AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1478 + Distract Me. ► Weister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Sam 18 Juin 2016 - 17:24

Distract me
anders et grace
Manger.
Cela lui faisait du bien. Manger quelque chose de chaud et cuit lui rappelait qu'il n'avait pas mangé un plat élaboré depuis un bon moment. Cela lui faisait rappeler qu'il devait faire un peu plus d'efforts pour cuisiner et arrêter de grignoter de petits trucs par ici, par là. Il eut un sourire moqueur en voyant Grace se jeter trop vite sur ce qu'elle mangeait alors qu'il avait à peine coupé son steak ! Il ne se moquait pas d'elle, pas du tout. Mais le fait qu'elle l'ordonne de ne pas rigoler lui donnait envie de le faire. Ils mangèrent, Anders ne prenait pas tout ce qu'il y avait dans son assiette. Il avait faim mais il faisait attention pour son estomac. Il voyait Grace lorgner son assiette qui était toujours remplie de frites, il poussa un peu son plat en sa direction comme une invitation à piocher quelques morceaux. Il hocha silencieusement la tête, oui il avait pris des photos récemment mais pas dans le petit jardin. Il devait faire développer les photos mais il n'avait pas la motivation nécessaire pour voir un développeur. Il continua à manger les frites quand elle parla de son livre.

- Mh... J'en suis à la fin. J'ai un peu recommencé parce que ce que j'avais écrit n'allait pas. En attendant, tu peux lire le début. le temps que tu lises ce que j'ai écrit, j'aurai terminé le livre. répondit-il avec un léger sourire. Cela parle d'une jeune femme qui vit une vie comme les autres, mais qui se rend compte petit à petit que tout est un mensonge. Elle commence ses recherches pour découvrir la vérité, les gens mais cela n'est pas si facile qu'on le pense.

Il termina les frites et soupira. Il regarda l'assiette de Grace et remarqua qu'elle avait terminé. Il tendit de la main pour qu'elle la lui passe avec les couverts, il se leva et alla ranger cela dans l'évier. Il se serait contenté de ne pas aller plus loin mais à la présence de Grace, il savait qu'elle allait vouloir faire la vaisselle et il ne voudrait pas qu'elle ait à le faire. Alors il retroussa les manches et commença à la faire.

- Je me demandais où est-ce que j'irai pour prendre les photos en attendant que le magasin soit ouvert. J'irai au petit jardin demain matin, avec le lever du soleil, cela donnera un magnifique résultat.

Cela voulait dire aussi qu'il allait se lever tôt le matin ou n'avait pas l'intention de dormir cette nuit. Il n'en savait trop rien, il verrait surtout sur place, sur ce qu'il allait faire. Il n'avait pas prévu qu'il passerait une soirée avec son amie, mais cela n'était pas du tout dérangeant, c'était une bonne surprise. Bien que dans sa tête, il cogitait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Sam 18 Juin 2016 - 20:04

Distract me
anders et grace


Le livre d'Anders.
Elle était aussi peu renseignée que n'importe qui à ce propos. Il faisait un grand secret de son livre et n'en parlait pas. Jusqu'à cet instant, elle ne savait même pas de quoi il parlait et aurait voulu poser des questions mais se contenta de sourire. De toute façon, le livre serait forcément intéressant... et elle n'était pas du tout partiale en déclarant ça ! Anders avait les capacités pour faire un bon écrivain et elle jurait que si ce maudit éditeur ne voulait pas de son livre, elle se chargerait elle-même de le faire publier, après lecture bien sûr !

- Quand tu veux pour le livre. Je me rends compte que j'ai l'air d'insister mais c'est juste que je suis l'une de tes plus grandes fans alors évidemment comme j'ai une relation privilégiée avec l'auteur, il faut bien je le mette à profit !

Elle lui tendit son assiette la seconde suivant et le regarda se mettre à l'évier avec étonnement. Elle jurerait presque avoir une bonne influence sur lui et sourit d'avantage à cette petite réflexion intérieure. Elle se releva pour essuyer la table quand il parla d'aller dans le petite jardin.

- Quelle bonne idée ! Elle s'interrompit pour prendre l'éponge. Je me disais, tu écris et tu publies tes livres, c'est bien mais pourquoi tu ne fais pas de même avec tes photos ? Tu peux toujours prendre quelqu'un, Elle s'indiquait clairement. pour être ton intermédiaire, avoir une galerie ou bien publier un livre visuel de tes plus belles photos ? Tu pourrais même illustrer d'autres genres d'ouvrages sans avoir besoin de te montrer.

La table essuyée et ses pensées communiquées, Grace s'adossa au meuble en regardant Anders terminer la vaisselle. Elle lui tendit de quoi s'essuyer les mains et sortit de la cuisine sans attendre. Pour une fois, les assiettes pouvaient bien rester dans égouttoir, elles n'en mourraient pas et Grace tiendrait bon à son envie de ranger ! Elle retrouva le verre qu'elle n'avait pas terminé sur la petite table et l'acheva d'une traite avant de se retourner vers Anders.

- Je sais, je n'ai pas profité du goût. Mais tu dois savoir que j'ai parfois... comment est-ce qu'il a dit ça... ah oui, une trop bonne descente. Je peux te dire que Thomas et Scott n'en revenaient pas ! Ils ont perdu quelques paris comme ça.

Elle passa ensuite devant quelques vêtements qui traînaient et après ce semblant d'anecdote, se trouva à observer la maison de son ami en se demandant comment ils pouvaient être si différents. Au moins, sur l'alcool même si d'ordinaire ils n'abusaient pas, ils pouvaient se ressembler un peu. Il aimait bien boire, elle n'était pas contre non plus et surtout, ça passait extrêmement bien dans leur organisme !

- Tu bois autre chose que ça des fois ou juste ça ? Les cocktails, pas ton genre hein ? Pourtant je suis sûre qu'il y en aurait qui te plairaient. On pourrait faire ça aussi, un atelier cocktail. Je suis sûre qu'on y trouverait notre compte ! Il faudrait presque que je le note sur ma liste. J'ai bien envie de tester ce que je n'ai jamais eu l'occasion de prendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Dim 19 Juin 2016 - 2:03

Distract me
anders et grace
Les secrets.
Anders était "coincé" comme le diraient bien sa propre main et sa meilleure amie. Cela ne facilitait pas la conversation avec les gens y compris avec Grace des fois. Elle était celle qui parlait le plus et qui était plus ouverte que lui. Lui, il préférait observer et parler quand il pensait que c'était le moment pour. Il était réservé et il ne parlait pas beaucoup, encore moins quand il s'agissait de ses propres livres. Il était le genre timide quand ça parlait de son livre, parce qu'il écrivait toujours une part de lui, une expérience qu'il mettait en avant. En parler avec des inconnus c'était un peu bizarre pour lui, même s'il n'était pas obligé mais les questions l'amenait des fois à parler de sa vie privée. Il s'inspirait toujours des faits réels, il préférait juste écrire, publier... Grace était la seule personne maintenant, à être au courant avec l'éditeur du contexte de son livre. Maintenant elle allait bientôt le lire, autant qu'elle sache de quoi cela parlait d'abord.

- Je ne suis pas trop le genre à parler de ce que je fais... Tu fais bien d'insister, parce que cela peut m'aider d'avoir un avis extérieur. Tu es une de mes plus grandes fans et ma préférée, je veux te faire le privilège de lire la version manuscrite.

Il n'était pas très fan de la vaisselle, peu de personnes l'étaient mais c'était pourtant agréable de nettoyer sous l'eau chaude. Il faisait la vaisselle parce que sinon c'était son amie qui allait le faire, il ne voulait pas qu'elle fasse tout chez lui. Il fronça les sourcils quand elle parla de publier des livres mais seulement avec les photos. Il suspendit son geste alors qu'il nettoyait les couverts, il la dévisagea un peu bizarrement.

- Mais tu es tombée sur ma liste pendant que je te cherchais le verre tout à l'heure ? À moins que tu sois vraiment une voyante en devenir... fit-il avec un léger rictus à la fin. Il continua ce qu'il avait arrêté de faire et regarda les couverts. J'ai écrit dans la liste faire un roman-photo, presque l'équivalent de ce que tu viens de proposer... Sauf que je ne pensais pas à publier.

