AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #01D I'm not jealous - ELIRESA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Eli S. Hales
jeune apprenti
260 $
02/04/1980 $
260 messages
Mensonges : 260
Anniversaire : 02/04/1980


MessageSujet: #01D I'm not jealous - ELIRESA Jeu 3 Mar 2016 - 11:36

I'm not jealous

ELIRESA


Eli n'aimait pas espionner comme ça, mais il était venu par hasard au début parce qu'il devait passer chez Anders Weiss pour lui donner un outil qu'il avait besoin pour faire une étagère droite et non de travers. Alors il avait assisté au début de cette histoire. Il avait reconnu la silhouette de Teresa et il n'en revenait pas. Il n'avait pas voulu en savoir plus. Le français était resté en retrait et avait déposé l'outil dont Anders avait besoin devant la porte quand il était parti rejoindre Grace qui l'avait surpris avec Teresa. La curiosité était malsaine chez l'ancien mafieux, il avait voulu regarder discrètement par la fenêtre de la maison de Foster pour vérifier s'ils n'étaient pas en train de se lancer des couteaux, mais il les avait entendu se disputer. Il n'était pas resté très longtemps qu'il avait décidé de partir, rentrer chez lui pour retrouver Teresa.

C'était à pied, puis en bus qu'il avait traversé Lewiston, avec un air grave et dans de lourdes pensées. Il avait raté son arrêt et aurait tellement préféré prendre sa voiture, mais elle était dans le garage de Heaven, il avait encore fait une bêtise avec. Il arriva chez lui et ouvrit la porte de l'entrée, il déposa... Enfin, il balança son sac sur la table et déposa les clefs sur le meuble à côté de la porte qu'il ferma un peu trop brutalement. Eli ne dit rien à Teresa qui était devant la télé, à regarder Ellen. Il passa dans la cuisine pour aller se chercher une bière, qu'il décapsula et qui but quelques gorgées. Il arriva dans le salon et s'assit à côté d'elle. Enfin il s'affala sur le canapé, fatigué et énervé. " C'était comment ta soirée ? " Il n'avait pas précisé la journée. C'était un sous-entendu qu'il savait ce qu'elle avait fait cette soirée-là. Il ne prenait toujours pas bien le fait que Teresa pouvait être Rebecca, une strip-teaseuse. Ils n'avaient jamais pu avoir cette discussion et cela durait depuis un mois qu'elle avait évité. Il n'en pouvait plus de ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Jeu 3 Mar 2016 - 15:23

I'm not jealous.
eli & teresa


 


Teresa se sentait mal pour Anders Weiss. Elle l'avait laissé en pleine complication et en plus, comment ne pas interpréter ça comme de la jalousie de la part de la femme. Elle ne se souvenait pas de son nom. Elle l'avait croisé au mariage et ça en restait là mais dans sa tête les voir ensemble au mariage puis voir sa réaction quand elle l'avait aperçu lui faisait penser qu'ils entretenaient une relation très proche. Elle ne savait juste pas laquelle. Elle devrait peut-être aller aider Anders, dire un mot à la femme mais préféra laisser couler. Ce n'était pas son problème s'il avait menti sur sa solitude. Néanmoins, elle reconnaissait lui avoir laissé peu d'options et que son employeur lui avait certifié également qu'il était seul. Alors elle se retrouva à culpabiliser. Teresa détesterait être à l'origine d'une rupture peu importe le style de celle-ci. Voir se briser des relations ne lui plaisaient pas même si pour les hommes qui venaient au Naughty or Nice, elle n'aurait pas été désolée du tout. Mais Anders c'était différent. Il n'avait pas demandé et avait reçu... Oui, elle irait dire un mot à la femme le lendemain ou un peu plus tard. Demain, elle avait prévu de voir Shayanne, même si celle-ci ne le savait pas encore.

