AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 And we work again and again (Betty&Terrie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: And we work again and again (Betty&Terrie) Dim 6 Mar 2016 - 10:05


And we work again and again

Betty & Terrie


Encore une garde que je n’avais pas prévue, mais pour laquelle on m’avait appelée en renfort. Je n’avais pas dit non, même si depuis mon échange avec Anders, je cherchais à réduire mes heures de travail, parce qu’il avait raison. Je travaillais beaucoup trop, mais c’était aussi la seule chose qui m’empêchait de me torturer continuellement l’esprit avec toutes les questions sans réponse… Il fallait que j’arrête tout ça, mais c’est le genre de choses qu’il est plus facile à dire qu’à faire.

Comme à mon habitude, je travaillais machinalement. Je suivais les directives des médecins en tant qu’infirmière, mais je n’hésitais pas à donner mon avis aussi. Sûrement parce qu’avec mon hypermnésie j’étais aussi capable qu’eux, si ce n’est pas plus pour certains. J’essayais toujours de me freiner, mais je ne pouvais pas toujours m’empêcher de dire ce que je savais…
La nuit était assez calme, ce qui était reposant quelque part. Peu de patients et beaucoup de temps libre… Après avoir vu un nouveau patient en présence d’un médecin, je revenais vers l’accueil où je retrouvais Betty, affairée à je ne sais quel dossier. Si nous nous étions vues dernièrement au boulot, je devais avouer que j’avais négligé notre amitié, comme j’avais négligé beaucoup de relations… Ce n’était pas contre Betty, ou contre qui que ce soit. Je m’étains simplement éloignée et renfermée. Cette fois encore, je lançais une conversation sur le boulot.

« Betty, on a reçu les résultats de Jodie Garner ? » Demandais-je. « On devrait déjà les avoir… »

Jodie Garner était déjà partie depuis longtemps, et pour cause elle allait très bien, et elle n’avait absolument pas besoin de l’examen dont j’attendais les résultats. Si elle n’en avait pas besoin, moi oui. Mais je n’avais pas le temps d’aller à Boise pour faire ça à l’abri des regards indiscrets de Lewiston. Ce n’était pas ses résultats que j’attendais, c’était les miens…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie) Dim 6 Mar 2016 - 20:06



   
   Terrie & Betty
    and we work again and again

L
a nuit était plutôt calme. J’en profitais pour mettre à jour d’anciens dossiers. Deux de mes collègues étaient malades. Le chef du service avait demandé à Terrie de faire la garde. J’en étais ravie depuis deux semaines j’étais passée en horaire de nuit et j’avais l’impression de ne pas l’avoir vu depuis des mois. Nous croisions parfois mais si vite. J’accueille un couple pour ce qui semble être une fracture, je les conduis au service traumato me montrant rassurante et professionnelle. Je les regarde lorsque l’infirmier les prend en charge. C’est avec une touche d’envie que je les vois disparaitre. Je ne peux m’empêcher de penser que j’aimerais bien aussi un compagnon.

J’avais bien eu quelques aventures mais aucun ne restait ou plus exactement il n’y avait pas cette étincelle qui vous donne envie de croire que ça peut être le bon. Peut-être devrais-je arrêter de lire des romans ? Tiens d’ailleurs fallait que j’aille à la bibliothèque, j’avais appris que de nouveaux livres étaient arrivés. J’en avais même réservé et j’avais hâte de les découvrir. Profitant du calme mon esprit saute d’une idée à l’autre. Une voix me rappelle abruptement à mon rôle.

« Betty, on a reçu les résultats de Jodie Garner ? On devrait déjà les avoir… »

Je sursaute légèrement, mon esprit revient très vite sur la demande. Je fronce les sourcils.

« Excuse moi, j’étais dans mes pensées » dis je avec un sourire gênée « mais pourquoi aurait-on des résultats pour Mme Garner, elle est sortie du service depuis…  »

Le visage que tu affiches fait taire mes questions. Contrairement à ma couleur de cheveux je suis loin d’être stupide, je fouille rapidement dans les dernières analyses. Je me doute qu’il ne s’agit pas des résultats de la patiente mais des résultats te concernant.

« Je te cherche ça de suite »

Je finis par trouver l’enveloppe fermée, elle a dû arriver une heure plus tôt. Je te la tends avec un regard interrogateur.

