AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Mer 12 Nov 2014 - 18:33

... ... ...
Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense




∞ ft. Heather ♥
Il s'était vingt-quatre heures depuis que le jeune homme avait envoyé son message. Il avait bien entendu une réponse positive, il n'en attendait pas moins de la part de cette radieuse blonde. Mine de rien, elle lui manquait quand elle n'était pas là. Sa présence lui faisait du bien, et pas que physiquement. Elle parlait beaucoup et il faut avouer que par moment il voudrait juste la faire taire, mais elle est drôle et toujours pleine de vie, de joie. Ça le change de son quotidien. Non pas que ses amis soient mornes et tristes, non, ils lui permettent de tenir le coup, en particulier Sasha qui est comme une sœur pour lui. Mais avec Heather, c'est différent. Il y a une complicité certaine, des points communs pour le danger, une passion pour le sexe tel qu'il n'en voit pas souvent. Avec elle, il repousse les limites, elle semble adoré sa manière brutale et ne se plaint que de plaisir. Leur amitié est bénéfique. Enfin, il ne sait pas s'il la considère comme une amie. Il ne se voit pas lui déballer toute sa vie et se laisser aller à l'émotion comme il le fait avec sa meilleure amie, mais il l'apprécie tout autant, sans se poser trop de questions. Elle est une amie, avec une réserve, une carapace psychologique, qu'il se plaît à garder. Son côté torturé sans doute !

« Merci, t'es un amour ! Vingt heures, c'est parfait. » Embrassant Erika, il raccrocha. Cette mère de substitution venait de lui confirmer qu'il pourrait avoir une table dans son restaurant pour la soirée. Elle tenait à aider son petit Connor au mieux, pensant certainement qu'il prépare bien plus qu'une soirée bestiale... Il ne sait pas, il a envie de profiter d'une bonne soirée, d'un repas digne d'un vrai chef, pas comme ce qu'il fait chez lui. Et puis, ça montrera à la blondinette qu'il à du goût en matière de sortie ! Il n'est pas qu'un bad boy, il sait s'y prendre pur séduire une jeune demoiselle et celle là, il aimerait la voir encore plus accroc, qu'elle lâche son boulot dès qu'un message apparaît sur son portable. Oui, c'est un jeu de possession tordue.
Se préparant, le lieutenant n'a pas révélé l'endroit où il emmenait la belle, il lui a juste dit de se faire la plus belle possible. Sous entendant bien sûr quelque chose de léger, de sexy et qui s'enlève rapidement ! Pas de col roulé par pitié ! Il savait néanmoins qu'il pouvait compter sur elle et ne se faisait pas de souci. De son côté, tout en restant décontracté dans son jean sombre, il enfila une chemise blanche et par-dessus, pour être chic et faire honneur au restaurant de Maman Erika, une jolie veste de costard, offerte par la mère Savannah en personne. Le reste du costume, il ne le mettait pas, ça faisait trop pingouin !

Les deux jeunes gens avaient prévu de se retrouver sur la 21st Street, histoire de garder un peu le mystère jusqu'au bout. La surprise que fut celle de l'apparition d'Heather le ravit au possible. « Waouh... » souffla-t-il en la voyant approcher. Elle était sublime ! Il en avait le souffle coupé ! Il en faut pour lui couper la chique et là, elle avait réussit ! « Tu es renversante ! » confia-t-il en la dévisageant de la tête aux pieds, un sourire charmeur sur les lèvres. Son corps se rapprocha d'elle instinctivement, comme pour lui montrer un désir secret. Cette partie serait pour plus tard. « Je suis content de te voir, ça fait un moment ! »

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪


Dernière édition par Connor J. Malone le Mer 17 Déc 2014 - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Ven 5 Déc 2014 - 3:29




Let me occupy your mind
As you do mine

Ft. Connor


- T'as réussit à faire repartir ma voiture ?
- Tu veux dire l'épave qui sert à te transporter d'un point A à un point B de manière sporadique ?
- Quoi ? Elle marche pas ?
- Non, ma chérie.

Hetty pousse un gémissement, tout en se démêlant les cheveux, rageant également après un noeud de cheveux blonds.

- Mais ! J'en ai besoin !
- La honte, tu vas devoir demander à ton père de te reconduire à ton rendez-vous, rigole Michael.
- Je peux emprunter ton SUV plutôt ?
- Non ma chérie, j'en ai besoin et comme je doute que tu rentres à une heure décente...

Hetty émet un autre gémissement et retourne dse préparer. Mieux vaut se faire reconduire par con père que de ne pas y aller. Et elle ne raterait pas ce rendez-vous pour tout l'or du monde. Rapide, elle enfile une robe d'un violet profond, cintré juste sous la poitrine et d'une amplitude étourdissante, qu'elle teste d'ailleurs, comme une petite fille. Elle laisse le ourlet s'enrouler juste au-dessus des genoux et elle sourit à son reflet. Elle met une bonne demi heure à se préparer et à être satisfaite du résultat. Elle descend l'escalier et entends aussitôt une voix qui pourrait épargner à Michael un trajet inutile.

- Linus ! Amène moi en ville !

Les deux hommes tournent la tête et détaillent Hetty de la tête aux pieds.

- Tu va pas restée habillée comme ça, on dirait une nuisette, s'indigne le vieil homme.
- Nuisette ? Nan, elle est trop longue pour une nuisette et elle est opaque.
- Ce sont des compliments ?
- Non !
- Je prenais ta défense, pour une fois, si tu préfère, je peux dire que t'es habillée comme une p...
- LINUS !
- Bien ! T'as gagné le droit de me reconduire !
- Quoi ? Ou ça ?
- En ville ! Viens je vais être en retard ! dit-elle en sortant précipitamment et en grimpant dans le SUV de luxe de Linus.

- J'ai pas dit que je le ferais..., dit-il, prenant Michael à témoin.
- J'ai passé l'âge de me mêler de vos conflits prétend le paternel en levant les mains.

Linus finit par sortir et monte dans sa voiture, silencieux, froid. Hetty trépigne sur le siège et elle espère de tout coeur qu'il ne sera pas assez méchant pour ne pas y aller. Il ne dit rien, absolument rien. Il se met à rouler, dans la bonne direction, parce que s'il veut retourner chez lui, il n'a pas le choix.

- Qui ?
- Connor.

La seule réponse de Linus est un reniflement plein de mépris, ce qui assombrit un peu son excitation, mais Linus, il est comme ça. Mais il finit par tourner là ou il faut pour s'y rendre. D'une main, il sort son paquet de cigarette et Hetty lui jette un regard noir.

- Quoi ?
- Je vais sentir la cigarette !
- T'es conne ou quoi, il fume aussi !
- Mais j'aimerais bien que ce soit mon parfum qu'il respire en premier et pas ta clope.
- C'est un fumeur Hetty, son odorat est probablement presque inexistant, expose-t-il sur un ton glacial.

Hetty sait bien qu'il a raison, elle croise les bras et se renfrogne. Linus grogne une insanité et jette son paquet sous le pare-brise.

- Merci... dit-elle d'un ton sec.

Le sourire d'Hetty revient aussitôt et elle se remet à trépigner sur le banc.

- Tu m'en dois une.
- Tu peux me laisser au coin de la rue.

Linus ricane, mais il fait comme elle a dit. Il la laisse assez loin et elle fait le reste du trajet à pied, élégamment juchée sur ses talons haut. Tout un contraste. Les boulots d'Hetty sont plutôt physique et impliquent des souliers plats et des vêtements résistants. Ou alors ce qu'elle peut porter en moto. On la voit rarement sur son 36. Et là, c'est peut-être même une coche au-dessus. Sa démarche se transforme un peu lorsqu'elle aperçoit Connor. Peut-être accentue-t-elle son déhanchement, mais sans devenir caricaturé. Elle a un léger manque d'air lorsque Connor marque son admiration.

