AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 How to make new clients ► Abigail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Billie Lewandowski
jeune apprenti
35 $
12/10/1985 $
35 messages
Mensonges : 35
Anniversaire : 12/10/1985


MessageSujet: How to make new clients ► Abigail Jeu 9 Juin 2016 - 15:25

How to make new clients
Billie & Abigail
date ► 11 juin
Fingertips.
C'était trop silencieux et cela ressemblait à une bibliothèque. Billie n'était pas très friande des livres et préférait les jeux vidéos. Elle s'ennuyait trop souvent devant les lignes à lire et elle devait construire elle-même tout un univers dans la tête. Elle préférait les jeux-vidéos parce qu'elle pouvait agir, elle pouvait prendre des décisions et changer le cours de l'histoire. C'était plus interactif et cela éveillait tout son intérêt. Elle n'était pas venue au fingertips pour boire du thé et lire un livre. Elle n'aimait pas le thé de toute manière, cela avait un goût de la pisse d'herbe. Elle préférait le café, c'était plutôt amer et l'aidait à tenir éveillée la nuit quand il le fallait. Elle était dans cet endroit parce qu'il y avait la wi-fi et cela l'aidait pour les contacts et le boulot à faire. Elle était dans son coin, bien reculé et à l'écart de tout le monde. Elle était en train de pianoter tranquillement sur son clavier, à faire les lignes de codes pour essayer d'infiltrer dans un site. Un service qu'elle devait à un ami qui n'arrivait pas à hacker. Billie avait prit le soin d'utiliser Thor, un serveur qui permettait de changer d'adresse ip plusieurs fois en quelques minutes et qui aidait à rendre l'adresse originelle impossible à tracer.  Elle attendait que la journée passe, Seth était occupé à jouer aux chauffeurs. Elle viendra voir cela de ses propres yeux parce qu'elle ne l'avait jamais vu dans ce rôle-là et ce serait mentir si elle disait que cela ne l'amusait pas. Elle but son café et déposa la tasse, puis elle continua ce qu'elle était en train de faire. Elle termina et envoya un message à un ami. Elle soupira, s'affala sur la chaise et s'étira comme un chat. Elle lâcha une moue d'aise qui fit dérangea les personnes autour, elle ne fit pas attention et continua à discuter avec ses amis du net. Billie entendit un bruit derrière elle et se retourna vivement, les sourcils froncés. Elle vit une jeune fille qui l'observait. Était-elle en train de l'observer ? Elle avait sûrement vu ce qu'elle faisait devant son ordinateur. Pourtant la hackeuse avait fait gaffe à ce que personne ne l'observe...!

- Retourne à ton bouquin toi ... dit-elle sèchement espérant que cela suffise à ce qu'elle parte.

Sérieusement, Billie voulait avoir le net dans la chambre. Elle n'avait rien et était obligée de fréquenter les lieux publics, ce qui ne rendait pas les choses spécialement faciles quand il y avait des curieux comme cette jeune adulte qui l'avait regardée, depuis cinq minutes. Elle soupira quand elle comprit qu'elle n'allait pas partir. Peu importe ce qu'elle venait de lui dire, Billie n'écoutait pas et n'aimait pas être dérangée. Elle excusa de son départ précipité à ses amis et referma rapidement son ordinateur. Elle le rangea dans son sac, mit sa capuche et se leva pour partir.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Jeu 9 Juin 2016 - 16:27

How to make new clients.

Billie et Abigail


- Merci.

Le calme était apprécié à sa juste valeur et Gail terminait son devoir. Cela étant dit, elle avait l'impression de se donner beaucoup de mal pour rien. Cet enseignement-ci était déjà validé par défaut qu'elle s'en sorte avec une note acceptable ou non. Malgré tout lorsque le professeur avait déclaré ne pas pouvoir être là à l'examen, elle avait voulu se donner du mal pour mener cette année à bien avec les meilleurs résultats possibles. Le devoir maison qui équivaudrait à l'examen terminal était donc face à elle et le soupira qu'il lui tira ne trompa personne : elle s'ennuyait.

