AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Haut les mains, Etranger! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Sam 31 Mai 2014 - 11:13



« Un certificat de résidence pour prouver que vous vivez bien à West Orchards » et puis quoi encore ? Qu'il dise le fond de sa pensée, que Logan n'était pas assez bien pour leur stupide country-club ! Logan filait sur la route déserte qui sinuait au milieu de la forêt, extrêmement remonté contre ce pingouin qui l'avait recalé à l'entrée du country-club de son quartier alors qu'elle s'était libéré pour l'après-midi afin d'aller y faire son adhésion. Le pire, c'était cette vieille grognasse avec son air supérieur qui était passé sous le nez de la demoiselle comme si elle ne la connaissait pas. Elle aurait quand même pu s'arrêter une seconde pour affirmer que Logan vivait bien dans le West Orchards, mais non. Pas du tout ! C'était quand même pas trop demandé ?! Elle a même eu l'audace de miner l'ignorance quand Blackwood l'avait interpellé. Ah celle-là ! Elle peut s'attendre à ce que ses poubelles soient déglinguer à coup de batte ce soir !  L’hypocrisie et l'arrogance de ces gens dégoûtait Logan, mais elle ne pouvait s'en prendre qu'à elle-même. Il ne lui restait plus qu'à espérer qu'il y avait des gens plus honnête parmi les petits bourgeois qui vivaient dans cette ville. Et bien que Logan n'y connaissait rien du tout au golf, ni ne s'y intéressait, elle avait fermement besoin de rejoindre ce country-club. C'était là que se retrouvaient tous les gens riches de Lewiston pour le brunch du dimanche, et c'était là qu'elle devait se faire connaître et faire sa pub. Ces familles devaient certainement avoir des proches ailleurs qui chercherait un endroit calme et luxueux pour dormir s'ils venaient à séjourner ici. Mais c'était pas aujourd'hui que Logan allait obtenir la tonne de papier que le pingouin lui demandait. C'est ainsi qu'elle était sortie, furieuse, du country-club, avant de foncer dans la boutique de sport la plus proche et s'offrir les clubs de golf les plus cher du magasin. Logan avait bien tenté d'écouter les jérémiades du vendeur qui voulait lui expliquer toute les subtilités de ce sport, mais elle avait cessé d'écouter dès la première phrase. Trop de vocabulaire technique sur des choses qu'elle ne comprenait pas. Vraiment, Logan n'était pas faite pour le golf. Elle failli tourner les talons pour sortir de la boutique quand le visage dédaigneux du pingouin lui revint en tête et son « Peut-être devriez-vous plutôt vous inscrire à un club pour un sport plus... A votre image... » arrogant résonna dans ses oreilles. Logan fini par lâcher un « Donnez-moi les plus chers ! » et sortir la carte de crédit. Ce vendeur était bien chanceux avec la commission qu'il allait se faire grâce à cette vente. Et voilà que Logan filait dans la forêt près de la ville, à la recherche d'un endroit calme où se défouler.

Elle finit par s'arrêter près d'une aire de pique-nique vide. Il n'y avait pas grand monde qui pensait à faire une promenade en forêt un jour de semaine à Lewiston apparemment. Tant mieux pour la demoiselle. Logan sortie de sa voiture puis alla prendre les clubs à l'arrière ainsi qu'un bon nombre de balle de golf. Elle posa les clubs au pied d'une des tables sur laquelle elle grimpa. Elle posa une balle et saisi le premier club à sa porté. Un coup, deux coup, trois coup. Mais c'était quoi ce délire ? Impossible de toucher cette foutue balle ! Ce vendeur a dû se foutre de sa gueule. Logan reprit calmement sa respiration, puis frappa une quatrième fois de toute ses forces. Un peu trop fort même. Cette fois, elle réussi enfin à toucher la petite balle blanche, mais celle-ci rebondit sur un arbre non loin avant de fracasser l'une des vitre de la land rover flambant neuve de Logan. Elle laissa échappé un
« ET MERDE !! » et laissa tomber le club avant de sauter à terre et d'aller constater les dégâts de plus près. La vitre de la fenêtre arrière était en mille morceaux, étalés sur la banquette de la voiture. Peut-être ce que sale pingouin avait raison... Finalement, rien ne valait qu'une bonne batte de base-ball. Logan poussa un long soupire avant d'ouvrir la portière et d'entreprendre d'enlever tous ces verres brisés de son siège qu'elle mit soigneusement dans un sweat-shirt qui traînait dans sa voiture depuis des semaines. Il manquerait plus qu'elle se mette à saigner du cul maintenant ! Alors qu'il ne restait plus que des miettes sur le siège en cuir, Logan entendit un bruit de feuille d'arbre et de branche cassé : il y avait quelqu'un derrière le buisson, de l'autre côté de la voiture. Qui était-ce ? Un promeneur ? Un animal ? Quelqu'un l'avait suivit ? Mais qui donc ? Qui dans ce bled pourrait être assez taré pour suivre une jeune femme dans la forêt ? Et si elle ne venait pas du coin... Et si c'était... Logan n'attendit pas de voir qui sortirait du buisson : pas le temps de prendre des risque. Presque par instinct de survie, elle ouvrit la boîte à gant et en sortie son revolver Smith & Wesson et visa la chose qui allait émerger des feuilles. « J'te préviens : la dernière personne qui m'a cherché des noises avaient plus assez de dents pour appeler sa maman ! »


Dernière édition par Logan W. Blackwood le Lun 13 Oct 2014 - 2:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Lun 2 Juin 2014 - 18:31

Logan ∞ Joshua
La musique de son portable à fond dans les oreilles, Josh était complètement ailleurs. Vêtu d'un joggo bleu marine accompagné d'un t-shirt gris et d'une veste, il avait troqué sa canne de vieillard contre des baskets. Malgré les efforts considérables et presque inhumains que cela lui demandait, il s'était lancé dans une véritable randonnée en pleine forêt. Il n'avait encore croisé personne même s'il devait avouer qu'il n'y avait pas prêté une grande attention. S'il était venu ici, c'était en grande partie dans le but de ne croiser personne.

« J'te préviens : la dernière personne qui m'a cherché des noises avaient plus assez de dents pour appeler sa maman ! »

Joshua débarqua de nulle part, ou plutôt, il sortit d'une haie de buisson, lorsqu'il se retrouva en face d'une jeune femme qui pointait un revolver dans sa direction. Bordel de merde, depuis quand les gens s'amusaient à braquer une arme sur un parfait inconnu qui se promenait simplement dans une foutue forêt censé être réputée pour son calme et sa tranquillité dû au fait que peu de personnes avaient l'envie de s'y aventurer, et encore moins pendant la semaine. Josh tira brutalement sur ses écouteurs pour les faire glisser de ses oreilles avant de pousser une véritable gueulante sous l'étonnement et la colère.

« NAN MAIS T'ES MALADE OU QUOI ?! BAISSE CE PUTAIN DE FLINGUE ! »

Il s'emportait contre cette inconnue d'une manière qui ne lui ressemblait pas, lui qui avait été entraîné à gérer ce genre de situation. Ce n'était pas le fait qu'elle se promène avec un flingue qui le dérangeait, lui aussi en avait un suffisamment bien planqué pour que personne ne le trouve au manoir des Stark. Non le véritable problème c'était que la dernière fois qu'il s'était retrouvé avec un flingue braqué sur lui, il était en Irak. Une situation périlleuse que personne n'avait prévu. Il jouait au foot -avec un vieux ballon que son équipe avait trouvé dans un bâtiment désaffecté- avec des jeunes, lorsque l'un deux avait sorti une arme de nulle part et qu'il l'avait soudainement braqué sur l'ancien soldat. S'il était parvenu en s'en sortir indemne, autrement dit, sans une balle entre les deux yeux, c'était en partie grâce à son coéquipier.. Sam, qui était arrivé au bon moment. Ils avaient réussi à désamorcer la situation sans avoir à terminer cela dans un bain de sang.  Une fois de plus, Sam avait été là pour couvrir ses arrières et le sortir d'un sacré pétrin, et une fois de plus, Josh se retrouvait confronté à un passé douloureux qu'il tentait vainement d'oublier depuis qu'il était de retour.
La jeune femme ne ressemblait en rien à une terroriste et lui hurler dessus n'était sans doute pas la meilleure idée qu'il ait eu, mais si Josh s'était une fois de plus échappé du manoir des Stark, et que pour une fois il n'avait pas couru chez Camille, c’était en partie parce qu'il avait sérieusement besoin d'un peu de solitude pour pouvoir respirer un peu, s’oxygéner, se défouler, et faire tomber le masque du type en pleine forme, parfaitement rétabli et sans les moindres séquelles aussi bien physiques que psychologiques. Et à cause d'elle, à cause de cette femme dont il ignorait tout, il venait une fois de plus de gagner un rappel de son ancienne vie alors que tout ce qu'il demandait c'était d'avoir la paix rien que quelques minutes. Alors merde, il  pétait les plombs et il en avait le droit.

Après quelques secondes d'intense réflexion, il fut cependant bien obligé d'admettre qu'il était grand temps de se calmer et de raisonner comme un soldat plutôt que comme un parfait hystérique, s'il ne voulait pas gagner un nouveau séjour à l'hosto. La simple idée de se prendre une balle à cause d'une foutue promenade en foret ne le tentait pas franchement. Il voyait déjà ses soeurs débarquer comme des furies à l’hôpital pour le frapper à coup d'oreiller et lui assurer qu'il finirait sa vie calfeutré dans la maison des Stark pour le reste de sa vie.