Rentrant par le premier bus, elle retira immédiatement les talons inconfortables et changea de vêtements, se blottissant dans le canapé et allumant la télévision pour s'abrutir un peu avant de songer aller prendre une douche ou faire à manger. Son mari n'était pas rentré nota-t-elle face au silence de l'appartement et elle se demanda s'il serait d'accord pour prendre un chat, histoire de lui tenir compagnie...
Quand il rentra, elle l'accueillit avec un sourire avant de retourner aux lumières du téléviseur et à Ellen qui faisait son show. Elle rit presque à une réplique. Il s'assit et elle ne prêta pas plus attention à Eli jusqu'à ce qu'il lui pose la question. Sur le moment, elle se demanda s'il n'était pas en colère mais ne pensa pas instantanément que c'était contre elle. "Bien." Et elle le regarda pour voir le regard dirigé sur elle. Ce fut l'instant où la lumière se fit dans son esprit. Il savait ce qu'elle avait fait de sa soirée ou du moins le genre de choses qu'elle avait fait. Forcément, elle n'avait pas cessé et maintenant il le savait. Cependant, il n'en avait pas parlé jusque là et elle supposa l'affaire oubliée. Alors quoi ? Il y avait quelque chose qui lui avait indiqué ou rappelé ce qu'elle faisait ? Elle ne voyait pas quoi et décida de calmer le jeu avec un petit sourire : "Et la tienne ?"

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Eli S. Hales
jeune apprenti
260 $
02/04/1980 $
260 messages
Mensonges : 260
Anniversaire : 02/04/1980


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Jeu 3 Mar 2016 - 15:57

I'm not jealous

ELIRESA


C'était bien de s'asseoir sur le canapé, avec une bouteille de bière, devant Ellen, même s'il préférait Jimmy. C'était une simple ambiance, mais avec Eli qui n'était pas de si bonne humeur, c'était à se demander si ça allait rester une bonne ambiance pour toute la soirée. Il regarda Teresa, avec sa réponse claire et concise. Le français soupira et finit par détourner le regard pour regarder la télé. Il ne sourit pas réellement, il n'arrivait pas à sourire dans tout les cas, pas après ce qu'il venait de voir. Il but sa bière et elle lui demanda comment s'était passée la sienne. Ce à quoi, il répondit par un soupir. " Pas trop mal ... " Eli n'avait pas envie de se disputer avec Teresa, parce qu'il avait peur de la perdre après ça. " J'ai été allé réparer les étagères d'une personne âgée à Barr Road. J'ai voulu profiter de mon bref passage pour prêter un outil à Anders..." une pause et il la regarda mine de rien, brièvement avant de tourner son regard vers la télé. " Des fois je me demande si le hasard se fout pas de ma gueule." lâcha-t-il comme ça. Il en avait ras le bol de ce hasard à la con, il essayait vraiment d'enlever cette image de la tête et il n'y arriva pas. Il ferma les yeux et secoua doucement la tête dans l'espoir que ça fasse disparaître cette scène. Mais rien à faire et cela le fit soupirer. " Tu sais Teresa, tu es ma colocataire. En général moi je ferme les yeux sur ce que font mes colocataires, ils ont leur propres raisons et moi j'ai les miennes. Mais là, tu me fous dans une situation pas possible... J'ai accepté de jouer le rôle du mari parce que je t'aime bien, parce que t'as pas pu dire à ton père que t'as divorcé. J'aurai pas eu de mal à me faire passer pour le Petit Johnny, si ce n'était que jouer devant papa Powell. Finalement, c'est devant toute la ville que je fais ça... Je sais pas sur quel pied danser maintenant que je dois ajouter que tu t'appelles Rebecca et que tu fais du strip-tease. Tu ferais quoi toi, si tu étais à ma place ? Hein ? " Il essayait d'être vraiment calme et il n'arrivait pas à la regarder à nouveau, de peur qu'il revoit Anders et Teresa dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Jeu 3 Mar 2016 - 16:34

I'm not jealous.
eli & teresa


 


