AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1479 + Little Talks + Moore's sisters

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Scarlett L. Moore
Maître Jedi
319 $
01/11/1975 $
319 messages
Mensonges : 319
Anniversaire : 01/11/1975


MessageSujet: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Sam 9 Juil 2016 - 18:41


Avoir une grande soeur, c'est avoir l'assurance de ne jamais être seule

Grace & Scarlett


Suivre les conseils de Grace n'avait pas été aussi difficile que ça. La présence de Jake à Lewiston lui était bénéfique et lui, comme Romy lui avaient pardonné d'avoir déserté. S'il était au courant de ce qui se passait pour elle, ce n'était pas le cas de l'enfant. Missy n'était pas prête pour se lancer dans les explications et voulait profiter au maximum de ces retrouvailles. Elle avait été bien accueillie et les choses reprenaient doucement leur cours normal. Ils habitaient de nouveau ensemble, en famille comme ils étaient le mieux. Elle était à sa place et elle le savait.  

Le canapé de Grace lui manquait un peu. Non pas parce qu'elle se sentait mal d'être avec ses deux amours, mais parce qu'elle savait sa soeur toute seule. Squatter chez Grace leur avait permis de se retrouver et de renouer. Au final, Missy était comblée par l'amour qu'elle avait autour d'elle.
Romy à l'école, Jake aussi, Scarlett était passée sous la douche avant de passer des vêtements confortables. Un simple jeans et un pull léger retombant sur son épaule, elle passa des ballerines et se dirigea vers la cuisine. Une petite salade niçoise préparée et elle fut interrompue par la sonnette. Elle attendait ce colis et fut contente de voir arriver le livreur. Après une petite signature, elle retourna tout mettre en boîte, attacha vite fait ses cheveux et se dirigea vers chez sa soeur.

Passer un peu de temps avec elle ne lui ferait que du bien. Elle espérait voir son aînée à la maison. En principe, c'était le cas! Ayant toujours sa clé, elle ouvrit la porte, le sourire aux lèvres et la trouva dans le salon. Elle semblait perdue dans ses pensées alors qu'elle avait un bouquin entre les mains et pour ne pas lui faire peur, elle frappa sur le chambranle de la porte. Lui montrer sa présence était nécessaire et quand elle eut son attention, Missy alla se poser sur le canapé à côté d'elle après lui avoir fait son bisou. "Je pensais que passer un peu de temps avec ta petite soeur préférée te ferait plaisir alors j'ai apporté de quoi manger ! Comment tu vas Gracie?"

______________________________

What if i'm not myself

What if I fall and hurt myself, would you know how to fix me? What if I went and lost myself. Would you know where to find me? If I forgot who I am. Would you please remind me?©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Sam 9 Juil 2016 - 19:11

Little talks
scarlett et grace


Elle pensait.
C'était tout ce qu'elle avait à faire de sa journée et en plus, elle n'avait aucune envie de sortir. Elle songeait peut-être à enfiler des vêtements plus citadins pour rejoindre le jardin en lisière de forêt mais n'avait même pas la force d'y aller. Finalement, son canapé faisait office de cocon. Elle pouvait voir les quelques photos qu'elle avait finalement décidé de mettre au mur et réfléchissait.

Elle remettait en question certaines choses et en continuait d'autres. Elle pensait à son frère et ce qu'il aurait dit de la vie de ses sœurs. Elle imaginait les conseils qu'il pourrait donner et les railleries qui poussaient quelques échanges étonnants à se laisser entendre. Elle pensait à Missy et sa maladie, à ce qu'il pourrait advenir et à sa vie de couple. Elle supposait que les choses s'arrangeaient et elle en était heureuse. Elle n'était pas assez égoïste pour en vouloir à sa sœur d'avoir son propre bonheur. Elle avait eu le sien, Scarlett le méritait tout autant et de l'avis de l'aînée, Jake était un homme bien même si pendant longtemps, elle avait considéré que personne ne serait assez bien pour sa cadette. Elle pensait à son fils, à son métier mais surtout à sa relation avec Sasha. Elle devait arrêter d'essayer de s’immiscer là où elle n'avait aucun poids décisionnel mais elle ne pouvait s'empêcher d'attendre de savoir que son fils était véritablement heureux. Elle n'aimait pas non plus forcément le fait qu'il soit pompier mais sans doute que sans ça, rien de tout ça serait arrivé, Sasha comme lui permettre de retrouver Anders. C'était presque ironique que le métier qui lui faisait peur tant il pourrait lui arracher son fils rapidement soit celui lui offrant finalement de quoi continuer sa vie et parvenir à faire son deuil avec des présences amies Elle pensait à Thomas, à son absence et à ce qu'il s'était passé. Elle avait perdu l'homme e sa vie par son acharnement et de ça, au moins, elle aurait du mal à s'en remettre. Mais, elle devait bien le remarquer, enfin, elle semblait avoir fait l'essentiel de son deuil. Bien sûr, elle l'aimerait toujours mais il ne lui manquerait plus de la même façon. Elle ne pleurait plus son décès. Si elle pleurait quelque chose, c'était d'avoir provoqué tout ça, pas de l'avoir perdu. Elle s'était faite à l'idée et c'était le plus déconcertant. Elle ne pouvait même plus se voiler la face. Elle était responsable de l'accident et elle devrait vivre avec. Elle pensait aussi à Anders, à ce qu'il représentait et à ce qu'il avait dit. Elle ne savait plus sur quelle ligne baser leur relation et elle ne faisait que chercher ce qui pouvait lui compliquer autant la vie. Pourquoi lui faisait-on vivre ça maintenant ? Ça ne pouvait être qu'une vengeance, un karma pour ce qu'elle avait fait. Beaucoup aurait dit que ce n'était pas une mauvaise chose d'être aimé mais comme ça, si. Elle n'avait pas le droit d'envisager ou d'imaginer quelque chose avec lui. C'était tout le problème... C'était Anders. Ce serait un étranger, quelqu'un qu'elle viendrait de rencontrer et pour qui elle n'aurait jamais eu de sentiments compliqués, elle n'aurait pas été aussi dérangée. Mais c'était Anders et Anders était particulier. Il l'avait toujours été et ça la rendait d'autant plus coupable d'y penser. Elle qui voulait une amitié simple s'était totalement fourvoyée. De plus, elle pensait et voulait en avoir totalement fini avec cette partie de sa vie. Pourquoi chercher après quelqu'un d'autre quand elle avait eu toutes les années de bonheur possible. Elle était à l'aise avec l'idée que c'était du passé et Anders bousculait tout ! Elle ne voulait pas voir revenir d'anciens sentiments enfouis et elle avait peur de se tromper à nouveau avec lui, que ce ne soit que des réminiscences et rien de plus. Le fait qu'il dévoile quelque chose alors même qu'elle ne pensait pas à ça la dérangeait ! Elle ne savait plus si elle aurait le libre-arbitre nécessaire pour définir ce qu'elle pouvait ressentir. Il avait tout compliqué ! Alors elle lui avait promis, elle lui avait dit ne pas s'éloigner mais inconsciemment, c'était encore ce qu'elle faisait. Bien sûr, elle avait toujours des excuses, le travail, Scarlett, Riley. Elle était douée avec les excuses mais pour tout dire, elle avait besoin de temps pour penser. Et malheureusement, elle était bien forcée de reconnaître qu'elle était frustrée de ne pas parvenir à une conclusion et décision satisfaisante !

