AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

  #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
NEVER TELL
Grand maître Jedi
944 $
944 messages
Mensonges : 944



MessageSujet: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Lun 10 Nov 2014 - 17:48

Le sifflement de l'oie dans la neige

ft. Jade A. Thorn



Ne laisse pas la neige et le froid engourdir tes ailes.


Il fait presque bon pour la saison, le soleil éclaire les maisons tandis qu'un inconnu se faufile discrètement. Il n'a rien à voir avec le quartier, bien trop suspect pour être honnête. Et quand il rentre dans la demeure des Thron, ça ne fait aucun doute, ses intentions ne sont pas bonnes. Armée d'une plume d'oie, l'ombre dépose une note à l'attention de Jade, joliment ficeleé à cette plume, sur les affaires de cours de la blondinette. Si la demoiselle aime se sentir en sécurité, voilà qui lui fera regretter de ne pas être là.

Citation :
« Tu penses être la seule bosseuse de la maison, prouve-le pour ne pas te faire détrôner ! J'ai arraché la dernière page de ton cours, nous allons voir si tu parviens à terminer ton devoir, tu auras tout mon respect. Dans le cas contraire... tu ne seras plus jamais en sécurité. Tu as une heure, ti. tac. »

Et l'ombre prend la fuite avant que l'on alerte la police. Jade ne sera pas ravie, elle le sait et elle restera là, à observer ses faits et gestes. Le compte à rebours a commencé.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Mer 12 Nov 2014 - 13:07


Le sifflement de l'oie dans la neige

Only me



DONG !

Jade sursauta, comme lorsqu'on se réveille en sueur d'un mauvais rêve. Réveillé par le dernier coup de l'horloge du salon qui annonçait l'heure nouvelle. Du moins, Jade eu l'impression qu'elle venait de se réveiller, mais ses tripes lui hurlaient qu'elle était en plein cauchemars. Elle était planté en plein milieu de sa chambre, face à la porte grande ouverte. Sans qu'elle ne sache pour quelle raison, elle tenait fermement son téléphone portable. Ses doigts était à quelques millimètres de l'écran tactile, prêts à composer un numéro, mais lequel ? Son corps tremblait, sa peau était parsemé de chair de poule, et s'est poils étaient hérissés... Tant d'indices physique qui décrive la terreur, mais elle ne savait pas elle-même qu'est-ce qui la terrifiait tant à ce moment précis. Elle ne savait même pas comment elle était arrivé là... Comment elle avait commencé la journée.

Un trou de mémoire... Un énorme trou de mémoire. La dernière chose dont elle se rappelait, c'était la petite ruelle qu'elle utilisait si souvent comme raccourci pour rentrer chez elle... Et... Ah oui ! L'examen ! La jeune fille lança immédiatement un regard vers son bureau, calé devant la fenêtre. Ses cours de droit étaient éparpillés sur tout le plan de travail. Bien sûr... L'examen final avant l'obtention de son diplôme était pour bientôt... Elle avait sûrement passé la nuit à réviser, et la fatigue expliquerait ses trous de mémoire. Puis... Elle ne tremblait pas de peur. C'était plutôt le stresse des examens qui s'emparaient d'elle. La Thorn poussa un soupire de soulagement avant d'aller s'asseoir à son bureau pour continuer ses révisions. Mais, ce n'est qu'après avoir posé les yeux sur son manuel qu'elle remarqua quelque chose d'étrange... Qui ne collait pas. Au milieu de tous ses cours était posé une anomalie : une grosse plume blanche avec une note attaché au bout. Elle prit prudemment l'objet, comme si elle craignait d'une plume et un morceau de papier ne la morde, et lu le message :

Message a écrit:
« Tu penses être la seule bosseuse de la maison, prouve-le pour ne pas te faire détrôner ! J'ai arraché la dernière page de ton cours, nous allons voir si tu parviens à terminer ton devoir, tu auras tout mon respect. Dans le cas contraire... tu ne seras plus jamais en sécurité. Tu as une heure, ti. tac. »


