AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Nice to meet you, stranger || ft. Dom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Jill Silversmith
Maître Jedi
112 $
09/01/1973 $
112 messages
Mensonges : 112
Anniversaire : 09/01/1973


MessageSujet: Nice to meet you, stranger || ft. Dom Ven 29 Juil 2016 - 13:49


Nice to meet you, stranger

ft. Dominic D. Darcy


Le mois de juillet touchait à sa fin et la vingtaine de degrés qu'il faisait était agréable pour la saison. Jill n'aimait pas quand il faisait trop chaud, ni trop froid d’ailleurs. Quand on travaille en extérieur, il faut un juste milieu, bien que les arbres protègent d'ordinaire des rayons du soleil, gardant la fraîcheur de la rosée du matin. Même quand elle ne travaille pas, l'Indienne adore passer ses journées dans les bois, ou au bord de la rivière comme aujourd'hui. Un petit pique-nique rien que pour elle et ses chiens, ses amours. Depuis ce qui s'était passé à l'hôpital, les animaux étaient plus vigilants et ne la quittait plus d'une semelle, il fallait bien les remercier et leur donner un moment de répits
La Clearwater River était l'endroit idéal pour les amuser et ils semblaient se réjouir d'avance. « Aller, en route ! » dit-elle en ouvrant la porte. Isha était toujours le premier dehors et bien qu'il commence à se faire vieux, il ne perdait rien de son enthousiasme pour les sorties.

À leur arrivée sur place, on voyait le monde qui grouillait de l'autre côté. Jill avait son petit coin, un peu à l'écart, plus tranquille. Les activités aquatiques plaisaient aux habitants de Lewiston et avec le temps magnifique on ne pouvait blâmer personne. Jill retira ses chaussures afin de plonger les pieds dans l'eau fraîche, encourageant ses amis à en faire de même. Elle avait à présent de l'eau jusqu'à mi-cuisses, son short étant encore au sec pour le moment. Patauger avec ses amours lui faisait un bien fou. Elle les éclaboussaient et ils le lui rendaient bien, provoquant chez la brune quelques rires. Revenir vivre à Lewiston avait été une épreuve, c'était dur de passer d'une vie de juriste active et pratiquement mariée à celle d'un garde forestier célibataire. Fort heureusement, malgré tout ce qui s'était passé dans sa vie, Jill s'était relevé, grâce à la présence de sa famille, de sa communauté qui lui avait manqué toutes ces années à Seattle. Ses racines ont toujours été importantes pour elle, c'était donc logique que lors de son changement de plan de carrière, elle accepte de devenir le porte-parole de sa tribu. La confiance qu'on lui offre et toutes ces rencontres sont formidables et lui permette de sourire à la vie.

Un nouveau camarade vient se joindre à la partie alors que la belle ramasse sa bouteille d'eau sur la berge, s'hydratant au maximum les jours de grande chaleur pour soulager son rein. Elle était assise quand un magnifique chien s'approcha joyeusement pour renifler Perséphone, sa splendide berge Allemand. « Hey ! Bonjour toi ! Comment tu t'appelles ? » dit-elle en caressant la tête du Malinois. Jill chercha des yeux son maître et aperçut un homme s'avancer vers elle. Il était plutôt imposant du de sa position au ras du sol. « Bonjour. C'est le vôtre ? Il est magnifique. » s'exclama la miss Silversmith en souriant à l'inconnu.

