AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 I did not ask you for your permission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Frank B. Wilcox
jeune apprenti
152 $
01/04/1966 $
152 messages
Mensonges : 152
Anniversaire : 01/04/1966


MessageSujet: I did not ask you for your permission Dim 5 Juin 2016 - 20:36

17h57, Ils allaient fermer de toute manière. Linus serait absent, parce qu'après être venu chercher Ingrid, il aura été chercher Mathys à l'école... Avec un peu de chance, Jeff sera rentré commencer le repas du soir... Il y eu d’abord un tintement de cloche… Discret. Comme si quelqu’un se glissait dans la boutique plutôt que d’ouvrir la porte à toute volée. Puis un tintement encore plus discret, comme si on avait retenu la cloche pour ne pas déranger en refermant la porte…

Frank fit un tour d'horizon, observateur. 3 trainards... Eh merde... Le flic sorti sa plaque et la fit miroiter dans un rayon de soleil.

- Votre attention Messieurs, Dames... Oui, parce que Ben lui avait appris à y mettre les formes. Je vais solliciter votre aimable collaboration et vous demander de quitter cet établissement... TOUT DE SUITE! Aboya-t-il d'un ton rogue. Quoi? Tu veux que je t'aide, peut-être?

Et joignant le geste à la parole, il aida un pauvre petit étudiant à fourrer tout son matériel dans son sac, pêle mêle, alors qu'il empilait ses livres par dessus.

- Voilà! ouste! Non mais c'est pas vrai! T'as vu ça? Ils réagissent à peine...
fit-il en progressant vers le comptoir. À une époque... Enfin... C'est fini tout ça, n'est-ce pas, Monique?

Frank s'appuya contre le comptoir et se passa la main dans les cheveux. Un geste qu'elle ne l'avait jamais vu faire. Un geste de malaise... Il leva les yeux sur elle et la regarda droit dans les yeux.

- Monique, je crains d'avoir quelque chose à t'avouer... Aujourd'hui j'ai engagé Linus comme assistant technique dans la police...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission Dim 5 Juin 2016 - 21:59

I DID NOT ASK YOU FOR YOUR PERMISSION

Ft. Frank Wilcox & Monique Chatwood


La fermeture approche, il ne reste plus que Monique pour fermer le Fingertips. Elle a déjà commencer à nettoyer les machines à cafés et ranger les gâteaux. Elle sait exactement qui se trouve dans la boutique et ou exactement. Tout se passe comme tous les soirs, à la fermeture. Elle estime qu'elle devra tout de même étirer le temps, puisqu'un étudiant semble concentré sur ses livres et elle ne compte pas le troubler. Elle sait qu'il est dans une période plutôt importante de sa vie scolaire.

Pareil que tous les soirs, jusqu'à ce que Frank entre. Elle le salut pourtant avec son enthousiasme habituel, mais il ne semble pas la remarquer ou du moins, il ne lui répond pas. Elle se méfie tout de suite. Et elle fronce les sourcils lorsqu'il sort sa plaque et met tout le monde dehors.

- Frank...

Mais encore une fois, il l'ignore et brusque le pauvre étudiant. Ce dernier tente de protester et tourne vers elle un regard implorant, mais elle lui répond par un haussement d'épaule compatissant. Elle poursuit donc ses tâches d fermeture du Fingertips, jusqu'à ce que Frank vienne s'appuyer contre le comptoir, comme à son habitude.

- Il me devait 8.75$ pour tous les cafés et les muffins. C'est considéré comme un vol ? demande-t-elle en passant un chiffon sur le comptoir. Il a l'air préoccupé, mais elle le laisse cogiter, patiente. Vraiment ? demande-t-elle, lorsqu'il lui dit qu,il a un aveu à lui faire. Elle ne semble pas vraiment être aussi inquiète que lui sur la nature de l'aveu, mais lorsqu'il l'informe, elle suspend brièvement son nettoyage de comptoir et son sourire permanent. Ah... dit-elle en reprenant son nettoyage. Tu... tu l'as menacé de quoi pour qu'il accepte ? demande-t-elle d'un ton qui se veut convaincant de légèreté.

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Frank B. Wilcox
jeune apprenti
152 $
01/04/1966 $
152 messages
Mensonges : 152
Anniversaire : 01/04/1966


MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission Lun 6 Juin 2016 - 3:40

Frank fouilla dans ses poches et en ramena une poignée de billets froissés et quelques pièces de monnaies qui tintèrent en tombant sur le sol... Pas moins vif qu'à l'époque, mais les doigts épaissit par un rude labeur et de la corne sur les paumes. Il lui compta 8, 75$ et après une hésitation, ajouta 1$ de pourboire. Les flics ne roulent par sur l'or, mais Frank est un homme qui connait la valeur d'une journée de travail.

- Je ne l'ai pas menacé, Monique. Il s'est offert de lui-même...

Elle n'allait pas le croire. Lui non plus n'y aurait pas cru. Nigel, oui. Errol, pourquoi pas! Linus? Certainement pas. Quelque chose s'était amorcé ce matin là. Mais c'était entre lui et Linus. Frank n'avait jamais impliqué leurs parents dans ses relations avec les enfants.

