AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #5042 Who need forgiveness?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: #5042 Who need forgiveness? Mer 17 Déc 2014 - 3:24


Who need forgiveness?

Logan & Josh




L'aube pointait son nez vers l'horizon, mais une personne dans le West Orchads était levé depuis bien plus longtemps. Logan Blackwood s'était réveillé très tôt, et parcourrait de long en large Valley Vista Boulevard depuis. Quiconque aurait jeté un coup d’œil par la fenêtre aurait vu cette blonde  habillée en jogging, faire son footing sur le trottoir. Elle marchait d'un pas décidé de sa maison jusqu'au début de la rue, avant de faire brutalement demi-tour pour courir dans le sens inverse, avant de se retourner de nouveau, et ainsi de suite. L’œil attentif remarquerait qu'elle ne faisait en aucun cas ses exercices matinaux, et qu'étrangement, elle s'arrêtait toujours pour faire demi-tour au numéro 5044... La maison juste avant le 5042. Celui qui vit dans le quartier saurait parfaitement que le 5042 était la Villa de la famille Stark. Celui qui a vent des rumeurs de quartier saurait que Joshua Stark n'avait étrangement plus mit un pied à l'auberge W&B qui se trouvait au bout de la rue, depuis déjà plusieurs semaines voir mois. Pourtant, il avait passé l'été entier à s'y rendre régulièrement pour rencontrer la jolie blonde aux mœurs légères qui y vivait. Qui était au courant des allées et venues du quartier savait que quelque chose ne tournait plus rond entre le Stark et la Blackwood. Mais qui se contentait des rumeurs ne saurait jamais ce qui n'allait pas entre ces deux-là.

Logan s'était levé bien avant l'aurore... Il fallait bien, si elle voulait pouvoir parler à Josh. Celui-ci avait cessé net de venir à l'auberge depuis ce qui s'était passé chez elle la dernière fois. Elle avait pensé venir plus tôt le voir, pour lui demander ce qui n'allait pas, et que cette histoire était déjà oublié et pardonné... Mais elle apprit le jour même dans le journal le décès de Juliet Stark. La jeune femme ne connaissait pas personnellement la PDG de Stark TV, elle l'avait croisé quelque fois seulement, mais elle savait qu'il s'agissait de la sœur de Joshua. Elle avait donc pensé que ce n'était pas le bon moment pour déranger son voisin durant cette période de drame familiale, et avait préféré le laisser tranquille quelques temps... Peut-être qu'elle n'aurait justement pas dû le laisser seul dans son deuil. Mais de toute manière, qu'elle ait voulu ou non aller le réconforter, il semblait que le Stark faisait déjà tout pour l'éviter. Depuis quelque temps, il avait reprit le poste de sa sœur au sein de l'entreprise, et partait très tôt pour ne revenir que très tard des bureaux de la Stark TV. De quoi énerver la jeune femme. C'est pourquoi ce matin là, elle avait décidé de se lever avant l'aube pour essayer de chopper le Stark avant qu'il ne prenne la fuite pour Boise. Mais aller parler à Josh était plus facile à dire qu'à faire... A chaque fois elle se dirigeait vers la villa Stark, bien décidé à sonner à la porte et lui parler, et à chaque fois, elle se dégonflait à quelques mètres de la porte et finissait par tourner les talons pour prendre la fuite.

Cela faisait déjà une bonne dizaine de fois qu'elle refaisait le même chemin vers la villa, quand, alors qu'elle s'apprêtait à nouveau à tourner les talons, la porte de la villa Stark s'ouvrit, et le grand blond apparu dans l’encadrement. Impossible qu'il ne voit pas la jeune femme de là où elle se trouvait. Son cœur se mit à battre la chamade, elle commençait à paniquer. Sans le vouloir, elle avait jeté un rapide coup d’œil aux alentours pour se trouver une cachette où se terrer, mais trop tard : il l'avait vu. Logan se reprit, et afficha un énorme sourire jusqu'aux oreilles : « Villa ! Quelle coïncidence ! Je savais pas du tout que t'habitais là ! » s'écria-t-elle tout en s'avançant vers lui pour arriver jusque dans le jardin devant l'entrée. «Ça fait longtemps !  Au fait pourquoi tu ne viens plus me rendre visite ? Comment ça va ? T'as trouvé un meilleur job que déboucher mon siphon, c'est ça? Toujours la bonne forme, Soldat ? » demanda t-elle en essayant d'avoir l'air naturelle, mais en sortant sa seconde et quatrième phrase trop rapidement, comme pour la sortir pour de bon avant de la noyer sous un tas d'autres questions sans importance. 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Dim 21 Déc 2014 - 20:01

Who need forgiveness ?
Logan & Josh



Assis au bureau de sa chambre, Josh attendait simplement que le temps passe.  Un petit regard en direction de son horloge lui apprit qu’il allait bientôt être une heure un minimum convenable pour que l’ainé de la famille puisse prétendre se lever. Est-ce qu’il s’était au moins couché ? Il n’en était plus tellement certain, il s’était assis sur cette chaise depuis plusieurs heures déjà. A une heure à laquelle n’importe qui dans cette foutu ville devait être en train de dormir. Mais lui ne dormait pas, non en réalité il attendait simplement que les minutes passent. Il ne supportait pas de rester inoccupé plus de quelques minutes, c’est pourquoi il s’était porté volontaire pour s’occuper de la petite Hana lorsqu’elle s’était réveillée au beau milieu de la nuit, et qu’une fois sa nièce recouchée, il avait été jouer les chefs cuisiner pour concocter quelque chose d’apetissant pour le petit-déjeuner, dans l’espoir que Mat et Serah ne résistent pas à l’envie d’y gouter et donc, de manger quelque chose. Une fois fait, il était remonté à pas de loup dans son immense chambre qui lui faisait bien plus office de bureau que de pièce pour dormir et avait sorti le dernier paquet de paperasse que lui avait donné sa secrétaire.  Josh avait réussi à trouver captivant ce travail pourtant des plus inintéressant, sans doute parce qu’au moins, il avait été occupé pendant deux bonnes heures. Il n’avait désormais plus rien à faire à part se tourner les pouces et attendre, chose qu’il détestait. Stark se leva finalement pour filer dans la salle de bain dans l’espoir qu’une douche serait suffisante pour effacer les traces de fatigue sur son visage et son corps. Il avait maigri, pas énormément, mais suffisamment pour que cela ce remarque. Ce qui choquait le plus c’était sans doute ce regard vide, éteint, qui semblait en parfaite contradiction avec le Joshua que le jeune homme s’évertuait à présenter à tout le monde. Celui qui allait bien et qui gérait parfaitement la situation.  Une fois sa veste de costume bleu foncée enfilée par-dessus sa chemise grise clair et son jean du même bleu, Josh descendit les escaliers et constata que Serah était debout. Il embrassa le sommet de son crâne et lui donna un coup de main avec Hana, une fois sur qu’elle n’avait besoin de rien d’autre, le blond attrapa sa sacoche, y plaça les papiers qu’il avait passé la nuit à compléter puis il sortit sur le perron.