"Ah." Répondit-elle seulement quand il parla d'Anders. Teresa ne savait pas encore ce qui allait survenir, si elle pouvait espérer ne pas discuter de ça ou au contraire s'attendre à tout un commentaire sur l'idiotie dont elle faisait preuve ce qu'elle n'avait aucune envie d'entendre. Alors au lieu de ça, elle le laissa parler. Et comme elle le supposait ça ne lui convint pas du tout. Premièrement parce qu'il remettait en question ce qu'ils avaient tous les deux acceptés d'être et de paraître. Secondement parce qu'il se mêlait de quelque chose qui ne le regardait pas et troisièmement, parce qu'il essayait de lui faire une leçon, de lui faire comprendre quelque chose qu'elle savait déjà. "Ce n'est qu'un job." Elle le regarda restant calme et mesurée et refusant de laisser place à l'exaspération de la journée. Elle ne lui permettait pas de juger. Elle savait que si sa famille l'apprenait ce serait mille fois pires mais elle faisait ce qu'il fallait pour l'argent et pour avoir de quoi se faire plaisir en dehors du reste. "Si tu ne veux plus jouer au "petit Johnny" il te suffit de le dire." C'était une proposition. Elle n'était bien sûr pas prête et s'était trop bien prise au jeu. Bien sûr l'avis d'Eli sur ce qu'elle faisait comptait ce pourquoi elle remettait en question ce qu'elle était et faisait depuis cette soirée d'enterrement de vie. Elle se sentait plus sale après avoir vu son regard ce jour-là et détestait ça, ce pourquoi elle aurait voulu éviter la discussion. "Que je sache, l'argent du loyer tu continues à l'accepter maintenant que tu sais d'où ça vient. Ça ne te pose pas plus de problème que ça ! Je ne retournerai pas chez Anders de toute façon." Et ce fut pour elle comme une conclusion.

Elle préféra fuir la confrontation avec une esquive toute trouvée. "Je vais prendre une douche." Elle fila immédiatement en espérant qu'il ne lui vienne pas à l'idée de la suivre. Cette conversation ne mènerait nul part. Elle voulait faire ses propres choix et ne tenait pas à se faire influencer. Elle se savait influençable et refusait qu'il ait plus d'emprise sur elle qu'il en avait déjà.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Eli S. Hales
jeune apprenti
260 $
02/04/1980 $
260 messages
Mensonges : 260
Anniversaire : 02/04/1980


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Jeu 3 Mar 2016 - 16:55

I'm not jealous

ELIRESA


 Elle voulait fuir la conversation et ça ne plaisait pas à Eli. Il ne voulait pas en terminer là, il la regarda se lever pour vouloir prendre la douche. Le Français lâcha un juron dans sa langue natale et déposa la bouteille de bière sur la table basse, laissant la télé allumée il se leva pour suivre Teresa. Non, il n'avait pas du tout l'intention de l'accompagner dans la douche, non il n'avait pas du tout l'intention de laisser cette conversation sur cette note-là. Il la voyait ouvrir la porte de la salle bain, elle s'apprêtait à entrer et il fut rapide pour arriver à temps avant qu'elle n'entre. Eli venait de poser la main sur la porte et la pousser assez violemment ce qui pourrait faire peur à la personne non avertie de ce geste. " Je sais que ça ne me regarde pas !" s'énerva-t-il en français avant de se rendre compte qu'il parlait dans la mauvaise langue, un peu trop énervé. Il secoua la tête pour se reprendre, la main toujours sur la porte. Il reprit en anglais finalement, dont certains mots étaient prononcés avec un accent français " Tu peux pas me dire que ça ne me dérange pas plus que ça maintenant que je sais d'où vient l'argent. Je sais juste que si je refuse cet argent on ne peut pas payer le loyer ! Ou juste que j'accepte finalement ça ... Raaah je ne sais plus ! " une courte pause et il leva la main pour essayer de se calmer et la laissa retomber. " Je peux pas juste me dire que c'est juste qu'un job... Tu n'imagines pas..." Il se pinça la lèvre et secoua la tête. Tant pis, il devait dire ce qu'il en pensait, lui. " Tu ne peux pas imaginer à quel point ça ... c'est pas censé de m'énerver autant comme ça, ni de me donner l'envie de frapper tous ceux qui sont en train de te regarder danser avec la barre, te dandiner devant eux, je suis pas censé ressentir ça Teresa. Je me suis senti très con pendant la soirée du mariage là. Très con parce que j'étais coincé entre le rôle du mari devant tout le monde qui devait accepter ça et le prendre à la rigolade. Entre le rôle du colocataire très surpris et qui admire l'audace, le courage de faire ce métier. "
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Ven 4 Mar 2016 - 12:34

I'm not jealous.
eli & teresa


 


