AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Family is everything [Amanda & Chris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Family is everything [Amanda & Chris] Dim 6 Mar 2016 - 11:57

Family is everything. You are my little sunshine, sister.
Mandy & Chris


Mon téléphone vibre dans la poche arrière de mon jean. C'est toi mon petit rayon de soleil. Tu prends quelques nouvelles, ça fait quelques temps qu'on ne s'est pas vus. Je dois dire que quand j'ai déraillé il y a plusieurs semaines de cela, j'ai mis un peu de distance avec vous trois, que ce soit toi, Jo ou Sammy. Enfin pour Sammy, c'est encore différent. Elle n'est pas au courant de ma mauvaise passe et l'assistance sociale m'a pour le moins mis des bâtons dans les roues quant à la possibilité de lui rendre visite. Je crois qu'ils testent ma patience depuis que je me suis emporté avec mademoiselle Morgan. Et depuis que je me suis repris, disons que je n'ai pas su comment me présenter de nouveau face à vous. Je me sens coupable de n'avoir su me maitriser, en sachant que mon comportement a d'autant plus braqué l'autre bande d'enfoirés face à la potentielle reprise de la garde de Sam. J'ai merdé sur tous les plans. Et puis maintenant que je suis de nouveau moi, sobre et posé, c'est difficile de me présenter face à vous deux, non seulement pour tout ça mais pour la peine que je vous ai causé et pour ce secret qui a été révélé sur mon compte même si certes, vous me connaissez par cœur et que vous connaissez les circonstances. Vous avez foi en moi, je le sais. Vous m'avez toujours soutenu.
Mais ce n'est qu'aujourd'hui, avec moins de honte sur les épaules mais pas moins de regrets, que je décide de faire honneur à ton appel et au manque qu'on ressent tous les deux l'un de l'autre.

Je ne te révèle cependant rien au téléphone, mais une fois ce dernier terminé, je lâche le rouleau tandis que je peignais l'un des murs de la pièce dont les travaux sont quasi terminés, pour sauter dans mon pick-up en l'état. T-shirt et jean criblés de tâches. Hum le visage aussi à y regarder de plus près dans le rétro.
J'arrive bientôt devant chez toi. Je ne t'ai pas prévenu de ma visite, j'ai agis impulsivement. La porte n'est pas verrouillée quand je débarque et après avoir frappé, je m'annonce en t'appelant par ton surnom. Tu arrives bientôt. Je ne te laisse pas le temps de faire quoi que ce soit que je t'attrape déjà entre mes bras. Une étreinte franche et que je fais durer un moment. C'est bon de te retrouver.

- Viens avec moi, te glissais avec un sourire en coin qui cache bien des mystères alors que je t'incite à lâcher sur le champ quelque tâche à laquelle tu puisses être occupée.


.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Family is everything [Amanda & Chris] Lun 21 Mar 2016 - 21:47

Family is everything.
Mandy & Chris


- « Mandy ? »

Intriguée, la jeune femme se dirigea vers la porte d’entrée sans se soucier que son aîné venait d’en franchir le seuil. Les traits étirés par un large sourire dessiné sur ses lèvres, Amanda se jeta dans les bras de son grand frère.

- « Chris ! » s’enthousiasma-t-elle. « Qu’est-ce que tu fais là ? Pourquoi ne m’as-tu pas prévenue que tu passerais me voir ? »

Pendue à son cou, elle avait plongé son regard pétillant dans le sien, essayant de deviner la raison de sa présence en ville et pour ainsi dire, chez elle. Puis, se détachant enfin de lui, l’amérindienne se dirigea vers la table basse du salon où traînait encore une tasse emplie d’un fond de cappuccino. Saisissant sa hanse de ses doigts fins et manucurés, elle l’emmena dans la cuisine et la posa dans l’évier.

- « Tu veux boire quelque chose ? » demanda-t-elle avec toute la tendresse du monde.