Logan… l’espace d’une seconde, Josh fut pris d’une irrésistible envie de la serrer dans ses bras et d’y puiser toute la force et le réconfort dont il avait besoin, aussi peu viril cela soit-il.  Elle lui manquait, sa vie d’avant lui manquait..  Il ne comprenait toujours pas comment les choses avaient pu déraper aussi vite. Du jour au lendemain il avait tout perdu.  Il savait qu’il devait s’estimer heureux de toujours avoir Matt, Serah, et désormais Hana à ses côtés, mais ce n’était malheureusement pas suffisant. Il voulait avoir plus de temps avec Juliet, avec Sam.  La fraicheur matinale fit revenir Josh à la réalité. Il n’avait pas le droit de penser ainsi, il avait encore beaucoup à faire aujourd’hui. L’ainé de la famille avait désormais une entreprise à faire tourner, et rien n’allait se faire sans sa présence puisqu’il était maintenant celui qui gérait tout, qui signait les autorisations, prenait les grandes décisions. Il n’avait pas le temps de se laisser distraire par ses émotions, et Logan ravivait en lui de telles émotions qu’il ne pouvait tout simplement pas rester de marbre et se concentrer, se fixer certaines priorités lorsqu’elle était dans les parages. C’était l’une des raisons pour laquelle il n’avait pas cherché à la contacter, allant même jusqu’à l’éviter depuis que Juliet les avait quitté. Et même avant ce drame, il ne s’était pas montré chez Logan depuis que les choses avaient pris une tournure particulière lors de sa dernière visite chez la jeune femme.. si on pouvait le dire ainsi.

« Villa ! Quelle coïncidence ! Je savais pas du tout que t'habitais là ! Ça fait longtemps !  Au fait pourquoi tu ne viens plus me rendre visite ? Comment ça va ? T'as trouvé un meilleur job que déboucher mon siphon, c'est ça? Toujours la bonne forme, Soldat ? » Il hésita à tourner les talons et aller se planquer dans la villa ce qui était certes, digne d’un vrai lâche, mais il connaissait suffisamment la blonde pour savoir que maintenant qu’elle était décidée à lui parler, elle camperait devant la porte d’entrée jusqu’à ce qu’il daigne lui accorder au moins cinq minutes, même si pour cela, elle devait attendre plusieurs heures. Fuir la confrontation allait donc s’avérer inutile, et surtout impossible. Elle semblait nerveuse, et visiblement dans l’attente de certaines réponses. Qu’était-il censé lui dire ? La même chose qu’il s’évertuait de se répéter à lui-même et à quiconque lui demandait ? Il allait devoir tenter avec ça puisqu’il n’avait aucune autre réponse à lui fournir. « Salut Logan. » Un faible sourire en coin, Josh reprit ensuite, tentant d’être un minimum convaincant. « Je vais bien, et toi ça va ? Ouais je sais, désolé j’ai beaucoup de trucs à régler ces derniers temps. J’ai plus une minute à moi. D’ailleurs il va falloir que j’y aille si je veux pas être en retard. » Cette première phrase, il l’avait répété tellement de fois qu’elle ne semblait désormais plus avoir le moindre sens. «  Au fait, depuis quand tu fais du footing, et en plus à cette heure-là ? » Il remercierait Serah plus tard d’avoir dénoncé Logan sans savoir qu’il s’agissait de la jeune femme chez qui Josh avait passé le plus clair de son temps cet été. Avec un peu de chance cette question déstabiliserait Logan quelques secondes et permettrait à Josh de monter dans son taxi et ainsi d’éviter la tornade blonde  en face de lui. Encore fallait-il que ce foutu taxi arrive..


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Lun 22 Déc 2014 - 16:45


Who need forgiveness?

Logan & Josh




De loin, Logan n'avait pas vu l'ampleur des dégâts que ces dernières semaines avaient fait sur son voisin. Il fallut qu'elle s'arrête à quelques mètres de lui pour se rendre compte qu'une toute autre personne se trouvait en face d'elle. Si elle ne savait pas qu'il s'agissait bien de la villa des Stark, elle aurait presque cru s'être trompé de personne. Josh avait tant changé que ce fameux jour passé dans sa dépendance parut soudainement si lointain. Il n'était plus que l'ombre de lui-même. Son visage paraissait maigre, et des cernes alourdissaient ses yeux dans lesquels on lisait tant de fatigue et de tristesse. Logan s'était arrêté à quelques mètres de lui, non pas parce qu'elle jugeait cette distance suffisamment proche, mais parce que revoir Josh après tout ce temps, et dans cet état, l'avait paralysé sur place. Une petite voix dans sa tête lui hurlait de fuir. De tourner les talons, et de se remettre à courir pour retourner se terrer dans son vieux manoir. Une autre lui murmurait de faire un pas de plus... Puis un autre... Et encore un... De s'approcher, toujours plus près. Mais la jeune fille était tiraillé entre ces deux voix, si bien qu'elle se contenta de rester sur place, la respiration un peu rapide suite à ses courses, et affichant un sourire plus tendue que naturel.