- Merci. Tu es très élégant également, dit-elle en essayant de masquer le rose qui lui monte aux joues. C'est parce que tu es très occupé que ça fait si longtemps, lui reproche-t-elle avec amusement.

Elle n'était pas très libre elle-même, mais elle acceptait toutes ses invitations, peu importe ses occupations prévues. Elle avait beau tenter de se raisonner, c'était plus fort qu'elle. Elle était incapable de lui refuser quoique ce soit. Elle savait bien ce que sa signifiait, mais si elle n'émettait pas cette hypothèse à voix haute, si elle n'y pensait pas, ça n'existait pas. Pas encore. S'il se rapproche d'elle, elle ne fait pas celle qui ne se rend pas compte et elle diminue la distance si c'est possible, mais un coup de klaxon la fait sursauter.

- Malone, complimente-la sur son parfum, lance l'aîné Chatwood en s'allumant une clope avec un plaisir évident.

Le plaisir de bousiller l'effet que le compliment aurait pu faire si effectivement Connor avait pu la complimenter sur son parfum est tout aussi évident. Maintenant, le compliment est tout à fait superflu et inutile. Hetty adresse un regard mauvais à Linus et contre toute attente, un sourire ravi fleurit sur les lèvres du cousin. Il souffle la fumée loin, ricane, mesquin et appuie sur l'accélérateur.

- Connard... siffle-t-elle entre ses lèvres pincées. Elle fronce les sourcils, contrariée, puis revient sur Connor. aussitôt sa contrariété disparaît comme neige au soleil. Désolée, ma voiture est en grève et c'était sur son chemin... En fait, non, pas vraiment, il a fait un détour, mais elle ne le dira pas. Ce qui fait que je suis sans moyen de transport pour rentrer chez moi ce soir, annonce-t-elle, comme si c'était la meilleure nouvelle du monde. Son sourire ravie est sans équivoque.

© Leeyarom

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Ven 19 Déc 2014 - 0:31

... ... ...
Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense




∞ ft. Heather ♥
Le jeune homme n'était pas aussi impatient de revoir une conquête d'ordinaire, il les sortaient encore moins d'ailleurs ! Enfin, sauf s'il avait envie de quelque chose en particulier, était-ce ce qu'il recherchait avec Heather ? Nul ne saurait le dire et lui le premier, mais le fait est que là, il avait envie de la voir, de lui faire une surprise. Après tout, ils ne faisaient que des entrevues privées et dénudées, alors pourquoi pas faire autre chose pour débuter la soirée ! Depuis leur petite escapade à New York, c'était devenu intense entre les deux partenaires, elle était vraiment douée pour le combler sexuellement parlant, et c'était une nana intéressante. Elle avait un job sympa qui la faisait côtoyer quelques flics, dont lui, elle adore la moto et s'y connaît pour de vrai, c'est terriblement séduisant ! La blonde est un peu bavarde, mais il commence à s'y faire petit à petit, vraiment doucement parce qu'il préfère quand elle se tait ou hurle son plaisir, mais somme toute, Hetty est cool !

Et cet jeune femme si passionnante aura droit à une soirée digne de ce nom ! Connor à prévenu Erika de leur prochaine arrivée, il ne paiera pas le prix fort d'une soirée au Golden, pas pour une simple conquête. Enfin, il emmène une conquête sur le lieu de travail de sa maman de cœur, il ne sait pas vraiment ce qu'il chercher, ce qu'il attend, il se contente simplement d'être là !
Tout en patientant, le Malone s'allume une cigarette. Il ne sait pas faire autre chose que de fumer – ou boire – quand il attend quelque chose ou quelqu'un. Deux clopes y sont passées sur le chemin et une troisième prend le chemin de ses lèvres sur la place, à l'angle de la rue où Heather doit le rejoindre. Terminant sa cigarette, il la vit, au loin. Elle était tellement magnifique qu'il en resta bouche bée ! Il n'avait pas l'habitude de voir quelqu'un se faire aussi belle pour lui, à part ses Savannah mais ça n'a rien à voir ça ! Il ne pu contenir son émerveillement et il apprécia d'autant plus  les joues rosissantes de la blonde. Elle était craquante quand même... Ressaisis toi un peu mec! pensa-t-il pour ne pas perdre pied. La demoiselle lui retourna le compliment et son orgueil de mâle reprit le dessus. Connor adore qu'on l'admire, il est très attaché à l'apparence car c'est ce que l'on voit en premier quand on croise quelqu'un. Il ne faut jamais se négliger en présence d'une femme. Sasha l'a déjà vu un lendemain de cuite, dans un état de déprime avancée ou pire, mais elle à le droit, elle. Elle est là pour l'épauler dans les moments difficiles. Elle est la seule à voir ses faiblesses.

« C'est vrai. Mais tu n'es pas toujours dispo' non plus de ton côté. Nos vies sont bien remplies. » Oh ça oui ! Entre les enquêtes, la paperasse, les folies de nuits et les pokers entre potes, le Malone n'avait pas toujours le temps pour profiter d'une jolie blonde. Efin, pas de celle-ci du moins... Il n'aime pas faire de préférences, il aime varier les plaisirs, mais il se sent attiré par Heather, quelque chose lui donne envie de la revoir. Peut-être deviendra-t-elle une régulière, une sexe-friend comme Penny ! Oh et un petit plan à trois !?? Connor s'imagine déjà avec les deux belles jeunes femmes dans son lit, à se perdre en elles.

Mais un coup de klaxonne malencontreux vint le tirer de sa contemplation et de ses rêveries. Le cousin de Heather s'est fait remarquer et lui balance une réplique des plus étranges. Le policier hausse un sourcil perplexe et ne sait que répondre face à ce personnage désagréable, alors que sa voisine, elle, l'insulte tout bonnement. Il détourne le regard vers celle qui l'intéresse et elle s'excuse. « T'inquiète, on a tous un cousin relou ! » déclara Connor. Lui n'en a pas, mais il imagine ce que c'est ! Il se rapproche d'elle et dépose un baiser dans le cou de la demoiselle avant de murmurer à son oreille. « Ta peau douce et sucrée est un délice pour les sens qu'un parfum ne saurait reproduire. » Et voilà le travail ! Malone en action, dans son grand jeu de séduction, prêt à tout pour lui faire oublier Linus et ses âneries, ainsi que pour la faire rougir encore un peu plus. Elle est si... craquante...
La belle avoue donc ne pas avoir de moyen de rentrer chez elle ce soir et le sourire carnassier du bellâtre s'élargit. « Et si tu ne rentrais pas ce soir... Le problème serait réglé. » lance-t-il d'un air joyeux, trouvant une bonne solution. Ce qui signifie bien entendu qu'il à envie de garder la blonde à dormir chez lui, dans ses draps, dans ses bras. Une femme sous la couette par ces temps-ci fait du bien à l'âme en plus du corps, il ne peut qu'être heureux de cette trouvaille et espère que la blonde acceptera.

