AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Walk and wind. ► Weister.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 0:31

walk and wind.
anders et grace


Elle s'arrêta.
Parce qu'elle n'en pouvait plus et qu'elle crut qu'elle allait tomber face au dernier caillou en date qui était allé cogner sa chaussure. Elle se sentait faible. Elle voulait montrer l'inverse et résulta, elle peinait à continuer. Pourtant, ils ne marchaient déjà pas vite. C'était une balade après tout.

- On peut faire une pause ? Elle retint la grimace qui aurait pu suivre lorsqu'elle s'avança jusqu'au promontoire, refusant de paraître ridiculement faible et se justifia comme s'il allait y croire : La vue est superbe d'ici.

Elle l'était bien sûr. Ils avaient monté doucement le terrain pendant un peu plus d'une heure et se trouvaient maintenant sur un sentier de randonné qui surplombait la ville. La grande route ne devait toutefois pas être loin car le bruit des moteurs se faisaient encore entendre en contre-bas.

Du sac qu'elle avait emmené en prévision, parce que Grace avait toujours tendance à trop prévoir et sur protéger tout son entourage, elle en sortit une bouteille d'eau qu'elle tendit à Anders.

- Ça fait du bien, la forêt. Ce n'était sûrement pas à Chicago que je pouvais espérer trouver un coin aussi tranquille. La seule autre forêt dans laquelle j'ai marché c'était au Canada. C'est vraiment différent comme ... ambiance, atmosphère ? Je crois que je n'ai même pas le mot adéquat.

Et elle se retourna vers le paysage en se demandant pourquoi il n'y avait pas de ces endroits un peu partout. C'était calme, reposant et étonnamment, pour le moment, elle ne pensait pas excessivement aux malheurs qui avaient pu arriver. Malgré le calme qui aurait pu être propice à la pensée, ça évacuait quelque chose et y amenait des ondes positives. Elle avait pourtant pensé qu'elle aurait la frousse en forêt. La faute à ces films d'horreurs où les sombres forêts regorgeaient de mystère. Et peut-être que seule, elle aurait été moins assurée mais avec Anders, elle n'avait aucune crainte. L'attrait de la compagnie.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 0:55

Walk and wind.
Anders & Grace
date ► 28 février


Anders ne masqua pas sa surprise quand Grace lui demanda s'ils pouvaient s'arrêter. Il regarda derrière lui et fronça les sourcisl, ils n'avaient pas marché depuis longtemps. Il redressa un peu son sac et regarda Grace sur le point de lui dire qu'ils marchaient à peine depuis une heure. Elle le doubla en parlant de la vue, elle continua d'avancer jusqu'au sommet pour voir.

- Tu sais que là, tu mens un peu mal... répliqua Andy avec un petit ton moqueur pour l'embêter.

Mais il était toutefois d'accord que la vue était superbe d'ici et qu'il aimait bien s'arrêter cinq minutes pour l'observer. Avec Grace, il pouvait rester plus longtemps et reprendre le chemin quand elle le voudra. Respirer de l'air frais lui faisait du bien et sentir le soleil aussi. Ils faisaient enfin cette balade ! Elle était un petit peu gâchée par les bruits de voiture plus bas, mais il s'en fichait. Il remercie son amie pour la bouteille d'eau, il but prudemment quelques petites gorgées et rendit la bouteille. Il l'écouta, avec ce léger sourire ancré sur ses lèvres.

- Il n'y en a pas en fait. Je n'ai jamais pu mettre sur ce mot après toutes ces années. Chaque forêt à sa propre identité, et je ne sais pas pour les autres forêts, je ne suis jamais allé ailleurs que celle-ci. Mais avoue ... Il la regarda, elle qui était à côté. ça aide à remettre les idées en place.

L'écrivain avait toujours aimé marcher dans la forêt, bien qu'il avait évité le sentier où il s'était fait tiré dessus et celui où Samuel était décédé. Il ne voulait que cette fois-ci, il n'y a pas de sujets difficiles à aborder. Ils étaient là pour se vider la tête et marcher côte à côte. Pour une fois qu'il sortait de son plein gré pour une balade.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 1:22

walk and wind.
anders et grace


L'émerveillement.
Face à ce paysage, à la forêt, à la nature, à la simplicité du moment. Elle voulait en profiter et pensa même fermer les yeux simplement pour essayer de la voir autrement, sentir la tranquillité d'une autre façon. Par les sons mais aussi par le vent qui soufflait un peu et rendait nécessaire un bon manteau. Quant au fait de mentir très mal, elle l'avait regardé faussement courroucée avant de sourire largement, retournant son attention sur le ville plus bas.