______________________________

Dance me to the end of love
"Tous mes changements, même les plus souhaités ont leur mélancolie car ce que nous laissons derrière fait parti de nous-même. On doit faire le deuil de notre vie passée avant d'entrer dans la nouvelle." - Anatole France


Dernière édition par Jill Silversmith le Ven 29 Juil 2016 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Nice to meet you, stranger || ft. Dom Ven 29 Juil 2016 - 15:21


Nice to meet you, stranger


Une hache à la main, je m’entrainais à la vie typique d’un américain dans une ferme. Je coupais du bois, c’était la saison selon le bouquin que j’avais acheté l’autre jour pour essayer de mieux comprendre ce mode de vie. Trancher des buches pour les empiler sur un tas était donc mon occupation de l’après midi, rien de bien passionnant. Pour passer le temps, j’avais enfiler une paire d’écouteur et laissait le groupe Fuzeta m’immerger dans un autre monde. Ne pas trop penser, c’est passer pour moins coupable qu’on ne l’est. Si le monde savait, on ne me regarderai plus de la même façon, et pire, on m’enfermerai… passer pour un simple dresseur de chien était plus simple, même si j’avais du repasser toute la théorie pendant de longues heures. Aujourd’hui, j’étais certain d’être au point. Ripley m’obéissait plus encore qu’avant, et les autres chiens qui m’étaient confié de bougeaient pas d’un poil. Sans vouloir me vanter, je dirai même que je n’étais pas mauvais dans ce domaine.

Ripley venu interrompre mes interrogation, passant contre mes jambes et me lançant se regard qui ne veut dire qu’une seule chose « promenade ». Voilà qui n’était pas une mauvaise idée. Je caressais mon chien avec une certaine tendresse. Je pose ma hache, me dirige vers la maison pour me changer et enfile un short de sport et un simple marcel blanc. Mes basket et me voilà prêt à courir, Ripley le sait et fait déjà la fête, ce qui laisse un sourire se dessiner sur mes lèvres. Je commence à courir à peine sorti de la maison, Ripley sur les talons, m’engainait dans la foret avoisinante, oubliant le temps et l’heure. Ma seul compagnie, l’air et le champs des oiseaux, et Ripley bien sur qui cour devant moi.

Je perds la notion du temps et de l’espace, je ne sais déjà plus où je suis lorsque je me rend compte que Ripley change brusquement de direction. Je fronce les sourcils, assez surpris par cette attitude qui n’est pas la sienne à l’habitude. Je le suis, plus pas curiosité que par crainte, Ripley saurait quand revenir, et je saurai le rappeler à moi. J’avance avec lui et reconnais enfin les lieux, Clearwater River, je n’étais venu qu’une seule fois ici, rien d’étonnant à ce que je ne reconnaisse pas sur le coup.

Ripley rejoint un point d’eau, sur ses talons, je découvre avec un amusement certain ce qui l’a attiré ici. Il est bien comme son maitre celui là. Il se frotte à la chienne qu’il vient de rencontrer, une belle berger Allemande, je lève les yeux pour découvrir son maitre, ou plutôt sa maitresse…et quelle maitresse. Je crois avoir rarement vu une telle beauté, non en y réfléchissant, jamais. Ses cheveux noir, sa peau bronzé, ses yeux profond, et ses lèvres…on se ressaisit Rangers, on redresse la tête, et on la regarde dans les yeux.

- Bonjour. Oui, c’est le mien. Et cette jolie bergère est sans doute à vous ? Ripley semble avoir un faible pour elle.

Je lui décoche un sourire en coin, finalement assez content que Ripley m’ai trainé jusque là. Je n’ai eu que peu d’occasion de faire des rencontre depuis mon arrivé, voulant me faire discret, m’enfermant dans une solitude qui n’est pas la mienne. Et une rencontre comme celle-ci ne se refuse pas. Une femme aussi belle ne croise pas souvent ma route par ici. Avec un nouveau sourire, plus amical cette fois, je lui tend une main :

- Dominic, mais appeller moi Dom.
code par slana


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Jill Silversmith
Maître Jedi
112 $
09/01/1973 $
112 messages
Mensonges : 112
Anniversaire : 09/01/1973


