AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Mer 9 Mar 2016 - 0:54

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Un simple regard.
Celui qui exprimait clairement "tu sais de quoi je veux parler". Il ne pouvait pas ne pas se souvenir de l'embarras dans lequel ses jambes finissaient par le mettre à croire qu'elles avaient une volonté propre. Et puis, même pour dormir ou dans un duvet comme lorsqu'ils partaient avec ce qui ressemblait plus aux scouts qu'à une colonie de vacances, il ne savait pas rester en place. Pareil quand ils se fixaient dans le salon chez les Moore soit pour essayer de capter un programme à la télévision ou faire les devoirs. Il bougeait tout le temps ses jambes. Et pourtant, il n'était pas hyper actif en règle générale. C'était simplement qu'il ne semblait pas savoir quoi faire de ses jambes. C'était assez drôle à voir mais c'était aussi ce qui le définissait. Elle y était plus qu'habituée.

L'entendre dire qu'elle avait raison lui faisait toujours plaisir et d'un sourire, elle répondit fièrement :

- Merci !

Puis vint le moment d'examiner les pantalons, de régler le problème de taille, de sourire innocemment au vendeur en se moquant bien de ce qu'il pouvait croire et finir par le diriger vers les cabines. Ils n'étaient pas pressés mais plus tôt c'était fait, plus de temps elle avait pour se préparer, pour plaider sa cause auprès de mamilou et peut-être, espérait-elle, voir son frère qui lui raconterait la vie universitaire.

En l'attendant, elle regarda les étalages qu'il y avait autour d'elle se demandant ce que Thomas aurait choisi. Ce n'était certainement pas avec lui qu'elle pouvait faire les boutiques comme ça. Rien que pour lui demander un avis sur le futur de sa garde-robe, il trouvait un moyen de se défiler. Apparemment, il trouvait ça amusant, un quart d'heure et seulement si elle osait enfiler des "trucs" qui ne lui ressemblaient pas mais au moins plaisantaient-ils fortement à chaque fois. Thomas était plus simple que tout ça. Il préférait se promener ou simplement parler. Avec lui, elle avait trouvé une autre manière de discuter et il était bavard même si beaucoup auraient été étonné de cette nouvelle. Il savait être drôle aussi et surtout, il ne lui demandait jamais rien qu'elle ne voudrait pas faire. Il était patient et acceptait les fois où elle courrait dans tous les sens pour avoir meilleur ami et petit ami au même endroit même si ça voulait dire ne plus passer de temps à deux. En moins d'un an, c'était comme s'il la connaissait parfaitement alors qu'elle, de son côté, avait l'impression de devoir encore apprendre pleins de choses. Mais elle n'y pensa pas plus quand son ami sortit et qu'elle dut se faire juge.

- Comme mamilou dirait, il est bien taillé mais il n'arrange pas ton teint. Si les autres sont pires reste dessus mais essaye un peu de couleurs Andy. Attends...Il est bien niveau longueur ? De toute façon, on trouvera bien quelqu'un pour le repriser s'il n'y a que ça qui cloche. Va en essayer un autre.

Elle devrait songer à faire institutrice ou quelque chose comme ça. Donner les ordres, elle savait bien faire, diriger les opérations, elle aimait bien ça. Elle ne doutait pas que son ami soit conciliant dans ces circonstances de toute façon et attendit à nouveau qu'il sorte, patientant pour ce qui lui semblait des heures, avant d'entendre du bruit.

- C'est moi ou tu mets un temps fou pour enfiler un simple pantalon ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Mer 9 Mar 2016 - 12:45

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Il n'était pas trop sûr du choix de couleur qu'il venait de faire, mais c'était plus fort que lui. Il aimait le gris et cela se voyait. Que cela soit en choix de matière de vêtement, de sac et même des photos noirs et blancs. Anders ne pouvait pas s'empêcher, bien qu'aujourd'hui il avait fait l'effort de porter un pantalon bleu, même si Grace avait confondu avec du gris délavé. Il écouta son amie qui lui donnait son avis, au moins il était bien taillé, c'était déjà ça comme avantage. Il fit une petite grimace quand elle lui demanda d'essayer des couleurs, cela n'était pas réellement son truc. Il allait partir pour essayer un autre pantalon sans dire un mot mais elle lui demanda pour la longueur, il montra qu'il avait dû le retrousser un peu, qu'il y avait en effet besoin de repriser.

Il entra donc dans la cabine pour essayer un autre pantalon et regarda parmi les choix qu'il avait dû faire, il hésita et soupira. Il prit le noir, comme Grace lui avait dit d'essayer plus tôt, parce que ça pourrait lui aller avec la silhouette. Alors pourquoi pas, il tenta. A peine qu'il réussit à le mettre, il entendit son amie s'impatienter, Andy leva les yeux au ciel, désespéré par l'impatience. Il aurait peut-être dû parler pour que l'attente lui paraisse moins longue.

- Non Gracie, c'est toi qui ne sait toujours pas attendre. répondit-il alors qu'il était toujours dans la cabine.

Il ne prit pas trop de temps pour sortir. Avec un pantalon noir, dont la silhouette lui allait, la forme aussi. Anders aimait bien ce pantalon et il n'avait toujours pas regardé le prix, il n'osait pas d'ailleurs et il le fera quand il sera temps de payer.

- Je ne suis pas sûr que le noir soit considéré comme une couleur et si c'est une bonne idée de venir comme ça. Avec une chemise blanche ? Tu penses que l'ensemble ira ? Sinon, j'ai vu le même pantalon en bleu, mais je n'aime pas trop cette couleur ...