La jeune blondinette fronça les sourcils à mesure que ses yeux parcouraient les phrases, et à la fin, on pouvait clairement lire la colère sur le visage de la Thorn. Elle se leva brusquement, renversant sa chaise par la même occasion. Le devoir du Professeur Jones ! Évidement ! Ce sadique savait pertinemment que tous les étudiants étaient plongés dans leurs révisions à cette période de l'année, mais il avait osé donner un dernier devoir à rendre juste avant les examens, et au coefficient frôlant l'absurde. Si Jade ne réussissait pas ce devoir, il était certain qu'elle n'obtiendrait pas la mention qu'elle convoitait tant ! Rapidement, elle ouvrit le manuel du cours en question de ses mains fébriles, et constata que le message disait vrai. La dernière page, celle qu'elle devait absolument avoir pour faire son devoir, avait été arraché sans aucun scrupule du manuel.

Jade sortie en trombe de sa chambre. « TEETEE ! » hurla l’aînée des Thorn, habituellement si calme, à l'adresse de sa cadette. « Si c'est une plaisanterie, ce n'est vraiment pas drôle ! Rends-moi tout de suite cette page ! » Parce qu'évidement, qui ferait une aussi mauvaise farce, si ce n'était sa petite sœur ? Jade dévala les escaliers en continuant d’appeler Tamara, mais elle était introuvable, tout comme le reste de la famille. Cette gamine avait dû prendre la fuite, le méfait accompli. C'était rare, mais Jade perdit son sang froid. Elle ébouriffa les cheveux d'énervement, et constata avec stupeur que ses long cheveux blonds avaient disparu. Non... Sa cadette n'avait tout de même pas osé lui couper les cheveux durant son sommeil, en plus ?! Jade ragea sur place, hurla un bon coup, avant d'essayer de reprendre une respiration plus calme. Il n'y avait personne à la maison... Teetee avait fuit on-ne-sait-où, et il y avait ce devoir qu'elle devait terminé au plus vite, et cela n'allait pas ce faire en criant comme une enfant mécontent.

La Thorn reprit son calme, puis retourna dans sa chambre. Elle redressa sa chaise avant de se rasseoir à son bureau. Elle pourrait bien s'énerver contre Tamara plus tard... Puis mère saura certainement comment la punir. Pour l'instant, il fallait qu'elle se concentre sur comment finir son devoir avec ce gros inconvénient. Elle l'avait déjà lu cette partie du manuel... Sûrement qu'elle pourrait s'en rappeler suffisamment pour faire le devoir. Jade commença à taper un début sur le clavier de son ordinateur, quand une idée lui vint subitement. Elle saisit son téléphone portable, tapota dessus, et envoya un message groupé à quelques camarade de promo :

Jade a écrit:
« Hey salut ! Ma sœur a volé la partie du cours dont j'ai besoin pour faire le devoir du prof. Jones. Est-ce que tu pourrais me dépanner et me prêter ton manuel ? »

Parmi ces gens, il y en avait bien un qui devait avoir la bonté de la sortir de ce mauvais pétrin. Le message envoyé, Jade se remit à taper sur son ordinateur, concentrée pour se rappeler de ce qu'elle pouvait du cours.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
NEVER TELL
Grand maître Jedi
944 $
944 messages
Mensonges : 944



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Jeu 27 Nov 2014 - 17:56

Le sifflement de l'oie dans la neige

ft. Jade A. Thorn


Ne laisse pas la neige et le froid engourdir tes ailes.



La demoiselle était en panique, c'était l'effet recherché. L'ombre connaissait bien le problème de mémoire de la jeune femme, cela l'amusait énormément, on pouvait tout lui faire. Il se pourrait même qu'elle ait déjà parlé à l'Ombre sans le savoir. Elle oubli tout, mais se souvient de certaines choses. Et celle-là, elle n'est pas prête de l'oublier !

Appelant à tout va sa cadette – qui n'y était pour rien – la blonde finit par abandonner. L'ombre guettait, elle savait que Jade ne lâcherait pas l'affaire. Elle allait avoir des surprise...

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Jeu 27 Nov 2014 - 18:11

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: jade a. thorn
Message reçu, aujourd'hui.