« Je sais que tu es partie t’aérer un week end à la campagne mais tu n’as pas l’air plus reposé ! Si tu as envie de te confier je suis là » dis-je en désignant l’enveloppe du regard.

Depuis quelques temps tu esquivais les pauses où nous aurions pu papoter un peu. Mais je n’oubliais pas que lorsque j’avais eu besoin de parler tu avais été là. J’espérais juste être là si tu en avais envie… besoin.

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie) Mar 8 Mar 2016 - 20:26


And we work again and again

Betty & Terrie


Le calme de cette nuit me permet de me reposer un peu… ce que je suis censée faire depuis déjà un moment. Et je me reposerai sûrement davantage si j’arrêtais les gardes de nuit et que je me concentrais uniquement sur mon autre travail. L’inconvénient, c’est que j’aurai aussi davantage de temps pour remuer le couteau dans la plaie en me posant des questions qui ne trouvent pas de réponse. Je sais qu’il faut que je trouve le moyen de me reposer, d’autant plus avec ce que je soupçonne, et avec ma grossesse…

Après le dernier patient que je viens de voir, le troisième seulement depuis quatre heures que je travaille – une bonne nuit vraiment très tranquille ! – je me rends au comptoir des urgences. Je ne suis pas la seule à trouver le temps long en l’absence de patients, finalement j’aurai pu me passer de cette garde… si je n’avais pas eu quelque chose à faire aussi. Je te retrouve au comptoir. Toi aussi tu t’ennuies, et tu en profites pour compléter les dossiers en retard. Cela fait un moment que nous n’avons pas passé du temps ensemble en dehors du boulot, d’un autre côté je n’ai le temps de voir personne, je me tue presque au travail. Tu me réponds que Jodie Garner est déjà partie. Je le sais, oui… je sais même qu’elle n’a absolument pas besoin du test que j’ai fait à son nom.

« Oui, elle ne voulait plus attendre, mais je voulais vérifier un dernier truc. »

Encore un mensonge… mais tant que je n’ai pas les résultats, je préfère n’alarmer personne. J’ai peut-être tort sur mes quelques symptômes, d’un autre côté… je suis presque sûre d’avoir raison. Tu me tends les résultats, et j’ouvre l’enveloppe, en même temps que tu me parles de mon week-end… oh oui super week-end…

« Pour être reposée, il aurait fallu que je me repose vraiment… » Dis-je, légèrement sarcastique.

Mon regard se concentre sur la feuille de résultats, et je garde un air détaché, comme s’il ne s’agissait pas de mes propres analyses. Mais lorsque je vois le taux de créatinine, je ne peux m’empêcher de lâcher…

« Et merde… »

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie) Sam 12 Mar 2016 - 8:20



   
   Terrie & Betty
    and we work again and again

J
e te tends l’enveloppe

« Je sais que tu es partie t’aérer un week end à la campagne mais tu n’as pas l’air plus reposé ! Si tu as envie de te confier je suis là »

« Pour être reposée, il aurait fallu que je me repose vraiment… » me réponds tu d’un ton empli de sarcasme.

Je tape machinalement sur le clavier. Je n’ai aucune demande officielle d’analyse au nom de Mme Garner ce qui me confirme ce que je pensais. Tu corrobores un peu plus cette idée lorsque qu’une interjection sort de ta bouche

« Et merde… »

Je contourne le comptoir rapidement. Je pose une main amicale sur ton épaule.

« Je peux faire quelquechose ? »

Je t’évite le classique et inutile « ca va ? » J’avais detesté cette question lors de la disparition de mes parents. J’aurais eu envie de hurler au gens « vous avez d’autres questions à la con » comment est-ce que ça aurait pu aller ? Je perdais des êtres chers. J’allais devoir abandonner mon rêve de faire des études artistiques. J’allais devoir m’occuper de mon petit frère ! Non ça ne pouvait pas aller mais on ferait avec…. Et j’avais fait avec ! Puis de toute façon  au vu de tes traits ça n’a pas l’air d’aller. Que puis-je faire à par t’offrir mon aide. Encore faudrait-il que je puisse aider. Tu t’es tant éloigné depuis l’accident que je ne sais que faire.