Il n'était jamais allé jusqu'à penser en faire des livres, il ne se pensait pas être un excellent photographe pour se permettre cela. Pourtant, il ne semblait pas être contre l'idée de la proposition de son amie. Il pouvait illustrer certains ouvrages, c'était tout à fait possible et il avait déjà un contact dans une maison d'édition qui pourrait en avoir besoin... Il y avait aussi le Lewiston Tribune mais il préférait éviter ces derniers-temps même s'il n'avait pas à se montrer. Il pouvait s'aider de Grace qui se proposait comme personne intermédiaire, cela allait l'aider à ne pas devoir affronter certaines situation. Il ne se pensait pas être capable de faire une grosse sortie depuis Seattle.

- J'apprécie l'initiative Grace. Vraiment. C'est envisageable. Il y avait un mais qui pendait dans cette phrase. Cela se sentait et il ne le disait pas. Il essayait de le cacher en réalité. C'est possible ... Il faut que je vois tout cela... Il sourit un peu.

Il termina la vaisselle et remercia du regard son amie pour lui avoir passé le torchon pour s'essuyer les mains. Il regarda la table déjà nettoyée et la rejoignit dans le salon. Il la surprit en train de boire assez rapidement qu'il haussa les sourcils surpris. Contrairement à lui, elle n'avait pas attendu pour le terminer toute d'une traite. Elle raconta une anecdote, comment les deux avaient perdus le pari face à elle.  

- On aurait pu le faire pour voir qui est ce qui a une meilleure descente après tout ce temps.

Et c'étaient les médicaments qui allaient les empêcher de boire un bon verre d'alcool de plus. Anders n'aurait pas dit non mais il avait suffisamment peur des effets secondaires ayant déjà subi dans le passé. Il s'approcha de la table basse et regarda la bouteille qui lui faisait de l'oeil, il soupira en la prenant pour essayer de la ranger. Il la garda à la main quand son amie reprit la parole à nouveau.

- Le whisky est ma boisson favorite, j'aime la bière, la vodka ... Mmh... Le rhum aussi, un peu le vin rouge.. Ça dépend en fait. Les cocktails, c'est pas trop mon genre non... Mais je n'ai pas vraiment essayé, je les ai toujours boudé. fit-il avec un léger sourire, l'air partant pour cela.

Anders était plutôt alcool forts, il l'avait toujours été. Il lui fallait boire beaucoup pour qu'il soit un peu ivre ou encore être assez fatigué. S'ils le faisaient là maintenant, il serait sûr que Grace aurait gagné. Mais avec les médicaments, ils ne pouvaient pas aller plus loin. Il était parti dans ses pensées, avec la bouteille à la main. Il se mit à sourire et à rire un peu en se rappelant de quelque chose. Il vit le regard perdu de son amie Grace et il décida de lui rappeler ce vieux souvenir.

- Tu te rappelles d'un pari qu'on avait fait ? Il y a longtemps ... ? Oui, c'est vrai que nous en avions fait beaucoup. C'était après une fête, on rentrait... J'avais un peu trop abusé de l'alcool et je disais n'importe quoi, tout ce qui me passait par la tête. Je pensais avoir raison quand je disais que je marchais parfaitement droit, on avait fait tout un débat dessus... On a terminé par un pari, je devais marcher sur une ligne. Je ne sais pas comment je me suis débrouillé, j'ai plus trop de souvenirs mais tu m'as raconté que je suis tombé dans la fontaine et le lendemain, en plus d'avoir la gueule de bois j'étais tombé malade. Je ne sais pas pourquoi je me souviens de ça...

Il secoua la tête, un peu dépité par lui-même pour ce qu'il était quand il ne tenait pas l'alcool. Aujourd'hui, c'était différent. Il n'était plus ce jeune homme qui faisait ces bêtises.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Dim 19 Juin 2016 - 11:02

Distract me
anders et grace



Des dons de voyance.
A sa connaissance, elle n'en possédait aucun mais puisque la même idée avait germé dans son esprit, elle pensait reconsidérer la question. Il fallait croire qu'ils pensaient la même chose de temps en temps malgré leurs différences et ça la fit sourire mystérieusement.

- Qui sait ? A moins que j'ai établi un lien psychique avec toi. Tu es connecté à ta fan préférée, c'est pas beau ça ? Ricana-t-elle avant qu'il hésite sur la publication. Tu sais, tu peux toujours essayer une publication à petite échelle. Pas forcément ici ou alors sous un pseudonyme si tu préfères. Ce qui compte avant tout c'est que tu te retrouves dans les photos et que tu t'amuses de ta passion !

Elle aurait pu continuer mais trouva préférable de s'arrêta là. Les idées quant à une publication viendrait en temps et en heure. Elle lui dirait alors qu'elle voulait bien l'aider à la publication et qu'il n'était même pas obligé de passer par un éditeur parce qu'heureusement, elle connaissait du monde. Mais à cet instant, elle le laissa parler et attendit son mais qui ne vint jamais. Elle hocha simplement la tête en signe de compréhension et ne le poussa pas. Elle lui laissait toujours ou presque, le temps de dire ce qu'il avait à dire sans chercher à en savoir plus que ce à quoi elle était autorisée. Il n'y avait aucune raison de le forcer à parler et ça viendrait bien un jour.

- Et bien c'est fini de bouder ! Je propose que demain, on teste nos descentes en montant un bar à cocktails temporaires et tu sais qu'on peut y retrouver du rhum dans les cocktails n'est-ce pas ? Figure-toi que quand c'est bien fait tu ne vois pas l'alcool passer et tu te retrouves avec la tête en vrac sans savoir comment. Je ne dis pas qu'on devra aller jusque là mais au moins, on aura l'occasion de tester différents goûts. Dit-elle après qu'il soit retournés dans le salon et que l'alcool soit devenu leur premier sujet de conversation. Je n'ai pas à aller au bureau demain, si tu es disponible...

S'amuser était clairement quelque chose qu'elle avait en tête. Profiter de ce qu'elle n'avait jamais pu faire et se lancer. Ou presque. Elle ne testerait sans doute jamais tout ce qu'il pouvait y avoir sur sa liste mais elle pouvait au moins essayer. Parfois, il fallait se lancer et elle avait envie. Si Anders voulait l'accompagner, ce serait bien autrement, elle pourrait voir avec Scarlett pour ce qui était de la soirée cocktail quoique rien ne l'empêchait de l'inviter ou d'en refaire une avec elle ! Ce qui était certain, c'était qu'avec ou sans Anders, ce serait quelque chose qu'elle garderait en tête tout comme l'hélium et comme... beaucoup d'autres choses !

Le vieux souvenir qu'il évoqua ensuite lui tira un grand sourire. Elle n'avait pas tous les détails en tête parce que ça s'était passé bien des années avant mais se remémorait plutôt bien le fait qu'il soit tombé dans la fontaine. Elle avait eu une seconde de frayeur qu'il se soit cogné la tête mais il s'était vite avéré qu'il riait encore. Après quoi, elle avait regretté de ne pas s'appeler Anders et ne pas avoir d'appareil photo sur elle ! C'était toutefois un souvenir qui lui restait encore bien qu'un peu flou.

- C'était une chute méritée pour votre coup fourbe de me mettre dans une même fontaine bien avant ! Mais quand même... on avait eu enfin tu avais eu de la chance. Il aurait pu arriver n'importe quoi et tu aurais pu te cogner la tête, on était parfois très bêtes ! Au moins maintenant quand on boit on reste sagement à la maison, en général.

L'adulte qu'elle était regardait la jeune elle avait parfois désespoir en se disant qu'elle s'était pensée invincible ou possiblement heureuse à vie mais que c'était loin d'être le cas. A l'époque, elle était persuadée que sa famille resterait unie puis il y avait eu Ivan, Scarlett, Anders... Autant de départs qui prouvaient que ce n'était que des illusions et que le bonheur ne pouvait pas toujours durer. Aujourd'hui toutefois, malgré toutes les peines et tous les griefs, elle n'était pas mécontente. Pour tout dire, elle était même plutôt tranquille et satisfaite de passer cette soirée ici avec son ami.

