AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #5046 ► pour une partie d'échec (jade)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
A. Lukas Ressler
jeune apprenti
92 $
92 messages
Mensonges : 92



MessageSujet: #5046 ► pour une partie d'échec (jade) Dim 28 Déc 2014 - 15:58

Lukas était arrivé à Lewiston et son principal ami, jouer d'échec était désormais loin derrière lui. Plus personne ici visiblement pour jouer contre lui, pour passer du bon temps. Ce n'était pas la tasse de thé de Chloé, il pouvait comprendre. Il avait alors demandé à quelque personnes ici, à quelques connaissances... Et illumination.

On lui avait conseillé Jade. Une fille qui habitait visiblement près de chez lui, et qui serait intéressée pour devenir une nouvelle partenaire au jeu d'échec. Après tout pourquoi pas ? Il ne la connaissait pas non, c'était un ami qui la connaissait de il ne savait trop où. Tout ce qu'il savait d'elle c'était qu'elle était visiblement un peu spécial mais Lukas n'était pas le genre à gober bêtement ce qu'on lu disait sur les gens. Non, il aimait se faire son propre avis, un point c’est tout. Il était donc partie de chez lui, avec son jeu d'échec sous le bras et une boite de chocolat. Certes, sa femme faisait un tas de gâteau mais Lukas leur avait toujours trouvé un goût un peu... Spécial. Les chocolats c'était bien mieux en définitifs. Il sonna donc à la porte et attendit qu'on vienne lui ouvrir. Avec tout ce qu'on lui avait dit sur elle, il s'attendait au pire. Non, il devait rester positif, positif ! A quoi elle ressemblait, est ce qu'elle avait l'air dingue ? Suspens, il entendit des bruits de pas et il se passa une main dans ses cheveux, encore ne bataille. La porte s'ouvrit et son visage s'illumina. Ouf, elle avait l'air parfaitement normale.

Bonjour, je suis Lukas, un de vos nombreux voisins, je suis nouveau dans le quartier !

Il lui désigna sa boite d’échec pour illustrer ce pourquoi il était là. On avait dû la prévenir quand même, non ? Au pire il était la surprise du jour dans la vie de cette dénommé Jade. Il lui tendit la boite de friandises, sourie l'appui.

On m'a dit que vous seriez tentez pour jouer aux échec ?

Le fait est, qu'il souhaitait un bon adversaire et on lui avait dit qu'elle était bonne. Alors tant mieux, jouer avec des gens qui ne savait pas où placer leur pions, c'était déprimant. Il se demanda alors pourquoi son contact l'avait mis en garde contre cette jeune femme. Elle tourne pas rond qu'il lui avait dit... Pour le moment, de ce qu'il pouvait voir de l’extérieur, tout avait l'air parfaitement, banal. Pourvu qu'elle aime les chocolats...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Alter Ego
Sith sans humour
93 $
93 messages
Mensonges : 93



MessageSujet: Re: #5046 ► pour une partie d'échec (jade) Dim 28 Déc 2014 - 19:05


Pour une partie d'échec

Lily Thorn


Mais où est donc encore passé Tamara ? Encore à traîner avec cet enfant Sherwood, très certainement. Aaah ! Si je le vois ce garnement ! Sûrement que je devrais toucher un ou deux mots à ses parents. Tout le temps à entraîner ma fille dans des vilaines affaires ! Les parents ne doivent pas être mieux, à bien y penser ! Ce voyou a sûrement traîné ma fille au centre-commercial, évidement ! Aucune pensée pour ses études ! Ce n'est pas en faisant du shopping qu'elle va entrer à Standford ! Si seulement il était encore temps d'améliorer son niveau pour Standford. Yale est à oublier ! Tout comme Havard ! Si seulement je pouvais aller ramener cette enfant gâtée par la peau des oreilles ! Mais non mais non ! Je ne peux pas ! Hors de question de laisser Jade seule à la maison ! Surtout pas avec 'Lui' qui se tapit dans le grenier. Qu'est-ce qu'il y fait d'ailleurs ? Il lit ? Ou il écrit un de ses vulgaires articles ? Hors de question de le laisser seul avec Jade. William me tuerait pour ça. Et puis... Non. Il ne faut surtout pas la laisser seule !

