AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Mar 17 Juin 2014 - 12:03


   
You are a light in my darkness
AVEC NIGEL B. CHATWOOD

   
Les journées se suivent, semblant identiques les unes aux autres. Terrance se lève chaque matin en se demandant si elle a rêvé, ou si elle s'est souvenue. Elle chasse en cinq secondes cette question, sans y répondre, et commence sa journée par une douche, un petit-déjeuner, puis elle se met à ses bouquins de vétérinaire, pour retrouver ce qu'elle a perdu. Pour son boulot, elle n'a pas l'impression d'avoir perdu grand-chose, quand elle lit les lignes les unes à la suite des autres, elle a le sentiment qu'elle sait déjà tout ça. Elle ne semble pas avoir perdu ses acquis, seulement ses souvenirs, mais parce qu'elle veut faire ça correctement, parce qu'elle veut être sûre d'elle, elle ne veut pas reprendre le travail tant qu'elle n'aura pas relu l'intégralité de ses bouquins. Ça ira vite, elle a déjà lu sept livres de vétérinaire depuis sa sortie, elle aura probablement fini avant la fin du mois. Ainsi si les journées se suivent, semblant identiques les unes aux autres, sauf qu'aujourd'hui la blondine a autre chose de prévu.

Cette journée, ou plutôt cet après-midi, Terrance le passera avec Nigel. La veille, tandis qu'elle discutait avec Heather de sa moto, qu'elle voulait à tout prix voir peu importe l'état, Nigel était passé les voir avec une idée précise en tête. Au détour de la conversation, il avait demandé à Terrie de venir avec lui à la patinoire. Devant l'enthousiasme du jeune garçon, et parce qu'elle n'avait d'ailleurs aucune raison de refuser, Terrie avait naturellement répondu par l'affirmative. Tandis qu'elle se préparait avant de se rendre à la patinoire, Terrie avait malencontreusement fait tomber un album photo en cherchant à ranger son livre de vétérinaire sans regarder. La jeune femme n'avait pu s'empêcher de s'attarder sur une photo. On y voyait Hetty, Nigel, Lucinda et elle-même... Ils étaient en train de rire dans un parc vraisemblablement. Pourquoi riaient-ils ? Où étaient-ils ? Qui avait pris la photo ? Et encore d'autres questions sans la moindre réponse. Il n'y avait bien que dans des moments comme ça que Terrie se laissait un peu abattre, quand personne ne la voyait et que les questions sans réponse se multipliaient par dizaines. Terrance prit une profonde inspiration, s'empara de la photo avant de ranger l'album et de partir pour la patinoire, où elle devrait retrouver le jeune

Arrivée à la patinoire, Nigel était déjà présent, plus heureux que jamais de voir enfin Terrie arriver. La joie de vivre de Nigel, son enthousiasme, tout ce qu'il était, ce qu'il faisait, rendait Terrie souriante. Elle ne pouvait pas être cynique avec lui, elle ne pouvait pas faire de l'humour noir, contrairement à tous les autres qu'elle côtoyait. Elle jeta un coup d'oeil à sa montre cependant, pensant être en retard, puisque Nigel semblait être là depuis longtemps.

« Est-ce que je suis en retard ? » lui demanda-t-elle, déjà embêtée s'il répondait par l'affirmative. Elle n'osait pas dire qu'elle s'était probablement trompée une ou deux fois de chemin. Depuis son réveil, elle n'était pas venue par ici, et intérieurement elle se promettait de prendre du temps pour réapprendre la disposition de la ville.

   
© EKKINOX


Dernière édition par Terrie M. Austen le Dim 27 Juil 2014 - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Jeu 10 Juil 2014 - 17:36


*Rendez-vous nouveau ou habituel ?*

Tu es come ma sœur, je ne te laisserais jamais tomber !


Le temps était magnifique, l'été était bel et bien là ! Et pourtant, le jeune Chatwood préférait se réfugier dans la fraîcheur de son Quartier Général, cette magnifique patinoire ! Il y passait sa vie, il n'y avait généralement que sur la glace qu'il se sentait bien. Ça lui permettait de tout oublier, ses problèmes devenaient minimes quand il glissait le long du terrain. Tout devenait comme dans un rêve, irréel et presque stupide. Les examens sont loin maintenant, on peut souffler en attendant les résultats. Nigel espère passer en dernière année, il devrait y arriver mais comme il a été distrait ces derniers mois, il craint que ça n'ai affecté son mode de révision et ses écrits. Il le saura d'ici deux semaines, c'est stressant mais heureusement qu'il a de quoi s'occuper pour ne pas devenir fou à attendre sans rien voir venir.
Pour aujourd'hui, le programme est simple, ce sera une journée patinoire ! Tôt ce matin, le petit brun est venu jusqu'ici pour un entraînement avec son équipe. Ils ont encore un match pour savoir s'ils iront en finale. C'est bien partit pour mais il ne faut pas se relâcher, surtout pas maintenant !

Profitant d'un moment de calme après l'entraînement, les Ice Hounds allèrent se manger un morceau tous ensemble. Tout semblait normal, comme si trois d'entre eux n'avaient pas tabasser le petit-copain de Nigel. Dallas menait l'enquête lui aussi, choqué que l'on puisse faire une telle chose. Il avait d'ailleurs tenu à faire une soirée avec les copines de chacun des joueurs et avait demandé à Nigel de venir lui aussi, accompagné. Le petit brun hésitait encore à en parler à son ami. Il craignait pour sa santé, ses côtes n'étaient pas encore tout à fait remises. D'un autre côté, ce serait un bon moyen pour leur montrer qu'ils avaient eu tord et que s'ils recommençaient, ils risquaient de tout perdre. Dallas pouvait les faire virer de l'équipe, de l'université avec l’aide de Nigel et Campbell ! Tout était à mûrir mais les regards de son capitaine lui pesaient, il n'osait pas en parler devant tout le monde, dans un fast-food, ce n'est pas l'endroit. Il attendrait leur prochaine réunion, le lendemain soir. Il devait oser enfin, s’assumer pour se faciliter la vie.

Après avoir manger avec ses amis, Nigel se rendit compte qu'il était l'heure de retrouver une très bonne amie. Depuis l'accident de Terrie, c'était devenu un peu plus compliqué, elle ne se souvenait plus... Les premières semaines furent difficiles, Nigel avait eu tellement peur pour la vie de la blondinette qu'il n'en avait pas dormi beaucoup, passant son temps avec Heather à son chevet quand il le pouvait. À présent, elle était là ! La joie était revenu bien que la demoiselle ne sache plus vraiment qui sont ses amis ou non. Mais le Chatwood ne laisse pas tomber, il sait qu'elle peut se souvenir et il écoute le médecin qui lui dit de lui faire faire des activités annexes, des choses de d'habitude qui lui procurerait du plaisir tout en étant un moyen de se souvenir sans s'en rendre compte. C'est ainsi que le petit brun se retrouva de nouveau devant la patinoire, à attendre la jolie blonde pour une séance d'exercice ensemble. Ils le faisaient avant. Nigel adorait patiner avec Terrie, autant lui apprendre les bases que de la voir faire, même si elle tombait parfois. Hetty et sa eilleure amie sont de ferventes supportrices des Ice Hounds, elles crient toujours plus fort que les autres. Il faut retrouver cette ambiance et cette énergie pour que tout soit comme avant, que ça lui permette d'être elle-même à nouveau ! Il y arrivera, il fera tout pour, parce que s'il était à la place de sa cousine, il ne supporterait pas l'idée que sa meilleure amie ne se rappelle pas de lui... Lucinda était la personne la plus importante à ses yeux, c'était comme sa sœur jumelle, elle aimait Terrance aussi, tous les quatre étaient de bons amis, ça serait tellement bon de se faire une soirée tous ensemble, afin que les souvenirs remontent, sans culpabilité de la part de Terrence.