Mais pour le moment, il est temps d'aller dîner. Maintenant toujours Heather dans l'ignorance, il lui proposa son bras afin de l'escorter. Malone sort le grand jeu ce soir les gars ! Les deux arrivent devant le Golden et Connor se présente à l'accueil, près d'Erika, comme si de rien était. Le regard de la mère scrute la compagne de son protégé et elle leur indique joyeusement une table où ils pourront dîner « en amoureux » comme elle n'avait cesser de le répéter depuis deux jours. Alors que non, il avait bien préciser que ça n'avait rien d'un rendez-vous amoureux,  Connor ne sait pas ce que c'est que d'être amoureux, il a oublié depuis longtemps et enfouit ce souvenir douloureux bien loin dans sa mémoire, enterré, se refusant à ces histoires de cœurs ! Il jette d'ailleurs un regard lourd de sens à Erika avant de se préoccuper de Heather. « J'espère que ça te plaira. La cuisine est super ici et, je connais la proprio' ! Ça aide pour avoir une table ! » Il lui fait un clin d’œil et son sourire charmeur habituel.

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪


Dernière édition par Connor J. Malone le Mar 30 Déc 2014 - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Lun 29 Déc 2014 - 1:24




Let me occupy your mind
As you do mine

Ft. Connor


Oui, des vies bien remplies. Hetty n'avait pas à se plaindre de ce côté là. Elle rêvait secrètement d'avoir moins de truc à faire et elle enviait un peu ceux qui s'ennuyaient. Mais elle savait bien que si elle n'avait rien à faire, ça la rendrait complètement dingue. Elle avait besoin de bouger, d'agir. Rester à ne rien faire n'était pas son genre. Alors oui, elle était occupée et elle s'assurait de l'être. Mais elle possédait tout de même la liberté d'user de son temps à sa guise, ce qui n'était pas négligeable. Mais tout de même, elle plisse les yeux et interroge Connor.

- Est-ce que je t'ai déjà refusé quoique ce soit ?

Non, elle avait parfois proposé une autre alternative et si c'était impossible, elle s'était dépatouillée pour que ça fonctionne. Elle ne lui avait jamais rien refusé. Et elle ne commencerait pas maintenant. L'interruption de Linus la laisse mécontente, mais sa contrariété est bien vite balayée, non seulement par le commentaire de Connor, mais aussi parce qu'elle prend tout de même la défense de Linus.

- C'est un connard, mais c'est mon cousin relou, dit-elle d'un ton sec, possessif, parce que en effet c'est SON cousin relou. Elle sait ce que les gens disent, elle sait ce qu'elle en dit, mais c'est son cousin, elle ne laisse personne médire sur Linus. Et elle sait que Linus fait de même. Il m'a quand même reconduit, mais il me le fera bien payer, c'est comme ça, dit-elle. Connor contre l'histoire du parfum avec le goût de sa peau et Hetty lui donne pleine l'attitude sur sa gorge, justement. Il s'est vengé parce que je l'ai empêché de fumer, je lui ai dit que ça ruinerait mon parfum. Il a tout de suite répliqué que tu fumais de toute manière. De toute évidence, Linus savait exactement qui était Connor. Mais c'est bien rattrapé, ronronne-t-elle à l'oreille de Connor. Oh, j'adore la manière dont tu règles les problèmes, tu es si efficace. Ça ne te poseras pas de problèmes d'héberger une pauvre petite fille sans moyen de transport ? interroge-t-elle en gloussant, de bonne humeur. J'ai de quoi payer l'hébergement pour la nuit, tu ne le regretteras pas, lui susurre-t-elle à l'oreille.

Il lui offre son bras et elle y enroule le sien avec un plaisir évident, souriante, le regard brillant de bonheur. Connor marche jusqu'au Golden Lantern et s'arrête devant. Hetty met deux secondes à saisir, mais lorsqu'elle comprend, elle devient aussi excité qu'une gamine.

- Pour vrai ? Le Golden Lantern ? Génial !

Et ils entrent dans le bâtiment, Hetty sautillant presque, émerveillée. Connor se présente directement à la propriétaire que Hetty connait, puisqu'ici, à Lewiston, tout le monde connait tout le monde. Surtout quand on est la fille de Michael Spencer. Lorsque Erika les informe qu'elle leur a sélectionné une table ou ils seront tranquille en amoureux, Hetty émet un bref gloussement et baisse les yeux, gênée de ce qualificatif. C'est presque un peu comme si on l'avait félicité d'un truc de bien, de très bien. Comme si ça devait la rendre fière, mais qu'elle le prenait avec modestie. Ils suivent donc Erika, jusqu'à la table proposée. C'est effectivement la meilleure place du resto. Ouaip, ça vaut la peine de connaitre la proprio. Hetty s'assoit et pose son sac à main sous sa chaise, avant de jeter un coup d'oeil autour, comme si c'était la première fois qu'elle mettait les pieds ici.

- Mais ça coûte une fortune ici... commente-t-elle avant de se reprendre, Oh, mais je me plains pas, pas du tout, c'est... c'est magnifique, ajoute-t-elle le regard brillant d'émerveillement.

© Leeyarom

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Sam 24 Jan 2015 - 20:31

... ... ...
Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense




∞ ft. Heather ♥
Non, en effet, elle e lui avait jamais rien refusé, ce qui montrait l’attachement de la demoiselle à sa personne, car lui ne se privait pas de décliner une invitation par simple flemme. Oui, ça arrive parfois au Malone de ne pas avoir envie de voir une jeune femme près de lui, ce sont les moments où il a besoin de décompresser seul chez lui ou de voir des amis plutôt que des conquêtes d’un soir. Même Heather en avait fait les frais alors qu’il appréciait fortement sa compagnie. Mais par moment, la jeune femme parle trop et rien que l’idée lui donne mal au crâne (oui c’est un enfoiré ! lol) et il préfère s’enfermer seul chez lui avec une bouteille de scotch et un paquet de clopes. Mais aujourd’hui, il avait envie de compagnie et d’amusement et puisque la blondinette était un très bon coup, il savait qu’il prendrait son pied ! mais bon, en gentil jeune homme qu’il veut faire croire être, il propose un dîner avant tout. Il sait s’y prendre et puis, joueur comme il est, un petit peu de séduction pour rendre accroc la belle ne fait pas de mal ! C’est ignoble de penser qu’il joue simplement avec elle, alors qu’elle pourrait en souffrir si elle tombait réellement sous son charme. Il ne pense pas à ça, il pense juste à passer un bon moment.

Bon moment qui se fait gâcher par l’intervention d’un abruti nommé Linus Chatwood, cousin de la jolie blonde. Certes, le blond avait amené la jeune femme afin de la dépanner car sa voiture était e rade, noble à lui me direz vous, sauf qu’il aurait pu éviter de l’afficher, affichant par la même occasion Connor. Mais heureusement, loin d’être sans répartie, le bellâtre trouva une parade afin de complimenter la demoiselle sur son parfum, qu’en effet, il n’avait pas senti. La cigarette annihile toute autre odeur surtout les plus agréables à la longue. « J’ai l’art et la manière. » répliqua Connor alors qu’il vient de trouver la parade à la réflexion que Linus lui a fait. Une autre parade consiste à lui proposer de ne pas rentrer chez elle le soir, sous-entendant bien évidemment de venir chez lui pour la nuit. « Je suis né pour sauver les demoiselles en détresse, surtout quand elles sont aussi belles. » Et ouais ! C’est dans la poche, la blonde laisse se refermer le piège sur elle. Et oui, elle devra payer et pour lui faire bien comprendre il se rapproche encore un peu plus d’elle. Je pense qu’on pourra s’arranger. »

