AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 J'ai abîmé ta voiture...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: J'ai abîmé ta voiture... Jeu 3 Juil 2014 - 12:22




I'm sorry for your car Mom...

« Erika & Sasha »



Ca faisait quelques jours que Sasha n'avait pas vraiment croisé sa mère. La jeune femme bossait beaucoup et quand elle ne le faisait pas, elle passait du temps avec Connor, Leah ou même Riley. Ces deux là s'était beaucoup rapproché ses derniers temps et Sasha avait le coeur un peu plus léger. Il faut dire qu'elle avait de réels sentiments pour le jeune pompier! Alors quand il était dans le coin, sa journée se passait mieux!
La veille, la jeune femme était rentrée chez elle en apprenant qu'Erika avait laissé Leah seule et qu'elle ne comptait pas rentrer dans l'immédiat. Sa mère faisait la fête et parfois, c'était à se demander qui était la plus adulte des deux! Elle ne savait pas vraiment à quelle heure elle était rentrée mais l'avait entendu grimper les escaliers.

Sasha se leva assez tôt pour prendre son service. Elle prit une douche et reçu un texto d'un de ses collègue. La voiture de Sasha était au garage, elle avait besoin d'un entretien sérieux. Il devait passer la chercher pour aller à la caserne mais était malade. Elle réfléchit alors un moment puis se dit que sa mère ne devait surement pas aller au restaurant aujourd'hui. De toute façon, elle avait besoin d'une voiture. Elle laissa un post-it bien en vue pour ne pas qu'Erika ne panique en croyant qu'on avait volé sa voiture et Sasha partit travailler.

La journée se passa sans encombre et après quelques sorties, il était déjà l'heure de rentrer à la maison. Le boulot passait toujours assez vite tellement elle aimait ce qu'elle faisait! Elle faisait même assez souvent des heures en plus. Bon évidement, ça dépend de la plage horaire de son service et de la fatigue. Un pompier épuisé ne fait que rarement quelque chose de bon.
La brunette reprit la route, s'arrêta au supermarché et repartit en direction de la maison. Tout aurait pu être bien si seulement un idiot n'avait pas brûlé le feu. Heureusement que Sha ne roulait pas trop vite. Elle était quand même sonnée et n'eut pas le choix que de suivre les ambulanciers qui avaient été appelé par un témoin. L'autre conducteur avait prit la fuite et Sasha se retrouva à l'hopital.

La jeune femme arriva aux Urgences et heureusement plus de peur que de mal! Elle portait une minerve et on avait du lui faire quelques points au poignet à cause de la vitre cassée qui avait laissé des débrits. Elle ne voulait pas rester là pendant des heures, elle détestait les hopitaux. Surtout quand c'est pour elle!

Le dilemme était de savoir qui appeler pour venir la rechercher. Ben ui, elle n'avait plus de véhicule, elle ne savait pas ce qu'on avait fait de la voiture de sa mère même si elle n'était pas complètement déclassée. Il y avait un énorme coup dans la portière et la vitre était cassée. L'autre voiture avait sûrement été beaucoup plus abîmée. Elle décida quand même d'appeler sa mère. Elle devrait quand même lui annoncer... Elle tomba sur sa messagerie et laissa un court message.

- Coucou maman. C'est Sasha surtout ne panique pas, je vais bien! Est ce que tu pourrais faire un saut à l’hôpital pour me récupérer?


< C > Gentle Lips
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Erika F. Savannah
Jedi aux arrêts
122 $
20/04/1970 $
122 messages
Mensonges : 122
Anniversaire : 20/04/1970


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Dim 6 Juil 2014 - 2:06


J'ai abîmé ta voiture ...

Sasha et Erika

La soirée promettait d’être tranquille au Golden Lantern Restaurant et chacun préparait la soirée dans le calme. Seules les cuisines paraissaient peu à peu s’animer de frénésie. C’était sans doute la partie du travail la plus éreintante et qui demandait le plus de temps. Les cuisiniers étaient là depuis bien plus tôt que les serveurs et le chef paraissait toujours surmené. Une effervescence qui faisait finalement s’activer tout le monde, en cuisine comme en salle. Après avoir pris les quelques réservations de la soirée et vérifié la marchandise, Erika repartie dans son bureau en veillant à bien fermer la porte. Elle n’avait pas du tout envie d’entendre le chef vociférer après les commis et autres cuisiniers qui n’exécutaient pas suffisamment parfaitement ses ordres. Il était exigeant et peu de fois gentil mais son talent était tel que la gérante ne pensa pas une seconde à l’inviter à prendre la porte. Strict, dur et infernal mais talentueux. Cela compensait et même les cuisiniers terrifiés étaient fiers de travailler dans sa cuisine. Il n’y avait rien à redire. Un chef dur était sans doute un chef compétent. Cela étant Erika ne pensa jamais à durcir sa façon de travailler et de s’adresser aux serveurs et hôtesses d’accueil. Il n’y avait pas qu’une manière de procéder lorsque l’on était le patron. Erika donnait simplement ses directives, agrémentant le tout d’un sourire, d’une blague et d’une formule de politesse et ne refusait jamais une conversation. Le chef était sec et ne faisait qu’aboyer. Elle refusait de telles pratiques. La plupart du temps, elle en venait même à participer à la tâche, prenant plaisir à côtoyer les autres. Sociable jusqu’au bout et surtout curieuse de tout. Une qualité autant qu’un défaut. Mais ce soir, c’était plutôt une qualité qui permettait d’appréhender cette soirée de travail avec calme et surtout avec bonne humeur.