Envoyant quelques textos à Lucinda et à Campbell, le jeune home ne vit pas passer le temps. Il avait de l'avance, ayant déjeuner tout à côté de l'Arena, il souriait des réponses de son chéri, qu'il devait voir le soir. Nigel se sentait bien avec lui, il le mettait à l'aise. Il ne lui avoua pas une fois encore qu'il y avait une invitation de la part de Dallas pour une soirée avec les compagnons des joueurs, il attendrait ce soir... Levant les yeux, il la vit enfin ! « Terrie ! » la héla-t-il en faisant un signe de la main. La belle s'approcha de lui en hâte, pensant être en retard d'après ses dires. « Non, non, pas du tout ! J'suis là depuis ce matin, on s'est entraîné, du coup je suis un peu en avance. Tu vas bien ? » lui dit-il après l'avoir embrassé sur les joues. Nigel aimait bien ce contact avec ses proches, prendre dans ses bras ses amies et montrer qu'il est là pour les gens qu'il aime. Et Terrie avait sûrement bien besoin qu'on soit là pour elle et qu'on l'épaule.



©BlackSun

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Lun 11 Aoû 2014 - 19:42


   
You are a light in my darkness
AVEC NIGEL B. CHATWOOD

   
Tout au long du chemin qui la menait vers la patinoire et vers Nigel, Terrance essayait de garder l’esprit vide. Mais malgré tous ses efforts, toute l’énergie qu’elle mettait à tenter de penser à tout et n’importe quoi, comme la chaleur de ce mois d’été, ou la fraîcheur prochaine de la patinoire qu’elle rejoignait tranquillement à pied, Terrance était toujours amenée à penser à quelque chose de moins plaisant. Probablement était-ce parce que parfois, une personne dont elle ignorait tout la saluait comme si elle savait tout d’elle… Instantanément, même si elle ne voulait pas se poser la question, Terrie ne pouvait s’empêcher de se demander qui était cette personne et comment elle pouvait la connaître. Parfois cela la rendait complètement dingue. Elle n’avait aucune envie de se morfondre, de s’apitoyer inlassablement sur son sort, d’ailleurs elle passait son temps à dire qu’elle n’avait nullement besoin qu’on la plaigne, et pourtant… Pourtant toutes ces questions venaient quand même l’assaillir sans jamais s’arrêter. Ce matin, alors qu’elle était assise sur la terrasse, avec pour compagnie Heimdall et Fenrir, elle avait fini par râler, seule, sous le regard ébahi de ses deux chiens. Excédée que ses pensées se tournent toujours vers les mêmes questions, elle s’était mise à crier, jurer, que tout cela l’énervait. Elle avait repris son calme après, et finalement elle s’était rendue compte que sa tête était bien trop vide, ça lui laissait trop le temps de penser. Dans un coin de sa tête, elle gardait alors l’idée qu’il lui faudrait remplir son hypermnésie. Et pour cet après-midi, la blondine en était sûre, elle parviendrait bien à repousser toutes les mauvaises pensées, la simple présence de Nigel suffirait à la rendre heureuse et aussitôt qu’elle le verrait, il chasserait les « mauvaises pensées » comme la blondine les appelait.

Nigel… ce jeune homme était un véritable soutien pour Terrance. Même si elle n’avait aucun souvenir de lui avant l’accident, même si elle était incapable de dire ce qu’il avait pu vivre ensemble avant cela, Terrie avait su une chose dès le premier regard du garçon qu’elle avait vu se poser sur elle : Nigel était important pour elle, et elle l’aimait sans condition. Alors le rejoindre aujourd’hui, à la patinoire ou ailleurs, suffisait à la rendre heureuse avec un sourire sincère dessiné sur les lèvres. Elle n’avait aucun besoin de forcer avec lui, le sourire, la bonne humeur lui venaient naturellement. Pour d’autres c’était une toute autre histoire. Quoi que pour certains elle allait imaginer que ce qu’elle avait perdu d’eux n’était pas important. Mais parce qu’elle souhaitait demeurer positive, chasser les « mauvaises pensées » elle se concentra exclusivement sur Nigel, et l’après-midi qu’ils passeraient ensemble. Et ce fut encore plus facile lorsque les yeux de la blondine se posèrent sur lui.
Immédiatement un sourire se dessina sur les lèvres de Terrance, alors qu’elle pressait légèrement sn pas pour l’atteindre plus vite. À la question qu’elle se posait, Nigel répondit simplement que c’était lui qui était en avance et fit la bise à la jeune femme. Aussitôt après, Terrie passait un bras aimant –celui qui n’était pas plâtré et avec les doigts cassés – autour des épaules de Nigel alors qu’ils se dirigeaient vers l’intérieur. La jeune femme ne s’était même pas demandée si elle savait patiner, si elle saurait toujours ou quoi que ce soit du genre. Quoi qu’il en soit, elle avait assez confiance en Nigel pour ne pas s’inquiéter à ce sujet.

« Toujours bien quand tu es là. » Répondit-elle. Ca n’avait aucune prétention de flatter Nigel, elle était tout ce qu’il y avait de plus sincère. Lorsque le jeune homme était là, elle était heureuse, point final. Même les douleurs latentes, à son bras et ses doigts cassés, à ses jambes, sa peau écorchée, tout disparaissait… « Peut-être qu’une fois les fesses encastrées dans la glace, je rirais moins, on verra. » Ajouta-t-elle en plaisantant. « D’ailleurs, la mère d’Heather avait l’air beaucoup plus inquiète que moi quand j’ai dit que je te rejoignais à la patinoire. » Madame Spencer… Terrie n’avait pas pu échapper à son inquiétude, mais contrairement à celle de ses propres parents, elle l’acceptait. Aller savoir pourquoi. « Elle avait l’air de croire que j’allais me casser autre chose. » L’inquiétude était probablement justifiée, après tout Terrie sortait d’un grave accident, qui avait manqué de la tuer. Mais elle ne s’inquiétait pas d’éventuelles chutes qui auraient pu lui faire mal. La seule chose qui comptait aux yeux de la blondine, c’était passer du temps avec Nigel. D’ailleurs elle était certaine que si Nigel l’avait invitée à la patinoire, c’est bien qu’elle savait patiner.

   
© EKKINOX



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Ven 17 Oct 2014 - 11:16


*Rendez-vous nouveau ou habituel ?*

Tu es come ma sœur, je ne te laisserais jamais tomber !