En plus, il paraît qu'elle attend de la visite, d'un étranger ! Enfin non, pas vraiment. Lukas Ressler,  25 ans, marié à Hermione Chloé Redstone, 20 ans. Il travaille au Computer Story, dans le Norman Hill. Il suit aussi des études de commerce à domicile, et aurait une parenté avec les Huston.  J'ai fait ma petite recherche... Évidement ! Je ne vais tout de même pas laisser n'importe qui entrer dans ma maison ! Il n'arrive jamais rien de bon quand un étranger entre chez les Thorn. Surtout qu'il va venir pour Jade... En ce moment, elle est trop fragile, trop influençable ! Je l'ai répété à maintes reprises à William, il faut l'envoyer dans un institut spécialisé, pour son bien ! Mais il ne veut rien entendre, l'imbécile ! Mais qui se retrouve à devoir baby-sitter une jeune femme de 24 ans ? Moi !

Et Jade... Pauvre, pauvre Jade. Elle est assise là, comme une cruche, à lire et relire le même livre depuis des heures. Des mois même ! Elle ne l'avait pas fini avant son agression, et maintenant elle ne le finira jamais. Ce spectacle me dégoûte tellement il est pitoyable. Je soupire, exaspérée, et voilà qu'on sonne à la porte. Bien sûr, qui doit aller ouvrir ? C'est moi ! Bien évidement que c'est moi ! Je dois tout faire dans cette maison! Je m’exécute, toujours avec la démarche élégante et les gestes gracieux qu'une dame se doit d'avoir, et qui vois-je ? Voilà le voisin Ressler, et son énorme sourire niais ! « Bonjour, je suis Lukas, un de vos nombreux voisins, je suis nouveau dans le quartier ! » Je lui adresse un sourire charmée, si faux, mais si bien joué. D'une voix mielleuse à fondre le cœur du plus rustre des camionneur, je le salue : « Bienvenue chez les Thorn, Mr. Ressler. Entrez donc ! »

Et voilà qu'il me présente d'un côté sa vulgaire boîte peinte de noir et blanc, et de l'autre des lamentables chocolats achetés en grande surface. Aucun raffinement, mais tout le monde ne pouvait pas être parfait. Je continue de lui adressé ce sourire si ravie que mes lèvres ont passé tant d'années à pratiquer, comme si ces chocolats avaient été les meilleurs cadeaux du monde. « On m'a dit que vous seriez tentez pour jouer aux échec ? » J'arquais un sourcil, surprise, avant d’éclater de rire. Un rire pas trop fort ou expressif, pour que le jeune homme ne se sente pas moqué, mais assez amusé pour le convaincre qu'il y avait matière à rire aussi. « Oh, vous avez cru que c'était avec moi que vous deviez jouer ? Non, non, non, mon cher. » Je pose une main tendre sur son épaule, avant de continuer à m'expliquer : « Je n'ai jamais comprit l'intérêt de s'asseoir pendant des heures pour bouger des pièces en bois sur un damier. Vous êtes là pour Jade, ma fille. » Je me retourne pour appeler la concerné qui lisait son livre dans le salon. Je m'impatiente pendant qu'elle traîne des pieds pour venir, puis lui dit avec un sourire avenant: « Voici Lukas Ressler. C'est avec lui que tu dois jouer aux échecs. » Avant de me tourner immédiatement vers l'invité pour lui expliquer, comme on explique un mode d'emploi. C'est un peu le cas: « Il faut lui dire qu'elle 'doit' faire les choses pour qu'elle le fasse, sinon, elle passera des heures à demander pourquoi. Enfin, des heures... C'est une façon de parler. » Et je ris de la chose. C'est amusant, autant en rire agréablement. Je tapote même légèrement l'épaule du jeune homme pour l'inciter à rire aussi. « Bien, je vous laisse. Je serais dans la cuisine, à dévorer ces chocolats qui m'en l'air délicieux ! » Mensonge. Mais personne n'a besoin de savoir. Ces chocolats sont bons pour la poubelle. Se qui ne m'empêche pas de les prendre avant de tourner les talons pour laisser les deux jeunes gens.


