra bien redresser si elle veut repartir. Tant pis s'il ne veut pas comprendre son point de vue. C'est pas comme si elle y trouvait un quelconque intérêt personnel. Elle n'a rien à y gagner concrètement. Mais elle se rend compte que s’il à dit qu'il ne veut plus en parler, il semble cogiter quand même, parce que c'est lui qui se remet à parler. Elle vient pour lui balancer puérilement qu'il vient juste de dire qu'il veut plus en parler, mais elle se retient juste avant, et tant mieux.

- Mon problème c'est pas que tu loupes quelque chose de sa vie, c'est que tu loupes quelque chose de ta vie à toi ! C'est ça mon problème ! Je…

Hetty na ni remords, ni regrets au sujet de son adoption. Jusqu'à tout récemment, elle à toujours cru que son père biologique était inconnu et que sa mère est une toxicomane morte d'une overdose il y a un peu moins de trente ans. Puis il y a ce que -S à dit à propos des parents de Penny. Et ouais, elle est dans la même position que Connor… elle est terrifiée à l'idée que ce soit vrai. La différence c'est que Hetty n'avait pas encore eu le cran de vérifier si biologiquement, Penny et elles sont vraiment soeurs, parce qu'à ce moment là, elle devrait prendre une décision. C'était exactement la même chose, mais Penny et elle étaient des adultes.

Puis finalement, Connor exprime ce qui lui fait peur, mais il se heurte à une Hetty contrariée et émotive. Peut-être trop émotive. La douleur à sa hanche y joue peut-être pour beaucoup. Elle comprend très bien, mais elle n'a pas tendance à se soucier du passé et elle essaie toujours de bien faire au présent pour que ce soit mieux dans le futur.

- Oui, c'est possible qu'il te le reproche mais tu pourras dire que si tu n’étais pas là, c'était parce que tu savais pas. Tu crois pas que c'est mieux qu'il te reproche de ne pas avoir été là qu'il te reproche de ne pas être là, maintenant ! C'est pas parce que tu ne te crois pas digne des espoirs qu'il peut avoir en son père que tu dois les bousiller pour de bon !

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor Ven 29 Juil 2016 - 20:36


Franchir le Rubicon

Heather S. Spencer


Louper un événement dans la vie est quelque chose qui nous fait nous remettre en question. Et si on avait agi de telle manière, et si on avait dit ça ou ça. On n'allait pas bien loin si on se posait trop de questions et le Malone se contentait de vivre avec. Car oui, si sa mère n'avait pas traversé la rue elle serait envie. Si Brennan n'avait pas protégé son père, il ne serait pas aller en prison. Si et si et si... Mais il comprend ce que chercher à dire son amie, elle tient à ce qu'il crée un lien avec l'adolescent pour que sa vie se complète quelque peu, car elle ne voudrait pas qu'il laisse passer sa chance. Kendra ne comptait pas à ses yeux, bien que Connor ait du mal à oublier son existence alors qu'elle vit à deux pas de chez lui, dans l'immeuble. Mais le gamin est cool, il mérite peut-être d'avoir un père...

Mais un enfoiré comme lui était-ce la meilleure des solutions ? Lui n'en était pas convaincu contrairement à Hetty qui lui rabâchait qu'il était gars bien. Il lui confia sa peur, après plusieurs minutes interminables de silence et de colère pour cacher la véritable peur qui l'habitait. Le policier avait peur d'être jugé par son fils, il ne sait pas s'il pourrait accepter qu'il le déteste à son tour en découvrant qui il était réellement. Jusque-là, les deux se voyaient en présence de la mère de Scott et principalement pour des questions de sécurité. Il le laissait juste jouer aux jeux vidéo dans le salon pendant leurs entrevues, ou faisait une partie avec lui quand Kendra devait aller faire une course et qu'elle avait peur pour lui. Mais ce n'est pas ça être un père. Il ne sait même pas comment en être un. Son propre père l'avait fichu à la porte en trouvant une nouvelle compagne, n'aidant pas les relations qui avaient tendance à s'améliorer avant l'arrivée de cette nana. Et puis celui de Brennan, qui n'avait pas eu le courage d'affronter ses vices et avait laissé la chaire de sa chair moisir en taule pour ses trafics de drogue. Et puis Maxim Savannah, abandonnant sa famille et obligeant Erika à élever deux filles seule, par lâcheté. Son image était quelque peu étonné du coup...