Bien sûr, Erika n’était pas non plus laxiste et menait la barque. Elle conseillait et dirigeait ses gens. La soirée débutait alors. Couples, hommes et femmes en affaires, familles aisées. Il y avait un petit monde toujours présent. Des habitués comme des gens de passage. Au son répétitif des voix et conversations, la gérante se mit à imaginer un instant la vie de chacun. Imaginer, une chose agréable à faire et qui souvent, la faisait bien rire. Il y avait tant de possibilités. Le mieux dans tout cela était sans doute d’inventer leurs conversations, chose qui pouvait s’avérer hilarante lorsque le tout était accompagné de gestes de la part des clients. Bien sûr, Erika intériorisait et ne manquait pas de surveiller la salle en gérant l’arrivée des plats, des nouveaux clients et en appréhendant la moindre faute d’un serveur ou d’une serveuse. Elle vérifiait également la mise en valeur de la nourriture, notant telle ou telle réflexion à faire au chef ou telle ou telle félicitation à lui communiquer. Chaque plat était un délice et tout l’établissement en venait à craindre Le plat qui leur ferait défaut, la petite erreur qui amoindrirait la qualité du restaurant. Erika fut alors surprise, sursautant au son de son propre téléphone, s'éloignant de la salle pour prendre l'appel. Sasha. Elle écouta le message laissé sur sa boîte vocale et fit tout le contraire que ce qu'elle lui disait, paniqua. Légèrement. Elle se résonnait vite toutefois en notant qu'elle avait pu parler et donc que son état n'avait rien de grave. Mais que lui était-il arrivé ? Le boulot ? Sans doute. C'était une fille prudente d'habitude enfin Erika le croyait … mais elle avait encore l'image de la Sasha de dix ans. Elle repassait la journée en boucle, son réveil qui n'avait pas sonné, sa voiture absente et sa course jusqu'au centre-ville en quête d'un taxi, la tranquillité du reste de sa journée alors qu'elle tentait mille recettes de grand-mère pour faire partir sa gueule de bois de la veille. Et finalement, ce fut la bouteille de vodka qui la réconforta alors que le sang cognait contre ses tempes. Oui, elle était encore un peu alcoolisée mais suffisamment lucide pour se demander ce qu'avait sa fille et prendre un taxi en direction de l'hôpital.

Arrivée, elle paya, peut-être trop pour le trajet que c'était et courue un peu dans le hall, interpellant une infirmière. Savannah. Sasha. Urgence. Elle s'y précipita et jeta un œil derrière chacun des rideaux plus ou moins discrètement, déclenchant des murmures courroucés pour lesquels elle s'excusa bruyamment. Enfin, elle trouva sa fille. « Ah te voilà ! Tu étais passée où ? » Elle s'avança, se penchant pour la regarder dans les yeux et inspecter son visage. « C'est le boulot c'est ça ? Je t'ai déjà dit que c'était pas pour toi. Ça te tuera un jour ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Dim 6 Juil 2014 - 12:08




I'm sorry for your car Mom...

« Erika & Sasha »



Sasha n'avait rien vu venir de cet accident! Elle était tranquillement sur la route, le feu était vert et en quelques secondes, elle se fit percuter par une autre voiture. La vitre côté conducteur avait éclaté en mille morceau et la portière semblait bien enfoncée. Elle réussit quand même à l'ouvrir et l'ambulance ne mit pas longtemps à arriver. Ses collègues avaient été appelé par une personne qui avait vu l'accident et Sasha se résigna à les suivre.

Si elle n'aimait pas trop ça, elle savait cependant qu'elle n'avait pas trop le choix. Elle avait besoin de points de suture au bras et par précautions, ils lui avaient placé une minerve. Arrivée aux urgences, elle fut assez rapidement prise en charge et arriva à convaincre le médecin de ne pas la garder. Elle n'était pas si abîmée que ça après tout... Le problème était maintenant de trouver qui appeler...
Sa mère avait été de sortie la veille. Elle était rentrée tard et c'est pour ça que Sasha avait emprunté sa voiture. Elle ne pensait pas qu'elle devrait bosser aujourd'hui... Si elle avait su qu'elle l'avait ennuyé plus qu'autre choses, la jeune femme se serait débrouillée autrement!

La brunette attrapa son portable et laissa un message à Erika. Peut-être était-elle occupée ou entrain de dormir et de récupérer de la fiesta de la veille... Elle ne le savait pas vraiment. Mais Sasha eut une réponse rapide. Allongée sur le brancard, elle réfléchissait à comment elle allait annoncer l'état de la voiture. Sasha était perdue dans ses pensées depuis un moment jusqu'à ce qu'il y ait un peu d'agitation. Elle se redressa rapidement en entendant la voix de sa mère et ne tarda d'ailleurs pas à la voir débarquer. La jeune Savannah n'eut même pas le temps d'en placer une qu'Erika mettait déjà la faute sur son boulot. Sasha soupira légèrement et regarda sa mère.

- Je suis un bon pompier! Ca n'a rien à voir avec mon travail maman, arrête de toujours dire que c'est pas pour moi!

Sasha adorait sa mère. Elle lui était précieuse et elle ferait n'importe quoi pour elle. Seulement, elle ne le lui dit pas toujours. Ce fossé qui s'est creusé entre les deux brune n'arrangeait pas les choses. Et Sasha se braquait très souvent en présence de sa mère. Pourtant, c'était elle qu'elle avait appelé... La jeune femme se reprit un peu pour essayer de calmer les esprits. Elle se doutait bien que sa mère devait s'inquiéter. Du moins, elle l'espérait quand même un peu...

- C'était un accident, on m'a foncé dedans à un feu et... Je ne sais pas vraiment dans quel état est ta voiture...

Elle grimaça un peu, se préparant à la troisième guerre mondiale... Sha se leva dans le but de quitter assez rapidement l'hopital et attrapa son sac.

- On peut rentrer à la maison?


< C > Gentle Lips
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Erika F. Savannah
Jedi aux arrêts
122 $
20/04/1970 $
122 messages
Mensonges : 122
Anniversaire : 20/04/1970


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Dim 6 Juil 2014 - 21:43


J'ai abîmé ta voiture ...

Sasha et Erika

Erika était rentrée tard la veille. En fait, elle ne se souvenait plus tout à fait à quelle heure. Elle se souvenait juste que l'homme qui l'avait reconduite partait directement travaillé après. Elle avait profité d'un peu d'accalmie et de son envie soudaine d'alcool et de danse pour sortir et ne s'était pas souvenue de l'heure ou plutôt l'avait oublié au fil de la soirée. Heureusement, en ouvrit son porte-feuille en quête d'un peu de monnaie, une photo de Leah lui était apparue, la ramenant à sa mémoire. Après quoi, la soirée était floue, elle se souvenait simplement avoir été en compagnie d'un groupe d'amis qui avaient su l'amuser.

Pour le reste, ce n'était qu'au réveil qu'elle s'était aperçue de la quantité d'alcool ingéré la veille, sans doute à cause de cette gueule de bois monstre. Elle s'était ensuite préparée normalement avant de descendre au rez de chaussée, prête à affronter Leah. Mais il n'y avait personne. Elle était donc sortie immédiatement après se rendant compte de l'absence de sa voiture. Rapide inquiétude, avant de se dire qu'elle l'avait sans doute laissé sur le parking d'une des boîtes de nuit qu'elle avait fréquenté. Elle aurait du voir le mot. Elle l'aurait vu en d'autres circonstances. Elle l'aurait vu si elle n'avait pas eu cette immense gueule de bois. Mais elle n'avait rien vu. Et elle avait été travaillé.