Elle sursauta au bruit de la porte. Elle l'avait attendu arriver mais cet élan de colère, elle le vit ainsi, la mit un instant mal à l'aise en plus de lui rappeler un autre bruit qu'elle espérait ne plus jamais entendre et qui lui valait de se rendre à l'hôpital si régulièrement. Il reprit la parole, absolument pas prêt à laisser de côté cette discussion et si c'était un indice de perturbation, s'exprima en français. "On est d'accord." Ça ne le regardait pas et il pouvait toujours l'accuser d'être une traînée qu'elle n'accepterait pas de l'entendre continuer.
Mais il continua et elle écouta non sans finir par sourire devant ses problèmes d'élocution ou sans malaise visible. Elle avait tenté de lui rappeler que le métier n'avait pas que du mauvais étant donné qu'il ramenait de l'argent et semblait hésiter, ne même pas savoir ce qu'il pensait. Était-ce vrai ? Il continua cependant et elle fut perdue. Perdue parce qu'il dit quelque chose qui la surprit et réussit à faire naître une émotion confuse et effacée qu'elle tentait de maîtriser depuis un moment. Perdue parce qu'il ne semblait jamais avoir été aussi sincère. "Eli ? Tu es jaloux !" Commenta-t-elle avec un rire en essayant de lui faire dire le contraire, ce qui réussirait à la rassurer parce qu'elle n'était pas sûre de sa réaction dans le cas inverse. Teresa se rapprocha pour le redire en le fixant souriante : "Tu es jaloux !" Et décida qu'un commentaire de plus ne serait pas superflu. "J'ai conscience que j'aurai du te parler de ça plus tôt par rapport à la soirée mais je n'avais aucune envie d'avoir -justement- ce genre de conversation. Je ne veux pas me prendre la tête avec toi parce ce que tu n'approuves pas ou parce que ta vision de moi a changé. Je suis toujours la même. Ce n'est qu'un job et les hommes ne font que regarder. Ne me dis pas que tu ne regardes pas les jolies femmes quand tu les vois, je sais ce qu'est faux ! Et je me souviens t'avoir entendu dire que j'étais jolie alors il est normal qu'ils regardent non ?"

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Eli S. Hales
jeune apprenti
260 $
02/04/1980 $
260 messages
Mensonges : 260
Anniversaire : 02/04/1980


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Dim 6 Mar 2016 - 20:45

I'm not jealous

ELIRESA


Ah c'était ça ? C'était ce qu'il ressentait ? De la jalousie ? Eli n'avait jamais ressenti ce sentiment alors il ne lui avait pas été évident de reconnaître ce sentiment. Teresa en rit, lui annonçant à voix haute qu'il était jaloux. Il eut un mouvement de recul et secoua la tête. " Non ! Je ne suis pas jaloux ! C'est pas ça ! C'est ... Ouais, c'est pas ça." Il semblait être sûr mais, en fait non, il était tout simplement décontenancé. Son énervement était retombé comme une flèche, alors que la jeune femme continua à avancer toute souriante. Non il n'était pas jaloux ! Il ne le serait jamais, il ne pouvait pas se permettre ça ! Elle recommença, en disant qu'il était jaloux, il détourna le regard, gêné finalement. Il était un tout petit peu ... jaloux. Il soupira, il n'osa pas la regarder, toujours aussi gêné. La main sur la porte qu'il retenait encore " Oui, je suis d'accord avec toi sur ce point... C'est tout à fait normal qu'on te regarde parce que tu es belle. " une pause, il sourit et il osa enfin de la regarder. " J'ai respecté le fait que tu ne veuilles pas une conversation là-dessus, désolé de la ramener comme ça. C'est que ... J'ai cru entendre Anders se disputer avec Grace juste après ton départ, ça m'a un peu énervé pour eux quoi... Ca a ramené les pensées que j'ai eu durant la soirée du mariage et c'en était trop. T'as eu pas le choix, j'imagine que tu peux pas faire autrement pour gagner de l'argent. Faut que je me fasse à l'idée que c'est qu'un job. Juste un job. Rien de plus." Il soupira et enleva la main de la porte. " Continue comme tu le veux. Je vais essayer d'encaisser ça. " N'était-il pas en train de fuir d'un coup ? Parce qu'elle avait compris qu'il était jaloux et que cela l'avait complètement désemparé. Eli ne s'était pas attendu à ce que ça vire tout d'un coup à ça. Il ne savait pas pourquoi au départ, il était énervé, maintenant ça lui semblait évident. Il avait trouvé la raison du pourquoi... " Je vais cuisiner, t'as déjà mangé toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Dim 6 Mar 2016 - 20:49