Perdue dans ses pensées, elle n'entendit pas Scarlett entrer. Le bruit l'alerta soudainement et elle retira le voile blanc qu'elle avait devant les yeux pour fixer son attention sur sa cadette qui lançait la conversation.

- Juste parce que tu as ramené de quoi remplir mon estomac, on va dire que tu es ma préférée ! Répondit-elle après leur bonjour et regarda l'heure. Il est déjà treize heures ?! Et bien... mis à part ma perte de repères temporels, ça peut aller. Et toi ? Ça se passe toujours aussi bien avec tes étrangers ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Scarlett L. Moore
Maître Jedi
319 $
01/11/1975 $
319 messages
Mensonges : 319
Anniversaire : 01/11/1975


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Sam 9 Juil 2016 - 19:33


Avoir une grande soeur, c'est avoir l'assurance de ne jamais être seule

Grace & Scarlett


Pour venir chez Grace, elle avait décidé de marcher. Le temps était bien agréable et puis c'était toujours bon de profiter d'un petit peu d'air frais. Elle était souriante, de bonne humeur et en arrivant chez sa soeur, ça ne changea pas. Elle entra sans frapper ni s'annoncer et quand elle la trouva dans le salon, perdue dans ses pensées, elle jugea bon de se faire entendre. Elle n'avait pas pour but d'effrayer son aînée après tout! Scarlett avait pris le temps d'observer Grace, elle semblait totalement ailleurs, comme si quelque chose la chipotait...

Quand elle eut enfin son attention, elle se dirigea vers elle. En prenant soin de poser le plat et le paquet sur la table basse avant de lui offrir son bonjour. Missy se rendait bien compte de tout ce qu'elle avait manqué en étant loin pendant toutes ces années. Les deux soeurs pouvaient maintenant aller l'une chez l'autre comme si c'était naturel. Et ça l'était tout compte fait, leur relation évoluait dans le bon sens et Scarlett avait l'impression de retrouver une stabilité de ce côté là dont elle avait besoin. Un sourire taquin fendit son visage quand Grace lui précisa qu'elle était sa préférée juste grâce à la nourriture. "Tu es dure! Je suis sûre que les autres ne m'arrivent pas à la cheville!" Rigola-t-elle tout en s'enfonçant un peu plus dans le canapé. "J'ai bien cru remarquer que tu étais partie loin. Et mes étrangers vont bien oui! Ils sont tous les deux en classe. En voyant le cadeau, elle se reprit. "Oh! Avant que j'oublie!!" Scarlett se pencha pour atteindre le petit paquet qu'elle avait déposé plus tôt et le tendit à sa soeur. "C'est pour toi!" Dit-elle en posant la boîte sur les jambes de sa soeur. Elle la regarda les sourcils légèrement froncés et un peu inquiète. "Qu'est-ce qui se passe? Un petit "ça peut aller" veut dire qu'il y a quelque chose qui ne va pas non?"  

______________________________

What if i'm not myself

What if I fall and hurt myself, would you know how to fix me? What if I went and lost myself. Would you know where to find me? If I forgot who I am. Would you please remind me?©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Sam 9 Juil 2016 - 20:42

Little talks
scarlett et grace


Missy.
Elle débarquait à l'improviste mais ce n'était certainement pas une mauvaise chose. Elle se perdait tellement dans ses pensées qu'elle allait finir par en avoir mal à la tête. Sa venue était donc un soulagement même si elle continuait à être un peu pensive. Intérieurement, sa réflexion continuait tandis qu'elle accueillait sa petite sœur venue pour partager un moment. C'était quelque chose d'agréable, qu'elles pouvaient enfin faire après de nombreuses années de séparation. Le passé devait rester où il était mais il n'en était pas moins que c'était nouveau.

