AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 I'm not someone in your family (Saffron)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: I'm not someone in your family (Saffron) Mar 8 Déc 2015 - 15:43

Saffron ∞ Terrie
I'm not someone in your family
La nuit avançait peu à peu, et tandis que la majeure partie de la population de Lewiston dort, Terrie est au travail. La jeune femme est de garde à l’hôpital, cette nuit. L’amnésique se laisse très peu de repos ces derniers temps, elle enchaîne entre les gardes à l’hôpital et son travail au cabinet. Auparavant les gardes à l’hôpital étaient bien moins nombreuses, et Terrie effectuait surtout des remplacements lorsque d’autres infirmiers et infirmières étaient absentes. Aujourd’hui, Terrie occupait un poste à plein temps, de nuit. Si elle l’avait pris en raison de problèmes financiers au départ, elle ne comptait cependant pas l’abandonner lorsque ce serait définitivement réglé. Elle avait pris le rythme désormais, même si ça ne lui laissait plus beaucoup de temps libre. Mais puisqu’en ce moment elle n’en voulait pas, tout semblait aller à merveille.

Terrie en était déjà au milieu de sa garde, sans même qu’elle ne s’en rende compte. Une garde plutôt agitée d’ailleurs, les urgences avaient été prises d’assaut après une rixe dans un bar qui avait fini en bagarre générale. Des points de suture, des corps étrangers à retirer d’une main, d’un bras, d’une cuisse et autres encore… Une soirée bien mouvementée en soit, et le calme revenait enfin.
Assise au comptoir des urgences, Terrie remplissait les dossiers auxquels elle n’avait pas touchés durant toute la durée du rush. Une autre chose pour laquelle sa super mémoire était très utile. Puisqu’elle se souvenait de tout dans le moindre détail, elle pouvait se permettre de ne pas remplir les dossiers sur le moment, mais parer au plus urgent. Puisqu’il était maintenant possible de souffler, Terrie prenait donc le temps de remplir la partie des soins infirmiers des dossiers de tous les patients qu’elle avait vus. Et les dossiers passaient d’une pile à une autre, peu à peu. « Terrie, le gars de la 3 dit que l’infirmière ne lui a pas donné d’antidouleurs pour sa main. » Sans même lever les yeux de son dossier, Terrie répondit sur un ton qui semblait traduire une certaine exaspération. « Il a eu ses antidouleurs conformément à sa prescription, et s’il continue à me casser les pieds il aura bientôt mal ailleurs. » Ce type était insupportable depuis son arrivée, si bien que Terrie n’avait pas envie de faire le moindre effort pour ce gars. « C’est au cas où tu aurais oublié… » commença Betty qui repartait déjà vers autre chose. « Je n’oublie jamais rien. » Marmonna Terrie alors que Betty finissait sa phrase mot pour mot en accord avec le marmonnement de la brune.
Toujours aussi concentrée sur ses dossiers, Terrie entendait des pas venir vers le comptoir, et par conséquent vers elle. La personne s’accouda alors au comptoir, et Terrie n’avait nullement besoin de lever les yeux vers elle pour l’identifier. Il s’agissait de Saffron O’Leary, un des frères d’Aengus dont elle refusait actuellement tous les appels.

« Fous-moi la paix. » Lâcha-t-elle sur un ton exaspéré mais catégorique.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Mer 9 Déc 2015 - 4:45

I'M NOT SOMEONE IN YOUR FAMILY

Who care ?

Terrie & Saffron


Une nuit agitée. Une rixe de bar, des doigts cassés, des dents, beaucoup de lèvres fendues et une mâchoire disloquée. Sans parlé des différentes plaies et des morsures. Eh oui, une morsure. Malgré tout et malgré quelques gémissements douloureux, la salle d'attente était plutôt festive. Et Saffron y était pour beaucoup. Tout d'abord, quand tous étaient arrivés, au dispatch, il avant lancé à la cantonade qu'on aurait quand même pu le prévenir de ce qu'il manquait. Aussitôt, on lui avait répliqué que c'était tant pis pour lui et rapidement, chacun y était allé avec sa version des faits. Une discussion animée, mais l'excès de testostérone avait été évacué, du coup, il ne restait que la douleur et les derniers relents d'alcool. C'était comme ça avec Saff. En un rien de temps Saff avait une bonne idée des faits de la soirée et qui semblait conforme à plusieurs parce que pas un n'avait prétendu le contraire.

Heureusement qu'il y avait eu ce divertissement, parce que la nuit s'annonçait mortelle. D'autant plus que Saff n'avait pas quitté l'hôpital depuis 6h le matin précédent. Deux shift en ligne en 24h, il avait lancé quelques heures plutôt qu'il lavait ses uniformes dans la buanderie de l'hôpital et si tout le monde avait rigolé, il avait remarqué quelques échanges de regard interrogateurs. Mais là, les blessés les plus légers étaient reparti, la plupart escortés par des conjointes/épouses/petites amies furieuses et le reste de la nuit s'annonçait calme. Jamais inactif, Saffron s'était remis à la tournée des patients, bavardait quelques minutes avec les insomniaques et remplissait les rapports et les fiches à mesure qu'il entrait dans les chambres. Puis à un moment, il se dit que ouais, bon, c'est l'heure de la pause.