Je remarque quand même que tu n'as jamais très bien tenu l'alcool, par rapport à moi ! Je ne sais pas si je dois me sentir chanceuse ou pas. Reprit-elle songeuse. Je ne démords pas de mon idée, tu m'accompagnes pour quelques changements de voix ou bien tu vas juste observer ta voisine retomber en enfance. Oh ce serait bien ça, retomber en enfance ! Bref. Alors ?

Le changement de sujet était inattendu mais suivait plutôt bien ses multitudes de pensées qui allaient et venaient sans s'arrêter. Oui, ce soir, elle avait décidé de simplement s'amuser et penser aux conséquences plus tard. Il était temps qu'elle arrête de pleurer. Elle n'en pouvait plus de ces larmes ! Et qu'elle s'apprête à vivre le reste de sa vie, peu importe comment !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Dim 19 Juin 2016 - 12:44

Distract me
anders et grace
Publier.
Il avait fallu du temps à Anders de comprendre qu'il pouvait gagner sa vie en écrivant des livres. En les faisant publier à petite échelle et depuis la disparition de Samuel, il avait eu le droit à une publication d'un best-seller. Sa vie d'écrivain avait littéralement changé depuis la disparition de son fils et certains disaient qu'il en profitait pour gagner de l'argent, avoir un succès. Il s'était vite rendu compte de la différence. Quand il publiait des petits livres, il s'évertuait à aller voir l'éditeur et à essayer de faire publier, même s'il ne rencontrait pas tant de succès que ça. Quand il avait donné le manuscrit, lettres aux disparus, il ne s'était pas montré à la maison d'édition, il l'avait envoyé par mail et avait fait peu de conférences, n'étant plus trop à l'aise avec les questions intrusives. Ayant du mal à supporter les journalistes tout court. Il avait signé un contrat avec son éditeur pour écrire un autre livre, peu importait le temps qu'il prendrait tant que ce n'était pas dix ans. C'était ironique, le moment où il pouvait saisir le succès et se montrer au public, il ne l'avait pas saisie. Il ne cherchait pas de succès en réalité, il voulait juste écrire et s'amuser, sans pression. Il n'était pas trop partant pour faire publier, il préférait profiter de sa passion tant qu'il le pouvait encore. Il répondit par un léger sourire à Grace, qui pensait la même chose que lui : s'amuser avec la passion.

- Oui. On fait ça demain alors. déclara-t-il.

Anders n'avait pas grand chose de prévu le lendemain, si c'était que la matinée à lui serait un peu "chargée" et qu'il dormira probablement une heure ou deux. Il était encore un peu déphasé dans son sommeil et heureusement qu'il ne travaillait plus la nuit maintenant. Il n'aurait pas tenu. Il était partant pour découvrir les cocktails, il savait très bien qu'il y avait certains alcools dedans mais il n'avait jamais pu apprécier les mélanges. Les goûts pouvaient changer avec le temps et c'était pour cela qu'il était partant. Il voulait ne pas se prendre la tête, il voulait se changer les idées et s'amuser un peu. Grace était douée à ça.

- Vaut mieeeux... acquiesça-t-il en hochant la tête. Il regarda la bouteille et soupira Quand on est dehors... Avec l'alcool dans le sang on ne sait jamais quelles bêtises on peut faire et on se retrouve incroyablement créatifs. Et d'abord, c'était l'idée de Thomas le coup de la fontaine, j'ai fait que le photographe... Mh... tenta-t-il de minimiser sa responsabilité dans cette affaire alors qu'il était tout autant le responsable et de toute manière elle s'était bien vengée !  

Anders était celui qui avait un penchant pour l'alcool, plus important que Grace d'ailleurs. Il buvait beaucoup plus qu'elle et s'étonnait être toujours en bonne santé par rapport à ces boissons. Il se remémora les vieux souvenirs avec les bêtises pas possibles, il secoua doucement la tête. C'étaient des années, avant tant d'innocence et de joie. Tout un bonheur qui aurait pu continuer s'il n'y avait pas eu des départs et des disparitions.

- Je remarque surtout que je buvais plus de verres que toi à cette époque. Je faisais moins attention sur la consommation. s'empressa-t-il d'ajouter.

Puis, il y eut un changement de sujet qui le fit sourire un peu. Il regarda la bouteille qu'il avait en main, prit les verres et sans dire un mot il quitta le salon pour aller ranger tout cela dans la cuisine. Il récupéra la veste qu'il avait laissé sur la chaise et la mit. Sans faire la vaisselle et il revint au salon et rien que par sa veste, la réponse était déjà donnée.

- On y va alors, je ne veux pas louper ça, je vais même t'accompagner dans ce délire.

Il sourit un peu et savait qu'il s'en mordrait les doigts s'il loupait ce fameux changement de voix. Il allait faire l'effort lui aussi d'essayer à nouveau, cela faisait longtemps après tout. Il ouvrit la porte en faisant un rapide tour de serrure et laissa son amie sortir en premier. Il la suivit après avoir vérifié s'il y avait bien personne dans les alentours et ils traversèrent la rue.

- Tu penses que c'est dans la voiture ? demanda-t-il en s'arrêtant devant la voiture de Grace.

Anders gigotait à l'idée que Grace veuille absolument s'amuser et ne pas se prendre la tête. Elle ne supportait pas la solitude, pas mieux que lui. Il s'était rendu compte que sa maison était vide, elle ne semblait pas si accueillante quand il n'y avait personne et il fronça les sourcils, avec une vague de pensée qui l'envahissait.

- Mh... Gracie ? Il attendit sa réaction alors qu'elle fouillait la voiture et il la regarda. De toutes les maisons que tu pouvais choisir dans cette ville, tu as choisi celle-ci. Ce n'était pas du hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Lun 20 Juin 2016 - 21:16

Distract me
anders et grace


Mouais.
C'était là toute l'expression de sa certitude quant à la responsabilité d'Anders dans cette vieille histoire qui l'amusait plus qu'autre chose et dont elle ne se serait jamais souvenue sans la photo. Elle le lui exprima d'ailleurs de cette façon en sachant très bien que peu importe combien elle avait été mécontente à ce moment-là, cette période pouvait presque lui manquer.

- Mouais. Mima-t-elle sa pensée avec un sourire amusé.

La conversation eut tôt fait d'être finie et s'enchaîna sur l'alcool. C'était vrai qu'ils n'en avaient pas la même consommation et que très vite, Grace avait dû se montrer mature à ce propos avec une grossesse puis une autre. Elle avait une stabilité relationnelle qui ne nécessitait pas qu'elle boive énormément pour se lier à tout un tas de monde pour le peu de fois où elle avait accompagné Anders et/ou Thomas à des soirées étudiantes. Son petit-ami à l'époque et son meilleur ami suffisaient à son bonheur !

- Tu ne bois toujours pas avec modération si j'en juge l'achat quotidien de bouteilles. Tu as de la chance que je sois ton amie et pas ton médecin d'ailleurs ! Enfin, si tu pouvais au moins me promettre de ne pas te laisser jusqu'au point de non-retour, ça me ferait très plaisir. Je n'aimerai pas me trouver dans l'obligation de trouver quelqu'un pour te donner un bout de son foie sous la menace d'une arme !

Elle n'était pas sans savoir que les règles dans le domaine du don d'organes dépendaient de beaucoup de facteurs et qu'une cirrhose ne figurait pas parmi la liste. Il ne pourrait même pas être sur la liste d'attente... Ce ne serait pas tolérable et là, Grace pourrait supplier pour trouver un donneur potentiel. De son côté, elle ne pourrait même pas faire le test. Dans tous les cas, elle ne pourrait sûrement pas donner quoique ce soit.  

Elle évoqua ensuite l'hélium une énième fois ne s'enlevant pas de la tête cette idée saugrenue. Autant dire qu'elle était têtue, un très de caractère que tous les Moore possédaient et qu'une fois le nécessaire en sa possession, plus rien ne la retenait de tester les effets de cet élément. Elle serait incapable de donner toutes les propriétés de l'hélium comme autrefois mais avait hâte d'être surprise et émerveillée par la science et ses mystères.

- Je le savais bien que tu ne résisterais pas à la tentation ! Sourit-elle en passant devant lui en direction de sa voiture.

A la question, elle hocha d'ailleurs la tête puis haussa les épaules, incertaine. Voiture ou maison, l'un ou l'autre, ils étaient à côté de toute façon. Autant commencer par la voiture qu'elle ouvrait déjà. Elle passait derrière quand elle entendit sa question.