« Mouais... T'as sans doute raison. » dit-il avec sincérité et plus de douceur cette fois-ci, malgré la cigarette qu'il écrase rageusement du pied. « J'ai pas envie qu'il pense de moi ce que j'ai pensé de mon père pendant un moment. » La douleur de l'avoir haït jusqu'au moment le plus critique ne le quittait pas. « Bref, j'vais pas t'emmerder avec mes problèmes d'orphelin. Mais... merci. » Il n'en dirait pas plus, il ne faut pas trop lui en demander. Mais la blonde l'avait aidé en lui faisant cracher le morceau, laissant sa frustration sexuelle parler pour lui. Bien que la distance entre les deux se soit créée physiquement entre eux, les sentiments qu'il éprouvait à cet instant s'envolaient vers elle. Rien de sexuel là-dedans, peut-être pas totalement, mais un profond besoin de réduire l'écart pour enfin clore le sujet sur une note plus positive. Une étreinte et un baiser sur le front. Rapide mais significatif avant qu'il ne s'écarte de nouveau de son amie, préférant inspecter la moto d'Heather.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor Sam 30 Juil 2016 - 5:39

Franchir le Rubicon

Ft. Connor

9 Mars 2016


Elle s'était dit qu'elle devait le lui dire. Elle ne pouvait pas laisser cette histoire passer sous le nez de Connor. Il devait en faire partie de cette histoire, et pas seulement pour le bien-être de Scott mais parce que Connor en avait besoin. Elle en est convaincue. Mais elle sait qu'elle pousse le boucher assez loin. Peut-être trop loin pour un amant, non ? Même si c'est son favoris ? Oui, probablement. Bon sang, maintenant, il va la détester. Au moins, elle a choisit un endroit ou ils e se risquent pas de se retrouver avec un mauvais souvenir. Presque partout ailleurs, ils pourront au moins se dire que c'est un bon souvenir, non ?

Mais contre toute attente, Connor semble se calmer. Elle a raison ? Ah bon ? D'accord, c'est pas un victoire sur toute la ligne, mais un sans doute, c'est bien, non ? Merci ? Ok, elle s'attendait plutôt à un « Mais c'pas tes affaires ! »  qu'à un merci. Elle reste stupéfaite un instant. Elle ne s'attendait pas non plus à un geste si tendre qui n'implique pas l'amorce de préliminaires intéressés. Il se détourne aussitôt vers la moto de la blonde.

- Tu m'emmer... commence-t-elle brusquement, avant de se reprendre, plus doucement. tu m'emmerde pas tu sais... elle jette un coup d'oeil à sa moto. Oui, je sais, me défouler sur ma moto, c'était stupide... surtout pas à coups de pieds.

En fait, il n'y avait eu qu'un seul coup de pied et c'était plus une violente poussée qu'un coup. Mais au niveau de sa hanche, le résultat est le même. Elle a mal.

- Je suis désolée d'avoir gâché ton après-midi... mais je me suis dit que de ne pas te parler de tout ça chez toi, c'était préférable, parce qu'après, tu serais chez toi et tu serais encore dans le même lieu... les mauvaises ondes... et tout ça...

Et elle semble sur le point de se remettre à parler, comme d'habitude, parler et ne rien dire mais non, elle se tait et n'ajoute rien.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor Lun 1 Aoû 2016 - 10:19


Franchir le Rubicon

Heather S. Spencer


La colère semble passer, d'un côté comme de l'autre, le ton est plus doux lorsque le Malone se remet à parler, remerciant bien gentiment sa complice de lui avoir fait réaliser qu'il était un idiot. Il déteste avoir l'air bête face à quelqu'un comme elle, se sentir désarmé est une chose de plus qui l'effraie. En fait, c'est un gamin qui  a peur mais qui le cache en jouant les têtes brûlées en permanence. Alors le brun se détourne vers la moto, comme pour amorcer un début de conversation sur un tout autre sujet que celui des enfants. Ne doit-on pas parler d'enfants quand on est en couple après tout ? Heather avoue avoir mal joué en s'en prenant à sa bécane et c'est un fait avéré, surtout dans son état. « T'aurais pu m'en coller une, ça t'aurait fait moins mal. » dit-il presque sérieusement, un sourire peut-être un poil amusé sur le visage.

