AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Sam 12 Mar 2016 - 20:38

No one can know what the future holds.
Victoria & Abigail
date ► 11 mars
- Merde.
Si elle était honnête avec elle-même, ça aurait été plus que ce simple mot mais, au milieu de cet espace pullulant de blouses blanches, elle allait se contenter de peu. L'horloge indiquait deux heures du matin bien passées. Nan allait être folle de rage en plus d'être folle d'inquiétude et de l'enfermer dans sa chambre jusqu'à la fin de ses jours. Soit, elle était majeure mais ils ne connaissaient pas Nan !

Elle essaya de bouger mais n'en tira rien d'autre que de la douleur. Cela faisait au moins une heure qu'elle était allongée dans ce lit après divers examens et attendait que quelqu'un vienne à elle, à défaut de pouvoir aller à lui. Gail s'était réveillé sur la route, incapable de faire un mouvement et la respiration laborieuse. Chaque expiration était une véritable torture. Des pompiers l'encadraient et elle avait vite compris ce qu'il se passait quand on lui avait expliqué qu'elle avait heurté par une voiture. Totalement vrai, elle s'en souvenait maintenant ! Elle ne regardait pas ce qui se passait et s'était vivement retournée à la lumière des phare pour prendre le véhicule de plein fouet ou du moins en grande partie puisqu'elle avait réussi à bouger suffisamment pour ne pas voler par dessus le capot. Après ça, c'était flou. Oh bon sang, si Nan en entendait parler... Elle était finie. Pourtant, on lui avait appris à regarder avant de traverser, à faire attention mais tout ce qui avait compté à ce moment-là était de suivre les indices de -S ce qui l'avait conduite, littéralement, sous les roues d'une voiture.

On était venu lui demander si elle voulait porter plainte mais elle n'avait pas la tête à ça pour le moment. Elle n'avait même pas le nom du chauffeur mais c'était aussi un peu de sa faute alors, elle refusa l'offre dans son premier jet de conscience. Mais maintenant, elle était bien réveillée et ne savait pas quoi faire, pas encore. Elle aurait bien appelé Annie pour qu'elle lui tienne compagnie, elle savait que sa meilleure amie serait venue directement mais elle n'avait pas pris son téléphone pour aller dans la forêt et n'était pas passée le récupérer après sa rencontre avec Anders.

Seule et impatiente, ce fut là qu'elle vit une tête connue et qu'elle s'empressa de l'interpeller dans l'espoir qu'on la laisse sortir :

- Victoria ! Victoria !




______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Victoria L. Clarke
jeune apprenti
281 $
11/04/1982 $
281 messages
Mensonges : 281
Anniversaire : 11/04/1982


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Dim 13 Mar 2016 - 17:15


No one can know what the futur holds

Abigail et Victoria




Le temps était au travail pour Vicky. La jeune maman avait reprit le chemin quotidien vers l'hôpital parce qu'elle ne pouvait pas se permettre de ne pas faire entrer de l'argent à la maison. La vie ne lui était pas difficile comme avant, mais avec un enfant en plus et Annie qui vivait là, il n'était pas de refus d'avoir deux salaires qui tombent sur les comptes. La blondinette s'était cependant arrangée pour que ses gardes de nuits ne tombent pas en même temps que celles d'Abraham et dernièrement, ils se croisaient beaucoup plus que ce qu'ils ne se voyaient. Il fallait trouver le rythme et il n'y avait pas énormément d'options à ça...

Elle était d'astreinte depuis quelques heures quand les pompiers les avaient prévenus d'un accident de la route. L'ambulance était partie quelques instants plus tard. Elle aurait préféré que la nuit soit calme mais il était déjà passé minuit et le service des urgences était assez bondé. A part cet accident et un AVC dont ils avaient réussit à limiter les dégâts, le reste n'était que des blessures superficielles, mais il fallait s'en occuper. Aussi n'avait-elle pas été celle à prendre en charge les accidentés à leur arrivée... La jeune femme venait d'aller se chercher un café qu'elle bu tout aussi rapidement qu'il n'avait été servit. Les heures passaient. Il était maintenant passé deux heures, quelques places s'étaient libérées et Vicky allait pour mettre un peu d'ordre au tableau quand elle entendit son prénom résonner. Elle se dirigea vers la porte qui était entre ouverte et fut étonnée de voir Abigail. "Abigail ? Qu'est-ce que tu fais ici ?" Dit-elle en prenant son dossier et en l'examinant. Parce que oui, maintenant qu'elle savait qu'elle était là, il n'était pas question qu'on ne la laisse pas s'en occuper. "L'accident... As-tu besoin de quelque chose ? Que je prévienne ta tante pour ne pas que tu sois seule ?" Victoria lisait attentivement ce qui était inscrit sur les papier. On lui avait fait une prise de sang dont on attendait les résultats. Elle avait une côte cassée et les médecins avaient émis la possibilité de faire un scanner. "Dis moi comment tu te sens ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Dim 13 Mar 2016 - 21:33