L’homme prend alors les choses en main et entraîne sa compagne de soirée jusqu’à leur restaurant. Il a tapé fort ce soir, ce n’est pas le fast food ou les plats vite fait qu’il lui serre d’habitude, non là ce sera le Golden Lantern, un somptueux restaurant, presque hors de prix si l’on peut dire, mais qui, heureusement, appartient à la maman de cœur du policier. Il ne paiera donc pas aussi cher que le pense Heather. Oui il y a des limites à la générosité de Connor ! Elle n’est qu’nue conquête, il ne compte pas l’épouser non plus ! Cette idée le rebute d’ailleurs, le mariage est top inutile, et si c’est pour divorcé comme certains, ça ne sert a rien. Mais pour une petite soirée où l’on veut montrer qu’on a du goût, l’Apollon ne dit pas non. Il acquiesce sur le choix du restaurant et les deux amants pénètrent à l’intérieur, accueillis comme il se doit par Erika Savannah. La décoration est vraiment magnifique, maman à du goût se dit le jeune homme chaque fois qu’il entre ici. Il sourit tout en lançant un regard lourd de sens  à la femme qui pense déjà à passer la corde au coup de son fils de cœur, si elle savait ! Elle a bien trop d’espoir pour sa vie sentimentale, lui qui n’est pas tombé amoureux depuis le lycée, qui se l’est refusé.
Une fois assit, c’est comme si Hetty prenait la mesure de la chose, oui ça coûte cher et c’est bien le but, que ça plaise. Le Malone lui lance un sourire charmeur, elle semble conquise par l’endroit. « Des fois, il faut savoir changer des pâtes à la maison. J’me suis dit que ce serait digne de toi. » avoua le grand brun, sincère. Heather est une femme qui a de la classe. Elle présente bien, a de beaux atouts, un sourire à tomber, une personnalité de rebelle sexy qui fait tourner la tête du lieutenant, surtout quand il la voit sur sa moto, une répartie en or et un coup de rein parfait ! Que demander de plus !?

En songeant à toutes les qualités que possèdent la jeune femme, Connor en aurait presque la tête qui tourne, mais il se ressaisit rapidement et plonge dans le menu plutôt que de rester à fixer sa voisine de table. Qu’est-ce que tu nous fais là, CJ, focus ! se dit-il en son fort intérieur pour ne pas perdre le fil de ses pensées. C’est plus fort que lui, elle lui fait un peu tourner la tête oui, bravo Mademoiselle Spencer ! Fixé sur le menu, il demanda : « Alors, qu’est-ce qui te ferait plaisir ? Un petit apéritif pour commencer peut-être, le maison est super ! »

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Jeu 29 Jan 2015 - 4:42




Let me occupy your mind
As you do mine

Ft. Connor


Parfois, parce qu'elle est blonde et souriante et qu'elle ne semble pas trop s'en faire avec rien, on croit qu'elle est un peu nunuche. Elle aime bien cete réputation, parce qu'on la croit innocente et sans malice. Michael a toujours prétendu qu'il se méfiait par-dessus tout des imbéciles, parce que l'avantage d'être intelligent est de pouvoir faire l'imbécile. Le contraire est impossible. Hetty en était le parfait exemple. Un piège ? Ce n'était un piège que si on en restait prisonnier. Hetty n'était pas piégée, elle en profitait. Et elle profite du rapprochement de Connor pour lever sur lui un regard qui indique qu'elle sait exactement comment payer sa dette. Ce qui est bien avec Connor, c'est qu'elle sait exactement comment payer ses dettes. Et c'st le genre de dette qu'elle se fait un plaisir d'avoir. Elle fait exprès. Tout les prétextes sont bons pour avoir des dettes envers Connor. Il n'exige paiement qu'en nature. C'est parfait.

Ce n'est pas non plus la première fois qu'elle vient au Golden Lantern. Ils y sont venu, à quelques reprise, en famille, quand Madame Spencer n'avait pas envie de cuisiner. Madame Spencer est une cuisinière hors pair, mais parfois, c'est bien de laisser les autres cuisiner. Et une cuisinière hors paire comme elle ne tolérait de se faire servir que de la cuisine hors paire. Mais Hetty se garde bien de le dire à Connor. De un, elle n'a pas à se vanter et de deux, pourquoi elle priverait Connor du mérite qui lui revient ? Il l'invite quand même au Golden Lantern, c'est pas rien. Et puis Hetty, elle est comme ça, elle est toute pleine de délicatesse et elle réfléchit toujours aux conséquences de ses gestes. Connor est si fier. Jamais elle ne froissera sa fierté pour rien. Elle aimait bien Connor. Peut être un peu trop. Mais Hetty est comme ça, elle aime un peu trop. Linus le lui avait reproché à maintes reprises. Mais maintenant, elle savait être possessive, sans étouffer les gens. Du mois elle l'espérait. Mais bon, avec Connor, elle n'avait à être possessive que lorsqu'ils sortaient et que le temps ou ils s'affichaient en public. Comme ce soir. Hetty n'est pas stupide. Elle sait qu'il a plusieurs maîtresses. Mais quand il choisit d'être avec elle, elle prend toute la place qui lui revient. Chacune son moment.

- Digne de moi ? interroge-t-elle en gloussant. Oh non, je crois pas, dit-elle, rosissante en constatant qu'il a l'air sincère.

Elle éprouve un dérangeant frisson de satisfaction, qui ne devrait pas être. C'est que pour le plaisir de toute manière, non ? Si, si, bien sur que si. Elle sait être légère, parfaitement légère, tente-t-elle de se rappeler. Elle n'essaierait quand même pas de dénaturer Connor, ce serait malsain. Mais tout de même... non. elle baisse les yeux sur le menu et elle tente de s'y concentrer, mais elle se résout à s'avouer, au moins à elle-même, qu'elle songe beaucoup plus à comment elle compte rembourser son logement pour la nuit.

- L'apéritif ? Oh oui, je sais pas, s'il est bon, pourquoi pas, gazouille-t-elle, enthousiaste, tout en jetant un coup d'oeil au menu et à ce qu'elle pourrait bien manger. Bon sang, il y a tellement de trucs qui ont l'air délicieux, soupire-t-elle. Et je ne pourrai jamais goûter à tout ça, ajoute-t-elle d,un ton plaintif avant de jeter un coup d'oeil par-dessus le menu, vers Connor. Toi, tu prend quoi ?, interroge-t-elle, conspiratrice. Elle fixe Connor, puis semble avoir une idée, gourmande. Est-ce que t'es pour le partage ? Voyant le regard interrogatif de Connor, elle poursuit. Si on ne prend pas le même plat, je peux goûter au tiens si je te laisse goûter au miens ? Sourire éblouissant, elle semble s'amuser follement, le regard brillant.

© Leeyarom

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Mar 3 Fév 2015 - 11:26

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Heather S. Spencer
Message reçu, aujourd'hui.

Ne t'inquiète pas, de toute façon, il a une banquière prête à tout pour lui, la preuve, sinon vous ne seriez pas ici, mais au fast-food du coin.
-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Jeu 12 Fév 2015 - 10:43

... ... ...
Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense




∞ ft. Heather ♥
Tout se passe pour le mieux dans ce début de soirée, le charme opère, comme toujours, et la demoiselle est captive. Ils se dirigent vers le restaurant et Connor n'a pas fait les choses à moitié. Enfin, un peu parce qu'il ne paiera pas la totalité d l'addition grâce à sa mère de substitution. Mais ça, il ne l’avouera pas à sa compagne de soirée. Il faut savoir passer pour un gentleman pour mieux montrer son côté animal, doux comme un agneau et pourtant fort comme un loup, pour voir les demoiselles tombées sous son charme... Parfois, ça lui a apporté quelques ennuis, des filles hurlant et pleurant, accrochées à ses basques. Il a fait beaucoup de ravages mais il s'en fiche, il repousse ces femmes qui ne comprennent pas son jeu, qui ne respectent pas les règles. Heather, elle, connaît les règles et ne cherche pas à les contourner, c'est une bonne joueuse. Il apprécie cela et c'est pour ça qu'il aime passé du temps avec elle. Sans compter le fait qu'elle est de bonne compagnie tout de même !