Quand elle prenait de l'avance en travaillant chez elle les différentes matières et qu'elle était suffisamment intelligente pour comprendre du premier coup, rabâcher la même chose encore et encore devenait lassant. Les effets Barnum n'avaient plus de secrets pour elle et elle n'avait qu'une envie : se trouver une autre occupation. En plus de cela, elle commençait à avoir faim et lorgnait sur les quelques pâtisseries sur le présentoir.

D'ordinaire, manger ne la dérangeait pas mais quand c'était pour une autre raison que celle, simple d'avoir faim, c'était différent. Elle ne l'avait encore annoncé à personne ou presque personne mais le fait est qu'être enceinte allait finir par se voir et qu'elle n'aurait plus l'excuse des bons petits plats de Nan' qui lui auraient fait prendre quelques kilos. Le plus frustrant était que la seule personne dans son entourage à qui elle aurait pu parler du fait d'avoir un enfant à son âge ou même avant était la seule à qui elle ne voulait absolument pas parler. Grace était peut-être une amie de la famille et une mère depuis un jeune âge, elle ne tenait pas à lui adresser la parole surtout qu'elle risquait plutôt de monter un dossier d'accusation contre elle tant elle était en colère de voir Anders sortir plus souvent et ne pas avoir besoin d'elle... C'était de sa faute mais elle ne voulait pas y penser. Elle songeait en revanche au fait qu'Anders était le seul au courant de son état et qu'aux yeux du monde entier, cela paraîtrait très étrange. Elle ne l'avait pas dit à Annie ni à Nan... Il allait falloir qu'elle s'y prépare. Oh et peut-être faudrait-il qu'elle en parle au père aussi !

Gail préférait ne pas se perdre là dedans de suite et se contenta de ranger ses affaires pour chercher un livre sur une étagère. Elle n'avait jamais prêté attention aux quelques ouvrages du Fingertips et décida d'y remédier. Seulement, arrivée dans le plus grand silence et un livre en main, elle se retourna lorsque le bruit du frappement frénétique des touches d'un ordinateur vint briser sa bulle de sérénité. Une jeune femme tapait le clavier avec vivacité et Gail s'approcha lentement, curieuse. Des lignes et des lignes de codes, un programme qu'elle reconnaissait à peine et un accès rapidement débloqué, son regard s'écarquilla d'une joie nouvelle. Cette fille, qui qu'elle soit, était entrain de hacker. C'était bien le terme à employer et ça ne pouvait pas plus satisfaire Gail qui songeait à s'introduire de nouveau chez quelqu'un -ce qu'elle n'aurait pas à faire si elle parvenait à se lier avec celle qui s'étirait.

Elle était perdue dans son observation et l'inconnue la repéra lorsqu'elle voulut reposer le livre sans quitter l'ordinateur des yeux. L'autre la rabroua immédiatement et Gail ne fit que hausser un sourcil, amusée. Oh vraiment ? Elle ne cherchait pas une amie, simplement une alliée et cette femme peu importe son nom allait l'y aider.

- Y en a qui devraient manger de la délicatesse au petit-déj ! Déclara-t-elle autant pour les oreilles des curieux que pour le fait de répliquer quelque chose.

Elle pouvait néanmoins être patiente et prit le temps de ranger le livre avant de se tourner à nouveau dans la direction de la hackeuse sans parvenir à mettre la main sur elle. Gail la repéra à la sortir du Fingertips et s'empressa de prendre le sac qui traînait sur la table qu'elle s'était allouée avant de la suivre.

Cela dura un bon moment. Elle ne voulait pas renoncer et attendait pour découvrir son nom. Elle espérait vraiment qu'elle habite en ville mais dans le cas contraire, elle ne pouvait pas la laisser partir sans avoir un moyen de la contacter. Alors, lorsque finalement l'autre sembla la voir à son tour, elle s'approcha un peu plus rapidement.

- Vous avez le diable aux fesses, ce n'est pas possible ! S'exclama-t-elle, montrant bien qu'elle n'était pas dupe quant à ses accélérations et au fait que l'inconnue ne cessait de prendre des rues en zigzag.