Nigel était heureux de se retrouver avec la blondinette. Elle était l'amie d'Heather à la base, mais les deux jeunes femmes étaient comme des sœurs pour lui, qui n'avait plus eu de famille depuis ses dix ans. Abandonner par Linus alors qu'il avait le plus besoin de lui, c sont ces deux blondes qui l'ont soutenu et aider à se construire, à se reconstruire après la mort d'Errol. Il était trop jeune pour comprendre tout ce qui était arrivé, il se sentait seul au monde et sans sa cousine, il ne serait pas qui il est aujourd'hui. Il aurait peut-être finit comme Linus... Rien que d'y penser ça fait froid dans le dos ! Alors quand Terrie a eu son accident, il se voyait déjà de nouveau seul, il avait eu peur qu'elle ne parte elle aussi. Mais elle avait tenu, elle était là ! Bon... Elle ne se souvient pas de quoique ce soit, une amnésie suite au choc, qu'il espère qu'elle partira pour retrouver la jeune femme d'autrefois. C'est vraiment dommage pour quelqu'un qui possède une mémoire phénoménale de ne plus savoir qui elle est ni qui sont ses amis... Mais les médecins ont dit qu'il fallait continuer à lui faire faire des choses du quotidien comme si c'était nouveau, normal, pour voir si ça ravivait des souvenirs. Alors le jeune homme s'attelait à la tâche !

Et c'est pourquoi Nigel avait emmené son amie à la patinoire. Il était impatient qu'elle arrive. Lui présent depuis le matin pour son entraînement, il avait déjà bien pratiquer la glace en attendant de retourner là bas. Terrie arriva, craignant d'être en retard. Mais il la rassura de suite. Malgré son bras plâtré et les quelques écorchures un peu partout, elle était toujours aussi belle et Nigel ne pouvait que sourire en la regardant. Il avait toujours trouvé la jeune femme splendide et ne se retenait pas de lui dire par le passé. C'était un peu le conseiller, celui à qui on peut demander si une robe rend grosse ou si un jean va bien. Il est prêt à aider et ce sans ambiguïté. Sans avoir besoin d'être efféminé, l'on peut très bien apprécier la mode et l'on peut être gay et trouver une femme magnifique, ce qui est le cas pour le hockeyeur qui aime les belles choses. Ça change des grosses brutes dans son sport ! Haha.

«Je rirais pour toi alors ! » dit-il suite à sa remarque de tomber sur les fesses. Bien entendu, il éviterait au maximum de lui faire prendre des vitesses trop rapides pour qu'elle ne se fracture pas l'autre poignet ou une jambe, ce sera tranquille comme séance. « Tante Nancy s'inquiète toujours, elle doit penser que je patine avec mes amis comme je joue au hockey. Mais t'en fais pas, sans une crosse dans les mains, je suis pas une brute, il t'arrivera rien. » dit-il en souriant, se pressant un peu plus contre elle en signe de confiance. Il appréciait cette familiarité qui semblait être naturelle pour elle, comme si rien n'avait changé en fait... Alors il n'hésitait pas à garder son bras sur sa hanche, collé contre elle. Ça ferait jaser sur des gens les voyaient, mais ça ne le dérangeait pas. Déjà ses coéquipiers lui avaient demandé s'il y avait quelque chose entre eux, par le passé, tant ils étaient proches. Mais non, pour lui, c'est une grand sœur, au même titre qu'Hetty. Ça les avaient déçu hihi. Mais Nigel avait un tout autre intérêt en matière d'attirance. D'ailleurs, Terrie qui s'était toujours montrer compréhensive et aidante par le passé ignorait tout à présent. Et il ne savait pas comment il pourrait lui dire cela, surtout qu'il s'était mis avec Campbell quand elle était encore à l'hôpital, elle ne le connaissait pas du tout lui pour le coup, contrairement à un ex de Nigel...

Les deux amis allèrent chercher des patins pour la blondinette, lui avait déjà les siens. Il la conseilla, donnant la pointure de la demoiselle en terme de patin, car c'était un peu différent des chaussures classiques. « Tu vas adorer ! On est tellement bien ici, j'adore cet endroit ! » Nigel disait toujours cela avec des étoiles dans les yeux. L'Arena est son chez lui, un endroit où il se sent bien, volant sur la glace, adorant jouer au hockey autant que de patiner tranquillement, ça lui plaisait de se sentir libre sur la glace ! Il avait même apprit à faire des axels, rien que pour s'amuser. Son ex lui avait apprit, sans que personne n'en sache jamais rien, mais c'était drôle et plaisant.



©BlackSun



HJ:
 

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Mar 30 Déc 2014 - 14:27


   
You are a light in my darkness
AVEC NIGEL B. CHATWOOD

   
Était-ce le sourire de Nigel qui avait convaincu Terrance qu’elle l’aimait sans condition alors qu’elle ignorait même qui il était la première fois qu’elle l’avait vu depuis son réveil ? Le sourire de Nigel, probablement dû à la joie de la voir enfin réveillée après deux mois de coma, l’avait irradiée. Pourtant à cet instant, elle ignorait totalement qui il était, mais cela lui avait suffi à savoir qu’elle lui portait un amour inconditionnel. Même amnésique, elle avait su. Personne ne pourrait jamais l’expliquer, ni les médecins, ni elle. Et quelque part, cette part de mystère n’était pas déplaisante. Elle aurait d’ailleurs pu plaire à Nigel, parce que ce simple fait d’avoir su qu’elle l’aimait, sans même savoir qui il était, lui donnait une place des plus spéciales. Peut-être que d’autres n’auraient pas apprécié, mais les autres n’étaient pas le petit frère que Terrance n’avait pas eu. Ce phénomène qu’elle n’expliquerait jamais, et dont elle n’avait pas encore parlé à Nigel, était comme un cadeau pour le jeune homme. Il n’était pas le seul à avoir eu quelque chose de spécial, Heather aussi avait fait partie des exceptions. Elle ne se souvenait pas d’elle, mais lorsqu’elle l’avait écouté lui parler de sa vie, Terrance avait su qu’Hetty était bel et bien sa meilleure amie. Une autre chose qu’elle n’expliquait pas. Et en même temps, fallait-il réellement une explication à cela ?

Nigel était une de ses lumières dans les ténèbres dans lesquelles elle pataugeait depuis son réveil. Et en sa présence, elle oubliait que ça n’allait pas, qu’elle ne se sentait pas bien, elle oubliait tous les problèmes, elle était simplement heureuse qu’il soit là. Un bras autour des épaules du jeune homme, elle avançait avec lui alors qu’ils s’amusaient déjà rien qu’en parlant. Elle ne put s’empêcher de rire lorsque lui-même affirma qu’il rirait pour elle si elle venait à tomber sur la glace, et parce que c’était lui, elle savait déjà qu’elle ne s’en offusquerait pas. Ils arrivaient à l’endroit où Terrance trouverait des patins, elle écouta précieusement les conseils de celui qu’elle considérait comme un petit frère, et tandis qu’elle se chaussait, il continuait à lui parler de la patinoire avec des étoiles dans les yeux, aussi émerveillé qu’un enfant le matin de Noël.

« J’adore déjà. » Répondit-elle avec le sourire. « Te voir aussi heureux, c’est déjà un bonheur pour moi. » Avoua-t-elle alors qu’elle laçait ses patins. Après quelques minutes, ils s’élançaient tous les deux sur la glace, et Terrance doutait de sa capacité à rester debout, mais elle décida de ne pas avoir peur, et se lança vraiment même si elle risquait de finir avec les fesses encastrées dans la glace comme elle l’avait si bien dit auparavant. Étrangement, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour retrouver comment faire, ça ressemblait un peu à cette phrase que les gens disent « Le vélo ça ne s’oublie pas. » Ca semblait être pareil pour le patin, même si elle devait bien avouer qu’elle n’avait pas été très rassurée et qu’elle n’aurait jamais cru tenir si bien sur des patins. Il y avait eu quelques éclats de rire, lorsqu’elle avait manqué de tomber, et des sourires réprimés quand elle faisait semblant d’être vexée. Nigel ne pourrait jamais la vexer. Après plusieurs minutes d’hésitation, elle était finalement bien droite sur ses patins, et ne perdait pas vraiment l’équilibre.