Devant le menu, les deux amants parlaient tranquillement, du fait d'être ici, et l'effet produit par la phrase de Connor le fit sourire un eu plus derrière le bout de carton, admirant le rose des joues de la blonde. Elle est adorable quand elle est déstabilisée ! Le lieutenant apprécie également de la voir plus assurée, quand elle n'hésite pas à l'agripper, à le griffer langoureusement lors de leurs ébats, laissant d'autres traces sur le corps bien marqué du bellâtre.
Le repas d'abord, les cochonneries ensuite ! Tout deux optèrent pour un apéritif maison et le jeune homme interpella le serveur pour le lui signaler. Un serveur qu'il connaissait bien d'ailleurs, il était là depuis des années. La carte était bien remplie, on ne savait plus où donner de la tête tellement tout semblait délicieux. Connor était dans le même bain que la demoiselle et à sa question, il ne peut que répondre : « J'en ai pas la moindre idée ! » Il hésitait grandement entre plusieurs plats, plus le fait que Heather portait une robe bien trop distrayante pour observé le menu plus de dix secondes. « Est-ce que t'es pour le partage ? » demanda le blonde et Connor releva la tête, interloqué. Connor est le roi du partage, surtout en matière de femme, s'il peut en avoir plusieurs à la fois, il ne dit pas non, ais dans le contexte actuel, ce n'est pas certain qu'elle pense à la même chose que lui et il ne sait pas quoi dire. Alors la blondinette développe sa question. Ah oui, partager ça ! Connor sourit. « Pourquoi pas, ça peut être intéressant. » approuva-t-il.

Regardant une nouvelle fois le menu, il trouva quelque chose qui attira plus son œil. « Je penche pour l'entrecôte. J'aime quand c'est saignant, mais si t uveux partager et que tu n'es pas fan on peut cuire plus, à toi de me dire ! » Oui, Malone fait des concessions. Pourquoi d'ailleurs ? Pour le simple plaisir de partager, de piocher dans l'assiette de la torride miss Spencer, ou pour envisager un autre type de partage ?... Le mystère resterait entier mais la faim justifie les moyens comme on dit ! Un bon steak bien juteux, ça donne envie quand même ! Hetty n'a pas froid aux yeux, voyons ce qu'elle compte prendre comme plat, en espérant qu'elle n'ai pas envie d'une simple salade. Il faut prendre des forces pour passé la nuit avec un animal tel que lui. Il compte lui faire visiter une nouvelle fois son appartement, c'était si agréable la dernière fois où ils se sont jetés l'un sur l'autre dans toutes les pièces de sa demeure...

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Sam 21 Mar 2015 - 16:38




Let me occupy your mind
As you do mine

Ft. Connor


Heather est une joueuse, elle est ludique et imaginative. Il est impossible de s'ennuyer avec Hetty, parce qu'elle participe à tout ce qui pourrait faire plaisir aux autres. Ce dîner chic est une vraie partie de plaisir, mais elle ne sait pas trop si c'est parce qu'elle est heureuse d'être dans ce grand restaurant chic ou seulement en présence de Connor. Enfin, non, elle sait pourquoi. Elle sait que le Gold Lantern n'y joue pour rien. C'est la seule présence de Connor qui la met dans tous ses états. elle ne devrait pas, elle le sait, mais elle n'y peut rien. C'est comme ça et pour le moment, elle n'est pas prête à y mettre un terme. Et pour le moment, elle refuse d'envisager cette possibilité. Elle sait se contenir tout de même. Elle aime bien faire semblant qu'elle est superficielle et que le fait se se retrouver dans ce grand restaurant chic est pour elle une change inouïe. Elle se serait contenté de plus simple, tant que la suite s'annonce chaude et festive. Mais elle ne va pas non plus le dire à Connor. Qu'il veuille lui faire plaisir, avec ce repas hors de prix, et après le repas, elle espère, est tout ce qui compte.

Tous les deux consultent le menu tout en se jetant des regards à la dérobée par-dessus l'écran offrant toutes sortes de possibilités de repas. Hetty est douée à e petit jeu et si elle semble concentrée sur le choix de plats elle s'est un peu tournée de côté, pour que le menu ne la cache pas et elle apprécie les regard de Connor qui glissent sur elle. Elle fait semblant de ne pas les voir et parce qu'il a le regard occupé, elle peut aussi s'occuper le regard.

- L'entrecôte ? C'est bien. C'est prudent, dit-elle sur un ton légèrement moqueur, mais saignant, j'aime. Oui, on peut toujours compter sur Hetty pour être assez excentrique pour attirer les regards, mais pas trop pour ne pas devenir bizarre aux yeux des gens. J'hésite entre le ris de veau et le pigeonneau. On peut compter sur Hetty pour avoir choisit l'un des plat les plus excentrique sur le menu, à défaut de prendre le plus cher. Bien sûr, le cerf rouge aux petits fruits est attirant... suppose-t-elle avant d'entendre son portable vibrer dans son sac.

Elle pose aussitôt le menu et prend son sac. Elle suspend son geste, parce que ce n'est pas dans ses habitudes de prendre un appel et encore moins de lire ses texto lorsqu'elle est en compagnie... et en compagnie de Connor encore moins. Parce qu'elle déteste faire ça de toute manière, elle s'excuse.

- Je suis désolée, mais ma mère ne va pas très bien ces temps-ci et mon père s'inquiète, dit-elle, tendrement, avant de prendre son portable et de lire le nouveau message.

Son attitude change du tout au tout. Son regard se durcit, ses lèvres se pincent et elle lève la tête, avant de jeter un regard d'ensemble sur la salle. Si jamais elle croise le regard louche de quelqu'un, elle va aller le tabasser sur le champs. Mais elle ne croise le regard de personne. Elle émet un soupire agacé, puisse souvient que Connor est là ou plutôt qu'il la dévisage. Encore une fois, l'émotion sur son visage laisse place à une autre. La surprise d'abord de s'être fait surprendre par Connor, en même temps que les remords d'avoir prit le message, même si elle avait de très bonnes raisons. Et bon, maintenant, elle ne peut pas faire comme si de rien n'était. L'idée de mettre tout ça sur le dos de Linus lui passe par la tête, mais elle opte pour la vérité.

- C'est -S. Du vil persiflage. Encore. Elle jette son portable dnas le fond de son sac à main. Désolée... dit-elle, inquiète d'avoir peut-être plombé la soirée. Qu'est-ce qu'on disait ? Ah oui, le pigeonneau, le ris de veau ou le cerf.

© Leeyarom

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Dim 19 Avr 2015 - 13:14

... ... ...
Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense




∞ ft. Heather ♥
Cette soirée s’annonce tout aussi délicieuse que les plats sur la carte. Heather est divine dans sa robe, il ne peut détacher les yeux de son buste si joliment mis en valeur. Il sent déjà sue la nuit sera torride, elle ne repartira pas affamée de sexe au moins ! Mais pour le moment, il s’agit de dîner et le menu est attractif et Connor sait que c’est le top de la qualité, Erika y veille grandement. Lui penche pour l’entrecôte en bon carnivore, tandis que la demoiselle hésite. C’est vrai que tout à l’air superbe. Mais il n’est pas riche à ce point là donc on ne peut pas tout tester. « Hum… Le pigeonneau est sympa, mais le cerf rouge à donne envie ! » fit le jeune homme en analysant les plats. A la maison, le lieutenant ne s’embête pas de tant de mets, il fait avec ce qui traîne dans le frigo, entre les restes et les plats peu diététique. Il ne prend pas un gramme, s’entraînant pas mal pour garder la forme. Le sport de chambre étant son activité favorite, il s’en vantera plus que d’aller soulever des poids, c’est en meilleure compagnie qu’on pratique la première activité.