- Mmh ? Demanda-t-elle sans tourner le regard dans sa direction et ouvrant le coffre.

La suite l'arrêta dans son élan et elle apprécia qu'il commence à faire nuit pour cacher la rougeur de ses joues. Heureusement, il était devant et ne la voyait donc pas être un peu gênée. Il n'y avait pourtant pas de quoi mais Grace n'avait jamais pensé avoir à expliquer la raison de sa présence ici. Elle s'éloigna de la voiture pour revenir vers lui et sourire légèrement.

- Pas... vraiment ? Fit-elle dans une petite moue mi-gênée, mi-amusée. Je ne pensais pas te revoir un jour à ce moment-là alors quand Riley m'a dit que tu habitais là et que j'arrivais tout juste... je me suis dit que ça pourrait être un moyen comme un autre de renouer. Je n'étais pas non plus certaine de l'état dans lequel on avait laissé notre relation. Tu sais bien, je ne savais même pas pourquoi tu étais parti. Je voulais juste te retrouver peu importe la façon. J'ai tellement... A chaque événement important où tu n'étais pas là je savais que quelque chose me manquait. Quand je ne pouvais pas ou ne voulais pas parler à Thomas, il n'y avait qu'une personne à qui je voulais me confier. J'ai tout fait pour te chasser de mes pensées. Après tout, j'étais persuadée que si tu n'étais pas mort quelque part, tu ne voulais simplement plus rien avoir à faire avec moi. J'ai tout fait pour ne plus penser à toi et ça marchait plutôt bien sauf pendant ces moments-là. Dis-toi bien que je me retrouvais à parler toute seule, au miroir et c'était très effrayant !

Elle sourit pour le rassurer. Ce n'était pas une nouvelle accusation ni rien de similaire. Elle ne pouvait simplement pas se retenir de dévoiler ce qu'elle avait ressenti toutes ses années parce que, peu importe qu'il soit le premier concerné par ces sentiments, il était toujours celui à qui elle voulait en parler en premier. C'était comme lorsqu'elle était tombée enceinte, avant de perdre le bébé. Après s'être enthousiasmée de la nouvelle avec Thomas, il avait été la première personne qu'elle avait pensé appeler avant de se souvenir qu'il ne faisait plus partie de sa vie.

- Ce n'est pas grave tout ça. Le passé est très bien où il est et on est ici ensemble aujourd'hui. Maintenant, si ça te dérange que je vive là, je saurais déménager. Taquina-t-elle en émettant tout de même réellement cette suggestion.

Grace fit demi-tour pour retourner à la voiture dans un même temps et véritablement ouvrir le coffre pour y trouver la bouteille.

- Trouvé ! Lança-t-elle en la sortant du véhicule. Et maintenant je vais pouvoir te raconter d'autres détails que tu as manqué tout ce temps de ma voix d'extraterrestre !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Lun 20 Juin 2016 - 22:04

Distract me
anders et grace
L'alcool.
Anders sous-entendait en boire avec modération, mais cela n'était pas ainsi. Son médecin lui avait dit qu'il avait sacrément de la chance de ne pas avoir une maladie due à l'alcool, mais cela n'allait pas durer s'il continuait encore sur cette voie. Ce n'était pas facile de s'en sortir, il aimait la boisson et l'effet que cela produisait. Les médicaments qu'il prenait lui permettait d'arrêter justement, voire jusqu'à modérer sa consommation et c'était difficile quand il voyait une bouteille lui faire de l'oeil. Grace pointa du doigt qu'il buvait toujours, sans modération et ce n'était pas la peine de citer la fameuse nuit où il avait frappé Maxim. Au moins une chose avait changé aujourd'hui, il n'achetait plus les bouteilles tout le temps. Il n'avait pas pu résister ce soir-là parce que c'était trop. Il sourit à son amie, sans vraiment vouloir lui donner la promesse.

- Maintenant avec le traitement que j'ai, je ne peux plus boire l'alcool comme d'habitude.

Heureusement ! Avec la douleur au dos en ce moment, il avait vite fait le choix même s'il savait qu'il allait regretter. Cela allait mieux par rapport au début du mois. Il avait remarqué qu'il souffrait du mal de dos les débuts du mois parce que c'était toujours à ces moments où rien n'allait. Il se passait toujours quelque chose pour bien débuter le mois et c'était pour cela qu'il appréhendait le mois de juillet. Il avait l'impression que quelque chose allait se passer et il n'avait pas une idée de quoi.

- Ne fais pas comme si tu ne m'avais pas donné envie. répliqua-t-il avec un léger sourire.

Après tout, cela ne ferait pas de mal ! Il avait bien besoin de s'amuser et aussi le droit. Personne n'allait l'empêcher de le faire et puis, ce sera un bon souvenir à ajouter dans la liste. Ils ne pouvaient pas revenir sans cesse sur le passé, ni s'inquiéter pour le futur, ils pouvaient tout simplement profiter du présent et la présence de son amie. Grace était une amie rare pour Anders, une personne assez précieuse que ce serait dur s'il la perdait définitivement. Il avait peut-être eu peur pendant ces deux mois, parce qu'ils avaient un peu pris les distances. Surtout Grace, parce qu'il était celui qui n'osait pas faire le premier pas après la soirée à Seattle. Il n'avait pas peur que leur amitié soit terminée, juste qu'ils prendraient bien les distances et que cela soit ... Plus réservé ?

- Je confirme ... intervint-il discrètement durant la pause de Grace qui lui sourit.

Il lui répondit par un sourire et savait bien que cela n'était pas une accusation. Ils s'étaient déjà tous dit dans le passé et il n'y avait rien à s'en vouloir maintenant. Il se rendait compte qu'il n'était pas forcément le seul à continuer de mal vivre sa séparation avec son amie. Il avait pensé à elle à des moments importants, la lettre de 1996 le prouvait bien. Il avait pensé à la recontacter à plusieurs reprises mais n'était jamais parvenu au bout. Pourquoi ? Il ne le savait pas trop, il avait peur que Grace lui en veuille, il voulait qu'elle continue la vie sans devoir être coincée à cause de lui, il ne voulait pas empiéter sur son bonheur.

- Non non. Cela ne me dérange pas. Je me posais juste la question, pourquoi cette maison-là et pas une autre. Je me demandais si c'était juste du hasard ... Tout ça. Imogen et Riley dans la même ville. Toi en face de chez moi. Que tu connaisses un agent du FBI de New York...

Anders était muet face à la possibilité que cela soit du hasard, parce qu'il croyait forcément qu'il n'y en avait pas. Non, il avait toujours du mal avec cela et machinalement, il haussa les épaules avec indifférence. De toute manière, comme il l'avait pensé plus tôt : mieux valait profiter du présent et ne pas se préoccuper du passé et du futur.

Elle trouva la bouteille et il esquissa un petit sourire fier et content. Il tendit la main pour regarder par lui-même la bouteille, il observa pendant qu'elle continuait à parler toute enthousiaste. Anders se pinça intérieurement la joue pour ne pas rire parce qu'il venait d'imaginer la voix de Grace après avoir inhalé de l'hélium.

- J'espère que mes côtes vont tenir. Façon à lui de dire qu'il espérait ne pas avoir trop mal aux côtes à force de rire. Il espérait que ceux de Grace tiendront aussi.

- Tu as des ballons ou quelque chose de ce genre ? Il regarda la bouteille et fronça les sourcils intrigué. Mais d'où vient cette bouteille ?

Il posait beaucoup trop de questions, parce que transporter de l'hélium dans une voiture et y laisser dedans, ce n'était pas l'idée du siècle. Vu les dangers qu'il pouvait y avoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Lun 20 Juin 2016 - 22:27

Distract me
anders et grace


Une promesse.
C'était ce qu'elle lui avait demandé et il se justifiait. Cela la fit soupirer. Il pouvait bien essayer de palier à l'alcool mais elle considérait une promesse comme plus susceptible d'être tenue. Elle le regarda avec scepticisme. Il savait sans aucun doute le mal que ça pouvait faire et elle ne voulait pas l'abrutir avec des faits qui pourraient résulter de trop d'alcool mais elle était absolument convaincue qu'il y avait encore des efforts à faire pour qu'il veuille diminuer sa consommation.