« Ok.. Doucement.. on se calme et on respire.. »

Joshua fit un pas dans sa direction, gardant les mains bien en évidence pour ne pas qu'elle puisse  s'imaginer quoi que ce soit dans un élan de paranoïa.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Mar 3 Juin 2014 - 2:20

La jeune Blackwood avait prit des cours de tir en redoutant chaque jour le moment où elle aurait à s'en servir. Mais cela était nécessaire, surtout après ce qui s'était passé. Logan sentit sa cicatrice sur le ventre lui brûler, lui rappelant la déchirure de la balle traversant sa chair. Elle tenta de se concentrer. Ce n'était pas le moment de divaguer vers des souvenirs passé. Elle prit position derrière sa voiture, s'en servant comme d'un bouclier. Le revolver maintenue entre ses deux mains, les bras tendu dans l'alignement de son regard, au dessus du véhicule. La respiration lente et contrôlé, elle guettait le buisson. Un homme blond, à la carrure plutôt imposante et vêtu d'un jogging en sortit. Un visage qui était complètement étranger. Le cœur de Logan s'était arrêté pendant une seconde avant de reprendre un rythme légèrement rapide. Elle inspira profondément et reprit une respiration normale. Le soulagement se lisait littéralement sur son visage. Ce n'était pas « lui ». * Du calme Logan, ce n'est qu'un promeneur... * Mais cela pourrait être n'importe qui d'autre. Après tout, ils étaient plusieurs.

La jeune femme allait baisser son arme, mais à ce même moment, le promeneur en question c'était mit à lui crier dessus : 
«  NAN MAIS T'ES MALADE OU QUOI ?! BAISSE CE PUTAIN DE FLINGUE ! » L'instinct de survie refaisant face, alors qu'elle avait déjà commencé à baiser son revolver de quelques centimètre, Logan repointa vers l'étranger en furie en ignorant son ordre. C'était peut-être qu'un promeneur, mais un promeneur sur les nerfs et à la carrure suffisamment forte pour tordre le cou de la demoiselle. Logan fit quelque pas en arrière par sécurité : l'étranger ne semblait pas armé, mais il suffirait qu'il lui saute assez rapidement dessus pour la désarmer. « T'approche pas ! »

Il reprit très rapidement ses esprits. « Ok.. Doucement.. on se calme et on respire.. » L'étranger fit un pas vers Logan, et celle-ci en fit un autre en arrière pour que la distance de sécurité qui les séparait ne se réduise pas. « C'est plutôt à toi de te calmer ! On t'as jamais apprit qu'il faut pas crier sur quelqu'un qui te pointe un flingue dessus ? » Le blondinet semblait s'être calmer. Logan fit encore un pas en arrière et baissa de nouveau son revolver, mais ne le rangea pas. Les bras toujours tendu, le canon visant vers le sol, elle garda les doigts fermement serré autour de la crosse.  De loin, elle le regarda de haut en bas, puis de bas en haut. Elle n'avait encore jamais vu ce visage dans les parages. Bon, il faut dire qu'elle était arrivé trop récemment en ville pour connaître grand monde, et il pouvait tout aussi bien penser la même chose d'elle. En fait, c'était sûrement elle la plus menaçante dans cette situation, et que les habitants lapiderait sur la place publique si quelque chose devait arriver. Une étrangère débarqué de nulle part qui tire en pleine forêt sur un gars de la région, les journaux s'en donnerait à cœur joie.  « Qui t'es, et pourquoi tu me suis ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Ven 8 Aoû 2014 - 13:18

Logan ∞ Joshua
Les paumes de mains tournées vers la mystérieuse inconnue, Josh tentait du mieux qu’il pouvait d’afficher une tête de gentil petit garçon parfaitement serein et digne de confiance. Une chose plutôt compliquée à exécuter étant donné qu’il éprouvait surtout l’envie de lui hurler dessus et de passer ses nerfs sur elle, bien qu’elle ne soit pas la seule raison de son énervement.

Il renonça à faire un pas de plus dans sa direction puisqu’il se doutait qu’elle en ferait deux en arrière et qu’à ce rythme-là, ils finiraient dans les buissons.  

« Désolé.. c’était pas hyper malin, mais pour ma défense faut dire que je m’attendais pas à me retrouver avec un flingue braqué en ma direction pendant ma randonnée. Et encore moins à Lewiston. » Josh marqua une pause, avant de réaliser qu’il n’était certainement pas le seul à avoir eu un comportement étrange. « Et toi alors, je peux savoir ce que tu fous ? Quel genre de fille se promène en pleine forêt avec une arme pour s’amuser à la braquer sur le premier inconnu qui passe ? » Il pointa l’arme du doigt, avant de l’interroger du regard. « T’es au courant que tu peux tuer des gens avec ça ?  »

« Qui t'es, et pourquoi tu me suis ? » Qui il était ? Wow.. ces derniers temps il était très rare qu’on lui pose cette question puisqu’à Lewiston tout le monde connaissait la famille Stark et si certains chanceux de leur famille échappaient au radar des commères, lui n’avait pas été épargné. Il avait entendu tout et n’importe quoi à son sujet, sur les raisons de son engagement dans l’armée, de son retour, de son coma. Les rares fois où on lui demandait qui il était, le jeune homme hésitait toujours à s’inventer une nouvelle vie rien que pour le plaisir de devenir quelqu’un d’autre l’espace d’un instant. « Joshua Stark. T'as du entendre parler des Stark, l’une des familles les plus friquées de Lewiston ! » Sous-entendu le genre de personne qu’il ne valait mieux pas abattre en pleine forêt si elle tenait à garder une vie  un minimum paisible et tranquille. « Et toi, je peux savoir qui tu es ?  Et pour info, je te suivais absolument pas, j’étais en train de faire une randonnée pour essayer de trouver un minimum de calme, mais visiblement c’est pas possible d’avoir la paix dans cette ville. »

Il releva légèrement la tête, quelque peu dans ses pensées, pour poser son regard sur la blonde a quelques mètres de lui. « J’y peux rien si t’es légèrement parano et visiblement un peu trop sur la défensive..  »

Ca ne lui ressemblait pas tellement de faire preuve d’autant d’ironie mêlée à une sorte de sarcasme, mais il lui répondait sur le même ton qu’elle employait, et surtout, il ne pouvait s’empêcher de laisser parler un certain énervement à cause de la situation dans laquelle il se trouvait par sa faute.

« Maintenant est-ce que tu pourrais avoir la gentillesse de ranger ton jouet s’il te plait ? »

Il avait beau vouloir jouer le type sarcastique et légèrement arrogant, il n’était pas franchement à l’aise avec ce revolver dans son champ de vision, entre les mains de cette jeune femme. Il se voyait confronté à des souvenirs, des sensations, des images, qui correspondaient à une partie de sa vie qu’il avait tant bien que mal tenté de chasser de sa mémoire. Et voir cette arme, cette adrénaline que lui avait procuré cette rencontre inattendu, le replongeait dans un univers auquel il ne voulait plus appartenir, les souvenirs étant trop douloureux, sans parler des conséquences.. Joshua avait été soldat pendant dix ans, dix longues années passées à servir et protéger son pays. Il avait eu le temps d’en voir défiler des armes et  Il se trouvait bien ridicule d’être aussi chamboulé par une telle situation, qui l’aurait d’ailleurs fait rire quelques années plus tôt. Il n’y avait rien de dramatique par rapport aux situations de crises qu’il avait été amené à gérer au long de sa carrière, et pourtant, voir cette arme lui donnait des frissons dans le dos.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Mar 12 Aoû 2014 - 23:11

L'inconnu s'était immobilisé. Logan aurait pu faire de même et rester sur place, mais elle continua a reculer tout de même, toujours tourné vers lui. Elle s'arrêta cependant pour se placer juste derrière une des tables de pique-nique, celle sur laquelle elle s'était exercer au golf quelques minutes plus tôt. Bien qu'elle ne pointait plus son arme sur lui, placer un obstacle entre elle et l'étranger la rassurait.

« Désolé.. c’était pas hyper malin, mais pour ma défense faut dire que je m’attendais pas à me retrouver avec un flingue braqué en ma direction pendant ma randonnée. Et encore moins à Lewiston. » Logan lâcha un léger « Tss... », un petit ricanement presque inaudible, mais qu'on voyait sur ses lèvres. * Et moi je m'attendais pas a ce qu'un gars surgisse d'un buisson! * pensa-t-elle intérieurement, et qu'elle s’abstient de dire a voix haute. Bonne décision, vu le reproche qu'il ne manqua pas de lui faire après une courte réflexion. « Et toi alors, je peux savoir ce que tu fous ? Quel genre de fille se promène en pleine forêt avec une arme pour s’amuser à la braquer sur le premier inconnu qui passe ? » Logan fronça les sourcils, irrité par la remarque du grand blond. Elle allait lui lancer le fond de sa pensée, mais fini par se dire qu'il n'avait pas complètement tort. Elle avait cédé a la peur en dégainant aussi rapidement. Elle aurait pu attendre de voir qui se cachait réellement derrière ce buisson. Si ce genre d'impulsivité qui lui attirait sans cesse des problèmes. Elle l'avait pourtant apprit avec ces cours de tir... Réfléchir avant d'agir... Mais il y est des situations où la moindre seconde perdu en réflexion trop longue menait a la mort. Elle en avait fait les frais.

« T’es au courant que tu peux tuer des gens avec ça ?  » Bien sûr qu'elle le savait. Pour qui il la prenait ce con?! Néanmoins, elle baissa complètement son revolver. « Joshua Stark. T'as du entendre parler des Stark, l’une des familles les plus friquées de Lewiston ! » Un con friquée et qui se croit intelligent, manquait plus que ça! Sûrement un de ses gosses de riche né avec une cuillère en argent dans la bouche et à qui il suffisait d'appeler papa pour sortir de toutes ses emmerdes. Le genre de personne que Logan n'aimait pas en gros. Toujours a se croire mieux que les autres, à en appeler a la puissance de leur nom de famille puis s'attendre à ce que tous se mettent à leurs pieds pour les baiser. Stark, bien sûr qu'elle en avait entendu parlé, bien qu'elle ne les avait jamais vraiment rencontré. D'après ce qu'elle avait entendu des brides de commérages du quartier, cette famille vivait un peu plus haut dans sa rue. Bien que certaines de ses voisines étaient venu lui souhaité la bienvenue à son arrivé (c'était surtout pour savoir qui débarquait pour alimenter leurs ragots), elle n'en avait pas eu de la part de cette famille. Elle pouvait pas s'en plaindre. La plupart de ces voisines qui l'avait accueillit avec le sourire se contentaient maintenant de la bouder avant de dire n'importe quoi dans son dos. Ce n'est pas tout le monde qui apprécie le fait de voir des touristes débarquer dans leur petite rue tranquille. « Ouaip que je connais. Mr. Grosse-Villa-Tape-A-L'Oeil. » Enfin... Elle savait pas vraiment dans quelle maison il vivait, mais quasiment toutes les maisons de Villa Vista étaient des villa tape à l'oeil, donc très peu de chance qu'elle se trompe.