« Salut Logan. » Le son de la voix du Stark provoqua la chair de poule à la jeune blonde. Cela faisait si longtemps qu'elle ne l'avait pas entendu. Et ce sourire... Ce petit sourire en coin. Logan avait tant craint qu'il n'affiche une mine sévère avant de la chasser que ce petit sourire lui fit l'effet d'une bouffée d'air rafraîchissante et la détendit un peu. Cependant, ce moment de soulagement ne dura qu'une seconde. A mesure que le Stark parlait par la suite, le sourire de la jeune femme s’effaça. « Je vais bien, et toi ça va ? Ouais je sais, désolé j’ai beaucoup de trucs à régler ces derniers temps. J’ai plus une minute à moi. D’ailleurs il va falloir que j’y aille si je veux pas être en retard. » Non, ça n'allait pas... Plus rien n'allait. C'était évident : ça crevait les yeux. Et pourtant, il faisait tant d'effort pour prouver le contraire. De ces phrases toutes faites jusqu'à ce petit sourire qu'elle avait cru sincère jusqu'à se qu'il se mette à parler. C'était normale que quelqu'un qui traverse des épreuves difficiles se mette à mentir, à faire semblant d'aller bien... Mais auprès des étrangers. De ces gens hypocrites qu'on voit tous les jours sans vraiment les connaître. Ces gens qui se foutent de votre vie jusqu'à ce qu'un événement tragique vous arrive. Logan avait naïvement cru qu'il aurait pu se confier à elle. Mais non... Pour lui, elle n'était qu'une autre voisine à duper.

La blonde écarquilla les yeux de surprise quand le voisin déclara par la suite : « Au fait, depuis quand tu fais du footing, et en plus à cette heure-là ? » Bien sûr qu'il avait remarqué. Evidement. Mais qu'il le demande ainsi... C'était de la provocation. Logan se détendit enfin. Elle ré-afficha un nouveau sourire, mais plus naturel, sans pour autant lui arriver jusqu'aux oreilles. Le genre de sourire de politesse qu'on sort aux étrangers. Le genre de sourire qu'il lui aurait donné. « Oh tu sais... Je fais un tas de chose quand t'es pas là... Le seul truc que je ne fais pas, sans toi, sûrement, c'est de me faire étrangler. » La jeune femme se mise à rire légèrement de sa blague en baissant les yeux au sol. Une voix parlait dans sa tête. Une voix parlait à travers ses lèvres. Le genre de voix qui lui valait de se faire des ennemis à la moindre occasion. Cette voix, c'était elle... C'était toujours elle. Certainement la voix d'une Logan que le Stark n'avait jamais rencontrer. Mais cela restait elle malgré tout. Elle releva les yeux  pour fixer intensément ceux du grand blond, et lança d'une voix cinglante à fouetter l'air. « Te fous pas d'moi. Si t'as le temps de faire des heures de trajet jusqu'aux bureaux de Stark TV à Boise, alors que tu pourrais carrément y vivre en bon bourreau du travail que t'es, t'as bien le temps de faire les 5 min qui te sépare de ta très chère voisine. » La blonde, remonté, fronça les sourcils et plaça ses mains sur ses hanches. « En fait, non. T'as carrément le temps de répondre à mes messages, voir me passer un p'tit coup de fil pendant que t'es assis bien gentiment dans ton taxi de richard. Tu sais... C'est tout simple... Appeler. Pour dire... j'sais pas moi. 'Hey Logan, comment ça va l'auberge depuis que j'y mets plus un pied ? T'as rien brûlé j'espère ! Au fait, ma sœur est mourante, et il se pourrait que j'ai besoin de parler à une amie avec qui je suis assez proche pour... Style avoir passé tout mon été à me cacher de ma famille chez elle.' Ah, peut-être que le temps de Monsieur Stark est devenu trop précieux, maintenant qu'il est devenu Monsieur le PDG Stark. Comment ça se passe maintenant ? Faut que je demande rendez-vous ou que je paye pour le temps gâché ? Vous acceptez les paiements en nature ? Parce que je sais pas si t'as remarqué, mais je suis très douée pour les paiements en nature ! Mon nouveau plombier peut confirmer. »

Logan s'arrêta de parler, essoufflée. Elle était si énervé qu'elle avait parlé si vite, ne laissant pas au Stark en placer une. Elle avait déversé toute cette frustration accumulée pendant des semaines sur son voisin, et ce n'est qu'après coup qu'elle se rendit compte de ce qu'elle avait dit. De ce qu'elle avait osé dire. Toutes ces choses qui étaient sortit d'un coup dans un flot incessant de reproches, dont certains étaient plus cruels à dire qu'autre chose. Logan commença à sentir la culpabilité pointer son nez, mais fit son possible pour ne pas l'afficher. A cet instant, elle était bien trop en colère et fière pour admettre qu'elle avait peut-être franchit la ligne avec celui qui s'était avéré être un très bon ami au fil des mois depuis son arrivé à Lewiston. Pendant que tous pestaient dans son dos, Josh avait su l'accepter... Mais c'était justement ce rejet soudain de sa part qui mettait la jeune femme hors d'elle.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Dim 28 Déc 2014 - 23:04

Who need forgiveness ?
Logan & Josh



 « Oh tu sais... Je fais un tas de chose quand t'es pas là... Le seul truc que je ne fais pas, sans toi, sûrement, c'est de me faire étrangler. » Aoutch.. la tornade blonde était bel et bien dans la place. Josh sut à la minute où il l’entendit qu’il devait se préparer psychologiquement à ce qui allait suivre, Logan ne semblait pas vouloir s’arrêter à cette simple réflexion et elle paraissait plus que prête à vider son sac. « Ca c’était vache… » Josh avala difficilement sa salive, gardant comme un gout amer dans la bouche.

