AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Mer 2 Mar 2016 - 18:36

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Enfin !
Les cahiers et autres classeurs se refermèrent brutalement tandis que le raclement des chaises laissait entendre la clameur. Deux semaines depuis la reprise des cours et c'était déjà un enfer ! Enfin, pas pour tout le monde. Certaines exceptions adoraient se lever le matin, prendre un petit-déjeuner en quatrième vitesse et filer jusqu'au bus qui devaient les conduire au lycée. Et bien sûr, cette motivation n'avait strictement rien à voir avec le fait d'y retrouver les amiet les petits-amis, absolument pas ! A qui voulait-on faire croire ça ? Sûrement pas à Grace qui appartenait à cette dernière catégorie, totalement assumée, qui suivait les cours sagement mais sortait dans les premières pour retrouver son meilleur ami qui ne suivait pas tous les mêmes cours qu'elle. Ce qui, de son avis, était bien dommage parce qu'un peu de latin n'avait jamais fait de mal à personne.

Aussitôt qu'elle le vit, elle laissa précipitamment ses affaires dans le casier avant de le rattraper. Sans même se soucier de le saluer ou de l'avertir de sa présence, elle le tira par la manche dans la direction opposée. Il avait son sac, il s'apprêtait donc à quitter l'établissement et l'attendre dehors. Oui mais seulement elle, sa direction aujourd'hui, c'était l'autre sortie qui menait vers le centre-ville et non sur le parking.

- Pas par là, viens ! Bonjour Andy, comment vas-tu ? Aurais-pu être une autre manière de le dire.  Il faut ABSOLUMENT que je passe par le centre commercial avant de rentrer.

Sans même se justifier, elle le tira jusqu'à la sortie avant d'enfin ralentir l'allure.

- Alors c'était comment ton club ? Tu as réussi à recruter des membres ? Le latin c'était génial. Je t'avais dit que tu aurais du suivre ça, ça t'aurait aidé en langues étrangères. En plus tu as manqué le show de Tim. Aujourd'hui c'était une imitation parfaite du prof de maths mais je crois que madame Pallens n'a pas apprécié. Au regard perdu, elle précisa directement en enchaînant, ne lui laissant le temps de rien. Notre prof de latin, suis un peu ! Bref, si tu étais venu tu saurais que Tim organise une fête ce soir ET ON EST INVITES ! C'est génial ! On a jamais fait ce genre de fête. Tu viendras avec moi dis ? Thomas n'est toujours pas revenu de ses petits vacances et je n'ai aucune envie d'y aller toute seule. Et du coup il me faut de nouveaux vêtements parce que je n'ai strictement rien à me mettre. Au nouveau regard qui en disait long elle reprit :Je te jure ! Une robe neuve ne ferait pas de mal et en plus il me faut un avis extérieur parce que tu sais comment est mamilou, si j'ose acheter quelque chose qui ne va soit-disant pas avec mon âge, elle me forcera à le ramener. Ça nous évite un autre aller-retour ! Et on pourra peut-être voir pour t'offrir un nouveau pantalon aussi. C'était comment ton club ?

Et comme souvent, elle parlait plus qu'il ne parlait simplement parce qu'elle avait toujours quelque chose à dire, avec lui du moins, et qu'évidemment, ça ne pouvait pas attendre. Pourtant, ce n'était pas qu'elle ne s'intéressait pas à Anders au contraire et c'est ce pourquoi elle répéta sa question première dans un effet comique pas du tout voulu. D'ordinaire, Grace n'était pas une personne hyperactive voire saoulante dans la rapidité de ses gestes et paroles. Elle avait cette personnalité plutôt calme qui ne l'empêchait toutefois pas de s'amuser et aujourd'hui allait être un de ces jours où elle pouvait simplement se montrer un peu plus excitée et enthousiaste à l'idée de faire comme tout le monde.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 3 Mar 2016 - 0:05

Follow me to the end of the world!
anders et grace



Les vacances étaient terminées depuis deux semaines, c'était bien triste tout cela.
Anders était un de ceux qui avait du mal avec la reprise. Se lever tôt, rester assis et écouter un professeur, retrouver ses amis de lycée. La liberté, les grasses matinées, l'ambiance des grandes vacances lui manquait déjà. Andy aimait aller au lycée tout de même, mais ne pas avoir le temps de prendre son petit-déjeuner lui était une torture à cause de sa petite soeur qui passait des heures dans la salle de bain. Il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même pour être resté cinq minutes de plus dans son li et ça allait être toujours comme ça. Au moins, sa journée se terminait par le club de photographie et il adorait ça. Cela le mettait de bonne humeur comparé au cours d'Allemand où il s'était pris la tête avec un professeur. Il était un des derniers à être sorti de la salle du laboratoire de photographie, il voulut rattraper un camarade avant de se faire attraper par quelqu'un, assez brutalement pour le faire sortir de ses songes et de son plan intitulé " comment aborder un nouveau pour qu'il devienne un ami". à remettre pour plus tard. Andy regarda la personne qui lui tirait par la manche et reconnut son amie Grace, il la suivit et tenta la sortie vers le parking qui n'était pas la bonne.

- Hé ! lâcha-t-il. Pas par là Il aurait pu s'arracher le bras d'un coup. Où est ce qu'elle voulait aller ?! Il ne posa pas la question qu'il eu la réponse. Quoi ? Mais .. Pourquoi ?! râla presque le jeune homme qui avait déjà quelque chose de prévu.

Il se laissa tirer, trottinant un peu derrière elle parce qu'elle marchait vite, il évita en même temps de se prendre les personnes sur le passage et manqua de bousculer un professeur, qu'il cru reconnaître celui du cours d'Allemand. Anders soupira quand ils furent à la sortie et il prit les devants pour lui ouvrir la porte et de laisser Grace sortir en premier.

- Mais Gracie, c'e..

Interrompu par son amie qui parla sans lui laisser le temps de réagir, sauf pour faire de petites intonations, lancer des regards perdus, un regard interrogateur. Une fête ? Ils étaient invités à aller à une fête ce soir ? Anders avait du mal à y croire personnellement, en plus c'était Tim qui l'organisait et elle avait besoin d'une nouvelle robe. Ceci répondit à sa question : pourquoi le centre commercial. Le latin ne l'avait jamais passionné, c'était une langue morte de toute façon et il n'avait pas le temps pour ça. Il comprit aussi qu'elle voulait qu'il l'accompagne ... Trop d'informations d'un coup, pas le temps d'en placer une et il avait l'habitude. Il regarda rapidement son pantalon et sembla acquiescer silencieusement. Quand sa meilleure amie reposa la même question du tout début, Andy lâcha un soupir mi-dépité mi-amusé, avec un sourire en prime.

- Plutôt tranquille ! Je ne regrette pas le latin, même si j'aurai tout donné pour voir Tim imiter le prof de maths. Cette année, avec le club s'annonce être bonne. Avec l'investissement, la cotisation de nouveaux membres (grâce à moi mais je ne vais pas prendre la grosse tête) on va pouvoir acheter un nouvel polaroïd pour le club. Cela a sauvé ma journée fit fièrement Anders, son sourire s'était agrandi et resta ancré à ses lèvres.