Ce n'était que quelques heures plus tard qu'elle avait finalement décidé de batailler contre cette gueule de bois .. à l'aide d'une bouteille de vodka. Remplacé l'eau dans une petite bouteille par de la vodka, c'était déjà bien réfléchi. Penser à la vodka plus qu'à tout autre alcool, encore plus. C'est qu'elle connaissait un peu tout ce qu'il y avait à savoir dessus et en premier lieu, que ça ne se détectait pas facilement, moins que tout autre alcool. Puis Sasha avait laissé son message. Toujours alcoolisée, Erika avait réfléchi, bien trop peu finalement. Et elle avait fait la route ou plutôt s'était laissé transporter.

Arrivée à l'hôpital, elle avait commencé par se faire remarquer, sans le vouloir bien sûr. Elle avait trouvé sa fille, elle avait parlé. « Mais regarde-toi, tu es bien trop petite pour ça. Si c'est pas aujourd'hui, un jour ça te retomba dessus. C'est sûr ! » Mais sa fille dut à peine écouter sa réponse qu'elle continuait déjà. Un accident ? Erika imagina dix mille situations, entre le simple pas de travers jusqu'à la météorite qui tombe juste à côté de Sasha. Puis, enfin, le mot voiture émergea. Voiture. Sa voiture ? SA VOITURE ? « Attends, attends … Ma voiture ?! » Sasha s'était levée, prête à partir et surtout à quitter l'hôpital. Erika l'avait retenu, une main agrippant son bras. « Tu avais ma voiture ?! » Accident, voiture qui fonce, sa voiture, elle imagina la carcasse de son précieux véhicule. « Tu blagues c'est ça ? » Elle l'espérait vraiment puis une chose s'imposa. Non, elle ne plaisantait pas. « Viens, on y va. » Visage plus fermé, elle tangua jusqu'à la sortie en entraînant son aînée. « J'espère que la voiture va bien ... » Dit-elle, réellement inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Lun 7 Juil 2014 - 23:41




I'm sorry for your car Mom...

« Erika & Sasha »



Sasha avait fait les choses correctement. Elle avait laissé une note en précisant à sa mère qu'elle prenait sa voiture, elle l'avait d'ailleurs laissé bien en évidence. Erika ne pouvait pas passer à côté... Et pourtant, c'était ce qui s'était passé. Mais bon, elle ne le savait pas! L'ambulance, se laisser soigner... Sasha détestait ça! Et puis, il avait fallut prévenir quelqu'un pour venir la chercher. Erika lui avait semblé la meilleure des idées. Sa voix laissée sur la messagerie, elle attendit patiemment son arrivée. Mais sa mère étant ce qu'elle est, elle ne se fit pas passer inaperçue! Elle avait entendu sa voix s'excuser à plusieurs reprises avant de la voir débarquer devant elle.

La jeune femme regretta presque d'avoir fait appel à elle. Sa mère ne lui laissa pas en placer une qu'elle accusait déjà son travail. Etre pompier, Sasha adore ça, elle est vraiment passionnée et assez bonne dans ce qu'elle fait. Mais sa mère ne semblait pas le voir. Elle n'était pas la seule, ça non! Mais venant d'Erika, ça la blessait encore plus. Elle ne supportait pas l'entendre parler comme ça. Penchant un peu la tête, la jeune femme remarqua que sa mère n'était pas vraiment dans son état normal. Est-ce qu'elle avait encore la gueule de bois? Pourtant, elle aurait du dégriser...

- Ce sont les risques du métier. Tant pis si ça me tombe un jour dessus, en attendant, je fais ce que j'aime et je le fais bien malgré tout ce que tu peux penser!!

Elle était en colère quand sa mère parlait comme ça. Sasha lança la bombe en parlant de la voiture. Elle avait abîmé la Cadillac, c'était pas rien! Mais au fond, ce n'était pas de sa faute! Un accident, ca peut arriver à tout le monde.

Elle se leva, prête à partir. C'était surtout pour fuir un peu tout ça et surtout ne pas voir la tête d'Erika à l'évocation de la voiture. Si elle avait commencé à avancer, la brunette sentit sa mère lui agripper le bras qui était blessé. Elle en grimaça et se retourna.

- Ben ui, je t'ai laissé un mot pour te le dire! J'ai l'air de blaguer? Nan mais tu crois quoi?! Et puis, lâche moi, tu me fais mal!

Erika accusait le coup et Sasha en avait les larmes aux yeux. Sa mère se tracassait plus de l'état de sa voiture que du sien. Elle ne lui avait même pas demandé comment elle se sentait ou cherché à en savoir plus sur ce qui s'était passé. Non! Au lieux de ça, elle l’entraîna avec elle. Au bout de quelques pas, la jeune femme tira sur son bras pour se libérer de l'emprise de sa mère et s'arrêta en plein milieu du couloir. Elle n'avait même pas sentit que les larmes coulaient sur ses joues.

- Tu espère que la voiture va bien? Vraiment?! Et moi maman? Tu ne te demande même pas comment je vais! Nan, j'suis bien moins importante que cette carcasse de fer! Tu sais quoi?! Parfois, j'me demande si je suis vraiment ta fille! J'aurais jamais du t'appeler!!

Sasha était énervée et blessée. Elle laissa Erika en plan et sortit du couloir. Mais plus elle marchait et plus elle se sentait mal. Elle n'avait pas vraiment mangé quelque chose de correct sur la journée. Ajoutez à ça les émotions et vous comprendrez pourquoi la jeune femme tangua légèrement...


< C > Gentle Lips
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Erika F. Savannah
Jedi aux arrêts
122 $
20/04/1970 $
122 messages
Mensonges : 122
Anniversaire : 20/04/1970


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Mar 8 Juil 2014 - 13:15


J'ai abîmé ta voiture ...

Sasha et Erika

« Tu fais tout consciencieusement, ce sont les autres qui ne font pas attention. Voilà ce que je pense oui ! » Avait-elle simplement répondu à Sasha qui imaginait ce que sa mère pouvait penser même si ce n'était pas le cas. Décidément, ces deux-là s'accordaient difficilement.