- Salut Betty ronronne-t-il en passant près de l'infirmière.

Elle se serait probablement arrêtée pour bavarder, mais s'il se retourne pour la reluquer, il poursuit son chemin sans s'arrêter et de toute évidence, sans avoir la moindre intention de s'arrêter. Il a déjà un but précis. Enfin, un but, possiblement, mais il aurait préféré que ce soit uniquement par plaisir. Mais ce n'était pas seulement par plaisir. Il rejoint Terrie au comptoir des urgences et d'un bond, il s'assoit sur le comptoir et se penche ua-dessus de Terrie.

Hum, t'es méchante avec moi, j'ai rien fait pour mériter ta hargne. Allez, c'est l'heure de ta pause. On va prendre un café... ou peu importe ce que tu préfères, ajoute-t-il avec un sourire dans la voix.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Jeu 10 Déc 2015 - 12:38

Saffron ∞ Terrie
I'm not someone in your family
Aucune garde n’est plus pénible pour Terrie que lorsque Saffron O’Leary est aussi présent. Même une garde où elle n’aurait pas le temps de s’arrêter une seconde lui semble plus sympathique que n’importe quelle garde qu’elle partagerait avec Saffron. Auparavant, elle n’effectuait que des remplacements et il était tout de même rare que ces dits remplacements correspondent avec les gardes de Saffron. Mais depuis son changement de statut, depuis qu’elle travaillait à plein temps la nuit à l’hôpital, elle le croisait beaucoup plus souvent, et elle ne cachait pas que c’était loin de lui plaire. Les trois quarts du temps, Terrie adoptait une attitude catégorique de rejet, et Saffron se heurtait toujours au même style de phrases, quelque chose comme « va voir ailleurs si j’y suis ». Si Terrie avait été un peu plus juste, et si elle avait davantage de souvenirs, elle aurait abordé une attitude légèrement différente avec Saffron. Mais dans sa situation plutôt compliqué, elle avait décidé d’adopter la même attitude envers tous les O’Leary qui l’approchaient. Presque tous les O’Leary en tout cas, Siban et Agate bénéficiaient étrangement d’un traitement de faveur, même si Terrie savait parfaitement que les adolescentes passaient pour la surveiller pour le compte de leur oncle Aengus. Saffron travaillant très certainement aussi pour le compte de son frère, Terrie n’avait pas spécialement envie de passer du temps avec lui et d’apprendre à le connaître, ou de réapprendre si elle l’avait connu par le passé.

C’est pour cela que présentement, alors qu’il s’est hissé sur le haut du comptoir des urgences, Terrie ne lui a même pas laissé le temps de dire un mot, elle a immédiatement renvoyé le O’Leary dans les cordes. Ferme, elle lui a ordonné de lui foutre la paix. Mais Terrie devrait savoir qu’avec Saffron, elle a bien peu de chances d’obtenir satisfaction, pour cet instant en tout cas. D’ailleurs Saff réplique aussitôt, et il avance qu’il n’a rien fait pour mériter sa hargne.

« Question de point de vue. » Réplique-t-elle à son argument, alors qu’il enchaîne déjà en disant que c’est l’heure de la pause, et qu’ils vont prendre un café ou autre chose qu’elle préfère. Terrie ne lève même pas les yeux de son dossier, mais elle hausse les sourcils comme faussement étonnée. « Je n’avais pas saisi que nous étions devenus amis… » Dit-elle, sur un ton ironique.

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Ven 11 Déc 2015 - 3:56

I'M NOT SOMEONE IN YOUR FAMILY

Who care ?

Terrie & Saffron


Il avait pourtant tout remis le dossier de Terrie à Gus, mais le jour même, -S y était allé des révélations et Gus avait mis tout ça de côté, puisque de toute évidence, ses soupçons s’étaient confirmés. Saff n'était pas pour que n'importe qui s'improvise de la famille. Même lui se considérait comme un membre honoraire VIP. En fait, il choisissait lui même lorsqu'il se réclamait de la famille ou pas. Et Terrie le repoussait sans cesse. Et lorsqu'elle le repousse une seconde fois en quelques secondes, il se contente de sourire, mais pas question de lui ficher la paix. Pas demandé comme ça, jamais.

- Hum, oui, bopn, je te l'accorde, ton point de vue actuel n'est pas en ma faveur. Mais c'est parce qu'on a pas eu le temps de bavarder.

Saffron a toujours été derrière Gus, mais il l'a aussi toujours ouvertement contrarié. Il a toujours été celui qui pose des questions, celui qui n'obéit jamais aveuglément. Sauf une fois et ça s'est très mal terminé. Enfin, non, ça n'est pas encore terminé.

- Qui te parle d'amitié ? Je te parle de café entre collègues. Mais si tu préfères autre chose de différent. Quoique c'est vrai qu’un café d'abord, ça ne m'a jamais empêché de quoi que ce soit d'autre juste après, la provoque-t-il avec un plaisir évident.