« Et toi, je peux savoir qui tu es ?  Et pour info, je te suivais absolument pas, j’étais en train de faire une randonnée pour essayer de trouver un minimum de calme, mais visiblement c’est pas possible d’avoir la paix dans cette ville. » Du calme, elle pensait aussi en trouver ici pour se défouler. Mais apparemment, pas possible de casser des vitres de voitures tranquille. Il était bien qu'un promeneur. « Ils » n'inventerait pas un bobard aussi gros pour la tuer. Enfin... C'est ce qu'elle espérait. « J’y peux rien si t’es légèrement parano et visiblement un peu trop sur la défensive..  » Promeneur peut-être, mais un promeneur dont le visage, à ce moment précis, l'irritait à un point...! La bouche grande ouverte d'indignation, et sa main libre posé sur la hanche, elle finit par lui répondre.« Logan Warner-Blackwood, et j'suis le genre de fille qui veut pas finir en morceaux au fond d'un ravin à cause d'un cinglé psychopathe qui l'aurait suivit.  »Elle marqua une pause avant de se rappeler d'un fait divers dont elle avait entendu parlé. « D'après ce que j'ai entendu, votre forêt est pas si calme que ça. J'ai pas envie de subir le même sort que ces gamins il y a trois ans! » Une bonne excuse. Comment expliquer autrement son élan de paranoïa?

« Maintenant est-ce que tu pourrais avoir la gentillesse de ranger ton jouet s’il te plait ? » Logan resta encore quelque seconde, planté derrière la table de pique-nique, à jauger le Stark. Elle finit par faire sortir le barillet de son arme et le fit tourner d'un coup de la paume de sa main pour faire tomber les six balle qu'il contenait sur la table. Tout en les ramassant une a une, elle lança au dénommé Josh « Et pour info, ouais je sais m'en servir... » Logan leva les yeux vers lui avant d'ajouter : « Mais je sais surtout que ça sert pas qu'à tuer. »

Après avoir ramasser la dernière balle, elle les glissa dans la poche avant gauche de son jean, et fourra le revolver dans la poche arrière droite. En les séparant ainsi, elle ne pouvait plus menacer le promeneur, mais elle s'assurait en même temps qu'il ne puisse s'en servir s'il lui prenait l'envie de la désarmer. Il n'était jamais trop prudent de prendre ses précautions. Au passage, Logan caressa discrètement la cicatrice qui continuait de la brûler la peau du ventre. « Je suppose qu'on devrait dire 'enchanté' quand on se présente... Mais je sens qu'on va s'en passer vu la situation. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Mar 26 Aoû 2014 - 18:28

Logan ∞ Joshua


« Ouaip que je connais. Mr. Grosse-Villa-Tape-A-L'Oeil. »

Josh leva les yeux au ciel tout en poussant un bref soupir, légèrement amusé par cette réflexion. Il trouvait toujours intéressant de voir l’image que les gens se faisaient de lui ainsi que de sa famille en se basant sur le simple fait que les Stark soient une famille plutôt importante à Lewiston, notamment grâce à leur compte en banque très généreux.  L’argent, la grande maison luxueuse, les voitures de sport, le show télévisé, tous ces biens matériels qui attiraient l’attention et qui suffisaient à certains pour se forger un jugement basé sur des préjugés. Il ne suffisait pas d’avoir un portefeuille bien rempli et d’avoir bénéficié d’un héritage familial très important pour être heureux, avoir une vie parfaite sans la moindre encombre et obtenir le moindre de ses désirs. Certes, l’argent aidait parfois, Josh ne pouvait pas le nier, mais avoir une situation financière aisée ne résolvait pas tous les problèmes pour autant.

Contrairement à Juliet, lui, n’avait rien fait d’exceptionnel, du moins, il n’en avait pas le sentiment. Avant de s’engager dans l’armée sur un véritable coup de tête, à cause d’une envie de changement et de nouveau départ, il n’avait rien accompli d’extraordinaire, ou du moins rien qui ne mérite qu’on lui porte une attention particulière. Si pendant une bonne partie de son adolescence quelque peu rebelle ainsi que durant ses débuts dans la vraie vie en tant que jeune adulte, l’ainé de la famille avait été plus qu’heureux de trouver le portefeuille ainsi que les contacts haut placés de papa Stark pour se sortir de certaines situations délicates ou encore pour trouver un job intéressant sans avoir à gravir les échelons. Il avait finalement préféré prendre ses distances et apprendre à se débrouiller tout seul en réalisant qu’il avait toujours le sentiment d’être redevable, le sentiment d’être incapable de faire quoi que ce soit tout seul sans un coup de piston. A sa sortie de l’hôpital, Joshua avait détesté ce semblant de popularité a un tel point qu’il avait failli démolir la camera d’un journaliste qui campait devant la porte dans l’espoir d’obtenir des clichés, un interview ou le moindre scoop a propos du rescapé de guerre tout juste sorti du coma. Une chance que Serah avait été présente pour lui remettre les idées en place d’une manière bien particulière.

« Logan Warner-Blackwood, et j'suis le genre de fille qui veut pas finir en morceaux au fond d'un ravin à cause d'un cinglé psychopathe qui l'aurait suivit.  » Josh dû se mordre la lèvre pour ne pas rire en voyant l’air exaspéré qu’elle affichait. Un cinglé psychopathe, lui ? Au fond, peut être bien qu’elle n’avait pas totalement tort. Il lui arrivait parfois lui-même de se demander s’il ne devenait pas complètement timbré. Mais une chose était sûre, si lui était un psychopathe cinglé, cette dénommée Logan ne se situait pas très loin de lui sur cette échelle de la démence. « D'après ce que j'ai entendu, votre forêt est pas si calme que ça. J'ai pas envie de subir le même sort que ces gamins il y a trois ans! » Hé merde, Joshua devait avouer qu’elle marquait un point là. Cependant si la simple idée de se retrouver dans une forêt légèrement craignos ces derniers temps la faisait flipper au point de se trimballer avec un revolver, peut être bien qu’il était préférable pour elle comme pour les pauvres promeneurs qu’elle reste dans un endroit civilisé comme le centre-ville de Lewiston par exemple ! Josh n’avait pas été présent, du moins, pas présent psychologiquement lorsque le drame dont elle parlait s’était produit. Cela remontait désormais à trois ans, et pourtant les habitants de Lewiston semblaient toujours aussi sous le choc et terrorisés, il faut dire que les récents évènements et que cet abruti de –S qui trouvait drôle l’idée de s’amuser avec la vie personnelle des gens, n’arrangeait en rien les choses. « Dans ce cas, pour le bien de la communauté tu devrais peut-être éviter de te promener dans cette forêt ! »

Sans en prendre réellement conscience, Josh ne put s’empêcher de tourner la tête lorsqu’il vit Logan retirer une à une les balles de son arme. Il préféra poser son regard sur un arbuste sans le moindre intérêt, prétextant que son attention avait été attirée par la magnifique verdure des feuilles des arbustes autour de lui, ou encore par petit moineau occupé à récupérer des brindilles. Ridicule n’est-ce pas ? Il ne manquait plus que la madame jesaistout s’en rende compte et il était foutu.  La vérité c’est qu’il ne voulait pas voir cela, il n’en avait pas besoin. Sa propre arme se trouvait en haut d’une armoire, dans sa chambre à la villa, dans un coffre dont il était le seul à connaitre la combinaison. S’il n’y avait pas touché depuis la dernière fois qu’il l’avait placée ici, c’est qu’il y avait une raison. Il ne voulait plus être, de prêt ou de loin, en contact avec une arme. Ce n’est que maintenant qu’il réalisait que tout n’était pas qu’une question de volonté, en réalité il ne le pouvait plus.

« Je suppose qu'on devrait dire 'enchanté' quand on se présente... Mais je sens qu'on va s'en passer vu la situation. » Josh releva finalement la tête pour poser son regard sur la jolie blonde, un sourire incroyablement faux sur le visage pour masquer la gêne qu’il avait éprouvé quelques secondes plus tôt. Il lui fallut d’ailleurs quelques secondes pour retrouver ses esprits et être capable de répondre à la jeune femme. « Mais non, au moins c’est le genre de rencontre qui sort de l’ordinaire ! Ravi de faire ta connaissance Logan ! » L’ancien soldat laissa échapper un petit rire tout en lui tendant la main.

Ses derniers temps il n’aimait pas particulièrement jouer les types heureux, sociables et sympas et encore moins se donner la peine de  faire la conversation. Lorsqu’il s’agissait d’inconnus avec qui il savait qu’il n’avait pas besoin de jouer toute une comédie pour sauver les apparences et pour éviter les questions gênantes, ou  encore les nombreux sujets qu’il ne voulait pas aborder, Josh ne prenait généralement pas la peine de se lancer dans une conversation. Mais il la trouvait plutôt drôle cette Logan Blackwood, et puis, tant qu’il restait planqué au fond de cette forêt, il pouvait encore profiter d’un minimum de tranquillité.
« Blackwood.. blackwood.. mais si ! C’est toi qui as racheté le vieux manoir sur Valley Vista Boulevard pour en faire une maison d’hôtes ! » Josh marqua une petite pause le temps d’avoir une confirmation, puis il ajouta, un sourire taquin aux lèvres. « Et après c’est moi que t’appelles Mr Grosse-Villa-Tape-A-L'œil ? »

Maintenant la situation désamorcée, Josh sortit son portable de sa poche arrière pour couper la musique qui émanait toujours des écouteurs tombant sur chacune de ses épaules. Le jeune homme arqua un sourcil lorsque son regard se posa sur le 4x4 de cette fameuse Logan, pour constater que celle-ci semblait avoir eu un léger problème de vitre. Un coup de feu aurait très certainement laissé un trou au niveau de l’impact et fissuré tout le reste de la vitre, mais de là complètement éclater la vitre, il trouvait cela quelque peu étrange.