Lewiston n'était déjà pas une grande ville, mais ainsi elle paraissait encore plus petite. On repérait bien le centre névralgique de nombreux bâtiments et les habitations et usines plus éloignées. Leur rue était une de celles-là.

Récupérant la bouteille d'eau, elle écouta la réponse avec un fin sourire. Elle était d'accord. Mais fit semblant de ne pas l'être.

- Remettre les idées en place oui mais sûrement pas dans ta tête. C'est impossible, c'est trop le bazar là-dedans pour ça. Fit-elle faussement désespérée avant de sourire à nouveau en pointant la tête de son ami.

C'était agréable de pouvoir simplement être là et parler de quelque chose de peut-être futile mais qui faisait tout l'essentiel de la vie. C'était un moment de répit dans tout cet imbroglio qu'était leur vie. Ça lui semblait simplement parfait.

- Je devrais peut-être construire une cabane ici et y vivre. Bon, Noam aurait sans doute du mal à sortir en douce le soir, comme si je ne le remarquais pas, mais ce serait une bonne idée pour tester ma propre résistance à toutes ces histoires sur les forêts. Noam a tendance à oublier qu'il n'est pas le premier adolescent à la maison. Ceci dit, c'est presque charmant de le voir agir si précautionneusement, en vain. Dit-elle sans se faire du soucis de ce qu'elle disait.

Elle ne parlait pas vraiment de Noam, elle avait promis mais plutôt de son attitude qui en définitive, finissait par la faire plus rouler les yeux qu'autre chose. Exaspérant qu'il ne suive pas les consignes mais aujourd'hui, presque amusant parce qu'elle avait décidé de ne pas se prendre la tête.

- Oh, tu sais que j'ai retrouvé une photo de nous au lycée. Ça nous renvoie pas mal de temps en arrière tout ça.

Encore une fois, elle le dit tranquillement, comme elle parlerait du beau temps parce que le but n'était pas de montrer quoique ce soit à Anders qu'il aurait manqué en disparaissant mais simplement se souvenir du bon temps.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 1:46

Walk and wind.
Anders & Grace
date ► 28 février


Le sourire d'Anders disparut presque quand elle montrait qu'elle n'était pas d'accord avec lui. Sa tête le bordel ? Il soupira, dépité et secoua la tête pour montrer son désaccord.

- Ca range le bazar du bazar dans ma tête. répondit finalement l'écrivain, avec un micro-sourire à ses lèvres.

Il regarda devant lui le paysage, il se sentait reposé et qu'il se ressourçait d'énergie. Même s'il voyait Lewiston qui semblait tout petit. Andy regarda Grace qui exprima son souhait de construire une cabane ici. C'était plutôt pour lui ça, construire une cabane pour rester éloigné de tout le monde. De ces rumeurs, de .. Cette ville. De ne plus connaître la notion de l'argent. Il se contenta de sourire un peu quand elle parla de Noam. L'écrivain préférait ne pas s'exprimer davantage sur le sujet de ce jeune, dont il n'avait plus parlé depuis le jour où ils avaient fait connaissance.

Il était parti dans ses pensées, le paysage comme vue d'ensemble. Anders avait eu du mal à s'en sortir quand Grace lui parla d'avoir trouver une photo du lycée, d'eux. Au départ, il crut ne pas savoir de quelle photo dont elle parlait, avant de se rendre finalement compte qu'elle savait de quelle photo elle était en train de parler... La photo qui était dans le tiroir du bureau de Grace. Ce détail dérangea Andy qui réussit à camoufler cela, par de la confusion qui pouvait être perçu comme quoi, il ne voyait pas de quelle photo ils parlaient.

- J'ai fais pleins de photos de nous au lycée. C'est laquelle que tu parles ?