Oh il croit bien les révélations de -S, elles se sont avérées toutes vraies, du moins pour la plupart. Bon sang qu'il aimerait bavarder une heure avec -S. Et de savoir que -S n'invente probablement aucune de ses révélations, ça ne l'empêche pas d'être tordu ou du moins de provoquer Terrie. C'est d'autant plus amusant de tenter de la faire réagir. Saff est un provocateur.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Sam 12 Déc 2015 - 21:50

Saffron ∞ Terrie
I'm not someone in your family
Avant même la révélation de -S – à supposer que cette dite révélation soit une vérité – Terrie n’avait pas très envie de côtoyer les O’Leary, quels qu’ils soient et quoi qu’ils aient faits. Maintenant que -S a balancé cette information à toute la ville, Terrie a encore bien moins envie d’en croiser un maintenant. Ce qui s’avère difficile, puisqu’elle travaille avec l’un d’eux. Et il aura beau dire ce qu’il veut, prétendre qu’il n’est pas comme le reste de sa famille, il était tout de même là lorsque Aengus lui a pointé une arme dessus, lorsqu’il l’a obligée à soigner Esras, et il n’a rien fait pour que ça n’arrive pas. Il est comme eux au final… Alors non, le point de vue de Terrie au sujet de Saff ne joue pas en la faveur de ce dernier. Quant à bavarder avec lui…

« C’est marrant, et quand je dis marrant je veux pas dire que ça me fait particulièrement rire mais… j’ai pas l’impression d’avoir très envie de bavarder avec toi. »

Ce doit même être tout au bout de sa liste, peut-être pas à la dernière position, mais dans les dernières, c’est certain. Mais apparemment, Saffron se fout pas mal de ses envies puisque malgré le fait qu’elle lui ait ordonné de lui foutre la paix, il est toujours là. Et maintenant, il la provoque en sous entendant de l’inceste si on en croit les dires de -S.

« Oui tiens, si on ajoutait l’inceste à la liste de mes tares. Parce que… si on en croit certaines révélations, je suis quoi ? Ta sœur ? Ta cousine ? Ta nièce ? Ta fille peut-être ? »

Terrie avait finalement relevé la tête vers Saffron, tandis qu’elle abordait un sujet qu’elle ne voulait pas aborder en réalité.

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Dim 13 Déc 2015 - 16:06

I'M NOT SOMEONE IN YOUR FAMILY

Who care ?

Terrie & Saffron


Saffron ne s'est jamais laissé repousser sans lutter. Heureusement, il a apprit très jeune à encaisser sans broncher. Enfin, il aurait encaissé sans bronché si ça avait été son genre. Oh, il se doutait bien qu'elle n'avait pas envie de lui parler. Mais il savait que c'était surtout par ricochet. C'est toujours par ricochet. C'est toujours pour la même raison. Il est un O'Leary. Et de ça, ici, à Lewiston, on ne s'en sort pas vivant.

- Oh, mais je reste le plus marrant des O'Leary, quoi que t'en pense pour le moment.

Et tranquille, il reste appuyé contre le comptoir, lui proposant même quelques trucs pas très sains, si ce que raconte -S est vrai. Et bien sûr, Terrie le relève. Elle relève toujours tout. Et son sourire s'épanouit à mesure qu'elle lui parle jusqu’à ce qu'elle suppose qu'elle est peut-être sa fille. Son sourire se fige un bref instant, il a même un haussement de sourcil surprit.

- Tiens j'y avais pas pensé à ça… ce serait plausible, j'ai toujours été si dissipé. Oh bon sang, ça le mettrait en rogne. Ce serait amusant, non ?

Et de toute évidence l'idée lui plaît, un bref instant. Mais rapidement, ça ne lui plaît plus. Il fronce le nez et contourne le comptoir, attrape une chaise et s'assoit encore plus près de Terrie.

- Enfin on y est. Alors, dis-moi, tu compte répondre à Gus ou tu attends qu'il en ait marre et qu'il vienne te chercher, en plein milieu de la nuit ? Ou alors je le fais patienter en lui disant que tu bosses beaucoup trop, mais je te préviens ce stratagème ne pourra pas durer éternellement.

Il ne murmure pas, mais il ne parle pas à voix haute non plus. Un entre deux personnels et intime. Familial ?

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Lun 14 Déc 2015 - 18:44

Saffron ∞ Terrie
I'm not someone in your family
S’il y a une chose que l’on peut reconnaître à Saffron ou lui reprocher, tout dépend du point de vue, c’est qu’il est sacrément tenace, et que lorsqu’une idée lui trame en tête, il ira au bout. Même Terrie qui ne le connaît que par le travail, enfin… Terrie ne le connaît presque que par le travail depuis qu’elle s’est réveillée après son coma, peut-être l’a-t-elle connu autrement avant, elle n’en sait rien… Quoi qu’il en soit, même Terrie a conscience de la ténacité de Saffron et elle aura beau vouloir s’en débarrasser, il ne partira pas.