Le téléphone de Hetty sonne et elle se précipite dessus, se justifiant. « T’inquiète pas, je m’offense de très peu de choses. » Et celle-ci en fait partie. On a toujours un proche qui peut avoir besoin d’aide et Connor est le premier à tout lâcher quand une Savannah l’appelle à la rescousse, alors il ne dira rien à sa compagne de soirée, bien au contraire. Enfin, si elle pouvait juste éviter de se tirer maintenant  alors que sa libido est au plus haut niveau, ça serait chouette de sa part ! La laissant regarder son téléphone, il retourne au menu, tout en observant rapidement les clients alentour pour jauger la présentation des plats. Erika lui lance un clin d’œil en passant à une table près d’eux et il lui sourit tendrement, presque timidement. Son regard se reporte alors sur la bonde face à lui. Arquant un sourcil, le beau brun voit sa voisine de table regarder de tous côtés, comme herchant quelqu’un.  Attendant sans rien oser dire de plus qu’un petit « euuh.. » Hetty se focalise de nouveau sur lui, une drôle de lueur dans les yeux, comme une gamine prise en faute. Il ne comprend pas vraiment sur le coup et sans les paroles de la blonde, il n’aurait pas comprit. –S … Oh il connaissait bien l’animal, pour en avoir fait les frais à maintes reprises, en présence d’Heather même ! Cet abruti continuait de pourrir la vie des gens. « Ne t’excuse pas, c’est rien. » dit-il, s’apercevant alors qu’il avait pris sa main pour la rassurer. Connor faisait de plsu en plus de gestes comme ça, un peu trop tendre à son goût, mais voir un proche souffrir à cause de –S ne lui plaisait pas du tout. Fort heureusement, Heather est une femme forte et ne se laisse pas abattre par un idiot. Elle reprend de sa contenance, pour le plus grand plaisir de son ami, et reprend le fil premier de la conversation. « Pourquoi pas le cerf, c’est exotique. » fit le brun en jetant un de ses sourires charmeurs. L’exotisme, il adore ça le Coco !

Laissant la belle choisir son plat, la serveuse vint à leur table, une charmante employée d’Erika que Connor appréciait du regard. Aucun tact, aucune retenue et les sourires qu’Hetty recevait n’étaient plus que pour elle. Il aurait pu se sentir coupable – ou tout comme – de regarder une autre femme alors qu’il est en divine compagnie, mais il est trop idiot pour s’en rendre compte vraiment… Il apprécie énormément miss Spencer, elle a beaucoup de qualités, simplement, son cerveau – du bas – doit lui ordonner de changer de cap pour ne pas trop s’attacher à la blondinette, pour ne pas réitérer une mauvais expérience.

© .JENAA



HJ:
 

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Sam 9 Mai 2015 - 22:31




Let me occupy your mind
As you do mine

Ft. Connor


Oui, c'est vrai, le cerf donne envie, mais en relevant les yeux sur Connor, Hetty se dit que y a pas que le cerf qui donne envie. Et encore, le mot est faible. Elle aime bien que Connor ait choisit. Sympa, envie, Connor a su choisir, ou pas, les mots pour décider la jolie blonde. Elle préfère l'envie à la sympathie, et de loin.

Son portable sonne et elle criant un moment que ce soit ses parents, mais non, ce n'et que -S constate-t-elle avec un mépris évident. Elle s'excuse auprès de Connor qui affirme comprendre et que ça ne le contrarie pas. Elle lui sourit, rassurée. C'est bien la dernière chose qu'elle souhaite, ça, de contrarier Connor. Il lui dit même de ne pas s'inquiéter, un main sur la sienne, compatissant. Un peu surprise, autant par le geste rassurant venant de Connor et presque autant que par la bouffée de chaleur que ce geste provoque, Hetty se contente de sourire, un peu bêtement à son grand dam.

- Merci, dit-elle, sincère, regrettant presque lorsque Connor lui relâche la main.

Elle se rattrapera plus tard, elle profitera du reste de la nuit pour se vautrer contre lui et profiter de son corps et elle compte bien lui rendre chacun des frisson qu'il lui procurera. Bon sang, elle doit penser à autre chose pour les prochaines minutes... idéalement tout le long du dîner. Allez, profite du dîner, Hetty, se raisonne-t-elle, ensuite, tu profiteras de Connor. Elle sort de ses pensées au moment ou elle entends la voix de la serveuse qui leur demande si tout va bien et s'ils sont prêt à commander. Souriante, elle se retourne vers Connor et celui-ci reluque ouvertement la serveuse. Rien ne parait dans le visage de la miss Spencer. La serveuse n'y voit que du feu, mais sous la table, Hetty est bien décidée à ne pas laisser les choses comme ça. Le seul témoin de sa contrariété soudaine sera Connor. Sous la table, elle retire une de ses chaussure.

- Oh oui, j'ai choisit, dit-elle pour la serveuse tandis qu'elle plante son talon droit dans le pied de Connor. Je prendrai le cerf et aussi une bouteille de votre délicieux vin maison, précise-t-elle tout en remontant son pied nu contre la jambe de Connor. Et pour monsieur, ce sera l'entrecôte, saignante. Elle ne laisse pas Connor répondre, elle préfère avoir toute l'attention de la serveuse sur elle plutôt que sur Connor. Connor, lui, doit avoir toute son attention sur le pied d'Hetty qui vient se nicher bien au chaud dans son entre-jambe, sans agressivité, aucun mal, mais une présente sans équivoque. Merci, termine-t-elle en rendant les menus à la serveuse. Quand celle-ci est partie, Hetty tourne un regard rayonnant vers Connor. J'aime bien avoir toute l'attention du garçon avec qui j'ai rencard, dit-elle d,une voix douce en enveloppante, comme le garçon avec qui j'ai rencard a toute mon attention.

C'est une menace à peine voilée et ponctuée d'une légère pression là ou ça pourrait faire mal, mais qui pour le moment est d'une douceur absolue. Elle a un haussement de sourcil provocateur. Elle a tout vu, tout remarqué, mais elle n'a as l'air de lui en tenir rigueur, pas pour le moment.

© Leeyarom°"°

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Dim 10 Mai 2015 - 18:40

... ... ...
Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense




∞ ft. Heather ♥
-S ne ruinera pas ce dîner, il compte bien tout faire pour changer la donne ! Cette saleté va vite se mettre hors course, il ne fera pas comme lors de leur sortie à moto, c’est hors de question. Connor se montre compréhensif avec la jeune femme, la rassurant, lui prenant la main un instant.  Mais il se reprit vite et relâcha la demoiselle pour s’occuper d’autre chose. Trop de tendresse tue le sexe, ce n’est pas le moment d’être trop mièvre. Il a horreur de ça et généralement, il n’a ce genre d’attention qu’avec sa meilleure amie et sa sœur. Il est leur protecteur, leur héros bien qu’il ne mérite pas toujours ce titre. Avec les autres, il joue simplement. Il les séduit, les utilisent et s’en débarrasse rapidement. Il ignore pourquoi Heather est encore là d’ailleurs. Elle est certes de bonne compagnie, une bombe au lit, d’une beauté sans pareille et sauvage comme il les aime ! Mais d’ordinaire, il se satisfait d’une fois alors quel à, il en redemande ! Et ne s’en prive pas !