Comment ne pas s'inquiéter pour sa voiture. Elle avait coûté cher ! Pire, elle y avait mis toutes ses économies. C'était le luxe qu'elle s'était autorisée en revenant à Lewiston. Alors comment ne pas s'inquiéter ?! C'était son moyen de transport, son outil de travail lorsqu'il s'agissait d'aller chercher les produits chez le fabricant, de les choisir, c'était ce qui lui permettait de vivre. Alors oui, c'était forcément une blague, de très mauvais goût que lui faisait Sasha. C'était obligé. Elle ne songea pas un instant à la croire sur parole. Par un instant … avant que le stress ne redescende et qu'elle réalise que ce n'était pas le genre de sa fille de plaisanter la dessus. Pauvre voiture … Erika ne nota même pas les paroles de son aînée, l'entraînant à sa suite, totalement absorbée par le calcul des potentiels dégâts et ce qu'il y aurait à débourser. Elle marmonna. Sasha dut l'entendre. Ce fut ce geste violent de s'arracher à son emprise qui la ramena sur terre et la fit tanguer à nouveau. Alcool quand tu nous tiens ! Toutes deux au centre du couloir, Erika tenta de déchiffrer les pensées de Sasha, sans succès. Mais elle n'eut pas longtemps à attendre avant de connaître ce qui la perturbait vraiment. Ses dents grincèrent, la gifle fut violente. L'état de sa fille semblait lui avoir totalement échappé. Pas l'état dans lequel elle était actuellement, non, ça elle avait tout enregistré dans sa tête. Mais l'état mental dans lequel elle semblait plongée depuis un bout de temps. Les deux dernières phrases … Erika sentit une colère monter en elle. Diriger contre qui ? Elle. Maxim. Sasha. Tout le monde. Le destin. Mais sa fille était la première présente et si elle s'éloigna, Erika s'empressa de la rattraper, notant un vacillement qu'elle retint en plaçant les deux mains sur ses épaules, n'osant rien de plus vis à vis de sa fille qui semblait lui en vouloir. Elle la regarda droit dans les yeux. Et pour la première fois, la première fois de sa vie, la première fois en tant que mère, sur l'une ou l'autre de ses filles, son regard exprimait clairement la colère, nette, sourde et totale. « Plus jamais. » Fermée et toujours un peu chancelante, elle se rattrapa à Sasha autant qu'elle tenta de la maintenir en équilibre en notant sa faiblesse. Elle la secoua finalement. « Ne redis plus jamais ça ! » C'était de la colère, de la rage mais elle se contint néanmoins. « Tu es ma fille ! » Insistant sur le ma, elle la prit dans ses bras une minute avant de s'en éloigner et de partir en direction de la sortie, sans attendre de connaître les pensées de Sasha. Celle-ci avait eu de la chance. Si elle n'avait pas bougé, si elle ne s'était pas éloignée après sa tirade, sans doute aurait-elle eu le droit à une gifle, la première de sa vie. Au lieu de quoi, Erika continua son chemin, ne se retournant pas. « On rentre. Je te ferais des pancakes » C'était simple. Platonique. Hors sujet. Elle décuvait lentement, oubliait ce qui venait de se passer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Mar 8 Juil 2014 - 19:53

J'avais laissé ces fleurs sur le chariot, celui-là même qui approchait de la position de la blessée. J'étais presque déçu de ne pas être responsable moi-même de cet accident mais la voir commettre une erreur aussi flagrante suffisait à me satisfaire. Je voyais déjà une infirmière se saisir de mon cadeau et faire quelques pas empressés pour rejoindre l'heureuse gagnante. Elle ne pouvait pas louper la petite carte qui l'accompagnait. J'attendais de voir sa réaction.

Ne remarques-tu pas ? Elle agit presque comme si tu n'étais pas là. Es-tu sûre d'avoir survécu à cet accident ? J'irai faire un tour au cimetière pour vérifier, si j'étais toi.
-S
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Mar 15 Juil 2014 - 23:18




I'm sorry for your car Mom...

« Erika & Sasha »



Ce fossé qui s'était créé entre la mère et la fille Savannah ne faisait que s'agrandir. Malgré l'amour de Sasha pour Erika, ces deux là ont vraiment du mal à se montrer les choses. Ca blessait la jeune femme que sa mère puisse penser qu'elle ne faisait pas correctement son boulot et qu'elle lui montre si peu de confiance!
Mais Erika se reprit, mettant en cause ses collègues. Ils étaient tous prudents et elle avait quasi une confiance aveugle en eux. Cependant, c'est comme quand on parle de la route et elle a raison sur ce point. Le danger, ce sont les autres. Sasha se radoucit un tout petit peur et ne répondit rien de plus.

Arriva le moment où elle avoua à sa mère qu'elle ne connaissait pas l'état de sa voiture. Evidement, ça la mit ne colère et Sasha se braqua! Elle regrettait de ne pas avoir appelé quelqu'un d'autre qu'Erika. Parce que tout ce à quoi elle pensait, c'était sa voiture. Elle ne lui avait même pas demandé comment elle allait ou quoi que ce soit... C'est compréhensible de penser à sa voiture, de se demander si elle roulait encore et puis oui, elle avait coûté cher. Mais au final, ce n'est qu'un bien! Sasha se mit à penser que sa mère aurait préféré récupérer sa voiture en bon état et pas elle... Ca n'arrangeait pas les choses et elle en eut même les larmes aux yeux.

Si Erika l'avait rattrapé, Sha ne mit pas longtemps à se détacher de son emprise. Elle lui serrait le bras qui était blessé et puis, elle ne voulait pas affronter la situation. Pourtant, les mots sortirent tous seuls avant qu'elle ne tourne les talons pour sortir. C'était sans compter sur sa mère qui la rattrapa de nouveau. La brunette ne se sentait pas très bien. Erika la tenait mais Sasha voyait bien son regard. D'ailleurs, ça la perturba parce qu'elle ne l'avait jamais vraiment vu. Elle était en colère, vraiment en colère. Si bien qu'elle croyait qu'elle allait se recevoir une gifle. Au lieu de ça, sa mère la secoua en lui criant dessus. La brunette retenait ses larmes comme elle le pouvait, mais quand elle se fit prendre dans les bras de sa mère pendant deux brèves secondes, c'est comme si elles s'étaient misent à couler toutes seules. Les mots lui manquaient pour le coup et Erika s'éloigna d'elle.