Il ne voulait pas hausser la voix, pas s’énerver où se disputer avec qui que ce soit et encore moins avec Logan. Il était tout simplement fatigué, fatigué de devoir se battre pour empêcher sa famille de sombrer, fatigué de bosser comme un dingue pour s’assurer que le travail de sa sœur ne soit pas détruit ou transformé en quelque chose qui ne correspondait en rien à ce que Juliet avait voulu faire, fatigué de devoir se comporter en fonction de comment les gens s’attendaient à ce qu’il réagisse. Pour certains il semblait à côté de la plaque, totalement passif, dépressif, pour d’autres il paraissait avoir gardé le même charme et contrôler la situation à la perfection, avoir su se relever en peu de temps ce qui était primordiale. D’autres disaient aussi qu’il avait cédé place à la folie tout comme le reste de sa famille. Mais merde, lui-même n’avait pas la moindre idée de ce qui se tramait réellement dans sa tête. Parfois il voulait juste mettre les voiles, se tirer pour s’isoler de tout ça, changer de ville, changer de vie, se terrer dans une grotte, où même partir vivre en Alaska et ne jamais revenir dans cette ville où il ne supportait plus d’être, où il devait faire un effort surhumain pour rester de marbre et ne pas flancher en s’autorisant à ressentir le moindre sentiment.

Josh se contenta d’écouter Logan, essayant du mieux qu’il le pouvait d’encaisser tout ce qu’elle disait sans broncher. Il avait eu raison, la jeune femme avait énormément de choses à dire.. et ce n’était pas franchement plaisant à entendre. Elle allait trop loin, elle cherchait à le faire réagir, à le blesser, et elle y arrivait à la perfection. Josh dû se mordre la lèvre à plusieurs reprises pour ne pas s’emporter lui aussi. Il tentait de rester de marbre face aux réflexions plus cinglantes et blessantes les unes que les autres, accusant le coup du mieux qu’il pouvait. Il ne voulait pas parler de sa sœur, ou de quoi que ce soit en rapport avec elle.. La réflexion de Logan à ce sujet passa difficilement. Lorsqu’elle lança le sujet sur son nouveau rôle de PDG, Josh prit une nouvelle fois sur lui. Elle savait très bien que le Stark n’était pas le genre de type à péter plus haut que son cul et à fonder ses fréquentations sur le paraitre, l’argent et la célébrité. Il n’avait jamais été ainsi et ne le serait jamais, si elle en venait à douter de cela, peut-être qu’elle ne le connaissait pas aussi bien en fin de compte..

«Ca y est t’as terminé ? » Il espérait sincèrement qu’elle avait terminé son monologue de reproches parce qu’il n’était pas certain d’être capable d’en supporter d’avantage. Le ton de Josh était froid, plus froid que ce qu’il aurait voulu. Elle était en colère, il le comprenait parfaitement, mais ce qu’il ne comprenait pas c’est qu’elle le soit autant. Pourquoi ne pas avoir de nouvelles de lui la mettait dans un état pareil ? Sans doute parce qu’elle ne comprenait pas la raison de son éloignement.

En réalité s’il ne s’était pas énervé plus que cela c’était sans doute en grande partie à cause de la culpabilité qu’il éprouvait. Il était prêt à passer pour le méchant, le connard de service, et à avoir tous les tords possibles et imaginables si cela permettait à Logan de faire une croix sur leur amitié ou au moins de lui en vouloir suffisamment pour s’éloigner de lui. Logan n’était pas le problème dans cette histoire, les gens de Lewiston avaient beau penser ce qu’ils voulaient d’elle, la critiquer et lancer les rumeurs qu’ils voulaient, Josh savait que Logan était quelqu’un de bien qui ne ferait pas de mal à une mouche tant qu’on la laissait tranquille et qu’on ne cherchait pas à l’atteindre ou lui créer des ennuis. Lui en revanche  n’était pas ce genre de personne, au contraire, il avait été capable de lui faire du mal et depuis, il s’était persuadé que Logan était bien mieux sans lui, il était une bombe à retardement et il l’avait déjà blessé une fois, pas question que ça recommence

« Tu vas trop loin Logan.. Ce que j’ai vécu ces dernières semaines, t’as pas idée de ce que..  T’as le droit de m’en vouloir, mais là t’es injuste.  Tu sais très bien que t’es la seule personne avec qui j’aurai voulu être ces derniers temps, mais je peux pas Logan. Pas après ce que je t’ai fait ! Alors oui, je me suis éloigné de toi, et crois-moi c’était pas simple. Mais j’arrête pas de repenser à ce que je t’ai fait et à ce qui se serait passé si t’avais pas réussi à me réveiller. J’aurai pu te tuer Logan et ça me rend malade rien que d’y penser. Tu peux pas juste oublier ce qui s’est passé ou faire comme si c’était pardonné et me balancer ça en pleine figure simplement parce que t’es énervée et que tu cherches à m’atteindre. Je veux pas te mêler à mes histoires, je veux pas que tu souffres à cause de moi. »

Il aurait mieux fait de se taire, de ne rien dire, de la laisser repartir sans la moindre réponse et avec toute cette colère qu’elle éprouvait vis-à-vis de lui. Il n’avait pas répondu à toutes ces attaques, à toutes les questions qu’elle devait se poser, mais ce qu’il lui avait fait subir.. ces nouveaux souvenirs qui le torturaient désormais en rêve, c’était en grande partie le fond du problème et la raison pour laquelle il n’avait pas remis les pieds chez Logan depuis l’incident. Et maintenant qu’elle savait, maintenant qu’il lui avait dit, il avait peur que cette rancœur qu’elle éprouvait s’évapore, ou s’atténue, et qu’elle ne lui en veuille plus suffisamment pour vouloir elle aussi s’éloigner de lui..


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Sam 10 Jan 2015 - 16:28


Who need forgiveness?