- Les autres ont abandonné la partie, tu étais trop forte ! Ricana-t-elle avec une fausse admiration.

Elle loucha sur ce que Scarlett avait apporté, se retenant de se jeter dessus, découvrant que son estomac ne l'avait pas attendu pour réclamer ses vitamines de la journée. Malgré tout, elle prêta plus attention à la conversation, apprenant que sa sœur avait été délaissé au profit de l'école, si ce n'était pas un drame ça !... Elle n'eut toutefois pas l'occasion de répondre qu'on lui tendit un paquet qu'elle prit avec un air presque suspicieux. Un cadeau pouvait toujours être le bienvenu mais évidemment, elle cherchait la raison derrière cela.

- C'est en quel honneur ? Demanda-t-elle amusée en le prenant. J'espère que tu ne vas pas me demander de t'accompagner à un concert cette fois-ci !

Il y avait une époque où un petit cadeau pouvait signifier un service à rendre en retour même si la plupart du temps, c'était plus pour se faire plaisir, de sœur à sœur. Alors lentement, elle ouvrit ce qu'il contenait, l'ordre et la rigueur l'empêchant de déchirer le papier, ce qui avait toujours eu le don d'énerver sa famille qui n'attendait que sa réaction, et en sortit un pendentif. Il était joliment orné et contenait une image dont elle ne savait pas bien définir la signification. Elle la regarda avec interrogation, attendant son explication avec un sourire amusé.

- J'aimerai parfois savoir lire dans tes pensées.

Après quoi, il y eut une seconde de silence, suffisamment pour qu'elle passe les contours de l'objet d'un air absent avant d'entendre sa sœur poser sa question. Lentement, elle la regarda, perdue dans ses pensées.

- J'ai couché avec Anders. Dit-elle alors sans vraiment y réfléchir.

A la réalisation de ce qu'elle venait de dire, elle grimaça. Elle n'avait certainement pas prévu de confier ça à sa sœur. C'était pourtant la personne toute désignée pour ce genre de confidences puisque celui qui avait la dénomination de meilleur ami était le premier concerné par ses états d'âme. Alors finalement, elle précisa sentant l'air perdu de sa cadette plus qu'elle le vit.

- Pas ...maintenant. Quand on était adolescents...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Scarlett L. Moore
Maître Jedi
319 $
01/11/1975 $
319 messages
Mensonges : 319
Anniversaire : 01/11/1975


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Dim 10 Juil 2016 - 0:05


Avoir une grande soeur, c'est avoir l'assurance de ne jamais être seule

Grace & Scarlett


Venir chez Grace sans prévenir, juste parce que l'envie lui prenait était une chose nouvelle pour elle. Après toutes ces années de séparations, les deux soeurs parviennent enfin à trouver un juste milieu pour leur relation et Scarlett en est plus qu'heureuse. Avoir retrouvé Grace, s'être fait une place dans sa vie et lui avoir laissé une place à elle aussi... La brunette se rendait compte que c'était nécessaire à son bonheur. Elles se découvraient encore entant que soeurs, entant qu'adultes et pour rien au monde, elle ne changerait ça! Si elle devait changer une chose, c'était la façon dont elle était partie des Pays-Bas. Mais encore une fois, elle était chanceuse de voir que Jake était venu jusqu'en Amérique pour elle.

Plaisanter sur les autres soeurs de Grace l'avait fait rire. Et évidement, sa soeur alla dans son sens. Son sourire admiratif ne put qu'en amener un tout fier sur le visage de Missy. Le ton était donné et elles continuèrent quelques banalités avant que Scarlett ne se souvienne avoir apporté un cadeau pour Grace. "Rhooo arrêtes! Tu sais très bien qu'il n'y a pas toujours eut une raison derrière les cadeaux que je te faisais..." Elle lui passa gentiment la langue parce qu'elle savait que Grace avait raison même si ce n'était pas tout le temps. Elle la regarda déballer le paquet avec soin. Elle avait toujours fait ça et parfois c'en était un peu exaspérant. Le pendentif fut enfin sortit de sa boîte et Missy regarda Grace avec un sourire. "Je n'ai pas encore vraiment eu l'occasion de te remercier pour tout et..." Elle haussa un peu les épaules quand sa soeur lui dit vouloir lire dans ses pensées. "Ce n'est pas grand chose tu sais... Juste... Je voulais que tu saches que je t'aime. Quoi qu'il puisse arriver, ça sera toujours le cas d'accord? Il te plait? Il est unique tu sais. J'ai fait retranscrire ma voix sur papier pour pouvoir t'en faire un pendentif." Elle était plutôt contente de son cadeau.

Missy observait sa soeur qui malgré sa présence semblait toujours dans ses pensées et quand Grace répondit à sa question, elle resta un peu paf. D'accord... C'était une information importante qu'elle lui donnait et elle allait lui demander quand et si c'était mal, mais son aînée continua en précisant que ça datait de leur adolescence. "D'accord. C'est... C'est ce qui te travaille Gracie? C'était il y a longtemps et il y a eut Thomas, même si on a tous cru que toi et Andy vous finiriez ensemble. Même moi je m'étais fait à l'idée que je ne me marierais pas avec lui." Dit-elle en souriant pour détendre l'atmosphère. "Et puis, Thomas a su trouver sa place dans la famille... Pourquoi ça revient sur le tapis, il s'est passé quelque chose? Tu sais que tu peux me parler, je suis là pour toi. Depuis Seattle, tu as l'air constamment perdue dans tes pensées et on ne s'est pas vues beaucoup."