Il faisait son difficile et il allait sûrement s'opposer à avec son amie, parce qu'il ne voulait absolument pas porter des couleurs qui n'assureraient pas la discrétion. Contrairement à Grace qui avait tellement de choix, qui adorait essayer les vêtements. Andy n'aimait pas tellement cela et pouvait se rappeler les premières fois qu'ils avaient fait les boutiques, où il avait dû porter tous les sacs après les cours et qu'il avait dû la laisser là, avec tous les sacs pour aller s'acheter au moins quelque chose pour lui. Il n'allait pas refaire ce coup-là, parce que déjà il ne portait pas tous les sacs...!
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Mer 9 Mar 2016 - 14:07

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Impatiente.
C'était tout à fait ça. Impatiente de voir le résultat mais aussi de bouger. Elle n'aimait pas attendre. C'était toujours mieux quand c'était les autres qui attendaient, bien évidemment. Elle se concentra alors sur un point fixe essayant de se vider l'esprit en patientant. C'était comme essayer de retenir son souffle. Elle abandonna dès la troisième seconde où son esprit commença à analyser le peinture au mur. Elle était incapable de ne pas penser. Pire que ça, elle était incapable de se concentrer sur quelque chose. Ses pensées n'étaient véritablement pas linéaires et elle se demanda si Anders n'avait pas fini par se coincer dans son pantalon, si bien qu'elle en rit silencieusement quand il sortit.

- Le noir est une couleur ! Tu n'as pas lu le bouquin de physique encore ? Ils ont décidé de nous embrouiller cette année. Apparemment le noir n'existe pas. Je sais c'est stupide ! D'après la dernière lubie de je ne sais pas qui, le noir serait en fait du gris car ce qui est noir ne serait pas visible. Un peu comme le noir de l'espace quand on a été au télescope l'été dernier. L'espace est noir et donc on ne le voit pas, ce pourquoi on dirait du vide. Alors... Oui, tu as raison. C'est quand même du noir. Mais ça reste une couleur ! S'arrêta-t-elle en notant son visage. Tu comptes vraiment mettre une chemise blanche ? Je te rappelle qu'il y aura alcool, aliments très gras peut-être même et que tu vas souffrir pour le nettoyage après. Ceci dit moi ça me va, noir et blanc... C'est pile dans tes tons en plus ! Et ça te donnera un air ... noble pour changer. Sourit-elle en se demandant de quoi il aurait l'air dans un costume trois pièces comme son frère avait du en mettre à son rendez-vous avec le directeur de l'université.

Elle finit de le regarder et nota qu'il n'avait pas fait d'ourlet ce qui signifiait que le pantalon était parfaitement ajusté. Il ne semblait pas trop le coller mais ne le grossissait certainement pas non plus. En même temps avec du noir... même si ce n'était pas du noir. Elle avait fait son inspection générale.

- Tu devrais au moins essayer le jean. Le noir c'est cadeau et ce sera un investissement sur la durée. Je suis au moins sûre de te voir avec autre chose que du gris une fois de temps en temps. Vous en dites quoi ? Prit-elle le vendeur qui passait à partie. Le noir lui va bien non ? Monsieur est persuadé qu'avec de la couleur, il ne sera plus passe-partout mais le noir c'est discret. On est d'accord ?

A la réponse positive du vendeur, elle eut un sourire satisfait en retournant vers son ami.

- Tu vois. Tu pourras encore croire que personne ne te remarque quelques temps. Dit-elle certaine qu'on le remarquerait quoiqu'il arrive parce que c'était Anders et qu'Anders était ... quelqu'un de ... remarquable dans le sens où il était impossible de le louper. Et bien, je t'attends là, encore une fois... sois rapide ce coup-ci, je me passerai bien de compter le nombre de trous dans le mur encore une fois !

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 10 Mar 2016 - 16:51

Follow me to the end of the world!
anders et grace


S'il y a une chose qu'Andy n'aurait pas dû faire.
C'était d'exprimer son doute si le noir était une couleur ou pas. Il venait de lancer son amie dans le débat sans lui laisser le temps d'exprimer son point de vue. Anders était surpris d'apprendre que le noir n'existe pas. Alors pourquoi appeler quelque chose qui n'existait pas, le noir ? Alors quand il éteignait la lumière de sa chambre et qu'il se retrouve dans le noir, il se retrouve dans le vide, dans un espace qui n'existe pas ? Dans tout les cas, le jeune homme était perdu parce qu'il se contredisait et il n'avait jamais aimé les débats scientifiques parce que ça le dépassait, mais tout de même arrivait à tenir un débat quand c'était nécessaire. Il haussa les épaules, accompagné d'un regard qui disait je ne sais pas c'était une question que j'avais posé moi... à propos du port de la chemise blanche. Elle avait toute fois raison, mais d'un autre côté, cela pouvait se transformer en un défi : ne pas tâcher. Quasiment impossible ..

- Donc ... C'est cinquante-cinquante pour une chemise blanche.. Je verrai ce que je pourrai trouver ce qui pourrait aller avec... Mais sinon ce pantalon me va ou je laisse tomber ?

Il laissa son amie faire le reste de l'inspection et fit intervenir le vendeur qui donna une réponse positive sous le regard presque dépité et amusé du concerné. Il n'avait pas eu le temps de placer une phrase qu'il attendit qu'elle ait terminé, il allait éviter de lui dire que s'il suivait la logique de Grace ... Le pantalon qu'il portait n'était pas du noir, mais du gris et par conséquent, il continuait toujours à porter du gris. Il n'aurait pas dû lancer son amie là-dedans en effet...! Il attendit que le vendeur s'en aille pour s'occuper d'un autre client.

- Gracie, je peux payer deux paires de pantalon, tu n'as pas à m'offrir ceci en cadeau. sourit-il un peu avant de retourner dans la cabine pour essayer le jean, au moins parce qu'elle le voulait et lui aussi juste pour voir. -Et je suis toujours rapide, je fais de mon mieux. Je te dis que c'est toi qui, au delà de trois trous commence à s'impatienter ! Et j'imagine qu'il y en a environ 18... Et c'est un nombre que je lance au hasard, je n'ai pas compté.