Ils marchèrent ensemble en direction du centre commercial. Silencieux, il se rendit compte ce qu'ils allaient faire après et cela le fit ralentir.

- Mais franchement Gracie ? C'est nécessaire une nouvelle robe ? C'est pas parce que je n'ai pas envie d'aller au centre commercial, ni de me retrouver avec tout les sacs dans les bras (j'ai pas envie en fait)... Juste que t'as quand même une sacré garde-robe, tu as forcément de quoi mettre pour la soirée. Je viendrai avec toi à cette soirée, je ne veux pas la louper.

Il savait qu'elle était excitée, qu'elle avait hâte d'être à cette soirée et qu'elle voulait être parfaite. Mais elle l'était déjà et il ne la voyait pas s'empiler avec une robe en plus. Il allait faire l'effort de bien s'habiller lui aussi avant de venir à cette fête, dont intérieurement il avait hâte de venir et qu'il dansait à l'idée d'y participer.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 3 Mar 2016 - 1:08

Follow me to the end of the world!
anders et grace


La photographie.
Un sujet qui passionnait Anders et elle comprenait pourquoi. Il faisait de bonnes photos et c'était quelque chose à la mode ! Le genre de talent qui pouvait aider à se faire connaître. Mais même, ce n'était pas ça le plus important. C'était surtout qu'il s'amusait avec son appareil, les polaroids et d'autres choses que Grace n'avait pas réussi à retenir. Ça l'était bien moins quand il essayait de prendre des photos et qu'elle se trouvait dans le cadre ! Après ça, elle pouvait toujours courir pour lui voler l'appareil des mains que ça ne changerait rien. Quant à prendre une photo de lui-même pour qu'elle, elle puisse l'avoir en souvenir, c'était aussi mission impossible. Mais elle ne renoncerait pas parce que de toute façon, elle avait un accès privilégié au matériel d'Anders.

- C'est génial ! Et tu as déjà réfléchi au projet que vous allez mettre en place cette année ? Tu penses que le journal du lycée pourrait essayer de mettre vos photos ? Questionna-t-elle une fois qu'elle lui eut laissé la parole. Je n'ai toujours pas décidé d'un club... Se plaignit-elle après.

Elle n'avait aucune idée si elle préférait le journal du lycée, les clubs de langues, le club protestant que lui conseillait mamilou sans grand succès, le club des petits génies bien qu'elle ne soit pas un de ceux-là ou plus saugrenue, le club pâtisserie ou mode qu'elle avait vu essayer de se faire une place. Ceci dit comme chaque année, un certain nombre de club se trouvaient annulé par manque de membres et ceux qui avaient eu le malheur de choisir les heureux perdants se retrouvaient sans bande à intégrer ce qui minait parfois les relations sociales. Cela étant dit, Grace n'en avait que faire de toutes ces relations sociales. Elle avait Thomas et Anders. Elle n'avait pas besoin de toute une ribambelle de personnes qui, pour la plupart, ne la connaîtraient même pas comme les deux garçons la connaissaient.

Mais apparemment, Anders avait loupé quelque chose durant l'apprentissage si bien que le long regard "je ne vois pas de quoi tu parles, ma garde robe est vide, je t'en supplie, je t'en supplie viens" totalement de mauvaise foi fit son apparition.

- Qu'est-ce que tu n'as pas compris dans "première fête à laquelle je n'ai jamais été" ? Ce qui veut dire que je n'ai strictement rien qui s'accorde avec ce qu'on va aller faire. Tu me vois mettre cette robe estivale avec les fleurs que j'avais mis pour la fête foraine ? Non, ce ne serait pas en accord avec les autres et je n'ai pas envie de me faire remarquer comme ça. Ils continuèrent d'avancer, le centre commercial après le prochain tournant quand elle compléta : Tu sais, Thomas m'aurait accompagné sans rechigner lui !

Tout sourire, elle était parfois contente de pouvoir convaincre l'un avec les erreurs ou réussites de l'autre. Même si Ivan lui avait dit une fois que ça finirait par créer des problèmes et qu'elle n'avait pas la même relation avec les deux. En parlant de lui d'ailleurs, elle allait devoir lui demander pour la fête... En tant qu’aîné, il avait un pouvoir décisionnel très fort mais elle avait aussi le pouvoir puissant de le faire céder. Autrement dit, elle ne se faisait pas de soucis.

- Tu dois demander à tes parents pour sortir ?

Bien évidemment qu'il le devait et s'ils refusaient, elle irait leur dire sa façon de penser. Mais, réellement, il n'y avait jamais eu de vrai problème pour qu'Anders sorte passe une soirée voire la nuit chez elle. Sans doute que leur mode de fonctionnement était différent et c'était ce que lui avait répété mamilou quand elle s'était questionnée à ce sujet des années auparavant mais ça la dérangeait toujours, d'une certaine façon, que vois qu'Anders ne connaissait pas la famille telle qu'elle la concevait. Cela étant dit, elle espérait tout de même qu'il puisse la considérer ainsi que Missy, Ivan et mamilou comme une seconde famille. Il était toujours le bienvenu et tout le monde l'adorait littéralement surtout Missy apparemment.

- Quel couleur ? Fit-elle soudainement en total hors sujet. Sujet très intéressant pour savoir dans quelle gamme de couleurs se diriger vers la soirée. Quelle couleur je devrais mettre d'après toi, pour la robe ?

Elle n'était pas sûre de choisir en fonction de son opinion mais ça réduirait un peu le champ de recherche parce que malheureusement pour Anders, le centre commercial était imposant et regorgeait de trop nombreuses boutiques.

- Tu danseras ?

Un autre changement de sujet. Anders n'était pas à l'aise avec la danse. Il avait même refusé de mettre un pied sur la piste lorsqu'ils s'étaient invités au bal de promo l'année passée, passant pour les plus jeunes dans la pièce. Mais ce soir, elle avait toujours l'espoir de le voir danser et s'il disait non, elle n'aurait plus qu'à hausser les épaules en désespoir de cause.

- Tu penses qu'il y aura de l'alcool ? Scheisse .. Mamilou ne va jamais me laisser y aller s'il y en a. On ne lui dira pas. Je n'ai jamais bu plus d'un verre. Andy faut pas que tu me laisses boire, je suis faible tu me connais, je ne vais pas savoir quand m'arrêter. Pas plus de combien, trois verres ? Non c'est trop peu ou... c'est trop ? Je ne veux pas avoir l'air bête ce soir. Dit-elle calmement sans se soucier d'être sincère avec lui de toute façon, il était toujours là pour ses expériences passées et savait donc mieux que d'autres si elle avait déjà bu ou pas.