« Et sinon, tu venais faire quoi ici, à part t’amuser à faire flipper les promeneurs ? » Josh lui adressa un petit sourire moqueur tout en pointant du doigt le Land Rover bon à emmener chez le garagiste.

Deux possibilités s’offraient à lui, soit cette femme qui venait de manquer de lui plomber le derrière et de lui faire avoir une attaque par la même occasion était complètement timbrée et bonne à enfermer. Soit elle n’était qu’une demoiselle qui avait tendance à flipper rapidement, sur la défense et malchanceuse. L’ancien soldat devait avouer qu’il trouvait un certain amusement à essayer de comprendre lequel de ces deux personnages correspondait le plus à sa voisine de rue.


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Mer 27 Aoû 2014 - 13:34

« Dans ce cas, pour le bien de la communauté tu devrais peut-être éviter de te promener dans cette forêt ! » Logan fixa le joggeur, les yeux ronds et un sourcil arqué avant de pousser un léger soupir. Elle baissa la tête pour murmurer dans sa barbe (fictive la barbe... ) « ...je devrais plutôt éviter de rester dans cette ville. » puis entreprit d'enlever les balles de son arme. Durant la procédure, elle leva les yeux à plusieurs reprises vers l'étranger, pour vérifier qu'il ne ferait rien de brusque pendant le moindre moment d'inattention qu'elle aurait. Mais non, il n'était pas là, à la regarder faire, prêt à sauter sur elle comme un lion sur sa proie. En fait, il ne regardait pas du tout. Il observait un buisson, un arbre, un oiseau, des feuilles... N'importe quoi, sauf elle. Ses yeux évitaient de se tourner dans sa direction. Logan fronça les sourcil d'incompréhension. Pourquoi ce gars, qui se moquait d'elle il y a à peine cinq minutes, semblait si mal à l'aise à présent? Mais elle s'abstint de faire la moindre remarque à ce sujet. Les riches avaient des habitudes et comportements qu'elle avait souvent du mal à comprendre. Bien qu'elle faisait des efforts d'empathie pour ses principaux clients potentiels, il y avait des choses qu'il ne fallait pas chercher à comprendre.

Quand elle eu fini et rangea son arme, l'étranger sembla tout de suite mieux aller. Mais il restait un certain malaise entre les deux personnes, au vu que la situation qui s'était posé quelques minutes plus tôt. C'est pourquoi la jeune blonde avait sortit un pitoyable « Je suppose qu'on devrait dire 'enchanté' quand on se présente... Mais je sens qu'on va s'en passer vu la situation. » Elle s'attendait à ce que le Stark lui jette une autre pique ou un reproche, ou quoi que ce soit d'autre... Sauf à ce qu'il fit réellement. L'énorme sourire qu'il s'afficha aux lèvre eut l'air si faux qu'il ne faisait aucun doute qu'il se forçait. « Mais non, au moins c’est le genre de rencontre qui sort de l’ordinaire ! Ravi de faire ta connaissance Logan ! » Au vu de l'authenticité de son sourire, Logan ne pu que déduire naturellement que les mots de Josh étaient tout aussi faux. Elle n'aurait pas dû se vexer plus que cela de cette hypocrisie : elle voyait cela tous les jours sur le visage de ses voisines. Mais le fait est que cela la contrariait, plus qu'elle n'aurait voulu. « Roh ça va! J'viens de vous pointer un revolver sur la face. Si vous avez pas envie de sourire, souriez pas! Moi aussi j'ferais la gueule si quelqu'un menaçait de me plomber. » Logan leva les yeux d'exaspération, puis croisa les bras. Après une seconde de réflexion, elle baissa les yeux, un peu honteuse, pour regarder la pointe de sa chaussure. « J'dis pas pour autant que c'est entièrement ma faute. Vous aviez qu'à pas surgir d'un buisson comme ça! »

Logan se désintéressa de sa chaussure, qui n'était pas si captivante que cela, pour lever prudemment les yeux vers le Stark. Voyant qu'il tendait la main depuis un moment déjà, elle puisa en elle un semblant de bonne volonté, et se décida, après un instant de méfiance, à faire les quelques pas qui les séparait pour serrer mollement la main de l'étranger. « ...mais je suis ravi quand même, que vous n'ayez pas tenté de me briser la nuque. Et je vais le rester, tant que vous tentez rien du même genre... » Elle ne fit pas trainer en longueur sa pitoyable poignée de main, puis qu'elle la lâcha aussitôt avant de faire un pas en arrière et recroiser les bras autour de son ventre.

« Blackwood.. blackwood.. mais si ! C’est toi qui as racheté le vieux manoir sur Valley Vista Boulevard pour en faire une maison d’hôtes ! »  Logan s'étonna. Habituellement, lorsqu'elle se présentait, les gens faisait immédiatement le rapport entre elle et Lizbeth Blackwood, bien qu'il y en avait en réalité aucun, de rapport. Il était certain que cette Blackwood là était plus connue dans ce genre de ville qu'une arriviste tout frais débarqué comme Logan. Elle avait finit par s'habituer à ce que les gens pense qu'elle était la cousine de l'hystérique enceinte jusqu'au cou et lanceuse de brioche, et même à les laisser continuer à le penser. C'était de la pub gratuite, après tout. « Et après c’est moi que t’appelles Mr Grosse-Villa-Tape-A-L'œil ? » Logan décroisa les bras pour lever le doigt dans un mouvement de réprimande. Elle ouvrit la bouche, offusquée, mais rien n'en sortit à par un long bégaiement. Elle eu du mal à chercher des mots, ou plutôt une excuse. Elle fini par trouver, et lança maladroitement : « M... Mai... Mais c'est pas du tout pareil! Un vieux manoir centenaire et rénové n'a aucun rapport avec une villa géante construite uniquement pour assouvir les désirs mégalomaniaques d'un gars tellement plein aux as qu'il pourrait se torcher le cul avec des billets de banque. » Logan roula les yeux puis ajouta : « Rooh! Vous avez qu'à m’appeler Mlle Vieux-Manoir-En-Ruine tant que vous y êtes! » Elle fit un mouvement de main exaspéré avant de tourner le dos. Elle avait pas envie d'expliquer en détail à un mec né avec une cuillère en argent dans la bouche pourquoi rénover une vielle maison était moins prétentieux qu'habiter une maison d'architecte dont les poignets de porte valait plus cher que la porte d'une maison standard.

La blonde retourna vers la table de pique-nique sur laquelle elle était monté plus tôt. Elle ramassa le sac de golf et l'adossa à la table. Quelques feuilles morte et de la terre s'était collées au sac qu'elle épousseta rapidement de quelques coup du dos de la main, laissant une petite tâche humide et légèrement brune . « Et sinon, tu venais faire quoi ici, à part t’amuser à faire flipper les promeneurs ? » Logan se tourna vers le grand blond en fronçant les sourcils. Elle poussa un soupire d'indignation avant de se baisser pour ramasser le club qu'elle avait utiliser plus tôt. Tout en gardant les yeux fixés vers ceux du joggeur, elle mima avec un swing. « Je jouais au golf. » plaisanta-t-elle en souriant fièrement pour ironiser la chose. Elle planta ensuite le club dans le sol avant de s'appuyer avec. « Vous pourrez constater que je suis plutôt douée. » Du menton, elle pointa la vitre cassé de son véhicule.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Jeu 4 Sep 2014 - 0:06

Logan ∞ Joshua


« Roh ça va! J'viens de vous pointer un revolver sur la face. Si vous avez pas envie de sourire, souriez pas! Moi aussi j'ferais la gueule si quelqu'un menaçait de me plomber. » Josh laisse naturellement échapper un petit rire, non il ne se moquait pas d’elle, enfin pas méchamment en tout cas. Il se doutait que son sourire précédant, pourtant magnifique et qui suffisait à berner certaines personnes n’avait pas marché pour elle. Et étant donné qu’elle ignorait tout de lui, elle n’avait donc aucune idée de pourquoi il avait réagi ainsi. En conclusion, Josh devait très certainement passer pour un vrai hypocrite, mais ça ne le gênait pas tellement puisqu’il trouvait la réaction de Logan assez amusante. Il fallait le reconnaitre, à Lewiston, il devenait de plus en plus rare de trouver des personnes capables de dire me fond de leur pensé sans la moindre gêne. La demoiselle faisait visiblement partie de cette petite catégorie, ce qui expliquait très certainement pourquoi le peu de choses qu’il avait entendu à son sujet n’était pas franchement positif. Josh n’était pas le genre de personne à écouter les ragots, rumeurs, jugements et compagnie étant donné qu’il avait lui-même été victime de ces conneries plus d’une fois, et il ne comptait même plus le nombre de fois où l’un des membres de la famille Stark avait été la cible de ce genre d’idioties. Avec le temps il avait appris que ce que les habitants de Lewiston rapportaient était très souvent bien loin de la réalité, et qu’il n’y avait rien de mieux que de se forger son propre jugement sur les gens. « J'dis pas pour autant que c'est entièrement ma faute. Vous aviez qu'à pas surgir d'un buisson comme ça! » Et c’était reparti pour un tour, Josh leva les yeux au ciel en gardant néanmoins un petit sourire au coin des lèvres avant de murmurer. « Ben voyons.. » Il avait à peine eu le temps de réaliser que la demoiselle venait d’admettre ses torts qu’elle se rattrapait déjà en lui rappelant sa part de responsabilité dans cette histoire. Visiblement elle était têtue en plus de ça ! « ...mais je suis ravi quand même, que vous n'ayez pas tenté de me briser la nuque. Et je vais le rester, tant que vous tentez rien du même genre... » Josh fut bien content qu’elle se décide finalement à lui serrer la main. Comme toute personne normale il n’aimait pas tellement se prendre un gros vent lorsqu’il voulait essayer de jouer le type sympa et un minimum poli, chose qui lui arrivait rarement ces derniers temps. Blackwood semblait encore se méfier de lui, chose qu’il trouvait plutôt ironique sachant que c’était bel et bien elle la folle qui se trimbalait avec un flingue, chargé en plus. Certes, sa barbe de trois jours lui connait un petit air négligé, mais il ne ressemblait pas non plus à un homme des cavernes sorti uniquement pour agresser les randonneurs et s’en faire un festin pour le diner.
« Je devrais réussir à me contenir et pas te briser la nuque si de ton coté t’évites de tenter une nouvelle fois de me tuer avec ton flingue ou que ce soit d’autre ! Et moi aussi je serai plutôt ravi si on pouvait tous les deux rester bien vivants.»