I'm not jealous.
eli & teresa


 


Elle continua à sourire gentiment, retenant la timidité pour la simplicité et répétant les choses. Il niait et si ça aurait pu l'aider, la façon dont il le fit provoqua tout l'inverse. Il n'était pas convaincu lui-même. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Qu'elle tombait amoureuse de son colocataire qui jouait le rôle de son ex-mari ? Ou était-elle tombée amoureuse du fait qu'il jouait son ex-mari ? Ou bien encore n'était-ce qu'un trouble passager. Qui durait depuis au moins plusieurs mois et qu'elle réprimait ? Elle ne pouvait pas être amoureuse. C'était tout bonnement impossible. Mais pourquoi ? Parce qu'elle n'était pas prête à tout ça et que si elle adorait s'amuser, elle n'était pas assurée avec le reste. Elle ne pouvait pas traiter avec ses sentiments. Ça ne pouvait être que de l'attirance. Après tout, il était tout ce qu'elle aimait chez un homme. Et il la trouvait belle... Mais ça ne jouait pas beaucoup, il n'était pas le premier. Ce qui jouait en revanche c'était qu'il avait réussi à la connaître et qu'elle avait fini par accepter qu'il la connaisse. C'était différent et elle se trouvait aussi peu sûre que lui. Mais elle était simple et impulsive.
Elle ne savait pas ce qui l'avait décidé à faire un pas de plus. C'était peut-être le fait qu'il essayait de ne pas se disputer avec elle. Ou bien peut-être parce qu'il essaiera de se faire à l'idée même si elle lui déplaisait simplement parce qu'elle, Teresa, le lui demandait implicitement. Ou peut-être simplement parce qu'elle en avait envie. Un pas de plus et elle entra dans son espace vital, le regard fixé sur ses lèvres, l'embrassant de manière assez claire. Ce n'était pas fugace mais approfondi et même si elle n'était pas sûre, elle s'était lancée tout de même. Finissant par se reculer avec un sourire bien moins assurée, elle décida de demander : "Tu peux choisir : être mon mari ou mon colocataire, ta décision sera la mienne." Et elle commença à s'éloigner pour éviter de rendre visible la rougeur qui prenait ses joues de cet acte particulièrement impulsif, se dirigeant vers le salon à nouveau.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Eli S. Hales
jeune apprenti
260 $
02/04/1980 $
260 messages
Mensonges : 260
Anniversaire : 02/04/1980


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Dim 6 Mar 2016 - 20:53

I'm not jealous

ELIRESA


La regarder se dandiner, si peu vêtue durant la soirée du mariage ne l'avait pas aidé. Sentir l'envie de frapper les autres qui la reluquaient encore moins et il s'était retenu d'une force .. mais d'une force... Lui faire réaliser qu'il était jaloux, n'avait fait qu'empirer les choses. Etait-ce une attirance ? De l'amour ? Eli n'en savait rien, mais il s'y connaissait dans l'attirance et il pouvait dire que ce n'était pas ça. Pourtant ça ne l'empêchait pas de se douter parce qu'il avait peur du sentiment qu'était l'amour et c'était trop tôt pour juger cela. Il était perturbé et sa façon de vouloir fuir était pathétique. Il ne devait pas céder... Il ne devait surtout pas céder... C'était trop fragile et il se retenait bien depuis un bon moment. Là, elle ne l'aidait pas du tout. Au lieu de lui répondre à la question, elle fit un pas vers lui. Il ne recula pas, il la laissa s'approcher de lui alors qu'il regardait son visage, ses traits fins. Il posa sa main sur le bras de Teresa, elle ne devait pas briser cette barrière qu'il s'était imposée. Après tout ce qu'il lui avait fait, il n'avait pas le droit de faire ça, il n'avait pas le droit de se permettre ça. Mais c'était plus fort que lui et ce baiser venait de tout briser.