MessageSujet: Re: Nice to meet you, stranger || ft. Dom Ven 29 Juil 2016 - 16:00


Nice to meet you, stranger

ft. Dominic D. Darcy


Ses longs cheveux bouclés se trouvant mouillé par les cavalcades des chiens dans l'eau la demoiselle s'était assise au bord de l'eau afin de garder un œil sur ses chiens tout en profitant de la chaleur du soleil sur sa peau. Laisser celui-ci sécher votre peau est agréable, on sent déjà les ultra-violets agirent sur la mélanine, bien que l'Indienne n'en ait pas besoin. Un intrus vient se glisser au milieu des animaux, un très beau chien avide de jeu, surtout avec Perséphone, occultant les deux autres qui s'ébrouaient dans la rivière. Ça amusait beaucoup la maîtresse qui se demandait à qui pouvait appartenir ce Malinois. Il ne lui fallut pas longtemps pour le découvrir et presque bondir sur ses pieds pour se retrouver à la hauteur de l'homme. Enfin, presque puisqu'il faisait bien une bonne tête de plus qu'elle. Il était bel et bien sa propriété, son fidèle ami qui le délaisse pour une femme. Ah les hommes ! Dès qu'une femme est en jeu, plus rien ne compte d'autres que de la séduire. C'est assez amusant, mais touchant de voir le Berger Allemand aussi réceptive.

« Oui, elle est à moi. Tout comme les deux choses trempées » plaisante-t-elle en voyant les poils dégoulinants d'Isha et Falcor. « Elle a l'air de le trouver charmant. » ajouta la brune à la constatation de l'inconnu, pensant qu'elle aussi avait face à elle un charmant mâle.

Le mâle se présenta alors comme Dominic et tendit son imposante main vers elle. Il était diablement musclé, comme son frère. Il devait travailler de ses mains à coup sûr et la rugosité de sa peau ne laissait pas imaginer autre chose. « Jill. Enchanté ! » Son sourire répondait parfaitement à celui de son vis-à-vis. « Vous venez souvent ici ? » demande la quadra en remettant une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Elle cherchait à nouer un lien parce qu'après tout, bien qu'il soit intéressant de parler à ses chiens, un contact humain lui ferait le plus grand bien. En détaillant son nouvel ami, Jill constatait que ses yeux avaient quelque chose de mystérieux et d'attirant et, se délecter de sa musculature ne faisait pas de mal aux yeux, bien au contraire ! Johnny, son cadet, la tannait pour qu'elle rencontre des hommes, elle allait lui donner raison pour une fois car c'était un homme qu'elle « choisissait » et pas un que les jumeaux lui collait dans les pattes.

______________________________

Dance me to the end of love
"Tous mes changements, même les plus souhaités ont leur mélancolie car ce que nous laissons derrière fait parti de nous-même. On doit faire le deuil de notre vie passée avant d'entrer dans la nouvelle." - Anatole France
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Nice to meet you, stranger || ft. Dom Sam 30 Juil 2016 - 13:58


Nice to meet you, stranger


Une aussi belle femme, entouré d’aussi belles bêtes. Une carrure qui laisse imaginer tout un tas de choses sous ses vêtements, des jambes mouillés. Je me retiens de passer la langue sur mes lèvres tellement je la trouve charmante, mais il est temps pour moi de me rappeler que je suis sensé être veuf. Un peu de concentration à mon rôle ne me ferait sans doute pas de mal. Se souvenir que je ne suis pas censé sauter sur tout ce qui bouge est plus compliqué que je ne l’aurai cru. Dieux est cruel avec moi pour mettre une telle beauté devant moi.

Je tourne les yeux vers les deux autres bêtes qu’elle m’indique. Tout aussi magnifique que la première. Cette femme à dû concernant les chiens et elle semble aimer s’en occuper. Un bon point pour elle, j’ai beau être un tueur professionnel, je n’aime pas la maltraitance des animaux. Mais À vue d’oeil, je dirai qu’elle les aimes ses compagnons. D’ailleurs, j’y pense, le dresseur de chiens que je suis à le droit d’apprécier ça et d’y trouver un prétexte pour lui parler plus longuement que nécessaire. Finalement, cette couverture peut avoir du bon.