- Il pourra vraiment m'aider, tu sais. Et puis ça lui fera un travail honnête et une hygiène de vie. Il est temps qu'il s'y mette avec les enfants... Leur donner un bel exemple. Tous les arguments du monde ne minimiserait pas ce qu'il avait fait. Je suis désolé Monique.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission Lun 6 Juin 2016 - 4:35

I DID NOT ASK YOU FOR YOUR PERMISSION

Ft. Frank Wilcox & Monique Chatwood



Monique regarde Frank payer ce que l'étudiant a consommé, perplexe. Elle avait dit ça tout simplement pour lui reprocher de les avoir mis dehors de manière aussi cavalière, mais Frank a l'air trop préoccupé pour s'en rendre compte.

- Ce n'était pas nécessaire...

Mais elle se dit que ce serait inutile de tenter de lui faire reprendre son argent et il lui semble que ce n'est pas le moment de se préoccuper de quelques billets. Frank est bizarre. Trop pour qu'elle ne lui accorde pas toute son attention. Offrir un boulot à Linus... dans la police... ça ne semble pas faire plaisir à Monique. Et Frank le sait. Il a raison d'être mal à l'aise.

- Il a un travail honnête, il possède presque entièrement le Fingertips, tranche-t-elle, avec sécheresse. Et il fait encore des recherches sur les tremblements de terres avec Cambridge. Elle quitte le comptoir, lâche brusquement le chiffon et va verrouiller le porte de la boutique, tout en parlant. Ce n'est peut-être un travail de neuf à cinq, mais ça n'a rien de malhonnête. Et il y a la compagnie pharmaceutique de Lizbeth, ajoute-t-elle. Un bel exemple ? Ils n'ont pas un bel exemple ? Lizbeth est une femme d'affaire et une chimiste renommée. Linus passe tout son temps avec eux, en quoi ce n'est pas un bel exemple ? Elle reprend son chiffon et recommence à nettoyer le comptoir, qui est déjà très propre. La famille traditionnelle n'est plus la seule option maintenant et ça n'a rien de malhonnête, s'emballe-t-elle, parce qu'elle sait que c'est pas du tout ce que Frank voulait dire. Je connais mon fils, Frank et je doute que Linus ce soit gracieusement offert à travailler pour la police de Lewiston. Linus ne fait jamais rien par générosité, il fait les choses qu'il doit faire avec habituellement une assez mauvaise foi et le reste, il le fait uniquement parce que ça l'intéresse et qu'il... aide technique, ça ne fait pas de lui un policier... peut prouver qu'il est plus malin que les autres...

Elle relève les yeux vers Frank. Ça décrivait assez bien Frank en y réfléchissant bien. La seule différence c'est que Frank n'avait plus rien à prouver.

- En fait, tu lui a montré un gros bouton rouge en disant de ne surtout pas y toucher, c'est ça ? demande-t-elle d'un ton mauvais, les yeux plissés.

Elle savait que Linus n'était pas du genre à appuyer sur le bouton rouge, mais rien n'allait l'empêcher d'ouvrir la boite du gros bouton rouge et de suivre les fils, analyser les composantes et en faire une reproduction inoffensive pour savoir ce que ça fait si on appuie dessus.

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Frank B. Wilcox
jeune apprenti
152 $
01/04/1966 $
152 messages
Mensonges : 152
Anniversaire : 01/04/1966


MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission Dim 12 Juin 2016 - 21:13

- Les géologues ne sont pas de vrais scientifiques, Monique. D’autre part Linus n’a jamais rien fait d’honnête de toute sa vie… Et je ne te citerais pas en exemple non plus…

Mais il n’était pas là pour la juger n’est-ce pas? Frank avait toujours fait ce qui était juste. Peu importe la loi ou ses principes moraux. Are you aching for the blame, are you aching for the grave? That’s ok, we’re insured… Monique l’avait sauvé alors que Frank se noyait en eaux profondes. Elle avait joué son as. Ils s’en étaient sortis, mais pas indemne.

- Paidback? J’ai trouvé un usage pour son degré inhabituel d’initiative personnelle?

Il ne répondit pas à sa question.

- Je fais l’objet d’une enquête interne pour mauvaise conduite, Monique… Il l’ignore mais il pourra m’être utile. Il aime tant rendre les gens mal à l’aise que j’aurai l’air de mère Theresa à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission Ven 17 Juin 2016 - 3:56

I DID NOT ASK YOU FOR YOUR PERMISSION

Ft. Frank Wilcox & Monique Chatwood



Monique, la souriante Monique dévisage Frank avec une absence totale de sourire. Elle est contrariée. Et elle n'a pas l'habitude d'être contrariée. Mais elle doit avouer que Linus s'ennuie rapidement. Le poste de police de Lewiston arrivera bien à l'occuper, non ? Linus est doué. Elle le sait. Elle en est fière, malgré tout, mais elle le redoute également.