______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Billie Lewandowski
jeune apprenti
35 $
12/10/1985 $
35 messages
Mensonges : 35
Anniversaire : 12/10/1985


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Jeu 9 Juin 2016 - 16:59

How to make new clients
Billie & Abigail
date ► 11 juin
Fuir.
Billie n'aimait pas les lieux publics, c'était terriblement chiant pour elle parce que la wi-fi pouvait sauter à n'importe quel moment. Elle ne pouvait pas rester longtemps devant l'ordinateur parce qu'il y avait des horaires de fermetures par exemple et surtout, les curieux. Billie avait vite comprit qu'elle se retrouvait dans une ville dirigé par un sacré taré prénommé -S. Elle était impressionnée mais cela n'allait pas plus loin, elle n'avait pas fait connaissance et se doutait qu'elle le fera. Billie avait déjà payé le café et ignoré la jeune fille. Elle préférait partir tout de suite, la semer et ensuite chercher un autre endroit pour reprendre ses activités. Elle remit correctement sa capuche et slaloma dans les rues, avec un pas pressé et sans faire exprès avait bousculé quelqu'un. Elle ne s'était pas vraiment excusée, elle n'avait pas eu le temps. Après quelques minutes, Billie décida de s'arrêter, elle sentait qu'elle avait un point de côté et ce n'était pas agréable. Elle regarda où elle était et chercha un café qui avait du wi-fi, cette fois-ci elle fera attention. Elle ne refuserait pas une prise électrique d'ailleurs...! Elle redressa son sac et soupira, avant de vouloir entrer elle regarda derrière elle pour vérifier si elle l'avait bien semée... Cette fille. Son visage se décomposa rapidement quand elle la vit au loin.

- Mais ... Qu'est-ce qu'elle me veut cette nana...? marmonna-t-elle agacée.

Elle se remit à marcher pour aller dans une rue plus isolée, là où personne ne la dérangerait. Après avoir analysé l'espace, elle ne bougea plus et attendit qu'elle le rejoigne, pour qu'elles discutent. Ensuite elle la laissera là et partira, ne reverra plus cette personne. Elle vint à elle et râla de la vitesse de marche.  Billie rit jaune, elle détailla encore cette personne et cette fois-ci plus attentivement. Fallait se méfier, c'était possiblement un flic et ce ne serait pas surprenant si elle se faisait filer après ce qui s'était passé l'autre soir. Elle restait tendue, prête à se battre si c'était nécessaire. Même si la personne en face d'elle semblait être inoffensive. Les apparences sont toujours trompeuses ...!

- Ouais ben, maintenant que t'as mon attention. T'as intérêt à me dire ce que tu veux parce que j'ai pas cinq minutes pour discuter du beau temps.

Billie savait bien qu'elle voulait parler de ce qu'elle avait vu. Elle allait lui parler de comment elle avait hacké un site de banque pour accéder à un compte bancaire et faire un virement. Si elle avait tout vu bien sûr ... L'hackeuse croisa les bras et fit une mine faussement lassée par la discussion qui allait venir. Si elle voulait être sa cliente, ce n'était pas comme cela que Billie faisait les choses.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Dim 10 Juil 2016 - 13:08

How to make new clients.

Billie et Abigail


- Elle en fait exprès !...

Râla-t-elle en la suivant à travers les rues. Elle ne s'arrêtait pas et il était clair qu'elle essayait de la semer. Pas de chance pour elle, Gail était endurante et avait absolument besoin des services de la fille. Elle ne lui laissait aucune avance ou presque, suffisamment pour lui faire croire qu'elle était sauve avant de ruiner ses espoirs.

Quand enfin elle s'arrêta et qu'elle s'approcha, elle fit face au visage le moins aimable qui soit. Ce n'était sûrement pas ce qui embêtait Gail. Elle s'accommodait très bien des fortes têtes, elle en était une elle-même. Tout ce qu'il lui fallait c'était pouvoir lui proposer de faire quelque chose pour elle et après cela, elle la laisserait tranquille. En attendant, ce n'était même pas la peine d'essayer de lui faire changer de trajet. La tête de pioche qu'elle était ne renoncerait pas.

- Quel dommage, il y a tant à dire sur le temps ! Railla-t-elle quand la hackeuse répliqua.

Forcément, elle faisait sa mauvaise tête mais ce n'était toujours pas un problème. Même, ça amusait Gail. Plus elle était coriace et plus la vie de la jeune femme en devenait colorée. Elle appréciait les défis mais pas qu'on lui résiste. Rien ne lui résistait ou presque. Elle aimait contrôler et maintenant encore, elle prit le temps de parler pour diriger son environnement et prendre la tête de la discussion.