« J’ai un mal fou à associer le terme marrant aux O’Leary, tu m’excuseras… ou pas d’ailleurs, ça m’est égal. »

Si Saffron a le mérite d’être tenace, Terrie a celui d’être honnête, parce qu’il est vrai que la jeune femme se fiche bien de savoir si Saffron la pardonne ou non de l’avoir en si basse estime. Mais ce sujet-là va certainement être relégué à une importance bien moindre maintenant que Terrie a abordé le sujet. La jeune femme n’en avait pas tellement envie, mais il faut croire que cela lui a échappé, ou alors a-t-elle simplement devancé Saffron qui l’aurait forcément abordé à un moment. Comme à son habitude, Saffron joue de provocation, ce à quoi Terrie ne répond pas, alors qu’il s’extasie d’avoir l’occasion de mettre Aengus en rogne… L’infirmière continue de remplir ses dossiers, essayant de se désintéresser des dires de Saffron, mais… Lorsqu’il parle enfin sérieusement de la situation, Terrie s’arrête d’écrire. Elle tourne la tête vers lui, qui est maintenant assis à côté d’elle.

« J’emmerde Aengus. Et ce n’est pas parce qu’un corbeau, ou plutôt des à mon vis, dit qu’on aurait soit disant un peu d’ADN en commun que ça changera. Il peut toujours se pointer en plein milieu de la nuit chez moi, il ne sera pas déçu de l’accueil. » Lâche-t-elle, ne montrant vraiment aucune sympathie à l’égard du O’Leary cité. « Et que ce soit clair entre toi et moi, cette espèce d’attitude que tu as et qui consiste à essayer de me faire croire que t’es plus de mon côté que du sien, ça marchera pas. »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Mer 16 Déc 2015 - 4:55

I'M NOT SOMEONE IN YOUR FAMILY

Who care ?

Terrie & Saffron


Oh c'est normal, tout ça. L'impression de Terrie est la bonne. On ne peut pas associer marrant et O'Leary, bien qu’ils soient loin d'être toujours bougon ou froid, le terme marrant ne s'applique pas aux O’leary. Sauf à Saffron. Oui, Saffron est marrant. Mais ont dit effectivement « Saff est marrant » et non pas « Saff O'Leary est marrant » Les gens évitent habituellement de placer Saffron et O’leary dans la même phrase, surtout s'ils veulent le Saff marrant. Il a tendance à se renfrogner. Bizarre n'est-ce pas ? Mais pour Saff Terrie a parfaitement raison. Il ne réplique rien pour la contredire parce qu'il sait quand remporter une victoire et surtout, il sait quand la perdre.

- Oh tu es toute excusée, dit-il, plaisant.

Poiurquoi il lui en voudrait d'abord, il pense exactement la même chose. Et elle se décide à parler sérieusement, Saff saute sur l'occasion. Il s'intéresse vraiment à ce qu'elle peut en penser. Il ricane même lorsqu'elle prétend quelle attends Gus de pied ferme.

- J'aimerais bien voir ça, j'espère que je serai invité. Il a un hochement de tête qui ne signifie pas grand chose. T'as pas tort. J'ai pas non plus grand chose en commun avec eux, excepté le nom et l'ADN, comme tu dis, dit-il sur un ton léger.

Ça n'a pas l'air de l'affecter beaucoup. Mais il lui sourit franchement lorsque Terrie lui dit qu'elle ne croit pas qu'il soit vraiment de son côté. Il affiche même un sourire franchement amusé.

- Oh bon sang, si tu crois que je suis assez magnanime pour être d'un côté ou de l'autre au sujet des Oleary, dit-il comme s'il parlait d'une autre famille que la sienne, on peut régler cette question rapidement. Je suis un égocentrique, je ne suis du côté de personne, excepté le mien. C'est d'ailleurs le principale reproche que Gus me fait, outre ceux habituel, à savoir que je suis une honte et tout ça. C'est un peu de ma faute si tu sers à recoudre ce connard d'Esras. Moi, je refuse de le faire. Enfin ça et parce que j'ai juré de lui faire une cicatrice en coeur ou en étoile, s'amuse-t-il. Et je le ferai, assure-t-il en le lui confirmant avec un clin d'oeil salace. Mais son air devient un peu boudeur tandis qu'il observe Terrie, attentivement. Tu savais tout ça avant ton accident. Et je suppose que c'est pas Chatwood qui a dit quoi que ce soit de bien à mon sujet. Il ne parle plus à personne de toute manière. Et ça semble le contrarier.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Ven 18 Déc 2015 - 18:23

Saffron ∞ Terrie
I'm not someone in your family
Cette histoire sur sa parentalité avec les O’Leary, Terrie ne l’avait encore abordée avec personne. Même si tout le monde a eu l’occasion d’être au courant grâce à cette « annonce » faite par –S, personne n’a pu discuter de cela avec la principale concernée, et pour cause, Terrie a cette attitude depuis cette « révélation » qui dissuaderait n’importe qui de tenter ne serait-ce que de parler des divulgations de –S sans même cibler celle qui concerne l’amnésique. Peu importe l’interlocuteur, Terrie est complètement fermée à la discussion de sa possible parenté avec LA famille criminelle de Lewiston… Mais elle a finalement abordé le sujet, avec quelqu’un de potentiellement concerné.