No one can know what the future holds.
Victoria & Abigail
date ► 11 mars
- Je visite.
Répondit-elle en premier lieu tentant un brin d'humour comme si le but de son passage ici n'était pas évident. Voir Vicky la rassurait en plus de combler sa solitude. En règle générale, ce n'était pas un soucis, être seule avec elle-même ne la dérangeait pas mais aujourd'hui, elle avait bien besoin qu'on vienne lui dire que tout allait bien. Et puis Vicky était ... infirmière ? Oui, elle l'était. Elle pourrait lui dire ce qu'il se passait véritablement, les conséquences et surtout quand elle allait pouvoir sortir. Parce que c'était la chose principale à demander maintenant. Elle avait mal, soit mais il fallait attendre que ça guérisse non ? Alors, elle n'avait plus qu'à rentrer.

- Ça ira, je ne veux pas l'inquiéter et je crois que j'ai besoin de me remettre avant de l'affronter. C'est bien pire que les côtes cassées, tu peux me croire !

Ne pas appeler Nan, surtout pas. Pas maintenant ! Elle devait s'inquiéter mais Gail ne voulait pas non plus se retrouver stressée avec une tante inquiète à rôdeur autour de son lit. Elle l'affronterait suffisamment plus tard. Quant à comment elle se sentait ...

- Compte-tenu de ce qu'il s'est passé, je pense que je ne vais pas trop mal. Répondit-elle rapidement.

Se redressant au mieux pour pouvoir regarder Victoria et espérer jeter un oeil à son propre dossier, elle pensa brièvement à l'idée de boire un café, sans doute que Vicky venait d'en boire un car l'odeur était toujours présente mais préféra être directe quant à ce qu'elle voulait :

- Tu penses qu'il y a moyen que je sorte bientôt ? Il est déjà deux heures du matin et enfin... je voudrais bien partir.





______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Victoria L. Clarke
jeune apprenti
281 $
11/04/1982 $
281 messages
Mensonges : 281
Anniversaire : 11/04/1982


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Mer 16 Mar 2016 - 12:43


No one can know what the futur holds

Abigail et Victoria




C'était toujours délicat et un peu stressant de croiser quelqu'un qu'on connaissait aux urgences. Victoria préférait soigner des inconnus, c'était plus facile. Mais malheureusement, ce n'était pas toujours possible. Non ! Au contraire même... Alors, quand c'était le cas, le mieux qu'elle puisse faire était de s'appliquer à ce que tout se passe bien pour la suite et le must, était de les voir rentrer chez eux. Quand elle avait entendu qu'on l'appelait, elle n'avait pas reconnu la voix de suite. Mais en voyant Abigail installée dans cette cabine, elle pensa directement à sa petite soeur. Ces deux là étant les meilleures amies du monde, si il arrivait un couac à l'une, l'autre en serait assez inquiète. Mais le plus important n'était pas ça en ce moment... C'était qu'elle prenne soin de la jeune femme. A commencer par lire son dossier et insister pour qu'elle s'en occupe personnellement. Personne ne serait contre de toute façon. L'avantage était que quand elle le voulait, elle pouvait être assez persuasive. Vicky eu un léger sourire à la note d'humeur de Gail et se mit à lire le dossier en proposant d'appeler Katherine. " Ok... Je ne l'appelle pas, mais tu devrais le faire au moins pour la rassurer un peu. Où croit-elle que tu es ?"