Au diable le passé et le futur. C'était le présent qui était le plus important. Le baiser était peut-être mieux que le tout premier, mais ce n'était pas non plus le meilleur. Mais il restait important parce qu'il venait de déclencher quelque chose chez lui. Il resta sans voix, quand c'était déjà terminé, il regarda Teresa. Son cœur battait énormément fort, il se sentait tout étourdi et il la voyait s'éloigner après lui avoir donné un choix. Devait-il faire un choix ? Là maintenant ? Il la voyait s'éloigner pour aller vers le salon. Eli ne savait pas combien de temps il était resté là comme un con, debout et sans un mot. Quelques secondes tout au plus avant qu'il ne décide de réagir sans dire un mot. Il venait de l'attraper par le bras pour la tirer vers lui, il plaça sa main sur la joue de Teresa et il l'embrassa, avec un peu trop de fougue. Quand il arrêta le baiser, il recula à peine son visage et il la regarda, en silence, sans dire mot. Cette tension sexuelle montait, il avait ce regard qui voulait clairement dire qu'il la voulait. Non, il ne pouvait pas la laisser partir comme ça. Vraiment, au diable le passé.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Dim 6 Mar 2016 - 20:59

I'm not jealous.
eli & teresa


 


Il avait le choix. Elle pensait avoir été claire. C'était à lui de décider ce qu'il convenait de faire, ce que leur relation serait après. Elle en avait marre de contrôler ses envies, ses pulsions et tout ce qui était difficilement contrôlable en compagnie d'Eli. Ce fut là qu'elle se sentit tirer en arrière et prise dans un baiser qui la laissait en pleine faiblesse. Ce n'était pas le plus tendre, pas le plus doux mais c'était encore le plus précis, le plus clair. Et elle souriait bêtement qui plus est en voyant son regard. "Alors on peut dire que tu as fait un choix ?" Elle n'attendit pas pour reprendre le baiser où il en était. Sa question n'avait plus aucune importance maintenant qu'elle se collait à lui comme si sa vie en dépendait. Elle glissait les mains dans son dos, certaine de pouvoir lui enlever un vêtement superflu. Elle ne voulait pas briser le contact et prit à peine le temps de respirer avant de montrer son appétit dévorant. Est-ce qu'elle était folle de se lancer là-dedans quand elle sentait les complications arriver avant même de savoir lesquelles ? Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle avait envie de ça maintenant et de son regard sur elle. La chambre était la direction toute désignée mais elle retira d'abord son propre haut de trop dans ce rapport de force. Elle l'entraîna ensuite dans la bonne direction, ne se décollant pas de lui un seul instant. Elle avait oublié tout ce qui n'était pas Eli. Elle avait oublié son job, elle avait oublié Anders, la femme, tout. "Vraiment aucune raison d'être jaloux." Dit-elle entre leurs lèvres avant de reprendre son activité favorite.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Eli S. Hales
jeune apprenti
260 $
02/04/1980 $
260 messages
Mensonges : 260
Anniversaire : 02/04/1980


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Dim 6 Mar 2016 - 21:06

I'm not jealous

ELIRESA


Il avait dû se contrôler pendant tout ce temps et c'était déjà un record. Eli n'en pouvait plus et avait décidé de tout lâcher. De laisser tomber les raisons qui l'avaient toujours empêché de faire ça, de franchir le pas et il l'avait fait. Cette tension allait s'évacuer et ils seraient tranquilles, mais pour combien de temps avant qu'ils ne veuillent recommencer peut-être ? Le français sourit à peine à la question de Teresa et n'eut pas le temps de répondre. De toute façon il n'aurait pas répondu, il l'aurait fait taire par un autre baiser. La conversation n'avait plus sa place maintenant. Il glissa sa main dans les cheveux, l'autre dans le dos de la jeune femme alors qu'ils s'embrassaient à nouveau, leur baiser qui s'améliorait de plus en plus, cela allait jusqu'à devenir plus passionné. Il la regarda, la respiration saccadée. Il n'avait jamais autant désiré une femme comme ça. Eli avait l'habitude de choper une conquête en une nuit, ce qui faisait la différence pour Teresa. Ils savaient tous les deux de la direction à prendre : la chambre. Il comprit rapidement que son amante du soir voulait retirer son haut et l'y aida, le laissant tomber quelque part par terre. En quelques pas, ils furent dans la chambre et il la poussa vers le lit, retirant son haut lui aussi, les chaussures sur le chemin. Il avait cette violente envie de lui enlever les vêtements, elle lui était sienne cette nuit-là, à personne d'autre. Il n'avait aucune raison d'être jaloux ? Il s'était arrêté trois secondes, plissant les yeux. C'était un défaut qu'il s'était découvert, imaginant des trucs avec les clients. Il ne s'arrêta pas dans cette pensée qu'il reprit là où il s'était arrêté, capturant la main de Teresa pour l'écarter et la maintenir à l'écart. Reprenant leur nouvelle activité favorite.

