AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Predator and Prey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Predator and Prey Dim 29 Mai 2016 - 18:33


Chacun d'entre nous porte en lui un inquiétant étranger

Cole et Seth


« J'ai repéré l'endroit peu de temps après mon arrivée. »

L'endroit, c'était un terrain vague. Seth déporta sa voiture sur le côté. La vieille dodge avait déjà quitté la route, et s'engageait à présent à l'entrée de l'endroit, à mi chemin entre le terrain abandonné et la décharge au vu des déchets accumulés dans le coin. Si des gens étaient venus ici faire sainement dieu sait quel sport à une époque, le lieu accueillait désormais les quelques camés du coin, fumeurs de weed, et autres paumés en quête d'un endroit discret pour gérer leur petit business.

La voiture se gara à cheval entre le chemin de terre qui bordait le terrain, et le tronc d'un large sequoia. Seth plissa les yeux mais ne distingua aucun signe de présence humaine dans les parages. « On devrait être tranquille ici. »

Devrait. Le chasseur avait fait ses devoirs. Il adressa un regard circulaire à Cole avant de sortir de la voiture. -S. Il connaissait. Il connaissait toute l'histoire. Les disparus et les noms associés. Il avait fallu moins de 24h à Seth pour comprendre qu'il n'avait pas déposé ses valises dans n'importe quel bled de péquenots. Ici, on était à Lewiston. Un bled de péquenots assiégé par d'autres péquenots qui se bouffaient la gueule entre eux parce qu'un gamin s'était pendu 3 ans plus tôt. Les tenants et les aboutissants de l'histoire de l’intéressaient pas. Pas au delà de la façon dont ils pouvaient l'aider à atteindre son propre but.

Toujours est-il qu'ici et maintenant, même s'il ne détectait aucune présence, Seth avait conscience d'être potentiellement observé.

Il ouvrit la portière et le chien qui trépignait à l'arrière en haletant et en bavant sur la banquette bondit souplement à terre pour aller se dégourdir les pattes.

Seth revint à Cole. Le chasseur de primes et l'écrivain. Ils étaient aussi différents qu'on peut l'être, mais ils se ressemblaient également d'une certaine manière. Nouveaux dans le coin, seuls, et sévèrement trop habitués au steak frites de l'Econo Lodge Motel. « Par quoi tu veux commencer ? » Pour illustrer sa question, il ouvrit le coffre de la voiture, et en tira la sac de voyage qui contenait sa sélection du jour. Pas une armada digne d'une cellule terroriste. Seth avait vu léger pour un premier contact. De quoi faire fantasmer les nouveaux adeptes de la poudre et de l'acier froid, mais rien qui impressionne un ancien militaire comme l'homme qui le rejoignait à l'arrière de la voiture.


Spoiler:
 


Dernière édition par Seth Whitaker le Ven 10 Juin 2016 - 17:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Predator and Prey Lun 30 Mai 2016 - 11:25


Chacun d'entre nous porte en lui un inquiétant étranger

Cole et Seth


L'endroit aurait pu ressembler au décor d'un de mes romans.

Isolé, désertique, l'endroit parfait pour mettre une balle en plein dans la tête d'un homme sans témoin.

Ce n'était cependant pas le but de cette promenade, Seth m'avait proposé de venir faire un peu de tir avec lui quand j'avais vaguement énoncé le désir de voir si j'étais encore capable de manier les armes. Il fallait dire que ce n'était pas très précis car il n'était pas au courant de ma condition médicale, et de l'amnésie qui en était le résultat.

J'avais besoin de tester, de voir si tenir une arme aurait le même poids familier que ces jouets dont nous nous étions servi lors de notre match de paintball.  J'avais promis à Lorcan de ne pas le quitter pour retrouver cette personne qui me manquait mais si je pouvais obtenir quelques réponses tout en restant dans le coin, ce n'était pas trahir ma promesse concrètement.