Même si elle n'avait jamais vraiment vécu ça, Victoria pouvait très bien se mettre à la place de la tante de la jeune femme. Entant que maman, elle serait folle d'inquiétude pour ses filles. Et c'était pareil pour Annie, si il devait lui arriver quelque chose et qu'elle n'était pas au courant, elle pourrait devenir un peu folle à l'idée de s'inquiéter autant. Mais soit... Elle était majeure et puis, sans son accord, il était interdit à Victoria de faire quoi que ce soit ! "Oui, tu ne t'en sors pas si mal ! Ca aurait pu être bien pire..." La blondinette se voulait rassurante et elle s'installa sur le tabouret qui était à sa disposition le temps de bien lire le dossier. Elle posa cependant une main sur l'épaule de la jeune femme quand elle voulu se redresser. "Va doucement d'accord ? Je me doute que tu aimerais rentrer chez toi, mais tu as quand même subit un gros choc... On attends tes résultats de prise de sang et les médecins vont peut-être vouloir te faire passer un scanner. Quoique tu me semble assez bien réactive, mais sait-on jamais. Il veut mieux être prudent et être sûr que tout aille bien pour toi avant de te laisser rentrer. Je vais aller voir pour avoir tes résultats plus rapidement et je te ramène un verre d'eau d'accord ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Mer 23 Mar 2016 - 12:53

No one can know what the future holds.
Victoria & Abigail
date ► 11 mars
- Nul part.
Répondit-elle un peu coupable mais pas suffisamment pour appeler sa tante. Si elle l'appelait elle était sûre de la voir paniquer et c'était la dernière chose qu'elle voulait et dont elle avait besoin surtout lorsque son crâne continuait de jouer avec la maracas.

- Je ne sais plus ce que je lui ai dit mais Nan a tendance à toujours sur-réagir tu vois ? Avec ça, elle voudrait me faire rester un mois au lit et m'attacher à son fauteuil pour pas que je m'éloigne ! Clairement pas possible, je ne survivrais pas deux jours !

Elle exagérait peut-être mais véritablement, la réaction de sa tante lui faisait peur. A choisir, elle aurait appelé Henry mais ... c'était impossible. Il lui manquait tous les jours mais ça ne l'empêchait pas de faire ce qu'elle avait à faire. Quoiqu'elle en dise, elle enfouissait bien souvent son chagrin en jouant la carte de la désinvolture.

- Ok pour un verre d'eau mais je vais bien tu sais. J'ai mal aux côtes mais je suppose que c'est normal et ça résonne un peu dans la tête mais mis à part ça... Voulut-elle dire encore pour râler. Mais merci.





______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Victoria L. Clarke
jeune apprenti
281 $
11/04/1982 $
281 messages
Mensonges : 281
Anniversaire : 11/04/1982


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Dim 27 Mar 2016 - 20:19


No one can know what the futur holds

Abigail et Victoria




Victoria pouvait comprendre qu'Abigail ne tienne pas sa tante au courant de ses moindres faits et gestes. La jeune femme était une adulte, capable de faire ses choix et assez grande pour ne pas avoir de comptes à rendre à tout va ! Aussi sourit-elle quand la brunette parla que sa tante l'attacherait à son fauteuil roulant pour l'empêcher de s'éloigner. Elle ne connaissait pas Katherine plus que ça. Mais il était clair qu'elle semblait un peu étouffer la jeune femme. "Je suis sûre que c'est parce qu'elle s'inquiète pour toi. Mais je comprends, ça n'a rien d'agréable de se sentir trop enfermée." Vicky savait de quoi elle parlait. Elle n'avait jamais eu de famille pour s'inquiéter autant pour elle, mais elle avait fugué à plusieurs reprises et même si les conditions étaient différentes, elle pouvait comprendre Gail.

Elle venait de finir de lire le dossier et lui proposa d'aller précipiter un peu les résultats et lui ramener de l'eau. Ce qu'elle accepta non sans ronchonner par rapport à son état. "De rien, c'est normal !" Dit-elle avant de sortir de la pièce. La jeune femme mis un bon quart d'heure avant de revenir. Elle était allée chercher de l'eau. Fait examiner les résultats par un collègue médecin et avait insisté pour aller parler à Abigail elle-même. Vu les quelques cas qui venaient d'arriver, personne ne refusa et doucement, Victoria entra à nouveau dans la pièce. En silence, elle s'installa et la regarda avec un léger sourire en lui tendant le verre d'eau. "Bien... Tes résultats sont revenus. C'est assez rassurant Gail, je pense que les médecins ne tarderont pas trop à te laisser rentrer. Tu as une légère carence en vitamine D mais rien d'alarmant et ton taux de Bêta-hCG est assez élevé pour en être sûr. Tu es enceinte Abigail..." Lui dit Victoria assez encourageante tout en posant sa main sur celle de la jeune femme. Une grossesse était une bonne chose, mais elle était infirmière et elle savait que parfois, ce n'était pas voulut et qu'on pouvait être décontenancée. Après tout, elle ne connaissait pas assez personnellement Abigail pour pouvoir dire si c'était une bonne chose ou pas. Certes, elle était encore jeune, mais elle était tout de même une jeune adulte...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Mar 29 Mar 2016 - 11:42