La serveuse arrive pour prendre leur commande, une charmante jeune femme que le Malone reluque sans mal. Il ne peut s’en empêcher. Il sait qu’elle est trop jeune pour lui, mais elle a de beaux avantages, on ne peut le nier ! Lorsqu’elle demande s’ils ont choisit, il ouvre la bouche mais c’est Heather qui parle en premier. Alors qu’elle regarde la serveuse, Connor sent quelque chose de pointu se planter dans son pied. Il en étouffe un cri de surprise, toussant pour cacher le malaise qui s’installe. Rien ne semble perturber la blonde qui énumère sa commande sans détacher son regard de la serveuse. Lui a reporté les yeux sur elle, sachant qu’il s’agit de son talon qui vient de lui transpercer le pied. Il sent  une gêne forte mais ne dira rien. Cette fille est sauvage, il en sourit même en ne la quittant pas des yeux tandis qu’elle parle.
Et son sourire ne peut qu’aller en grandissant car un autre intrus se pose sur son corps… Miss Spencer a les pieds baladeurs, c’est fort appréciable. Se concentrant sur ce pied qui remonte le long de sa jambe, il n’écoute même plus la blonde qui parle tant il est fixer sur une chose à la fois. Un frisson le surprend alors que le pied de la demoiselle se niche au creux de son entre-jambes. Oh la coquine, elle a osé ! Cette demoiselle plaît de plus en plus au jeune homme, il en perdrait la tête et ses objectifs premiers qui sont de la mettre dans son lit pour une nuit torride. Mais ses principes sont déjà bafoués puisqu’il a emmené la demoiselle au restaurant, une chose qu’il ne fait jamais avec ses conquêtes. Il les trouve en boîte ou dans les bars mais jamais cela ne sort de ce cadre précis.

Appréciant fortement ce petit jeu, Connor pose les coudes sur la table, cachant sa bouche de ses mains pour ne pas montrer tout de suite son air appréciateur.  Elle doit avoir une idée en sentant son membre à l’étroit dans son pantalon. La serveuse part enfin et il reprend un peu ses esprits, autant qu’il est possible avec un pied entre les cuisses. La blondinette prévient en quelque sorte le Malone qui se sent soudain prit en faute. Il n’est pas discret et le sait mais il ne sait pas se retenir. Heather le met au pied du mur et l’homme se surprend à rougir légèrement. « Pardon. » dit-il doucement. * Mais pourquoi tu t’excuse !? Sérieux !* se dit alors l’homme, ne comprenant pas son propre fonctionnement ce soir. « Je dois dire que j’apprécie ta manière de capter l’attention. » se reprend-t-il en laçant son sourire charmeur. « Je n’crois pas qu’une autre m’ai fait ce genre d’effet, tu marque des points ma belle ! Continue et tu auras le gros lot ! » Le lot qui murit entre ses jambes…

La belle Heather sait ce qu’elle veut, et sa manière de lui faire ce genre de menace ne passe pas inaperçu. Elle ose beaucoup et il apprécie cela chez une femme. C’est une camarade de jeux fougueuse et passionné, dévouée à sa cause. Si elle veut gagner l’attention du brun, elle vient de trouver comment faire. Si elle laisse son pied en revanche, le dîner risque de s’écouter rapidement ! Il ne l’a jamais fait dans les toilettes du restaurant d’Erika, ce serai peut-être une première mais Connor aime prendre son temps et faire hurler ses partenaires, et il respecte trop sa mère pour lui taper l’affiche… Il faudra donc attendre, mais le Malone se redresse légèrement, cherchant à reprendre le dessus. Sa main pars sous la table, il lap ose sur son pied, caressant doucement sa peau douce. Ce geste peut paraître étrange vu de l’extérieur…  « Alors comme ça, j’ai toute ton attention hein…. » susurre-t-il. C’est un rencard ? Drôle de mot mais il ne relèverait pas plus que ça, cela gâcherait son plaisir. Il espérait qu’Hetty ne s’accroche pas à ce point, bien que ça l’amuse. Leur soirée ne faisait que commencer et le repas arrivait déjà. Ils allaient remplir leurs estomacs avant de perdre ces calories en fin de soirée.

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Dim 10 Mai 2015 - 21:33




Let me occupy your mind
As you do mine

Ft. Connor


Sincèrement, elle ne s'attendait pas à des excuses. Pas plus qu'elle s'attendait à voir sur le visage de Connor fleurir une certaine gêne. Quoi, il ne s'attendait quand même pas à ce qu'elle ne remarque rien et qu'elle se contente de sourire bêtement ? Si ? En fait, c'est sans doute ce à quoi elle s'attendait qu,il croit. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il affiche cet air coupable. Qu'il lui donne la réplique, qu'il soit contrarié, peut-être, mais pas qu'il s'excuse. Elle en est même un peu troublée sur le moment, mais ce trouble passe rapidement sur son visage, elle reprend un aplomb souverain et un sourire étincelant, surtout quand il dit qu'elle est la première à tenter le coup et qu'elle risque de gagner le gros lot.

- Oh, mais j'y compte bien, ronronne-t-elle, de toute manière, tu te souviens, je n'ai pas de voiture pour rentrer cette nuit.

C'est fou à quel point certaines zones de sa peau, si banale, deviennent sensible à certains moments précis. Un moment ou une personne ? Elle n'en sait trop rien, mais elle regrette presque que le dîner ne soit pas déjà avalé. Mais elle a faim. Elle a vraiment faim. Et pas question qu'elle passe au second dessert sans manger. Et il avait dit qu'elle marquait des point et qu'aucune autre ne lui avait fait de genre d'effet. Son égo de femme gonflé à bloc, la cheville soumise à une douce torture, mademoiselle Spencer sourit à la constatation de Connor. Elle ne l'a pas quitté des yeux et ne compte pas le faire, juste pour le mettre au défi de regarder autre chose qu'elle.

- Bien sur, tu en doute ?

Mais s'il a des doutes, le regard qu'elle lui décoche est assez appuyé pour le confirmer. De toute manière, a-t-elle déjà démontré autre chose que toute son attention envers Connor lorsqu'elle est en sa présence ? Certes, c'est la première fois qu'ils se retrouvent dans un endroit si publique, sauf pour y passer très rapidement.

Et on vient leur servir le vin. Provocante, Hetty ne quitte pas Connor des yeux et remercie la serveuse sans même tourner le regard vers elle. Elle goûte même au vin et dit que tout est bien et quand la serveuse repart, elle n'a pas détourner une fois les yeux, mais Connor et Hetty sont tous les deux servit en vin.

© Leeyarom°"°

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Mer 3 Juin 2015 - 11:36

... ... ...
Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense




∞ ft. Heather ♥
La belle blonde lui avait fait une remarque sur le fait qu'il regarde une autre femme qu'elle durant leur dîner, et que cela ne l'enchantait pas. Sans comprendre pourquoi, le bellâtre s'était excusé, une première pour lui qui ne se gêne habituellement pas pour reluquer tout ce qui passe. Il se même très con d'agir ainsi, alors qu'il aurait dit à n'importe quelle nana qu'il faisait ce que bon lui semblait et qu'ils n'étaient en rien un couple et surtout qu'elle pouvait courir pour espérer lui mettre le grappin dessus. Mais là rien, Connor s'est contenté de rester figé comme un abruti. Oui, elle lui fait de l'effet, c'est peut-être son pied caressant son entre-jambe qui lui fait perdre la tête, allez savoir, mais le jeune homme reste sans rien dire. Il la complimente en revanche sur sa manière de l'attirer, reprenant son appui de toujours et ce sourire si ravageur. « Alors continue à me faire cet effet-là et tu es sûre de ne pas dormir dehors ce soir... » Sa voix était suave et chaude, aussi forte que son désir de la posséder...