Ils parlent d’abord d’Aengus, de ce qu’il va potentiellement faire si Terrie continue d’ignorer ses appels et ce que Terrie a déjà prévu comme réponse. La jeune femme n’a pas peur du patriarche O’Leary, il peut venir, il ne sera pas déçu du voyage. Parce que ce qu’elle dit, elle le pense réellement, ce n’est pas un peu d’ADN en commun qui changera quelque chose à leur relation. Terrie a presque atteint la trentaine avant de savoir cela, ça ne peut pas avoir un si grand impact sur sa vie de découvrir que ses parents ne sont pas qui elle croyait… Bien que sur ce point en particulier, il y a des choses que Terrie ne dit pas. Saffron avoue qu’il aimerait bien voir Terrie remettre Aengus à sa place avant d’ajouter qu’ils ne sont pas si différents que ça tous les deux. Terrie en doute cependant.

« Oh et tu feras comme l’autre fois, tu observeras Aengus qui m’agite son flingue sous le nez ? »

Un léger reproche, mais Saffron aurait dû s’y attendre. Elle préfère passer sous silence le fait qu’ils sont un peu pareils, qu’ils n’ont qu’un peu d’ADN en commun avec le reste des O’Leary, parce qu’en réalité, elle n’a pas admis qu’elle a de l’ADN en commun avec eux, simplement que c’est une possibilité. Saffron enchaîne avec quelques aveux qui ne sont pas forcément inintéressants aux yeux de Terrie, même si elle feint un détachement total.

« C’est gentil d’admettre que c’est de ta faute si je dois sauver la vie d’Esras quand il se fait tirer dessus. Ça m’apporterait presque du réconfort. » Presque, parce qu’il ne faut pas pousser quand même. O’Leary et réconfort, Terrie aura du mal à associer ces deux mots. C’est alors que Saffron reparle de l’accident. Elle ne supporte plus que les gens continuent à appeler cela un accident, c’en est pas un, on a voulu la tuer, mais une fois encore elle se tait. Il n’y a que Peter qui aurait dû savoir cela, elle n’aurait jamais dû le dire à Chris ou à Josh. « Ne parle pas de ça. » Dit-elle simplement en parlant de l'accident qui n'en est pas un. « Chatwood ? » S’étonne-t-elle soudainement quand Saffron prononce ce nom. « Linus ? » Précise-t-elle alors qu’elle semble vraiment surprise d’entendre son nom dans cette conversation. « Comment ça « il ne parle plus à personne de toute manière » ? C’est quoi cette histoire ? »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Mer 23 Déc 2015 - 3:07

I'M NOT SOMEONE IN YOUR FAMILY

Who care ?

Terrie & Saffron


Oui bon c'est vrai, il n'avait pas fait grand chose pour rassurer Terrie quand Gus s'amuse avec son flingue. Elle ne connaît pas les limites de Gus ou du moins, elle ne les connaît plus. Saff, lui les connaît par coeur puisqu'il se fait un devoir de marcher exactement sur l'arête acérée des nefs de Gus. Un équilibre parfait. Saff avait élevé sa discipline de taper sur les nerfs de Gus au rang d'art. Et il en était plutôt fier. Il était toujours en vie après tout.

- Oh tant qu'il l'agite avec le cran de sûreté, c'est que pour jouer. Il n'aime pas les accident, dit il comme s'il parlait d’un simple pétard

Ce qui ne signifie pas de le pousser à le retirer. Saff s'assurait toujours qu'il ne le retire pas en sa présence. Mais parfois ça se produisait. Il continuait à pousser pour éviter que Gus trouve trop facile de le retirer. Saff non plus n'aime pas les accidents, surtout quand il pourrait en être la victime.

- Tu dis ça comme si ça arrivait souvent. Il se fait tirer dessus si souvent ? Bon sang, tant d'opportunités ratées de le tanguer à ma manière, dit il pas particulièrement déçu, mais plutôt amusé.

En fait il se dit surtout que c'est dommage qu'ils le ratent chaque fois. Lui tirer dessus une bonne fois pour toute, ce serait pas une grosse perte à son avis. Il n'ira tout de même pas jusqu'à l'avouer à voix haute tout de même. Ça l'emmerderait beaucoup qu'il soit suspecté quand ce connard se fera finalement assassiner. En fait il se doute qu'il le sera parce qu'entre eux c'est pas l'amour.

Ne pas parler de l'accident, eh bien voilà comme c'est étrange. Personne ne veut en parler et pourtant, ce serait intéressant comme sujet de conversation. Gus ne veut pas en parler, du coup aucun O'Leary n'en parle. Terrie elle même ne veut pas en parler. Comment on fait pour faire avancer les choses si personne ne veut en parler ?

- Ya que moi qui ne doit pas en parler ? Parce que personne ne veut en parler. Alors soit tu veux tourner la page et c'est finit, soit tu en sait plus que moi. Et j'ai horreur d'en savoir moins que les autres, dit il, boudeur.

Il ne s'attendait pas à susciter chez Terrie en parlant de Chatwood qu'en parlant de Gus. Réaction intéressante.