Finissant encore et toujours par se mordre la lèvre même si Ivan ne cessait de dire que ça lui donnait vraiment un air bêta, elle était indécise et les conseils pour la soirée de la part d'Anders serait les bienvenus comme si lui, allait savoir parce qu'elle lui faisait confiance pour tout savoir mieux que tout le monde ! C'était lui qui lisait tout le temps quelque chose !

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 3 Mar 2016 - 10:59

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Sa grand-mère lui avait offert son premier appareil photo argentique, mais il n'aura pas vécu longtemps à cause de Sonja qui avait voulu l'essayer et qui l'avait cassé. Cependant, assez suffisamment longtemps pour qu'une passion soit née. Anders adorait regarder les images prendre vie quand il était invité dans le laboratoire d'un développeur de photos et il avait déjà emmené Grace pour lui faire découvrir ça. Il ne pouvait pas bien expliquer, mais ça le détendait, ça l'emmenait dans un autre monde. Il savait qu'il ne fera pas de sa passion un métier, son père refuserait ça, il fallait juste savoir comment le convaincre.

- Nop pas encore, on a plein d'idées et on n'arrive à pas choisir... Mais je me dis que c'est mieux d'avoir pleins d'idées que rien du tout. Pour le journal, le responsable l'a envisagé. Cela changera des illustrations et de dessins. répondit Andy songeur.

Il haussa les sourcils, surpris que Grace n'ait toujours pas choisi un club. Il fit un moue et eut un regard qui disait dans le genre " ça c'est quand même embêtant". Il se mit à réfléchir et essaya de visualiser Grace dans certains clubs qui cherchaient encore des membres, même deux semaines après la rentrée des classes. Il sourit un peu.

- Pourquoi pas le club d'Allemand ? T'aimes bien les langues après tout. Puis ça va être plutôt marrant qu'on puisse communiquer en Allemand. Il imaginait déjà le regard désemparé de Thomas et le voir être frustré serait jouissif. Il aura tout de même fini par apprendre l'Allemand et le côté drôle disparaîtra trop vite. Mauvaise idée, ensuite bien que mauvais enseignant il lui apprenait déjà quelques mots. A peine qu'il prit un air un peu déçu, il claqua les doigts, pris d'une illumination. Je sais ! Pourquoi pas tu intégrerais dans le journal du lycée ? Tu aimes écrire non ? Puis on serait amené à collaborer ensemble.

Il y avait déjà des avantages d'être dans la rédaction du journal, elle pouvait participer aux sorties du lycée, au programme pour être "témoin" afin d'en faire un article. C'était plutôt une bonne idée. Être dans un club pour Anders n'était pas seulement se faire des amis, de se retrouver dans un groupe parce qu'il avait déjà le sien : Grace et Thomas. Même si avec ce dernier, ils se chamaillaient tout le temps. C'était d'explorer davantage le domaine qui lui passionnait, c'était aussi partager ses connaissances et apprendre des autres. Cela lui permettra aussi de découvrir sa voie, si c'était ce qu'il devait faire. La photographie, Andy s'y voyait vraiment là-dedans mais il se voyait également dans le journalisme aussi.

Il râla parce qu'il n'avait pas envie d'entrer dans le centre commercial, pour aller à la chasse de la robe. La réaction de son amie lui fit lever les yeux au ciel et il détourna le regard. Oui, il n'allait pas la laisser mettre cette robe de la fête foraine, ce n'était pas une bonne idée pour une telle soirée, mais tout de même elle devait en avoir une autre ! Il ne voulut pas répondre mais comme elle venait de parler de Thomas, Anders accéléra la marche.

- Ok ok. C'est bon, on y va. Je vais t'aider à choisir une robe ! capitula-t-il avant de rajouter dans un murmure que Grace pouvait entendre quand même. Puis j'suis sûr qu'il râlerait lui aussi...

Dans le fond, Andy était bien content de l'accompagner à la fête, même de devoir l'aider à faire les magasins même si ce n'était pas son activité favorite. Mais cela lui donnait une bonne raison de ne pas rentrer tout de suite chez lui, puis dans le centre commercial il y avait ce magasin de photo et il voulait voir le dernier modèle polaroïd. S'étrangler aussi devant le prix exorbitant.

- Ouais. Je dois demander à ma mère, mais à priori je ne me fais pas trop de soucis. Ils ne m'ont jamais dis non pour que je disparaisse la nuit tant que je reviens en un morceau le lendemain. répondit le jeune, avec un air un peu trop détaché vis à vis de l'autorisation de sortie.

Anders n'avait pas réellement eu besoin de demander l'autorisation de sortir depuis qu'il avait disparu sans dire un mot pour une nuit il y avait cela deux ans. Ses parents acceptaient cela et c'était mieux aussi. Sonja faisait pareil d'ailleurs avec son amie à elle. Sa famille fonctionnait de manière très différentes, il avait remarqué ça en allant chez les Moore. Il aimait beaucoup leur ambiance et n'était jamais réticent à aller chez eux, leur dire bonjour des fois, rester pour une soirée, même la nuit.

- Wie bitte? réagit-il, avec un regard perdu. Pourquoi la couleur ? Elle lui précisa. Aaah. Pour la soirée... Heu. Tim n'a pas dit le thème de la soirée ? C'est en fonction du thème de la soirée qu'il faut choisir la couleur.

C'était comme cela que ça marchait, du moins c'était comme le bal de promo qui avait eu un thème imposé. Cela aidera peut-être Grace à réduire encore plus le champ, en espérant que le thème de Tim ne serait pas trop dense, trop libre, au style "venez comme vous êtes."

- Ahahah ! Non ! Faut pas trop prendre les rêves pour des réalités là ! réagit Andy en rigolant nerveusement.

Danser n'avait jamais été son truc, il préférait prendre en photo les gens qui dansaient que d'aller lui-même sur la piste. Ce n'était pas commun, comparé à tout le monde qui adorait ça, même ceux qui ne savaient pas danser y allaient. Ce n'était pas parce qu'il ne savait pas danser qu'il ne voulait pas y aller. Il n'aimait pas ça tout simplement. Il n'avait jamais aimé ça. Il n'aimera jamais comme
Richard Marx.
L'alcool. Andy déglutit plus pour les magasins et les gens qui sortaient des magasins. Il y avait du monde à cette heure. Il ne regarda pas Grace, focalisé sur les magasins, il chercha surtout la pancarte du magasin de photographie. S'il la trouvait, c'était ouvert.