______________________________

What if i'm not myself

What if I fall and hurt myself, would you know how to fix me? What if I went and lost myself. Would you know where to find me? If I forgot who I am. Would you please remind me?©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Mer 13 Juil 2016 - 21:22

Little talks
scarlett et grace


Le cadeau.
Il était inattendu et apprécié. Elle y cherchait la signification et attendit que Scarlett la lui explique. C'était un remerciement, de ceux dont Grace n'avait pas besoin. Un remerciement pour être une soeur ou pour, malgré toutes les années, aimer Missy ne devait pas en être un. C'était normal. Elle était de sa famille depuis le jour de sa naissance et même après la mort de l'une ou de l'autre. Elles étaient une même famille et ces années passées ensemble dans la même maison, personne ne pourrait les lui enlever. C'était d'ailleurs ce qu'elle se repassait en boucle quand elle n'avait pas de nouvelles de sa cadette. Pour mémoire et aussi pour ne pas avoir l'impression d'oublier ses proches, Grace pensait à toutes ces années. Dans ces moments-là, elle refusait d'imaginer la Scarlett présente mais se contentait de se rappeler de la petite Missy. Aujourd'hui, elle avait l'occasion de corriger le tir et au moins de retrouver ce lien fraternel qu'elles devaient avoir. Les années perdues ne pouvaient pas être retrouvées mais présentement et dans le futur, il leur était permis d'avoir un semblant de stabilité dans une relation qui ne pouvait aller que dans le sens positif.

Ivan manquerait toujours au tableau et il n'était pas oublié mais elles devaient profiter l'une de l'autre autant que faire se peut.

- C'est... J'adore ! Je ne te savais pas avoir une âme aussi originale. Merci. Elle la rapprocha d'une main pour un baiser sur la joue. Merci.

Elle entreprit de mettre le collier, laissant le silence envahir la pièce un bref instant, suffisamment pour que le passé revienne et que la vision de sa sœur s'accompagne de celle de son meilleur ami et qu'immanquablement, elle reparte dans tout ce qui la chiffonnait depuis Seattle.

Scarlett ajouta à cela une ou deux questions et elle se trouva à révéler la vérité ou les faits contenus dans cette vérité. Ce n'était pas quelque chose qui était si facile à confier bien qu'il s'agisse de sa sœur et qu'elle puisse sans doute tout lui dire. Il n'y avait qu'Ivan qui savait à l'époque et maintenant... Il semblait temps de se confier. Toute cette histoire était du passé, il y avait prescription. Enfin, c'était ce qu'elle se disait pour mieux dormir encore plus depuis que Missy lui avait demandé si elle avait trompé Thomas. Non, elle n'avait jamais trompé son mari, pas quand ils étaient mariés mais Thomas... oui. Elle était jeune, idiote et alcoolisée mais c'était quelque chose qui lui amenait bien trop de regrets. Elle détestait les regrets et à l'époque, elle n'aurait jamais imaginé voir les choses de cette manière et le regretter amèrement.

Sa sœur la sortit de ses nouvelles pensées et retint une nouvelle grimace. C'était encore pire... Son entourage avait cru qu'elle finirait avec Anders en plus du simple fait que l'un et l'autre aient pu s'aimer autrement que comme des meilleurs amis. C'était terrible... Pourquoi sa vie ne pouvait pas être simple et ses sentiments réservés pour une seule personne : Thomas ?

Elle soupira, regardant sa sœur avait un air troublé et en pleine réflexion. C'était comme si la déclaration d'Anders à Seattle avait totalement bousculé ses acquis et ses certitudes. Elle n'était même plus sûre de savoir comment se comporter avec lui malgré ce qu'ils avaient dit sur place. Oui, depuis Seattle, elle pensait beaucoup, c'était un fait.

- Je déteste que tout ça soit revenu sur le tapis. J'ai un passé avec Anders et... je ne sais pas... Elle chercha ses mots. Pendant des années, j'ai simplement cru qu'il ne se souvenait pas de ce qu'on avait fait et surtout que c'était juste parce que j'étais une fille qui était là à ce moment précis. J'ai avancé, continué ma vie, oublié. J'avais besoin de mon meilleur ami plus qu'autre chose venant de lui. Et Thomas... J'aime Thomas, je l'aimerai toujours mais il n'est plus là... Et maintenant, je cherche juste un ami mais...

Il était facile de soupirer et aujourd'hui établissait un record. Elle n'aurait jamais imaginé confier autant de détails à sa sœur mais il s'agissait de sa sœur après tout et elle lui faisait confiance avec ça. Et puis comme elle avait commencé, autant mettre les choses au clair. Quoique, au clair, ce n'était pas trop possible avec ce qu'il lui avait dit et ce qui se bousculait dans sa tête.

- ...A Seattle, il a dit que le fait qu'il m'aime n'était pas que du passé. Je ne sais pas comment me comporter avec ça, comment faire avec... Ce n'est pas bien non parce qu'on est amis et qu'il est... lui ! Elle passa une main sur son visage. C'est pitoyable. Je ne sais même pas comment réagir. Quelles sont les chances pour qu'une chose pareille se produise à mon âge ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Scarlett L. Moore
Maître Jedi
319 $
01/11/1975 $
319 messages
Mensonges : 319
Anniversaire : 01/11/1975


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Mer 13 Juil 2016 - 23:07


Avoir une grande soeur, c'est avoir l'assurance de ne jamais être seule

Grace & Scarlett


Faire un cadeau à sa soeur lui était venu par envie. C'était certes pour la remercier d'être là, de l'aimer malgré ses erreurs, mais aussi tout simplement parce qu'elle voulait lui faire un petit plaisir comme ça. Et puis, ce pendentif était unique et personnalisé. Personne n'aurait le même et Grace devait le savoir. Missy appréhendait un peu de voir si ça lui plaisait ou non et fut ravie de l'entendre dire qu'elle adorait. Le sourire aux lèvres, elle laissa Grace la tirer un peu vers elle pour lui offrir un bisou. "Que veux-tu on en découvre tous les jours de moi!" Rit-elle gentiment.  