« Aller, avoue… » commença-t-elle « … on a déjà fait ça des tonnes de fois, hein ? » Bien sûr elle ne s’en souvenait pas du tout, mais elle n’aurait jamais mis si peu de temps à tenir sur ses patins si c’était la toute première fois qu’elle en faisait. L’amnésie ne prenait pas tout, l’inné et l’acquis étaient restés en réalité, seuls les souvenirs avaient disparu. Elle avait pu le constater déjà lorsqu’elle devinait la fin des phrases de son livre de vétérinaire.


   
© EKKINOX



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Ven 9 Jan 2015 - 19:47


*Rendez-vous nouveau ou habituel ?*

Tu es come ma sœur, je ne te laisserais jamais tomber !


Elle ne pouvait pas lui faire plus plaisir en acceptant son invitation à la patinoire, sa patinoire pour ainsi dire tant il y passait du temps ! Ils allaient s'amuser, il le savait, puisqu'ils avaient déjà fait ça des centaines de fois. On ne compte plus le nombres de fois où les deux amis se sont retrouvé, ici ou ailleurs. Nigel adore la blondinette, il ne saurait se passer d'elle. La peur ressentit à l'annonce de l'accident l'avait plongé dans un état de doute et de peur intense durant des semaines. Mais maintenant, Terrie allait mieux et il fallait l'aider à retrouver sa mémoire progressivement, sans forcer son cerveau à se souvenir. Tout devait se passer en douceur et pour la douceur, le jeune homme savait s'y prendre !

Ils entrèrent dans la patinoire en souriant, plaisantait même du fait que Terrance risquait de tomber. Le hockeyeur assurait qu'il rirait pour elle si elle ne jugeait pas cela drôle. Il est tout aussi à l'aise avec elle qu'il l'est avec Heather, toutes les deux sont amies depuis tellement longtemps, elle en sait long sur lui. Enfin... elle en savait long sur lui, avant. Souhaitons que tout cela revienne, car Nigel aime cet sœur qu'il n'a pas eut de ses géniteurs. Elle est comme Hetty, la femme de sa vie, sa grande sœur qui sait le conseiller et qui a toujours été là pour lui. Les deux blondes dans les tribunes en ont fait du grabuges durant ses matchs, on entendait qu'elles ! Il faut retrouver ça, surtout pour la final qui approchait, car sans ses supportrices, il n'irait pas loin. Petit porte-bonheur.

Une fois équipée de patins à sa taille, Terrie était prête à rejoindre la glace. En temps normal, elle se débrouillait bien. Pour le moment, Nigel l'aidait, la soutenait et l'encourageait à essayer. Patinant à l'envers pour la surveiller, il constata que Terrie retrouvait rapidement ses réflexes, sous les yeux lumineux de son ami. [color:88ba=royalblue« Ouais ! C'est ça ! Continue ! »
Le chatwood était fier, mais la belle n'était pas dupe. Il est bon professeur mais pas à ce point ! Il se mordit la lèvre ne l'entendant demander s'ils avaient l'habitude de venir patiner ensemble. Il hésita, mais elle avait percé à jour ce secret. « Bah... en fait, ouais. » dit-il en se frottant le crâne, gêné. Il ne souhaitait pas la blesser. « Je voulais pas te le dire et que tu te mette la pression pour rien ! Tu es douée, je le sais et maintenant, tu le sais aussi. » ajouta le petit brun en se ralentissant pour lui prendre les mains tout en continuant de patiner. Les souvenirs peuvent revenir ou non, mais les vieux réflexes seront toujours là eux, il suffit juste de la mettre en situation pour que tout revienne ! Nigel souriait, heureux. Peu importe qu'elle se souvienne de lui ou de tout ce qu'elle savait – et elle en savait ! - elle serait toujours la même pour lui. Quand on a une mémoire comme Terrie, ce doit être difficile de se trouver frapper d’amnésie, de ne plus rien savoir. Ce dont qu'elle a ! Nigel lui demandait souvent de lui donner ses super-pouvoirs, qu'il puise être bon en classe – il était petit hein ! « J'vais te faire ma figure, tu me dira si elle te plaît, ok ? » voyons si ça lui plaît ou l'inquiète de le voir joue les casse-cou sur la glace ! Nigel s'élança avec vitesse, zigzaguant sur la glace, manquant peut-être de tomber pour ceux qui n'ont pas l'habitude de le voir. Puis, une pirouette. Sûrement un ds seul hockeyeur à savoir faire un axel  il est taillé plus finement que ses coéquipiers, ça aide un peu et c'est marrant. Généralement, il fait cette vague, tourne et marque le but en profitant d'avoir déstabiliser quelques personnes. Il le fait moins avec les années, parce que les gens commencent à connaître son manège, mais pour les nouveaux, il aime leur montrer ça.



©BlackSun

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Mer 21 Jan 2015 - 16:22


 
You are a light in my darkness
AVEC NIGEL B. CHATWOOD

 
Il était tellement facile de sourire lorsque Nigel était là, que le sourire de Terrance ne la quittait pas. Malgré toutes les difficultés qu’elle traversait, ce n’était rien quand le jeune homme était là, tout aussi souriant qu’elle, heureux d’être en sa présence. Tous les aspects négatifs de son accident – y en avait-il des bons ceci dit ? – étaient éclipsés par cet après-midi à la patinoire avec le jeune Chatwood. Il était assez étonnant de voir à quel point le plus jeune des Chatwood la rendait si heureuse, quand le plus âgé ne cherchait qu’à l’embarrasser et lui rappeler de mauvais souvenirs. Une autre routine, bien moins plaisante, mais qui quelque part se voulait rassurante aussi, Linus n’avait pas changé seulement parce qu’elle était amnésique, il était resté le même, en quelque sorte sincère, pas hypocrite. Mais Linus était loin d’occuper les pensées de Terrie en ce moment, alors qu’elle prenait du plaisir sur la glace en compagnie de Nigel.