Dernière édition par Alter Ego le Lun 29 Déc 2014 - 4:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5046 ► pour une partie d'échec (jade) Dim 28 Déc 2014 - 19:05


Pour une partie d'échec

Jade & Lukas


L'aînée des Thorn lissait depuis des heures. Enfin, peut-être, sûrement... Elle avait à peine eu le temps de comprendre se qui se passait. Elle avait tant voulu que sa mère lui explique, la rassure. Mais, lasse de ses si nombreuses questions, elle s'était contenté de lui lâcher dans un soupire exaspéré : « Ohhh ! Cesses de poser toutes ses questions, tu me fatigue ! Contente-toi donc de lire ton fichu livre ! » avant de retourner à ses occupations. Et c'est ce qu'elle fit. Elle avait le choix entre lire toutes les brides de sa vie mises par écrit dans son journal, ou continuer à livre ce fameux livre qu'elle venait d'acheter... Enfin non. Elle venait de l'acheter en avril, mais des mois sont passés depuis, et la couverture abîmée par l'usure témoignait du temps qui passe. C'était sans surprise qu'elle découvrit deux marques pages différents, séparé par de nombreux chapitres. Le premier se trouvait au chapitre 7, tandis que le dernier était coincé à quelques dizaines de pages de la fin. Avait-elle seulement déjà réussit à arriver jusqu'au bout, ne serait-ce qu'une fois ? La jeune fille ne prit pas plus de temps pour se le demander. Elle retira le dernier marque page, sans même prendre la peine de voir jusqu'où elle était arrivé, et ouvrir le livre au premier, puis commença enfin à lire... Relire.

Elle fut sortie de sa lecture par sa mère qui l'appelait depuis l'entrée. Jade ne savait pas combien de temps elle avait passé à lire. Elle n'avait pas fait attention. Sûrement qu'elle aurait dû, qu'elle l'aurait fait en temps normal. Si on peut vraiment qualifier cela de normal. La jeune fille cala le deuxième marque-page à l'endroit où elle s'était arrêté. Elle avait bien lu trois ou quatre chapitres. Puis elle se leva et alla rejoindre sa mère, tout en gardant son livre en main. Lorsqu'elle arriva à l'entrée, elle fût surprise d'y découvrir un étranger. Elle ne savait pas qu'ils attendaient de la visite, ni de qui il s'agissait. Jade ne pu s'empêcher d'écarquiller les yeux en le découvrant. « Voici Lukas Ressler. C'est avec lui que tu dois jouer aux échecs. » La jeune Thorn s'avança à petit pas, et lui fit un signe de la tête timide. D'une petite voix, elle le salua : «  Enchantée. Je suis Jade Thorn. » Mais sûrement que l'invité ne l'entendit pas, puisque sa mère s'était brusquement tournée vers lui, pour lui dire, et uniquement à lui : « Il faut lui dire qu'elle 'doit' faire les choses pour qu'elle le fasse, sinon, elle passera des heures à demander pourquoi. Enfin, des heures... C'est une façon de parler. » La jeune fille fronça les sourcils. Elle n'aimait pas ça... Elle n'avait jamais vu sa mère se comporter ainsi avec elle. Elle avait pratiquement ignoré sa présence pour parler au Ressler. Pour lui parler d'elle, comme si elle n'avait pas été là. Pire, comme si elle était une chose dont il fallait expliquer le fonctionnement. Pendant que sa mère riait aux éclats, Jade, mal à l'aise, entoura ses bras autour d'elle, le livre bien calé contre son ventre.

Quand sa mère eu jugé qu'elle avait suffisamment rit de sa blague, elle leur lança enfin : « Bien, je vous laisse. Je serais dans la cuisine, à dévorer ces chocolats qui m'en l'air délicieux ! » avant de finalement partir pour aller se terrer dans la cuisine. Jade attendit que sa génitrice ait passé l'encadrement de la porte pour lâché un long soupire. Sa mère était devenue pire que dans ses souvenirs. Ou peut-être qu'elle avait toujours été comme ça, mais qu'elle se voilait la face. La jeune blonde se tourna alors vers le dénommé Lukas, puis tendit le bras en direction du salon : «  Bien... Euh... Allons jouer dans le jardin d'hivers. » Sur ses mots, Jade tourna à son tour les talons, et passa par le salon pour aller dans le jardin d'hivers. Au passage, elle prit son journal, posé sur la table base, ainsi que l'appareil polaroïd qui l'accompagnait.