- Bah oui Linus, qui d'autre ? Histoire ? Y a des tas histoires tu parles de laquelle ? Moi, je disais juste que Chatwood a coupé les ponts avec tout le monde et ça beau faire presque trois qu'il est revenu, il m'a toujours pas adressé la parole. Si tu me dis qu'il est aussi génial qu'avant, je vais finir par me vexer, dit il, badin, mais il esquisse une moue boudeuse. Quoi, il bavarde avec toi ? Même Hetty arrive à rien, et pourtant Hetty, c'est Hetty.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Mar 29 Déc 2015 - 15:14

Saffron ∞ Terrie
I'm not someone in your family

Si Saffron se veut rassurant, il a surtout le mérite de faire hausser les sourcils à Terrie, d’une manière des plus sarcastiques. Aengus ne fait que jouer avec son flingue ? Terrie ne voyait pas vraiment le côté « jeu » d’une arme à feu, et ce n’était certainement pas pour jouer qu’elle en avait également une planquée dans un des tiroirs de sa cuisine.

« Si c’est pour jouer alors… » Lâcha Terrie légèrement amère, alors qu’elle continue de remplir ses dossiers tout en menant la conversation.

Ils en viennent à parler d’Esras, de ce que Terrie a à faire pour un homme qu’elle déteste. Saffron lui demande si cela arrive souvent qu’elle vienne en aide à Esras… Comment veut-il qu’elle le sache bon sang, elle est amnésique !

« Je n’en ai pas la moindre idée, je te rappelle gentiment juste au cas où tu l’aurais oublié, que ma tête a fini éclatée sur du bitume malgré le casque que je portais, et que mes souvenirs ont fini dans le caniveau. » Lâche-t-elle comme si elle ne parlait pas du tout d’elle-même. « Alors non je ne sais pas combien de fois j’ai sauvé la vie de ce connard, mais c’est certainement pas la seule que j’ai sauvée, ceci dit. »

Alors qu’elle l’a sommé de ne pas reparler de ce qui lui est arrivée, c’est elle qui le fait alors qu’elle évoque ce qu’elle fait d’illégal pour les O’Leary, quand elle lui rappelle que ses souvenirs sont semblables à un morceau gruyère où il y aurait bien plus de trous que de gruyère. Comme à son habitude, Saffron se jette sur l’occasion de discuter d’un sujet que Terrie veut taire. Elle soupire, parce qu’il commence à lui taper sur le système.

« Bah va falloir que tu te fasses à l’idée que tu n’en sauras pas plus. Ca ne concerne que moi, et tu peux gentiment aller te faire foutre si tu veux des détails. » Réplique-t-elle, avec le mérite d’être directe et franche, à défaut d’être sympathique.

Mais le sujet suivant éveille beaucoup plus d’intérêt chez Terrie. Quel lien existe-il entre Linus et Saffron, et les O’Leary en général ? Il y a des tas d’histoires ? Terrie semble en effet très intéressée par le sujet et plus Saffron en dit, et moins elle comprend.

« Non, il ne parle pas avec moi, et pour la deuxième fois, j’ai plus de mémoire, mon disque dur a fait une R.A.Z. je risque pas de savoir s’il est comme avant ou pas. C’est quoi le lien entre toi et Linus exactement ? Et Hetty ? »

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Ven 1 Jan 2016 - 23:14

I'M NOT SOMEONE IN YOUR FAMILY

Who care ?

Terrie & Saffron



C’est quand même injuste. Gus avait une longueur d’avance sur Terrie depuis son accident. Ça devait plaire à son aîné, parce qu’il adore avoir une longueur d’avance, mais ça reste plutôt injuste. Pas que Saff soit un fervent défenseur de la justice, il sait que la justice c’est comme le Père Noël de toute manière, mais il apprécie tout de même quand on joue à armes égales et là Terrie n’avait clairement pas l’avantage.

- Gus joue dangereusement, je te l’accorde. Surveille le cran de sûreté, lui conseille-t-il avec un clin d,oeil complice.

C’était vraiment triste qu’elle ne se souvienne de rien. Et de toute évidence, Gus n’avait pas cru bon l’informer des détails. C’était quand même lâche de sa part.

- Oh je parlais pas nécessairement de toutes les fois ou tu lui a recousu quelque chose. Je parlais de la dernière année. Il a toujours eu le chic pour se faire plomber le cul. C’est dommage qu’ils ne l’aient pas encore eu. Nan, c’est pas le seul que t’as sauvé, mais les autres sont des gens plutôt bien… enfin, en général… la plupart du temps. En fait t’as recousu pas mal tout le monde quand je suis pas là. Il tend la main et lui désigne une cicatrice sur le côté de sa main. Bouteille de bière, dans un bar, précise-t-il, rayonnant. Mais t’en fait pas, personne le sait, on a fait ça dans l’intimité, sussure-t-il avec sa provocation habituelle.

De toute évidence, elle veut rien lui raconter. Il a une moue un peu vexé, mais il se reprend rapidement. Il n’aime par particulièrement laisser couler, mais être insistant et harceler Terrie ne va pas le rendre plus agréable et digne d’un minimum de confiance. C’est pas comme ça qu’on doit s’y prendre avec Terrie. Saff le voit bien avec Gus.

- Dommage, je sais me rendre utile quand il le faut. Je suis pas qu’un enquiquineur. Il a un hochement de tête. Enfin, si, mais un enquiquineur parfois utile, se reprend-il.