Il disait qu'il pouvait se payer lui-même les pantalons, parce qu'il n'avait pas du tout vu le prix du jean en plus de ce pantalon et qu'il était loin de se douter qu'il n'aurait carrément pas les moyens de s'en payer. Un moment donné, Andy songeait à devoir faire un boulot d'étudiant, même s'il ne l'était pas encore pour l'instant afin de pouvoir financer ses achats les prochaines fois et qu'il n'ait pas à demander à son amie de lui offrir des cadeaux, il avait l'impression qu'il ne lui en offrait pas assez en retour. Un sentiment frustrant ! Il se changea et essaya de faire une conversation pour éviter que son amie s'impatiente à nouveau.

- C'est vers quelle heure qu'on doit aller chez Tim ? Et tu sais comment y aller parce que je n'ai jamais eu l'occasion d'aller chez lui.

Anders savait que Tim venait du même milieu que Grace et c'était un détail qu'il s'en fichait toujours. Juste que ça l'énervait quand son père lui, le remarque et lui dise qu'il fallait profiter de l'avoir sous le coude car les amis c'était ce qu'il y avait de plus importants en cas de pépin, surtout ceux qui avaient beaucoup d'argent. Cela agaçait Andy quand son père lui parla de ça et cherchait toujours à changer de sujet. Il sortit de la cabine avec un jean de couleur bleue.

- Il y aura un ajustement à faire il montra les ourlets qu'il avait dû faire Sinon j'aime bien ce jean, c'est complètement différent. C'est une nouvelle tendance en ce moment ? Il avait remarqué quelques de ses camarades en porter, mais ce n'était pas encore très flagrant aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 10 Mar 2016 - 18:22

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Bien sûr qu'il pouvait.
Il pouvait payer tous les pantalons du monde mais si elle avait envie de lui en offrir un simplement pour qu'il ait autre chose à mettre que ce gris unique, elle n'allait pas s'en priver. Néanmoins, elle savait aussi que la normalité était mieux à tout point de vue plutôt qu'exposer à son ami qu'elle avait l'argent et lui non.

- Puisque tu ne veux pas de cadeau alors très bien mais si je ne te vois jamais avec autre chose que ton gris là, notre amitié c'est fini ! Fit-elle en se retenant de rire, croisant les bras en mimant à la perfection celle qui bouderait jusqu'à ce qu'il cède. Tu rigoles, seulement 18 ? Et arrête, je sais tenir plus longtemps la pauvre quand on...on... ok d'accord, je trouverai un exemple plus tard mais je suis sûre de tenir plus longtemps que trois malheureuses secondes !

Son hochement de tête certain et boudeur il disparut à nouveau pour changer de vêtement et elle se demanda quand était-il venu dans leurs habitudes de faire les essayages comme ça. Ce n'était pas les regards qui la gênait ni même Thomas mais elle-même. Grace se demandait parfois si elle était raisonnable ou extrême. A croire Ivan, elle exagérait tout. A en croire mamilou, elle avait l'âme raisonnable et savait faire les bons choix. Mais à seize ... presque dix-sept ans, il était toujours difficile de connaître les bons choix. Elle agissait toujours avec trop d'impulsivité comme s'il fallait agir avant de réfléchir comme pour prouver qu'elle pouvait le faire. Dans tout, c'était pareil. Elle se donnait du mal pour qu'on croit en elle et qu'on ne la voit pas que comme une fille bonne à rien ou simplement à parader avec l'argent autour du cou. Mamilou était un parfait modèle pour ça et ne cachait pas ses jugements sur les petits enfants d'une de ses amis qui ne faisaient rien de leur dix doigts et avaient déjà une voiture à leur nom presque. Pour ce qui concernait les Moore, tout travail mérite salaire et sans effort, on n'obtient jamais rien. Deux phrases qui avaient souvent été répété et comme tout le monde, si elle voulait une voiture un jour ce sont elle n'avait pas envie pour le moment, il lui faudrait payer au moins une part pour montrer sa bonne volonté. En attendant, il lui fallait encore passer le permis de conduire et même si Ivan lui avait promis de l'emmener faire des essais sur des champs de course, ils n'avaient encore jamais été et elle n'avait donc jamais essayé la conduite de sa vie. Le bus, en ville, c'était très bien ! Et Thomas avait sa moto au besoin aussi et depuis un an, elle reconnaissait que c'était plus que pratique !

- Mmh ? Oh ne t'inquiète pas, c'est pas loin de la maison, on pourra y aller à pieds. Je crois qu'il a dit quelque chose comme neuf heures, dans la soirée. C'est la maison avec l'aigle tu sais ? On passe devant pour aller au glacier tu as cru que c'était une gargouille.

Et elle ne fit aucune réflexion sur le temps qu'il mettait, comme quoi, elle savait patienter. Quand il ressortit, elle était occupée à regarder le vendeur tenter d'amadouer des clients et sursauta à sa voix.

- Ah oui mais c'est rien. Tu donnes ça à mamilou, elle adore repriser les vêtements même si dans mon cas ce sera plutôt rallonger le vêtement qu'elle adorerait faire. Sourit-elle en lui faisant signe de tourner. Moi il me parait très bien ce pantalon, ça donne un style plus ... différent je ne sais pas comment le dire. Limite tu pourras créer un gang de motards avec Thomas. Sinon oui, c'est plutôt à la mode on dirait. Mamilou et beaucoup de son âge pensent que ce n'est pas très strict comme tenue, tu vois le genre mais on en voit partout maintenant, tu ne fais pas attention ? Tu as de la chance, ce n'est pas un Levi Strauss, il parait qu'ils coûtent bien plus chers ceux-là ! Alors, tu prends quoi ? Le noir bien sûr et... ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 10 Mar 2016 - 19:49

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Anders avait intérêt à porter les deux pantalons qu'il allait acheter, pour changer des gris qu'il portait au grand désespoir de sa meilleure amie. Il savait qu'elle plaisantait sur la fin de leur amitié, il savait tout de même qu'il devait faire l'effort de porter autre chose pour changer, histoire d'éviter une éventuelle prise de tête.