La blonde devait faire preuve d'un grand courage pour ne pas montrer sa douleur, c'était quelque chose qu'il appréciait chez elle, repousser les limites, comme lui le fait souvent. Elle s'excuse d'avoir gâché son après-midi et Connor hausse les épaules. Il aurait bien fallu qu'elle lui balance ses explications un jour ou l'autre, autant le faire rapidement pour pouvoir passer à autre chose. Au moins, ils étaient dans un lieu désert, pas sûr que le brun aurait été réceptif dans un endroit bondé de monde. Elle explique alors que c'était calculé, que ce lieu avait été choisit pour ne pas créer de mauvais souvenirs ailleurs, lui permettant de ne pas l'associer à d'autres moments plus agréables. Elle n'est pas bête cette petite ! « Je vois... » en fait non, pas vraiment, mais ses lieux de vies sont tous paré d'une part de mauvais souvenirs alors il n'y fait plus vraiment attention. « Maintenant, on peut aller créer de meilleurs souvenirs autre part ? Une fois qu'un aura remis ta moto sur ses roues. » dit-il en jetant un regard qui en dit long à la jeune femme. Son envie de passer à autre chose était palpable, il désirait oublier cette histoire pour aujourd'hui et passer le reste de la soirée à ne penser qu'à son corps de déesse collé contre le sien.

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor Mar 2 Aoû 2016 - 4:27

Franchir le Rubicon

Ft. Connor

9 Mars 2016


Lui en coller une ? Non, pourquoi ? Ce n'est pas de cette manière dont elle à envie d'être agressive envers lui.

- Si je commence à me défouler sur les gens, ça risque de mal se terminer. Je frappe que mon entraîneur. Et les gros cons quand ils sont grossiers, ajoute-t-elle en souriant

Le sourire y est, mais pas l'entrain. Elle a mal et elle à juste envie d'avaler ses anti inflammatoires, ses anti-douleurs et de se rouler dans ses couvertures. Mais si elle prend ses cachets maintenant, elle risque de somnoler durant le trajet de retour. Mais a-t-elle l'a force pour supporter encore la douleur jusqu'à ce qu'elle soit rentrée chez elle ?

Oui, remettre sa moto sur ses roues. Elle l'a détaille un moment en s'interrogent sérieusement sur comment ils vont faire. C'est presque 200 kilos de moto à soulever. A deux, ils auraient réussit.

- Je crois que je vais plutôt appeler papa et Linus… avoue-t-elle, penaude. En temps normal, on aurait été capable de la soulever à deux, mais là… je ne suis pas très utile… et il n’est pas question que tu t’éreinte tout seul dessus… tu risquerais de te blesser. Et une qui sert à rien, ça suffit.

Et ça la contrarie de ne pas pouvoir faire ce qu'elle veut à ce moment là. Comme si c'était le moment de flancher après ce qu'elle vient de lui faire subir. Bon sang, quelle nulle elle fait !

- Je crois pas être utile à quoi que ce soit aujourd'hui. Je crois que je me suis fait mal… précise-t-elle, bien inutilement, parce qu’à l’air qu’elle affiche, rien ne va, c’est certain.

Avec une désinvolte qu'elle tente de vaillamment rendre crédible, elle s'essaie à quelques pas, mais abandonne rapidement l'idée. Eh merde, peste-t-elle, mentalement.

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Franchir le Rubicon - Ft. Connor

Revenir en haut Aller en bas
Franchir le Rubicon - Ft. Connor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Connor Rankin
» (M/LIBRE) CONNOR JESSUP ♫ a passed life.
» Compte en banque de James O. Connor
» La WWE rend hommage a Connor Michalek
» [TUTO] Deviantart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Alentours de Lewiston-