Le contact visuel avec Seth alors qu'il m'annonçait que nous serions tranquille me faisait dire qu'il n'était pas exclu qu'il est lui aussi eu le droit à la petite note de service bien particulière du psychopathe qui traînait dans le coin. Et je devais avouer que peut être la tentation de voir si il serait partant pour le traquer m'effleurait l'esprit. Je n'étais pas homme violent de par nature même si apparemment j'avais fait une carrière dans l'armée et mes romans étaient aussi noirs que sanglants mais le souvenir de ce que ce malade avait fait au fils de Lorcan réveillait en moi, un désir virulent de vengeance et de destruction.

Je finissais par sortir de la voiture à sa suite et le rejoignait dehors, caressant la tête du chien qui tournait autour de nous.

Peut être que je pourrais aussi investir dans un compagnon à poil, quoi que maintenant mon voyage semblait destiné à être beaucoup moins solitaire que les deux dernières années. Il était vraiment temps que je cherche à loger ailleurs qu'à l'hotel, pour montrer mon intention de tenir parole auprès de mon amant.

- Jolie collection ... Je ne pouvais réprimer la note d'amusement en voyant plusieurs armes dans le coffre de Seth.  Même si rien de cette collection n'attirait mon attention, ou semblait titillait une partie de mon cerveau. Et une question simple devenait une question bien délicate. Je relevais une épaule dans un geste nonchalant, désignant une arme au hasard avant de rencontrer le regard de Seth. - Peut être devrais tu me faire une démonstration ... Et peut être que je devrais être franc avec lui et lui dire la vérité. C'était pas le genre de type qui irait le crier à la foule en même temps. Et ca m'entraînerait à trouver les mots justes pour tout avouer à Lorcan. Je laissais mes yeux passaient de nouveau sur le terrain vague, en manque de courage temporaire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Predator and Prey Ven 10 Juin 2016 - 17:23


Chacun d'entre nous porte en lui un inquiétant étranger

Cole et Seth


Ce n'était pas dans les habitudes de Seth d'aider son prochain. Pourtant, il était là, présentant ses armes à Cole. Un étranger dont il ne connaissait rien et qu'il n'appréciait pour le moment que comme une connaissance de passage. Peut-être le chasseur commettait-il une erreur. Ce n'était pas très grave. Il aurait toujours le temps d'évaluer la menace, si menace il y avait. Et d'y remédier.

Mais Cole n'avait rien d'une menace. Ses yeux regardaient les calibres sans les voir.

« Peut être devrais tu me faire une démonstration ... »

Seth était vaguement circonspect. Toutefois, il acquiesça en silence, puis s'empara le l'arme désignée par Cole. « C'est un beretta 9mm. » L'homme fit face à l'autre homme. Avec une méthode emprunte d'habitude, il exécuta devant lui les geste techniques : orienter le canon vers sa cible (la canette de bière vide qui traînait par terre à quelques mètres), vérifier que l'arme était chargée, retirer la sécurité. Pour lui, c'était une seconde nature. Cole semblait avoir besoin d'un rafraîchissement. Seth ne le jugeait pas. Il avait entendu les histoires de stress post-traumatique. Et quelque chose lui disait qu'il y avait plus en jeu ici, qu'une simple séance de tir improvisée pour se dérouiller. Mais le chasseur n'était pas pressé d'avoir des réponses. Il visa, pressa la détente.

La canette jaillie du sol sous la pression de l'explosion d'acier. Une nuée d'oiseau s'envola, effrayés par la détonation. Le chien lui, n'avait pas cillé, en dehors de ses oreilles rabattues sur son crâne.

Seth regarda la canette retomber au sol. Un haussement d'épaule. « Ce n'est pas grand chose comparé aux armes militaires. » Il n'avait pas d'armes militaires. Pas de M16, le fusil d'assaut utilisé par le Corps des Marines. « Plus discret, plus facile à obtenir aussi. Et peu importe le calibre une fois que la balle est logée dans la tête. » Ou n'importe où ailleurs. Tout dépendait de l'utilisation que Cole voulait en faire. Rares étaient les personnes qui désiraient une arme pour tuer. Pas sans une bonne raison en tout cas.