No one can know what the future holds.
Victoria & Abigail
date ► 11 mars
- Non, non, non.
Victoria venait de partir et elle fouillait ses poches dans le vain espoir de retrouver la carte qu'elle avait fini par prendre en recherchant ce que -S voulait lui montrer. Elle ne s'inquiétait pas de l'accident et des conséquences, elle s'en moquait même totalement. Tout ce qu'elle voulait c'était cette carte qui lui était plus qu'utile. Mais elle était introuvable et elle se prit la tête entre les mains avec désespoir.

Quand Victoria revint enfin, Gail était prête à repartir au plus tôt. Elle voulait retrouver son lit et ne pas en sortir pour les deux prochains jours. Elle pensa à Nan et grimaça en prévoyant une discussion difficile encore une fois. Elle pensa aussi à Anders en se demandant si elle aurait l'occasion de le revoit bientôt ou si elle allait devoir provoquer une nouvelle rencontre pour pouvoir continuer sur la même voie et tenter de le faire parler.

Quand Victoria lui tendit le verre d'eau, elle la remercia d'un sourire et attendit qu'elle parle. Ses résultats, bien. Pour la carence, il lui suffirait de prendre... qu'est-ce qu'il fallait prendre pour la D ? Elle ne savait pas. Quant à l'autre chose, ça ne lui disait rien du tout ou plutôt le terme lui semblait familier mais elle était aussi sûre de ne pas savoir ce que ça voulait dire ou s'en souvenir. Tu es enceinte. Cela réussit à passer sa barrière mentale et elle regarda Victoria sans même réagir un bref instant. Ok. Bien. Soit.

- Ok alors donc je peux y aller ? Elle n'avait pas envie d'analyser ça maintenant.

Être enceinte, elle ne voulait même pas y réfléchir et ce n'était pas la chose la plus urgente. Elle avait le temps de réaliser, se faire à l'idée, faire quelque chose ou ne rien faire. Elle avait neuf mois pour ou un peu moins. Elle savait maintenant où elle avait déjà entendu le bêta machin : dans une série sans aucun doute.

- Tu travailles souvent de nuit comme ça ? Ce n'est pas dérangeant avec ta famille ? Demanda-t-elle en se redressant encore une fois, commençant à sortir du lit.





______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Victoria L. Clarke
jeune apprenti
281 $
11/04/1982 $
281 messages
Mensonges : 281
Anniversaire : 11/04/1982


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Lun 4 Avr 2016 - 17:36


No one can know what the futur holds

Abigail et Victoria




La jeune femme venait de revenir d’avoir été chercher les résultats d’Abigail et elle avait été claire quant au fait qu’elle voulait être celle à lui annoncer la nouvelle. Gail était jeune et proche d’Annie et c’était impensable pour Vicky de laisser n’importe qui lui dire froidement les choses. De ce qu’en disait Annie, Victoria ne lui connaissait pas vraiment de petit copain, c’était peut-être un accident ou tout autre chose. Après tout, on ne sait jamais ce qui se passe vraiment dans la vie des autres…