Navré, j'ai égaré mon manuel, il a dû brûler le pauvre ! Ne dis rien, je sais, cette histoire me rend dingue  moi aussi. Il vaut mieux oublier tu ne crois pas ? Tu as cette excuse au moins.
-S


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Ven 28 Nov 2014 - 13:25


Le sifflement de l'oie dans la neige

Only me



L'étudiante en galère ne tarda pas a recevoir une première réponse de la part de... De qui en fait? Le numéro de l'expéditeur était masqué, et seul la signature '-S' à la fin du message permettait de l'identifier. Cependant... '-S'?! Jade avait beau réfléchir, mais elle ne se rappelait pas que qui que ce soit ai un prénom en 'S' parmi les camarades de promo qu'elle a contacté. A moins que cela soit pour le nom de famille. Dans ce cas, il y avait bien Smith... Mais ce n'était pas de savoir qui lui avait répondu qui occupait l'esprit de la jeune fille à ce moment précis. Jade fronça les sourcils plus qu'ils ne l'étaient déjà. Ce message n'avait pas de sens... Soit le manuel était égaré, soit il avait brûlé! De plus, en quoi était-il mieux d'oublier cela? Oublier ce devoir? Avec un tel coefficient sur la note finale, difficile de l'oublier! Ce Smith devait être inconscient! A moins qu'il ai déjà terminé ce devoir depuis longtemps, il ne pouvait tout bonnement pas prendre la situation aussi légèrement! Et puis... Il y avait la dernière phrase du message. La jeune fille eu beau le lire et le relire une bonne dizaine de fois, elle n'arrivait pas à en comprendre le sens. Elle finit par abandonner l'idée d'y parvenir : elle ne ferrait que perdre du temps. Elle poussa un long soupire avant de reposer son téléphone sur le bureau. Il n'y avait plus qu'à espéré que quelqu'un d'autre réponde à son message groupé, et ai eu le bon sens de ne pas 'égaré' ou 'brûlé' son manuel.

L'aînée des Thorn se remit à taper sur son clavier. À répondre aux questions, effacé les mots, puis les phrases, lorsqu'elle n'était pas sûre de la réponse. Puis, au bout de quelques minutes, une pensée lui vint soudainement à l'esprit, la paralysant dans son élan studieux. Sauvegarder... Bien sûr. Évidement! Toujours sauvegarder régulièrement son travail. Vu comment c'était partit, il ne serait pas étonnant que la malchance la poursuive aujourd'hui, et qu'il y ait soudainement une coupure de courant, ou quoi que ce soit d'autre qui lui ferait perdre son devoir. Jade arrêta d'écrire et bougea la sourie de son ordinateur pour diriger la flèche. En quelques cliques, elle fit sauvegarder son devoir. Puis vint le moment où elle dû nommer le fichier : aucun problème. Elle tapa rapidement de ses doigts fins : 'Devoir de fin d'année du Pr. Jones'. Puis cliqua sur entrée pour enregistrer. Problème. L'ordinateur émit le petit son habituel lorsqu'il rencontrait un problème. Une fenêtre s'afficha sur l'écran, indiquant que le fichier existait déjà.  Jade fronça les sourcils. Décidément! Pourrait-elle fait quoi que ce soit sans que quelque chose tourne mal? Il était impossible que ce fichier existe déjà : elle venait à peine de commencer ce devoir, et il n'y en avait aucun autre venant du Professeur Jones...

Après avoir rapidement réfléchis à une possible explication, la Thorn finit par abandonné et annuler la sauvegarde pour aller ouvrir le fichier de ce devoir qui semblait apparement déjà exister : chose qu'elle avait du mal à croire. Mais il fallait justement qu'elle le voit pour y croire vraiment. Les yeux de la jeune fille s'écarquillèrent lorsque le fichier s'ouvrit devant elle. Son visage se décomposa à mesure qu'elle parcourrait les lignes de ce fichier. Il s'agissait réellement du bon devoir. De celui que le Professeur Jones avait donné pour la fin du semestre. Il était complet, terminé. Et tout semblait correct aux yeux de l'étudiante en droit. Tout était parfaitement écrit de la même manière qu'elle l'aurait fait. Tout laissait penser que c'était elle qui avait écrit ce devoir déjà terminé et enregistré sur son ordi, jusqu'à sa signature en pied de page comme elle avait l'habitude de le faire. Jade resta bouche bée devant son ordinateur : elle n'avait aucun souvenir d'avoir fini ce devoir. Et pourtant, l'existence de ce fichier laisser bien croire qu'elle l'avait fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
NEVER TELL
Grand maître Jedi
944 $
944 messages
Mensonges : 944



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Sam 13 Déc 2014 - 15:43

Le sifflement de l'oie dans la neige

ft. Jade A. Thorn


Ne laisse pas la neige et le froid engourdir tes ailes.