Terrance avait bien compris que ce n’était pas la première fois qu’elle venait ici, et probablement était-ce un stratagème – sans arrière-pensée négative – de Nigel pour lui faire recouvrir des souvenirs. Quelque part, il devait en souffrir autant qu’elle de cette amnésie. Terrie n’avait plus le moindre souvenir d’elle-même, elle n’était incapable de dire qui elle était auparavant, ni même qui elle était maintenant. Mais pour Nigel, comme pour Heather sûrement, cela devait être une véritable épreuve que de constater qu’ils n’étaient plus rien pour elle. Oh bien sûr que non, ils n’étaient pas rien, mais elle n’avait plus rien qui les concernait en mémoire, elle ne pouvait plus rien dire d’eux. Elle n’aurait pas pu faire une surprise à l’un d’eux pour leur faire plaisir, parce que justement elle ignorait ce qui aurait pu leur faire plaisir. Alors qui d’elle ou d’eux souffrait le plus ? C’était une grande question qui ne trouverait probablement aucune réponse. Mais Terrance souffrait plus pour Nigel, ou pour Heather, qu’elle ne souffrait pour elle-même.
Quand la blondine le mettait devant le fait accompli, Nigel semblait embêté d’avoir à avouer que oui, ils avaient déjà fait ça des centaines de fois auparavant. Il cherchait à lui faire recouvrer la mémoire, sans le lui dire bien sûr, il voulait probablement que tout soit comme avant. Terrance ignorait si elle souhaitait que tout soit comme avant, comme tout le monde elle aurait sûrement voulu changer quelques petites choses à sa vie, mais l’envie de Nigel la touchait. Ce sourire quant à cette pensée sembla plus faible, et même un peu triste. « N’aie pas l’air gêné. » Lui dit-elle en voyant son air. « Je sais que c’est dur pour toi aussi. » Ils étaient comme un frère et sa sœur, alors forcément que c’était dur pour lui, forcément qu’elle le savait, et forcément que cela la peinait. Son idée partait d’une très bonne intention, et elle ne lui voudrait pas, même s’il avait préféré lui cacher l’idée qu’il avait en tête. Puis Nigel la pria alors de l’observer pour lui donner son avis sur une figure qu’il réaliserait dans un instant. La blondine ne le quitta pas des yeux, chaque détail se gravait dans la mémoire inaltérable de la jeune femme. Le jeune homme se lançait dans une pirouette, une magnifique axel réalisé à la perfection qui époustoufla Terrance, lâchant un « Wahou » admiratif. La jeune femme patina alors jusqu’à lui tandis qu’il avait fini, avec un sourire sur les lèvres. « Dis-moi, tu n’es pas censé être hockeyeur ? » Demanda-t-elle avec le sourire, étonnée qu’il sache faire pareille chose en tant que joueur de hockey. « C’était magnifique. » Dit-elle finalement pour lui donner son avis.

« Tu sais… » Commença-t-elle, ignorant ce qu’elle allait bien pouvoir lui dire après. Elle garda le silence quelques instants, incapable de trouver ce qu’elle voulait dire après ça. Dans un geste machinal, elle se mordit la lèvre supérieure, avant de regarder de nouveau Nigel. « Je sais qu’Hetty et toi souffrez beaucoup de tout ça aussi… Que je ne me souvienne de rien, et vous avez eu aussi la peur de me perdre et… rien que pour ça j’ai plus mal pour vous que pour moi et quelque part j’arrive même à m’en vouloir de vous faire ça, mais… » Cette fois-ci c’est sa lèvre inférieure qu’elle mordit. « … ce n’est pas tout à vrai que je ne me souviens de rien. » L’aveu semblait bien étrange à cet instant. « Je ne peux pas citer une seule chose qu’on a pu faire ensemble, je peux pas raconter l’histoire de cette photo que j’ai trouvée ce matin, je… j’aurai été incapable de dire quoi que ce soit sur toi si on me l’avait pas rappelé avant, mais… mais il y a une chose que je n’ai pas eu besoin qu’on me dise. » Avoua-t-elle. « J’ignorais totalement qui tu étais quand tu es rentré dans ma chambre à l’hôpital, je n’aurai pas pu dire ton prénom, ou ton âge, ou quoi que ce soit qui te concernait… mais à la seconde où… mes yeux se sont posés sur toi, je savais… Je n’avais pas besoin qu’on me le dise, je le savais… que je t’aimais, et que… je t’aimerai toujours quoi qu’il arrive. Ce n’est pas parce qu’Hetty me l’a racontée que je sais que tu es le petit frère qu’on ne m’a pas donné. »


 
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Dim 8 Fév 2015 - 20:07


*Rendez-vous nouveau ou habituel ?*

Tu es come ma sœur, je ne te laisserais jamais tomber !


Ce n’est pas facile pour le jeune homme de voir son amie comme ça, sans mémoire. Elle qui était pourtant si pleine de souvenirs, si heureuse, voilà qu’elle ignorait même jusqu’à l’identité de Nigel.  Progressivement, elle se rappelait qu’il était son petit frère de cœur, qu’ils avaient vécu tonnes d’aventures. Le petit brun avait traîné son amie à la patinoire, lieu où ils allaient souvent par le passé, avant l’accident. La passion du hockey ne les rassemblaient pas forcément, Terrie venait à chaque match en tant que fan, mais patiner était bienfaiteur pour le corps et l’esprit. Alors, pour raviver cette mémoire défaillante, ils venaient à l’Arena.

Il ne fallut pas longtemps à la blondinette pour se rendre compte du stratagème du Chatwood et ce dernier se sentit mal à l’aise, il ne souhaitait pas qu’elle sache ce qu’il était en train de faire, à savoir suivre les conseils du médecins pour lui faire se rappeler sans que cela ne paraisse forcé, tout en s’amusant. Mais elle n’est pas dupe, elle a toujours été loin d’être bête. Nigel ne sait plus où se mettre mais elle ne s’offusque pas, elle comprend. « Ouais… » marmonne-t-il lorsqu’elle lui dit que ce n’est pas facile pour lui. Il n’y a rien de plus à dire, personne n’y peut rien. Mais ça fait mal de ne pas pouvoir se comporter normalement avec elle, de ne pas pouvoir lui parler comme avant, de tout ce qui lui passe par la tête. Nigel est proche de sa cousine et de Terrie depuis qu’il est tout petit, il ne se souvient pas d’un jour sans elles ! C’est si étrange, il a comme l’impression de l’avoir perdu, il a eut tellement peur de la perdre.. Mais quand il la regarde dans les yeux, il sait que, quelque part, sa Terrie est là, et qu’elle l’aime toujours.
Pour détendre l’atmosphère, le jeune homme lui propose de lui montrer une figure qu’il adore exécuter Il s’élance sur la glace avec une élégance rare chez un hockeyeur et survole littéralement la glace en tourbillonnant, avant de revenir auprès de la blonde. « si, si, je suis hockeyeur ! Mais ce coup là sur la glace et plus personne ne pense à t’attraper ! C’est cool hein ! » dit-il, en souriant fièrement. Elle trouve cette figure magnifique et son cœur semble rassurer, elle aime toujours ses prouesses sur la glace. Le réflexe survient et il se rapproche d’elle pour lui donner une bise sur la joue en remerciement.

Terrane cracha le morceau, s’enlevant un poids de la conscience. Elle s’en voulait, disait-elle, de la souffrance des Chatwood-Spencer, de cette peur de la perdre, de cette vie avec elle volée. « Non… » souffla-t-il en guise de réponse. Elle ne devait pas s’en vouloir, ce n’était en rien sa faute et nul ne la blâmait pour ça. Elle ne devait pas penser ainsi. Mais fort heureusement, la suite fut plus joyeuse. Terrie avoua qu’elle n’avait pas de souvenir concret, mais que la force des sentiments était présente et ancrée en elle plus qu’aucune autre chose. Nigel écoutait attentivement ses paroles, des larmes dans les yeux. Elle lui avouait tout son amour, avec une sincérité déconcertante, sachant depuis leurs retrouvailles qu’il était son ami, son petit frère. Elle n’avait pas totalement tout oublié. Rien que d’entendre tout ça, Nigel ne pu retenir ses larmes. Elles coulèrent le long de ses joues, tandis qu’il allait se blottir dans ses bras. Il ne s’attendait pas à ça ! Ils restèrent quelques instants ainsi, le temps que le jeune homme retrouve la paix intérieur.
Toujours serré contre la demoiselle, il essaya de rassembler es mots. « Quand j’ai appris pour ton accident, j’ai cru que je ne te reverrais jamais… C’était dur les premiers temps de ton réveil aussi. C’était toi, mais plus éloigné de nous, de moi. » Il s’écarta un peu d’elle et sécha ses yeux d’un revers de manche. « J’te laisserais jamais tombé, parce que t’as toujours été là pour moi. Je t’aime énormément, t’as toujours été plus que la meilleure amie d’Hetty pour moi. » Il est très rare de voir Nigel exprimer un sentiment aussi fort que l’amour en public, hormis pour ses trois drôles de dames, Lucinda, Heather et Terrie. Il les aime inconditionnellement et ose le dire, il n’a pas peur de les perdre un jour, il sait que la famille reste pour la vie.