Missy posa ensuite ses questions et Grace s'ouvrit à elle d'une façon qui la surprit. Elle avait couché avec Anders, il y a longtemps. Finalement, ça ne la surprenait pas tant que ça puisque tout le monde disait toujours que ces deux là finiraient ensemble un jour. Mais Thomas était arrivé et il avait changé tout ça. Il rendait sa soeur heureuse et Anders, à ses yeux, finalement était resté le meilleur ami.
Depuis son retour de Seattle, Grace semblait encore plus refermée. Scarlett s'inquiétait pour son aînée, elle s'en voulait aussi un peu de la laisser seule chez elle. Mais il fallait aussi qu'elle arrange les choses pour son couple et elle savait que sa soeur pouvait comprendre ça. Après tout, elle était celle qui était à l'origine de sa présence ici...

Scarlett écouta attentivement ce que lui disait Grace. Elle voulait pouvoir l'aider au mieux, mais elle n'était pas certaine de tout cerner. Ok, ils avaient un passé ensemble. Elle aimait Thomas, c'était normal. Mais où était le problème? Alors qu'elle soupirait, la cadette attrapa la main de sa soeur pour la soutenir et l'aider à parler et elle put enfin comprendre ce qui se passait. Un petit sourire rassurant sur les lèvres, elle la regarda tendrement sans lui lâcher la main. "Gracie... Les chances de quoi? Que tu puisse être à nouveau aimée par quelqu'un? Ou bien que tu ne saches pas comment réagir? Tu veux que je te dise? Il n'y a que toi qui peut savoir quoi faire... Tu as le droit d'être à nouveau heureuse. Si ça doit se faire avec Anders ou quelqu'un d'autre, peu importe. Tu en as le droit. Thomas n'est plus là et cueillir un peu de bonheur n'est pas le trahir..." Scarlett serra un peu la main de Grace et se bougea un peu sur le canapé pour bien lui faire face. "Tu ne dois pas te mettre en tête que ton âge puisse être une barrière à quoi que ce soit. Je ne suis pas la meilleure pour donner des conseils à ce niveau, je ne sais pas mieux que toi ce qu'il y a à faire. Mais je pense sincèrement que tu dois essayer de voir les choses simplement. Ecouter ce que ton coeur te dit, ce dont il a besoin... Tu sais quoi? On va aller manger parce qu'à entendre comment gargouille ton ventre, il n'est pas très content. Et puis, je passe le reste de la journée ici. On pourrait aller se balader un peu en forêt si tu as une paire de basket à me prêter et comme ça, on continue de parler de tout ce dont tu as besoin. D'accord?"

______________________________

What if i'm not myself

What if I fall and hurt myself, would you know how to fix me? What if I went and lost myself. Would you know where to find me? If I forgot who I am. Would you please remind me?©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Jeu 14 Juil 2016 - 0:22

Little talks
scarlett et grace


Les confidences.
Étonnamment ou peut-être pas, Ivan avait toujours été celui à recevoir le plus gros de ses secrets. Il avait toujours été là, de sa naissance jusqu'à ce qu'il disparaisse. Missy en revanche était venue bien plus tard et le fait est qu'elle avait l'âge de raconter à tout le monde ce que Grace pouvait lui confier quand elle en aurait eu le plus besoin n'avait pas aidé à ce qu'elles se rapprochent à ce propos. Aujourd'hui, tout était différent. Sa vie l'était tout comme ceux qui recevaient ses interrogations. C'était étonnant de remarquer qu'avant, elle n'avait toujours été que vers des hommes. Son frère, Anders et Thomas étaient les trois principales personnes à qui elle parlait sans détour du moins pour la plupart des sujets. Missy était la nouvelle carte et pourtant, cela semblait tout autant naturel. Peut-être parce que les années étaient passées ou bien parce que se retrouver ainsi les avaient suffisamment rapprochées pour permettre ce genre de confidences. Quoiqu'il en soit, maintenant qu'elle avait commencé, Grace allait terminer et parler de ce qui la travaillait depuis Seattle. Ça devait bien l'aider...

La réponse et les paroles de sa sœur, en revanche, ne l'aidèrent pas vraiment. Ça la perdait encore plus surtout quand de son côté, elle n'imaginait ni ne voulait rien d'autre mais que ça semblait normal de continuer. Elle serra la mâchoire au souvenir de Thomas lui disant que s'il se passait quelque chose, elle devait continuer sa vie. Ce jour-là, elle l'avait fait taire d'un baiser en lui disant que ça n'arriverait jamais mais aujourd'hui, que devait-elle penser ? Les choses ne seraient pas si compliquées si ce n'était pas Anders et si elle savait précisément ce qu'elle ressentait. Avec son meilleur ami, rien n'avait jamais été clair et ils avaient gardé ces non-dits sans même le savoir jusqu'à ce qu'il soit trop tard pour que ça signifie quelque chose et que ça fasse autre chose que finalement la déstabiliser.