Logan & Josh




La tornade Blackwood s'était un peu calmer. Logan fixait le Stark, attendant une réaction autre que des morsures de lèvres ou le parpaing sans émotions intouchable qu'il affichait en guise de visage. Elle respirait bruyamment, essayant de reprendre son souffle et de se calmer par la même occasion. La culpabilité commençait à l'envahir au fond d'elle, et la pensée que la manière forte n'était peut-être pas celle à utiliser lui vint à l'esprit. Puis, quand Josh ouvrit enfin la bouche pour répondre, tout cela disparu. « Ca y est t’as terminé ? » La blonde haussa les sourcils et écarquilla les sourcils. Plus étonné par la question en elle même que par le ton glacial qu'avait utilisé son voisin. On pouvait même dire plutôt que la question l'indignait, la réponse étant évidente : « Non, bien sûr que non ! Je viens à peine de commencer ! » Et elle n'aurait jamais terminé. Car si c'était terminé, ne serait-ce qu'un moment, Logan était certaine que le Stark en profiterait pour fuir de nouveau, et se barricader derrière des mur en béton armé. Cela faisait des semaines qu'elle n'avait pas été aussi proche physiquement de lui, et qu'ils n'avaient pas parlé... La blonde était bien décidé à ne pas partir tant qu'elle n'aurait pas dit tout ce qu'elle voulait, et obtenue les réponses qu'elle cherchait.

Voilà que c'était au tour du Stark de répondre longuement à la tirade de reproche que lui avait faite Logan. Il ne répondit pas réellement à ce qu'elle avait osé lui dire... Sûrement qu'il savait qu'au fond, le véritable problème n'était pas tout ce qu'elle avait pu lui balancer à la figure, mais qu'il remontait à des semaines de cela. Quand tout avait changé. Le soir où, endormi, il l'avait étranglé en cauchemardant. La blonde fronça les sourcils à mesure qu'elle écoutait ce que le grand blonde lui disait. Elle avait espéré que cet accident ne le marque pas autant... Qu'il cesse de s'inquiéter de se qui aurait pu arriver ce soir là. Sans aucun doute maintenant que ce qu'il s'inquiétait encore trop de cette nuit-là. Maintenant, les raisons pour lesquelles le Stark avait cherché à l'éviter devenaient évidente. Il craignait que cela n'arrive de nouveau, qu'il ne la blesse, voire pire.

Quand Joshua eut fini de s'expliquer, Logan poussa un soupire en fixant le sol. Elle finit par lâché d'un ton las, comme si cela avait été une chose évidente qu'elle s'était évertué à répété des millions de fois. « Je ne suis pas en sucre. Je ne fond pas, ne me brise pas, quand on me touche. » Elle releva les yeux pour fixer de nouveau son voisin, et commença à s'approcher de lui. « Je ne suis pas une princesse. Je n'ai pas besoin d'un chevalier servant. Je sais me protéger. Tes bijoux de famille peuvent l'attester. » La blonde ne pu s'empêcher de faire un signe rapide du regard vers la partie mentionné du Stark, avant de continuer. « Et surtout, je n'oublie pas. Je pardonne parce que je le veux, mais je n'oublie pas. » Arrivée tout près du Stark, Logan s'arrêta. Elle saisit les mains du grand blond dans les siennes pour les regarder un moment. Il s'était endormit, et avait fait un cauchemars. Un horrible cauchemars où il était sur un champs de bataille, se battant pour sa vie. Il souffrait d'un SPT, bien qu'il refusait de l'admettre, c'était évident. Aux yeux de la jeune femme, il n'était pas en faute pour se qui avait pu se passer ce soir là.

Sans laisser au Stark l’occasion d'arrêter son geste, Logan saisit les mains de Josh et les porta à son cou, obligea ses doigts à entourer sa nuque. Il suffisait alors au Stark de serrer ses mains pour qu'il l'étrangle à nouveau. Mais il ne le fera pas. Logan le savait. « Je n'ai pas peur de toi. Tu ne me feras pas de mal. Alors, de quoi est-ce que toi tu as peur ? »


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Dim 15 Mar 2015 - 17:55

Who need forgiveness ?
Logan & Josh



En voyant Logan s’avancer encore un peu plus vers lui, Josh hésita l’espace de quelques à faire un pas en arrière, voir même reculer suffisamment pour atteindre la porte d’entrée afin de retourner se cloitrer dans la demeure Stark où il pourrait s’occuper de sa famille et tenter ainsi d’oublier ces retrouvailles avec Logan. Il avait passé tellement de temps à se convaincre qu’il ne devait plus l’approcher s’il tenait vraiment à la jolie blonde, qu’il devait la chasser de son esprit par tous les moyens possibles, qu’une fois en face d’elle. En face de cette femme qu’il s’était aussi difficilement évertué à repousser, il sentait ses barrières tomber. Il entendait cette voix qui lui criait de se tirer en vitesse, de se rappeler de pourquoi il avait fait le choix de s’éloigner d’elle, de la laisser tranquille. Il se souvenait de la volonté dont il avait dû faire preuve pour supprimer ses messages sans les lires, ignorer ses appels.. Absolument tout le poussait à s’en aller, et pourtant il ne broncha pas d’un cil, il ne pouvait tout simplement pas s’en aller maintenant alors qu’il était enfin en compagnie de la personne qu’il avait le plus désiré voir ces dernières semaines. Il ne bâtit pas non plus en retrait lorsque les mains de Logan se glissèrent dans les siennes. Josh restait silencieux tandis qu’un véritable foutoir se créait dans sa tête, le laissant totalement incapable de réfléchir  