Bien qu’elle lui en veuille encore pour ses fautes passées, la cadette des Crow lui portait une affection toute particulière, incommensurable. Il  avait été, était et resterait à sa façon, l’homme de sa vie.

- « Viens avec moi. »

Succinctes, les paroles de celui qui avait été son mentor se déversèrent en une pluie emplie de mystères. Mandy adorait le goût féérique des surprises mais ne savait à quoi s’attendre lorsqu’il s’agissait de Chris. Et, au timbre de sa voix, la jeune femme comprenait qu’elle n’en saurait pas davantage.
Enfilant sa veste et ses bottines à franges, ce fut avec la plus grande innocence qu’Amanda quitta l’intérieur cosy de son petit appartement. Plus les minutes défilaient et plus sa curiosité grandissait.

- « Où est-ce que tu m’emmènes ? » le questionna-t-elle en prenant place dans le pick-up.

Les yeux plissés, l’amérindienne détaillait les moindres faits et gestes de son aîné à la recherche de bribes d’indices qui lui permettraient de résoudre le problème présentement posé. Mais elle devait bien l’admettre, le trentenaire était plus expérimenté qu’elle à ce jeu.
Tandis qu’elle s’humectait les lèvres, son regard se perdit un instant dans le paysage défilant à toute allure. L’air conditionné qui se répandait dans l’habitacle du véhicule lui procurait une sensation de fraîcheur agréable en cette journée printanière et ensoleillée.

- « J’ai entendu dire que le Fancy’s recherchait une serveuse à Portland. » lâcha-t-elle soudain, dans ses pensées. « Je pourrai peut-être postuler. » ajouta-t-elle en se tournant vers lui.

Portland n’était pas la grande ville la plus proche de Lewiston mais n’en était pas non plus la plus éloignée dans tout l’État du Maine. Et, même si la jeune femme n’était pas convaincue de ses dires, il était nécessaire qu’elle ne fasse pas naître de doutes sur son activité professionnelle douteuse. Call-girl certes, mais certainement pas aux yeux de tous.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Family is everything [Amanda & Chris] Jeu 24 Mar 2016 - 17:21

Family is everything. You are my little sunshine, sister.
Mandy & Chris



Alors que je me permet de rentrer, je t'appelle et je te vois bientôt surgir pour te jeter dans mes bras.

« Qu’est-ce que tu fais là ? Pourquoi ne m’as-tu pas prévenue que tu passerais me voir ? »

- Ça n'aurait plus été une surprise ... glissais-je en te serrant contre moi.

Tu rejoins bientôt le salon et je te suis sans me délester de ma veste puisque je compte presque aussitôt t'emmener avec moi. Tu m'interpelles depuis la cuisine pour me demander si je veux boire quelque chose mais je décline. Je t'observe en m'appuyant un instant contre le chambranle qui sépare le salon de la cuisine. Dire que plus petite, on te donnait des airs de petite sauvageonne ... et maintenant, tu es impeccable jusqu'aux bouts des ongles. J'ai parfois peur que tu n'aies plus rien d'amérindien si ce n'est le teint. Mais je crains pire encore depuis bien longtemps. Malheureusement, tu es la seule qui aies les rênes de ta vie. Je ne peux plus me poser en donneur de leçons comme je le faisais lorsque tu étais plus jeune ou une toute jeune femme. D'un parce que tu as passé l'âge et que tu ne me laisses plus faire depuis longtemps, et de deux parce qu'avec mes propres conneries, lesquelles sont toutes récentes, je ne suis plus le mieux placé pour te dire comment mener ta vie.