Après lui avoir tendu le verre d’eau, Vicky lui expliqua les choses. Mais Gail semblait être dépourvue de réaction et ça lui semblait bizarre. Qu’une grossesse arrive parce qu’elle est voulue ou non, les femmes réagissent. Mais pas Abigail ! La jeune femme ne pensait qu’à une chose, rentrer chez elle, ce qu’elle pouvait comprendre, mais d’après les médecins, il était encore trop tôt. Elle sortit cependant de son observation en l’entendant et en la voyant se préparer à sortir du lit. ” Je n’ai pas le choix, le boulot veut les gardes de nuit. On s’arrange juste avec Abraham pour ne pas les faire en même temps… Ca n’arrive qu’une fois par mois, ce n’est pas abusé.” Dit-elle tout en lui faisant comprendre par un signe de la tête qu’elle ne se lève pas de suite. ”Tu peux t’asseoir un peu si tu le désires. Mais Avec l’accident et le fait qu’on sache maintenant que tu es enceinte, ils veulent te faire une échographie pour être sûr que tout va bien du côté de ton bébé aussi… Abigail, tu es toujours certaine de ne pas vouloir appeler ta tante ? Tu sais, c’est toujours mieux d’être entourée quand on apprend ce genre de nouvelle.” Victoria savait de quoi elle parlait. Elle aurait bien aimé l’avoir dit plus tôt à Abraham lorsqu’elle était enceinte de Kaelyn. Au lieu de ça elle avait passé la plus grande partie de sa grossesse à s’angoisser et à ne pas pleinement profiter. Et ce n’était pas le genre de choses qui devait se vivre de la sorte à moins qu’elle ne soit pas désirée...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Jeu 7 Avr 2016 - 15:40

No one can know what the future holds.
Victoria & Abigail
date ► 11 mars
- Ouais.
Une fois par mois, ce n'était pas abusé. Elle aurait pu répondre plus que ce simple mot mais lorsque Victoria lui conseilla du regard de ne pas se lever, elle perdit son envie de dire quoique ce soit.

La jeune femme lui demanda si elle ne voulait vraiment pas contacter sa tante et elle soupira fortement. A quoi cela servait-il d'insister ? Elle avait pris sa décision et ça ne changerait pas. Il apparaissait souvent que nombre de personnes étaient indécises mais ce n'était pas son cas. Pour le moment tout ce qui comptait était de quitter cet hôpital, de passer ce qu'il restait de la nuit et trouver un moyen de contacter -S ou de récupérer la carte et les repères qu'elle y avait fait.

- Tu ne sais pas ce que je pense par rapport à ça et crois-moi je n'ai pas besoin de Nan pour me retourner la tête et simplement s'intéresser à savoir qui est le père. Je le dirai à Annie bien sûr, elle sera mon entourage et ça me suffit amplement et ce n'est pas comme si c'était quelque chose d'exceptionnel. Les femmes ont des enfants depuis le début des temps ! Déclara-t-elle comme si ce n'était pas une chose compliquée à traiter.

Ses soucis étaient actuellement tout autre et elle avait bien du temps pour se faire à l'idée. Pour le moment, elle voulait juste rentrer.

- Désolée Victoria... Je suis un peu fatiguée et ça me rend encore pire que d'habitude. Si je pouvais juste passer cet autre examen pour pouvoir rentrer, ce serait une bonne chose. Sourit-elle un peu épuisée.

Elle se donna à nouveau un rôle, s'excusant pour conquérir son auditoire et les persuader qu'elle était à la fois exténuée et certaine d'elle, s'excusant pour montrer que sa réaction était finalement un peu plus normale que la précédente en raison de la nouvelle même si ce n'était pas pour cela qu'elle l'avait eut. Ça donnerait l'impression à Victoria qu'elle digérait l'information et ça perturberait moins la jeune femme de la voir peu intéressée par ce qu'il se passait dans son ventre.

Elle attendait maintenant que Victoria fasse quelque chose ou qu'un médecin arrive pour enfin, pouvoir s'en aller, certaine de ne pas vouloir faire plus la conversation que cela malgré la gentillesse de miss Clarke.




______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Lun 13 Juin 2016 - 19:01

Padawan en manque d'inspiration ?


Je vois mes louveteaux que vous n'avez pas donné de réponses à ce sujet depuis plus de trois semaines. Est-il fini, abandonné ou l'avez-vous oublié ? Réponse il vous faudra donner dans la semaine à venir ou archivé ce sujet sera !

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4700 $
13/08/1987 $
4700 messages
Mensonges : 4700
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail. Mer 3 Aoû 2016 - 11:08

Verrouillé

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail.

Revenir en haut Aller en bas
No one can know what the future holds. ► Victoria et Abigail.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PRIALOR ∞ i don't know what my future holds, but i'm hoping you're in it.
» kimitori, la future mangaka
» Scratch Built - Future Wars
» Haiti must decide Haiti's future
» Top50 des meilleurs prospects 2008-2009 selon Hockey Future!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Hôpital St Joseph-