C'était un détail qui dérangeait Anders. Il avait vu cette photo en fouillant chez Grace avec Gail. Il avait tenté de l'empêcher d'entrer, mais il n'y était pas parvenu quand la jeune Carter avait expliqué sa raison. Elle cherchait qui elle était, qui était sa mère et pourquoi Grace avec sa tante lui avait arraché de sa mère. L'écrivain ne savait pas depuis ce jour-là, comment aborder ce sujet à Grace sans éveiller les soupçons. Elle venait de lui donner une occasion de le faire maintenant. Paraître cela à une discussion qui s'enchainait sur une autre et ainsi de suite.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 2:33

walk and wind.
anders et grace


Ressourcé.
C'était peut-être le mot qu'ils cherchaient tous deux pour définir ce qu'était la forêt, ce qu'elle inspirait et ce qu'elle faisait. Il serait peut-être exagéré de dire que c'était un autre monde mais ça les sortait très nettement du tumulte de la vie courante. Bien sûr, il était impossible d'oublier tout ce qui faisait leur vie, bonheur comme malheur mais le calme apparaissait. Peut-être que la marche avait aidé également à se sortir de tout ça ou était-ce simplement la perspective d'une balade dès le matin en compagnie d'Anders mais aujourd'hui, Grace s'était sentie plus enthousiaste. Un peu comme lorsqu'elle voyait Riley. Changer de la routine était simplement agréable.

Directement, une fois assise, récupérant sans oser l'avouer, elle lança la discussion. Le manque de réponse ne la choquerait pas et même, elle pouvait faire les questions et réponses si nécessaire. Elle savait qu'Anders écouterait ou peut-être lâcherait-il le fil au bout d'un moment, c'était déjà arrivé mais elle ne lui en tenait pas rigueur. Elle parlait simplement pour parler et parce qu'elle aimait ça. Ça avait toujours été simple de discuter avec Anders, en particulier quand il ne la contredisait pas ou ne l'interrompait pas. Son défaut, le bavardage et pourtant, avec le temps, ça s'était amélioré. Elle n'était bien sûr pas contre le silence et s'il ne répondait pas, ce serait ce qui surviendrait mais il la questionna sur la photo en question et un nouveau sourire orna son visage. Parce que tout ça, c'était des bons souvenirs.

- Si je me souviens bien, je venais de vous dire que j'étais enceinte et vous avez décidé, tous les deux avec Thomas, que garder un souvenir serait bien. Pour une fois que vous étiez d'accord sur un point !

Elle n'avait pas une excellente mémoire, c'était un point qui ne s'améliorait pas en vieillissant aussi n'était-elle plus sûre de la datation exacte de la photo mais quoiqu'il en soit, il y avait bien eu une photo à ce moment précis que ce soit celle-là ou non.

- Maintenant que j'y repense, je vais avoir le doute. C'est horrible la vieillesse, j'en perds la mémoire, si c'est pas triste. Déclara-t-elle faussement fataliste avant de retourner à son observation, cherchant le soleil.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 10:10

Walk and wind.
Anders & Grace
date ► 28 février


Il restait debout pour le moment, il n'envisageait pas l'idée de rester assis et préférait observer le paysage de là où il était. Il n'avait pas à se plaindre. Cependant, il déposa son sac par terre à côté de lui. Ils parlaient de souvenirs au lycée, les photos... Andy avait eu le réflexe de prendre certains moments clés en photo, il avait toujours aimé immortaliser les moments, les imprimer sur une image. Il fronça les sourcils quand elle précisa le moment que c'était. Oui, il voyait parfaitement le moment, il sourit malgré lui quand elle lui remarqua qu'il était d'accord avec Thomas à ce moment-là ... Pour une fois. Grace ne se rappelait plus vraiment si c'était cela, elle doutait. L'écrivain la regarda et lui tapota doucement l'épaule pour compatir cette fatalité.

- Presque perdu la mémoire... C'est la photo de nous trois non ? Assis sur les escaliers ? J'avais mis le retardateur qui n'avait pas marché ... Non, ça c'était quand on était au bord de la plage... Il s'interrompit dépité d'être complètement dans le doute, parce qu'il se rendait compte qu'il ne s'en souvenait plus trop non plus. C'est effrayant... On devrait regarder les photos quand on rentrera, je les ai toujours et on va essayer de fixer les dates.

Il sourit un peu, mais cela ne dura pas longtemps qu'il commença à son tour à observer le paysage. Il respirait de l'air frais et ça lui faisait vraiment du bien. Cela faisait longtemps qu'il ne s'était pas baladé avec quelqu'un. Des années... Andy n'avait pas l'habitude de se balader le matin, il faisait encore plus frais que le midi, mais il n'en tint pas rigueur parce qu'il était avec Grace. Il se mit à réfléchir, repensant à cette photo qu'il connaissait déjà... Grâce à Gail. Il repensait à cette jeune étudiante qui avait voulu entrer chez Grace pour chercher les documents.