S'il est une chose qu'apprécie l'homme, c'est bien d'avoir le pouvoir et une emprise sur les femmes. Heather est subjuguée par lui, il le sait et aime à en jouer. Elle est fascinante elle aussi, mais il essaie de garder une certaine distance, il n'est là que pour s'amuser avec elle après tout, passe rune bonne soirée entre amis et se vautrer dans chaque pièce de son appartement en sa compagnie. Il n'a jamais vu cet appartement sous cet angle avant de la connaître mais il se révèle qu'il y a plusieurs endroits assez originaux pour faire l'amour dans des positions scabreuses et excitantes. On ne peut lui enlever ça, Hetty est une déesse au lit ! Si bien qu'il lui sourit malicieusement tout en gardant une main posée sur le pied de la jeune femme. Mais il faudra bien qu'elle le retire, ou il ne serait plus capable de manger, ni même de marcher tant cette partie de son anatomie est sensible à ces gestes délicats.
La serveuse leur apporte le vin et Connor ne détourne pas les yeux de sa camarade de jeu, son sourire se faisant plus carnassier que jamais. Elle le met au défi, elle verra de quoi il est capable ! Il remercie à peine la serveuse, mais retire doucement le pied d'Heather, histoire de pouvoir souffler un peu avant de passer par-dessus la table pour satisfaire son envie au milieu du restaurant. Il n'est qu'un homme après tout, prit au piège par le pouvoir attractif d'une femme tout aussi joueuse que lui. Dieu que ça fait du bien !

Le vin est servi et ni l'un ni l'autre ne détournent les yeux, sauf pour prendre le verre sans le renverser. Puis, ce fut le tour du plat. Connor avait une faim de loup ! « Ça change du peu que je cuisine à la maison. Moi, à part les desserts, je n'ai pas bien de spécialité.' dit-il en riant. Elle sait de quel type de dessert il parle et il est certain qu'elle ne dira pas le contraire, il sait y faire ! Connor aurait envie de dévorer son plat le plus rapidement possible afin de rentrer rapidement, mais il sait que la blonde est aussi tiraillée que lui. Il adore ça et déguste tranquillement son assiette, laissant la pression retombée dans la partie inférieure de son corps.

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather Ven 5 Juin 2015 - 23:43




Let me occupy your mind
As you do mine

Ft. Connor


Cette soirée s'annonçait bien, le dîner délicieux, le dessert plus encore et la nuit des plus exquise. Et en plus, elle ne pourrait rentrer chez elle que si Connor venait la reconduire ou alors qu'elle soit obligée de se résoudre à appeler Linus. La dernière perspective n'était pas la plus agréable, mais si Connor la mettait finalement à la porte, elle aurait quelqu'un sur qui se défouler. Mais cette idée était ridicule. Pourquoi déciderait-il de la mettre dehors ? Il était prévenu de toute manière, depuis le début et il lui avait semblé qu'il avait trouvé l'idée agréable. Elle, en tout cas, elle avait trouvé l'idée merveilleuse. Excepté le long week-end qu'ils avaient passé à New-York, du pur sexe d'ailleurs, elle n'avait jamais étiré le temps en la compagnie de Connor. Les quelques fois ou elle était venue chez lui, elle s'éclipsait très tôt. Elle ne prenait que le temps de retrouver son souffle, rarement plus. Et c'était bien comme ça. Cette invitation à dîner avait été une surprise. Une merveilleuse surprise. Beaucoup plus qu'elle ne l'aurait cru.

- Ce serait dommage, la soirée s'annonce si bien, minaude-t-elle en souriant de manière très explicite. Elle a bien l'intention que ça se termine encore mieux et quelque chose dans le brillant de ses yeux en fait la promesse.Et puis j'ai bousculé tout mon horaire pour ce soir, annonce-t-elle, sachant très bien quoi dire et quoi faire pour flatter l'ego du flic.

Si Hetty parle beaucoup, elle n'en reste pas moins attentive à tout ce qui pourrait lui donner d'autres informations. Il n'a pas besoin de parler beaucoup, puisqu'elle, elle parle beaucoup, elle déduit des informations et les confirme lorsqu'elle lui laisse le temps d'en placer une. Tant que la conversation reste banale et légère, elle parle, elle parle, mais dès que Connor raconte quelque chose, même si c'est aussi léger et banal que ses histoires, elle se tait. Et elle écoute. Attentivement.

Il repousse son pied, délicatement, parce que bon, quoi, la bouffe s'en vient, mais comme elle voit bien qu'il semble respirer plus librement ensuite, elle se voit plutôt satisfaite du résultat, la soirée et la nuit s'annoncent tout aussi satisfaisantes.

- Mais moi, c'est justement le dessert que je préfère, dit-elle d'un ton léger, mais qui suit exactement le chemin de pensée de Connor.

Le vin servit, puis l’entrée, c'est finalement au tout du plat principal. Hetty se remet à parler, comme à son habitude. Elle parle de tout et de rien, rarement d'elle-même, d'un ton léger et amusé. Des anecdotes amusantes. Elle a le don de transformer une anecdote banale en un truc amusant et joyeux. La site du repas est dans le même genre, Hetty bavarde et Connor écoute. Et parfois Connor commente et elle l'écoute, jusqu'à ce qu'il y ait un silence, alors elle se remet à parler, intarissable. Étonnamment, malgré qu'elle parle presque toujours, elle mange tout de même et se retient de ne pas finir la sauce à la cuillère. Bah quoi, faut de quoi tenir le reste de la nuit. En même temps les portions du Goldern Lantern sont inversement proportionnel au prix. Normal, c'est un restaurant de luxe. Mais il n'y en a pas des tonnes à Lewiston et on s'y rend avec plaisir depuis son ouverture. Ils ont terminé leur repas depuis quelques minutes déjà, mais Hetty parle encore. Politesse ou intérêt, elle penche pour l'option deux vu la manière dont il la regarde. Elle continue pourtant, jusqu'au moment où elle lui pose une question directement.

- Est ce que tu veux un premier dessert ici ou tu comptes m'en concocter un une fois chez toi ? La réponse est inutile. Elle saisit aussitôt et elle se lève. Je vais retoucher mon maquillage et je te rejoins dehors, sussure-t-elle en passant près de lui.

Elle prend le temps de se coiffer un minimum, elle retouche son mascara, son rouge à lèvre et son soutien gorge. Elle prend une grande inspiration, moins pour marquer son contentement que pour faire descendre d'un cran sa frénésie. Elle se recompose une apparence assurée et ravie pour camoufler son envie de sauter sur le beau flic en montant dans la voiture. Il l'attend effectivement dehors, mais juste un peu de côté, alors sur le coup, elle ne l'a pas vu. Une mine perplexe est passée durant un instant avant quelle ne le voit. Aussitôt, un sourire est venu s'épanouir sur son visage.

- Oh, tu es la, je me demandais si tu avais pousse la galanterie à aller chercher la voiture, ment-elle, souriante.

Ce n'est pas un vrai reproche, pas du tout.

© Leeyarom°"°

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather

Revenir en haut Aller en bas
Your heart's a mess, You won't admit to it, It makes no sense ¤ ft. Heather
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Le Mess des Marines
» Grimoire Heart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: 21st Street :: Golden Lantern Restaurant-