L'ombre était ravie que -S mette son grain de sel pour ennuyer la demoiselle, il n'y a pas mieux pour perturber un esprit, même si celui-ci est déjà très perturbé et n'a aucune idée de ce dans quoi il s'embarque.
Elle laisse la jeune fille reprendre ses écrits, l'observant de loin. Certes elle ne se rappelle pas que le devoir existe déjà, mais elle ignore encore plus de choses... Jade découvre que son devoir existe déjà, ça se lit sur son visage et l'Ombre sourit. Ça ne va pas tarder...

La voyant rester bouche bée, l'ombre sort son téléphone et, d'une main de maître, prend le contrôle de l'ordinateur de la Thorn. Un pirate informatique hors pair, n'est-ce pas ! Elle ouvre un petit icône sur l'ordinateur de la blonde et un virus entre en action. Elle ne retrouvera plus son travail maintenant... Elle risque de hurler, ça sera très drôle surtout qu'un message d'erreur s'affiche.

Citation :
Mais qui stoppera la machine infernale, toi ? Non, il te faut un prince charmant pour te sauver.. ding dong...

L'ombre à tout calculé, elle laisse le message apparaître au moment même où un jeune homme vient frapper à la porte. Comment vont se dérouler les événements maintenant que Jade ne sera plus seule ? Saura-t-elle voir en lui une aide précieuse ? Il détient la clé de son destin, mais acceptera-t-il aussi facilement ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Ian Huston
jeune apprenti
432 $
24/08/1994 $
432 messages
Mensonges : 432
Anniversaire : 24/08/1994


MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Dim 14 Déc 2014 - 11:50

C'était l'horreur, la pire journée de sa vie. Il avait envie se s'enfuir loin d'ici, de fuir tout les soucis qui lui tombaient dessus les uns après les autres. Le pire dans tout ça, était qu'Ian Huston ne pouvait pas vraiment s'en tirer. Il devait faire ce que ce type lui disait de faire. Il devait aller chez une de ses voisines, pourquoi ? Très bonne question. La formule était clair, cette maison serait son salut ou une galère en plus. Génial. Il pressa la pas et arriva devant ladite maison et ferma les yeux. Il y avait quoi dedans ? C'était encore une mauvaise farce ? Il allait encore mettre le feu, vider la piscine ? -s'il y en avait une – ou quoi... Il sonna donc, prenant un air sûr de lui. Et il patienta, il patienta, se tordant les doigts, se décoiffant et se recoiffant à mantes reprises... S'attendant au pire.

Y'a quelqu'un ?

Son ton de voix était fort, et la porte s'ouvrit. Une femme, évidement elle était du même quartier, de visu il connaissait tout le monde ici. Quand à son prénom... Il allait lui revenir.

J'suis Ian, votre voisin et ma maison... Ma maison vient de prendre feu et heu... Les pompiers sont en route...

Il essaya de reprendre son souffle mais il se rendit bien vite compte que ça n'allait plus. Il était anxieux, lui qui ne l'était jamais, et il pouvait toujours courir pour prendre son traitement, qui avait dû terminer dans les flammes. Il força un peu le passage et entra dans la maison.

On m' dit de venir ici, y s'passe quoi exactement dans cette ville ?!