- Non ...! Tu plaisantes ?! C'est chez Tim l'aigle-gargouille ?! s'exclama Anders sous la surprise derrière la cabine.

Il essaya de se rappeler s'il n'avait pas critiqué la maison de Tim en la présence du concerné. Normalement non. Il devait se rassurer un petit peu Andy, se calmer et il soupira après s'être repris. C'était dans une grande maison alors, plus grande que celle de Grace. Il savait que Tim était le gars qui vivait dans de bonnes conditions et maintenant cela lui semblait logique qu'il organise une fête. Ses parents étaient partis pour un week-end. Andy sourit au malheur de l'hôte de devoir nettoyer toute la maison après que la fête sera terminée. Il se dit qu'il pouvait peut-être rester pour l'aider à nettoyer.

- On ne va pas laisser tes nouvelles robes entre les mains de Mamilou...! Elles sont biens comme elles sont ! Mais dis-moi, tu as un faible pour le vendeur ? répondit Anders dans un murmure avec un sourire amusé, parce qu'il avait remarqué que son amie observait ce vendeur depuis tout à l'heure. Il se tourna. Non je n'ai pas fait attention ... J'ai plutôt le nez dans mes bouquins ou sur l'appareil photo la plupart du temps. Je vais prendre les deux, le noir et le jean. Pour changer un peu.

Il retourna dans la cabine pour se changer. Il regarda les prix et grimaça un peu, il tarda un petit peu à sortir de la cabine le temps de compter son argent de poche et remarqua qu'il lui manquait cinq dollars. Andy chercha les cinq dollars dans la poche de son pantalon et essaya de se rappeler pourquoi il ne les avait plus... Il sortit de la cabine, avec cet air embêté et fit une moue. Les yeux au ciel, il venait de se rappeler d'une chose. Anders avait offert à boire à Meghan, il avait trouvé son explication de la disparition de ses cinq dollars. Avec les deux pantalons à son bras, il alla à la caisse et rejoignit Grace qui l'attendait là. Un peu gêné, il murmura.

- Gracie .. ? Tu peux me dépanner cinq dollars ? Je te rembourserai tout à l'heure. Andy sourit un petit peu.

Qu'est ce qu'il détestait faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 10 Mar 2016 - 22:15

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Elle rit.
Tim l'aigle-gargouille. Non, il ne pouvait pas vraiment envisager de l'appeler comme ça. S'il osait ne serait-ce que commencer à lui mettre ça en tête, elle n'allait pas pouvoir se retenir de ricaner à la fête et ça allait être un horrible moment à passer si le fou rire refusait de cesser. Elle devait chasser ce surnom, petit nom ô combien affectueux de son esprit.

Heureusement, ses pensées furent brièvement occupées par le vendeur puis par la réapparition d'Anders et sa question qui lui valut un regard amusé.

- Je ne savais pas que tu étais devenu la taupe de Thomas pendant la nuit. Ricana-t-elle. Et puis non, tu sais très bien que j'ai de loin une préférence pour les garçons qui a dix ans sont particulièrement indisciplinés, adorent tirer les cheveux et qui détestent les couleurs. Rajouté en pensant directement à lui, citant ses actes, elle éclata de rire en voyant sa tête. Bon fais voir !

Après quoi, elle donna son avis, retour au "presque" sérieux tandis qu'elle expliquait ce qu'il semblait avoir loupé ces derniers temps lui faisant lever les yeux au ciel.

- Si un jour tu me dis t'être pris un poteau, je ne serais même pas étonnée ! Sourit-elle trouvant ça presque adorable de sa part de le voir le nez plongé dans ses passions plutôt que sur ce qu'il se passait autour de lui. Rassure-moi, tu as tout de même noté le passage à 1984 ? Je voudrais pas te brusquer hein.

Il retournait se changer et elle retourna son attention sur le vendeur. Ce n'était pas le vendeur qui l'intéressait que ce qu'il vendait et comment il le faisait. Si elle n'avait pas de projet de carrière, elle pourrait toujours se lancer dans la vente, elle était sûre de réussir au moins aussi bien que lui. Anders ressortit rapidement et elle le suivit à la caisse, faisant tourner ce qui semblait être une roue à portes-clés avant d'entendre son ami. Sans un mot elle sortit l'argent et le lui tendit, retournant à la roue avec fascination. Les cinq dollars, c'était comme donner l'heure, ni plus ni moins. Elle n'y prêtait vraiment aucune attention. Lorsqu'ils sortirent du magasin, chacun leur sac en main, elle reprit la parole :

- Ce vendeur est vraiment fort. Sur tes trois essayages il a vendu le double de vêtements. Je ne sais pas si c'était son jour de chance mais c'est intéressant. Il arrive à leur proposer un autre vêtement que ce pourquoi ils sont venus puis encore un autre mais moins bien et ils prennent finalement la première proposition du vendeur. Et ça marche. Son argument de vente c'est du béton. Je vais prendre exemple pour ce soir. Je vais dire à mamilou un truc horrible, il va falloir que tu m'aides à trouver quoi et proposer la fête en second lieu. Ça aurait l'air tellement plus acceptable qu'elle dira oui !

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 10 Mar 2016 - 23:20

Follow me to the end of the world!
anders et grace


- On est en 1984 .... ? fit Andy, faussement surprit, faisant le genre comme si Grace venait de le brusquer tout d'un coup.