Les mains autour du cou de Logan, le visage de Josh se tordit d'une sorte de tristesse, cette fois ci il n'était plus question de colère envers lui-même, juste de cette tristesse qui le terrassait parfois, il était fatigué, fatigué de se battre contre quelque chose qu'il ne maitrisait pas lui-même, et les mains autour de la nuque de Logan, il revoyait les images d'un cou rougit, meurtri, qui avait porté la marque de ses doigts pendant sans doute plusieurs jours. Il n’osait pas la regarder, ses yeux fixés sur la nuque de la jeune femme, il n’osait pas non plus bouger, comme si le moindre de geste qu’il aurait pu faire risquait de la blesser. Josh savait pourtant très bien Logan n’avait besoin de personne pour se défendre, qu’elle n’était pas du genre à se laisser faire et que, comme elle lui avait si bien rappelé en mentionnant ses bijoux de famille, elle avait su gérer la situation et se dégager de son agresseur avant que les choses ne dérapent. Mais le problème venait justement de là, Josh était celui qui avait agressé Logan, il était le genre de connard à qui il aurait eu envie de casser la gueule. Si un jour l’une de ses sœurs s’était pointée devant lui avec le même type de marques qu’il avait laissé sur la peau de Logan, il n’aurait pas cherché à connaitre la moindre explication et aurait déboulé comme un hystérique chez le responsable afin de s’assurer que celui-ci regrette amèrement son geste et ne s’approche plus de sa sœur. Il était ce genre de type, le genre de type à qui il aurait formellement interdit de fréquenter ses sœurs ou ses proches pour leur sécurité. « Ton regard.. ton visage.. lorsque je me suis réveillé..» Il savait d'avance ce qu'elle allait lui dire, qu'elle était simplement en état de choc et surprise à ce moment-là, et que cela ne voulait rien dire de plus, mais lui se souvenait parfaitement du regard terrorisé qu’elle lui avait lancé, il avait vu ce sentiment de trahison et d’incompréhension traverser son regard et il le revoyait pratiquement chaque nuit depuis l’incident. « Peut etre que tu me pardonnes, mais moi je ne me pardonne pas.. »

« Je n'ai pas peur de toi. Tu ne me feras pas de mal. Alors, de quoi est-ce que toi tu as peur ? »De quoi avait-il peur ? Excellente question. C’était bien la première fois qu’on lui demandait cela depuis ce qui semblait être une éternité, et pourtant la réponse lui apparaissait comme des plus évidentes. Il avait peur d’absolument tout en réalité, l’ainé des Stark, celui qui s’évertuait à passer pour le pilier de cette famille chancelante et de cette gigantesque entreprise ne passait pas une seconde sans être terrassé par la peur. Il eut presque envie de rire en prenant conscience de cela. Merde, de quoi pouvait-il encore avoir peur après tout ce qu’il avait déjà enduré, après toutes les tuiles qui lui étaient tombées dessus ?  Peur d’encore plus toucher le fond ? De ne plus jamais redevenir l’homme heureux qu’il avait été ? Peur de perdre Serah, Matt ou Hana ? Peur de s’attacher encore plus à Logan et prendre ainsi le risque de la perdre elle aussi ?  Merde.. il ne voulait même pas y penser, Stark se contenta de chasser cette question qui lui tourmentait l’esprit et il ne préféra pas donner de réponse à Logan. Suite à ce questionnement, les yeux de Joshua se détachèrent finalement de la nuque de la jeune femme, puisqu’il plongea son regard dans le sien et en l'espace d'un instant, tout s'évanoui autour d'eux. C'était comme si plus rien n'existait, comme si les dernières semaines n'avaient jamais eues lieu. Il n’y avait plus que lui et Logan, la paume de sa main contre sa nuque chaude, puis cette même paume remontant sur la joue de la jeune femme, caressant sa peau du bout des doigts. Bordel qu’est-ce que qu’elle lui avait manqué..

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Mar 17 Mar 2015 - 16:53

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Joshua T. Stark
Message reçu, aujourd'hui.

Moi non plus je ne te pardonne pas et je crois que Serah ne le fera pas non plus lorsqu'elle apprendra ce que tu lui caches encore. Je m'apprête à aller lui parler d'ailleurs ... à moins que tu ne renonces définitivement à Logan.
-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Mar 14 Avr 2015 - 12:17


Who need forgiveness?

Logan & Josh





Face à l'expression qu'afficha le Stark, toute la colère et la frustration que la jeune blonde avait pu ressentir pendant des semaines s'effacèrent peu à peu. Ce soir-là, c'est elle qui fût blessé, accidentellement, mais après tout ce temps, c'était lui qui souffrait d'une blessure. Une blessure intérieur qu'il se contentait de cacher aux yeux de tous, dans un coin sombre, à attendre patiemment qu'elle guérisse toute seule. Mais les blessures, lorsqu'on n'en prend pas soin, laissent place à une cicatrice que le temps lui même a du mal à effacer.

En examinant chaque détails, Logan parcourut du regard le visage tordu de l'homme qui lui faisait face. D'une voix douce, elle lui demanda : « Qui a besoin d'être pardonné ? Toi ? » Sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte, ce n'était plus seulement avec ses yeux qu'elle examina le visage de Joshua. Ses mains s'étaient naturellement dirigé vers celui-ci. Ses doigts vinrent caresser les joues mal rasées du PDG, et les deux pouce, d'un même geste, essuyèrent une larme imaginaire sous ses yeux fatigués. «  Qui a osé dire que tu devais être pardonné ? J'irais lui arracher toutes ses dents unes par unes. » Le ton de la jeune femme s'aggrava, comme pour assurer la crédibilité de la menace. Soudainement, Logan plongea son regard dans celui du Stark, et agrippa violemment la cravate du PDG de sorte à rapprocher son visage du sien, et que seuls quelques centimètres les séparaient. « Parle-moi encore de pardon, et c'est auprès de la Sainte Vierge en personne que t'ira le demander ! »

Logan s'apprêtait à ajouter quelque chose quand elle fût interrompu, la bouche grande ouverte, par le son d'un téléphone. La grande gueule blonde se referma après un soupire d'exaspération. C'est vrai... A force d'avoir retenu le grand et très occupé PDG de la Stark TV, Monsieur devait sûrement être en retard pour on ne sait quel meeting, et sa clique de secrétaires commençait très certainement déjà à le noyer sous des messages et appels. Ses doigts qui avait agrippé la cravate du grand blond déserrèrent leur emprise pour libérer leur proie. Logan semblait avoir abandonné l'idée de retenir le Stark plus longtemps. Cependant, ce qui suivit arriva en un clin d’œil. Dans un énième élan d'impulsivité, ses mains qui venaient de libérer le Stark vinrent de nouveau enlacer le visage du grand blond. Logan fit un pas de plus vers son voisin de Valley Vista Boulevard. Un pas de trop. Un pas qui la faisait pénétrer bien trop près dans l'espace vitale du PDG. Mais un pas qui lui permit de faire quelque chose qu'elle avait regretté bien trop longtemps de ne pas faire. Comme une lionne se jetant sur une gazelle pour la dévorer, Logan avait bondit sur Joshua pour un tout autre type de morsure mortelle. Ses lèvres vinrent instinctivement rencontrer celles du grand blond, et leur offrit une étreinte. Une étreinte si forte qu'elle ne pouvait qu'exprimer le désir de la jeune femme de ne pas le laisser partir et disparaître de nouveau.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Mar 30 Juin 2015 - 0:23