- Reste comme tu es Grace. Tu ne vas pas changer parce que c'est une soirée. Je ne serai pas tout le temps là pour surveiller ta consommation. On ne va rien dire à Mamilou parce qu'on ne sait pas justement qu'il y aura de l'alcool. Mais tu sais, c'est Tim ... Il haussa les épaules. Tim était le genre à vouloir cacher de l'alcool dans le punch, en faire un mélange avec de la vodka, whisky. Mais si je te vois pompette, je vais t'arrêter. Ne t'inquiète pas. répondit-il en posant la main sur l'épaule de son amie pour la rassurer mais aussi pour la tirer vers le premier magasin à droite. Allons y. Tu choisis, je te dis si ça te va ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 3 Mar 2016 - 13:28

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Appartenir à un club.
C'était tout un truc au lycée. En plus d'aider à les qualifier de populaires, victimes, intellos et autres choses, ça permettait d'avoir des points en plus en fin d'année et si Grace n'était pas absolument attachée à obtenir le plus de points possibles, être la première de la promotion, c'était tout de même quelque chose à prendre en compte. Elle avait déjà plusieurs options et appartenir à un club lui prendrait encore plus de temps mais ça pourrait peut-être l'occuper quand Anders avait ses cours d'allemand et qu'elle ne faisait rien d'autre que l'attendre. Mais en même temps, quand Thomas serait là, elle aurait bien autre chose à faire sauf si lui aussi avait cours. Mais à priori il ne faisait ni allemand, ni option petit chimiste, elle était donc tranquille. A y réfléchir, elle choisirait alors un autre moment et tant pis si ça prenait sur ses soirées.

Le club d'allemand n'était pas une mauvaise idée tout comme celui de journalisme, l'un l'occuperait à la maison et parfois quelques minutes le midi lors de la publication et l'autre ... elle ne connaissait pas les horaires mais ce serait sur un temps de libre voire avec un peu de chance, pendant la première heure de sport. Jouer les cheerleaders n'était vraiment pas dans son tempérament, ce serait toujours ça de bien.

- Je peux faire les deux peut-être même ! Bonne idée !

Ils continuèrent à marcher alors que Anders montrait son manque d'entrain. Il était hors de question qu'il tire une tête d'enterrement et il était aussi hors de question qu'elle y aille sans lui. C'était toujours plus amusant à plusieurs et il avait aussi bien besoin de nouveaux vêtements. On ne disait pas non à Grace !

- Si ça se trouve je ne choisirai même pas une robe... Si ça se trouve je vais finir avec le justaucorps flashy et le collant comme dans flashdance... rien que pour voir la tête de mamilou. Sourit-elle à l'idée de choisir un vêtement que sa grand-mère considérerait loin d'aller avec son niveau social et qui faisait plus pouf qu'autre chose. Merci mamilou pour les valeurs sûres ! Et c'est faux, il n'aurait pas râlé !

Fière de pouvoir encore le manipuler, plus ou moins, à sa guise pour qu'il veuille bien l'accompagner, il fut ensuite question des autorisations et il ne sembla pas se faire de soucis là dessus. Elle non plus à vrai dire. Ça allait être une très bonne soirée et ils allaient s'amuser, c'était sûr !

- Un thème ? Paniqua-t-elle soudain en faisant un arrêt fixe. Il n'a pas parlé de thème. Tu crois qu'il y a un thème ? Non... Il l'aurait dit.

Résolue à ne croire que ce qu'elle avait entendu, elle hocha vigoureusement la tête avant de poursuivre et lui demander s'il danserait. La déception se lit immédiatement chez elle quand il s'empressa de refuser mais elle ne dit rien. Elle pouvait comprendre sa peur, son appréhension ou peut-être son manque de talent mais elle ne l'avait jamais vu essayer. C'était dommage !

- Mais...

Il la tira vers le magasin et elle n'eut même pas le temps de répondre qu'elle se trouvait devant toutes ces robes.

- Oh. Comment je vais choisir ? Se fit-elle la réflexion avant de s'empresser de regarder ce qui était proposé.

Elle en avait deux sous le bras qu'une vendeuse vint l'assister dans sa tâche et qu'elle oublia Anders un instant avant de se tourner vers lui avec un robe bien trop courte.

- Regarde celle-là ! Elle est belle ! Un jour j'en mettrais des pareilles. Avec la force de la certitude, elle se retrouva avec "à peine" cinq robes à essayer et fit signe à Anders. Bien alors tu ne fais pas comme la dernière fois. Toutes les robes ne sont pas "bien" !

Et elle fila directement se changer non sans faire la conversation.

- Tu as travaillé sur le devoir de chimie ? Je suis bloquée à la deuxième question et je ne trouve rien dans le livre. Imagine je me trompe dans un élément et je fais exploser la classe... Il faut que j'ai au moins un B pour compenser le sport.

Grace ressortit finalement grimaçant en voyant la robe. Pas au dessus des genoux disait une voix qui ressemblait fort à mamilou. Son problème, c'était que la plupart des robes qu'on trouverait dans les magasins abordables et non ceux où la traînait sa grand-mère avec l'espoir qu'elle s'habille plus chiquement qu'elle le faisait, avait un choix bien plus contemporain et moins réfractaire à l'évolution de la femme. Grace n'aimait pas faire étalage des belles robes au lycée ou à l'occasion d'une soirée. Elle n'avait pas besoin de figurer dans le catalogue dans la rubrique "les nouveaux riches". Alors, ce qui la gênait le plus dans cette robe c'était qu'elle faisait trop ... bal de promo, pas assez soirée. Trop habillée bien qu'elle avait l'impression de ne rien porter quand celle-si se contentait d'être accrochée derrière la tête. Et en plus, il y avait encore des fleurs.

- Alors ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 3 Mar 2016 - 20:58

Follow me to the end of the world!
anders et grace


- Mamilou en ferait une syncope ... Tu es sûre de vouloir lui faire subir ça ? répondit Anders, amusé de cette image. Son sourire n'aura pas duré longtemps qu'elle était en train de parler de Thomas qui ne râlait pas. Et si, il aurait râlé. répondit-il, têtu comme toujours au sujet de Thomas..

Ce serait ... étrange de voir Grace ainsi, elle n'avait jamais osé de s'habiller comme ça. Il l'avait toujours vue avec des tenues soigneusement choisis. Elle n'avait jamais cherché à se mettre dans la catégorie des filles riches. Elle n'avait jamais cherché à prendre des tenues chic. Pour la soirée, elle savait qu'elle ne pouvait pas aller comme elle était habillé de la journée. Elle lui avait demandé la couleur pour sa robe et il n'en avait aucune idée. Andy espérait secrètement qu'il y avait un thème qui pourrait les aider et finalement non ... Le jeune photographe leva les yeux au ciel et réprima un juron allemand. Ils allaient devoir faire presque tous les magasins et il ne pouvait pas dire oui rapidement pour clore cette affaire. Il s'était arrêté en même temps qu'elle et secoua silencieusement la tête.

- Ce n'est pas grave. On verra en fonction de tes sélections. Tu pourras essayer les cent robes, on finira par trouver la parfaite. essaya-t-il de la rassurer et fit un geste pour l'inciter à reprendre la marche.

Anders espérait qu'elle ne l'avait pas pris au mot, il n'aurait pas la force de la voir essayer au moins cent robes... Il l'emmena dans le premier magasin à proximité et il la poussa doucement devant lui, vers toutes ces robes.

- Comme tu le sens Gracie. Choisis celle qui te plait. conseilla l'ami qui resta en retrait et qui salua d'un signe de tête la vendeuse.