Bien sûr, c'était l'une de ses blagues pas drôles du tout. Il n'était pas le type qui venait de se rendre compte de l'année actuelle, où il se croyait être en 45. Non, bien sûr que non. C'était une blague complètement pourrie de sa part. Le pire, il en rigolait un petit peu, ce qui cassait son petit jeu.

- Et je ne me prends jamais de poteau, ça ne m'est jamais arrivé et je veille à ce que ça ne m'arrive jamais ! ajouta-t-il en dernier mot avant d'entrer dans la cabine.

Voilà, l'argent de poche était parti en fumée et il devait se débrouiller pour acheter de nouvelles pellicules pour son appareil photo. Il en avait encore deux pour la semaine, il allait devoir survivre avec le peu qu'il avait et devoir prendre des photos quand il le fallait. Anders n'aimait pas trop cela, mais il allait devoir s'y faire avec. Il paya les pantalons et s'en alla avec Grace, tous les deux avec un sac dans leur main et le sac de cours sur les épaules.

- Un truc horrible ?! Se passerait quoi comme truc d'horrible ce soir ... Un concert d'un groupe hippies que Mamilou aime pas ... ?   proposa-t-il en premier lieu, en claquant le doigt.

Les deux amis continuèrent à discuter stratégie sur le chemin du retour, faire accepter Mamilou de sortir à cette fête, laisser Grace porter une des deux robes qu'elle avait acheté. Parler à Ian aussi qui allait sûrement avoir le dernier mot pour le choix d'une des deux robes. Manger des lasagnes aussi. Anders allait aimer cette soirée.

***

En tenue de fête, les deux amis avec un air victorieux étaient sur le chemin pour la fête. Anders avait aidé son amie à pouvoir porter une robe qu'elle avait acheté, réussi à convaincre Mamilou et encore, manger des lasagnes qui étaient délicieuses. Tout s'était passé comme prévu et c'était cela qui faisait une bonne soirée. C'était la première fois qu'ils allaient à une soirée, alcoolisées, qu'ils s'étaient tenus de préciser...

- On arrive devant la fameuse demeure l'aigle-gargouille... lâcha-t-il comme une bombe, dans le but de faire rire Grace alors qu'ils étaient devant la porte.

Andy ne put s'empêcher de se moquer doucement, après avoir sonné à la porte. Il avait fait exprès de relancer le délire qu'ils avaient eu plus tôt chez Grace. Il entendait de la musique et cela stoppa net le jeune homme dans son délire qui demanda à son amie d'arrêter de rire. Mais il n'entendit pas quelle musique qui passait que la porte s'ouvrit et que ce fut Tim qui les accueillit, le son se faisait encore plus fort.

- Hey Tim ! T'es sûr que la musique à fond, ça va pas déranger les voisins d'à côté ?! fit Andy qui salua l'hôte en lui serrant la main.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 10 Mar 2016 - 23:42

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Ils avaient réussi !
Un concert hippie, un concert de rock -encore pire- ou un débat des démocrates et la victoire était assurée. Ils en avaient parlé sur le chemin avant de se séparer rapidement et se retrouver chez Grace et le plan avait très bien fonctionné. Ivan avait plaidé sa cause pour la robe et les lasagnes avaient encore eu raison de son petit appétit. Anders avait même été le premier candidat pour finir le surplus qu'on lui avait mis dans l'espoir qu'elle prenne du poids. Pas moyen qu'elle avale ça !
Et maintenant, ils étaient sur le chemin pour la soirée et elle bataillait gaiement pour que ses cheveux ne s'emmêlent pas avant même d'arriver. Elle aurait peut-être du les attacher finalement mais apparemment, il y avait eu plus de partisans pour le détaché que pour l'attaché chez les Moore.

Arrivée devant la maison, son ami ne put s'empêcher de l'embarrasser en parlant de l'aigle-gargouille si bien qu'elle en rit jusqu'à la porte.

- Non... Andy...

C'était malheureusement trop tard que Tim ouvrit et qu'elle fit tout son possible pour se composer un visage pour sérieux, retenant les larmes et le rire au bord des lèvres.

- Eh Tim ! Lança-t-elle avant de pouffer et regarder Anders sombrement.

Le dit Tim serra la main tendu et prit fermement Grace dans ses bras -qui n'avait rien vu venir- avant de les relâcher pour les faire entrer parlant que la moitié des voisins n'étaient pas là en raison du travail ou bien étaient trop vieux pour entendre et leur montrant à quel point il était heureux qu'ils puissent venir en leur collant à chacun un gobelet rempli dans les mains. Amusez-vous qu'il disait avant de relâcher les épaules de Grace, qui se rapprocha sensiblement d'Anders comme si c'était nécessaire, et de partir faire un business quelconque dans la cuisine qui accueillait un petit attroupement.

- Eh, c'est Meghan non ? Fut son premier mot alors que son regard tentait d'identifier tous ceux qui étaient là ce soir. Tu crois qu'il y a quoi dans le verre ? Demanda-t-elle encore en le goûtant et grimaçant légèrement. Définitivement alcool ! Viens.

Et elle le tira dans la cuisine le plaçant gentiment du côté de Meghan. Si elle le voyait et venait lui parler, c'était gagné pour la mission "amours d'Anders" ou du moins la première phase l'était.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 11 Mar 2016 - 1:14

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Anders ricana quand Grace appela Tim, parce qu'il se souvint à nouveau du surnom qu'il venait de donner. Cette histoire allait le tuer un jour... Ils entrèrent sans trop de mal, le gobelet atterrit déjà dans la main et il n'eut pas le temps de demander ce que c'était comme boisson. Tim parlait très vite et ne laissait pas l'occasion de placer une, Andy ne pouvait pas s'empêcher de garder le sourire amusé, luttant pour rester sérieux. Il était content lui aussi d'être à cette fête et il y avait déjà du monde dans cette maison. Il n'était pas facile de s'entendre. Quand Tim fut parti, le duo restait là, Anders était en train d'examiner la boisson qui n'avait pas de teint du tout et aurait presque dit que c'était de l'eau. Bien sûr il savait que ce n'était pas du tout de l'eau. C'était loin d'être ça même... Il ne fit pas attention qui était présent à cette fête et observa son appareil photo s'il avait bien changé la bobine et qu'elle était vide.