Le jardin d'hivers était une petite pièce vitré, qui séparait le salon du jardin. Très bien éclairé, il était aménagé de plusieurs plantes en pots, par terre ou suspendues. Il y avait un canapé moelleux dans un coin, et une table en fer peint avec deux chaises plus loin. Sur la table était déjà installé un jeu d'échec. Les pièces étaient encore dans le désordre : quelqu'un y avait déjà joué, mais Jade n'aurait pu dire qui ni quand. Elle s'installa à la table, et fit un signe à l'invité de prendre une chaise.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
A. Lukas Ressler
jeune apprenti
92 $
92 messages
Mensonges : 92



MessageSujet: Re: #5046 ► pour une partie d'échec (jade) Jeu 15 Jan 2015 - 19:10

Loupé, ce n'était pas la bonne Thorn visiblement. Elle ne lui fit pas un bon effet, ce fût le moins que l'on pouvait dire. Non comment dire, cette femme lui rappelait étrangement sa grand mère paternelle, tyrannique et toujours sur le dos de ce dernier. Bref, une femme sur qui il avait préféré tracer une croix. Et la manière dont elle parlait de cette fameuse Jade... C'était vraiment étrange. Et elle devait trouver cela si vexant, et terriblement insultant. La fameuse Thorn fini par se montrer et Lukas la salua chaleureusement. Il regarda a mère de cette dernière passer la porte et se sentit tout de suite mieux. Certaines personne étaient comme ça, ou elles lui faisaient froid dans le dos, ou bien elle le mettait mal à l'aise, tout simplement.

Oui d'accord, allons y.

C'était une jolie demeure, du moins, de ce qu'il avait pu voir pour le moment. De toute façon les maisons du quartiers étaient toutes comme ça. Imposantes de l’extérieur, et ravissante à l’intérieur. Il fallait avouer que celle des Ressler faisait un peu tâche par sa taille, qui n'était pas celle des villas et manoirs voisins. Ils avaient le jardin oui, mais pas la maison. La jardin d'hiver avait tout l'air d'un lieu agréable. Et son sentiment se confirma quand il y mit les pieds.

C'est chouette ici ! J'aime beaucoup. Vous avez une maison très jolie Jade.

Un sourire et il prit place. Il nota que les pions n'étaient pas en place alors il s'attela à la tâche, les redressant un à un et les reposant sur leur emplacements. Lukas était incapable d'expliquer pourquoi il aimait tant ce jeu. Peut être parce qu'il lui permettait de rester zen ? Ou alors d'oublier les malheurs de sa vie, de s'échapper un bref instant ?

Vous commencez la partie ?

Il préférait la vouvoyer pour le moment. Généralement il passait au tutoiement quand la personne le lui demandait. Le jeu débuta, dans le silence tout d'abord. Alors elle avait quoi cette fille, qu'est ce qu'il y avait chez elle de si, inhabituel ? Bon, avec une mère pareil, il voulait bien croire que la vie ne devait pas être facile, en tout cas si elle se comportait tout le temps avec elle de la manière dont elle s'était comportée quand Lukas était arrivé. Cela pouvait amplement justifier un comportement étranges, aux yeux de Lukas en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5046 ► pour une partie d'échec (jade) Mer 3 Juin 2015 - 15:39