Nécessairement qu’il savait se rendre utile, puisqu’il est toujours vivant et surtout, que Gus le laisse encore squatter. Raconter des détails sur les Chatwood à Terrie, c’est bizarre. Et même que Saffron semble prendre une mine sérieuse. Enfin, aussi sérieuse que le peut Saffron, puisqu’il affiche en presque permanence ce petit sourire en coin. D’une parfaite insolence.

-Je… hum… disons que… disons que que j’avais des intérêts commun avec les jumeaux.  Et avec les jumeaux, venait Hetty, Terrie, Julian et Wendel. Puis Errol s’est suicidé, dit-il sans prendre de gants blancs. Une ombre passe dans son regard à ce souvenir. Après personne a réussit à toucher Linus, même pas Hetty, dit-il avec sincérité, juste avant que son sourire insolent ne revienne en force. Et Hetty, ben, c'est Hetty. Elle n’a jamais été farouche, ça tu dois le savoir. Et j’ai jamais été du genre à me poser beaucoup de questions sur les bonnes manières. Ça aussi tu dois le savoir.

De toute évidence, Saffron est d’une ouverture d’esprit peu commune et accessoirement, il ne semble pas le moindrement troublé par ces révélations. Pourquoi il le serait ? Saffron n’est pas du genre à avoir honte de quoique ce soit.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Sam 2 Jan 2016 - 13:15

Saffron ∞ Terrie
I'm not someone in your family

Terrie se contente d’un sourire sarcastique lorsque Saffron lui conseille de surveiller le cran de sûreté. L’information peut effectivement être utile, mais en réalité, Terrie aurait préféré ne pas avoir à surveiller le dit cran de sûreté. Ceci dit, il semble qu’elle n’ait pas réellement son mot à dire dans l’histoire, alors autant taire le sujet maintenant. De toute façon, il reviendra bien assez tôt sur le tapis, ce dit sujet. La brune se contente donc de ce sourire sarcastique, avec un léger haussement des sourcils, et elle se tait.

Saffron parle alors d’Esras, et de toute la famille, de ce que Terrie a déjà fait pour eux, et ce qu’elle va probablement continuer à faire, parce que Aengus ne semble pas enclin à laisser partir. « Tu m’es redevable » lui a-t-il dit quand elle a posé la question. Tu parles d’une explication ! De quoi est-elle redevable au juste pour en être à les aider à dissimuler des blessures par balle aux yeux de la loi… Terrie soupire une fois de plus, tandis que Saff continue son récit, avouant même que lui aussi, elle l’a déjà recousu. Bien sûr Saffron y met un peu de sa provocation habituelle, disons vulgairement qu’il drague.

« Tu ne veux pas arrêter de faire ça ? Ça me gonfle, je te jure. » Soupire-t-elle en parlant de l’attitude qui se veut charmeuse mais qui ne marche pas vraiment sur Terrie, d’autant plus qu’ils sont sûrement de la même famille maintenant, et… disons que se faire draguer par… son cousin, son frère, son oncle ou elle ne sait quoi d’autre encore, ça n’enchante pas vraiment la brune.

Ils abordent alors le sujet que Terrie veut taire encore plus que son affiliation aux O’Leary. La tentative de meurtre dont elle a été la victime, mais que tout le monde continue de penser être un accident. Terrie ne peut décemment pas avouer la vérité à tout bout de champ. Il n’y aurait dû y avoir que Peter au courant de cela, elle n’aurait jamais dû mettre Chris et Joshua dans la confidence. Alors la jeune femme se tait sur le sujet, il le faut. Et ce n’est certainement pas la moue vexée de Saffron qui la fera changer d’avis.

« Je ne vois pas l’utilité de parler de ça. Tu peux enquiquiner quelqu’un d’autre sur un autre sujet. »

De toute façon, Terrie n’a rien à dire sur le sujet. Par contre, ce que Saff peut avoir à dire au sujet de Linus et Hetty, ça intéresse beaucoup la brunette. Il prend cependant une mine sérieuse, et il s’explique. Plus il parle, et plus Terrie est prise d’une profonde déprime. Le voilà lui aussi capable de lui raconter sa vie, alors que la brune est incapable de le faire. Il parle de Linus et d’Hetty comme s’il les connaissait mieux qu’elle… Terrie soupire, et son ton laisse apparaître la déprime qui la prend…

« Non mais je rêve… même toi tu me racontes des trucs qui concerne ma propre vie. C’est… » Elle soupire tandis qu’elle laisse sa phrase sans fin. « Bientôt tu vas m’apprendre pourquoi j’ai arrêté de dessiner, alors que tout le monde semble croire que j’ai juste arrêté sans raison. »

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Sam 2 Jan 2016 - 21:23

I'M NOT SOMEONE IN YOUR FAMILY

Who care ?

Terrie & Saffron



Arrêter de faire ça ? Et pourquoi ? C'est un peu comme lui demander de cesser de respirer ou de sourire. Il peut le faire, mais c'est pénible et désagréable. Et ça n'annonce rien de bon et accessoirement, il n'arrive qu'à le faire que peu de temps. Saffron a toujours été provocateur et d'une insolence crasse. C'est sa marque, sa manière de vivre, une question de survie.

- Je suis comme ça tout le temps avec tout le monde. Autant me demander d'être quelqu'un d'autre.

