AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Intrigue n°7 + Kindness is contagious.Part 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Intrigue n°7 + Kindness is contagious.Part 2 Dim 10 Juil 2016 - 14:11

Attendre.
Anders savait très bien le faire, il avait toujours attendu pendant toute sa vie. Il n'aurait pas été capable de faire autre chose sans avoir des nouvelles. Il y avait sa meilleure amie et Missy à l'intérieur. Il y avait également Eli et sa joyeuse famille. Il se répétait mentalement la liste de noms et il sentait la tension chez les gens en même temps. Ils étaient tous nerveux par le manque des informations et cela n'allait pas s'arranger. Il ne savait pas pourquoi il était là, c'était du suicide ce qu'il faisait. Anders n'était pas à l'aise avec la foule et ils formaient une parfaite cible pour -S ou pour le responsable. Il s'était assis, Imogen n'avait pas dit un mot, lui non plus. Ils ne s'étaient pas parlés du tout. Il était dans ses pensées noires, cherchant la réponse à toutes ses interrogations sans fin. Il ne s'était pas attendu du tout au contact d'Imogen, il avait quitté la tente du regard pour voir Imogen un peu surpris. Il regarda sa main sur son bras et il fit un micro-sourire, signe qu'il comprenait qu'il n'était pas seul... Quel comble, il était à côté d'une journaliste aurait-il pensé, mais elle agissait plutôt en tant que personne que journaliste... Elle avait rangé ce côté d'ailleurs, il avait remarqué cette différence. Elle n'agissait pas en tant que journaliste quand elle avait posé les questions à l'agent Lee qui venait de faire une autre annonce qui ... N'était pas plus qu'informative que cela. Imogen avait posé des questions qui n'aidaient pas les personnes présentes. Elles voulaient en savoir plus et pourquoi Victoria ne ressortait pas de la tente maintenant ?

- C'est certain qu'une personne l'a déposée. Une bactérie dangereuse n'aurait pas pu apparaître comme par magie. marmonna-t-il.

Il n'avait pas haussé la voix, parce qu'il ne voulait pas se faire entendre par tout le monde et affronter les regards braqués sur lui. Il n'avait pas envie de faire face à nouveau à des suspicieux comme Hyun-Su. Il n'était pas sûr de vouloir rester plus longtemps parce qu'il devait travailler aussi, mais il ne voulait pas partir. Il regarda le coréen sans dire un mot et écouta passivement l'échange. Au moins, il avait l'air d'aimer Imogen pour faire attention à elle, il ne faisait pas trop confiance au FBI. Il avait raison, mais ce n'était pas le bon moment pour cela.

Hyun-Su était parti. Imogen restait à côté de lui avec leur café à la main. Ils avaient bu ensemble sans dire un mot. Il lui avait proposé une cigarette et ils avaient fumés ensemble, sans dire un mot. Il n'avait pas vraiment parlé, il profitait de la fraicheur de la nuit qui tombait et attendit, sans trop vouloir bouger de là où il était. Il n'avait pas envie d'essayer de se lever de peur de réveiller sa douleur au dos et s'il le faisait, il ne saurait pas où aller. Il ne pouvait pas rentrer chez lui ... L'agent Lee avait fait une autre intervention, pour inviter les plus téméraires à entrer dans une autre tente en attendant. Quand Imogen s'était éloignée, il lâcha un léger soupir fatigué et sortit son téléphone. Il l'avait regardé à plusieurs reprises et il n'avait pas reçu un message de Riley. Il devait toujours bosser et sûrement était-il dans la tente avec sa mère et sa tante/marraine. Il avait reçu le message de son supérieur qui lui avait annoncé que son absence ne posera pas de soucis. Puis des publicités qui l'énervait. Au moins, pas de message de -S. Il plissa un peu les yeux et Dieu seul savait ce qu'il était en train de penser en ce moment-même. Pensées qui furent interrompues tout d'un coup par Imogen qui fit son retour.