- Eh bien, on en voie rarement d’aussi belles ensemble, je me tourne ensuite vers Ripley qui semble faire plus que la cour à sa jeune amie. Un sourire en coin se dessine sur mes lèvres, il ressemble bien à son mettre celui là. Ripley sait s’y prendre avec les belles femmes.

Je lui décoche un sourire, saura-t-elle décrypter le sous entendu ? Je suis certain que oui…et une fois de plus j’ai oublié que je suis veuf, par chance j’ai encore très peu raconté mon histoire, sans préciser la mort de ma défunte épouse. Je dirai que ça remonte à assez longtemps si jamais, histoire de ne pas passer pour un insensible tout de suite.

Sa main dans la mienne, je ne peux m’empêcher de remarquer la douceur de sa peau. Je la retiens un peu plus que nécessaire dans la mienne avant de la libérer délicatement. Si je ne fais pas plus attention, je vais vite passer pour l’un de ses hommes qui ne pense qu’à mettre une femme dans son lit…même si ce n’est pas tout à fait faux.

- Ravi Jill, vraiment ravi. Nouveau sourire, nouvel inspection de son corps, et claque mentalement pour reprendre le cour des choses : ça doit être la deuxième fois. J’étais en train de courir et j’ai laissé mes pas me porter. C’est Ripley qui a choisi le plant d’eau..mais je ne m’en plein pas.  Un petit clin d’oeil, et je me répète toujours inlassablement que je dois faire attention à ne pas trop montrer que je suis intéressé. Le deuil m’habite, ne l’oublions pas.
code par slana


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Jill Silversmith
Maître Jedi
112 $
09/01/1973 $
112 messages
Mensonges : 112
Anniversaire : 09/01/1973


MessageSujet: Re: Nice to meet you, stranger || ft. Dom Dim 31 Juil 2016 - 19:25


Nice to meet you, stranger

ft. Dominic D. Darcy


Cet homme était décidément charmant et un grand charmeur au vu de regards qu'il jetait à la demoiselle. Ce qui ne lui déplaisait pas alors qu'il parlait de ses chiens. Jill est fière de ses compagnons, ils sont ce qu'elle a de plus cher au monde, après ses frères bien entendu ! Isha est un cadeau des jumeaux, qu'ils lui ont offert pour lui redonner le sourire lorsque, dix ans plus tôt, elle était revenu vivre à la réserve, veuve avant d'avoir pu dire oui à l'homme de sa vie. Un cruel destin mais des gens très présents autour d'elle. Isha devait avoir senti depuis tout jeune la détresse de sa maîtresse, il ne la quittait jamais quand elle était malade, cela semblait le replonger dans la tourmente qui avait habité Jill durant de longs mois, d'interminables journées à pleurer sans vouloir sortir de la chambre où elle logeait chez Billy. Ces souvenirs lui pinçaient encore le cœur au jour d'aujourd'hui, mais elle parvenait à sourire à présent, comme si le temps avait aidé à cicatriser un peu. Elle n'en oublierait jamais pour autant Adrian, son premier véritable amour.

Mais l'homme face à elle semblait plutôt lui plaire et elle se prenait au jeu appréciant ses sourires et sous-entendu, y répondant même. « C'est vrai qu'il sait s'y prendre, Perséphone ne bronche pas. On dit que le chien prend son comportement de son maître, êtes-vous d'accord ? » une petite pique qui n'en est pas vraiment une, l'Indienne répond à son interlocuteur en profitant de cette bonne humeur qui règne pour se mettre dans la même optique que lui.