« Si j'étais un civil en quête de vengeance, c'est le genre d'arme que j'utiliserais. » le chasseur faisait référence à leur tout premier sujet de conversation. Le héros des livres de Cole. Il s'était dit qu'en tant qu'ancien militaire, Cole n'avait pas besoin de ce genre de conseil. Aujourd'hui, il n'en était plus certain. Et parce que Seth voulait jouer franc jeu, il se tourna vers cet homme plus jeune que lui. Il aurait pu l'aider. Le prendre sous son aile le temps de régler ce qu'il avait besoin de régler. Ça ne lui apporterait rien à part de la reconnaissance. Une maigre récompense. Mais le chasseur était dans une ville inconnue et bien étrange. Mieux valait se faire quelques bonnes relations.

Il lui présenta le beretta, l'invitant à le prendre s'il le désirait. « Pourquoi tu as besoin de réapprendre à tirer ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Predator and Prey Dim 12 Juin 2016 - 11:00


Chacun d'entre nous porte en lui un inquiétant étranger

Cole et Seth


J'observais silencieusement Seth alors qu'il me donnait un nom comme ci celui ci aurait du être plus qu'une marque vu aux détours de mes recherches.

Je l'observais toujours avec attention et confusion alors que je le voyais exécuter les mouvements visant à atteindre sa cible.

Rien. Absolument rien.

Le bourdonnement dans mon crâne se faisait presque insupportable. Les questions se bousculant alors qu'il reportait mon attention sur moi et je lui offrais ce qui était une vague imitation de sourire. Je ne comprenais pas. Plus. Ils m'avaient affirmé que j'étais cet homme, cet ex marine qui avait presque donné sa vie pour en sauver d'autres mais rien de cela n'éveillait en moins la moindre sensation familière, pas comme pouvait le faire d'autres choses, pas comme pouvait le faire ... Lorcan. Je secouais la tête, espérant que je ne perdais pas la raison.

Et je me focalisais sur le chasseur de prime, fronçant légèrement les sourcils et notait mentalement les informations qu'il m'apportait et pourrait être utile à mes futurs bouquins. Même si ce n'était pas vraiment la raison de ma requête aujourd'hui, même si mes livres étaient la dernière chose à mon esprit.

Mais je n'étais probablement pas un bon comédien, ou peut être était il apte à différencier les émotions humaines bien plus que la plupart des gens.

Je savais que je ne le dupais pas, et si je m'emparais de l'arme, son poids étrange au creux de ma paume, il me posait la question inévitable que j'attendais tout en la craignant.

Le silence s'étirant, le temps pour moi de faire une vague imitation de la démonstration qu'il m'avait fait. Sauf que ma position n'était pas solide, ma main légèrement tremblante, manquant de cette sûreté qui avait émané de lui. Je laissais mon regard dérivait sur les cibles. Il n'aurait pas de réponse pour moi et pourtant ... la tentation était là, celle de me livrer à quelqu'un, d'avouer mon sordide secret. Le faire avec Seth était peut être même la solution la plus évidente, c'était un chasseur de primes, je n'avais aucune illusion que sa vie ne soit pas entaché de zones d'ombres.

- Parce que j'ai oublié comment faire ... Et c'était la vérité, sauf que cela ne l'était pas entièrement, réellement avec tous ce que cela comportait.

Coup de feu. Raté. Pas de surprise.

Je me retournais vers lui, lui tendant l'arme par la crosse, rappelle d'une autre lecture rapide. Je posais un regard déterminé alors que les mots franchissaient mes lèvres pour la première fois depuis trop longtemps.

- Je me suis réveillé à l’hôpital, il y a deux ans, sans vie, sans personne ... Des représentants du gouvernement sont venus, m'ont donné un nom, des papiers, un métier ... J'étais moi même étonné de l'assurance et le détachement avec lequel j'en parlais. - Honnêtement, je ne sais pas ce que je suis, ou qui j'étais mais je ne me suis jamais senti l'âme militaire. Je suppose que je voulais tester ma théorie.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: Predator and Prey Mar 2 Aoû 2016 - 15:33

Archivé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Predator and Prey

Revenir en haut Aller en bas
Predator and Prey
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CLOS] [Marshall/Amber] Predator & Prey
» You hunted me down like a wolf, a predator ▷ 16/10 | 20h45
» You're the predator right up until you're prey. (TERMINE)
» Conversions de véhicules volés orks
» [Rapport 1500pts] Chaos de Dan VS Crimson Fists de Tarkand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-