- Je ne sais pas Missy... Je ne sais même pas si je suis capable d'aimer quelqu'un comme j'ai pu aimer avant. Je crois que je ne peux plus. Avoir mal comme ça... Et encore, je ne peux même pas contrôler ça, c'est bien le pire ! Quand Anders a quitté Chicago du jour au lendemain, j'étais mal... Et de perdre Thomas, c'est bien trop. Jamie puis Thomas, c'est plus que ce que je peux en supporter alors si je ne parviens pas à contrôler ce que je ressens, je peux contrôler mes agissements. Ce serait une mauvaise idée... Il n'y a pas de bonheur sans peine. Soupira-t-elle. Pour la balade en revanche, ça semble être une bonne idée. Par contre, je ne suis pas sûre d'avoir des baskets pour toi. A table ?

Elle se releva, la main de Scarlett toujours dans la sienne, la poussant à suivre le mouvement pour se diriger vers la cuisine et regarder ce qu'elle avait ramené. Une salade niçoise si elle identifiait bien le plat. Grace sortit ce qu'il fallait, installant le tout dans la cuisine avant de s'asseoir.

- Si tu veux du thé ou un café... Fit-elle avec un vague grimace à la mention du café qui pourrait presque lui donner la nausée.

Finalement, elle les servit avant de prendre un verre d'eau et plonger le regard dans le liquide limpide. A nouveau, elle se perdait dans ses pensées. Ce que sa sœur lui avait dit la travaillait, ce qu'elle ressentait la tracassait, ce que Anders avait dit la perturbait. Il fallait qu'elle parvienne à une conclusion et qu'elle arrive à passer au delà de tout ça, il le fallait vraiment... Mais elle fronça les sourcils avant de relever le regard vers Missy :

- Quand tu as dit que... Pourquoi tout le monde pensait que Anders et moi, on finirait ensemble ? Après tout, on était amis...

... et il ne l'aimait pas à l'époque, sauf que si... Cette idée-ci non plus n'arrivait pas à prendre place. Ça semblait tellement ridicule. Elle ne savait pas si le plus ridicule était que ce soit parce qu'il était son meilleur ami ou parce qu'elle n'avait aucune raison d'être au moins "appréciée" de lui... Avoir le droit à une personne qui l'aimait et qu'elle aimait semblait déjà beaucoup et elle s'était toujours sentie chanceuse d'avoir Thomas dans sa vie alors deux ? Ridicule !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Scarlett L. Moore
Maître Jedi
319 $
01/11/1975 $
319 messages
Mensonges : 319
Anniversaire : 01/11/1975


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Lun 8 Aoû 2016 - 18:05


Avoir une grande soeur, c'est avoir l'assurance de ne jamais être seule

Grace & Scarlett


Missy était contente de voir que Grace lui faisait assez confiance pour se confier à elle sur ce qui la tracassait. Elle n'avait pas l'habitude de ça. Sans doute à cause de leur différence d'âge, Scarlett avait toujours été vue comme une enfant à protéger même lorsqu'elle était dans l'adolescence. Puis, elle avait pris des décisions qui l'avait éloignée de Grace et donc, elle n'avait jamais donné de vraie chance à la relation qu'elle entretenait avec sa soeur entant qu'adulte. Il n'était pas trop tard, c'est ce qu'elle constatait aujourd'hui et surtout, que tout ça était venu naturellement.

Elle l'écouta parler attentivement pour essayer de tout assimiler mais comprit bien vite ce qui tracassait sa soeur. Scarlett pouvait comprendre qu'elle ne se donne pas le droit d'aimer à nouveau. Mais elle en avait le droit et elle voulait qu'elle le comprenne. Bien évidemment ça serait différent d'avec Thomas. On ne balaye pas une vie aussi facilement. Mais se poser, trouver des instants de bonheur et pourquoi pas les partager avec quelqu'un... Tout ça, elle pouvait se l'autoriser. Et c'était ce que Missy essayait de lui dire. "Peut-être pas comme avant. Cet amour, tu l'as réservé à Thomas et au fond, tu l'aimeras toujours. Mais avoir des sentiments est douloureux Gracie, mais ça fait aussi tellement de bien, tu ne peux pas te fermer hermétiquement à ça... Tu as aussi le droit d'être bien, de profiter de certains moments avec le sourire, personne ne t'en voudras pour ça. Je... Je ne peux pas savoir ce que tu ressens parce que c'est une épreuve terrible dont on ne se remet pas vraiment. Mais tu n'es pas toute seule d'accord? Même si c'est avec du retard, je suis là pour toi et je compte bien le rester." Dit-elle en un sourire sincère et en lui serrant la main. "Pas grave, je suis capable de marcher avec ce que j'ai au pieds. Ca nous fera du bien et oui, allons manger!"

Scarlett suivit Grace jusque dans la cuisine où elle l'aida pour mettre la table. "Juste de l'eau c'est bien, tu veux que j'en fasse chauffer pour toi? Tu veux un thé?" Et elle n'avait pas vraiment attendu sa réponse pour le faire. Grace buvait toujours du thé et si elle n'en voulait pas, ce n'était pas très grave. Elle s'assit en face de son aînée et la laissa les servir sans faire attention à son assiette. Non, elle observait plus sa soeur qu'autre chose et quand elle releva son regard vers elle pour lui poser une question, Missy eut un sourire taquin. "Moi... C'était parce que tu me disais toujours que je ne pouvais pas me marier avec lui... Mais je pense qu'à l'époque, personne ne comprenait qu'une amitié comme la vôtre ne puisse être que ça. Vous étiez tout le temps ensemble." Un petit clin d'oeil et Scarlett mit son nez dans son assiette. Elle picora un peu dedans et à la première bouchée, elle ne put s'empêcher de froncer les sourcils et de tendre la main  pour que sa soeur ne mette pas sa fourchette en bouche. "Ne mange pas! Je... Quelle crétine!!" Missy prit le plat vers elle et commença à regarder. Elle ne pouvait pas avoir oublié ça. Elle ne pouvait pas ne pas avoir cuit le poisson et l'avoir mis comme ça dans le plat. Le pire c'était qu'elle ne s'en était même pas rendu compte et elle se sentait en colère après elle pour ça. "Je suis désolée Gracie... Je... Ce n'est pas cuit, pourtant..."