- Ce n'est pas une promesse mais je suppose que je devrais m'en contenter. Sourit-elle doucement, désolée.

Ce fut là que l'hélium fut à nouveau un sujet de discussion et qu'il décida de la rejoindre dans son plan idiot. Ce n'était pas comme si elle avait absolument besoin de ça pour s'amuser, la présence d'Anders suffisait à ce qu'elle passe un bon moment mais changer du quotidien pouvait être amusant.

Grace avait peut-être pris le temps de penser à ce qui s'était passé à Seattle. Elle avait peut-être laissé croire que les choses ne seraient plus les mêmes mais c'était faux. Peu importe qu'elle soit quasi certaine que seule l'amitié soit restée envers lui toutes ses années. Il n'avait jamais demandé à ce qu'elle lui rende la pareille. C'était simplement qu'il n'avait pas pu retenir ce qu'il pensait et elle avait été choquée que ce soit lui qui dise ça. Anders n'était pas connu pour dévoiler ce qu'il ressentait. Les années où ça aurait pu compter il s'était tu et quand il était nettement trop tard, il déclarait les choses. De son côté, elle en avait fini avec ce côté-là de sa vie. Elle avait vécu tout ce qui pourrait être souhaitable et encore une fois, elle était totalement à l'aise avec l'idée. Alors oui, elle avait eu besoin de temps pour le comprendre mais aussi se comprendre elle-même et aujourd'hui, peu importe où elle en était, elle voulait simplement profiter du temps qu'il leur était accordé sur Terre.

Cela voulait dire aussi faire certaines choses qu'elle ne prenait pas le temps de faire habituellement. Certainement pas ce qui concernait Anders mais puisqu'il s'agissait d'une simple chose comme un changement de voix, ça semblait le moment.

Elle lui disait clairement que le passé devait rester où il était, que ce n'était que des mots et qu'elle ne lui en voulait pas ou plus. Ils avaient passé ce stade depuis longtemps et il s'agissait plus de rattraper le temps perdu et redonner toute sa gloire à leur amitié. Bien sûr, c'était étonnant qu'ils aient finalement pu se retrouver mais elle n'était vraiment plus à ça près.

- Je ne sais pas c'est vrai que le hasard est étrange. Tu étais ici en premier et je suppose qu'Imogen est venue ici pour une raison qui n'a rien à voir avec tout ça. Riley est arrivé... Il cherchait un emploi et il a reçu une brochure de la caserne de Lewiston si je me souviens bien et il a dit qu'il devait aller voir. Ça a été dur, le voir partir comme ça à l'autre bout du Pays... Et moi, j'ai simplement suivi mon fils. Mais jusqu'à récemment,  Riley ne savait pas non plus que tu étais ici ce qui prouve que l'on n'est pas du tout venus avec un but te concernant. C'est étrange mais pas tant que ça... parfois on s'étonne des choses. J'ai également revu à Lewiston une jeune femme que j'avais directement adopté, façon de parler. C'est étonnant mais après tout, pourquoi pas ? Ce qui compte c'est de profiter des gens et d'arrêter de se demander pourquoi ! Faut juste accepter ce qui est mis sur notre chemin. Je me dis que je suis peut-être là pour ne pas te laisser seul, pour empêcher que je te perde définitivement.

Et avec ça, elle sortit la bouteille et elle la lui tendit.

- Au pire, on a un médecin pas loin qui pourra nous réparer ! Lança-t-elle à sa suite en songeant qu'elle avait déjà eu assez de fous rires pour tenir un de plus. Des ballons ? Euh...

Elle n'avait même pas pensé aux ballons mais elle avait peut-être ça quelque part. Après tout, elle supposait que dans le carton pour sa collègue se trouvait des ballons, elle pouvait toujours regarder. Le nez à nouveau plongé dans le coffre, elle répondit rapidement à sa question.

- Je l'ai prise, avec le carton, pour une collègue qui organisait une fête ou quelque chose de similaire. Elle ne pouvait pas aller les récupérer alors je l'ai fait mais la fête a été reportée. Je lui rachèterai l'hélium c'est pas bien grave.

Grace ressortit un sachet contenant des ballons avant de les lui mettre sous le nez avec un air victorieux.

- Voilà. On a tout ? Demanda-t-elle faussement en jugeant elle-même que c'était le cas.

Elle referma la voiture et ils repartirent vers la maison d'Anders.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Lun 20 Juin 2016 - 22:29

Distract me
anders et grace
Il savait.
Anders savait faire des promesses dont il était sûr de tenir, il savait que Grace en attendait une. Il refusait toujours de faire des promesses quand il était sûr qu'il ne les tiendrait pas et c'était le cas en ce moment. Il avait préféré esquiver par une justification qui était le traitement l'obligeant à contrôler sa consommation. Cela pouvait aller pour l'instant et c'était ce que Grace devait se contenter. Il ne dit rien et n'esquissa même pas un sourire à la réponse. Il avait préféré s'esquiver dans la cuisine pour aller chercher sa veste, le temps d'aller chercher l'hélium qui était soit dans la voiture ou dans la maison de Grace.

Grace était là en tant qu'amie et veillait à ce qu'il ne risque pas inutilement la vie. Il avait un léger comportement auto-destructeur et il essayait régler cela au mieux, mais ce n'était pas facile de sortir du cycle infernal. Il commençait déjà à penser qu'il avait quelque chose à perdre, ce qui était un progrès. Elle était arrivée au bon moment, lui aussi pour elle qui n'arrivait pas à gérer l'absence de Thomas. Maintenant, elle disait l'avoir accepté et il espérait que cela voulait dire qu'il n'y aurait pas ses crises à nouveau. Toutefois, il se demandait si cela n'était pas du hasard si elle était là, c'était tellement étrange que tout se centrait dans une petite ville parmi tant d'autres. Anders avait eu le temps de réfléchir et se prendre la tête qu'une nouvelle idée germait. Grace était toutefois d'accord avec lui que le hasard était étrange, bien qu'elle préférait plutôt profiter des gens tant qu'ils étaient là. Il ne pouvait qu’acquiescer, montrant qu'il était d'accord avec elle. Mais c'était étrange tout de même.

- Tu n'auras pas besoin d'en racheter, il lui en restera pour la fête. On ne va pas vider toute la bouteille d'hélium non plus. commenta-t-il alors qu'elle cherchait les ballons.

Elle les retrouva et il eu un léger mouvement de recul parce qu'il ne s'était pas attendu à un tel geste quand elle le gigota sous son nez. Il hocha la tête pour confirmer qu'ils avaient tout, bien qu'il se doutait que son amie connaissait déjà la réponse. Il tenait la bouteille et l'examina en marchant jusqu'à chez lui, sans regarder où il mettait les pieds. Il essayait de comprendre comment elle fonctionnait, il avait remarqué que le fonctionnement n'était pas le même. Anders eut un petit rictus nerveux et amusé à la fois en imaginant son amie avec une drôle de voix, mais en s'imaginant aussi avec la sienne qui devait être plus choquant. Il avait une voix plus grave et elle ne l'avait jamais entendu sous une autre voix bien sûr. C'était ça qui allait être drôle.

Ils rentrèrent, il regarda un peu de tous les côtés, intrigué et un peu sur ses gardes. Il n'allait pas le retrouver ce soir et dire qu'il était proche l'autre fois avant qu'Elizabeth ne l'arrête par erreur...! Anders redonna la bouteille à Grace pendant qu'il allait ouvrir la porte, puis la refermer. Il préférait être prudent pour éviter que quelqu'un en profite pour entrer chez lui, laisser encore un message empoisonné.

- Alors ... fit-il en enlevant la veste qu'il déposa sur le fauteuil.

Il s'installa doucement sur le canapé à côté de Grace qui cherchait à comprendre comment cela marchait. Il fit un geste qui lui demanda de le donner parce qu'il savait comment se débrouiller, l'ayant déjà utilisé. Il demanda le ballon, qu'il fit gonfler et bloqua la seule sortie de l'air. Il referma l'hélium et tendit le ballon à Grace. Il comprit immédiatement qu'elle avait besoin d'une démonstration parce qu'elle ne l'avait jamais fait et c'était surtout une manière à elle de s'assurer qu'il le ferait lui. Anders leva un peu les yeux au ciel et soupira avec un léger sourire.