***

Ne pas demander d'où venait cette cicatrice. Eli savait d'où elle venait et par qui elle avait été causée. C'était lui le responsable et ça l'avait tellement perturbé pendant l'acte, mais il s'était vite repris et il avait pu rassurer Teresa qui avait remarqué son malaise. Il devait se rappeler quand même pourquoi il n'avait pas le droit de toucher Teresa, de coucher à nouveau avec elle même s'il en avait envie. Il était là, nu, dans le même lit qu'elle, en train de la regarder dormir. Il n'avait pas vraiment réussi à dormir de la nuit, le passé l'avait rattrapé finalement et il avait passé son temps à réfléchir. Le français bougea un peu et plaça sa main derrière la tête, pour regarder le plafond dans un soupir. Qu'est ce qu'il venait de faire ? Il venait de coucher avec la femme sur qui il a tiré, à qui il lui a enlevé sa soeur et qui ne savait pas du tout de tout ça. Y avait de quoi ne pas réussir à dormir... !

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Dim 6 Mar 2016 - 21:09

I'm not jealous.
eli & teresa


 


Elle était réveillée. Depuis à peine une minute mais en profitait pour prolonger ce qui devait être un sommeil réparateur. C'était une bonne fatigue de celle qui pouvait se renouveler dès le matin. Il ne devait pas encore être une heure acceptable pour se lever de toute façon. Elle sentait sa présence à côté d'elle et peinait à dissimuler un sourire. Ça s'était véritablement passé et ça avait été parfait à de nombreux points de vue.
Néanmoins, des multiples choses qu'elle percevait, il y en avait une qui la dérangeait. Quelque chose n'allait pas. Eli était réveillé, il bougeait et semblait réfléchir. C'était particulièrement déroutant et elle préféra mettre ça sur le compte de son esprit trop vif et parfois emmêlé. Elle ne se faisait pas de véritable soucis. Comment le pourrait-elle ? Peut-être regrettait-il ? En tant que femme, elle ne pouvait que penser que c'était de sa faute. Il avait tressailli en voyant sa cicatrice. Elle ne l'avait pas prévenu. Elle n'était pas parfaite. Pour un homme qui aimait les femmes, ça devait être décevant. Mais elle ne pouvait pas penser de cette façon. Aussi finit-elle par sourire. "Je t'entends penser." Elle n'avait pas esquissé un geste jusque là et pouvait peut-être le surprendre mais finit par se redresser et le regarder. Que cette nuit parfaite continue au matin, espérait-elle, recouvrant son corps d'un drap face à la fraîcheur du matin. Il y avait bien quelques manières pour se réchauffer mais les garda en tête pour le moment. "Tu dois savoir que dans ce genre de situation, une femme dans ma position serait en droit de se poser des questions." Continua-t-elle en souriant l'incitant à parler ou à agir quoi qu'il veuille faire.


electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Eli S. Hales
jeune apprenti
260 $
02/04/1980 $
260 messages
Mensonges : 260
Anniversaire : 02/04/1980