Et ça, pas question. Saffron revendiquait son lui-même depuis qu'il comprenait la notion d'individualité. Saffron s'acharnait à être lui-même et pour le moment, ça lui allait bien. Terrie insiste vraiment sur le fait de ne pas parler de son accident. Un peu trop même. Soit c'est qu'elle ne veut vraiment pas en parler et elle veut que ça se sache ou alors elle veut qu'on insiste. Mais Saffron sait que le meilleur moyen d'attirer les confidence et de les laisser venir et d'être disponible. Et Saffron est toujours disponible.

- Ok, ok.

Raconter à Terrie ce qu'elle devrait savoir lui fait bizarre. C'est pas facile à intégrer et à réaliser, mais pas que pour les autres. Pour Terrie aussi ça semble difficile à comprendre. D'ailleurs, ça semble la contrarier. Ah bon ? Il semble sincèrement surprit par la question. Enfin, il se doute que c'est une question. Il a un haussement d'épaule incrédule.

- Comment tu veux que je sache si tu a arrêté sans raisons ou pas ? Mais c'est vrai que t'as cessé de dessiner... j'avais oublié ça... Puis il a un hochement de tête pensif et une possible ébauche de réponse. Par contre je peux te dire que la dernière fois que je t'ai vu dessiner, c'était aux funérailles d'Errol. Enfin, je crois, dit-il, pensif. Errol aussi dessinait... c'était un putain d'artiste, note-t-il sans cacher son admiration. Quand il grattait pas, il gribouillait. Enfin, Linus aussi, mais Errol c'était pas des formules mathématiques, se moque-t-il, mais sans méchanceté.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron) Dim 3 Jan 2016 - 15:10

Saffron ∞ Terrie
I'm not someone in your family

Comme ça tout le temps ? Et avec tout le monde ? Terrie en connaît un qui doit être ravi d’avoir à supporter une telle attitude. La brune a très bien compris que la patience n’est pas le fort d’Aengus O’Leary, et si elle-même se trouve présentement agacée par le comportement apparemment habituel de Saffron, c’est que l’aîné des O’Leary doit le supporter encore moins qu’elle. L’idée que patriarche de la famille soit régulièrement embêté par un de ses cadets pourrait faire sourire Terrie, si elle avait beaucoup mieux que maintenant. Mais Terrie ne va pas bien, contrairement à ce qu’elle raconte. La brune ne s’en rend pas forcément compte, mais cela lui pèse énormément. C’est même pire que cela, Terrie n’en a pas conscience, mais elle déprime. Alors non, même l’idée qu’Aengus puisse être embêté, cela ne peut pas la faire sourire. Peut-être que sans sa déprime, elle ne sourirait pas plus, simplement parce que cela concernerait un O’Leary.

Terrie prend néanmoins note que Saffron est toujours comme ça, et qu’elle devra faire avec… elle fera avec dans la mesure du possible. Si Saff vient à la gonfler, elle ne se gênera pas pour l’envoyer sur les roses, et elle est presque sûre qu’il aimera se faire recadrer. Enfin il aimera sûrement le fait que Terrie râle, parce que ça l’amusera sans nul doute.

Innocemment ou plutôt tout à faire inconsciemment, Terrie finit par poser une question à Saffron. À dire vrai, elle ne lui pose pas vraiment de question, elle s’imagine que même lui doit en savoir plus sur elle qu’elle-même. C’est surtout ça qui est à l’origine de la déprime dont elle souffre et dont elle n’a pas conscience. Les gens savent les choses qu’elle ignore. Terrie a besoin de ses souvenirs, elle a besoin de se rappeler des gens, des choses qu’elle a vécues. Ou alors elle craquera et partira là où personne ne la connaît. En attendant, elle est bien ici, à Lewiston, et elle est encore face à quelqu’un qui lui apprend des choses. Terrie doit reconnaître une chose, Linus a raison. Qu’on lui raconte sa vie ou qu’elle s’en souvienne, ce n’est pas la même chose. Lui raconter sa vie, ça n’aide pas la brune, ça renforce sa déprime. Saffron lui faire l’affront de dire qu’il a oublié avant de se remémorer tout ce qui concerne le sujet des dessins de Terrie…

« Non mais c’est une blague… » se plaint-elle alors que Saffron lui explique ce qu’il sait du sujet. « Même toi, tu es capable de m’apprendre des choses sur moi que j’ignore… Tu m’en apprends même sur des gens que je suis censée connaître, bordel ! » Terrie soupire, elle se dit qu’elle a besoin d’une bonne cuite présentement, mais elle réfléchit aussi à ce que Saffron dit. Elle pourrait presque en conclure qu’elle a arrêté de dessiner en raison du suicide d’Errol… mais pourquoi ? Et encore une question… « J’en ai marre. » Lâche-t-elle finalement juste avant un nième soupir…

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: I'm not someone in your family (Saffron)

Revenir en haut Aller en bas
I'm not someone in your family (Saffron)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Family Ties {Derek}
» Family First : II
» You're bringing new life to your family tree now ◮ Alistair & Andy
» It's a family affair [Yelena & Julia]
» Montage débile : Family Sim Bower

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Hôpital St Joseph-