- Je ne sais pas si tu es au courant mais on a quelques flics en ville. Si tu fais ça à la vue de tous, ils finiront par te pincer. A moins que ce soit ce que tu recherches, tu as déjà le look qui va avec le job. Prisonnière, je sais pas combien ça rapporte par contre. Rabaisser l'ennemi et continuer. Ce serait regrettable que la police te trouve avant que tu puisses faire tes bagages non ? Je n'aurai qu'une chose à dire. Si tu as besoin de fric, j'aurai un boulot pour toi. Un qui couvre quelques frais de déplacement à l'abri des regards des flics.


______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Dim 10 Juil 2016 - 14:48

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Billie Lewandowski
Message reçu, aujourd'hui.

Cette fille a quelque chose que je recherche. Aide-moi à le trouver, deviens son amie et sois ma source en échange de quoi, je te devrais quelque chose. Ne le fais pas et sois prête à en assumer les conséquences.
-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Billie Lewandowski
jeune apprenti
35 $
12/10/1985 $
35 messages
Mensonges : 35
Anniversaire : 12/10/1985


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Dim 10 Juil 2016 - 20:13

How to make new clients
Billie & Abigail
date ► 11 juin
- P'tain, t'dois être sacrément ennuyeuse comme fille... commenta-t-elle avec un ton mauvais et dégoûtée.

À vouloir une conversation sur le temps météorologique, Billie s'en tapait carrément ! Elle n'en avait rien à foutre et elle remarquait que c'était aussi une têtue, qui aimait avoir le dernier mot. Elle n'allait pas lui laisser ce plaisir. La fille qui était devant elle ne l'intéressait pas trop, elle avait intérêt à avoir quelque chose qui pourrait capter son attention. Elle sortit son téléphone pour envoyer un message à Seth, lui demander quand qu'est-ce qu'il aurait fini. Elle regarda la jeune étudiante et la désigna du menton.

- Ben qu'est-ce que t'attends, je t'écoute ...

Elle faisait les deux choses en même temps. Elle écoutait en train d'envoyer un message sur le téléphone. Elle eut un nouveau message pendant que l'autre fille parlait. Elle répondit par une moue désintéressée, peu sensible par les paroles de la fille.

- Être prisonnière rapporte autre chose, t'imagines pas. Tourne pas autour du pot, va à l'essentiel là. fit-elle lassée d'attendre.

Elle ouvrit le message de l'expéditeur inconnu et fut surprise de retrouver -S dont elle en avait entendu parler. Il lui donnait une mission à faire là ? Devenir ami avec cette coincée ? Elle était mal partie là ! Encore ce petit rigolo qui utilisait un téléphone prépayé en plus du hackage bien avancé ne lui avait pas précisé ce qu'il voulait. Elle pouvait aller plus vite en la forçant à lui donner ce qu'elle voulait... -S n'allait pas l'aider tant qu'elle n'aura pas fait l'étape 1 : être amie avec l'autre. Billie soupira exagérément quand l'autre parla de la police encore. Elle avait souvent entendu cette chanson-là et ça l'emmerdait assez. Voilà qu'elle parlait de quelque chose d'intéressant maintenant. Elle releva son regard vers elle et oublia le téléphone.

- Et ça consiste à hacker un ordinateur de quelqu'un ? Ton ex-mec ? L'entreprise de ton père ? C'est pas comme ça que j'me fais des clients, mais l'idée des frais de déplacements m'intéresse, alors je t'écoute. Et parle pas de police, ça nous fait perdre du temps et je m'en baleks complètement. Alors, c'est quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Mar 12 Juil 2016 - 13:06

How to make new clients.

Billie et Abigail


- Merci.

Ok, ce n'était pas un compliment et ça se voulait méchant mais si c'était tout ce qu'elle avait en stock, Gail n'avait pas beaucoup à s'inquiéter. Et puis, ennuyante, il y avait bien pire. En soit, c'était plutôt un compliment puisqu'elle n'avait aucun intérêt ni aucune envie de paraître autrement.