Elle était peut être en proie au même problème que lui, qui sait. Peut être qu'elle aussi avait été un poil bousculé par un inconnu qui s'amusait à lui pourrir sa journée ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Mar 16 Déc 2014 - 15:44


Le sifflement de l'oie dans la neige

Jade & Ian



Comme si la situation n'était pas suffisamment déconcertante, la jeune fille perdit soudainement le contrôle de son ordinateur. A peine l'étrange fichier du devoir terminé découvert, il disparut en à peine quelques secondes. Bougeant sa souris dans tout les sens, tapant au hasard sur les touches du clavier, Jade tenta de reprendre le contrôle de la machine, mais rien y faire. Trop tard. Quand elle reprit enfin le contrôle, le fichier avait disparu, introuvable. Jade donna un coup de poing sur la table avant de plonger son visage entre ses mains et ébouriffer les cheveux dans tout les sens. Elle ne comprenait pas ce qui arrivait. Tout cela avait l'air d'être un cauchemars. Un de ceux où on rêve d'être tout nu devant une foule de gens, ou d'arriver en retard à un examen très important.

Finalement, Jade posa la tête sur le bureau, lasse. Elle ne comprenait pas se qui se passait. Or elle détestait ne pas avoir la situation en main. Elle avait toujours eu ce besoin de tout contrôler... Mais tout lui échappait à présent. La sonnette de la porte d'entrée se mit à résonné dans la grande maison vide, surprenant Jade qui releva brusquement la tête. Ce n'est que là qu'elle remarqua qu'un message s'était affiché sur l'écran :

Message a écrit:
Mais qui stoppera la machine infernale, toi ? Non, il te faut un prince charmant pour te sauver.. ding dong...

Jade fronça les sourcils. Encore un coup de Tamara? Non contente de déchirer son manuel de cours dans un moment crucial, voilà maintenant qu'elle se mettait à pirater son ordinateur! Depuis quand elle savait faire ça? Sûrement un de ces amis. Mère se plaint constament qu'elle ait des mauvaises fréquentations. Mais pas le temps de penser plus longtemps au comment du pourquoi... Quelqu'un sonnait à la porte, mais qui? Un de ses camarades de promo était venu lui apporter son exemplaire du manuel après son message de détresse? Mais étrangement, le message de Tamara semblait avoir prédit l'arrivée de quelqu'un. Un prince charmant? La jeune fille abandonna son ordinateur et dévala les escaliers pour filer à l'entrée. Elle ne prit même pas la peine de vérifier qui sonnait à la porte. Elle ouvrit en grand tout en s'exclamant : « Scooter! » le sourire aux lèvres. Mais celui-ci disparut bien vite lorsqu'elle constata qu'elle s'était trompé.

Suite au message, elle avait tout naturellement pensé que le prince charmant en question ne pouvait être autre que Scott, son fiancé. Quelle déception que de voir que ce n'était pas lui, mais son voisin qui vivait à quelques maison de là, et un peu plus jeune qu'elle. « J'suis Ian, votre voisin et ma maison... Ma maison vient de prendre feu et heu... Les pompiers sont en route... » La jeune blonde fronça les sourcils et prit un air inquiet. « Oh, mais c'est terrible! Vous étiez seul chez vous? Tout le monde est bien sortit en... hey! » Sans même lui laisser terminer sa phrase, le garçon avait pénétrer dans la maison, sans attendre d'invitation. Incendie ou non, cela énerva Jade, et la mit particulièrement mal à l'aise. La dernière fois que des étrangers étaient entrée dans la maison familiale, deux membres de sa famille avaient finit à l’hôpital. Il ne se passe jamais rien de bon quand des étrangers s'invitent chez les Thorn sans autorisation.

La jeune fille fronça les sourcils et croisa ses bras autour de son ventre en jetant un regard noir sur l'intrus qui semblait n'avoir aucune manière. « On m' dit de venir ici, y s'passe quoi exactement dans cette ville ?! » Comme si elle le savait. Et puis de toute façon, qui lui avait dit de venir ici? Etait-ce mère? Ou Namy? Peut-être Teetee... Après tout, il ne serait pas étonnant qu'un tel goujat fasse partie des 'mauvaises fréquentations' dont sa mère se plains tant. « Qui vous a dit de venir ici? Ça... Ça ne se fait pas d'entrer chez les gens ainsi. Je vous prierais de... de sortir immédiatement, sinon quoi j'appellerais la police! » menaça-t-elle, peu confiance et la voix tremblante. Elle jetta un coup d'oeil vers le sol, hésitant un instant, avant d'ajouter en regardant l'intrus dans les yeux: « Mon père est procureur... Vous allez avoir de gros problèmes... »
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Ian Huston
jeune apprenti
432 $
24/08/1994 $
432 messages
Mensonges : 432
Anniversaire : 24/08/1994


MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Ven 19 Déc 2014 - 20:06

Super, son père était procureur. Le stress monta d'un coup, et pour quelqu'un qui n'y était pas habitué, cela faisait vraiment tout drôle. Tout ce dont il n'avait pas besoin maintenant c'était un procès. Oh non sa vie venait de prendre un tournant qui frôlait l'absurde et cette femme n'allait certainement pas en rajouter une couche, pas comme ça. Il obéissait pour sauver sa peau, on lui avait dit de venir ici, alors il était venu. Qu'elle ne se mette pas à devenir paranoïaque ou quoi. Il en avait plus que marre.

Je veux pas de soucis, par pitié... Je commence à en avoir marre, on me fait tourner en bourrique, je je... Vous comprenez ? J'ai faillis finir en steak à l'instant ?!

Il se calma un peu, cherchant quelque chose autour de lui. Quoi exactement, ce n'était pas comme si Ian en avait une idée, il n'était jamais venu ici de toute façon.

Je suis désolé, j'ai sûrement l'air d'un gros voleur mais... J'ai reçus un message, un type s'amuse à jouer avec mes nerfs depuis ce matin et je... Vous êtes la clef de mon affaire je crois.

Et il ne connaissait toujours pas son prénom, et il était prêt à parier qu'elle était aussi la cible de ce gars. Cela pourrait justifier sa réaction sûrement. Passant une main dans ses cheveux pour décompresser, il se demanda combien de temps allait durer ce petit jeu qui n'était pas drôle du tout, au fond. En temps normal, c'était Ian qui menait la danse, pas un illustre inconnu qui foutait le feu aux baraques pour s’éclater. Il aurait du savoir, depuis le temps que cela allait arriver, et les messages qu'il avait reçus... Alors il savait pour sa drôle de passion, -S était une fois de plus au courant de tout... Il avait juste hâte de partir de cette ville, une fois ces études fini, plus rien ne le retenait ici. Partir, partir, vite, partir.Tant pis, il ferait une croix sur la maison de ses rêves, de toute façon elle venait de prendre feu, mais le plus important été de se débarrasser de tout ces soucis presque paranormaux. Oui, pare que celui qui faisait tout cela était un véritable fantôme. Personne ne connaissait son nom, comment il s'y prenait pour toujours avoir un coup d’avance. Et tout le monde dans cette pauvre ville, vieillards, enfants, adultes, étaient ses victimes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Sam 20 Déc 2014 - 7:24


Le sifflement de l'oie dans la neige

Jade & Ian



Le jeune homme avait l'air désespéré, mais Jade craignait bien trop pour sa propre sécurité pour s’apitoyer sur son sort. Elle ne le connaissait pas... Oh bien sûr qu'elle l'avait déjà croisé : il vivait dans sa rue. Elle lui avait peut-être même adressé une salutation ou un sourire de temps à autre, sans y faire vraiment attention... Mais il restait malgré tout un étranger. Personne ne connait réellement qui se cachent derrières les haies blanches et les pelouses vertes de ses voisins. L'intrus succomba à la menace de la fille du procureur, et retourna bien docilement à l'entrée extérieur en se plaignant : « Je veux pas de soucis, par pitié... Je commence à en avoir marre, on me fait tourner en bourrique, je je... Vous comprenez ? J'ai faillis finir en steak à l'instant ?! » Avant se commencer enfin à se calmer, ce qui détendit légèrement Jade.