Who need forgiveness ?
Logan & Josh



Le pardon, c’était bien de ça qu’il était question après tout non ? C’était là-dessus qu’ils ne parvenaient à accorder leurs violons ? Elle ne le tenait pas responsable pour un acte qu’il se haïssait d’avoir commis. Elle estimait qu’il était pardonné et que personne n’avait le droit d’oser prétendre le contraire alors que lui-même pensait ne pas mériter un quelconque pardon, et encore moins venant d’elle. Ses pensées se bousculaient dans sa tête à une vitesse folle et les doigts de Logan qu’il sentait venir effleurer sa peau n’arrangeaient en rien la situation. Tellement de choses se bousculaient dans son cerveau qu’il en devenait incapable de réfléchir.  Le voulait-il vraiment après tout ? Réfléchir alors qu’il se retrouvait enfin au contact de Logan, qu’il pouvait enfin s’apaiser, se sentir infiniment mieux au simple contact de ses doigts sur ses joues, sur sa peau.  Alors qu’il était suffisamment proche d’elle pour pouvoir se délecter de son parfum, de son odeur. De tout ce qui lui avait manqué au cours de ces dernières semaines..

Il voyait les nombreuses barrières qu’il s’était évertué à construire céder une à une, comme si la simple compagnie de Logan suffisait à lui faire perdre tous ses moyens, ou du moins toute sa volonté. Il était faible en compagnie de la jeune femme, mais à ce moment précis, être faible ne lui posait pas le moindre problème. Non, il était bien trop occupé à fixer les yeux de la blonde qui s’était emparée de sa cravate pour penser à quoi que ce soit d’autre que l’irrésistible envie qu’il avait de la sentir contre lui, contre son corps, de sentir ses lèvres contre les siennes. A ce moment précis, c’était la seule et unique chose qu’il désirait, et il le désirait avec une telle force que ça en devenait presque flippant. Il avait aussi peu de volonté qu’un type complètement accro qui avait tenté d’ignorer le fait qu’il était en manque mais qui une fois devant sa dose se retrouvait totalement incapable de résister et n’était même pas certain d’avoir véritablement envie de chercher à résister. Génial… il en était rendu au point de se comparer à un junkie…

Joshua reprit finalement son souffle lorsque la Blackwood le relâcha doucement. Sans même qu’il s’en rende compte, les mains du Stark avaient glissées autour de la taille de la jolie blonde, il ne savait pas s’il devait se sentir soulagé et remercier la personne qui venait de lui envoyer un message, faisant ainsi sonner son portable, ou s’il devait au contraire la haïr. Pour le savoir, il devait se poser une seule et unique question : que voulait-il réellement ? Le PDG tentait de reprendre ses esprits dans le but de retrouver un minimum de capacité à réfléchir, mais à peine avait-il eu le temps de tenter de se retrouver un certain calme que Logan revenait à la charge, franchissant cette fois-ci le seul espace qui lui avait permis de ne pas céder jusque-là. Sans réfléchir une seconde de plus, il se jeta lui aussi sur Logan, ses lèvres se joignaient aux siennes avec passion, avec force, tandis que ses bras se refermaient sur elle, l’attirant un peu plus contre son corps. Il ne voulait plus la lâcher, il ne se sentait plus capable de s’éloigner d’elle, plus maintenant.. Le Stark du cependant rompre cette étreinte en entendant une nouvelles fois la sonnerie de son portable. Ce retour à la réalité fut quelque peu brutal puisqu’en sortant son portable de sa poche, il tomba sur un message qui n’avait rien d’agréable. Josh s’était senti obligé de le regarder ses texto afin d’être sur qu’il n’y avait aucun problème ou aucune urgence à régler dans la minute, mais  si l’un des messages qu’il ne prit pas la peine de regarder était visiblement de sa secrétaire, l’autre venait d’un dénommé –S.

Ses doigts se refermèrent sur son téléphone, l’écrasant entre ses doigts avec une telle force qu’il aurait pratiquement pu le briser l’écran. Qui était ce putain d’enfoiré ? Il avait déjà causé une belle pagaille, gâchant ainsi le véritable dernier repas de famille que les Stark avaient connu. Ce n’était pas suffisant ? Josh avait eu l’occasion de voir de quoi son maitre chanteur était capable. Il savait donc avec certitude que ce n’était pas une plaisanterie et que ses actes allaient visiblement avoir des conséquences sur sa famille. Il ne pouvait pas faire ça à Serah, non, elle avait suffisamment de choses à gérer et déjà bien assez de mal a digérer les dernières nouvelles et révélations, à supporter le tournant qu’avait pris la vie de la famille Stark. Il ne pouvait pas la confronter à ce secret, pas maintenant, pas après tout ce qui s’était passé. Cela chamboulerait une fois de plus toute sa famille, une révélation de cette taille  suffirait amplement à faire voler le reste de la famille en éclat, à rompre les liens qui unissaient encore le Stark, qui les permettait de tenir en restant une famille unie et soudée. Josh ne pouvait pas prendre le risque de perdre sa famille, de perdre Serah.. Seulement quelques secondes s’étaient écoulées et le cerveau de Josh était déjà en pleine ébullition. Que faire ? Comment réagir ? Etait-il prêt à renoncer à Logan alors qu’il venait tout juste de la retrouver ? Quel genre de connard pouvait trouver du plaisir à le torturer ainsi ? Il tentait de trouver une solution, celle-ci se présenta à lui lorsqu’une fraction de secondes plus tard son chauffeur arriva devant la villa. Un dernier regard à Logan, qui n’allait sans doute plus rien comprendre dans quelques secondes, « Je.. il faut que j’y aille.. » avant d’aller s’engouffrer dans la voiture pratiquement en courant et de demander au chauffeur de repartir. Une fois de plus, il prenait la fuite...