Il ne fallut pas longtemps cependant avant qu'elle décide que la meilleure chose à faire était de lui donner un os à ronger, le temps qu'elle se fasse une idée plus précise du genre de personne que pouvait être la hackeuse. Bien sûr, elle l'avait déjà jugée mais il lui restait à deviner son comportement et ses réponses par rapport à tout ce qu'elle pourrait dire. Elle aimait savoir comment manipuler tout à chacun.

Absolument pas dérangée par le manque d'attention de la fille, sans doute parce qu'elle devinait tout de même qu'on l'écoutait, elle termina de parler. Ok, si peut-être que ça l'ennuyait un peu de ne pas avoir l'attention complète de son auditoire mais Gail ne s'emporterait pas pour si peu et quand l'autre releva le regard, son froncement de sourcil disparut dans la seconde pour afficher un visage neutre et maîtrisé.

- Oh bien, donc je n'ai pas besoin de te parler de ceux qui étaient non loin de toi au Fingertips, cool ! Fit-elle mine de dire nonchalamment détestant perdre une manche de la partie. L'entreprise de papa attendra. J'ai besoin d'accéder à tous les dossiers informatique de l'hôpital du coin et de tout ce que tu pourras trouver du mauvais côté de la toile d'un groupuscule criminel à Chicago. Quelques autres trucs également mais ça pourra être reporté à un autre moment.

______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Billie Lewandowski
jeune apprenti
35 $
12/10/1985 $
35 messages
Mensonges : 35
Anniversaire : 12/10/1985


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Mer 13 Juil 2016 - 20:06

How to make new clients
Billie & Abigail
date ► 11 juin
Un besoin.
Billie avait soudainement un besoin de quelque chose pour l'aider à rester concentré et à supporter le regard de cette fille bien trop soignée. Elle rangea son téléphone dans la poche et sortit une boite de chewing-gum. Elle en prit un et le mit dans la bouche, elle commença à mâcher et haussa les sourcils avec l'air toujours pas inquiet. Elle avait vu les flics au fingertips ? Elle disait cela pour la déstabiliser parce que Billie avait vérifié à plusieurs reprises et il n'y en avait pas. C'était tenu par la famille de flic certes, mais elle n'en avait pas vu un et elle savait en reconnaître. Elle ne s'inquiéta pas du tout et parut tout à fait indifférente. Elle mâcha le chewing-gum et hocha la tête faussement intéressée. Elle répondit par de petites moues, voyant de quoi elle parlait.

- Mouais ... Chaque chose en son temps. J'ai pigé. C'est une bonne initiative.

Billie dévisagea la fille en face d'elle et mit les mains dans les poches. Ce n'était pas comme cela qu'elle faisait des clients, c'était trop risqué et en plus elle l'avait vue. Elle n'aimait pas être vue et être embauchée comme ça, mais l'autre venait de lui proposer des endroits où pirater discrètement. C'était tentant et puis elle n'avait rien de mieux à faire. Elle s'ennuyait comme un rat mort dans cette ville de merde. Après tout, c'était intéressant de savoir ce qu'elle voudrait savoir sur ce fameux groupuscule de Chicago.

- Et tu penses avoir largement les moyens pour me payer ? Pas parce que tu m'as l'air d'être pauvre, mais juste pour savoir qu'hacker c'est pas le genre 5000$. Et j'aime pas les arnaques, ceux qui ont tenté ce coup ont très mal fini. J'veux savoir la raison du pourquoi tu veux toutes ces informations, t'me demandes de faire quelque chose d'illégal sinon tu me payes le double pour que je me taise et que je fasse ce que tu veux. J'veux une avance dès le jour où je commencerai. C'est d'accord ? T'me dis la raison ou tu payes le double.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Lun 18 Juil 2016 - 0:52

How to make new clients.

Billie et Abigail


- Hinhin.

Répliqua-t-elle encore, simplement pour avoir le dernier mot avec le sourire de celle qui en savait plus, qui se trouvait peut-être même au dessus dans la classe sociale.

La dévisager, la laisser le faire en retour. Elles se jaugeaient peut-être l'une l'autre et l'avis de Gail était encore à faire. Bien sûr, elle n'avait pas confiance en cette fille. Comment pourrait-elle ? Elle ne savait ni son nom ni ses antécédents ou presque ! Elle savait qu'elle était une hackeuse ce qui allait d'ailleurs souvent de paire avec arnaqueuse. Elle pouvait alors toujours rêver pour obtenir sa confiance sans autre preuve que sa bonne parole.