______________________________

What if i'm not myself

What if I fall and hurt myself, would you know how to fix me? What if I went and lost myself. Would you know where to find me? If I forgot who I am. Would you please remind me?©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Lun 14 Nov 2016 - 11:46

Little talks.
scarlett et grace


Un sourire.
Il naquit sur ses lèvres sans raison particulière, simplement à l’évocation que Missy en faisait. Bien sûr qu’elle pouvait trouver le sourire, bien sûr que la joie ne lui était pas interdite bien qu’elle le devrait... La seule était que : il s’agissait d’Anders. Avec lui malheureusement, tout était trop compliqué et il était bien trop tard lorsque ces sentiments passés ou présents avaient faits surface. Ils avaient le pire timing du monde et Grace n’était simplement pas à l’aise face à l’idée qu’Anders puisse être quelque chose de plus que son meilleur ami aujourd’hui. Bien sûr, il serait presque la personne idéale, il la comprenait et serait sans doute l’être le plus patient de la Terre avec elle mais elle imaginait douloureusement ce que ce serait. L’ombre de Thomas planait toujours et elle se sentait déjà sale rien qu’en ayant couché avec Maxim alors une relation avec Anders... Rien que ses sentiments pour lui étaient déplacés bien que malheureusement incontrôlables. La distance avait su enfouir ce qu’elle ressentait mais à son contact, les choses semblaient avoir retrouvé de leur brillance et ses sentiments surgir du néant. Elle pouvait les ignorer et vivre ainsi mais elle ne pouvait imaginer vivre quelque chose avec l’une des personnes les plus importantes de sa vie en risquant l’échec. Elle se contentait de ce qu’elle avait et elle pouvait en être heureuse, elle le pensait.

Le sujet s’acheva par l’appétit qui lui remuait l’estomac et elles furent dans la cuisine assez rapidement. A la question de Scarlett, Grace hocha la tête. C’était peut-être une maladie que de prendre autant de thé à n’importe quel moment de la journée. Mais il y avait une telle diversité qu’elle ne pouvait jamais être lassée. Tellement de saveurs et de senteurs différentes existaient et elle était certaine de ne même pas en avoir goûté la moitié ! Bien sûr, elle avait son préféré mais elle ne disait jamais non à un nouvel essai.

Une autre pensée que le thé vint pourtant s’imposer et décider de sa prochaine question ainsi que de la réponse de sa soeur. Elle eut un vague sourire. Bien sûr... parce qu’ils étaient tout le temps ensemble, parce qu’ils étaient les meilleurs amis du monde et que Grace avait toujours simplement apprécié être dans ses bras quand elle avait besoin de réconfort ou simplement s’appuyer contre lui pour se rappeler sa présence, parce qu’ils murmuraient tout le temps et parce qu’ils riaient tout le temps... Oui, elle comprenait... Mais ce n’était pas aussi simple que l’amitié.

- Si seulement ça n’avait été que ça... ça aurait été bien plus simple... Marmonna-t-elle avant de trancher dans sa part.

Perdues dans ses pensées et souvenirs d’une soirée qui ne s’effacerait jamais contrairement à Anders qui n’en avait aucun souvenir, elle sursauta quand sa sœur lui cria presque après en stoppant le bras qui tenait la fourchette. Elle regarda les pics de l’arme si proche de ses lèvres avant de la reculer, des questions pleins les yeux.

Quand la lumière se fit, Grace resta calme et compréhensive. Retrouvant la main qui avait stoppé sa course, elle lui offrit un sourire rassurant. Elle refusait de laisser une ombre planer sur elle de cette façon. Elle refusait de laisser sa sœur penser quoique ce soit par rapport à ce qui la touchait de près. Elle avait des choses à vivre sans être obnubilée par des oublis. Alors, le sourire rassurant devint un sourire amusé.

- Ça me rappelle la fois où j’avais confondu cumin et poivre ! Autant te dire qu’en voyant la dose tomber dans le plat, j’ai compris qu’il faudrait recommencer à zéro pourtant ça ne se ressemble pas du tout. Au moins, ce n’est pas pire que la fois où j’ai oublié le poulet dans le sandwich... J’étais tellement concentrée sur autre chose que je n’ai pas fait gaffe... j’ai mangé un super sandwich au pain et salade verte... Sourit-elle en levant les yeux au ciel. Ce n’est rien. Il y a peut-être moyen d’arranger ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Scarlett L. Moore
Maître Jedi
319 $
01/11/1975 $
319 messages
Mensonges : 319
Anniversaire : 01/11/1975