« Viens, on patine un peu. » Il l’emmena par la main faire quelques tours tandis qu’ils parlaient, c’est comme marcher en temps normal, car il y avait à dire et allez savoir pourquoi, le mouvement aide à la  réflexion chez le hockeyeur. « J’ai envie que tu me connaisse, comme avant, je me vois pas te cacher des choses. Je ne sais pas si tu prendrais tout bien comme autrefois, mais j’ai envie d’être honnête avec toi… » Peut-être était-ce le bon moment pour lui parler de ce secret qu’il garde pour lui depuis des années mais que seules ses sœurs connaissent. Il faut tout redire à Terrance, autant le faire maintenant, elle sera sans doute heureuse, mais comment aborder le sujet sans que cela ne ressemble à un aveux de meurtre ?



©BlackSun

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Mer 11 Mar 2015 - 12:56


 
You are a light in my darkness
AVEC NIGEL B. CHATWOOD

 
Nigel revêtait une importance démesurée pour la jeune femme, elle le savait quand bien même elle était incapable de citer une chose qu’il aimait. Elle avait aussi compris l’importance qu’elle avait pour lui, et pour Hetty également. Et après tous ces événements, qui avaient manqué de lui coûter la vie, Terrie ressentait le besoin de rassurer celui qui était comme son frère, peu importe que le sang ne les lie pas. C’était une chose que la blondine se devait de faire, cela revêtait une importance capitale et aussi démesurée que son attachement au jeune homme. La jeune femme savait que quelque part, Nigel avait besoin d’entendre ce qu’elle venait de lui dire. Elle savait qu’il avait eu peur de la perdre, et qu’il avait eu mal de la savoir amnésique. Probablement que Terrie n’arriverait jamais à effacer toute la peine et toute la douleur qu’il avait ressenties face à ce tragique événement, mais elle pouvait essayer de la réduire au maximum.

La blondine avait livré ce qu’elle avait sur le cœur, sans aucune retenue. Elle n’avait pas cherché à rendre les choses plus belles, Terrie avait simplement laissé sortir les mots comme ils lui venaient, et au et à mesure de ses phrases, le jeune homme fasse à elle semblait lutter davantage pour retenir les larmes qui perlaient au coin de ses yeux. Et finalement, il les laissait couler et venait se blottir contre elle. Terrance le serra fort contre elle, réchauffée par cette étreinte et tout l’amour qu’elle comprenait. Dans son élan, Terrie déposa même un baiser sur la tempe du hockeyeur. Elle garda ses bras serrés autour de lui, le temps qu’il reprenne un peu ses esprits. De toute évidence, les mots de la jeune femme l’avaient touché, et ses émotions s’étaient exprimées malgré lui.
Restant blotti contre elle, le jeune homme lui livrait ses ressentiments vis-à-vis de l’accident, de la peur de la perdre… Oui, Terrance se doutait qu’il avait pu penser cela, ne jamais la revoir, la perdre une seconde fois en apprenant l’amnésie… Puis à son tour, après s’être détaché d’elle et avoir essuyé les quelques larmes d’un revers de main, il avouait toute l’importance qu’elle revêtait pour lui. Elle était plus que la meilleure d’Hetty, et ces dernières minutes illustraient effectivement bien cette affirmation. Terrance ne put que sourire face à cet aveu, et elle déposa un autre baiser sur son front, avant qu’il ne lui demande de patiner à nouveau.

Entraînée par Nigel, qui lui tenait fermement la main, Terrie se remit alors à patiner à côté de lui. Après autant d’émotions fortes, ils auraient sûrement besoin de se vider un peu l’esprit. Puis après plusieurs dizaines de secondes dans le silence, à patiner ensemble, Nigel reprenait la parole. Il avouait vouloir ne rien lui cacher, ignorant si elle prendrait les choses aussi bien qu’avant. Qu’y aurait-il à dire qu’elle risquait de mal prendre ? La blondine sembla perplexe face à cet aveu un peu étrange. Depuis son réveil, Terrie savait que tout le monde ou presque lui cachait des choses, le genre de choses qu’ils auraient préféré qu’elle ne sache pas, alors qu’elle en avait eu connaissance avant son accident. Nigel était-il de ses personnes ? Terrie en doutait fortement, était-ce un aveu pour une chose dont il avait honte dans ce cas ? Aller savoir… Terrie prit donc le parti de le rassurer, puisqu’il était visiblement inquiet de savoir comment elle prendrait les choses.

« Je te l’ai dit, je t’aimerai toujours quoi qu’il arrive. »


 
© EKKINOX


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Dim 15 Mar 2015 - 21:01


*Rendez-vous nouveau ou habituel ?*

Tu es come ma sœur, je ne te laisserais jamais tomber !


Le moment était intense et le jeune home se laissa aller contre Terrie. L’entendre lui déclarer son amour pour lui malgré l’absence de souvenirs le touchait énormément, il n’oublierait jamais les paroles de son amie. D’ailleurs, pour lui montrer que rien n’était à sens unique, il se confia à elle, avouant qu’elle était plus qu’une amie de sa cousine, elle est comme sa sœur. Il aurait adoré avoir des sœurs comme Hetty et Terrie, mais les liens du cœur sont plus forts que les liens du sang parfois et le jeune homme peut en attester, lui qui a été privé si longtemps de ses frères, de Linus qui est revenu après dix ans quasi complet de silence. Il n’avait que les deux blondes et sa meilleure amie, et ses coéquipiers. Tous ces gens étaient sa famille et il n’en reniait aucun, ça non. Il réapprenait à vivre avec Linus, retrouvant petit à petit confiance en lui, mais un long chemin reste à faire.

Après tant de confessions, le Chatwood ressent le besoin de bouger, de patiner pour penser à autre chose. Mais une chose importante lui trotte en tête, il n’arrive pas à l’enlever de sa tête, il doit en parler à Terrie maintenant, tant que le moment est propice ! Il entame un semblant d’introduction puis hésite. Il a déjà fait le parcours une fois, mais se dire de le refaire une seconde fois sans savoir si Terrie est toujours la même à l’intérieur et que son accident ne l’a pas rendu différente. Prit d’un doute, le jeune homme ralentit un peu le pas, comme pour jauger le moment. Mais il doit se lancer. Les paroles de Terrie le rassure et le touche. Elle lui avait dit la même chose avant qu’il ne lui révèle son secret. « Je… Je ne sais pas comment te dire ça, j’ai pas su la première fois non plus. » dit-il en lâchant un rire nerveux. Il cherchait de meilleures formes à son discours. « Tu vis avec chez les Spencer, avec Campbell. Il est sympa hein. » Faites qu’elle le trouve sympa ! Elle n’a pas eut le temps de le connaître. Avant, elle connaissait son orientation mais il n’avait personne, maintenant, il doit en plus lui avouer être en couple, c’était excitant d’une certaine manière. « Il est venu étudier ici y’a quelques mois. Il a choisit Lewiston parce qu’il… parce qu’il voulait qu’on se rencontre. Et... du coup… en fait, lui et moi on… On est ensemble depuis huit mois… » Il n’en revenait pas d’avoir lâcher ça comme ça. En fait c’était plus facile qu’il n’y paraît. Il se permit même d’ajouter une petite plaisanterie. « Je sais que petit j’étais amoureux de toi, mais je préfère les bruns. » dit-il en souriant timidement. Oui, quand il avait cinq ans, il aimait Terrie et disait vouloir se marier avec elle parce qu’elle avait de beaux cheveux. Oui, c’est bête un enfant, mais ça les avait toujours fait rire !