- Meghan ? Andy émergea à peine de ses pensées et regarda où était Meghan et reconnut la silhouette dans la cuisine. Je ne sais pas ... On essaye ? Il goûta en même temps que Grace et grimaça un petit peu. Ah ah ah ... Ah oui. Alcool pur..héééé !

Anders avait manqué de lâcher son gobelet tellement il fut pris par surprise, il ne s'était pas attendu que Grace le tire de son bras et l'emmène dans la cuisine. Il ne comprit pas tout de suite ce qui se passa et lança un regard interrogateur à sa meilleure amie : pourquoi la cuisine ? On a déjà mangé !! fut le message silencieux avant d'entendre la voix de Meghan l'appeler par son prénom. Anders se retourna et vit sa camarade de classe d'Allemand. La discussion commença entre les deux et dura pendant deux bonnes minutes jusqu'à ce que Meghan lui demande si c'était lui qu'elle avait vu dans le magasin plus tôt.

- Oui, tout à l'heure je t'ai vue avec ton amie dans la boutique du centre commercial parce que j'accompagnai mon amie Grace pour l'aider à choisir une de ses robes. D'ailleurs Gracie, tu es là. Gracie, je te présente Meghan. Meghan je te présente Grace. Anders s'écarta pour laisser ses deux amies se saluer. Grace est intéressée par le club d'Allemand d'ailleurs. Je pense que vous vous verrez assez souvent toutes les deux. fit-il en allemand à Meghan qui sembla intéressée et contente à la fois d'avoir une future nouvelle membre, qu'elle dit à Grace de ne pas hésiter à venir, elle vantait les mérites de ce club.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 11 Mar 2016 - 1:43

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Meghan donc.
Blonde, bien équilibrée, jolie, toute bien habillée, un bon sourire et de beaux yeux. D'accord, Grace n'était pas jalouse d'une autre fille aussi parfaite semblait-elle être mais se demandait comment elle avait pu arriver là. Ceci dit, sur la carte bon point, pour le moment, elle les avait tous. Et en plus, Anders semblait l'intéresser ce qui fit bondir -intérieurement- Grace de joie pour son ami. Ça voulait dire qu'elle l'avait bien remarqué et qu'elle trouvait la conversation avec lui agréable et facile. Qui ne la trouverait pas agréable en même temps, c'était Anders ! Et quand il était question de lui, Grace n'était pas du tout impartiale.

Les deux se lancèrent dans une conversation et elle en profita pour goûter à nouveau à l'alcool et lancer la conversation avec Dayton, l'un des populaires du lycée et dans l'équipe de football, bien évidemment qui cherchait à lui faire goûter à une bière. Il lui demanda où était Thomas, elle lui demanda où était sa petite-amie. Ils parlèrent un moment de l'un et de l'autre et fut ensuite ramenée dans la conversation d'Anders et Meghan par l'énonciation de son prénom.

- Oh oui Meghan ! Alors c'est vrai, Anders a enfin trouvé quelqu'un à son niveau en allemand. Non parce que j'essaie vraiment de le suivre mais je crois que je ne suis pas très douée. J'ai surtout du mal avec les déclinaisons mais ça va venir, j'espère que le club pourra m'y aider. Sourit-elle à la nouvelle.

Bien sûr, elle se garda de dire qu'elle était indécise. Les indécis n'étaient pas forcément bien vu. Les deux filles parlèrent ensuite du club puis d'Anders, devant même le premier concernée et finirent par s'entendre sur un point : il était souvent distrait. Par un livre, par un bruit, par n'importe quoi et le résultat était toujours beau à voir. En à peine deux semaines, Meghan pouvait déjà le confirmer et Grace s'intéressa à ce qu'il avait bien pu faire.

Rapidement toutefois, elle souhaita s'éclipser pour ne pas monopoliser la parole et l'attention qu'Anders devait avoir en entier même si elle aurait aimé vanter un peu plus ses réussites avant de s'en aller. Ce fut le sourire de Dayton qui la décida :

- Excusez-moi tous les deux, Dayton voulait me montrer un truc tout à l'heure. Je reviens. Ou pas. Elle était tout aussi bien à se tenir éloignée songea-t-elle en ne souhaitant pas véritablement être témoin des premiers émois d'Anders.

Allant alors vers Dayton en qui elle trouva un allié pour la soirée semblait-il, elle s'empara d'une bière et rejoignit le salon. Installés dans un coin, pas certaine de vouloir danser maintenant, elle en profita pour tester l'alcool et finir la bouteille tout en parlant de choses et d'autres. Elle allait en accepter une seconde de Dayton quant Anders réapparut dans son champ de vision, sortant enfin de la cuisine, Meghan non loin accompagnée d'une autre fille blonde toute aussi jolie. C'était à se demander si elles étaient faites à la chaîne !
Prenant alors la bouteille, elle s'avança vers Anders rapidement pour lui chuchoter :

- Si tu ne la rejoins pas quand elle danse, t'es vraiment un idiot ! Et tant pis si tu n'aimes pas. Tu veux la fille, fais ce qu'elle aime et une fille aime bien quand tu fais l'effort de quelques pas de danse !

Sur ce fait, elle lui laissa la bouteille de bière repartant en chercher deux, une pour elle et l'autre pour Dayton en attendant de voir si Anders allait finalement danser avec quelqu'un un jour !