Josh qui jusque-là était resté plutôt immobile, se décala de quelques centimètres pour avoir le plaisir de s’adosser légèrement contre le tronc d’un arbre. C’était bien beau de jouer les grands aventuriers et de partir faire une longue marche sur un sentier sinueux et un peu périlleux pendant une bonne heure, mais étant donné qu’habituellement il était censé se déplacer avec une canne et éviter les efforts physiques trop importants sans l’avis de son médecin, de son cardiologue et de son kiné, le fait que ses jambes commencent à fatiguer n’avait rien d’étonnant. D’ailleurs si son kiné avait été dans le coin, il se serait fait un plaisir de le traiter d’imbécile de le lui dire qu’il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même. Oui Josh était inconscient, stupide, borné et tout un tas de truc dans le genre, mais au moins il ne restait plus dans le canapé à ruminer toute la journée. « M... Mai... Mais c'est pas du tout pareil! Un vieux manoir centenaire et rénové n'a aucun rapport avec une villa géante construite uniquement pour assouvir les désirs mégalomaniaques d'un gars tellement plein aux as qu'il pourrait se torcher le cul avec des billets de banque. Rooh! Vous avez qu'à m’appeler Mlle Vieux-Manoir-En-Ruine tant que vous y êtes! » Josh pouffa de rire comme un gamin l’aurait fait, en voyant la scène qui se jouait devant lui. Il était fier d’avoir réussi à la déstabiliser, limite à lui faire perdre ses moyens en ayant simplement émis l’hypothèse qu’elle n’était peut-être pas mieux que lui niveau je me la pète. Les attaques de la jeune femme ne le blessaient pas, au contraire il en riait presque. Un comportement plutôt étrange puisqu’en général ce genre de réflexion avait le don de le mettre hors de lui.

« Vous les pauvres vous avez de sérieux problèmes de jalousie.. » Allez bim prend ça, Josh ne lui laissa pas le temps de répondre qu’il reprenait de plus belle. « Non je suis pas mégalomaniaque, madame je juge les gens sans les connaitre ! Je vois pas l’intérêt d’avoir de l’argent si c’est pour pas l’utiliser pour se faire plaisir et vivre dans une baraque trop petite pour le nombre qu’on est ! » Il marqua une pause avant de reprendre sur un ton un peu plus ironique. « Et pour info.. j’ai déjà essayé de me torcher le cul avec des billets de 500, et.. je dois avouer que c’est pas franchement agréable. Rien ne peut remplacer un bon vieux rouleau de pq !» Josh se mordit la lèvre pour ne pas éclater de rire. Il y avait été fort pour le coup.. pas sûr que son petit discours plaise à Logan bien que rien de ce qu’il avait dit ne se voulait méchant vis-à-vis d’elle.

Joshua hésita quelques secondes avant de finalement se décoller de son arbre et suivre Logan lorsqu’elle se décida à lui mimer ses compétences avec un club de golf. Il s’arrêta à une distance raisonnable de la table pour éviter de se prendre un coup. « Je jouais au golf. Vous pourrez constater que je suis plutôt douée. » Avec un club de golf ? Sérieusement ? Elle était vraiment très douée cette Blackwood ! « Pas mal ! En tout cas t’as l’air aussi dangereuse avec un club de golf qu’un revolver ! » ironisa-t-il une fois de plus. « Et t’as envisagé la possibilité de prendre des cours pour apprendre à viser et éviter d’assommer quelqu’un ou encore de casser une deuxième vitre de ta voiture ? » L’ainé des Stark avait achevé sa phrase en se dirigeant vers le gros 4x4, et plus particulièrement vers ce qu’il restait de la vitre de celui-ci. « Wow.. Tu t’es pas loupé ! » Il prit un air sérieux, regardant comment la vitre s’était brisée avant de finalement ajouter. « Peut-être bien que je pourrai réussir à te réparer ça sans trop de difficultés.. Enfin, si tu préfères payer la peau du cul chez un garagiste c’est comme tu veux hein ! »



code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Jeu 4 Sep 2014 - 2:05

« Vous les pauvres vous avez de sérieux problèmes de jalousie.. » Logan fixa le blondinet avec des yeux ronds comme une bille, trop offusquée pour répondre. Pauvre? C'est d'elle qu'il parlait?! La jeune Blackwood n'arrivait même plus à se considérer comme une pauvre ces dernières semaines -mais avait toujours du mal à agir comme une riche dans ses propos, d'un autre côté. Cette grosse rentrée d'argent avait complètement changé sa vie (pour le mieux). Mais sûrement qu'elle ne la changeait pas suffisamment, elle. Malgré les nombreux chiffres de son compte en banque, elle agissait toujours comme la pauvre fillette du quartier qui jalouse les gamins qui ont un nouveau cartable en les traitant de crétins, et qui se jetait sur toutes les personnes qui lui proposeraient de la bouffe gratuite. Logan s'était retourné pour s'avancer vers la table de pique-nique lorsque le Stark lui avait répondu : « Non je suis pas mégalomaniaque, madame je juge les gens sans les connaitre ! Je vois pas l’intérêt d’avoir de l’argent si c’est pour pas l’utiliser pour se faire plaisir et vivre dans une baraque trop petite pour le nombre qu’on est ! Et pour info.. j’ai déjà essayé de me torcher le cul avec des billets de 500, et.. je dois avouer que c’est pas franchement agréable. Rien ne peut remplacer un bon vieux rouleau de PQ ! » La jeune fille se retourna pour lui faire face, les sourcils étonné. Elle resta un moment sans voix, avant d'éclater de rire au point de se tordre en deux, les mains appuyé sur son ventre qui lui faisait mal. Elle riait au point d'avoir un point de côté. Entre deux rires à moitié étouffés, elle tenta d'articuler. « Vi... Villa... J'parlais pas de vous en particulier, vous savez. Je parlais des propriétaires de villa qui vivent seule dans d'immense maison si vaste qu'on s'y perd...» Logan essaya de se redresser et d'arrêter de rire pour reprendre son sérieux, ce qui résultait, sur son visage, à une grimace de lèvres tremblantes qui ne désiraient que laisser échapper un nouveau rire. Elle croisa les bras, et avec l'air maligne, elle reprit les propres mots du grand blond à sa manière : « Vous les riches, vous avez de sérieux problèmes d'égocentrisme... ». Elle alla ramasser ses clubs de golfs, mais laissa échapper quelques rires moqueurs, plus discret cette fois-ci.

La propriétaire du W-B Inn fit son mouvement de swing que le Stark ne manqua pas de commenter. « Pas mal ! En tout cas t’as l’air aussi dangereuse avec un club de golf qu’avec un revolver ! » Logan, pour répondre à la moquerie du grand blond, lui fit un clin d'oeil accompagné d'un claquement de langue et d'un sourire ravageur. « Prête à se défendre en toute circonstance! » Le Stark s'était diriger vers la voiture de la jeune fille, qui laissa tomber son club de golf dans une seconde de panique pendant que le grand blond avait le dos tourné. « Et t’as envisagé la possibilité de prendre des cours pour apprendre à viser et éviter d’assommer quelqu’un ou encore de casser une deuxième vitre de ta voiture ? » Logan essaya de reprendre ses esprits. Pas la peine de paniquer... Il voulait juste mieux observer les dégâts de la balle de golf sur sa voiture. Il n'essayait pas du tout de monter dans le véhicule pour le démarrer et l’écraser avec. La jeune fille se retourna légèrement, se plongeant le visage dans une de ses mains. Elle lâcha quand même quelque chose, pour essayer de ne pas attirer l'attention. « Ils proposent des cours de golf au Country-club... Encore faut-il réussir à y entrer. Le Pingouin garde l'entrée encore mieux que le bureau ovale du président! » Cette fois-ci, c'était vraiment de la parano. Devenait-elle folle? A croire qu'il voulait la tuer au moindre mouvement. Logan réussit finalement à se calmer. Elle se redressa et se tourna vers le Stark, les sourcils froncé et un sourire en coin, dans un air de réprimande. « Et qu'est-ce que tu raconte? J'ai un MA-GNI-FI-QUE swing! »  

Le Stark était en train d'examiner la vitre de la voiture quand il éclata d'un « Wow.. Tu t’es pas loupé ! ». Logan fit quelques pas pour se rapprocher de la voiture. Cependant, elle alla se placer de l'autre côté, côté passager, pour examiner son œuvre, plutôt que de passer derrière le grand blond. Le fenêtre était définitivement foutu! Dire que la voiture était neuve. Peut-être qu'elle pourrait coller un morceau de plastique à la fenêtre pour refermer le trou, mais elle allait définitivement avoir besoin de faire remplacer la vitre si elle ne voulait pas que quelqu'un ait la bonne idée de se glisser par l'ouverture. Logan soupira rien qu'à cette idée : elle détestait devoir faire appel à des réparateurs, garagistes, plombier, électriciens, et tout autre personne du même genre. Mais forcément, lorsqu'on pète des vitres au moindre mouvement et qu'on possède un vieux manoir en ruine à moitié rénové, parce que l'équipe d'entrepreneur avait prit ses jambes à son cou en pensant y voir des fantômes, il fallait forcément faire appel à eux, à un moment ou un autre.  « Peut-être bien que je pourrai réussir à te réparer ça sans trop de difficultés. » La blonde fixa l'autre, par l'intérieur du véhicule, avec des yeux ronds et la bouche bée. « Enfin, si tu préfères payer la peau du cul chez un garagiste c’est comme tu veux hein ! » « JAMAIS! » avait-elle éclaté, à peine le Stark avait fini de parlé. Elle se reprit. « Enfin, je veux dire... Si vous faite ça, je vous déclare mon meilleur ami pour la vie et je vous donne un cookie. » Elle exagérait un peu, mais cette exagération était le signe de son sentiment de joie intérieur à l'idée de ne pas avoir à se faire arnaqué par un garagiste pour la seule raison qu'elle possédait un vagin... Parce qu'il  fallait pas se voiler la face : ces rapaces augmentaient outrageusement la note en trouvant des pannes imaginaires au véhicule lorsque le client s’avérait être une cliente. Elle pourrait déposer sa voiture pour simplement remplacer la vitre, on lui ferait changer la moitié des pièces de cette voiture neuve.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Dim 7 Sep 2014 - 19:06