©BlackSun


Spoiler:
 

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Mar 17 Mar 2015 - 17:53

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Terrie M. Austen
Message reçu, aujourd'hui.

Attention, t'approche pas trop, il pourrait devenir contagieux ce mioche !
-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Jeu 19 Mar 2015 - 18:17


You are a light in my darkness
AVEC NIGEL B. CHATWOOD


Nigel semblait particulièrement nerveux, qu’avait-il à avouer de si difficile pour se mettre dans un tel état ? À l’instant, il inquiétait davantage Terrie qui déjà se faisait beaucoup de souci pour lui, en raison de ce qu’il avait pu vivre à cause de son accident. Difficilement, il lui avouait ne pas savoir comme lui dire ce qu’il avait à lui révéler, il n’avait pas su la première fois non plus. Bon sang, que s’était-il passé pour qu’il soit si stressé, voire même terrorisé à l’idée de lui avouer cette « chose », le rire nerveux la rassurait à peine. Campbell ? Quel rapport avec cette conversation ? Oui elle l’avait croisé chez les Spencer, mais elle ne lui avait pas beaucoup parlé. Faut dire qu’elle n’était pas excessivement bavarde depuis sa sortie d’hôpital, surtout si elle ne connaissait pas les gens – oui actuellement elle ne connaissait personne. Nigel continuait son explication, et Terrie finit par comprendre avant même qu’il n’ait avoué être en couple avec cet autre jeune homme. Et il avait peur de sa réaction ? Terrie était bien bisexuelle, que pouvait-elle dire face à cela ? Si Nigel était heureux avec ce Campbell, alors elle n’avait rien à dire… Il suivait cet aveu d’une plaisanterie, qui fit sourire Terrie.

« Tout d’abord, je suis brune à la base, n’oublie pas, et… je suis particulièrement attristée que tu rompes nos fiançailles, après je-ne-sais-combien d’années, je ne sais pas si je m’en remettrai. » Répondit-elle sur un ton faussement bouleversée, et presque au bord des larmes, un vrai cinéma, mais c’était pour reprendre la petite plaisanterie de Nigel, et pour peut-être le détendre un peu, alors qu’il semblait si stressé de lui avouer une telle chose. « Et… » Reprit-elle avec plus de sérieux. « … tout ce qui compte, et même sans souvenir je suis certaine que je peux dire tout ce qui a toujours compté pour moi, c’est que tu sois heureux. Alors si tu es heureux, moi ça me va très bien. » Dit-elle sur un ton rassurant et tout aussi aimant. Puis elle reprit avec un peu moins de sérieux. « Puis honnêtement… en tant que bisexuelle, qu’est-ce que tu voulais que je dise ? Oui Hetty m’a racontée mes penchants et ma, je cite « tendance à collectionner les amants et amantes »… moi qui attendais tant de notre mariage pour me remettre dans le droit chemin. » Pas une once de sérieux, Nigel avait sûrement besoin d’être rassuré, et d’évacuer le stress et la peur que cet aveu avait provoqués, d’où la plaisanterie poussée de Terrie.

La blondine prit le jeune homme par les épaules, et lui déposa un baiser sur la tempe. Au même moment, son téléphone vibra dans sa poche. « Oh excuse-moi. » Dit-elle alors qu’elle se décollait de lui pour prendre le téléphone. « Faut que je regarde, des fois que ce soit le neurologue  pour me dire que mon cerveau va exploser, ou je… » Commença-t-elle, avant de voir le contenu du message. « … ne sais quoi… » finit-elle sur un ton plutôt inquiet… C’était le deuxième message de ce genre qu’elle recevait, qu’est-ce que c’était que ça ? La blondine regarda autour d’elle, enregistrant comme à son habitude et indépendamment de sa volonté, le moindre détail...

© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Mer 8 Avr 2015 - 11:28


*Rendez-vous nouveau ou habituel ?*

Tu es come ma sœur, je ne te laisserais jamais tomber !


Le jeune homme stressait quelque peu d'avouer à Terrie cette nouvelle qu'elle avait oublié. Il est vrai qu'avant, tous les deux plaisantaient sur le sujet, faisant la liste des acteurs les plus sexy du moment, aucun ne surpassant DiCaprio dans l'esprit de Nigel. Ils aimaient parler et Terrie se montrait de bon conseil quant à ses quelques exs. Nigel n'avait jamais eut honte ou peur de parler à ses deux blondes favorites, il se sentait en phase avec elles et il ne savait pas pourquoi il s'inquiétait d'avouer encore à Terrie alors qu'il savait ses penchants pour les femmes. Peut-être qu'elle changerait de vision sur l'homosexualité et la bisexualité si elle ne se souvenait pas de ses conquêtes féminines... Peut-être parce qu'au début, à son réveil, elle s'était montré plus distante avec lui, il la sentait différente et craignait qu'elle change d'avis sur lui, qu'elle ne le reconnaisse jamais et ne l'aime plus autant qu'avant. Il se rassura en revanche de sa réponse, admirant le talent qu'elle avait de jouer la nana bouleversée par la nouvelle de leur rupture imaginaire. Nigel en aurait presque sortit un mouchoir s'il ne la connaissait pas aussi bien. Il sourit légèrement quand elle dit ne pas savoir si elle s'en remettrait et il lui passa une main dans le dos pour la réconforter fictivement. Elle est décidément incorrigible ! Ça fait plaisir !
Terrence souhaitait le bonheur de son petit frère de cœur, elle ne jugeait pas et bien qu'elle ait laissé le suspens s'installer durant son cinéma, elle se dévoilait de nouveau à lui. La demoiselle était vraiment pleine de surprise, on aurait presque dit qu'elle n'avait pas eut d'accident et qu'elle était tout ce qu'il y a de plus normal ! « Tu peux pas savoir comme je suis heureux ! » dit-il, sous-entendant qu'elle accepte les choses. « Je suis désolé pour notre mariage, mais tu sais, tu resteras toujours la femme de ma vie ! » dit-il en souriant, ne plaisantant qu'à moitié. Terrie est une personne importante aux yeux du Chatwood, il ne saurait vivre sans elle. « Camp' est génial, j'me sens bien avec lui. Je... J'ai jamais été aussi amoureux ! » confia-t-il à son amie, rosissant légèrement.