- J'ai perdu contact avec tout le monde à Chicago. Tu parles toujours à nos anciens camarades de fac ? demanda Anders, interrogateur. Il venait de se souvenir des certaines photos en groupe.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 14:49

walk and wind.
anders et grace


Des moments.
Ces photos qui mettaient en relief certains instants importants. Elle en avait un petit nombre et pourtant, lorsque la rancune et la colère étaient venues de la disparition d'Anders, elle en avait peut-être déchiré quelques unes. Cela venant entre deux phases d'inquiétude et elle se garderait bien de le dire.

C'était parfois agréable de regarder ces photos et se souvenir ou du moins essayer de se souvenir. Bien sûr, il y avait toujours des moments inoubliables mais elle ne pouvait pas se souvenir de tout dans son intégralité, c'était impossible. Elle se souviendrait de sa rencontre avec Anders, du fait qu'il l'avait fait pleurer par sa méchanceté et que sa grand-mère lui avait préconisé de montrer que ça ne l'atteignait pas avant que son frère l'encourage à faire quelque chose pour l'impressionner. Ça avait réussi au regard des années d'amitié qui avaient suivi. Sa rencontre avec Thomas ne pouvait pas plus être oubliable, ce jour il s'était arrêté avec sa moto devant elle et Anders en lui proposant une balade qu'elle avait bien sûr refusé ne le connaissant absolument pas. Ça avait été le début d'un intérêt grandissant et de toute une histoire. Comme la naissance de ses enfants, ces souvenirs étaient inaltérables. Ce n'était malheureusement pas le cas de tout et elle se sentit bien moins seule quand il douta à son tour et rit d'un ton un peu moqueur.

- Je vois que je ne suis pas la seule à douter. On est bien sur des marches mais il me semble qu'on a plus demandé à quelqu'un de prendre cette photo. Réfléchit-elle en évitant le sentiment de culpabilité quand il parla de toutes les photos alors que de son côté, il lui en manquait.

Elle hocha simplement la tête en réponse, reportant son attention sur ce qui se passait autour d'eux avant de surprendre sa question. Que pouvait-elle répondre ? Que non, après sa disparition tout ce qu'elle avait fait était de rester dans son coin, finir ses études et souffrir de l'absence d'un ami ? Il y avait bien eu une ou deux personnes recontactées depuis pour parler journalisme mais ça s'arrêtait là. Néanmoins, elle hocha encore une fois la tête.

- J'en ai croisé un ou deux lors d'interview, dans le cadre du travail. Mais je n'ai pas pris beaucoup de nouvelles. Autant dire qu'elle avait presque laissé tomber des amitiés pour se concentrer sur la famille, la seule valeur sûre pensait-elle à l'époque. Ceci dit, ce n'est pas plus mal. La compétition avait tendance à créer de fausses amitiés.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 16:34

Walk and wind.
Anders & Grace
date ► 28 février


Anders se retenait de passer sa main devant son visage pour se frapper doucement le front, en espérant que cela lui permettra de se souvenir de la scène. Si c'était avec un retardateur ou pas. Il ne se rappelait plus trop et il entendait Grace en rigoler. L'écrivain sourit du coin, bien qu'il était dépité et inquiet de ne plus se souvenir avec autant de détail du passé. Il n'avait jamais fait attention à ce que sa mémoire puisse lui faire défaut.

- Oui .. Peut-être que tu as raison. J'avais un Nikon il me semble .. Il n'y avait pas de retardateur dessus... Il soupira et passa la main dans ses cheveux. Je ne sais plus...

La mémoire lui faisait vraiment défaut, il cherchait à se mémoriser des prénoms de ses anciens camarades et en dehors de Thomas, Grace ... Anders ne s'en souvenait pas si bien que ça. Il se demandait si c'était la même chose pour son amie présente, si elle était toujours en contact avec les autres de sa promo. Il écouta la réponse et hocha la tête. A peine surpris... Dans leur promo, il y avait eu souvent des rivalités et Andy avait eu souvent affaire avec des sales gosses de parents riches qui l'énervait dans le fond. Mais cela voulait dire que Grace n'avait pas été allée voir ailleurs depuis sa disparition et il essaya de ne pas trop culpabiliser là-dessus.