Ce fut d'ailleurs elle qui lança la conversation à ce sujet et Gail la regarda avec un sourire narquois et presque déçu, faussement déçu bien évidemment ! Elle ne serait jamais celle à céder ne serait qu'une parcelle de terrain. Il lui restait encore plusieurs cartes en main et la police ne pouvait attendre que son message avec la photo qu'elle venait de prendre en sortant son téléphone comme pour regarder un message. Rangé et prêt à envoyer ce qu'il fallait à qui il fallait, elle reprit la parole avec sérieux :

- Si tu n'es pas capable de faire ton job sans poser des questions, autant renoncer. Trouve une autre voie parce qu'en faisant ça je m'expose et tous tes autres fournisseurs de billets verts aussi. Tu le sais et je le sais. L'illégalité ça te connait et je m'y joins déjà rien qu'en te donnant de l'argent pour faire ton business. Elle eut un vague air dédaigneux avant de conclure : Si ça ne te suffit pas, trouve-toi d'autres clients, loin d'ici.

C'était une menace à peine voilée. Si ça ne la faisait pas plier, ce n'était pas le plus important que de savoir qu'elle avait refusé ce qui lui était pourtant offert. D'autres personnes savaient bien faire ce qu'elle faisait et Gail n'aurait pas de mal à trouver un employé peu scrupuleux et surtout plus discret que cette bécasse !


______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Billie Lewandowski
jeune apprenti
35 $
12/10/1985 $
35 messages
Mensonges : 35
Anniversaire : 12/10/1985


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Lun 18 Juil 2016 - 15:03

How to make new clients
Billie & Abigail
date ► 11 juin
Confiance.
Elle ne lui fera pas confiance, comme à tous ses autres clients et pour cela il fallait être prudent. Billie n'aimait pas les rencontres réels, parce qu'elle était exposée mais cela ne voulait pas dire qu'elle était vulnérable. Elle avait ses propres défenses et ce n'étaient pas les paroles, mais son téléphone portable qui allait l'aider. Billie s'en foutait carrément de l'air hautain de l'autre et l'air déçu ne l'affectait pas du tout pour ainsi dire.  Elle semblait avoir plusieurs cartes en main l'autre, c'était intéressant tout de même parce qu'elle aussi avec des cartes. Pour prendre une photo d'elle, ce n'était pas réussi parce que ce n'était pas comme cela que les gens consultait un message normalement. Ils ne mettaient pas la caméra devant la personne, c'était trop con bien sûr. Billie mâcha son chewing-gum, elle sortit son téléphone portable à nouveau et sembla regarder des messages alors qu'il en était tout autre. Elle n'avait pas fait d'efforts pour devenir une amie avec l'autre et ce que demandait -S était un chouia compliqué. Elle allait avoir besoin de temps et digérer cette rencontre. Billie hocha la tête avec un air approbateur et indifférent, elle avança vers Gail sans daigner relever le regard.

- J'serai pas surprise que t'sois déjà dans l'illégalité avant même de vouloir me rencontrer. Ce n'est pas ta première fois, c'est bon. Au moins, ce détail me rassure. fit-elle en relevant son regard vers la fille, suffisamment proche d'elle avec un air pas amusé du tout. Elle sortit un feutre noir et lui demanda de tendre la main. Elle écrivit quelque chose sur la paume. Mon mail. T'me contactes avec, on parlera des modalités, des moyens de paiements. On verra si j'peux joindre un ami dans ton délire. J'doute que tu puisses trouver un meilleur hackeur que moi. Si tu cherches simplement sur le net, t'trouveras que des boulets. J'dois filer.

Les cinq minutes étaient largement passés, c'était pour cela qu'elle s'activait et aussi elle semblait être intéressée par cette mission. Elle n'avait pas à affaire à une fille pourrie-gâtée qui pourrait pleurer dans la jupe de son père. Au moins c'était ça... Puis si son offre d'un endroit était du pipeau, elle allait le payer cher. Billie fit quelques pas en arrière et montra son téléphone avec un sourire mauvais.