Oh oui, l'amour est une valeur importante pour le jeune homme, qu'il soit familial, amical ou bien plus encore, l'amour d'un couple. Nigel serra un instant la blonde dans ses bras, quand elle l'embrassa sur la tempe. Mais voilà que ce tendre moment se voit interrompu par un téléphone. On ne peut jamais être tranquille ! Peut-être était-ce la clinique, Terrie attend des résultat. « vas-, regarde. Je voudrais pas que tu explose ici, ça ferait désordre ! » Il sourit, se moquant gentiment. Il la laissa regarder son téléphone en faisant quelques ronds autour d'elle qui restait statique. Observant son visage, il vit celui-ci se décomposé et immédiatement, Nigel mit les freins. Son amie regardait aux alentours comme si quelqu'un de présent lui avait envoyé un message. « Un problème ? Terrie ? » s'inquiéta le jeune homme, espérant que son cerveau n'allait pas exploser pour de vrai ! Il s'en amusait à moitié mais attendait la réponse de Terrie. Il souhaitait de tout cœur qu'elle n'ai pas apprit une mauvaise nouvelle.



©BlackSun

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Ven 17 Avr 2015 - 0:57


You are a light in my darkness
AVEC NIGEL B. CHATWOOD


Terrance ne s’attendait pas réellement à une telle révélation de la part de Nigel, et à dire vrai elle ignorait à quoi s’attendre avec qui que ce soit. La seule chose dont la blondine était certaine, c’est que parmi toutes les choses qu’elle avait oubliées, il y en avait certaines pour lesquelles les gens s’en trouvaient conforter. Ils n’auraient certainement pas dit que l’accident de Terrie est une bonne chose, mais quoi qu’il en soit, ils en tiraient un avantage non négligeable. Et l’amnésique n’était pas dupe, c’était une des choses qui lui était venue en premier en tête. Elle, le petit génie qui n’oubliait jamais rien, se souvenait de choses que les gens préféreraient oublier, et chaque fois qu’ils la voyaient, ils se souvenaient qu’elle n’avait pas oublié, et se rappelaient de ce qu’ils auraient préféré omettre. Alors que son accident la rende amnésique, cela arrangeait bien du monde. Nigel avait d’ailleurs peut-être des secrets de ce genre, des moments qu’il aurait voulu sans Terrie pour témoin. Mais ce n’était pas cela qui l’occupait actuellement. Nigel avait voulu lui confier une chose qu’elle avait su auparavant, il lui avait accordé de nouveau sa confiance. Il avait eu peur de sa réaction, et c’était légitime. Terrie n’était plus tout à fait la même depuis son réveil… Mais il avait pris son courage à deux mains, et il s’était lancé.
Le jeune homme se réjouissait de la réaction de Terrie, comment aurait-elle pu en avoir une autre vu ses propres penchants ? Le sourire de Nigel provoquait celui de la blondine, et il manifestait son contentement sans limite. « Je ne suis pas prête de m’assagir alors. Je comptais tellement sur toi. » Répondit-elle avec le sourire. « Mais y’a intérêt que je reste la femme de ta vie pour toujours, attention. » Ajoute-t-elle sur un ton plaisantin. « Tu penseras à me le présenter, officiellement. »

Mais ce moment de pur bonheur est perturbé… par l’arrivée d’un simple SMS. C’est déjà le deuxième qu’elle reçoit. Si la première fois elle a pu croire à une erreur, ou plutôt si elle a voulu croire à une erreur, elle ne peut plus désormais. Qui est ce « -S » ? Comme si sa vie n’était pas assez compliquée depuis son accident… Malgré qu’elle soit perturbée, Terrie a toujours ce réflexe, regarder partout, enregistrer tous les détails qu’elle voit et qu’elle entend. Elle ne s’en souvient pas, mais elle a toujours dit que son hypermnésie est un vrai don, et qu’il est excessivement utile, bien plus que les gens ne peuvent l’imaginer. Rendez-vous compte de ce qu’on peut comprendre et deviner quand on a le loisir de se souvenir de tout, et la possibilité de revivre l’ensemble de ses souvenirs… Ses yeux parcourent toute la patinoire, et les détails s’enregistrent les uns après les autres, tout entre dans son cerveau, et n’en sortira plus… « Ne t’inquiète pas. » Lâche-t-elle alors qu’elle est concentrée sur sa mémorisation. Puis quand elle a fait le tour, quand ses yeux ont passé en revue toute la patinoire, elle regarde de nouveau Nigel, mais son regard est différent… Elle inspire. « C’est rien, ne t’en fais pas. » Mais elle se sent obligée… elle se doit de poser la question, parce qu’elle se doit de résoudre ce mystère. Et si ce message dit vrai, elle a peut-être des raisons de s’inquiéter pour Nigel. « Bon… à tout hasard, tu n’as rien d’autre à m’avouer ? Pas d’enfant caché, de cadavre dans un placard ou… une maladie quelconque ? »


© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel} Dim 10 Mai 2015 - 15:11


*Rendez-vous nouveau ou habituel ?*

Tu es come ma sœur, je ne te laisserais jamais tomber !


Nigel était heureux que son amie prenne la nouvelle aussi bien, il ne sait pas ce qu’il aurait fait si Terrie l’avait repoussé. Il savait bien qu’elle et sa cousines n’étaient pas du genre très sage ni n’avaient de préférences sexuelles, pour elles même ou les autres d’ailleurs, mais il avait toujours du mal à parler de son homosexualité. Elle le rassura et ils plaisantèrent de leur mariage qui tombait à l’eau. « Je te promets, il n’y a pas d’autres femme que toi ! » s’amusait Nigel avec une sincérité certaine. S’il est une chose avec laquelle il ne plaisante jamais, c’est au sujet de l’amour qu’il éprouve pour les femmes proches de lui. Il ne se verrait pas vivre sans sa meilleure aime, son double, sa jumelle, mais sans Terrie et Hetty qui sont comme des sœurs, non plus. La famille c’est sacré. « Ouais, on fera les choses officiellement. Il te plaira j’en suis sûre ! »

La confiance retrouvé et l’impression qu’une partie de Terrie est là elle aussi, Nigel se sent prêt à croquer la vie. Il ne reste plus grand monde à convaincre, mais la tâche sera difficile à coup sûr ! Enfin… si tentait qu’on lui laisse le temps de profiter de son bonheur retrouvé.
Le téléphone de Terrence sonna et elle regarda au cas où son cerveau serait sur le point d’exploser. Il est vrai qu’avec la quantité d’information qu’il contenait sans jamais oublier, elle devait avoir la tête comme une pastèque ! Les supers pouvoirs de Terrie on toujours fasciné le jeune homme d’aussi loin qu’il s’en souvienne. Mais là, il n’était pas question de sa santé et lorsque Nigel vit le visage de son amie se durcir et ses yeux observer les alentours, il se demanda s’il y avait un problème et posa la question à voix haute. Elle avait beau assurer que tout allait bien, le brun en doutait, elle semblait perturbée. La blonde le rassura et l’interrogea sr ce qu’il pouvait cacher d’autres, comme un cadavre ou un enfant – c’était très drôle – ou une maladie – c’était moins drôle… Il avait rit mais s’était rétracté soudainement. « Euh… Nan, nan tout va bien, je n’ai jamais tué personne et quand bien même je mettrais pas le corps dans un placard t’inquiète ! » fit Nigel en souriant. Cette expression était bizarre, mais il s’imaginait bien l’action. Mais dans son cas, tout allait bien… Il ne changerait du moins pas cette version afin de n’inquiéter personne, des choses monteraient trop vite aux oreilles de certains, que Nigel voulait préserver afin de poursuivre sa carrière de hockeyeur. « Tu veux boire un chocolat ? » demanda le Chatwood.



©BlackSun

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel}

Revenir en haut Aller en bas
Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Rendez-vous nouveau ou habituel ? {Nigel}
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: North Lewiston :: LC Ice Arena-