- Oui je vois... Je te posais la question parce que je me souvenais d'autres photos, dont notre promo. Donc tu es restée en contact avec ta famille... Tu étais restée en contact avec Katherine aussi ? Cela paraissait comme une interrogation de sa part, si Grace avait vraiment été seule depuis son départ. Elle avait quand même eu Thomas, Katherine qui étaient là pour elle. Même si ce n'était pas la même chose...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 20:14

walk and wind.
anders et grace


La mémoire.
Drôle de chose que cela dans sa sélection de ce qui était oubliable et ne l'était pas. Une marque possible bon souvenir tandis qu'ils étaient incapable de se rappeler de la prise même de la photo. Mais ce n'était peut-être pas plus important que la photo elle-même et ce qu'elle voulait dire à l'époque et maintenant. L'amitié, le soutien. Les constantes de l'Univers avec deux des personnes les plus proches de sa vie à ce moment-ci.

- Ce n'est pas grave, on ne peut pas se souvenir de tout. Du moment que tu te souviens encore de mon nom, je ne m'inquiète pas. Dit-elle dans un sourire.

La question vint ensuite sur le temps qui avait suivi le départ d'Anders ou plutôt sur les connaissances qu'ils avaient à l'université. Elle n'en revoyait aucun sauf professionnellement parlant. Elle n'avait pas d'attrait à ça. De toute façon, elle n'avait jamais été proche de quelqu'un d'autre comme elle l'avait été d'Anders. Pourquoi avoir dix mille amis quand on en avait un juste parfait pour elle ... jusqu'à ce qu'il parte mais ce n'était pas l'histoire pour aujourd'hui.

De Katherine parla-t-il ensuite et elle hocha lentement la tête comme dans ses pensées. Oui, il y avait Kate. Ce n'était pas pareil, pas le même genre de relation. Elles s'étaient comprises à la base parce que l'une et l'autre aimaient Ivan à leur façon et que la perte avait été terrible. Puis quand Kate avait trouvé Henry, elle avait eu peur que ça change leur relation mais Grace savait très bien reconnaître qu'il fallait continuer à vivre après une perte, qu'elle soit familiale, imposée par la mort ou par un départ soudain. Elle se l'était dit à elle-même plus d'un an après le départ d'Anders et avoir essayé de convaincre les policiers d'enquête sans succès. Elle devait avancer. Kate avait été une alliée, une amie et les deux couples s'entendaient parfaitement bien.

- Avec Kate, je pouvais parler d'Ivan et puis on s'est toujours bien entendues. On se voyait surtout entre couples. On partageait des repas, des soirées, parfois des week-end si on voulait faire une excursion. Après avec les enfants, ça restait des repas entre amis avec de longues discussions qui finissaient par les endormir ou les agiter. Kate est une amie de la famille, on ne pouvait pas vraiment perdre contact. Répondit-elle simplement en pensant à ces bons moments.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 20:41

Walk and wind.
Anders & Grace
date ► 28 février


- Ton nom ? répondit Anders avec un faux air perdu, il n'arriva pas à retenir son sourire peu après.

Bien sûr il plaisantait et prenait cela à la rigolade, même s'il ne riait pas de sa bêtise comme il l'aurait fait dans le passé. Andy s'était permis de répondre comme cela, parce que ça lui était venu comme ça en réalité... Il n'avait pas vraiment d'explications, juste l'envie de le dire avec légèreté. Il regarda le paysage, debout. Bien sûr, l'écrivain ne resta pas ainsi et finit par s'asseoir doucement à côté de Grace, il lâcha un soupir d'effort alors qu'elle parla de Katherine. Elles se voyaient assez souvent et oui, non elle n'était pas une amie, un membre de la famille en réalité. Il sourit à la réponse et hocha la tête en silence. Anders aurait aimé la rencontrer plus tôt, même s'il avait enfin fait connaissance.

- J'imagine que vos discussions doivent durer longtemps. J'espère que Riley n'a pas fait de bêtises avec Gail. Il lança un rappel à Grace. Il avait passé une soirée chez elle, dans sa famille et à force d'avoir discuté pendant longtemps, Riley avait finit par faire une bêtise pour se faire remarquer et arrêter la discussion. Ceci dit, le sujet à peine évoqué. Andy fronça les sourcils. Gail a toujours été avec Katherine ? Je n'ai pas osé de poser la question en sa présence : mais qu'est-ce qu'ils sont devenus les parents de Gail ?