- Par contre la pétasse, un conseil... M'en fous si t'en veux pas, parce que ça peut quand même sauver tes fesses. Si t'veux qu'un hackeur travaille pour toi et que tu t'entendes bien avec lui. Ne prépare pas des menaces genre une photo et un message prêt à envoyer à la police. Ou autre chose dans ce style... C'est pas comme ça qu'on marche chez nous. Les gens qui font ça, on leur fout un virus dans leur téléphone et ils perdent tout dessus., encore c'est gentil. Ce s'rait con hein "Gail" ?

Elle fit le tour et partit dans la direction opposée de la jeune fille dont elle n'avait pas cherché à savoir quel était son prénom... Elle avait juste à regarder sur le téléphone qu'elle avait hacké avec une application fortement pratique qui permettait de contrôler les téléphones des autres personnes en restant à une bonne proximité. Elle allait rester sur ses gardes jusqu'à ce qu'elle soit sûre d'être hors de la portée de cette jeune adulte.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail Mar 19 Juil 2016 - 0:40

How to make new clients.

Billie et Abigail


- Ah.

Si ça la rassurait alors tout allait bien. Gail leva les yeux au ciel en pensant qu'elle perdait peut-être son temps. Il était nécessaire de s'assurer qu'elle était compétente et maline. Ce serait un atout précieux parmi ses alliés. Et même si leur rencontre ne se passait pas bien, Gail aurait bien tout le temps de la confronter à nouveau, de manipuler et de s'en faire une personne de confiance. Peut-être qu'elle songerait à lui sauver la mise pour rendre l'autre redevable ? C'était une idée qu'elle gardait en tête.

- Il n'y avait pas plus discret que le gros feutre noir ? Railla-t-elle pour le simple fait de râler encore.

Pourtant, les choses se dirigeaient de plus en plus vers ce qu'elle voulait. Bientôt, elle pourrait compter sur une possible professionnelle pour lui fournir ce qui lui manquait. Alors oui, elle allait la contacter mais les règles de prudence s'imposaient. Impliquer une tierce personne était risquée mais c'était aussi dresser un rempart entre elle et le crime. Un tiers pour prendre le plus gros des retombée était mieux que de faire quoique ce soit elle-même.

Quand la fille brandit son téléphone, Gail haussa un sourcil, cachant ses émotions au mieux et le petit sourire qui naissait intérieurement. Était-elle une audacieuse ? Avait-elle fait quelque chose qu'elle supposait être fait par tous les hackeurs compétents ? La réponse lui vint vite et elle hocha la tête, conciliante en allant dans son sens. Maintenant qu'elle avait toutes les cartes en sa possession, elle n'avait pas besoin de tirer sur la corde sensible et il fallait parfois savoir flatter la bête dans le sens du poil pour la voir coopérer. Les animaux et les humains, c'était pareil !

- Vraiment con. Répondit-elle limpidement en la regardant repartir. Ça le serait bien plus s'il y avait quelque chose à trouver et supprimer sur ce téléphone. Elle lui cria ça en derniers mots.

Les numéros de téléphones, elle connaissait par cœur. Les photos ? Il n'y avait que celle de la hackeuse qui avait, à sa façon, répondu à l'interrogation de Gail : était-elle compétente ? Le reste ? Le reste ne contenait pas grand chose. Tout ce qui était important, elle le gardait sur un ordinateur qui n'approcherait jamais de la fille, même via quelques lignes de codes informatiques. Pour la contacter comme pour le reste de leur petite entreprise bientôt commune, elle se servirait au mieux d'un ordinateur d'emprunt et au pire d'un de ceux de la bibliothèque. Aucune d'elles n'était idiote et si elles avaient pu se jauger, elles savaient au moins que l'autre était un adverse à la hauteur ou une alliée utile. C'était tout ce qui comptait et un sourire put enfin s'étaler sur le visage de Gail lorsque la hackeuse eut passé l'angle de la rue et que tout se passait maintenant selon ses idées. Il ne leur restait plus qu'à se mettre à l'ouvrage.


______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: How to make new clients ► Abigail

Revenir en haut Aller en bas
How to make new clients ► Abigail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane
» Rosemary > Can you make it feel like home ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: East Main Street :: Fingertips-