Les deux inconnus se serrent la main et s'en est finit de ce statut premier, elle connaît à présent son prénom et le trouve sympathique à prononcer. Il lui propose même de l'appeler par son diminutif. Elle n'en a pas, son prénom est assez court pour ne pas en avoir réellement besoin bien que certains de ses amis l'appellent « J » (jay). Intéressée par l'idée de partager le reste de son après-midi avec Dominic, la belle entame une discussion des plus banales, en commençant par sa fréquentation de cet endroit. Elle ne l'a jamais vu ici et pourtant elle vient très souvent, les chiens adorant se baigner par temps chaud. Le lavage est plutôt long après quand on doit débarbouiller les trois des quelques herbes coincées dans le pelage mais la belle n'a rien de mieux à faire en rentrant et ce moment privilégié avec ses amours est reposant. Quand ils se tiennent tranquilles !

« C'est un endroit magnifique. » commente la brunette en souriant de la remarque de Dominic concernant la façon dont il est arrivé jusqu'au plan d'eau. « Vous êtes nouveau dans le coin, je me trompe ? Qu'est-ce qui vous amène à Lewiston ? » demande Jill, se doutant bien qu'il ne doit pas être de la région pour ne pas être venue plus de deux fois à la Clearwater River. La curiosité n'est pas son fort d'ordinaire, mais apprendre à connaître les gens, sans juger au préalable, ça c'est bien elle.

______________________________

Dance me to the end of love
"Tous mes changements, même les plus souhaités ont leur mélancolie car ce que nous laissons derrière fait parti de nous-même. On doit faire le deuil de notre vie passée avant d'entrer dans la nouvelle." - Anatole France
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Nice to meet you, stranger || ft. Dom Lun 1 Aoû 2016 - 17:20


Nice to meet you, stranger


Faire attention, c’est une des choses que je me suis promis en venant vivre ici. Je ne peux pas faire de faux pas, je ne peux pas recommencer. Je ne peux me laisser avoir par une attirance superficiel, je ne peux être celui qui fait le premier pas, je ne peux être cet homme qui recherche de la compagnie pour la nuit. Non je dois être cet homme avec de l’assurance mais qui reste tout de même réservé. Habitant à l’extérieur de la ville avec ses animaux faisant le deuil de sa femme décéder. Je ne dois pas me laisser avoir par un joli sourire et redevenir le conquérant que j’étais, cela m’a apporté bien trop d’ennui et je dois réagir avant qu’il ne soit définitivement trop tard.

C’est une tare, une mauvaise tare au final, celle d’être trop facilement attiré par une jolie femme. Surtout que celle-ci ne semble pas comme celle qu’on croise dans les bars. Non, elle c’est une vrai, une de celle qu’on épouse et je ne suis pas un homme à mariage. Je suis un homme qui doit rester loin de tout, qui doit se faire oublier et faire comme s’il n’existait pas. Être apprécié juste ce qu’il faut par le voisinage, ne pas les déranger et ne pas se faire déranger. être juste dans son coin, vivre sa vie en célibataire et faire comme si tous les malheurs du monde s’était abattu sur moi sans que je ne puisse me relever.

J’esquisse un sourire face à ses paroles. En effet, le chien semble adopter l’attitude de son maitre. Mais ici, je dois faire en sorte que ce ne soit pas le cas. Il faut imaginer que Ripley n’est qu’un bourreau des coeur naturellement et qu’il ne s’identifie pas à son maitre, car son maitre lui est sensé pleurer encore longuement un amour perdu. Alors je prend sur moi, me concentrant même pour faire en sorte qu’une pointe de tristesse pointe dans ma voix, et réalise que je n’ai rien perdu de ma pareil concernant le mensonge :

- Par le passé peut-être. Mais aujourd’hui il n’est que le reflet d’un lointain passé.  