Et franchement. Si Gail était là. Elle aurait intérieurement sauté de joie à cette question.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 21:03

walk and wind.
anders et grace


La surprise.
Il venait de tenter une blague là non ? Elle aurait pu lui jeter un truc à la figure pour signifier que ce n'était PAS drôle. Bon peut-être un peu. S'il oubliait son nom, ce serait la fin de tout. Ou du moins, ça risquerait de devenir une amitié à sens unique vu que ça voudrait sans doute dire qu'il aurait tout oublié d'elle. Elle ne voulait pas imaginer ce que ça faisait d'avoir un proche qui expérimentait ce genre de maladie. C'était terrible, épuisant et triste.

- Dans ce cas je devrais peut-être repartir, voir si je trouve le vrai Anders quelque part. Sourit-elle finalement, trop loin pour une tape sur l'épaule.

Il la rejoint finalement et la conversation s'étala quelque peu. C'était plus tranquille, moins pesant que d'autres discussions. Elles pouvaient parfois être désagréables et même si elle avait voulu en taire certaines, elle savait que finalement, ça l'aidait de les dire à Anders. Il y avait l'époque où elle lui confiait tout et ça lui manquait de retrouver ça. Qui plus est, son soutien était essentiel. Elle pensait que sa propre guérison, surtout mentale à ce stade, viendrait avec le pardon pour son départ, avec le retour de ce qu'ils avaient. C'était peut-être ce qui se passait maintenant que la discussion était plus tranquille.

A la mention des bêtises de Riley, elle ne put s'empêcher de sourire et secoua la tête.

- Tu sais quand Gail est arrivée il avait déjà ... onze ans, douze ans. Ceci dit, elle le menait lui et Jamie par le bout du nez déjà à l'époque mais finalement, ils ne se sont pas autant vu que ça. Répondit-elle avant de soupirer à sa question.

Elle n'avait rien à lui cacher à ce propos. C'était juste une histoire difficile heureusement, Kate était intervenue et avait fait appel à Thomas et Grace pour l'aider, ça s'était bien terminé pour la petite.

- Quasiment toujours avec Kate et Henry oui. Elle avait quatre ans quand on l'a extraite de cette secte. Tu n'as pas du connaître toi, elle est apparue subitement en plein coeur de Chicago plutôt violente et possessive, du moins pour ce qui concernait le gourou. Je crois que la soeur de Kate s'est laissée embarquer là-dedans et n'a jamais pu en ressortir. Le gars voulait élever Abigail comme sa fille mais les rites étaient loin de convenir à une enfant de son âge. Quand Kate a su ça... Thomas a pu intervenir avec l'aide de sa brigade et Henry a plaidé la cause de l'enfant à la cour. Tu te rends compte que la petite n'avait même pas d'existence propre ? Aucun papier la mentionnait, absolument aucun. Aux yeux de l'Etat, elle n'existait pas. La secte aurait pu en disposer comme elle souhaitait... Elle fit une pause en réfléchissant. Je n'ai aucune idée de ce qu'il est advenu de sa mère et impossible de savoir qui était son père malgré mon enquête. Ce n'est pas le gourou en tout cas. Apparemment, elle était arrivée dans la secte, le bébé déjà avec elle mais on n'a rien pu obtenir d'autre... Heureusement que Kate était là. Gail a pu grandir dans un environnement sain, avec des gens qui l'aiment. Et aujourd'hui, cette petite, même si je ne devrais plus dire ça, a toute les chances de son côté pour réussir. Elle est très -trop- douée et intelligente.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Dim 28 Fév 2016 - 22:51

Walk and wind.
Anders & Grace
date ► 28 février


Cette tranquillité, ils ne l'avaient pas eu depuis longtemps. La légèreté aussi. Ils profitaient du paysage devant eux, discutant du passé. Anders avait voulu savoir si Grace s'était entourée, qu'elle ne s'était pas retrouvée toute seule après son départ et ils étaient partis sur les soirées avec Kate/Henry. Tout cela était volontaire de la part de l'écrivain. Il voulait pas que sa question concernant les parents de Gail, soit un peu trop brutale pour que son amie soupçonne quelque chose. Il voulait savoir ... toute cette histoire, pourquoi Gail venait à croire que Kate et Grace lui avait arraché sa mère. D'une oreille attentive, il écouta et en fut vraiment surpris. Il n'avait jamais pu imaginer une telle histoire... Son père n'était jamais là, même avant que sa mère n'arrive dans la secte. Gail n'existait pas aux yeux de l'Etat et ne l'avait jamais été jusqu'à ce qu'elle soit prise sous la tutelle de sa tante. Andy resta silencieux pendant une minute, pour faire le tri de ce qui a été dit avant de s'exclamer calmement sous l'effet de la surprise.