- D'accord ... Il déposa la bouteille à côté de lui.

Un sourire se dessina sur ses lèvres et cela l'empêcha de respirer l'air. Il essaya d'ignorer Grace à côté de lui tellement elle le déconcentrait, il n'arrêtait pas de sourire et c'était un sourire tellement différent des autres. C'était un vrai sourire qu'elle pouvait reconnaître de lui, quand il était jeune. Après une bonne minute, il essaya et aspira l'air. Il referma le ballon et il fut silencieux pendant quelques secondes, le sourire aux lèvres. Il avait l'impression que sa gorge s'était bloquée et son coeur s'emballait par cette drôle de sensation.

- Oh mein ... Il se mit à rire en entendant sa voix. J'avais complètement .. Oh làlà... Oublié ce quel effet ça faisait. dit-il avant de rire de sa propre voix toute étrange.

Oh comment il avait oublié cette drôle de voix...! Il était sûr que ce n'était pas la même voix modifiée que celle d'il y avait des années de cela. C'était tout étrange...!
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Lun 20 Juin 2016 - 22:50

Distract me
anders et grace


Un point de la liste.
Elle pourrait bientôt le rayer et pour ça, elle en était contente. Non, pas seulement pour ça. C'était surtout pour le fait d'agir. Elle ne voulait pas attendre qu'un accident, la vieillesse ou n'importe quoi la gagne avant de vivre ce qu'il lui restait à vivre. Ce n'était que des petites choses mais finalement, c'était bien le plus important. Demain, sans doute qu'elle laisserait Anders tranquille pendant ses photos et irait voir son fils parce que justement, les petites choses n'attendaient pas et qu'elle avait simplement envie de le voir. Elle voulait savoir qu'il était heureux, qu'il pouvait être heureux et était sur la bonne voie. Sasha dépendait de son bonheur et elle attendait d'entendre qu'ils avaient réussi à trouver un terrain d'entente, qu'ils avaient pu être réunis à nouveau. C'était la chose la plus importante avec la bonheur de sa cadette et la vide de son meilleur ami. Une fois ces trois choses là fixées, elle pourrait considérer sa mission accomplie. Elle avait encore du boulot peut-être et surtout pour Anders. Elle voulait qu'il comprenne qu'il devait chérir la vie et qu'il n'avait pas tout perdu. Il avait une petite sœur qui vivait loin certes mais était là néanmoins. Il avait une ou même plusieurs amis si elle comptait au moins Missy et Imogen. Il avait aussi une fille quelque part et il ne pouvait pas renoncer ! Au moins pour ça, il pouvait et devait se battre. Et même en imaginant qu'il perde à nouveau quelqu'un et qu'elle s'en aille d'une manière ou d'une autre, il devait continuer à penser positivement ! Grace voulait savoir que peu importe l'avenir, il continuerait à en voir un pour lui.

Maintenant qu'ils avaient tout ce qu'il leur fallait, il n'y avait plus qu'à essayer ça... Et très vite, la bouteille en main, elle se rendit compte qu'elle n'avait aucune idée de comment procéder. Seule, elle aurait regardé sur internet mais puisqu'Anders était là, elle allait s'appuyer sur lui. Ainsi, elle lui tendit la bouteille et le regarda faire avec concentration. Elle avait eu un instant de trouble en voyant le sourire d'Anders, son regard se fixant sur ses lèvres en se demandant pourquoi il ne souriait pas plus souvent ainsi mais elle se reprit rapidement.

Elle attendit d'entendre. Ce fut alors qu'il parla et elle eut beau se retenir, le rire sortit avant qu'elle ait pu le contrôler. C'était étrange et amusant d'entendre cette voix sortir de la bouche d'Anders quand elle était habituée à autre chose. Plus encore, il avait l'air d'être monté de quelques décibels et de quelques octaves !

- Ok !

Elle essaya de se concentrer pour répéter les gestes d'Anders et aspirer l'air avec ridicule. Elle rata le premier coup en explosant d'un rire peut-être nerveux.

- Ne regarde pas, tu me déconcentres ! Fit-elle en plaçant sa main entre eux dans une vaine tentative de cacher son visage.

Une nouvelle fois, elle recommença à aspirer l'air et crut réussir quand elle eut l'impression que sa voix se bloquait à l'intérieur de sa gorge. Elle désigna sa gorge à Anders sans dire un mot pour demander si c'était normal avant d'essayer de parler et bon sang, cette voix lui fit peur.

- Je crois que c'est bon... Oh merde alors !

Elle le regarda avec choc une seconde avant de rire à nouveau. On aurait dit un chat étranglé ou bien une Minnie de Mickey Mouse ou bien encore... oui, un chipmunk ! C'était ridicule mais aussi très amusant.

- Attends, attends, je parle vraiment comme ça ? Sourit-elle. Si Riley me voyait comme ça, il aurait honte de sa mère ! Le pauvre, je lui ai déjà collé la honte durant toute sa scolarité. Je crois que c'est pour ça que les garçons finissaient par vouloir aller à l'école tout seuls, pour ne pas que je vienne leur faire un câlin devant les copains. C'est dur pour moi, les câlins c'est ma marque de fabrique !

Et cette voix aiguë l'accompagna tout le long de sa tirade.

- Je teste. Un, deux, un, deux. Chante un truc pour voir ? Fit-elle avant de rajouter : Oh je sais, du Marx puisque tu en as un album !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Mar 21 Juin 2016 - 14:22

Distract me
anders et grace
Le rire.
Il était en train de rire et avait du mal à s'arrêter, c'était pareil pour Grace qui n'avait pas pu se retenir. Il avait tellement oublié ce que ça lui faisait d'avoir une voix complètement différente, qui avait monté des octaves. Les gens l'auraient dévisagés étrangement s'il avait eu cette voix pour le reste de la vie. Il avait tout de même du mal à déglutir, il pouvait quand même respirer et c'était déjà le principal. Tant qu'il respirait, c'était tout à fait normal. Il la regarda le faire, essayer le faire en réalité parce qu'elle rigolait face à son regard observateur.

- Ben voyons ...! Je vais regarder ailleurs.

Il croisa les bras et attendit que Grace aspire l'air, il ne put s'empêcher de la regarder avec un sourire amusé. Elle ne pouvait pas se cacher de lui, il la voyait quand même. Il hocha la tête pour affirmer que la sensation que la gorge se bloquait était tout à fait normale. Tant qu'elle respirait ... ! Mais cela semblait aller pour eux et ils pouvaient vider le ballon d'air tout en s'amusant. Le ridicule ne tuait pas de toute manière, ils étaient tous les deux et personne ne les observait.

Anders éclata de rire en entendant Grace parler avec cette voix trop coincée et aigue. Il n'arrivait pas à se calmer en l'entendant parler, il hocha la tête encore une fois pour dire que oui, elle parlait vraiment comme ça. Il essayait de s'habituer à la voix, mais ce n'était tellement pas facile et en plus elle était bavarde.

- Samuel allait à l'école tout seul du haut de ses huit ans. Il ne voulait pas que je l'emmène et que je risque de perdre mon boulot d'époque. Je commençais avant lui et il n'aimait pas arriver trop en avance. Il n'aimait pas le bus non plus...! Avec ses amis du quartier, il y allait tout seul et... Aaah. Je n'ai plus la voix, passe-moi le ballon.

Il reprit le ballon sans être troublé à l'idée qu'il avait parlé de son défunt fils. Il avait partagé cette anecdote parce qu'elle venait de faire en racontant l'histoire de Riley et de Jamie qui voulaient aller eux aussi à l'école tous seuls. Il les comprenait, bien que cela n'avait jamais été son cas. Sa mère lui faisait beaucoup de câlins dès qu'elle pouvait, bien qu'il n'était pas très tactile tout comme Sonja. Il allait à l'école tout seul parce qu'il voulait se montrer indépendant, comme Samuel en réalité. Il aspira l'air et grimaça un peu, la sensation était toujours aussi étrange et il n'était pas encore habitué. Grace continua à parler en faisant le test et lui demanda de chanter un truc. Anders eut un moment d'incertitude, ne sachant pas qui chanter avant qu'elle ne prononce ce fatidique nom.