Il ne fut pas surpris de la voir déjà avec deux robes, la vendeuse l'aidait. Lui, en attendant observa les autres robes, mais surtout les deux filles qui étaient en train de discuter sur une robe en particulier. Grace l'interpella quelques minutes plus tard en lui montrant cette robe trop courte, il la regarda surpris de ce choix, il n'avait pas pensé qu'elle s'y intéressait aux robes courtes.

- J'ai intérêt à être là quand je te verrai dans celle-ci. Tu peux pas l'essayer ? Juste pour voir ? demanda-t-il, curieux, sans se rendre compte que ça pourrait paraître déplacée.

Après tout, ils sont de meilleurs amis...! Peut-être que ce sera une idée de cadeau à souffler pour Thomas. Ils seront tous les deux conscients qu'elle ne pourra pas la porter tous les jours, juste à des fêtes comme celles de la fin d'année, avec Thomas. Il la laissa encore quelques temps pour choisir les autres robes alors qu'il essaya de retrouver du regard la fille qu'il avait vu plus tôt. Elle était déjà partie ? A peine eut-il le temps de soupirer et tourner son regard vers son amie, elle lui fit signe de venir. Elle venait de faire ses choix !

- Je vais essayer ...

Il n'était pas le meilleur conseiller sur la mode, mais il savait ce qui fallait être porté ou pas à une fête. Anders chercha un tabouret, une chaise, quelque chose qui pouvait faire d'office de chaise pour s'asseoir, la vendeuse lui indiqua le tabouret caché derrière lui alors que Grace était en train de faire la conversation sur le devoir de chimie. Il s'assit et lâcha un soupir quand il déposa le sac à côté de lui.

- Le devoir de chimie ? Attend... Que je regarde. fit-il en ouvrant son sac pour chercher justement le devoir de chimie qu'il avait récemment fini. Il retrouva la feuille et regarda la question. Tu sais qu'il y a onze questions Gracie ... ? La question deux, tu ne trouveras pas la réponse dans le livre en fait.. Il ne termina pas la phrase qu'il releva son regard vers Grace qui avait fini de mettre une robe.

Il la fixa et plissa les yeux. Un air mi-convaincu, mi-hésitant. Doucement, il secoua la tête. Non, elle ne devrait pas porter cette robe à cette soirée, ça fait trop bal et pas une robe normale, ça faisait surtout robe d'été alors qu'ils étaient en septembre, sur le chemin de l'automne. Il secoua la tête, sans aucun regret pour la robe.

- Ne me demande pas pourquoi. Je sais qu'on pense tous les deux la même chose. ça fait pas une robe qu'on mettrait pour une soirée ! En plus c'est un style qui me fait penser à l'été.

Il haussa les épaules et la laissa retourner dans la cabine d'essayage alors qu'il plongea à nouveau son nez dans sa copie préparée.

- Je disais pour la question deux... La réponse est déjà écrite dans le livre, l'encadré "rappel", c'est une question du cours de l'année dernière en fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 3 Mar 2016 - 21:58

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Regard faussement irrité.
La conversation continua sans mal alors qu'il avait réussi à avoir le dernier mot à propos de Thomas. Elle savait qu'il ne l'aimait pas. Cela venait surtout d'Anders d'ailleurs. Thomas était bien plus indifférent. Elle ne comprenait pas pourquoi. Il était gentil et avait toujours une blague à sortir mais Anders ne le trouvait pas bien. Depuis le début, il n'avait cessé de lui trouver des défauts et si Grace laissait passer, elle trouvait ça dommage que son petit ami et son meilleur ami ne parviennent pas à un point d'entente.

A l'évocation des cent robes, elle eut bien envie de le faire souffrir en en essayant cent et plus mais finalement, elle finirait par en avoir marre de l'entendre soupirer, elle le savait. Et puis il fallait encore qu'il se trouve un ou plusieurs nouveaux pantalons et qu'ils rentrent pour se préparer pour la soirée.

Continuant ses recherches et discutant avec la vendeuse, elle fit peut-être un peu intentionnellement revenir l'attention vers elle lorsqu'elle parla de la robe qu'elle ne pourrait décemment pas acheter avant ses vingt ans, au moins ! A ses questions, elle s'en amusa et se contenta de sourire reprenant la conversation avec la vendeuse et ajoutant la dite robe dans la pile sans rien en dire.

Enfin décidée, elle rejoignit la cabine et en profita pour parler devoirs à rendre. Elle ne lui laissa toutefois guère le temps de répondre qu'elle ressortait déjà avec son premier essayage en attendant l'avis de l'expert qui n'aurait pas aimé être nommé ainsi surtout en matière de robe.

- Si tu me disais une fois comment tu fais pour lire dans mes pensées ? Que je sache quoi penser et ne quoi, surtout, pas penser ! Plaisanta-t-elle en réfléchissant que finalement, il n'était pas très doué pour lire dans les pensées sauf pour des choses futiles comme les robes.

D'accord sur ce point et sur la robe, elle retourna dans la cabine en décidant d'essayer une robe simple, banale et toutefois parfaitement approuvée par mamilou, le supposait-elle. Avec la jupe noire et le haut blanc avec quelques points noirs, serrée à la ceinture, elle aurait presque pu avoir l'air d'aller en cours si elle ne préférait pas les pantalons souples.

- Tu plaisantes ?! Comment j'ai pu sauter ça ?! Et c'est écrit en gros ? Questionna-t-elle en passant la tête pour avoir un aperçu de la chose. C'était si simple.

Elle finit d'enfiler le vêtement et ressortir vivement. Grace se regarda dans le miroir et soupira. Tout le monde allait encore dire d'elle qu'elle était trop maigre. Entre mamilou qui remplissait son assiette deux fois et Ivan qui voulait toujours l'inviter pour un hamburger ... S'ils la voyaient dans la robe, s'en était fini d'elle. Elle allait mourir après une overdose de gâteaux faits maison.

- C'est effrayant, je ressemble à rien là-dedans. N'est-ce pas ? Oui, c'est sûr. Elle attendait à peine son avis et continua : Au moins, celle-ci aurait eu 100% des bons points avec mamilou. Elle monte bien haut, la jupe est bien longue. Avec ça, c'est sûr, je ferais un bel effet au couvent !

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 3 Mar 2016 - 23:15

Follow me to the end of the world!
anders et grace



A cette question, Anders ouvrit la bouche mais aucun son ne vint, pas de mots. Rien de tout cela alors il referma la bouche, un peu frustré de ne pas savoir quoi répondre sur le moment et il finit par hausser les épaules. Tout simplement. Andy ne savait pas pourquoi il n'arrivait pas à comprendre son amie par moment, mais là, quand il s'agissait de la mode en général il savait donner un avis et dire quelle robe ça allait ou pas pour la soirée. Sûrement grâce aux livres et magazines qu'il lisait de temps en temps...

Il expliqua la réponse à la question deux, sans toutefois donner la réponse. Grace réagit surprise, elle ne revenait pas d'avoir oublié en réalité. Andy prit le livre et montra la page, avec l'encadré rappel pour lui montrer à quel point c'était gros. Avec un petit sourire amusé.