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 11 Mar 2016 - 2:48

Follow me to the end of the world!
anders et grace


- Hééééééé. Je suis là vous savez ?! interrompit Anders dans l'échange des deux filles qui disaient qu'il était distrait.

Il fit un petit signe de la main pour faire un coucou, avec un léger sourire pour signaler sa présence. Il n'était pas du tout distrait, il était intéressé par ce qui se passait, ce n'était pas la même chose du tout. L'atterrissage dans le monde réel s'avérait très difficile pour lui et très drôle pour les autres.

Il fut rapidement laissé tout seul par Grace qui alla voir ailleurs, Dayton. Andy ne tint pas rigueur et fut très rapidement embarqué dans la discussion avec Meghan, finalement rejoint par une autre blonde qui était une amie aussi, qui était dans la même classe en Allemand. Ils discutèrent pendant longtemps, deux ou trois verres de bus du côté d'Anders, la tête tournait déjà un peu trop et il avait décidé de se calmer sur la consommation, bien qu'il trouvait cette boisson sans nom délicieuse alors qu'elle était dégueulasse au départ. Ils discutaient pendant bien longtemps et l'autre blonde qui avait pour prénom ... Il avait oublié son prénom. Ah Meghan venait de l'appeler Joanne. Merci Meghan pensa Andy qui se pensa sauvé jusqu'à ce qu'il entende la proposition d'aller danser. L'effet de l'alcool lui avait fait dire oui, il n'avait pas été capable de refuser malheureusement et s'était retrouvé malgré lui dans une situation assez embarrassante. Il savait danser, il détestait ça et préférait prendre des photos. Il passa son appareil photo à James qui était là et qui était aussi dans le club photographie. Il lui prêta l'appareil photo le temps qu'il aille danser en lui donnant le droit de photographier. Il retourna au salon, avec les filles qui allèrent vers la piste de danse. Il semblait être moins enclin dans l'action. Grace arriva, lui fout une bouteille de il ne savait quoi dans la main et elle lui donna l'ordre d'aller danser dans un murmure. A peine le temps de se retourner, elle était déjà partie.

- Mais Graciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie.... Roh. Il soupira quand il la perdit de vue et regarda la bouteille, il haussa les épaules et but une gorgée. Bière. Il reconnut le goût. Pas mauvais ... marmonna-t-il, il haussa les épaules et but une longue gorgée.

Meghan l'appela à venir danser et si Andy hésita pendant des secondes. Il finit par y aller après avoir déposé la bouteille de bière sur une table. Il fit à peine quelques pas avec les filles, se dandiner à peine avant de se laisser aller doucement. Quelques minutes plus tard, il enseignait aux filles comment faire les pas de danse qu'il avait appris de son père. Il avait voulu inviter Grace mais il ne l'avait pas trouvé, ni revue, puis concentré sur ce qu'il faisait n'avait plus fait attention. Andy remarquait une chose positive de la danse, c'était qu'il pouvait faire des contacts tactiles. Finalement, sa démonstration avait intéressé quelques filles qui restaient après la danse pour discuter avec lui. Andy s'amusait bien et avait perdu le compte de ses verres/bouteilles qu'en savait-il.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 11 Mar 2016 - 12:19

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Il devait y avoir une erreur.
Quand elle revint de la cuisine et qu'elle surprit le mouvement sur la piste de danse improvisée, elle resta figée. Elle avait du passer une sorte de porte menant à un monde très différent, ce n'était pas explicable autrement. Elle ne pouvait pas croire ce qu'elle voyait et s'installa sur les marches de l'escalier, à distance pour observer ça. C'était, en soit, totalement ce qu'elle lui avait demandé : danser. Mais c'était si différent de ce à quoi elle s'attendait. Il ne faisait pas que se dandiner et remuer avec les autres non ! Il semblait enseigner des mouvements et s'amuser. Elle ne savait même pas qu'il pouvait danser ! Il ne lui avait jamais et jamais montré. Six ans et rien... Et là, il connaissait cette fille depuis deux semaines et se pavanait devant elle. Grace avait toujours espéré que le fait qu'il ne dansait pas venait simplement d'une gaucherie ou d'un malaise lorsqu'il s'agissait de bouger mais apparemment, c'était simplement qu'il ne dansait pas avec elle... Mais avec les autres oui.

Décidant de garder les deux bouteilles pour elle, de toute façon, Dayton était en conversation avec un autre de son équipe et elle n'avait aucune envie de parler sport maintenant, elle regarda Anders s'amuser sans elle. Pire que ça, elle n'existait plus. Et bien soit ! Tim qui passait par là fut victime de sa nouvelle détermination et après de grandes gorgées de bière, l'entraîna pour danser. Elle aussi pouvait bien s'amuser sans lui !

Et elle réussit, plus ou moins. La musique de Thriller et elle évita de penser à Anders suivant le mouvement alors que tout le monde riait et s'esclaffait. Alors seulement, quand elle le vit proche, elle s'approcha brièvement pour lui demander :

- Tu t'amuses bien ?

Evidemment fut ce qu'il allait sans doute répondre et elle le laissa à nouveau avec ses deux nouvelles précieuses amies, suivant Tim dans ses mouvements qui se collait un peu trop mais sans mal.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 11 Mar 2016 - 13:04

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Danser.
Anders n'avait jamais osé danser devant tout le monde et il ne l'aurait jamais fait s'il n'avait pas l'alcool qui lui était monté à la tête. S'il n'y avait pas eu Meghan qu'il chercherait à plaire, il n'aurait pas dansé. Il avait dansé à quelques fêtes de famille, mais cela en restait là, son père le lui avait enseigné et c'était sûrement un de ses bons souvenirs qu'il avait de lui. Il ne se rendait pas compte, dans l'action, qu'il était en train de faire une bêtise. Il n'avait plus pensé à Grace, ni au fait qu'il lui disait qu'il ne voudrait pas danser, le nombre de fois qu'il le lui avait dit ... Non, alors qu'il tenait les mains de Meghan, un peu à l'écart, le regard dans celui de sa partenaire, avec un petit sourire qui se voulait rassurant pour la mettre en confiance. Il entendit la voix de Grace derrière lui, lui demander s'il s'amusait bien.