- Mh ? Riley ? Euh ... Non. Je ne l'ai pas vu et à nouveau, je n'ai plus de ses nouvelles et je doute qu'il soit rentré chez lui ou à la caserne... Il désigna d'un signe du menton ce qu'elle tenait à la main Pour manger, ça dépend. Qu'est-ce que c'est ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Riley Foster
jeune apprenti
38 $
09/08/1988 $
38 messages
Mensonges : 38
Anniversaire : 09/08/1988


MessageSujet: Re: Intrigue n°7 + Kindness is contagious.Part 2 Mar 12 Juil 2016 - 17:00

La journée avait commencé le plus simplement du monde…. Par un tas de paperasse à trier/ranger, une petite intervention d’une vieille dame ayant fait un malaise et un début d’incendie sur une poubelle de la ville (merci les fumeurs..) … mais cela allait bientôt faire plus de 24 heures que j’étais debout et j’avais presque l’impression d’être déjà dans mon lit quand le chef de groupe arriva en trombe dans la pièce où j’étais quasiment en train de m’endormir pour me dire qu’il y avait une urgence et que toute la caserne allait se rendre sur le lieux, y compris ceux qui étaient en repos. L’hôpital St Joseph semblait être le théâtre d’une véritable agitation.  L’endroit grouillait de monde et la tension était palpable. J’imitais mes collègues quand le camion dans lequel je me trouvais fut arrêté et écoutais les informations qui nous étaient données. L’agent en question parlait tellement vite que je craignais à tout instant qu’il ne s’étouffe tout seul, mais l’urgence de la situation en valait sûrement la peine. Une bactérie dangereuse au sein de l’établissement et une mise en quarantaine…. Toutes les forces de la ville étaient mobilisées et d’après ce que j’avais compris du rapport de l’agent. Je n’eus pas le temps de feuilleter la liste des personnes mises en quarantaine quand le chef d’équipe me prit à part pour me montrer deux lignes en particulier de la liste en me disant « Foster, tu restes en service exceptionnel, mais tu n’interviendras qu’en cas d’extrême nécessité. »Il ajouta un petit mouvement de tête qui voulait tout dire… Je comprenais bien qu’il ne voulait pas m’impliquer là-dedans et que la première chose à faire aurait été de stopper immédiatement ma disponibilité. Mais je pouvais me rendre utile, comme tous les collègues réquisitionnés qui attendaient depuis des heures, comme moi, qu’on leur donne des instructions. Les instructions n’arrivèrent jamais et je dus me contenter, pendant ces longues heures d’angoisse à surveiller les écrans des caméras de surveillance avec les flics, la tenue toujours à portée de main pour intervenir dans la seconde en cas de besoin. Ma mère était là-dedans bordel !! Et je devais attendre comme un abruti que le temps passe… Missy figurait sur la liste et j’étais horrifié à l’idée d’avoir de leurs nouvelles, sachant tout de même qu’elles nous arriveraient en premier. Un nouvel instant d’horreur était en train de se dérouler et je n’avais plus les yeux en face des trous pour me calmer un peu et me dire que tout irait bien pour maman et Missy…(et accessoirement, pour ne pas enrager à l’idée de ne pas aider !)

Je ne savais plus où j’avais mis mon portable et j’étais exténué comme jamais. Au bout d’un certain temps, mon chef d’équipe me fit comprendre qu’il était temps que je m’éloigne de là et je fichais le camp de la tente sans réfléchir, retrouvant le camion qui m’avait amené jusqu’ici. Il fallait absolument que j’y retrouve mon portable…évidemment, il avait glissé dans un coin et il arborait désormais des tonnes de coups supplémentaires. Anders m’avait appelé des tonnes de fois. Je fourrais le portable dans ma poche avant d’attraper un pull après avoir retiré mon haut d’uniforme. Je passais toutes les barrières de sécurité avant d’atteindre l’endroit où les gens patientaient depuis un certain temps…cherchant Anders du regard. Je le trouvais très rapidement en compagnie d’Imogen et je m’approchais d’eux, entendant la toute fin de leur conversation qui parlait de nourriture. Sans préambule je m’adressais à eux  -surtout à Anders – en répondant à la question que posait Anders à Imogen : « Rien qu’elle ait cuisiné elle-même… pas parce qu’elle n’a pas le temps de rentrer pour te préparer un petit quelque chose, mais parce qu’elle n’a aucun ustensile de cuisine chez elle… » C’était de l’humour et je lançais un petit sourire à Nikki pour lui faire voir que j’essayais de plaisanter, de la taquiner…de détendre un peu l’atmosphère…égoïstement, je le faisais un peu pour moi-même, tellement j’étais à cran. Je tapais légèrement sur l’épaule d’Anders pour le saluer avant d’aller m’appuyer sur la première surface verticale que je trouvais et glisser jusqu’au sol pour m’y asseoir. « J’viens de voir tes appels Andy… Je suis arrivé avec toute la caserne sans pouvoir prendre cinq minutes pour aller voir mon portable. Désolé… vous êtes là depuis longtemps ?  » Je levais les yeux vers Anders, essayant de déceler quelque chose dans son regard et aussi en attendant qu’il me parle…. Ma mère comptait pour lui et il devait sûrement avoir autant de patience que moi. L’entendre me parler m’apaiserait peut-être un peu ? Nikki aussi avait l’air de vouloir rester jusqu’à ce qu’une nouvelle utile nous parvienne et j’étais bien content d’avoir quitté ma position pour les rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Intrigue n°7 + Kindness is contagious.Part 2 Ven 15 Juil 2016 - 20:15