- Tu as vu ... Ne t'inquiète pas, j'ai paniqué aussi quand j'ai pas trouvé la réponse au départ. J'ai mis une heure pour comprendre le truc, je me suis senti aussi con quand j'ai trouvé la réponse. au moins Grace n'aura pas à perdre une heure elle aussi. La rentrée était quand même difficile pour les neurones. Voilà pourquoi il détestait ça.

Quand Grace sortit avec une nouvelle tenue, Andy haussa les sourcils, surpris et surtout... Sans voix. Il ne put pas s'exprimer davantage que son amie le faisait pour lui. Il cligna les yeux et secoua la tête. Hors de question qu'elle aille en soirée comme ça. Il fit un geste en silence comme quoi elle devrait essayer une autre robe, qu'elle devrait oublier cette tenue-là. A la voir avec le haut, les points étaient les extrémités des triangles et ça lui rappelait le cours de mathématiques dont il avait un devoir à faire. Non, le lycéen n'approuvait pas du tout cette tenue. Il la regarda retourner dans la cabine d'essayage et il soupira de soulagement. Il se reprit.

- Tu as fait le devoir de mathématiques ? Le truc sur la géométrie, le papier que le prof de maths nous a donné la semaine dernière ... Je ne l'ai pas commencé, je viens me souvenir qu'on avait ça à faire pour lundi.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Jeu 3 Mar 2016 - 23:44

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Les cours.
C'était sympa et instructif mais ce n'était pas du tout le cas des devoirs à faire et à rendre rapidement. C'était stressant surtout quand on les prévenait dès le début de l'année que la note compterait dans la note terminale de l'année. Mais dans le fond, Grace ne savait même pas pourquoi elle paniquait, elle s'en sortait toujours très bien, en haut de la liste en général. C'était peut-être de descendre au milieu de la liste qui lui faisait peur. Si elle ne le disait pas, elle aimait assez passer pour une élève studieuse. Cela en plus de la fierté de sa famille.

- Tu as de la chance, j'y ai déjà passé trois heures ce week-end. Battu !

C'était d'ailleurs au bout de ces trois heures qu'elle avait déclaré forfait. Bon ... Peut-être qu'elle avait fait autre chose entre temps comme saisir l'appel de Thomas sur la ligne principale et apprendre qu'il revenait dès la fin de la semaine.

Quand elle ressortir de la cabine avec la seconde robe et qu'elle surprit son expression, elle ne put cacher un rire. Au moins, ils étaient d'accord sur la mode ou sur les robes.

- Quoi ? Je suis sûre que Thomas et toi vous réussiriez à vous allier pour venir me sauver des bonnes soeurs ! Ricana-t-elle en repartant d'où elle était venue.

Elle hésita. Oh et puis après tout, elle pouvait bien l'essayer cette robe qui ne cachaient à peine pas les cuisses et qui était bien trop ouverte devant. Trop moulante aussi avec le côté jupe noir. Vraiment, si mamilou la voyait, elle piquerait une crise. Mais c'était pour prévisualiser ce que ça donnerait et puis de toute façon, avec le manque flagrant de forme qu'elle avait, elle aurait plutôt l'air d'une crêpe de son avis quoique Thomas n'avait pas l'air de se plaindre, c'était un bon point !

- Je l'ai fait le jour-même. Si tu veux je l'ai dans le sac, il me semble si tu veux y jeter un oeil. Je me dis que plus tôt c'est fait, plus vite je suis tranquille !

Elle batailla pour ajuster la robe et gloussa idiotement. Ce n'était pas vraiment son genre finalement, pas aujourd'hui en tout cas.

- Il n'est pas très dur, c'est surtout des révisions de l'année dernière. Je pense que comme c'est un nouveau professeur il veut voir notre niveau, où on s'est arrêté. Tu verras, y a rien de neuf.

Elle sortit comme ça restant bloquée devant sa propre image. Ça rendait mieux que ce qu'elle avait cru en l'enfilant. Elle ne pouvait pas décemment l'acheter... Pourtant ce serait un investissement sur la durée. C'était dommage mais elle en trouverait bien une autre dans quelques années, semblable ou un peu différente.

- Définitivement non pour ce soir mais d'ici deux ans minimum, je pourrais espérer en acheter une du style. Pas trop horrible, si ? Demanda-t-elle en attendant son avis. Après tout, c'était un garçon et c'était aussi pour plaire au garçon que ce genre de robe était faite. Ce serait bien qu'on ait aussi un devoir en anglais. On dirait que c'est la seule professeur qui tarde même pour les lectures de l'année... Continua-t-elle à discuter sur le thème scolaire en attendant son opinion.



Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 4 Mar 2016 - 0:55

Follow me to the end of the world!
anders et grace


- Faudrait qu'ils réussissent à te mettre dans le couvent, parce qu'on ne laissera jamais ça arriver... répondit Anders qui n'en revenait pas de cette robe.

Ce n'était définitivement pas fait pour la soirée et il savait que Mamilou aurait accepté cette tenue. Il la respectait tellement que l'idée de l'offenser ne lui venait pas en tête et que c'était le genre de chose qu'il devrait surtout éviter. Mais Mamilou n'était pas à jour dans la mode et ne savait pas ce qui se mettait et ce qui ne se mettait pas pour la soirée. Il savait qu'elle avait du mal à accepter les robes qui étaient trop courtes, au delà des genoux. Lui, il aimait bien, ça lui donnait l'occasion de découvrir les jambes des femmes et aussi elles se mettaient plus en valeur. Le temps changeait, la mode aussi et il fallait s'y faire.

- Ce sont des révisions de l'année dernière ... ? Encore ... ? soupira-t-il en prenant le sac de Grace pour chercher le devoir de maths. Il savait parfaitement où elle l'avait mis. J'ignorai que c'est un tout nouveau professeur. Je comprends mieux pourquoi Tim s'amuse à l'imiter. Il se mit à lire les réponses en diagonales, sans trop toutefois s'y attarder sinon ce serait tricher et il n'aimait pas ça.

Oui en effet, ce n'était rien de nouveau. La reprise de ce qui avait été appris l'année dernière et comme il n'avait jamais aimé les mathématiques ... Il avait déjà tout oublié. Il sentait déjà passer tout son week-end là-dessus. Anders détestait les devoirs parce que ça lui prenait tout son temps et il n'avait pas l'impression ... D'avancer. Il leva son regard du devoir de Grace pour l'observer dans cette nouvelle robe. Il n'était pas choqué, au contraire il semblait bien aimer mais il évitait de trop le montrer. Il eut un air un peu convaincu.

- Non, ça va. T'es pas si horrible que ça ! Cela change en fait des autre robes, c'est différent comme style. Mais je suis d'accord avec toi, pas pour cette soirée ... On va éviter. Tu risques de trop plaire d'autres gars qui pourront profiter de l'absence de Thomas. Sache que dans deux ans, la mode sera passé à autre chose. Vu la vitesse que ça évolue, je me demande ce qu'il nous réserve dans deux ans...