Plantée en plein milieu du couloir, elle avait l'air fine. Elle n'avait plus envie de rentrer à la maison et se rendit compte que quelques personnes curieuses avaient le regard figé en sa direction. Elle se sentait perdue et était sans réaction jusqu'à ce qu'une infirmière arriva à sa hauteur avec un bouquet de fleurs. Elle ne comprit pas vraiment puisque personne ne savait qu'elle était là. Sasha repéra ensuite la carte. Son coeur se mit à battre plus vite, elle se sentit assez mal et se précipita vers une poubelle pour rendre je ne sais quoi.

Le malaise plus ou moins passé, elle jeta les fleurs dans une poulette et serra la carte dans sa main. Sa mère ne devait pas être loin et en effet une fois en dehors des Urgences, elle l'aperçu. Pourquoi ce -S en avait après elle? Elle se dévoue à aider les gens, elle le fait par passion et c'est dans son caractère d'être là pour les autres. Elle n'est pas une mauvaise fille et qui pourrait s'amuser à jouer avec elle comme ça? Sasha prit une bouffée d'air frais et approcha de sa mère en murmurant.

- J'ai pas envie de pancakes... Tu devrais rentrer et te reposer. Je vais prendre un taxi et aller chez Peter...


< C > Gentle Lips


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Erika F. Savannah
Jedi aux arrêts
122 $
20/04/1970 $
122 messages
Mensonges : 122
Anniversaire : 20/04/1970


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Mer 16 Juil 2014 - 0:24


J'ai abîmé ta voiture ...

Sasha et Erika

Tout était question de perception. C'était bien ce que sa mère lui avait répété enfant. Elle avait fini par oublier cette phrase et finalement, aujourd'hui, maintenant ça lui revenait. Pourquoi ? Comment ? Ces questions resteraient peut-être sans réponses. Une chose était sûre peu importe ce qu'il se passait à cet instant entre la mère et sa fille, tout était question de perception. Alors qu'un simple spectateur y verrait une mère abrutissante qui s'inquiète pour sa fille rendues à l'hôpital, la fille y voyait une mère désintéressée tandis que la mère y voyait une fille sur la pente glissante, la pente raide. Tout était question de perception. Erika voulait s'en persuader. Ainsi, elle n'aurait pas besoin de croire que Sasha commençait à avoir des soupçons, que sa phrase avait un sens caché qu'elle devait comprendre. A moins que si … elle ne savait plus, n'osait pas demander, préférait partir. Deux pas, trois pas, elle était dehors. Que se passait-il dans l'esprit de sa fille ? Que pensait-elle ? Elle aurait voulu le savoir. Elle ne pouvait faire qu'essayer de deviner. Oui vraiment, tout était question de perception.

Alors elle regarda en arrière, observant Sasha. Une infirmière venait de la rejoindre, lui tendant un bouquet de fleurs dont elle s'empara. Erika fonça les sourcils, se demandant qui pouvait lui en envoyer, se disant subitement qu'elle ne savait pas grand chose des relations de sa fille, réalisant finalement qu'elle était grande et n'avait aucun compte à lui rendre. Elle continua cependant de l'observer. Elle ne déchiffra pas son visage, la vit simplement jeter les fleurs, en déduit que ce n'était pas un bon présage et que ces fleurs venaient en ennemies, la narguer. Erika encore sous l'emprise de l'alcool voyait le monde différemment, les fleurs différemment. Son esprit leur donnait une vie propre, un sourire goguenard et imaginait déjà les infirmières danser, dressant une haie d'honneur au passage de Sasha qui revenait vers elle. Vraiment, elle avait trop bu. Un instant, elle songea que les effets seraient bien meilleurs avec une petite substance en plus mais se rappela bien vite du pourquoi de sa venue, de la discussion et de l'état dans lequel elle était déjà. Pitoyable. Et sa voiture … sa pauvre voiture … Elle l'oubliait déjà. Mais en même temps, elle avait d'autres soucis en tête. Trop de choses à penser pour un cerveau qui suivait tout juste la ligne droite qui la menait vers la sortir de l'hôpital.

Erika laissa le temps à son aînée de la rejoindre, voulut parler, fut interrompue dans son mouvement. Un nouveau froncement de sourcils. Pas de pancakes ? Inadmissible. Peter ? Encore plus. « Pas besoin de repos. Je te raccompagne de toute façon. Et à moins que Peter ne soit devenu ta nouvelle famille pendant la nuit, il devra attendre, d'abord la maison ensuite le petit copain ... » Elle se passa soudainement une main dans les cheveux, laissant Sasha ouvrir la marche vers la rue et les taxis qui attendaient, lui indiquant le chemin rapidement. Elle marmonna dans un même temps. « J'espère au moins que tu te protèges ... » Avant de retourner les yeux dans le vide et d'avancer vers un taxi, lançant un sourire un peu trop grand au chauffeur qu'elle avait déjà pu voir une ou deux fois au cours d'une soirée. Erika laissa Sasha entrer en première, la questionnant tout à coup. « C'était de qui ces fleurs ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Dim 20 Juil 2014 - 21:57




I'm sorry for your car Mom...

« Erika & Sasha »



Deux secondes... Deux secondes de calin avec sa mère... Enfin, si on peut appeler ça un calin! Erika l'avait serré contre elle et Sasha s'était rendue compte que ça faisait du bien. Ça faisait une éternité qu'un geste comme ça n'avait plus été fait entre les deux brunes. C'est ce qui faisait aussi très mal et en partie pour ça que les larmes coulaient. Elle aurait pu se prendre une gifle. Avec le regard que sa mère avait pour elle en ce moment, Sha pensait que ça allait arriver. Mais non, Erika préféra la prendre contre elle et s'en aller directement après.

La jeune femme plantée dans le couloir était totalement déboussolée. Elle ne savait pas comment réagir et fut sortie de ses pensées par une infirmière qui lui donnait des fleurs. Si elle se posait des questions sur ce présent, elle eut rapidement des réponses en voyant la carte. La jeune femme se sentit mal et mit les fleurs dans la poubelle avant de partir à la suite de sa mère. Des pancakes? Très mauvaise idée! Elle n'avait pas faim et d'ailleurs, elle ne saurait rien avaler. Tout ce qu'elle avait envie, c'était de pouvoir s'échapper de tout ça. Et aller chez Peter semblait une bonne idée... Sauf pour sa mère. Erika se mit à tenter de faire la mère intéressée mais sa phrase ne trouva pas le bon auditeur. Sasha trouvait les propos de sa mère déplacés et tourna le regard vers elle.