Une réponse.
À peine eut-il demandé ce que c'était, il obtint une réponse. Néanmoins, il ne s'était pas attendu que ce soit une voix plus grave qui réponde. Il la reconnaissait assez rapidement et il s'était retourné pour savoir si c'était bien la personne à laquelle il pensait : Riley. Anders fut surpris de le voir tout de suite après avoir parlé de lui avec Imogen à l'instant. Sous le coup de la surprise, il n'avait pas tout de suite compris ce que venait de dire Riley et montra son incompréhension à Imogen. Riley venait de sourire à la journaliste, peut-être qu'elle comprenait. Au moins, c'était soulageant de voir Riley présent, mais il était aussi stressé. La situation à la caserne l'avait sûrement mis sur les nerfs et Anders se demandait discrètement s'il avait pu voir sa mère. Apparemment cela ne semblait pas être le cas et il réprima un soupir déçu. Il fit un micro-sourire pour saluer Riley qui venait de le taper gentiment à l'épaule avant qu'il s'assied.

- Depuis longtemps ... Des heures. Je ne sais plus trop...

Il regarda Imogen qui pourrait peut-être confirmer la durée. Il n'était pas celui qu'il fallait demander pour l'heure ou quel jour ils étaient. Anders était tout le temps déphasé et ne faisait pas attention à l'heure qu'il était. Il mangeait quand il avait faim et c'était dire pas assez souvent. Il soupira et haussa les épaules.

- Pour les appels. Ce n'est pas grave. Je me suis douté que tu étais occupé. J'ai été jusqu'à contacter ta caserne avant de vous voir en action ici. Tu n'as pas réussi à voir ta mère ?

Après tout, des trois il était le seul à avoir pu dépasser les barrières et secrètement il espérait que Riley ait pu entendre ou voir quelque chose. Mais une part de lui disait que ce n'était pas le cas. Anders n'avait toujours pas de nouvelles et ils étaient tous prêts à passer la nuit ici. Il n'allait pas fermer l'oeil se connaissant bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Hyun-Su Woon
Padawan accompli
3123 $
08/04/1975 $
3123 messages
Mensonges : 3123
Anniversaire : 08/04/1975


MessageSujet: Re: Intrigue n°7 + Kindness is contagious.Part 2 Mar 19 Juil 2016 - 0:57

" Le FBI est le mal en même temps que la bactérie Nikki... Si la personne a pu entrer, c'est pour l'autre qui a dû avoir un chariot de réa. Je suis sûr après tout ce qu'on a entendu... " Il ne faisait pas confiance au FBi quand même, il ne faisait pas confiance à beaucoup de personnes... Mais le FBI et les autres autorités, ils étaient les premiers sur la liste. Hyun-Su ne resta pas très longtemps et partit du lieu pour aller chercher de quoi manger, une couverture pour tenir la nuit. Il savait qu'Imogen n'allait pas vouloir rentrer chez eux et il devait penser à nourrir le chat !

Après que tout ça soit fait. Il avait vite retrouvé sa femme et était resté à l'écart d'Anders qui était toujours dans la même place depuis qu'il avait quitté cette place. Il lui avait passé le repas à Imogen " Il doit être vraiment inquiet et imaginer le pire dans les pensées. Faut pas le laisser dans le silence comme ça, ça ne va pas trop l'aider." annonça à Imogen comme un conseil en regardant Anders qui n'avait pas beaucoup bougé. " Mais c'est vrai que tout est calme. Je n'aime pas trop ça." Il y eut l'intervention de l'agent Lee. " Oui, je vais pas tarder ... Je commence de bonheur demain. Ça ira pour toi ? S'il y a quelque chose, tu me le diras sur le téléphone ?" Il sourit et posa la main sur le bras d'Imogen pour le caresser. Il la regarda s'éloigner et proposer le bobun à Anders qui demanda ce que c'était. Ils étaient rejoint par un jeune homme qui devait être ce Riley. Hyun-Su restait à distance et commença à s'éloigner pour rentrer à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
NEVER TELL
Grand maître Jedi
944 $
944 messages
Mensonges : 944