Quoi que ça ne m'empêche encore parfois pas de te traduire ce que j'ai à dire. Néanmoins, je prends plus de pincettes qu'auparavant. Depuis la perte de la garde de Sammy, même si c'est un cas particulier, je crains de vous perdre définitivement toutes les trois un jour pour quelque raison que ce soit. Que ce soient par mes actes ou par des paroles malheureuses. Certes, toutes les trois me connaissez par cœur et vous avez toujours supporté mes mauvais côtés, mais rien ne me dit qu'un jour, ça ne risque pas de nous éloigner. Un faux pas est si vite arrivé, tant de familles parviennent à se briser pour bien moins de raisons ... .

Et quand je fais le constat actuel, je constate que Jo est toujours en perpétuelle colère après moi même s'il y a des zones plus positives entre nous selon les jours, Sammy est séparée de moi encore un temps malgré mes démarches auprès de l'assistante sociale. Putain rien que ça... ça me met dans une putain de rage. Tu dois d'ailleurs voir mes traits se crisper un instant avant que je n'arrête de songer à tout ça et te lance pour disperser mes pensées, de me suivre.

- Viens avec moi.

Tandis que je te laisse le temps d'enfiler tes chaussures et une veste, je me tiens contre le mur près de l'entrée à l'extérieur.

- « Où est-ce que tu m’emmènes ? » me demandes-tu tandis qu'on grimpe en voiture.

Je te fais un signe explicite qui veut dire "non non, tu ne sauras rien avant d'être arrivée". Et ta façon de me regarder alors que je m'apprête à quitter le parking m'arrache un doux rire.

- Inutile mon petit rayon de soleil, tu me connais ... ! soulignais-je l'air de dire que tu seras forte si tu parviens à me tirer un mot de plus. Ton regard se perd dans la contemplation du paysage tandis que l'on prend la direction de la Réserve, cependant par un chemin situé au nord-ouest qui mène plus rapidement à la maison. Du moins, la nouvelle maison. Un chemin plus rapide mais pas sans secouer un peu. Tu te mets en cours de trajet, à me parler d'un bar qui recherche une serveuse dans le coin, enfin plus ou moins si je situe bien.


- Mmmhh ... ronchonnais-je l'air de désapprouver comme si je présageais là que ce n'était qu'un début pour m'annoncer que tu comptais un jour quitter la ville.

Nous passons devant l'entrée principale de la Réserve puis poursuivons un bon kilomètre plus loin tout droit avant de bifurquer sur un chemin de terre qui ne se remarque pas si facilement au premier abord. Ça secoue un peu mlagré mon allure au ralentis. Nous débouchons après un instant sur une route plus praticable, passons devant d'autres maisons de la réserve avant de grimper plus haut sur la route, nous éloignant ainsi des maisons devant lesquelles nous venons de passer. Je prends la direction du bois bien plus haut, autour de nous, il n'y a que des arbres. Nous roulons encore une minute pis arrivons devant une maison à l'écart entourée par les bois et devant laquelle je me gare. Une maison que tu as déjà vu il y a longtemps.



Tu sembles te demander pourquoi je t'ai amené ici. Plus jeunes, nous avions un jour pénétré dans cette maison en l'absence du chef de tribus. Nous avions un peu plus d'une dizaine d'années à l'époque et je m'étais amusé à te faire peur en invitant notre cousin Amarok à venir en douce sans que tu ne le saches pour faire des bruits étranges et te faire croire qu'il y avait des esprits anciens dans cette maison et que le chef de tribus était un esprit loup qui pouvait prendre sa forme animal les nuits de pleine lune. Et nuit de pleine lune il s'agissait ce soir-là.

- Tu crois toujours aux esprits animaux ? te dis-je pour te taquiner tandis que je m'apprête à descendre du véhicule.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: Family is everything [Amanda & Chris] Sam 7 Mai 2016 - 13:24

Abandonné, verrouillé et archivé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Family is everything [Amanda & Chris]

Revenir en haut Aller en bas
Family is everything [Amanda & Chris]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chris Jericho© Vs Edge
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Chris Sabin Vs Big Show
» Chris Masters 2V [dvc]
» The Miz Vs Batista Vs Chris Jericho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-