Logan ∞ Joshua

Josh qui s'attendait à ce que la jeune femme devienne totalement hystérique ou au moins à ce qu'elle lui crie dessus, se retrouva quelque peu désarçonné par la réaction de Logan qui se trouvait être le contraire de ce à quoi il s’était préparé. Il resta quelques secondes à essayer de comprendre la raison pour laquelle elle était littéralement morte de rire. L’ainé des Stark fronça les sourcils tandis que son visage affichait un regard légèrement inquiet sur l’état psychologique de sa nouvelle rencontre.   « Vi... Villa... J'parlais pas de vous en particulier, vous savez. Je parlais des propriétaires de villa qui vivent seule dans d'immense maison si vaste qu'on s'y perd...»  Josh éclata alors de rire à son tour, mêlant son rire à celui de Logan. Il venait visiblement de se ridiculiser en se sentant concerné par un truc qui apparemment ne le visait pas personnellement. L’art de se taper la honte et de partir dans tout un récit sur un simple malentendu.. heureusement qu’il n’avait pas mal réagi et qu’il avait préféré en rajouter avec son histoire de billets de 500 car dans le cas contraire, il aurait eu l’air d’un vrai abruti, et d’un gars hyper con en plus.  Joshua réussi difficilement à reprendre un minimum de sérieux, ces derniers temps, il était rare que quelqu’un soit capable de lui décrocher un véritable sourire, alors réussir à le faire avoir un fou rire relevait de l’exploit. « Oui bah.. c’est pas de ma faute, fallait être plus clair aussi ! Je vois pas comment je pouvais deviner que cette critique ne s’adressait pas au riche que je suis. » Il leva les yeux au ciel tout en secouant la tête de gauche à droit,  avant de laisser échapper un petit rire en repensant à leur petit débat ridicule. « Vous les riches, vous avez de sérieux problèmes d'égocentrisme... » La mine boudeuse de voir ses expression reprises à son désavantage, Josh laissa pourtant percer un petit sourire  sur ses lèvres avant d’ajouter sur un ton a la fois vexé et amusé. « Hahaha très drole ! Et puis d’après ce que j’ai entendu dire, tu fais plus partie des riches que des pauvres alors l’égocentrisme c’est valable pour toi aussi. » Cette fois ci, Joshua afficha un grand sourire exagéré, il était plutôt fier de sa réponse qui lui donnait en quelque sorte l’avantage sur Logan. Il trouvait amusant de la voir émettre certains jugements sur les riches alors qu’elle appartenait elle-même à cette catégorie. Certes, elle n’était pas le genre de femme bourgeoise qui se pavanait vêtue de Chanel, totalement maniérée et qu’il fallait prendre avec des pincettes, mais les Stark non plus n’étaient pas comme cela, être riche ne signifiait pas obligatoirement ne  vivre que pour les apparences et ne fréquenter que les personnes issues de cette classe sociale aisée.

« Prête à se défendre en toute circonstance! » Josh lui répondit par un petit soupir qui en disait long sur ce qu’il pensait, mais qui passait bien mieux lorsqu’il était accompagné de ce petit sourire charmeur qu’il lui adressa ensuite. « Je veux bien croire que Lewiston ça craint un peu ces derniers temps, mais crois-moi, il existe bien pire comme endroit. Et il y a quand même peu de risques que tu ais besoin d’un flingue ou d’un club de golf pour être en sécurité. »  Le soudain changement de comportement de Logan n’échappa pas à l’ancien soldat lorsqu’il tourna légèrement la tête en entendant un bruit, qu’il identifia ensuite comme étant le club de golf que la jeune femme venait de faire tomber. Elle avait beau tenter d’être discrète, elle semblait à deux doigts de céder à la panique et de s’enfuir en courant,  Stark préféra ne faire aucun commentaire et agir comme s’il n’avait rien vu. Tout le monde avait ses vieux démons, ses propres angoisses et peurs, il était bien placé pour le savoir et il était le premier à ne pas supporter en parler, donc il ne comptait pas agir d’une manière différente de celle qu’il aurait aimé que l’on adopte vis-à-vis de lui si la situation avait été inversée.. comme lorsque Logan avait retiré les balles du barillet par exemple.  « Ils proposent des cours de golf au Country-club... Encore faut-il réussir à y entrer. Le Pingouin garde l'entrée encore mieux que le bureau ovale du président! » Josh pouffa légèrement suite à cette remarque, décidément Logan n’avait pas sa langue dans sa poche et elle gardait un certain humour même lorsqu’elle semblait à deux doigts d’exploser. « Larry est très sympa en réalité, il a juste peur de se faire virer à la moindre boulette qu’il pourrait faire. Il te suffit de te pointer avec la tenue typique du golfeur et de lui faire comprendre que t’as largement ce qu’il faut sur ton compte en banque, et il deviendra ton meilleur ami. » Bon d’accord… Josh avait été bien plus d’une fois pratiquer ce sport catalogué comme étant un jeu pour les gens friqués. Dès qu’il avait été en âge de tenir un club, son père l’avait trainé sur le terrain tous les dimanches matins jusqu’à ce que l’ainé des Stark finisse par se rebeller et obtienne un dimanche sur deux de répit. Il n’avait jamais été  particulièrement fan de ce sport et il ne l’était toujours pas, mais il lui arrivait encore de s’accorder un après-midi golf de temps en temps. « Et.. sans vouloir te vexer.. ton swing est légèrement à revoir. » Une petite grimace qui se voulait compatissante se dessina sur son visage tandis qu’il reposait son regard sur la vitre brisée.

« JAMAIS! » Le blond sursauta très légèrement avant de poser son regard sur Blackwood, positionné en face de lui, de l’autre côté de la voiture. D’accord, si elle ne voulait pas qu’il joue les mécanos il ne le ferait pas, inutile de s’énerver ce n’était qu’une simple proposition qui se voulait sympathique. Il comprenait qu’elle ne fasse pas forcément confiance à quelqu’un qu’elle connaissait depuis moins d’une heure, pour réparer son 4x4. Josh s’apprêtait à répliquer lorsque Logan reprit la parole. « Enfin, je veux dire... Si vous faite ça, je vous déclare mon meilleur ami pour la vie et je vous donne un cookie. » Finalement ce n’était pas en lui qu’elle n’avait pas confiance, mais plutôt en son garagiste, à vrai dire c’était plutôt flatteur pour Josh. « Hum… proposition plutôt tentante.. j’aime bien les cookies et puis.. d’après ce qu’on m’a dit j’ai besoin d’amis. » Il ne réussit pas bien longtemps à garder sa petite moue d’enfant puisqu’un sourire fendit son visage. Ça lui ferait une occasion de plus pour s’échapper de la maison Stark, pas qu’il ne voulait pas voir c’est sœurs ou même son frère, juste qu’il ne supportait plus de rester cloitrée entre les 4 murs de cette maison qui lui rappelait trop de choses. « Je devrais pouvoir trouver les outils et le matériel nécessaire à pas trop cher ou même chez moi. Une chance qu’on soit voisins ! » Il lui adressa un petit clin d’œil avant de se redresser et ainsi, de sortir la tête de la voiture.  Josh ne tenait pas particulièrement à se bloquer le dos à force de faire la conversation dans cette position, d’autant plus qu’ils avaient un peu l’air stupides ainsi, à contempler une vitre qui n’existait plus.  



code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Lun 8 Sep 2014 - 11:15



Logan & Joshua

Haut les mains, Etranger!


« Larry est très sympa en réalité, il a juste peur de se faire virer à la moindre boulette qu’il pourrait faire. Il te suffit de te pointer avec la tenue typique du golfeur et de lui faire comprendre que t’as largement ce qu’il faut sur ton compte en banque, et il deviendra ton meilleur ami. » La jeune blonde pouffa de rire. « Larry? Sa mère ne devait vraiment pas l'aimer! » Mais bien-sûr! Larry... Qui appelle son fils 'Larry'? Pas étonnant qu'il ai l'air aussi coincé et grognon : il avait dû porter cet horrible nom durant toute sa vie. Jusqu'à présent, Logan ne s'était jamais demandé comme le Pingouin pouvait s’appeler, mais maintenant elle le savait. La prochaine fois qu'elle passerait au Country-Club, elle devra se rappeler de le saluer comme il se devait... Larry. Logan essaya d'arrêter de pouffer comme une idiote à chaque fois qu'elle se disait ce nom intérieurement. Elle reprit son souffle avant de continuer : « Et c'est quoi la tenue typique du golfeur? Pourquoi les bourges de cette banlieue peuvent pas simplement golfer en jean? Les jeans, c'est bien pourtant. C'est confortable... Et puis, depuis que je peux me payer ces jeans à 200$ pièce, ils me font un de ces culs! » Il fallu un moment pour que Logan se rende vraiment compte de ce qu'elle venait de dire à un parfait étranger.

« Hum… proposition plutôt tentante.. j’aime bien les cookies et puis.. d’après ce qu’on m’a dit j’ai besoin d’amis. » Quelle idiote d'avoir proposer des cookies... En bon banlieusard qu'il était, il s'attend sûrement à ce que ça soit des vrai cookies, fait maison, tout chaud sortit du four et bien moelleux...  Or, étant donné les talents de cuisinières de la gérante du W-B Inn, c'était peine perdue. Il faudra qu'elle aille chercher des cookies au Flo's Bakery, ou le grand blond allait devoir se contenter de biscuits industriels. Logan fit un sourire un peu embarrassé en voyant qu'il était vraiment partant pour l'aider, et pria intérieurement qu'il ne s'attende pas réellement à ce qu'elle lui fasse des pâtisseries, ou qu'il finisse par oublier cette promesse faite en l'air dans un moment d'excitation.