- Je ne connais pas les paroles de Marx, je t'ai dit que je n'aime toujours pas ce chanteur ! Avoir son album ne veut absolument rien dire, c'était à Chloé. Je n'ai pas eu l'occasion de faire le tri de mes CD et il doit en avoir pleins que je dois m'en débarrasser. Il voyait le regard de Grace, insistant et suspicieux. Il soupira toujours avec cette drôle de voix modifiée Mais c'est vrai ... Je ne connais pas une seule de ses chansons...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Mer 6 Juil 2016 - 12:28

Distract me
anders et grace


Leur voix.
Elles avaient très nettement changé et il n'y avait rien qui les retenaient de rire. C'était bon et agréable de ne pas avoir d'autre soucis que celui de savoir combien de temps durerait cet effet. Les problèmes et tout ce qui n'allait pas serait de retour demain mais ce soir au moins, ils pouvaient s'évader un peu. Une chose ridicule après l'autre, ils n'avaient pas besoin de choses complexes pour profiter du moment. Grace n'avait pas envie de quelque chose de complexe. Elle voulait ce que leur relation aurait toujours dû être : simple. Cela consistait pas ne pas se restreindre et être soi-même, peu importe ce qui était encore non dit.

- Il faut dire que Lewiston est une ville nettement moins grande que Chicago ! J'aurai sans doute fait pareil avec les garçons. J'ai rêvé qu'on était tous réunis il y a peu, j'imagine que ça aurait été un enfer pour surveiller tout ce beau monde.

Elle se racla la gorge, ayant cette désagréable impression de ne plus se reconnaître et fit quelques tests son pendant qu'Anders reprenait une nouvelle dose si l'on pouvait nommer cela ainsi. Elle ne savait même pas capable d'avoir autant d'idées stupides à la suite. Du moins plus à son âge. Ces dernières années, même avec Thomas, ils avaient passé plus de temps éloignés ou en potentiel climat digne de l'aire glaciaire qu'à faire des choses comme ça. Elle s'installait ici comme si elle était chez elle et surtout venait de pousser Anders à pousser la chansonnette.

- Fais pas ta mauvaise tête ! Répliqua-t-elle immédiatement quand il dit n'avoir aucune idée de comment chanter ça.

Il recommença à nier et finalement, elle soupira exagérément avant de se redresser avec toute la force de son engouement pour cette soirée. Elle se dirigea vers les CD et sans un mot chercha le bon.

- Trouvé ! Dit-elle avec une voix presque normale. Prépare la prochaine dose pendant que je mets ça, tu vas chanter en même temps que la musique, non négociable !

Grace retira quelques papiers qui cachaient la chaîne HIFI et y inséra le CD mystère. Ce n'était pas Richard Marx parce que finalement, s'il ne connaissait pas ce dont elle doutait, elle ne pouvait pas le forcer mais décida de mettre autre chose d'un peu plus rythmé. Elle laissa à la musique le temps de démarrer et revint chercher de quoi retrouver cette voix totalement dénaturée. Les chansons commencèrent alors et elle marmonna à peine quelques sons avant de s'attendre à ce qu'il s'exécute. En l'absence de mouvements de sa part, elle leva les yeux au ciel et commença à taper le rythme face à lui, toujours assis.

- Oh allez Andy ! Je ne veux pas être la seule à nous faire rire. Il va falloir que tu y mettes du tien. Rit-elle de sa voix la plus aiguë avant de commencer à chanter ou plutôt fredonner, refusant de placer un texte approximatif. C'est toi qui a ça dans ta collection !

Pour un peu on pourrait penser qu'elle avait bu mais même pas. Quoiqu'avec un un petit vers en plus, peut-être qu'elle aurait pu se mettre véritablement à faire quelques pas ou lever les bras en rythme. Elle se contentait de la tête en mimant le chant à tue-tête avec amusement. Ce fut ensuite qu'elle repéra un paquet de cigarette sous une pile de dossiers et le prit pour mettre une cigarette en bouche au plus grand étonnement général. D'ordinaire, elle était de celle à jeter un regard réprobateur sans rien ajouter. Et puis, elle n'était pas fumeuse mais ce soir, ça s'accordait totalement avec sa soirée et pour une fois, elle avait décidé de ne pas être raisonnable et franchement, pour une fois, que risquait-elle à part de tousser à en cracher un poumon ?!

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Mer 6 Juil 2016 - 12:33

Distract me
anders et grace
- On ne saurait plus où donner de la tête ... commenta-t-il avant de reprendre le ballon.

Les enfants tous réunis, quelle galère. Anders était amusé à cette pensée et triste dans le fond qu'ils n'aient pas pu vivre cela. Le mieux à faire c'était juste d'imaginer et ce n'était pas compliqué pour lui qui visualisait parfaitement le genre de scène. Cela le fit sourire un peu tristement avant qu'il se reprenne.

Elle voulait qu'il chante une chanson, il n'était pas contre cela. Mais qu'il chante du Marx alors qu'il restait toujours sur la position comme quoi il n'aimait pas sa musique, elle pouvait bien rêver. Il ne connaissait pas très bien les paroles le peu de fois qu'il avait écouté. Anders soupira après elle.

- Si tu mets du Marx ... prévint-il sans terminer la phrase parce qu'elle s'exclama avoir trouvé un CD et aussi parce qu'il avait manqué de tousser.

L'écrivain fronça les sourcils, peu sûr que la couleur de la plaquette ne corresponde à celle de Marx. Il haussa les sourcils et leva les yeux au ciel, avec un air pas tellement partant. Il ne voulait pas chanter avec la drôle de voix qu'il avait, ce n'était pas possible. Il se redressa un peu du canapé et exprima qu'il ne fallait pas trop bouger les papiers dans tous les sens, il oublia très rapidement les papiers quand il entendit les premières notes de musique. Il comprit tout de suite quel groupe c'était et il se mit à rire en plaçant la main devant ses yeux. Il devait chanter ça ... ?

- Oh vraiment ?!

Il n'avait pas réécouté cette musique depuis longtemps, elle avait dû piocher le cd en bas de la file, c'étaient les cd qu'il n'avait pas réécouté depuis longtemps. Elle venait de prendre l'album de Bon Jovi. Il essaya de se remémorer les paroles et ferma les yeux juste quelques secondes. Il soupira à nouveau, le sourire aux lèvres. Grace réagit face à ce qu'elle pouvait considérer comme une non-réaction. Il leva les deux mains en signe de capitulation.

- Coupable. Je l'ai écouté en boucle en plus ! capitula-t-il de sa voix grave avant de récupérer le ballon pour reprendre la drôle de voix.

Il essaya les premières paroles et se mit à rire avec cette voix, il ne pouvait pas chanter comme cela mais malgré tout, il essaya de s'y concentrer. Il se laissait doucement aller, balançant la tête au rythme de la musique, il tapota sa cuisse avec sa main. Mais cela ne dura pas plus longtemps. Anders n'en revenait pas, il s'était demandé un moment s'il rêvait parce qu'il voyait Grace mettre une cigarette à la bouche. Ce n'était pas possible, bien qu'elle ne le disait jamais, elle était contre ces choses-là. Il ne s'était pas du tout attendu qu'un jour elle décide d'en fumer une à nouveau. Il ne se doutait pas qu'elle avait déjà essayé au moins une fois. C'était son genre d'essayer quelque chose pour pouvoir juger après, elle n'aimait pas critiquer sans avoir essayé et montré qu'elle aimait pas. Il la regarda et avait même arrêté de chanter. Il se releva et s'approcha silencieusement vers elle, un peu soucieux et contre toute attente, il lui retira la cigarette de la bouche et reprit le paquet.

- Hors de question que tu fumes alors que tu es sous l'hélium. fit-il sérieusement malgré le petit sourire désolé. On fumera après dehors si tu en as toujours envie...

C'était une proposition de ce qu'ils pouvaient faire tout à l'heure. Il n'était pas rassuré à l'idée de fumer en étant sous l'effet de l'hélium et surtout à côté d'une bouteille d'hélium. Il ne s'y connaissait rien en gaz, mais il n'avait jamais un bon pressentiment quand il s'agissait de rester à côté avec une cigarette ou un téléphone. Il remit la cigarette dans le paquet qu'il cacha dans la poche. Fumer commençait toujours comme ça, en se disant que c'était juste qu'une cigarette et aucun moyen de s'en sortir. Il n'allait pas interdire à Grace de fumer, bien que cela le surprenait et mettait un point sur la chose : elle n'allait vraiment pas bien et ce n'était pas la solitude qui la mettait dans cet état-là.  Il y pensera tout à l'heure. Elle voulait s'amuser ?