Pour une partie d'échec

Jade & Lukas



La jeune Thorn sourit légèrement, ravie,  en voyant la réaction de son invité en entrant dans le jardin d'hiver. Celui-ci semblait plaire  au Ressler, et cela enchantait la jeune fille. « C'est chouette ici ! J'aime beaucoup. Vous avez une maison très jolie Jade. » Et quelle maison ! Mais cette pièce seule était de loin la partie de la maison qu'elle préférait de toutes, et où elle se sentait le mieux. Sa mère, elle, n'était pas du même avis concernant cet espace vert dans la demeure. Trop d'insectes en été, trop d'humidité en hiver, trop de travail toute l'année. Sa mère ne manquait pas d'imagination pour trouver mille et un défaut à ce lieu que Jade chérissait tant. Ce pourquoi chaque compliment pour cette pièce si agréable qu'elle entendait lui faisait chaud au cœur. « Merci. Cette maison appartient à ma famille depuis des générations. Mon grand-père l'a rénové quand j'étais enfant. En hiver, je me plaignais sans cesse de ne pouvoir sortir jouer dans le jardin. Il en a alors profité pour ajouter cette partie à la maison d'origine. » partagea la jeune Thorn à son nouveau partenaire d'échec. Le souvenir de son grand-père l'a rendit nostalgique. Elle en avait si peu de lui, mais le peu qu'elle avait était toujours doux et chaleureux, comme un bol de lait chaud en hiver.

Tandis que le Ressler rangeait frénétiquement les pièces éparpillées sur l'échiquier, à peine assit, Jade le laissa faire et prit son temps. Elle déposa près du plateau de jeu l'appareil photo polaroid et son journal, et ouvrit se dernier au marque-page. Après avoir vérifié l'heure un coup sur sa montre à son poignet, elle gribouilla rapidement la date et l'heure, suivit de quelques mots sur le papier. « Lukas Ressler vient jouer aux échecs. Il aime la maison. » Puis posa finalement le stylo et le journal bien rangé sur un coin de la table. « Vous commencez la partie ? » A peine le jeune homme avait-il posé sa question qu'il fût illuminé par un flash. Jade avait saisit son appareil photo et prit le Ressler sans prévenir. Un petit carré blanc sortit de la fente du polaroid. Jade marqua rapidement sur le recto « Lukas Ressler » avant de retourner le cliché pour ajouter au verso « Partenaire d'échec. ». Et sans attendre que l'image apparaisse, elle glissa la photo dans son journal avec les autres clichés qu'elle gardait.

Ce ne fut qu'après coup qu'elle comprit que ce qu'elle venait de faire pouvait paraître étrange, voir impoli, aux yeux de son invité. Elle n'avait fait que suivre les instructions écrites dans son journal pour quand elle rencontrait quelqu'un de nouveau. Embarrassée, elle tenta de s'excuser auprès du Ressler : « Oooh. Euh... Hum. Désolé. J'avais besoin d'une photo, pour savoir que je vous ai déjà rencontré... J'aurais dû demander la permission... » Jade baissa les yeux vers les pièces en bois de l'échiquier. Ce qu'elle disait n'avait pas de sens. Ca n'en avait pas plus pour elle à vrai dire. La situation semblait trop complexe pour qu'elle tente de la comprendre sans perdre l'esprit, et elle s'était contenté de suivre aveuglément des instructions qu'elle avait elle-même écrite dans son journal. « Euh. Je vais commencer. » lâcha la jeune fille, en espérant passer à autre chose. Si seulement tout le monde pouvait avoir la mémoire effacée en un clin d'oeil.

La Thorn lança un coup d'oeil sur les pièces de l'échiquier. Elle ne réfléchit pas plus que cela à son coup. « Pion blanc en E4. » énonça-t-elle dans un murmure tout en déplaçant le pion du roi de deux cases en avant.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #5046 ► pour une partie d'échec (jade) Sam 27 Juin 2015 - 13:51

Padawan en manque d'inspiration ?


Je vois mes louveteaux que vous n'avez pas donné de réponses à ce sujet depuis plus de trois semaines. Est-il fini, abandonné ou l'avez-vous oublié ? Réponse il vous faudra donner dans la semaine à venir ou archivé ce sujet sera !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #5046 ► pour une partie d'échec (jade) Sam 15 Aoû 2015 - 14:09

Abandonné et verrouillé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #5046 ► pour une partie d'échec (jade)

Revenir en haut Aller en bas
#5046 ► pour une partie d'échec (jade)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» #5046 ► pour une partie d'échec (jade)
» [Jour I] Pour faire partie du « petit noyau », du « petit groupe », du « petit clan » des Verdurin ...
» La vie est une partie d'échec dans laquelle le roi finit toujours par mourir... [Pv Edwin]
» [Activité] Partie d'échec géante !
» Inscriptions pour la Partie 70 - Lost in Thiercelieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-