Dans l'espoir d'oublier son léger embarras, elle se moqua légèrement du Stark avec un sourire en coin. « Oh, vous n'avez pas d'amis? C'est pourtant facile... Enfin, c'est sûr que il y a pas grand monde qui veut être votre ami quand les rumeurs disent que vous agressez des femmes enceintes sans raison et que vous tenez un bordel... Mais vous êtes un beau mec, friqué, et qui vit dans une charmante petite ville depuis Mathusalem : vous êtes né avec toutes les cartes en main pour être l'ami de tout le monde. » ...alors qu'elle, elle avait déjà du mal à ne pas tirer sur ses voisins et à acheter des brioches sans foutre le bordel.

Après un moment, le grand blond ajouta : « Je devrais pouvoir trouver les outils et le matériel nécessaire à pas trop cher ou même chez moi. Une chance qu’on soit voisins ! » avant de sortir la tête de la jeep, ce que Logan fit aussi. Elle fit quelque pas pour être à hauteur du capot avant s'y accouda. « Vous me sauveriez vraiment la mise si vous me rendiez ce service. J'suis pas aussi riche que vous semblez le croire, vous savez... La plus grosse partie de mon argent est passé en rénovation inachevé. Mon banquier pourrait vous le confirmer. Si j'dois faire appel à des réparateurs pour tout les travaux qu'il y a a faire dans cette ruine que j'ai acheté, il risque de me bouder... Tout comme mon salaud d'entrepreneur. Ce connard a mit fin à notre contrat du jour au lendemain sous prétexte que ses travailleurs disent avoir entendu un fantôme dans le manoir. Pff! J'me retrouve avec des murs à peindre, une plomberie de merde, et des sols à refaire. »

Logan se redressa pour croiser les bras. Se souvenir de son entrepreneur l'énervait du plus haut point. Non-content ne n'avoir pas finaliser la rénovation, il avait bien entendu gardé l'intégralité du paiement. Avec le remboursement du crédit qu'elle s'était accoudé pour acheter le manoir, la gérante du W-B Inn ne pourrait pas se payer un autre entrepreneur avant un moment. Et pendant ce temps, le dernier étage du manoir restait inhabitable, et la plomberie de la dépendance où elle vivait était inutilisable. Elle pourrait faire appel à des indépendant, mais cela viendrait plus cher à la fin. Sinon, elle pouvait aussi les réparer elle-même... Mais... En fait, non. Logan qui répare quelque chose, c'est tout aussi inenvisageable que Logan qui cuisine.


© Aisling

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Ven 12 Sep 2014 - 22:56

Logan ∞ Joshua


« Larry? Sa mère ne devait vraiment pas l'aimer! » Josh poussa un long soupir tout en secouant la tête de droite à gauche, il avait beau jouer le type déçu de la voir se moquer ainsi, il n’était pas tellement crédible étant donné que son sourire en coin était bien présent pour témoigner de son envie de rire lui aussi. Il était vrai que le pauvre Larry n’avait pas été aidé à la naissance, si ses parents l’avaient appeler ainsi dans le but de souligner son côté bourgeois.. ils s’étaient quand même sacrément plantés.. « C’est pas bien de se moquer ! » Le jeune homme leva les yeux au ciel en prenant un air quelque peu désespéré. « Et c'est quoi la tenue typique du golfeur? Pourquoi les bourges de cette banlieue peuvent pas simplement golfer en jean? Les jeans, c'est bien pourtant. C'est confortable... Et puis, depuis que je peux me payer ces jeans à 200$ pièce, ils me font un de ces culs! » Si quelques secondes plus tôt, Josh avait su garder un minimum de sérieux, cette fois-ci il n’y parvint pas. Le blond se mordit la lèvre pour ne pas réagir, mais il laissa échapper un petit rire sans le vouloir.  Il était clair que Logan avait quelques problèmes pour réfléchir avant de parler.. ou alors elle était tellement franche et à l’aise que rien ne la gênait, même parler de son cul à un parfait inconnu. De son côté l’ainé des Stark trouvait cela plutôt drôle ! « Tout simplement parce que pour golfer, les jeans c’est pas franchement pratique, que ça manque de classe.. même si je ne doute pas une seconde que ça te fasse un joli fessier. Et puis.. t’as déjà fait du sport en jean ? Parce que oui ! A la base c’est un sport.  Les footballeurs ont une tenue, les basketteurs ont une tenue, alors les golfeurs aussi. » Il se surprenait lui-même à défendre le golf. Bien que son discours le fasse passer pour un type totalement convaincu par ce qu’il racontait, il se souvenait avoir plus d’une fois demandé à son père pourquoi il était obligé de mettre un polo, et pourquoi il ne pouvait pas garder ses chaussures de sport habituelles. A croire qu’il défendait ce jeu dans le but de défendre les bourges, et surtout pour embêter la demoiselle. « Oh, vous n'avez pas d'amis? C'est pourtant facile... Enfin, c'est sûr que il y a pas grand monde qui veut être votre ami quand les rumeurs disent que vous agressez des femmes enceintes sans raison et que vous tenez un bordel... Mais vous êtes un beau mec, friqué, et qui vit dans une charmante petite ville depuis Mathusalem : vous êtes né avec toutes les cartes en main pour être l'ami de tout le monde. » Joshua éclata de rire en apprenant que la folle des brioches qui attaquait les femmes enceintes était juste actuellement juste devant lui. Ils se foutait totalement des potins que les gens racontaient et n’y prêtait jamais attention lorsqu’il était question de se forger une opinion sur une personne qu’il ne connaissait pas encore.. mais il devait avouer que cette histoire de t-shirt et de brioche l’avait quelque peu marqué, il faut dire qu’il était rare d’avoir ce genre d’animation à Lewiston et qu’il aurait pris un malin plaisir à voir cette bataille de brioche. Visiblement les habitants de Lewiston avaient trouvé une nouvelle personne à torturer avec cette histoire.. Logan allait devoir patienter un certain temps avant d’enfin avoir la paix et que les regards se portent sur une autre personne, remarque dans cette ville, peu importe qui on était, peu importe ce qu’on faisait, on était toujours épié sans le savoir.« J’ai entendu parler de cette histoire de brioche ! Bien joué l’ami, t’as du te faire un paquet d’ennemis avec cette histoire ! » Il pouffa légèrement avant de reprendre sur un ton un peu plus sérieux. « Disons que le beau mec friqué s’était engagé dans l’armée pendant 10 ans, et que depuis quelques mois il aime bien joue le mec solitaire et renfermé, ce qui plait pas à tout le monde, en particulier à son entourage. Et il faut sérieusement que t’arrêtes de croire que je suis né avec toutes les cartes en mains. »

Josh écouta ensuite la jeune femme lui raconter ses petites péripéties en ce qui concernait son manoir et il fut bien obligé de constater que Blackwood n’était pas tellement chanceuse, elle était même plutôt dans la merde, il fallait l’avouer. Le blond se souvenait avoir passé une semaine à aider Sam lorsque celui-ci avait acheté une maison qu’il s’était amusé à retaper complètement, il n’avait pas la moindre idée de ce qu’était devenu cette maison, mais une chose était sûre, il en avait appris beaucoup sur comment rénover une maison.  « Donc si j’ai bien compris tu diriges un bordel qui en plus de ça est moitié hanté ? » Josh lui adressa un petit sourire taquin avant de reprendre. « Je voudrai pas me la péter ou vanter mes talents d’homme à tout faire.. mais je crois bien que je me débrouille plutôt bien dans tout ce qui est bricolage et petites réparations.. et il se trouve que j’ai pas mal de temps à tuer en ce moment, donc si tu te sens capable de me supporter suffisamment de temps pour que je te donne un coup de main, ce serait avec plaisir. Et puis.. je serai toujours plus sympa que ce salaud d’entrepreneur ou ces trouillards de travailleurs. »

Après tout, le médecin ne lui avait pas interdit de jouer les bricoleurs du dimanche, ça lui ferait un peu de rééducation supplémentaire, et puis, poser du parquet ou encore réparer la plomberie n’avait jamais tué personne. Sans oublier qu’il aurait une bonne excuse pour s’évader de la maison et aller se changer les idées, le tout, en rendant service à Logan.



code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Logan W. Blackwood
Chevalier Jedi
2747 $
27/09/1987 $
2747 messages
Mensonges : 2747
Anniversaire : 27/09/1987


MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Lun 15 Sep 2014 - 3:51



Logan & Joshua

Haut les mains, Etranger!


« J’ai entendu parler de cette histoire de brioche ! Bien joué l’ami, t’as du te faire un paquet d’ennemis avec cette histoire ! » La blonde grimaça. Logan Blackwood avait eu le malheur de rencontrer la mauvaise personne au mauvais moment... La personne? Une hystérique. Le moment? Quand celle-ci est enceinte jusqu'au cou et décide de s'en prendre à la première venue. Le fait est qu'après cette 'confrontation' avec le Dragon Blackwood, quelques habitants de la ville n'avaient pas tardé à dépeindre Logan comme une horrible personne sans mœurs et sans scrupule qui agresse violemment des pauvres femmes enceintes et sans défense. Heureusement pour elle, les rumeurs n'étaient pas parvenu à ses clients qui étaient tous des touristes, et son entreprise fonctionnait sans problème malgré les ragots. La jeune femme avait, jusqu'alors, essayé d'éviter d'écouter ce qu'on disait d'elle, mais même un inconnu qu'elle rencontrait par hasard avait déjà entendu parlé d'elle. Comment pouvait-elle rencontrer des gens qui ne se ferait pas d'apriori sur celle dans cette situation? La jeune fille allait essayer de se défendre sur ce qui était arrivé ce terrible jour au Flo's Bakery, mais le Stark avait continué à parler, et Logan se retient de lui couper la parole.