- Parce qu'à mon avis ... Je pense que tu peux mieux faire que balancer la tête dans tous les sens. fit-il avec un léger sourire.

Il regarda autour de lui et dégagea de son pied les dossiers qui gênaient le passage. Attendant que le prochain morceau commence et commença à danser un peu. Une chose qu'il n'aurait jamais faite les années plus tôt mais qu'il faisait maintenant.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Mer 6 Juil 2016 - 12:38

Distract Me.
anders et grace


Marx.
Il amenait trop de souvenirs et surtout, ce n'était pas ce qu'elle avait envie d'écouter maintenant. Quoiqu'elle en dise, ce genre de chansons trop romantiques ne serait jamais approprié pour une simple soirée avec Anders ! Alors, Bon Jovi était un très bon compromis même plus qu'un compromis. Elle aimait bien les morceaux entraînants et Anders avait toujours paru apprécier le groupe.

Elle se mit alors à suivre le mouvement de la musique doucement, sa tête et ses lèvres bougeant bien plus rapidement que le reste du corps qui devait encore garder son équilibre. Arrivés au second couplet, elle avisa le paquet de cigarettes qui traînait et le prit pour en mettre une en bouche. Une envie subite qui la prenait sans aucune logique, elle retournait au centre de la pièce pour lui demander du feu quand il la lui retira brusquement.

- Eh ! S'exclama-t-elle prête à protester.

Ce n'était certainement pas à lui de dire quelque chose à ce propos puisqu'il était le premier à fumer et qu'en plus il ne prenait pas forcément bien soin de lui. La plupart du temps, elle ne faisait que se soucier en silence et ce soir, elle s'accordait un soir de liberté pour faire tout et n'importe quoi. Elle n'avait plus de raison d'être un pilier solide dans cette maison maintenant qu'elle était toute seule et que Noam n'était pas reparu. D'ailleurs, elle aurait peut-être dû lui confisquer un peu d'herbe comme il disait en posséder, elle en aurait eu pour la soirée ! Oui, elle était prête à faire des folies et faire des choses qu'elle n'avait pas encore faites. Ridiculement, ça passait par fumer. Quoique... Elle avait déjà testé mais jamais vraiment fumé.. une seule bouffée n'était pas considérée comme véritablement un acte de rébellion en lui-même et il était temps qu'elle s'y mette. Quoique Thomas avait déjà été en soit un acte de rébellion si elle en croyait mamilou mais depuis les choses avaient bien évoluées et arrivée à son âge, il était temps de tester autre chose. Et là, elle parlait de distractions, bien entendu !

- Je suis presque sûre que ce n'est pas dérangeant avec l'hélium mais puisque c'est de la bonne musique... Après, je n'oublierai pas !

Elle ne chercha pas à se justifier ou s'expliquer mais le regarda mettre le paquet dans sa poche avec un regard suspicieux qui devint vite étonné quand il commença à danser en la mettant au défi. Immédiatement, elle oublia la cigarette pour le regarder avec amusement, riant de le voir faire quelques pas et le rejoignit. Riant d'abord plus qu'autre chose, elle réussit finalement à prendre le rythme de la musique et le suivre, prenant même le contrôle de leur petite danse improvisée. Quand finalement, elle s'approcha de lui, elle dut passer près de son oreille pour être sûre qu'il l'entende.

- C'est injuste pour toi, j'ai des années de pratique de mon côté !

Et quand une autre musique commença, plus lente, elle oublia ce que les gens pensaient, ce que sa sœur lui avait dit et même ce que Anders lui avait dit pour simplement se détendre, oublier le temps d'une soirée et profiter qu'il soit volontaire pour faire quelques pas avec lui. Elle passa les bras autour de son cou, posant la tête contre son épaule.

- Si je ne vais pas me plaindre, une partie de moi se demande où est passé mon Anders incapable d'esquisser un pas de danse même avec son amie ! Fit-elle avec taquinerie.

Le silence se profila un instant et, à la fin de la chanson, elle s'écarta avec un sourire peut-être un peu trop doux qu'elle dissimula vite. Il n'était pas question de faire dans le sentimentaliste ce soir ni de dire quoi que ce soit. Le but de cette soirée improvisée était de s'oublier et puisque Anders était partant...

- Plus d'hélium, une voix absolument ordinaire, je le peux l'avoir cette cigarette maintenant ? Demanda-t-elle en se dirigeant vers la porte d'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister Mer 6 Juil 2016 - 13:11

Distract Me.
anders et grace


- Des années de pratique ... Mh. J'aurai pas dû essayer faire le premier pas zut. parut-il regretter tout de suite avec un léger sourire.

Il dut suspendre un peu ses mouvements quand la musique s'arrêta et eut un moment de doute quant à la suivante, il ne savait plus trop parce que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas écouté Bon Jovi. Il haussa les sourcils et eut un air agréablement surpris quand il reconnut le début du morceau, sachant que cela se dansait ... Pour ne pas ainsi penser que justement, tous les morceaux se dansaient. Il ferma les yeux et se laissa emporter doucement par les gestes de danse qu'il reconnut, qu'il n'avait pas pratiqué depuis des années mais qui revenait plus facilement qu'il ne l'aurait cru. Il avait placé ses mains derrière le dos de Grace, ils continuaient à danser plus lentement. Quand elle lui parla, il voulut la regarder mais non, il regardait devant lui et encore un autre petit sourire s'esquissa.

- Il a un peu grandi ... Même si ça lui a fallu 30 ans environ pour essayer un pas de danse. répondit-il avec un léger ton moqueur.

Il se moquait un peu de lui. Il n'avait jamais voulu pratiquer de la danse quand il était avec Grace, il n'avait jamais voulu le faire. Il le faisait quand il était poussé par l'alcool mais quand il était pleinement conscient, l'esprit clair. Il ne le faisait jamais parce qu'il n'était pas vraiment à l'aise avec l'idée de danser. Ce n'était pas son côté introverti qui prenait totalement le dessus. Il repensa à ces moments de danse et fut légèrement perdu dans ses pensées. Il remarqua à peine que la musique fut terminée, il laissa Grace prendre ses distances. Il sourit légèrement en silence, puis cela ne dura pas très longtemps qu'il leva les yeux au ciel.

- D'accord.

Il sortit le paquet de cigarette de la poche et chercha dans l'autre le briquet qu'il avait toujours sur lui. Il déverrouilla la porte et il lui donna la cigarette qu'il avait pioché pour elle ainsi que le briquet. Il la laissa sortir en premier et il sortit après elle, refermant la porte. Ils se retrouvaient dehors, dans un temps un peu plus frais et il sortit la cigarette pour lui. Il demanda silencieusement le briquet qu'il récupéra sans tarder. Il respira la première bouchée et soupira peu après. Il s'assied sur les marches et regarda le ciel étoilé.

- Je n'ai jamais voulu danser jeune parce que mon père adorait ça. Il nous réveillait des fois au milieu des nuits quand il rentrait du boulot ou un peu trop ivre et voulait danser avec nous. Peu importe si on était fatigué, c'était pas vraiment son problème. J'en faisais un blocage de malade quand tu me proposais à plusieurs reprises de danser.

Il aspira la fumée et regardait toujours le ciel avec un léger sourire. Il fit un léger signe du menton, sans vraiment laisser le temps à sa meilleure amie de répliquer quoi ce que ce soit. Il lui montrait les étoiles et il recracha la fumée. Il pointa du doigt de la main libre pour montrer l'étoile qui brillait... Du moins était-ce une étoile peut-être...!

- Celle-là, c'est Véga. Je crois ... j'espère que je ne confonds pas avec un avion ou une satellite. Enfin ... Véga on reconnaît très facilement parce que c'est une étoile assez brillante. Je crois que c'est même la seule étoile que je saurai reconnaître avec Polaris et Kochab qui sont la Petite Ourse.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1478 + Distract Me. ► Weister

Revenir en haut Aller en bas
#1478 + Distract Me. ► Weister
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» #1478 + Remember Me. ► Weister

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: Quartier résidentiel :: Gun Club Road & 29th Street-