Pas mauvais oui, même moi je pourrais m’y laisser à croire. Il faut croire que Dominic Darcy prend doucement la place de Doyle, et c’est tant mieux. Plus je passerais pour ce pauvre homme ayant perdu l’amour de sa vie, moins je ne paraitrais suspect aux yeux du monde. Mais en homme réservé, je fais en sorte que mon histoire ne devienne pas le sujet de conversation et poursuit avec les présentation. Jill. C’est un joli prénom, court et efficace et qui sonne très bien à mon oreille. Sourire de trop pourrait paraitre suspect mais je suis bien incapable d’aller contre ce qu’il se passe au bord de cette rivière. Je crois que je m’intéresse sincèrement à elle, et ça n’a rien de bon. Je ne suis pas là pour me faire des amis, je ne veux pas me faire de connaissance, je veux juste être discret et sans attache pour pouvoir parti n’importe quand si cela sévère nécessaire.

- Oui, je ne suis là que depuis début juin. J’habite la ferme à l’entré de la ville,   je baisse doucement la tête, cherchant bien ce que je pourrais dire à son autre question. Pourquoi suis-je ici, pourquoi avoir choisit Lewiston ? Je crois que je ne le sais pas moi-même, alors pour l’expliquer. Une opportunité c’est présenté, alors je l’ai saisit, c’est aussi simple que ça.  
code par slana


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Jill Silversmith
Maître Jedi
112 $
09/01/1973 $
112 messages
Mensonges : 112
Anniversaire : 09/01/1973


MessageSujet: Re: Nice to meet you, stranger || ft. Dom Mer 3 Aoû 2016 - 15:09


Nice to meet you, stranger

ft. Dominic D. Darcy


Dominic a l'air être un homme doux et charmant, il ne se vante pas d'être un bourreau des cœurs contrairement à son chien et la jeune femme apprécie cela. Elle n'est pas fa des hommes trop rentre dedans. Lui se contente de sourire poliment, comme si quelque chose de plus douloureux se cachait derrière cette façade. Mais Jill n'en demanderait pas plus. Elle n'est pas curieuse à ce point et s’immiscer dans la vie privée d'un type qu'elle rencontre à peine est loin de lui ressembler. Alors elle lui sourit simplement et des sujets plus légers se profilent à l'horizon.

La jolie demoiselle reste planté auprès de celui avec qui elle vient de faire connaissance, adorant que leur conversation permette aux animaux de jouer tranquillement. Ce serait fendre le cœur de Perséphone que de laisser le bellâtre partir et à coup sûr le malinois reviendrait à la charge. Dominic n'est pas là depuis très longtemps, de ce qu'il confie à la brunette qui avait deviné sans problème. Il ne connaissait pas encore bien la ville mais une opportunité semblait s'être présenté à lui, assez importante pour que son chemin le mène jusqu'à Lewisotn. « Oh oui, en effet c'est tout récent ! » dit-elle en prenant conscience de la date d'aujourd'hui.

« Je crois que je l'ai déjà aperçu. C'est à l'opposé de chez moi, mais je suis déjà passé devant. » ajoute la belle. « Vous voulez vous asseoir ? » demanda-t-elle avec une grimace, réalisant qu'ils étaient debout depuis plusieurs minutes comme deux idiots au milieu d'une foule de vacanciers allongés au soleil. De plus, sa hanche lui faisait comprendre qu'elle devait changer de position. « Ah ! C'est mieux comme ça. Navrée, j'ai une prothèse de hanche qui a tendance à me rappeler qu'il ne faut pas rester statique. Peu banal pour un garde forestier, n'est-ce pas !? » L'Indienne souriait, se moquant un peu de son cas. Elle avait mis du temps avant de se faire à ce bout de métal dans son corps lui rappelant ce terrible accident en pleine autoroute. Aujourd'hui, elle avait appris à vivre avec et à s'adapter aux caprices de son bassin. Espérons que cela ne fasse pas fuir le beau Dominic.