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Mer 1 Fév 2017 - 17:58


Avoir une grande soeur, c'est avoir l'assurance de ne jamais être seule

Grace & Scarlett


Une conversation comme elles auraient pu en avoir un millier si elle n'était pas restée aussi longtemps sans donner de nouvelles. C'était ce qu'elles avaient droit toutes les deux maintenant et Scarlett chérissait ce moment. Pouvoir argumenter sur leurs vies personnelles. Essayer d'être de bon conseil pour Grace. Elle aimait plutôt ça et ne s'en sortait pas si mal pensait-elle. Anders puisqu'il s'agissait de lui faisait partie de la famille depuis toujours. Il s'était fait une place et il était la personne toute désignée pour le futur de sa soeur. Jusqu'à ce que Thomas fasse son apparition et chamboule tout ce qu'ils croyaient tous jusque là. Ce n'était pas une mauvaise chose et puis, il avait su se montrer tellement aimant envers sa soeur qu'il avait tout aussi vite eut sa place parmi eux. Et au fil du temps, il s'était imposé comme la seule bonne personne pour Grace. Scarlett avait toujours vu leur amour d'un bon oeil. Un amour partagé et heureux et c'était encore le cas maintenant. Même s'il n'était plus là, elle savait que Thomas restait là dans le coeur de sa soeur et que c'était sans doute pour ça qu'elle n'arrivait pas à avancer.
Si c'était tout à fait normal, elle ne pensait quand même pas qu'elle n'avait pas droit à autre chose et essayer de lui faire comprendre que ce n'était pas trahir son mari que de s'autoriser un peu de bonheur était ce qu'elle voulait à cet instant.

Grace semblait partie loin dans ses souvenirs et elle lui laissa le temps de s'y perdre. Proposant un peu de thé en sachant qu'elle ne refuserait sans doute pas, elle le prépara et se mit ensuite à picorer.
Ce dont Missy se rendit compte ne lui plut pas. Elle se trouva tellement ridicule, tellement idiote... Stopper son aînée dans son geste fut alors soudain et elle s'excusa auprès d'elle pour ne pas avoir fait les choses correctement. Elle savait que c'était de sa faute, sans doute si elle avait fait plus attention, ça ne serait pas arrivé. Elle en tremblait un peu de colère et Grace arrêta ça en lui serrant la main. Missy tenta de le lui rendre mais ce n'était pas bien concluant. Grace partit dans une tirade pour essayer de la rassurer que Scarlett n'écouta qu'à moitié. Le regard perdu sur le plat, elle ne le releva que quand elle l'entendit dire que ce n'était rien. "Non... Ce n'est pas rien... Ce n'est que du poisson pas cuit, je le sais mais... Après les mots, les noms, je ne suis plus capable de cuisiner. Je..." Quelques larmes embuèrent ses yeux et elle se prit le visage entre les mains. "Je suis désolée Gracie, ça semble tellement ridicule et... Je sais que tu as faim, mais tu veux bien me laisser le temps de le cuire?"


______________________________

What if i'm not myself

What if I fall and hurt myself, would you know how to fix me? What if I went and lost myself. Would you know where to find me? If I forgot who I am. Would you please remind me?©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters Mer 1 Fév 2017 - 19:47

Little talks.
scarlett et grace


Ce n'était pas grave.
Quoique Missy ait oublié, même la cuisson, ce n'était pas grave. Ce n'était pas quelque chose d'à proprement parlé Alzheimer. Ça arrivait à tout le monde. Et quand bien même. Elle ne devait pas rater sa vie sous prétexte qu'elle pourrait oublier quelque chose. Grace voulait l'aider mais ne savait pas comment. Tout ce qu'elle pouvait faire était la voir se prendre la tête entre les mains et espérer qu'elle puisse croiser son regard. Si elle le faisait, Grace y fera passer toute sa confiance et son amour pour la petite Missy qu'elle avait pu prendre dans ses bras dès le jour de sa naissance. Elle y ferait aussi passer son mécontentement quant à la culpabilité que Missy véhiculait. Elle n'avait pas à se sentir coupable et Grace décida de faire preuve de plus de fermeté que de douceur.

Elle se releva jusqu'à être à la hauteur de sa cadette et eut soudainement l'impression d'être Mamilou essayant de leur inculquer quelque chose. Elle était bien moins douée qu'elle ! Grace prit le menton de sa sœur entre ses doigts pour lui faire relever la tête et enfin, lui montrer ce qui passait dans son regard.

- Ecoute-moi bien. Tu es tout à fait capable de cuisiner. Ce n'est pas fini sous prétexte que tu as raté un plat autrement je crois que la jeune toi aurait renoncé depuis bien longtemps. Qu'est-ce que c'est que cet état d'esprit ?! Si tu as du mal à te rappeler de quelque chose, coche chacune des étapes que tu suis quand tu fais ton plat. Tu sauras plus facilement où tu en es sur le court terme. Adapte-toi mais ne renonce pas parce que c'est difficile ! Ce n'est pas grave si le poisson n'est pas cuit. Tu n'es ni la première ni la dernière à rater un plat. On va aller le remettre au four et en attendant tu me raconteras comment ça se passe avec Jake. Il y a encore de nombreuses anecdotes dont tu ne m'as pas fait part, votre première rencontre par exemple ! Ok ? Termina-t-elle avant de lui embrasser le front doucement. Mais d'abord mettons ça au four avant que ton ventre ronchonne pour l'attente !

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1479 + Little Talks + Moore's sisters

Revenir en haut Aller en bas
#1479 + Little Talks + Moore's sisters
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cypher's sisters of battle
» Magic Work - Les bizarr'Sisters
» [The Preston Sisters : Meet Anna, the one with the eyes that look ]
» Vente armee New In Box - Sisters Of Battle
» The Weird Sisters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: Quartier résidentiel :: Gun Club Road & 29th Street-