-Tu sens encore l'alcool à plein nez! Pendant la nuit? Peter fais attention à moi, il est là quand j'en ai besoin alors oui il est de la famille pour moi maman!

Sasha passa devant sa mère vers les taxis qui attendaient à l'entrée de l'hopital. Elle savait qu'Erika n'appréciait pas Peter, qu'elle croyait qu'il profitait d'elle et c'était ridicule. Il n'y avait rien entre eux de plus qu'une très forte amitié. Il était comme un grand frère et Erika n'était pas la seule à les croire ensemble. Mais quand elle entendit sa mère marmonner, elle continua de marcher.

- Oh ben non, pourquoi, tu veux pas être grand mère?

Sasha ferma brièvement les yeux. Elle regretta quasi de suite de ne pas avoir réfléchit avant de parler. Mais c'était trop tard! Elle savait qu'elle ne devrait pas provoquer sa mère comme ça, mais parfois, c'était plus fort qu'elle. Et puis quoi? Est-ce que ça tracassait Erika?
La brunette monta dans le taxi et à peine installée sa mère parla des fleurs. Sha serra un peu plus la petite carte dans sa main et regarda par la fenêtre.

- Je... J'en sais rien, ce n'était pas pour moi!


< C > Gentle Lips


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Erika F. Savannah
Jedi aux arrêts
122 $
20/04/1970 $
122 messages
Mensonges : 122
Anniversaire : 20/04/1970


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Lun 21 Juil 2014 - 18:33


J'ai abîmé ta voiture ...

Sasha et Erika

Erika resta stoïque, ne répliquant pas à cette nouvelle phrase qui sonnait dans sa tête comme une accusation sommaire. Peter, qui s'occupe d'elle … Et alors ? Si c'était ça qui faisait de lui un membre de sa famille, il y avait du soucis à se faire. Mais bon sang ! En cet instant, Sasha lui rappelait tellement Maxim dans sa manière de réagir. Tel père tel fille. Et parfois, bien malheureusement. Elle la laissa passer, songeant que tout aurait été bien différent si Max n'était pas parti, s'ils ne les avaient pas laissé tombé comme ça. Il y aurait eu un autre rempart entre ses filles et elle. Elle aurait pu délaisser un peu ce rôle de parent qui lui paraissait parfois insurmontable, elle n'aurait pas eu à être la pire mère possible. Ce qui était bien étrange, c'était qu'Erika parvenait à se remettre en question lointainement dans son inconscient mais que le plus souvent, elle se demandait ce qui avait pu clocher. Elle ne parvenait même pas à comprendre comment la relation qu'elle entretenait avec sa fille avait pu en arriver là.

Elle la regarda passer, la suivit, marmonnant légèrement, ne s'attendant pas à obtenir, à nouveau, une telle réponse de la part de Sasha. Quoi ?! Grand-mère ?! Erika lui jeta un regard, mi-choquée, mi-amusée, s'étouffant à moitié. « Grand-mère ? Tu veux dire avec les rides et les cheveux blancs, ça va pas non. Et toi, devenir maman, à ton âge ?! ... » Elles continuèrent leur chemin vers le taxi avant qu'Erika ne réplique de nouveau : « Enfin quitte à avoir un petit enfant, j'espère que ce sera une fille et de préférence aussi adorable que la petite Fields... »

Elles montèrent ensuite dans le taxi, Erika interrogeant sa fille sur ces fleurs qui venaient sans doute d'un admirateur secret. Après tout, Sasha était parfaite et il n'était pas étonnant que tout un tas de personnes se sentent concernées par elle. Mais si ça pouvait ne pas être Peter … cela l'arrangerait. Pas que l'homme était particulièrement désagréable mais la différence d'âge avait tendance à irriter Erika. Le taxi démarra et Sasha déclina la possibilité que les fleurs soient pour elle. Ce qu'Erika eut du mal à croire mais sa fille ne put pas constater son air sceptique, la tête tournée vers la vitre. Fronçant les yeux en direction de la main de Sasha qui faisait pression sur un bout de papier, Erika ne se retint pas. Soudainement, elle le lui piqua d'un geste soudainement plus vif que ne lui permettait pourtant pas son état d'alcoolémie, ne laissant pas le temps à sa fille de réagir. Et elle la lut. Et elle resta là, la main soudainement tremblante. Et elle commanda au taxi de s'arrêter avant d'en descendre, courant vers une poubelle publique, y déposant le trop-plein d'alcool qui était resté en elle. Ce n'était pas possible. Pas ça, pas maintenant. Puis elle réalisa la position et avec qui elle était. La carte toujours en main, elle la fourra dans une poche, hésitant à la déchirer et se redressa, repassant ses vêtements la mine soudainement indifférente et se tourne vers Sasha, haussant les épaules. « Trop d'alcool. » Dit-elle simplement comme une évidence, oubliant ou voulant faire oublier le contenu de la carte.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Lun 21 Juil 2014 - 23:33




I'm sorry for your car Mom...

« Erika & Sasha »



Sasha voulait aller voir Peter. Elle savait qu'elle trouverait l'oreille attentive dont elle avait besoin et puis surtout, elle avait juste besoin de sa présence. Mais Erika jouait la maman et tentait de faire respecter ses ordres... Elle n'aimait pas Peter, Sha le savait très bien et il faut avouer qu'elle jouait de tout ce que sa mère pouvait croire à ce propos. Mais la jeune femme considérait vraiment son ami comme un membre de sa famille. Il était comme un grand frère bien protecteur et il était très important pour elle! Erika n'arriverait pas à changer ça!

Sasha provoqua sa mère encore une fois. C'est comme si le dialogue entre elle deux ne peut se faire que de cette manière! Elle savait qu'en parlant de grand mère, sa mère prendrait la mouche. Et en effet! Elle avait l'air à moitié choquée et Sasha en eut un très léger sourire en coin.

- Me semblait avoir déjà vu un cheveux blanc sur toi... Quoi à mon âge? Tu avais quel âge quand je suis née?