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Lun 6 Juil 2015 - 16:43


Who need forgiveness?

Logan & Josh





Combien de temps ce baiser avait duré, Logan aurait été incapable de le dire. Pas assez longtemps, c'est tout ce qu'elle savait, lorsque le Stark y mit fin le premier. En fait, elle s'était attendue à ce qu'il rejette son étreinte plus tôt. C'est pourquoi elle avait ressentit un doux sentiment d'extase lorsqu'il brisa le mur derrière lequel il s'était enfermé pour répondre à son baiser. La blonde ne pu qu'être extrêmement frustré lorsque Joshua lâcha son étreinte pour vérifier son téléphone portable après que celui-ci sonne une énième fois. Elle fit un pas en arrière pour libérer un peu d'espace au Stark qui avait l'air bien occupé (trop occupé), tout en s’ébouriffant les cheveux pour dissimuler son agacement. Note pour elle-même : balancer cette saleté de téléphone dans la Snake River dès que possible.

La Blackwood essaya de laisser au grand blond le temps de s'occuper de sa messagerie. Un petit mot vite fait pour faire comprendre à sa clique de secrétaires que ce n'était pas le bon moment pour le déranger. Elle ne pu s'empêcher de lancer un coup d'oeil de côté vers le Stark. Celui-ci avait l'air plutôt très énervé. Pas le genre d'énervement de quand on a été interrompu, mais celui de quand quelqu'un vous cherche des emmerdes. Josh serrait son téléphone si fort que Logan n'aurait finalement peut-être pas besoin de s'en débarrasser elle-même. Inquiète, la jeune femme posa une main sur le bras du PDG Stark en lui demandant calmement : « Qu'est-ce qu'il y a ? »

Josh l'avait regardé dans les yeux, et elle s'attendit à ce qu'il lui explique que quelque chose de grave s'était passé à la Stark TV, ou n'importe quoi d'autre. Mais sa réponse fût tout autre. « Je.. il faut que j’y aille.. » avait-il lâché avant de littéralement s'enfuir en courant pour prendre le taxi qui s'était arrêté devant la villa Stark, et disparaître au coin de la rue. Logan avait rejoins le trottoir, observant la voiture s'éloigner, les yeux écarquillés et la bouche bée. Elle cru halluciner. Qu'est-ce qui s'était passé ? Tout semblait s'être arrangé entre eux deux il y a même pas une minute, et voilà qu'il avait prit ses jambes à son cou ? Lorsque le choc dû à l'incompréhension passa enfin, la colère explosa. La blonde en furie donna un énorme coup de pied dans la première chose qu'elle trouva, tout en hurlant un énorme « CONNARD !!! » qui résonna dans toute la rue. Elle avait frappé si fort dans le pied en bois de la boîte aux lettres du n°5042 que celui-ci s'était brisé en deux, et la boîte métallique s'était fracassé sur le ciment dans un bruit sourd.

La jeune femme se laissa tomber par terre pour s'asseoir sur le rebord du trottoir. Tout en fourrant son visage entre ses mains, elle pestait. « Putain de merde ! Quel idiot ! Quelle idiote... » Si Logan n'avait jamais tenu rigueur à Josh pour se qui s'était passé chez elle ce fameux soir, à présent elle lui en voulait énormément pour ce qu'il venait de faire. Et elle s'en voulait encore plus, sans vraiment être sûre de ce qu'elle se reprochait. D'avoir été assez naïve pour croire que le grand blond aurait vu en elle plus qu'une simple voisine ? Ou avoir osé lui sauter dessus sans aucun scrupule ?

La blonde grimaça. Elle ressentit un pincement au bas ventre, et commença à se masser pour faire passer la douleur. « Quelle idiote, quel idiot ! Un salaud et une conne... » se répétait-elle à voix basse, avant de sortir son téléphone de sa poche. Elle composa un numéro qui n'était pas enregistré dans son répertoire. Elle l'avait déjà effacé il y a bien longtemps, et, malgré tout ses efforts, n'avait jamais réussit à l'oublier complètement. Elle pensait qu'elle n'aurait plus jamais eu à l'appeler, et pourtant... Le téléphone sonna, mais il ne fallu pas attendre bien longtemps pour que quelqu'un réponde au bout du fil. « C'est Logan. » avait tout simplement lâché la Blackwood. Pas de salutation, pas de comment ça va. Pas besoin de ces fioritures. « Ouais, je sais que j'avais dit que je ne voulais plus jamais entendre parler de toi, mais... » La blonde s'arrêta un instant, hésitant à continuer. Ce n'était pas forcément la meilleure personne à qui elle aurait eu envie d'en parler, mais à cet instant précis, la seule personne avec qui Logan aurait pu se confier venait de s'enfuir sans raison. « ...j'ai besoin de toi. » Finit-elle enfin par avouer, avec autant de facilité que d'avaler des morceaux de verre brisé. « Où t'es en ce moment ? » Il eu un moment de silence durant lequel son interlocuteur lui répondit, puis elle continua. « D'accord. J'arrive dans quelques jours... Mais ça ne veut pas dire que je t'ai pardonné pour ce que t'as fait. C'est juste que... J'ai personne à qui faire confiance. » Logan raccrocha sur ses mots, puis se leva enfin. Elle jeta un dernier regard au bout de la rue, dans la direction où le taxi avait disparut, avant de retourner au W&B Inn à pied. Elle avait un tas de choses à organiser avant son départ.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Lun 6 Juil 2015 - 16:46

Terminé & Verrouillé
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness? Mar 9 Fév 2016 - 12:34

Archivé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #5042 Who need forgiveness?

Revenir en haut Aller en bas
#5042 Who need forgiveness?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» #5042 Who need forgiveness?
» 03. forgiveness starts with an apology
» forgiveness is something you must diserve (jamie&nina)
» #5042 + let's get this party started ! + pv
» Zhou Yi Xing } Cause I just need one more shot at forgiveness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-