Son voisin avait l'air d'avoir de véritable problème, et d'être acculée. Elle aurait bien voulu y faire quelque chose, sa conscience le lui disait, mais ses craintes étaient trop importantes pour qu'elle se décide à risquer quoi que ce soit pour l'aider. Et puis... Il y avait ce devoir... Incendie ou pas, le Professeur Jones la lapiderait si elle ne rendait pas le travail à temps. Ses études, son diplôme... Tout son avenir était en jeu. Est-ce qu'aider cet étranger valait la peine de risquer tout cela? « Je suis désolé, j'ai sûrement l'air d'un gros voleur mais... J'ai reçus un message, un type s'amuse à jouer avec mes nerfs depuis ce matin et je... Vous êtes la clef de mon affaire je crois. » La blonde prit un air peiné avant de lui proposer « Vous devriez faire appel à la police pour vous aider. Je ne peux rien faire pour vous, j'en suis navrée. Je suis vraiment occupée en ce moment : j'ai un devoir très important à rendre avant les finaux qui arrivent si je veux obtenir mon diplôme cette année. Et ma sœur qui s'amuse à me ralentir dans mon travail n'aide pas... » Puis, alors qu'elle s'apprêtait à refermer la porte, elle ajouta : « Si vous voulez bien m'excusez... Appelez la police. »



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Ian Huston
jeune apprenti
432 $
24/08/1994 $
432 messages
Mensonges : 432
Anniversaire : 24/08/1994


MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Lun 22 Déc 2014 - 16:55

Allons bon, voilà qu'il tombait sur une fille qui n'en avait rien, mais alors rien à faire de ses soucis. Bon en même temps il fallait avouer qu'Ian n'était pas le centre de la terre, pas tout le temps. Mais là, là c'était un cas d'urgence il avait besoin d'elle, il se savait, elle non. C'était fourbe de la part de -S. le coincer comme ça, c'était tellement injuste... Il avait envie de la prendre pas les épaules et de la secouer comme un bananier jusqu'à qu'elle lui accorde un peu plus d'attention. Elle visiblement elle allait le mettre à la porte. Hors de question. Son pied vint s’intercaler et Ian repoussa la porte.

Bordel ! Vous allez m'écouter oui ?! La police ne pourra rien pour moi !

Parce que Connor ou un autre était totalement hors de cette affaire, ils ne comprendraient rien. Non, quand -S ou un autre taré était derrière tout ça personne n'y pouvait rien, c'était à la personne vis – ici Ian – de s'en sortir tout seul. C'était sûrement ça son jeu au fond, mettre les gens dans des situations improbables et les regarder, de loin. Les regarder courir partout, à la recherche de solutions, craquant un pas uns et se demandant ce qui leur arrivait. Il devait se délecter du chaos qu'il semait partout, peut être même qu'il touchait quelque chose au final.

Votre devoir, vous êtes bloqué non ? Vous dites que c'est votre sœur qui vous empêche de finir, mais je suis sûre que non. Pourquoi ce dingue m'aurait envoyé ici sinon, hein ?

Pourquoi elle ? Tout à l'heure il avait cru qu'il était un cas isolé, juste un passe temps pour ce type. Mais finalement, elle était aussi une cible. Et Ian était prêt à parier qu’il n'étaient pas que deux. Non il devait en avoir d'autre qui au même moment, aujourd'hui souffrait à cause de cet inconnu. Oh s'il arrivait à lui mettre dessus, c'était lui qui allait finir rôtis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Mar 30 Déc 2014 - 18:38


Le sifflement de l'oie dans la neige

Jade & Ian



La jeune fille s'apprêtait à fermer la porte quand elle sentit quelque chose la bloquer au dernier moment. Un coup d’œil instinctif vers le bas lui permit de voir que son voisin avait eu la fourberie de coincer son pied entre l'encadrement et la porte. Jade fut si surprise qu'elle n’eut pas le temps de réagir convenablement, et l'inconnu en panique eu tout le loisir de rouvrir la porte en s'exclamant : « Bordel ! Vous allez m'écouter oui ?! La police ne pourra rien pour moi ! » La jeune fille ouvrit la bouche, voulant répondre, mais les mots ne purent traverser ses lèvres tellement elle était choqué du comportement du jeune homme. Être si en panique et ne pas avoir les idées claire au point d'user de la vulgarité dans son langage. Elle porta instinctivement la main à la poche de sa jupe, voulant saisir son téléphone, mais elle l'avait laissé posé sur son bureau. Elle aurait bien voulu avoir quelqu'un de confiance près d'elle, mais c'était peine perdue.