Elle devait avoir plus ou moins le même âge quand Sasha était née. Alors pourquoi, quand ça la concernait elle, c'était un problème? Elles marchaient toutes les deux en direction du taxi mais la phrase de sa mère lui fit perdre toute l'expression qu'elle avait sur le visage. Sasha se referma et entra dans le taxi sans ajouter un mot. Mais Erika ne voulait pas en rester là! Elle la questionnait maintenant sur les fleurs qu'elle avait reçu plus tôt. Elle préférait garder pour elle. Ce corbeau de malheur prenait un malin plaisir à la déstabiliser et il fallait avouer que ça lui faisait aussi peur...

Le regard perdu par la vitre du taxi, il fallut moins d'une seconde à Sasha pour se retourner. Ce bout de papier qu'elle serrait venait de s'évaporer de ses mains. Elle regarda sa mère avec de grand yeux à moitié en colère et à moitié apeurés.

- Maman, rends moi ça tout de suite!!

C'était trop tard. Erika semblait s'être figée un instant avant de faire arrêter la voiture et de sortir. Sasha la suivit, son coeur battait assez fort. Elle la regarda revenir vers elle prétextant que c'était l'alcool mais ce n'était pas possible. Sasha n'y croyait pas vraiment!

- C'est ça! Qu'est ce qui t'as prit? T'avais pas le droit, ce papier il est à moi!!


< C > Gentle Lips
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Erika F. Savannah
Jedi aux arrêts
122 $
20/04/1970 $
122 messages
Mensonges : 122
Anniversaire : 20/04/1970


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Dim 27 Juil 2014 - 13:29


J'ai abîmé ta voiture ...

Sasha et Erika

« J'avais … ce n'est pas pareil, ce n'est pas la même époque, puis franchement … tu veux un enfant maintenant ?! » Finit-elle par dire à sa fille qui tentait de jouer avec elle sur le sujet sensible de la maternité et de la vieillesse. Erika … grand-mère. Elle aurait été folle. Bien sûr, le petit enfant serait chouchouté, adoré, aimé mais d'un côté, voilà qui lui donnait vraiment un coup de vieux. Elle n'y pensait jamais ou ne voulait pas y penser. Sasha avait mis les pieds dans le plat. Vraiment, sa fille avait le chic pour trouver le moyen de la perturber et de la faire douter. Et à cet instant, elle espérait presque voir Maxim surgir pour prendre sa défense ou tout du moins, aller contre l'avis et l'idée purement de défi d'avoir un enfant maintenant. Pas que sa fille n'en serait pas capable mais si c'était par défi et non par envie, ce n'était pas la peine. Erika était peut-être encore jeune dans sa tête, elle n'en était pas moins inconsciente de tout. Elle savait généralement se limiter et connaissait les responsabilités qu'impliquait un enfant. Alors non, Sasha n'aurait pas d'enfant maintenant. Quitte à supplier Max d'aller lui parler, il était hors de question que pour défier sa mère, elle veuille en faire un et pas avec Peter, ça non !

Puis Erika, malgré son taux d'alcoolémie et les dires de Sasha, prêta attention à ce qui se jouait, remarquant les fleurs, la carte et la réaction même fugace qu'eut sa fille. Et elle lui piqua le mot, nota la signature, fronça les sourcils, lut le mot, s'étonna, resta choquée, sentit la tête lui tourner, sortit de la voiture, laissa son corps se libérer d'un poison peu agréable.

Un tourbillon de pensées, de regrets, de passé enfoui refaisait surface. Et tout ça l'était bien dans un cimetière, l'endroit parfait pour enfouir quelque chose, bien entendu. Alors ce mot, cette carte, cette annonce, cette révélation, peu importe le nom qu'on pouvait lui donner, cette chose venait à nouveau de ruiner tous les efforts d'Erika pour pardonner et pour oublier. Tristesse, colère, amertume … alcool aussi. Sasha la voyait là dans un état bien moins guilleret que d'ordinaire. Pourquoi ce mot, pourquoi maintenant, pourquoi ? … Personne ne savait pour cette histoire. Puis surtout, qui était -S, cette interrogation prenait de plus en plus d'importance pour elle. Qui était donc ce -S là qui lui envoyait des messages à elle et sa famille ? Maxim ? Il était le seul qui pouvait ainsi mettre au courant un tiers de cette histoire, il était également le seul qui aurait pu se cacher derrière cette lettre pour tout pseudonyme. Mais avant tout, pourquoi ? Quel était le but ? Sinon faire totalement éclater leur famille, la disperser, la perdre totalement. Inadmissible. Quand elle entendit sa fille se plaindre que ce papier était à elle, une certaine rage s'empara de la mère. Ce n'était pas de la colère mais de la rage, dans sa voix ne perçait aucun haussement de ton, au contraire, c'était grave et ferme. « Qui t'a écrit ça ? » Puis elle fixa sa fille. « Réponds. » Avant de relâcher la pression, pleurant à moitié, serrant le point, pliant sans doute la carte avant de la saisir et d'en faire de petits morceaux, déchirant le tout dans une certaine fébrilité. « C'est pas possible. » Marmonna-t-elle avant de continuer plus fort. « C'est n'importe quoi. » Puis elle regarda le chauffeur qui s'impatientait, regagnant son siège, attendant Sasha pour commander au taxi de continuer sa route vers la maison.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Dim 27 Juil 2014 - 18:37




I'm sorry for your car Mom...

« Erika & Sasha »



La brunette ne voulait pas d'enfant! Pas maintenant en tout cas. Elle n'était pas prête pour ça et puis, elle n'était pas encore vraiment posée sentimentalement. Les choses devaient se faire correctement et dans l'ordre. Elle devait être amoureuse, se marier, avoir un toit et après tout ça, elle pourrait éventuellement envisager d'avoir un enfant. Quoi que... Elle n'était pas sûre de le vouloir. Mais perturber sa mère était assez attrayant. C'était un peu comme si elle voulait lui faire payer le fait qu'elle se tracassait plus pour la voiture accidentée que d'elle! C'était puéril mais elle ne contrôlait pas vraiment.

Elle regarda Erika assez sérieusement pour lui faire croire que oui, elle voulait d'un enfant. Qu'elle pourrait être grand mère sous peu. Ce n'était bien sur que par défi, mais en voyant la réaction de sa mère, elle en fut un peu satisfaite.

- Pourquoi pas! Il aura une mamy jeune comme ça! Je vais pas attendre les 40 ans pour en avoir un!