- C'est peut-être une alternative, consent-elle, mais elle ne semble pas encore tout à fait convaincue. Et tu crois vraiment que le caractère ombrageux de Linus va éclipser ton irascibilité ? Elle plie soigneusement son torchon. Et je sais dans quel pétrin tu t'es encore mis. Jasper a parlé à Michael. Je n'aime pas que tu te serve de Linus de cette manière. Il fait des efforts, Frank. Tu n'as pas remarqué ?


______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Frank B. Wilcox
jeune apprenti
152 $
01/04/1966 $
152 messages
Mensonges : 152
Anniversaire : 01/04/1966


MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission Lun 20 Juin 2016 - 4:21

- J’ai précisément remarqué ses efforts. On évolue, Monique… On évolue tous… Je ne suis plus la petite frappe imprévisible d’il y a 30ans… Tu n’es plus exactement la même non plus et Linus aussi change…

Ils avaient une histoire en commun.

- Dieu sait ce que serait devenu Errol…

Parce que les drames des Chatwoods sont aussi les siens.

Frank se passa la main sur le visage, balayant ses rides, s’efforçant d’effacer sa fatigue. Sa main était blessée, mal en point, ses phalanges s’ornaient de croute de sang séchée. Il s’était battu récemment ou alors il avait frappé dans un mur…

- On prend des décisions, on fait des choix…

Il l’avait choisi Elle. Au détriment de tout le reste et de lui même. Elle l’avait fait exprès de se mettre dans cette situation. Elle lui avait forcé la main alors qu’il s’était complètement assimilé. Elle avait parié qu’il la protégerait. Et Frank l’avait fait. Parce qu’elle ne s’était pas trompée, tout au fond de lui, Frank était et serait toujours un bon gars. Parce que Frank était un Héros après tout.

Frank posa sa main sur la sienne, celle qui tenait le torchon.

- Je veillerai sur lui, je lui éviterai des ennuis… Tu peux me faire confiance… Il sera en sécurité avec moi....
lui jura-t-il en la regardant dans les yeux, accoudé à son comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission Jeu 23 Juin 2016 - 19:13

I DID NOT ASK YOU FOR YOUR PERMISSION

Ft. Frank Wilcox & Monique Chatwood



Oui, tout le monde change, c'est tout à fait vrai, malheureusement. Avant, c'était facile, tout le monde agissait comme ils étaient supposer agir. Maintenant... Linus avait changé. Déjà, il était marié et il avait des enfants et le plus surprenant c'est que Hetty n'avait encore rien de tout ça.

- Une rockstar. Et j'aurais été contre, avoue Monique. Parce que si une personne sait qui serait devenu Errol, c'est Monique. Après sa formation policière du moins.

Il l'avait amorcé, mais il ne s'était jamais vraiment impliqué. Erool n'avait jamais rien finit en fait. Des tas de projets, tous en même temps, rien de définitif, comme s,il n'avait pas le temps. Il n'avait pas eu le temps. Une alternative, peut-être... c'est tout ce qui lui restait, des alternatives.

- Oui, je sais, les choix.

C'était toujours plus facile de parler de choix quand ce n'est pas nous qui devons faire ce choix entre deux alternatives qui ne nous plaisent pas. Tout le monde finit par choisir la moins pire. Monique dévisage Frank quelques secondes, comme si elle jaugeait sa parole. C'était injuste. Elle pose son autre main sur la sienne et a un sourire sincère, bien qu'il ne cache pas tout à fait son inquiétude.

- J'ai confiance en toi, Frank. Mais ton boulot est de trouver les ennuis. Et tu en as déjà assez toi-même. Il venait de lui dire qu,il avait besoin de Linus pour avoir l'air d'un ange, non ? Et franchement, je n'ai jamais cru en la sécurité, dit-elle, un peu amère.



______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Frank B. Wilcox
jeune apprenti
152 $
01/04/1966 $
152 messages
Mensonges : 152
Anniversaire : 01/04/1966


MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission Sam 25 Juin 2016 - 4:56

Frank tendit sa main libre au-dessus du comptoir et lui caressa la joue. Un geste affectueux empreint de douceur. Il glissa sa main sur sa nuque et l’attira à lui jusqu’à poser son front contre le sien. Il ferma les yeux.

- Pardonne-moi…
dit-il en acceptant la responsabilité… Pardonne-moi, Pardonne-moi, Pardonne-moi… répéta-t-il comme dans une prière. De son autre main, il entrelaça ses doigts aux siens. La sécurité est une erreur. Mais tu sais que tu peux me croire quand je te dis que tout ira bien, Monique. Tout ira bien…

Il était facile de croire en Frank. De lui accorder sa confiance. C'est une qualité essentielle chez ceux qui exerce sa profession.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: I did not ask you for your permission

Revenir en haut Aller en bas
I did not ask you for your permission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» permission d'Etoile d'Argile[{PV Etoile d'Argile}
» Permission méritée [Claire]
» Il faut contester le rapport sur la reforme constitutionnelle
» comment est habillé un soldat?
» Euthanasie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: East Main Street :: Fingertips-