MessageSujet: Re: Intrigue n°7 + Kindness is contagious.Part 2 Mer 20 Juil 2016 - 3:02

Intervention du maître du jeu


La nuit se passe et ceux qui reste sont installés relativement confortablement. Au moins ils sont au chauds et ils peuvent dormir un peu à l'horizontale plutôt que sur une chaise. Au matin, on leur offre quelques chose pour manger, mais rien de très consistants, des muffins et du café. Ce n'est pas non plus un buffet et le petit déjeuner n'est pas concrètement offert, juste pour permettre aux gens de manger un peu.

Il fait clair quand les gens commencent à revenir sur les lieux. Le FBI n'a appelé personne durant la nuit, il semble dont que les patients soient encore en vie. Excellente nouvelle, n'est-ce pas ?

Les agents commencent à réapparaître sur le site et s'approche des gens. Ils leurs posent quelques questions diverses, redemandent qui de leurs proches est à l'intérieur, vérifient les papiers d'identités. Il semble que les visites soient sur le point de commencer. D'ailleurs, l'Agent Lee revient sur le devant de la scène.

- Bonjour mesdames, messieurs. Avant tout, je dois vous informer qu'il ne s'est produit aucun incident malheureux durant la nuit.

Elle ne parle pourtant pas de la mort de la petite Hope. Pas la peine de créer un mouvement de panique.

- Nous vous invitons maintenant à aller patienter dans la tente qui servira de salle d'attente. Nous allons laisser les patients se réveiller faire les derniers examens et nous vous introduiront près d'eux. Juste avant, un médecin vous donnera des précisions sur l'état de votre proche. Toutefois, avant, je vous demanderais de regarder cette courte vidéo expliquant les consignes à suivre une fois que vous aurez passé le sas. Il s'agit de consignes de sécurité pour protéger vos proches de potentielles infections. Cette vidéo tournera en boucle le reste de la journée. Bon visionnement, dit-elle avant d'appuyer sur le bouton pour démarrer la vidéo.

Puis la vidéo débute.

L'Agent Pheng, lui, a une toute autre mission. Celui de poser des questions aux gens. Avec son iPad en main, il touche à l'écran pour récupérer des données jusqu'à ce qu'il entende à son oreillettes une toute autre consigne. Il rejoint l'agent Clare qui dirige déjà un groupe de proches pour s'introduire dans la tente médicale. Elle leur répète les consignes.

- Vous serez tout d'abord introduit dans le sas de décontamination. Il y aura un évier pour vous laver les mains et une blouse stérile vous sera offerte. Dans la poche, il y a un masque que vous devrez enfiler. Le tout est nécessaire pour éviter de contaminer vos proches avec un agent extérieur. Des infirmiers et des docteurs seront disponible pour répondre à vos questions sur l'état de santé de vos proches. Je vous demanderais de ne pas élever la voix pour éviter de réveiller les patients qui sont encore endormi et ceux qui voudront se reposer au cours de la journée. Merci.

Ces mêmes consignes sont répétés dans la vidéo.

NOTE :
Pour faciliter la fluidité de l'intrigue, tous les PJ seront introduits en même temps par l'Agent Clare jusqu'au sas.


L'Agent Pheng, qui a suivi le groupe de l'Agent Clare s'approche et demande l'attention quelques secondes.

- J'aimerais inviter Monsieur Anders Weiss et Monsieur Linus Chatwood à me suivre par ici s'il-vous-plait, demande-t-il avec un sourire tout ce qu'il y a de professionnel, mais il regarde chacun d'entre eux en les nommant. Il sait qui ils sont.

NOTE :
Pour Anders : Ici.
Pour Linus : Ici.
Les autres sont invités à rejoindre leurs proches dans le sujet principal.



Dans la salle d'attente, l'écran devient blanc et durant quelques secondes, un mot en noir défile sur le blanc.


ANTHRAX


Puis la vidéo reprend. Les gens dans la salle d'attente s'exclament.

______________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Intrigue n°7 + Kindness is contagious.Part 2

Revenir en haut Aller en bas
Intrigue n°7 + Kindness is contagious.Part 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

 Sujets similaires

-
» [Intrigue 1 ] Un bonjour de la part de nos ennemis... [PV]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Résumé de l'intrigue
» Départ non réfléchi et vite regrété.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Hôpital St Joseph-