« Tu veux que l’on prenne une pause ?  »

L’air du soir est plutôt doux malgré la saison. J’attrappe le gilet sur la chaise et je te le tend comme une invitation à prendre une pause et peut être à se confier. J’avais appris avec toi des années en arrière que  discuter pouvait faire du bien aussi. Ça pouvait permettre de s’alléger un peu.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie) Sam 12 Mar 2016 - 10:59


And we work again and again

Betty & Terrie


Je mens ouvertement au sujet de ces résultats, mais j’ai mes raisons. Tout d’abord, ça ne concerne que moi, c’est ma santé et c’est ma vie. C’est à moi de choisir à qui j’en parle, non ? En plus de ça, parler d’un problème de santé au boulot, c’est prendre le risque que tout le monde le sache, et c’est bien pour ça que je n’ai pas fait les analyses sous mon vrai nom, je n’ai pas envie que les gens sachent. Et je n’ai aucune envie d’avoir à discuter de tout cela… d’autant que je me trompe peut-être…

Mais j’ai raison…
Je lâche un juron que j’aurai dû retenir, mais il faut croire que c’était plus fort que moi. J’espérais tellement avoir tort, et en même temps je savais parfaitement que j’avais raison…
Alors que tu contournes le comptoir pour venir auprès de moi, je replie la feuille de résultats, comme si je cherchais à les cacher. Et c’est bien ce que je fais. Tu me demandes si tu peux faire quelque chose…

« J’espérais juste pour elle que j’avais tort. »

Je mens encore… Enfin beaucoup moins que lors des phrases précédentes. Parce que j’espérais vraiment avoir tort, et qu’après tout je peux bien parler de moi à la troisième personne, non ?
Tu me proposes une pause, et ça, j’en ai effectivement besoin. De toute façon, il n’y a pas de boulot ce soir, on peut bien prendre une pause.

Nous montons sur le toit de l’hôpital, après avoir pris quelque boisson chaude. Pour ma part, j’ai opté pour le thé à la vanille… Si depuis mon réveil, je supporte le café, je n’aime pas l’idée que mon coma m’ait changé, alors je n’en bois toujours pas, et je garde comme boisson préféré le thé à la vanille.

« Tu sais que ce sont les miens, n’est-ce pas ? »


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie) Dim 13 Mar 2016 - 11:31



   
   Terrie & Betty
    and we work again and again

T
a réponse à ma première proposition d’aide ne me parait guère plausible mais je préfère ne pas te contredire

« J’espérais juste pour elle que j’avais tort. »

Je ne sais pas ce qui te perturbe mais je sais ou plutôt je sens que tu mens. Je ne sais pas si j’étais née avec cette empathie ou si elle s’était développée au fur à mesure de mes rencontres. La peine, la colère, l’énervement, la douleur des autres ne m’affectaient pas à proprement parler. J’avais appris à m’en prémunir plus ou moins pour ne pas être affecté par les sentiments des patients. Cependant cette empathie m’avait servi pour être plus à même d’accompagner au mieux les malades et leurs proches. Avec toi c’est un peu différent, je n’ai pas l’obligation de t’aider. Je souhaite juste le faire par amitié. Je te propose de prendre une pause. Nous bous arrêtons au distributeur et nous prenons chacune une boisson chaude avant d’aller sur le toit. Je ne dis rien sur le chemin qui nous y mène.

Le ciel est dégagé. Les étoiles scintillent comme de petites lumières. L’air transporte avec lui une légère odeur de pins boisés. J’aime bien venir ici faire une petite pause quand nous le pouvons. Nous ne sommes pas les seules à apprécier de venir ici. Des chaises ont été déposé au fil du temps, pour s’installer confortablement, la direction l’avait toléré sachant que le personnel avait besoin de souffler de temps en temps. Il n’y a que nous pour l’instant.

« Tu sais que ce sont les miens, n’est-ce pas ? »

« j’ai bien cru voir que tu n’allais pas bien mais personne ne peut te forcer à parler ou t’aider si tu ne le souhaites pas » dis-je en hochant la tête « puis de toute façon je te respecte de trop pour tenter une manipulation qui risquerait en plus de ne pas fonctionner et briserait notre amitié» je finis avec un sourire encourageant.


WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie) Mar 12 Avr 2016 - 21:59


And we work again and again

Betty & Terrie


J’ai l’impression que je n’ai pas le droit à un peu de répit depuis que ceux qui se cachent derrière –S ont révélé que j’étais une enfant O’Leary. Comme on le dit si bien, il n’y a pas de repos pour les braves, non ? Ce qui est positif dans l’histoire, c’est que je suis une brave si on en croit ce dicton.

Quand nous arrivons sur le toit toutes les deux, j’ai déjà conscience que tu sais que j’ai menti. Cela doit être écrit sur mon visage de toute façon, je n’ai tellement plus de forces pour paraître bien mieux que ce que je ne suis en réalité que cela transparaît sûrement. Je te pose une question rhétorique, parce que je sais que tu sais que ce sont mes résultats et non ceux de ma patiente. Ta réponse me fait sourire. Je me souviens encore comme notre relation a mal commencé, et pourtant maintenant nous sommes de bonnes amies. Tu sais lire en moi, et tu sais qu’il n’est pas possible de me tirer les vers du nez. Ou je décide d’en parler de moi-même, ou je me tais.

« J’ai… j’ai vu des symptômes inquiétants, alors j’ai fait des analyses pour être sûre. Je voulais pas que tout le monde le sache avant moi, alors j’ai pas mis mon nom… » Dis-je pour m’expliquer rapidement. « Ma créatinine est à 32… insuffisance rénale modérée, bientôt sévère. Mon rein survivant me lâche… » Dis-je pour conclure.

D’ici peu, je vais avoir besoin de dialyses régulières pour rester en vie. Ma vie n’était pas assez compliquée avec tout ce que je traversais, il m’en fallait un peu plus. Découvrir la vérité sur mes origines, apprendre l’existence d’une sœur, tombée enceinte d’un homme que je ne connais même pas… On peut dire que j’accumule.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie) Dim 19 Juin 2016 - 18:59



   
   Terrie & Betty
    and we work again and again

T
u me réponds sur un ton calme.

« « J’ai… j’ai vu des symptômes inquiétants, alors j’ai fait des analyses pour être sûre. Je voulais pas que tout le monde le sache avant moi, alors j’ai pas mis mon nom…  Ma créatinine est à 32… insuffisance rénale modérée, bientôt sévère. Mon rein survivant me lâche… » »

Je garde le sourire malgré ce que tu m'apprends. Certains naissent sous une bonne étoile et leur vie malgré des hauts et des bas reste plutôt heureuse. Mais toi... tu avais dû naître en dehors de tout ça. Tu cumulais les bas comme un maladroit cumule les chutes. Ma vie malgré ses bas me paraissait un cocon de douceur et de joie.

Je ne peux imaginer ce que tu ressens. Tu as toujours sembler aimer ce que tu faisais... mais là avec ton traitement tu auras interdiction d'exercer. Je cherche quelle aide je pourrais t'apporter mais nous savons toutes les deux qu'il n'y a rien qui pourrait te guérir.

Malgré que ce ne soit pas du tout mon service, j'avais eu l'occasion d'étudier tout ce qui concernait la dialyse. Les greffes réussie étaient assez rares puis de toute façon on ne faisait pas une double greffe, même si un rein pouvait t'être trouvé tu aurais un traitement et les effets secondaires qui en découlent. Nous avions vu maintes interventions. Certains greffons avaient pris mais hélas pas tous. Sans oublier que parfois l'opération semblait être un succés mais ce succès ne durait que quelques mois voir années mais si rarement une décennie. Les patients n'ayant pas de formation médicale pouvaient être plein d'espoir lorsque un donneur était trouvé mais toi! Tu connais les probabilités, les risques et le faible pourcentage de réussite.

« Si tu as besoin d'aide, si tu veux discuter ou si au contraire tu veux juste un peu de calme.... Sache que ma maison t'est ouverte»

Je te regarde avec un regard peiné, j'aimerais tellement pouvoir dire mieux mais... Je prends une gorgée de latte, avec notre discussion il a eu le temps de refroidir un peu.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie) Mar 2 Aoû 2016 - 16:09

Archivé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: And we work again and again (Betty&Terrie)

Revenir en haut Aller en bas
And we work again and again (Betty&Terrie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» betty petite chienne caline
» La Betty Boop de CC...
» ¤~~You still have lots more to work on~~¤
» Betty Boop, petite yorkshire de 10 ans 'canisenior)
» David et Betty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-