Une chose était sûre, Thomas l'aimera dans cette tenue. Il devra lui en parler dès le retour de ce dernier qui était toujours en vacances. Grace parla du devoir d'anglais et Anders réagit en faisant signe de calmer un peu les choses. Il rangea la feuille dans le dossier qui alla dans le sac.

- On va ralentir un peu veux-tu ? Entre les devoirs de chimie, de maths, d'histoire et d'économie... Et ah oui, la punition à faire pour le prof d'Allemand... Le club de photographie à gérer. Je n'aurai pas envie de me faire déborder en plus avec le devoir d'anglais. J'ai déjà pas mal de choses à faire. Je suis reconnaissant que cette prof ne donne rien à faire pour le moment. Il vit le regard de Grace et comprit qu'elle n'approuvait pas ça. Plus Madame Allen tardait, plus ils allaient être en retard sur le programme. mais si tu veux connaître le programme de lecture de l'année... J'ai dû demander aux dernières années qui l'ont eue l'année dernière. Elle leur donne quasiment le même programme... J'aurai la liste le lundi, je pourrai te faire une copie si tu veux.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 4 Mar 2016 - 17:00

Follow me to the end of the world!
anders et grace



Il ne semblait pas convaincu.
Par tous ces cours qui s'apparentaient plus à des révisions autant que par les robes qu'elle enfilait jusque là. Elle non plus n'était pas convaincu cela dit en passant et elle se demanda jusqu'à la combientième il tiendrait. Elle pouvait essayer d'aller jusqu'à user ses nerfs et sa patience, simplement pour pouvoir en rire.

- Ils veulent juste s'assurer qu'on n'a pas tout oublié pendant les vacances. Fit-elle en haussant les épaules, une fois de plus dans la cabine.

Et elle décida de tenter sa petite expérience. Elle le savait avant même de l'enfiler que ce ne serait pas cette robe mais rien ne l'empêchait de s'amuser. Et voir la réaction de son meilleur ami qui la fit lever les yeux au ciel. Il était désespérant, il fallait vraiment l'apprécier parfois.

- Il faut vraiment que je t'apprenne comment faire un compliment à une fille, ça pourra te servir à l'avenir. Répondit-elle en offrant un grand sourire. Et puis je t'ai toi pour me protéger des autres gars ! Énonça-t-elle comme une évidence avant de parler anglais.

Evidemment, si Anders pouvait éviter un devoir en plus, il le faisait. Grace n'avait pas ce problème surtout en ce qui concernait l'anglais. La moitié des livres étant lu avant même qu'ils finissent d'aborder le premier, elle aimait cette matière et avait toujours d'excellentes notes. Elle s'étonnait un peu que Anders ne soit pas plus motivé étant donné le temps qu'il passait dans les bouquins. Son expression alla en conséquence et enfin, elle eut l'impression de le reconnaître.

- Parfait, faisons ça alors ! Et tu sais qu'on a déjà recommencé les cours depuis deux semaines, ces devoirs ce n'est pas excessifs et puis ce sont pratiquement que des révisions, on ne va pas se plaindre ! Ça pourrait être pire. Elle le regarda ranger le devoir de maths, levant une nouvelle fois les yeux au ciel. Tu peux me l'emprunter le devoir de maths tu sais maintenant qu'il est fait et du moment que tu l'as avec toi lundi.

Elle allait repartir essayer une robe véritablement candidate à l'achat quand elle questionna :

- C'était qui la fille que tu regardais ?

Elle était à peine curieuse et si elle était occupée avec les robes et ne s'intéressait pas tellement à Anders, ce genre de choses, elle ne les manquait jamais. Et ce n'était pas du tout pour ça qu'elle avait voulu toute l'attention sur elle un peu plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 4 Mar 2016 - 21:18

Follow me to the end of the world!
anders et grace


- Hmhm. Tu me l'avais déjà dis ça l'autre fois... répondit Anders qui détourna le regard pour vérifier s'il y avait pas d'autres personnes qui étaient dans la cabine d'essayage. Apparemment Grace était la seule.

Faire des compliments à une fille, il n'avait pas pu apprendre à faire cela et il ne fréquentait pas non plus grand monde. Andy n'avait que Grace et Thomas (oui même s'il avait du mal à l'apprécier pour le moment), il n'avait pas besoin de s'entourer de beaucoup de monde, juste être social un minimum. Le camarade de classe qui aidait les autres quand ils en avaient besoin, qui viendrait bien boire un verre en attendant Grace, qui viendrait à des soirées, qui avait des choses intéressantes à dire et qui écoutait tout le monde, qui riait. Même s'il préférait la plupart du temps être dans ses livres et être seul dans le calme. Il n'était pas le genre à faire le premier pas vers une fille, il se contentait toujours de les regarder.

- Tu sais que j'aime râler quand ils nous donnent des devoirs. Ce dont je crains, c'est que je préfère travailler l'Anglais et laisser tomber les autres matières... Il rangea le devoir de mathématique et il savait bien la proposition de Grace de prendre justement ce papier, mais il ne voulait pas justement. Non, je vais éviter. Je vais finir par tricher, ce n'est pas ce que je veux... Il faut que je me mette sérieusement à comprendre le sujet.

Andy avait failli laisser tomber les autres matières l'année dernière parce qu'il s'était presque concentré sur l'Anglais. Il savait qu'il s'orienterait dans une filière littéraire, artistique ou peut-être les deux. Il avait commencé à penser au journalisme et il s'était renseigné cet été. Il avait compris les exigences et cela consistait à ne pas seulement se concentrer sur une seule matière. Il fallait avoir de la culture, savoir maîtriser les sujets, autrement dit un peu de mathématiques, de chimie. Il devait sérieusement s'y mettre maintenant avant que cela ne soit trop tard. Il se mettait tout seul la pression en réalité.

- Qui ? Quoi ? réagit bêtement l'ami qui sortit de ses songes. Il vit le regard exaspéré de Grace. La fille ? Il fronça les sourcils, il ne savait pas de qui elle parlait, il avait besoin de quelques secondes pour comprendre. Elle parlait de la fille qu'il avait observé plus tôt, l'illumination se lit sur son visage et aborda un air désolé pour ne pas avoir été attentif. C'était Meghan. Elle est avec moi en Allemand... Elle vient de Boston, elle a emménagé il y a trois semaines. Il en savait un peu trop, mais cela n'était pas de sa faute, elle s'était présentée ainsi en Allemand, il y avait cela une semaine. Il incita Grace d'essayer une autre robe, au lieu de le regarder avec les yeux rond, avec un geste de la main. Va essayer l'autre robe veux-tu ?



Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Ven 4 Mar 2016 - 23:11

Follow me to the end of the world!
anders et grace



Les yeux au ciel.
A nouveau, cela sembla se répéter et il était bon de se demander si un jour, elle finirait coincée à fixer le ciel et cela même si elle n'était pas ce qu'on appelait un grande croyante. Mamilou ferait une autre crise si elle l'entendait penser ainsi. Elle n'osait pas lui dire que Dieu était un concept abstrait pour elle. Mais ce n'était en aucun cas le sujet du jour.

- Comme tu veux. Haussa-t-elle des épaules lorsqu'il refusa, étonnamment, de lui emprunter le devoir.

En général, il était bien moins regardant mais c'était peut-être cette Meghan, comme il la lui présenta un peu après, qui était la raison de sa distraction parce qu'elle prenait cela ainsi, comme de la distraction. Il se trouvait une nouvelle amie et un côté d'elle aurait sans doute pu être jalouse mais elle décida plutôt de jouer la carte de l'amusement. Elle était possessive certes mais ne le montrait pas toujours du moins pas de la bonne façon. C'était ce qui la rendait parfois égoïste à vouloir garder tout ce petit monde près d'elle. Elle avait du mal à accepter que les gens puissent s'éloigner. Il était son ami et en tant que tel lui appartenait d'une certaine façon. Néanmoins, elle devait s'assurer d'avoir des raisons d'être jalouse avant toute chose.

- Et alors ? Elle te plait ? Amoureux ? Fit-elle en souriant ignorant sa réplique un bref instant avant de finalement obtempérer et retourner changer de vêtement.

La suivante était donc... un robe couleur bordeaux qui semblait brodée sur le haut et les épaules. Elle resta plus longtemps en réfléchissant à cette Meghan. Est-ce qu'il se cherchait une nouvelle meilleure amie ou en était-il amoureux ? La seconde proposition était plus acceptable de son point de vue parce qu'autrement, elle devrait faire preuve de ruse pour chasser l'intruse.

- Tu me la présenteras ? S'intéressa-t-elle ensuite en ressortant à nouveau. Et celle-là ? Demanda-t-elle à propos de la robe.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Sam 5 Mar 2016 - 0:12

Follow me to the end of the world!
anders et grace


Meghan s'était mise une fois avec lui pour un travail en groupe, ils devaient tous les deux faire une sorte d'exposé préparé sur place pour le professeur d'allemand. Grace était curieuse et elle avait très vite remarqué Andy qui avait un peu trop ... insisté dans son observation quand Meghan était en train de choisir une robe avec une amie. Allait-elle aussi à la fête de ce soir ? Il n'en avait aucune idée, elle n'était pas de la même classe que lui et de Grace. Il aurait la surprise ce soir... ! Il était un peu surpris que son amie lui demande s'il était amoureux de Meghan. S'il lui avait demandé d'essayer une autre robe, c'était justement pour vainement éviter cette question ...! Il connaissait bien son amie et son trouble du moment depuis qu'il était entré dans ce magasin ne pouvait pas passer inaperçu. Il haussa les épaules et soupira.

- Je ne la connais que depuis deux semaines Gracie. Je ne peux pas dire que je suis amoureux, je l'aime bien, elle est intéressée par la culture Allemande, les livres et ... On est efficace pour travailler ensemble, on gagne du temps. Nous sommes une bonne équipe. Répondit Anders, dans les pensées pour essayer d'énumérer ce qu'il avait pu retenir d'elle.

Il ne s'était pas rendu compte qu'elle prenait trop de temps que d'habitude pour se changer. Andy ne pensait pas à mal, il ne cherchait pas du tout à remplacer Grace parce qu'elle était justement irremplacable...! Pour lui Meghan était une binôme en Allemand, avec qui il lui arrivait de discuter pour la mettre à l'aise dans son nouvel univers. Il sourit et hocha la tête.

- Si tu veux, elle est dans le club d'Allemand d'ailleurs ! Tu vas la voir souvent si tu t'inscr... Ouah ! Tourne-toi ? fit Anders qui ne termina pas la phrase, il avait tout de suite oublié Meghan et fit un geste de la main pour lui demander de se tourner, pour avoir tout un aperçu. Elle te va super bien cette robe-là ! Tu es belle là-dedans ! J'aime aussi la couleur, tu n'auras pas besoin de t'attacher les cheveux de plus. fit-il plus enthousiaste.

Au moins il faisait l'effort de ne pas refuser toutes les robes qu'elle portait, même si certaines lui allaient bien. Anders regrettait cela d'ailleurs, bien qu'il ne le dira jamais. Il regarda Grace, lui il était convaincu et elle ?

- Tu la prends donc ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister Sam 5 Mar 2016 - 1:13

Follow me to the end of the world!
anders et grace



Meghan.
Un nom à mettre en premier sur sa liste. Elle allait sans aucun doute vouloir la connaître. Devenir amie avec elle s'il le fallait. Parce qu'après tout, elle finirait par être la petite-amie d'Anders et il était hors de question qu'elle soit comme Anders est avec Thomas. Elle préférait l'avoir comme alliée et puis parler avec une fille la changerait un peu même si elle ne cachait pas grand chose à Anders. L'écouter répondre l'obligea à ravaler sa jalousie, difficilement. C'est vrai, ça ne faisait que deux semaines, elle ne pouvait pas de suite s'inquiéter. Et puis, il était peut-être plus intéressé romantiquement qu'amicalement et dans ce cas là, elle était plus que partante pour l'y aider.

Toutefois en plein essayage, elle laissa la discussion avant d'enfiler la robe. Elle était certaine qu'ils étaient amis, meilleurs amis, elle n'avait pas peur de perdre son amitié, pas comme ça... C'était autre chose, perdre l'exclusivité ou la complicité. Elle ne voulait pas être mauvaise ou mesquine mais si Meghan empiétait d'une certaine façon sur leur amitié, elle y serait forcée. Et il lui faudrait faire ça sans qu'Anders l'apprenne pour qu'il ne lui en veuille pas.

Ressortant finalement avec cette robe simple, elle se satisfait d'entendre son compliment après son tour sur elle-même. Au moins avait-il fait des progrès en... l'espace de quelques minutes.

- Tu vois comme tu veux ! C'est comme ça qu'il faut parler aux filles, à Meghan. Fit-elle avec un grand sourire. Il m'en reste une à essayer, autant aller jusqu'au bout qui sait, elle serait peut-être encore mieux que celle-ci. Ou alors je prendrais les deux. Se fit-elle comme réflexion avant de saluer comme une danseuse et repartir dans sa zone de confort.

Elle enfila la dernière robe, noire, sobre avec des pois blancs et une ceinture rouge qui rappellerait encore des hanches trop fines.

- Tu comptes l'inviter à sortir ? Reprit-elle en sortant pour la dernière fois de la cabine du moins selon les espoirs d'Anders devinait-elle.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: {FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister

Revenir en haut Aller en bas
{FLASHBACK sept 1984} Follow me to the end of the world! ► Weister
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» flashback - I'll follow you into the dark
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» La danse des sept voiles...
» BD Sept Cavaliers
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Pour encore plus de fun ! :: FLASHBACK-