- Evidemment ! répondit-il un peu trop joyeux et heureux.

Il voulut proposer de lui apprendre à faire quelques pas, mais il se rendit compte à son départ rapide que quelque chose n'allait pas. Ce fut suffisant pour lui causer un trouble et oublier ce qui se passait en ce moment. En quelques secondes, il fut parti dans son monde.

- Aouille ! Scheisse !

Meghan redécouvrait le côté distrait d'Anders qui venait de se faire écraser le pied par un talon. Il avait vivement retiré le pied de là pour cogner contre l'arrière du genou de Tim qui manqua de tomber alors que le maladroit rattrapa de justesse une brune qui avait manqué de tomber. Cela avait engendré des fous rire de certaines personnes et Andy, confus s'excusa pour aller quitter la piste de danse et se chercher un verre pour s'hydrater. L'alcool n'était pas le meilleur moyen, mais il n'y avait pas d'eau. Près d'une chaise vide, il observa tout le monde danser avec un petit sourire, comme si la maladresse n'avait pas arrêté le monde entier. Une autre fille vint s'asseoir à côté de lui, une brune qui lui demanda où est-ce qu'il avait appris à danser, avant de devoir déboucher sur une conversation intéressante sur la matière anglaise. Il récupéra son appareil photo et commença à prendre quelques clichés tout en discutant. Il avait prêté son appareil à la brune qui avait pour nom Jenny, pour qu'elle essaye son premier cliché. Meghan le rejoignit finalement avec son amie Joanne et un ami à elle. Ils discutèrent et eurent un fou rire quelques minutes après. Andy aperçut son amie Grace qui allait passer, il essaya de lui attraper le bras pour essayer de l'intégrer dans cette conversation.

- Hé Grac...

Mais elle l'ignora, elle avait évité le contact et s'était éloignée de tout le monde. Anders fronça les sourcils, soucieux et confus. Il ne l'avait pas vu agir comme ça depuis longtemps, c'était qu'elle était contrariée. Il s'excusa auprès de ses nouveaux amis de soirée pour aller la suivre avec la bouteille de bière à la main, elle qui s'éloignait de tout le monde pour s'isoler dans une pièce calme, dont Andy n'avait aucune idée de la fonction, tellement il y en avait dans cette maison.

- Gracie ? Est-ce que ça va ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 11 Mar 2016 - 13:30

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Elle n'était pas jalouse.
Que son ami s'amuse avec d'autres, elle pouvait comprendre. Qu'il danse avec d'autres, elle pouvait comprendre. Elle pouvait tout comprendre... Mais elle ne comprenait pas. Ils étaient venus pour s'amuser à cette fête et c'était ce qu'il faisait, sans elle. Bien sûr c'était elle qui l'avait dirigé vers Meghan pour qu'il se lance, elle savait qu'elle était idiote d'être possessive comme ça avec ses proches mais c'était plus fort qu'elle.

Alors il fallait qu'elle se concentre sur quelque chose, autre chose. Elle aurait vraiment aimé que Thomas soit présent... Malheureusement ce n'était pas le cas mais elle se trouva tour à tour des compagnons de soirée en Dayton et Tim. Elle finit par simplement penser à la danse et finir la bouteille en songeant qu'elle avait peut-être un peu trop chaud et que l'alcool devait faire effet. Vraiment ? Elle ne ressentait rien. Elle n'avait pas l'impression d'être saoule. Elle se sentait normale... Même si son rire était exagéré et qu'elle montrait bien trop son inconfort face à Anders et ses nouveaux amis. Ce fut là que l'incident arriva et qu'elle retint tout juste Tim que son ami avait bousculé. Tiens, il quittait la piste de danse remarqua-t-elle. Pour sa part, elle continua à danser en regardant tout, sauf dans la direction qu'il avait prise. Hors de question qu'elle cesse de s'amuser parce que lui s'ennuyait maintenant que Meghan dansait avec son amie, sans lui. Il n'avait pas pensé à elle, elle ne penserait pas à lui même si c'était trop tard pour ça.

Finalement, en le voyant prendre des photos et sans doute, à son grand malheur figurer sur l'une d'elle au moins, elle quitta le centre du salon. Grace n'était pas d'humeur aux photos. Elle avait juste besoin d'un peu d'air frais ou d'aller se calmer un moment loin du bruit. Passant bien évidemment devant Anders, elle le regarda à peine. De toute façon, il trouvait des personnes bien plus intéressantes qu'elle avec qui discuter, pas la peine de l'interrompre pour si peu. Elle savait se débrouiller seule... Elle n'avait définitivement pas besoin de lui. Leurre ! Elle avait toujours besoin d'un ami. Elle détestait le sentiment de solitude à cette fête alors qu'il y avait du monde. Oui mais ils n'étaient pas Anders et puisque Thomas n'était pas là, c'était comme si elle était seule ! Elle s'énerva elle-même d'avoir une subite envie de pleurer et fut surprise d'entendre Anders dans son dos. Se retournant, elle tenta d'afficher un visage faussement détaché en répondant, irritée :

- Très bien Andy. Tu peux retourner t'amuser.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister

Revenir en haut Aller en bas
{FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» flashback - I'll follow you into the dark
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» La danse des sept voiles...
» BD Sept Cavaliers
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Pour encore plus de fun ! :: FLASHBACK-