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Dim 6 Mar 2016 - 21:13

I'm not jealous

ELIRESA


Eli tourna la tête vers Teresa, surpris de l'entendre et sourit quand il remarqua qu'elle était réveillée elle aussi. " Je t'ai réveillée ? Désolé. Je devrai arrêter de penser des fois .. " Il bougea un peu, pour se tourner vers elle et se redressa. Il ne savait pas quelle heure il était, mais c'était pas six heures passés et il ne se sentait pas tellement fatigué. Peut-être dans le milieu de la journée, mais il n'avait pas à s'inquiéter parce qu'il ne travaillait pas forcément... Elle comprit vite qu'il y avait quelque chose qui le travaillait et il ne pouvait pas lui dire que ce n'était rien. Teresa pourrait prendre pour elle, que c'était la nuit, ce qu'ils avaient fait ne lui avait pas plu. Au contraire, Eli avait adoré. C'était ça le problème en réalité : il avait adoré et cela ne faisait que grandir sa culpabilité. Il ne pouvait pas lui dire ça, il ne se sentait absolument pas capable de lui expliquer ça et il espérait ne jamais devoir le faire. Le français lui caressa le bras, le sourire, il semblait être apaisé malgré les pensées qui le troublaient et elle savait qu'il était troublé. C'en était effrayant ! " Je ne dors pas des fois, certaines nuits parce que je n'ai pas vraiment envie de retrouver de mauvais rêves. Même si je ne dors pas, je finis quand même par y penser. Tu vois, c'est le passé, il finit des fois par me rattraper et me rappeler des choses. Est-ce que ça t'arrive toi aussi ? " Mi-vérité, mi-mensonge. Il s'en était pas trop mal sorti et si elle lui demandait ce qu'il redoutait de retrouver dans ses rêves, il avait déjà toute une autre réponse déjà prête... Mentir au lit, après le sexe, il ne pouvait pas faire mieux...!


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Dim 6 Mar 2016 - 23:05

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Eli S. Hale
Message reçu, aujourd'hui.

Demande-lui si ça lui arrive de se rappeler ce que tu lui as fait ? Moi je le sais et ce n'est qu'une question de temps avant que ta soit-disant femme ne le sache aussi. Tu le dis toi-même, on est rattrapé par le passé... Si tu veux gagner une partie de mon jeu, sors de cette chambre sans rien lui dire, ne reviens pas avant quelques heures et je ne lui dirai rien. Pour le moment...
-S




Dernière édition par -S le Ven 27 Mai 2016 - 10:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA Jeu 26 Mai 2016 - 21:26

I'm not jealous.
eli & teresa


 


Passer une nuit qu'elle qualifierait d'inoubliable et noter très rapidement que l'homme responsable de ça en vient à penser et réfléchir trop fortement, ne peut qu'inquiéter. Pourtant Teresa décide de jouer la carte de l'amusement plutôt qu'autre chose. Elle a bien fait. Ce n'est pas leur nuit qu'il rumine. C'est bien autre chose. Il y avait des parts d'ombre chez Eli et Teresa était plus qu'incertaine de pouvoir un jour tout savoir et pourtant, à l'entendre parler ainsi, elle se sentit presque privilégiée. Le passé et son mari n'étaient pas vraiment de grands bavards. "Ça m'arrive. J'essaie cependant de ne pas me focaliser dessus. Tu sais déjà ce que ça a pu... faire. Si j'y pense de trop, il n'y a aucun moyen que je parvienne à avancer et c'est pourtant ce qu'il faut."

Elle se redressa encore un peu, faisant face à Eli. A son contact, elle se rapprocha pour se coller à son torse, le regardant dans les yeux. "Parfois en parler peut aider ou je peux t'aider à oublier." Sourit-elle en quittant son regard pour ses lèvres. Elle se réveillait à peine et elle y pensait déjà. Beaucoup auraient pu penser qu'il y avait là un problème mais c'était simplement la concrétisation d'une nouvelle pulsion uniquement provoquée par la présence de l'homme à ses côtés. Teresa était toujours claire sur ses intentions tout comme à cet instant. Eli avait réussi à faire naître des émotions qu'elle se refusait à qualifier. Le meilleur moyen de les étouffer était encore celui-ci. Elle l'embrassa sans plus attendre, plus doucement qu'elle l'avait imaginé, d'excellente humeur.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #01D I'm not jealous - ELIRESA

Revenir en haut Aller en bas
#01D I'm not jealous - ELIRESA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Be Jealous
» [terminé] The jealous are troublesome to others, but a torment for themselves - Perséphone & Héphaïstos
» La chanson qui vous rend triste
» (02) BLYTHE - you can be the moon and still be jealous of the stars.
» (aurel) i'm sorry that people are so jealous of me.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Tammany Creek :: Quartier résidentiel :: Barr Road-