« Disons que le beau mec friqué s’était engagé dans l’armée pendant 10 ans, et que depuis quelques mois il aime bien jouer le mec solitaire et renfermé, ce qui plait pas à tout le monde, en particulier à son entourage. Et il faut sérieusement que t’arrêtes de croire que je suis né avec toutes les cartes en mains. » Logan leva les sourcils, étonné. Elle n'aurait jamais deviné que ce gars tout propre sur lui et les poches pleines était soldat. Enfin, il était vrai qu'il en avait la carrure, mais à première vue pas le profil.  « Oh... Et bien, merci, soldat, pour avoir servit notre pays. Je sais ce que ça fait de pas plaire à tout le monde, mais c'est quelque chose d'impossible à faire. Même le président n'a pas 100% des voix. » La jeune fille  haussa les épaules avec un sourire en coin, avant de continuer. « Puis... Désolé de penser que vous êtes né avec toutes les cartes en main, mais vous êtes né avec bien plus de carte que moi. »

 « Donc si j’ai bien compris tu diriges un bordel qui en plus de ça est moitié hanté ? » Logan croisa les bras et fit une grimace de dégoût en entendant ce que le grand blond venait de dire.  « Je travaille seule dans mon auberge. Si c'était un bordel, j'aurais vraiment trop de boulot. Et non, il n'est pas hanté! Les fantômes, ça n'existe pas. Mon entrepreneur voulait juste se barrer avec mon argent! »

 « Je voudrai pas me la péter ou vanter mes talents d’homme à tout faire.. mais je crois bien que je me débrouille plutôt bien dans tout ce qui est bricolage et petites réparations.. et il se trouve que j’ai pas mal de temps à tuer en ce moment, donc si tu te sens capable de me supporter suffisamment de temps pour que je te donne un coup de main, ce serait avec plaisir. Et puis.. je serai toujours plus sympa que ce salaud d’entrepreneur ou ces trouillards de travailleurs. » La jeune fille eu un sourire en coin face au discours de Mr. Bricolage. « Et bah tant mieux si tu sais te débrouiller. Moi j'ai deux pieds gauche et je me débrouille aussi bien avec mes mains que s'il s’agissait de tapette à mouche. » Toujours les bras croisé, elle contourna l'avant de sa voiture pour pouvoir voir entièrement le Stark. Elle regarda le grand blond de bas en haut et ajouta : « ...Et j'pense pas que ça va être bien difficile de te supporter. Du moment que t'essaye pas de me tuer, comme j'ai dit... » Sur ces mots, la jeune femme tourna le dos au Stark et retourna près de la table de pique-nique. Elle se baissa pour ramasser son club de golf laissé par terre. Elle passa la main le long du manche pour enlever les tâches de boue et les morceaux de feuilles qui s'y collait, avant de glisser le club dans le sac avec le reste. La jeune fille frotta à plusieurs reprises sa main sur son jean pour la nettoyer, avant de prendre son téléphone portable de sa poche arrière. Elle vérifia l'heure avant de le ranger de nouveau. Elle tourna la tête vers le Stark et lui lança : « Il commence à se faire tard... Je dois rentrer m'occuper de mes clients... » Elle fit un clin d'oeil en disant cette dernière phrase pleine de sous entendus. Logan saisit le sac de golf et le balança sur son dos. « Je crois que vous savez où se trouve l'auberge... Passez quand vous voulez avec vos outils. J'y suis la plupart du temps. » La blonde s'avança vers le véhicule et jeta le sac à l'arrière avant de se diriger vers l'avant, côté conducteur, où se trouvait Josh. Logan se frotta de nouveau les mains sur son pantalon, plus par nervosité que pour les nettoyer cette fois-ci. Elle hésita un moment avant de demander. « Euh... Vous voulez que je vous raccompagne? Ou vous allez continuer votre balade? »





© Aisling

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Dim 12 Oct 2014 - 12:42

Logan ∞ Joshua

« Oh... Et bien, merci, soldat, pour avoir servit notre pays. Je sais ce que ça fait de pas plaire à tout le monde, mais c'est quelque chose d'impossible à faire. Même le président n'a pas 100% des voix. » La jeune fille  haussa les épaules avec un sourire en coin, avant de continuer. « Puis... Désolé de penser que vous êtes né avec toutes les cartes en main, mais vous êtes né avec bien plus de carte que moi. » Josh leva les yeux au ciel tout en gardant un petit sourire sur les lèvres. Elle n’avait pas tort, il était impossible de plaire à absolument tout le monde, d’agir et de parler de façon à ce que tous approuvent, de ne décevoir personne. Il était dans la nature humaine de faire des erreurs, de mal se comporter, même pour les personnes qui se rapprochaient le plus de la perfection. Et lorsque vous estimiez avoir fait et dit ce qu’il fallait,  il y avait toujours des mécontents, ou tout simplement des cons pour venir vous contredire et cracher leur venin. Josh n’était pas rendu à cet extrême, lui, avait simplement eu le malheur de revenir de l’armée totalement transformé.  Il se foutait de ce que les inconnus ou les commères pensaient de lui, ils pouvaient parler autant qu’ils voulaient, ça n’avait pas la moindre importance. Ce qui le rendait malade c’était de voir la déception et l’inquiète sur le visage de son entourage, de ses proches. C’était dans la nature de Josh de vouloir être considéré comme quelqu’un de bien, sur qui on pouvait compter, une personne qui tenait ses promesses et tout un tas de trucs dans le genre, mais depuis quelques  temps, il semblait avoir laissé de côté ces principes, non pas qu’il voulait désormais agir comme un véritable connard égoïste, mais plutôt qu’il n’était plus capable d’être ce type bien que tout le monde s’attendait à voir.  « Bon.. peut-être, que oui, je suis né avec plus de carte en mains que toi. Et peut-être que certaines fois ça m’a bien aidé, mais ça ne fait pas tout non plus. » Il n’avait pas franchement envie de partir dans un débat sur l’argent, ses avantages ou inconvénients, et encore moins s’amuser à comparer sa vie plutôt merdique ces derniers temps à celle de Logan pour voir lequel avait le mieux réussi et était le plus épanoui avec ou sans argent. Il se doutait que Logan n’était pas ce genre de personne et qu’elle n’avait certainement pas envie de l’entendre lui déballer toute sa vie pour lui prouver ce qu’il avançait. Il était donc inutile de plus s’attarder sur le sujet.

« Et bah tant mieux si tu sais te débrouiller. Moi j'ai deux pieds gauche et je me débrouille aussi bien avec mes mains que s'il s’agissait de tapette à mouche. Et j'pense pas que ça va être bien difficile de te supporter. Du moment que t'essaye pas de me tuer, comme j'ai dit... » Josh pouffa légèrement suite aux paroles de Logan, tout en la regardant passer devant la 4x4 pour finalement l’observer nettoyer son club de golf. Il sourit en se repassant la scène de la demoiselle en train de faire ce qui ressemblait très peu à un swing.  « Dans ce cas, tu vas vraiment avoir besoin d’un coup de main.. » Le jeune homme laissa échapper un petit rire avant de reprendre. « Inutile de te  préciser que dans l’affaire c’est pas moi le tueur psychopathe au flingue.. mais plutôt toi.. » Un léger ton ironique dans la voix, Josh lui adressa un petit clin d’œil pour lui assurer qu’il plaisantait une fois de plus, et qu’il ne jouait absolument pas les rancuniers. « Il commence à se faire tard... Je dois rentrer m'occuper de mes clients... » Ho merde.. avec tout ça Josh en avait oublié de surveiller l’heure.  Le jeune homme sortit a son tour de son portable de sa poche de joggo le temps de regarder l’heure et de vérifier qu’il n’avait pas de messages. Il était déjà parti depuis un bon moment et la seule chose que lui avait demandé Juliet la veille, c’était d’être là quand Matt rentrerait. Une fois de plus, Josh avait quitté la villa s’en prendre la peine de dire à qui que ce soit où il allait, ses sœurs s’y étaient habitués même s’il voyait bien que parfois elles semblaient contrariés, par contre s’il n’était pas rentré lorsque Matt serait là, Juliet ne manquerait pas de le sermonner.

« Je crois que vous savez où se trouve l'auberge... Passez quand vous voulez avec vos outils. J'y suis la plupart du temps. Euh... Vous voulez que je vous raccompagne? Ou vous allez continuer votre balade? » Il aurait bien voulu jouer le type hyper sportif et résistant, mais en réalité il était complètement crevé. Cette longue randonnée suivie de la montée de stress et de souvenirs qui avait suivie, c’était visiblement un peu trop pour Josh. Il faut dire que la randonnée à elle seule lui avait été interdite, donc rajouter à cela un surplus d’émotions à devoir contrôler n’avait pas franchement été une bonne idée. Josh jouerait le gros costaud infatigable un autre jour, aujourd’hui son corps et ses muscles  n’étaient pas en état, et il ne voulait pas avoir à demander à Henry de passer le prendre car il se ferait un véritable plaisir de le sermonner. Il allait donc être bien obligé d’accepter la proposition de Logan, même si elle n’avait sans doute demandé que pas simple politesse. « Hum.. la rando j’en ai fait assez pour aujourd’hui donc ouais je veux bien . surtout que le temps de rentrer à pied ou d’appeler un taxi et qu’il arrive, je vais très certainement être en retard et me faire taper sur les doigts pour avoir oublié de surveiller l’heure. » Josh afficha un petit sourire amusé avant de se décaler du véhicule pour laisser Logan s’asseoir coté conducteur. Il attendit une confirmation de sa part avant d’ensuite venir s’installer coté passager. « L’avantage c’est que maintenant t’as même plus besoin de mettre la clim ou de baisser les vitres.. » Un petit air moqueur sur le visage, Josh retint un rire tandis que Logan démarrait.



code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé] Lun 13 Oct 2014 - 17:06

Terminé & verrouillé

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Haut les mains, Etranger! [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas
Haut les mains, Etranger! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Haut les mains ! C'est un Hold Up !
» Zarielle Velora - La liberté a parfois les mains rouges de sang [TERMINÉE]
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» 112 mains serrées—Fanfic by Sacchan AKHTS!
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-