- C'est quoi le nom de cette secte ? J'ignorai qu'il y en avait une qui existait à Chicago...!

Le nom de la mère de Gail ? Non. Il ne devait pas davantage se faire griller car ce serait perçu comme une demande directe de la concernée et au moins, le nom de la secte pouvait l'aider. Elle obtiendra le prénom de sa mère là-bas mais il n'avait pas non plus de le lui dire car ce serait trop risqué pour elle d'y aller toute seule faire des recherches. Andy soupira et secoua la tête, le regard au sol, il ne s'était pas attendu à cela.

- Je ... Et Gail sait tout cela ? Je veux dire qu'elle a l'air d'être heureuse et semble bien ...

Il vit le regard de Grace qui lui était suffisant pour une réponse négative. Bien sûr comme s'il doutait de cela ... Grace semblait apprécier Gail, vu le bien qu'elle en disait d'elle. Sachant que Gail ne la portait pas à son coeur. Cela faisait quelque chose à Anders. Il savait que cette étudiante voulait connaître la vérité, sur qui elle était. Elle était personne, même en étant arrivée dans la secte. Elle était personne...

D'accord... Elle ne le sait pas. Elle est chanceuse, maintenant qu'elle a sa tante qui s'occupe d'elle. Puis toi, Thomas et Henry pour la faire sortir de là. Elle ne se pose pas de questions ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Lun 29 Fév 2016 - 0:39

walk and wind.
anders et grace


Gail.
La gamine avait eu de la chance d'avoir une tante comme Kate qui s'en était inquiétée à temps. Elle avait pu grandir loin de toutes ces idées saugrenues développées par la secte et ces rites qui auraient d'une enfant de huit ans, une femme... Cela avait été l'horreur, le summum. Le juge avait immédiatement penché dans leur faveur bien qu'il ne puisse rien faire contre la secte directement, pas sur le moment. Néanmoins, Grace savait que celle-ci avait du être démantelé et pourtant, elle supposait qu'elle était encore là quelque part. Le gourou était toujours vivant et ce sociopathe prenait trop de plaisir à contrôler des âmes manipulables.

A la question sur le nom, elle prit le temps d'y réfléchir. Pour tout dire, il lui faisait défaut sur l'instant mais elle le retrouva rapidement par sa prononciation étonnamment agréable comparé à ce que le nom désignait. C'était un genre de latin, langue qu'il aurait repris d'un univers fictif pour en faire sa langue officielle. Oui, le monde pouvait être fou.

- Ganos Lal. Littéralement ça ne veut rien dire. On pourrait penser à du latin mais ce serait un nom désignant la Fée Morgane dans un univers fictif duquel le gourou a puisé de nombreuses idées de la secte. On ne contrôle pas la folie... Fit-elle en levant les yeux au ciel.

Oh, il était un peu couvert, elle espérait qu'il n'allait pas pleuvoir ou neiger. Il était encore temps, dans l'Idaho apparemment, cela arrivait assez tardivement. Le retour de la question d'Andy la laissa sans un mot mais un regard clair. Non, elle ne savait pas du moins pas jusqu'à récemment. Néanmoins, elle s'interrogea. D'où Anders connaissait Gail ? Elle ne pensait pas les avoir vu ensemble et mis à part en avoir parlé avec Kate, il ne devait pas l'avoir rencontré. Elle n'eut toutefois pas le temps de poser la question qu'il en posa une à son tour.