« Votre devoir, vous êtes bloqué non ? Vous dites que c'est votre sœur qui vous empêche de finir, mais je suis sûre que non. Pourquoi ce dingue m'aurait envoyé ici sinon, hein ? » Jade fronça les sourcils, et tenta de respirer calmement, avant de répondre, les mains croisés sur son ventre : « Et qu'est-ce que la police ne peut faire qu'une simple étudiante studieuse et très occupée peut? Je ne vois pas de quel 'dingue' vous parlez, ni qu'est-ce qu'il peut bien vous vouloir, et je ne peux rien y faire. De plus, vous ne connaissez apparemment pas ma sœur. Elle peut être très déterminée quand elle le veut. Elle est allée jusqu'à faire pirater mon ordinateur pour effacer mon devoir... » Qu'est-ce que sa sœur ne serait pas prête à faire pour lui mener la vie dure.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Ian Huston
jeune apprenti
432 $
24/08/1994 $
432 messages
Mensonges : 432
Anniversaire : 24/08/1994


MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Lun 12 Jan 2015 - 8:07

Les gens butés, il en connaissait un paquet, à commencer par lui même. Mais elle, cette fille... Bon en même temps, le jeune homme voulait bien comprendre qu'elle ne devait pas savoir quoi faire. Lui même aussi sans doute réagis si un individus qu'on ne voyait pas souvent sonner aux portes avait débarqué, couvert de sueur, demandant de l'aide et lui hurlant dessus. Il l'aurait même envoyé baladé dans un premier temps, et mais au final, il aurait sans aucun doute attisé sa curiosité. Et Ian était un garçon plus que curieux, il serait allé au bout des choses. Mais pas cette fille. Visiblement studieuse, elle ne voulait pas perde de temps à l'écouter bavasser et apparemment, elle ne semblait inquiète de rien. Être aussi dans son monde alors qu'il se passait des choses graves autour d'eux c'était... Cela devait être reposant dans un sens. Mais c'était quand même inquiétant.

Votre sœur à l'air ingrate.

En réalité c'était une Thorn. Il avait donc une petite idée de qui était la sœur en question. Oui, il l'avait rencontré il y a quelques jours, s'il ne se trompait pas de personne, il devait s'agir de Tamara. Il ne l'aurait jamais cru capable de faire ça. Ou bien c'était ce que -S ou ce mystérieux pyromane (ils devaient bosser ensemble, c'était en tout cas l'avis de Ian) voulaient faire croire. Oui, ils montaient les gens les uns contre les autres, c'était aussi simple que cela.

Mais je ne pense pas qu'elle soit la responsable...

Après tout, qu'est ce qui l’en savait ? Il ne la connaissait pas assez pour porter de jugement, non ? Mais dans cette histoire, il savait très bien que le ou les coupables ce n'était pas elle. Cette pauvre femme faisait fausse route. Il regarda l’intérieur de la maison, une vague d'anxiété passa sur son visage. Peut être que dès qu'il aurait tourné le dos, il reviendrait à la charge, s'en prenant à elle. Au fond, qu'est ce qu'il en avait à faire ? Il ne la connaissait pas plus que ça, il s'en fichait pas mal non ? Oui mais voilà, il sentirait encore plus coupable. Alors Ian lui signifia clairement qu'il comptait rester planté là encore longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Lun 2 Fév 2015 - 21:59

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: jade a. thorn
Message reçu, aujourd'hui.

Ne le jette pas si vite à la porte. Qui sait, il t'apporte peut être la solution à tout tes maux, à tout tes mots, il est peut être celui qui t'aidera à le faire, ce devoir.
-S




La poche du jeune homme ne semblait plus aussi légère tout à coup. C'était comme si quelque chose s'y cachait depuis son arrivée dans la grande maison des Thorn...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige Sam 7 Mar 2015 - 11:44

verrouillé

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥️
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige

Revenir en haut Aller en bas
#5046 + Jade A. Thorn, le sifflement de l'oie dans la neige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» Pour la jolie et rebelle Jade Campbell
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse
» Jade Bennson - Hey ! What did you expect ?
» Jade McGregor ♣ Une mystérieuse héritère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: West Orchards :: Quartier résidentiel :: Valley Vista Boulevard-