Sasha soupira! La satisfaction de semer le doute dans la tête de sa mère n'avait duré que quelques secondes. Elle se retourna dans le taxi pour regarder par la vitre. Erika joua les fuineuse en attrapant la carte qui était jointe aux fleurs. Elle avait été drôlement rapide et Sasha n'avait rien pu faire. Le taxi s'arrêta, elle vit sa mère en sortir, vomir dans une poubelle et prétexter l'alcool pour justifier ça.
Sasha n'appréciait pas cette intrusion. Parce qu'elle voyait le geste d'Erika comme tel! D'ailleurs, elle le lui fit comprendre en le lui disant.

Mais sa mère ne semblait plus elle même. Erika savait être hystérique, elle criait quand ça n'allait pas. Sa voix montait dans les aigus et Sasha savait qu'elle était énervée. Seulement, là, c'était une toute autre voix qu'elle lui avait fait entendre. Jamais elle n'avait prit un ton aussi grave. Pourtant, elles s'étaient déjà disputé maintes fois!

La jeune femme en baissa la tête. Elle avait vu que sa mère était quasi entrain de pleurer. Sasha ne voulait pas prêter plus attention que ça à toutes ces bétises venant de ce -S. Mais en voyant l'état d'Erika, elle se demanda ce qui se passait.

- Je... J'en sais rien! Comment tu veux que je le sache?

Elle était déboussolée de voir ce que ce petit mot avait fait à sa mère. Sasha resta sur place alors qu'Erika reprit sa route vers le taxi. Elle se posait une tonne de question. Pourquoi elle réagissait comme ça? Est ce que ce qui était écrit voulait vraiment dire quelque chose? Elle s'approcha de la voiture mais n'entra pas dedans.

- Pourquoi tu réagis comme ça? Qu'est ce qu'il y a au cimetière qui me concerne maman?!


< C > Gentle Lips
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Erika F. Savannah
Jedi aux arrêts
122 $
20/04/1970 $
122 messages
Mensonges : 122
Anniversaire : 20/04/1970


MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture... Ven 3 Oct 2014 - 19:50


J'ai abîmé ta voiture ...

Sasha et Erika

Les pensées d'Erika tournaient à mille à l'heure. Vraiment, le ferait-elle ? Serait-elle capable d'avoir un enfant maintenant ? Et surtout, en avait-elle vraiment envie ? Rien que d'y songer lui donnait des envies de meurtres à l'égard du flic capable de la mettre enceinte. Ça ne pouvait être que lui, ce … Peter Walker … Une chose était sûre, elle ne laisserait pas ça se faire, certainement pas. Il faudrait qu'elle en parle à Connor. Il devait agir pour le bien de Sasha. Quitte à faire disparaître son coéquipier de la surface de la Terre. Oui, Erika était prête à tout à ce sujet ! Elle faillit toutefois s'étouffer en imaginant un petit enfant dans les bras de sa propre fille. Les choses allaient trop vite, c'était incontrôlable. Un peu comme un film qui se jouerai devant ses yeux sans qu'elle ne puisse appuyer sur le bouton pause. Un horrible montage qui devait pourtant avoir un fond de vérité. Une prémonition qui, elle devrait s'en douter, se réaliserait bien un jour. C'était de voir ses enfants s'éloignaient qui la gênait sans doute le plus. Trop de complexité dans les relations qu'elle entretenait avec ses filles, trop de choses qui faisait que … elle avait du mal à les voir changer, évoluer. Le temps passait décidément trop vite.

Mais ses pensées s'arrêtèrent là. Un autre sujet prenant le dessus sur le reste. Ce mot, cette carte, ces fleurs. Le passé qui resurgissait dans son esprit à une vitesse affolante sans qu'elle ne puisse rien y faire. La peur aussi. Tout un tas de sentiments qui n'auraient pas du remonter à la surface. Elle ne voulait pas crier après sa fille. Elle ne pouvait même pas. Elle ne voulait pas l'agresser ainsi. Mais c'était fort, trop fort, plus fort qu'elle. C'était effrayant. Ce message était effrayant et elle ne voulait tout simplement pas faire face à ça. Il ne fallait pas que ça se reproduise. Jamais. Il ne fallait pas que d'autres messages n'atteignent les oreilles de son aînée. Elle finit par se contrôler, regagnant le taxi qui leur taxerait sans doute ce moment d'égarement. Elle ne s'attendait pas à ce que ça continue. Elle s'était reprise, Sasha aurait du passer à côté et oublier ça. Mais la réalité ne pouvait bien sûr pas être ainsi. Ce n'était pas elle qui tirait les ficelles et qui narrait ce rebondissement imprévu et surtout, non désiré. Évidemment, sa fille ne savait rien de l'origine de ce mot mais Erika n'avait plus cette faculté à analyser correctement cette situation. C'était comme si tout se passait devant son regard, simple spectateur des événements. C'était comme si les secrets s'échappaient un par un. Des secrets qu'elle espérait et pensait enfoui pour toujours.

La question suivante, la question qui devait sans doute être dite un jour déstabilisa Erika qui venait de remonter dans le véhicule. Non, pas ça. Pas ça, pas ça, pas ça ! Un frisson de mauvais augure, un tremblement incontrôlable la prit et elle répondit dans un mensonge parfait. « Je réagis comment ? Non rien, il n'y a rien ! Pourquoi il y aurait quelque chose te concernant ? N'importe quoi ! » Un haussement d'épaule, feignant la nonchalance, elle retrouva le sourire d'une mère, le sourire d'Erika, celui qui apparaissait en toute occasion. Elle ne devait plus se perdre ainsi dans ce qui s'était passé. Elle ne pouvait pas non plus en vouloir à Max qui lui avait permis de vivre plus de vingt-trois ans de bonheur familial ou presque. Elle ne pouvait rien, c'était bien ça le problème. Elle était dépendante de ce que ce -S pourrait bien révéler. Elle était dépendante de e que Sasha pourrait découvrir. Elle était dépendante du secret d'un autre. Mais bon sang, pourquoi avait-il fallu qu'il la mette finalement au courant ? Pourquoi ?! « On dirait ton père, toujours à poser des questions. Monte dans le taxi, on rentre. »

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: J'ai abîmé ta voiture...

Revenir en haut Aller en bas
J'ai abîmé ta voiture...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» Qui a tiré sur la voiture du président Préval ?
» Voiture speciale
» Une voiture pour les ouvriers jamais malades
» Voiture de queue (7ème voiture): Wagon de marchandise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Hôpital St Joseph-