______________________________

Dance me to the end of love
"Tous mes changements, même les plus souhaités ont leur mélancolie car ce que nous laissons derrière fait parti de nous-même. On doit faire le deuil de notre vie passée avant d'entrer dans la nouvelle." - Anatole France
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Nice to meet you, stranger || ft. Dom Mar 18 Oct 2016 - 18:46


Nice to meet you, stranger


Je n’aurai finalement peut-être pas du sortir, cela m’aurait évité une si charmante rencontre et d’effilocher ma fausse identité. Devoir faire en sorte de ne pas essayer de charmer cette jeune femme est bien plus dur que je n’aurait pus le croire. Pourquoi en laisser une si belle sur mon chemin d’ailleurs ? C’est réellement cruel, la vie l’est, le monde aussi, cherchant à me faire comprendre qu’on ne peut jamais fuir ce que l’ont est vraiment. Je suis un coureur de jupons, je l‘ai toujours été, et malgré tout ce qu’il c’est passé, ça ne changera jamais. Mais elle a cette douceur dans le regard, cette vulnérabilité dans cette geste qui me donne envie de tenter plus encore ma chance, laissant mes pensées chamboulé et perdu. Je ne sais comment résister à la tentation, je ne l’ai jamais fais et on ne m’a jamais dit non.

Alors je me dois d’arrêter de penser aux courbes de son corps qui m’ont tapé dans l’oeil, je dois simplement faire en sorte d’avoir une conversation courtoise et agréable le plus possible. Faire en sorte de passer pour quelqu’un d’autre. Pour cette homme rongés par le chagrin et inconsolable vivant à l‘extérieur de la ville justement pour qu’on ne s’intéresse pas à lui et son histoire, qu’on le laisse tranquillement dans sa douleur. J’avais jusqu’à maintenant réussi à ne pas me lier avec les habitants de la ville, j’avais fait en sorte qu’on ne s’intéresse pas réellement à moi. J’avais été cet homme mystérieux à qui on ne veut pas vraiment chercher les ennuies sans vraiment croire qu’il est du genre à les créer.

- Oui, seulement quelques semaines.  

Juste ça, ne pas en dévoiler trop, faire en sorte de ne pas attirer trop la curiosité. Faire comme ci c’était tout à fait banal et ennuyant, qu’il n’y avait rien qui puisse attirer l’attention. Ma vie devait être simple et sans prétention si je voulais pouvoir rester ici et ne pas avoir à fuir à nouveau. Je cherchai à me fondre dans la masse et faire comme si rien ne c’était passé. Je devais être ce charmant veuf loin d’être prêt à recommencer ça vie.

- Elle n’a rien d’extraordinaire, mais on s’y sens facilement chez soit.  

Elle proposa finalement de s’asseoir et je ne sus pas si je devais réellement accepter ou plutôt fuir. Me laisser entrainer à lui parler et me laisser avoir par son joli sourire, mais fuir aurait été suspect aussi alors bon, j’hochais positivement la tête, la suivant. Je m’installais alors qu’elle expliquait pourquoi elle avait eu besoin de s’asseoir. À dire vrai ça ne m’étonnais pas vraiment, j’étais un ex ranger et j’avais vu toute sorte de mutilation dans ma vie. Tout pouvait entrainer à ce genre de chose, mais il me fallait bien sur formuler ça autrement. Parler simplement était devenu de plus en plus compliqué :

- Je suis dresseur canin, je dresse des chiens pour des aveugles, pour des personnes en fauteuils roulant, à dire vrai, il n’y a plus grand chose qui m’étonne dans ce monde. C’est juste dommage que ça vous soit arrivé à vous, mais ça l’est pour tout le monde. La vie est cruelle.  

Wouah ! J’étais parti loin sans m’en rendre compte là, le veuf avait parlé, c’était pas si mal finalement ?
code par slana


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Nice to meet you, stranger || ft. Dom

Revenir en haut Aller en bas
Nice to meet you, stranger || ft. Dom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. Hi, I'm Glenn ! Nice to meet you !
» Nice to meet you...
» Heeeeee, dude ! It's nice to meet ya again ! | Mercedes Ferrès.
» «Hello my name is... Nice to meet you.»
» Nice to meet you !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Alentours de Lewiston :: Clearwater River-