- Oh bien sûr que si. Kate a du lui expliquer certaines choses en arrivant ici. Avant que tu nous rejoignes, elle me disait justement que Gail avait cherché à savoir pour sa mère et que Kate avait du lui parler de la secte. Ça ne lui suffira jamais. Gail a toujours été une gamine pleine de vie et elle déteste ne pas comprendre quelque chose. Tu la verrais quand elle a un truc en tête, impossible de l'en faire démordre. Une vraie lubie. Le jour où elle voulait savoir comment faire les bébés, je ne t'explique le mal qu'il y a eu à lui donner une nouvelle passion. Elle essaie de dévorer un maximum de livres et de tout connaître. Rit-elle presque en se souvenant que Kate l'avait appelé paniquer en cherchant comment faire pour que sa nièce arrête de poser des questions à tout le monde à propos des bébés ou veuille voir ce à quoi ressemblait un monsieur nu... Ça avait été une époque très drôle. Bien moins pour Kate. Le problème actuel c'est que Kate a toujours préféré lui cacher la vérité sur sa mère en clamant qu'elle et son père étaient morts dans un accident de voiture. Je sais c'est mal mais est-ce que ça aurait été préférable de dire que sa mère était une folle appartenant à une secte ? Je ne sais pas... La question était posée dans le vent, sans véritable destinataire. Tu connais Gail ? Interrogea-t-elle enfin.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Anders Weiss
Padawan héroïque
2607 $
12/11/1967 $
2607 messages
Mensonges : 2607
Anniversaire : 12/11/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Lun 29 Fév 2016 - 1:18

Walk and wind.
Anders & Grace
date ► 28 février


Ganos Lal.
Andy répétait le nom sans que la voix ne sorte de la bouche. Il observa son amie et puis devant lui. Non, ce nom ne lui disait rien du tout. Cela s'était sûrement formé quand il était parti ou quand il avait la tête ailleurs. C'était quand même flippant qu'une secte se soit formée au centre, au coeur de la ville de Chicago. Comment une telle chose puisse-t-elle exister ? Surtout, quel était ce concept de cette secte ? Anders soupira et sembla préoccupé, il plaça la main devant sa bouche, pour réfléchir davantage. Sans prendre compte que le temps se couvrait. Il posa la question, si Gail savait tout cela. Il savait qu'elle cherchait un nom et apparemment elle savait pour la secte, mais il se doutait si elle connaissait le nom entier. L'écrivain ne devrait pas avoir de mal à retrouver le nom du fameux gourou qui avait crée cette secte.

Ce que disait Grace à propos de Gail, Anders était d'accord. Il avait remarqué que Gail n'aimait ne pas comprendre quelque chose et il avait conscience qu'elle n'arrivait pas à comprendre totalement la personne qu'il était. Quand elle avait quelque chose en tête, il était impossible à l'en défaire, c'était vrai. Il sourit un peu à l'anecdote sur les bébés. Cependant, Andy ne sembla pas approuver le mensonge de Kate à l'égard de Gail, parce qu'il était témoin de ce qu'était capable de faire la jeune pour trouver cette vérité. Coûte que coûte. Il joignit la main avec l'autre, en la tenant par le poignet et soupira.

- Tu sais, mon téléphone à l'écran fissuré... Je pense le changer d'ailleurs. C'est pas pratique du tout et je n'arrive à ne pas lire tous les messages ... C'est Gail qui l'avait trouvé. Apparemment je l'avais perdu et je ne m'étais pas rendu compte. Elle était venue me le rendre en personne. Je n'ai pas voulu lui ouvrir la porte et lui ai demandé de laisser le téléphone par terre devant la porte, pour qu'elle s'en aille ensuite. Gail s'est fait presque renversée par une voiture et j'ai vu la scène, je suis sorti, j'ai marché sur mon téléphone et .. Voilà. Je l'ai fait entrer chez moi pour lui soigner le pied. Elle n'a rien eu de grave pour te rassurer et normalement elle devait en avoir parlé à Katherine... résuma l'écrivain, sans toutefois dire la suite de la relation.

Il n'avait rien dit de l'effraction, de la fouille. Il n'avait rien dit au fait qu'elle venait des fois chez lui les mercredis midis. Il soupira et se gratta le front. Il ne savait pas comment prendre tout cela. Il devait faire des recherches davantage sur cette histoire, même s'il aurait aimé ne pas s'en mêler.

- Tu sais, je n'approuve pas ce que vient de faire Katherine à propos de la vérité sur les parents de Gail, au moins de sa mère. Elle a le droit de le savoir parce que de toute façon, d'une manière ou d'une autre, elle finira par le savoir et -S ne va pas arranger l'histoire. Je le sens. Vous étiez vraiment obligés de retirer Gail de la garde de sa mère, c'est quoi son nom d'ailleurs ? Et celui du gourou ?
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister. Lun 29 Fév 2016 - 1:54

walk and wind.
anders et grace


La rencontre entre les deux.
Elle se demandait quand Gail et Anders s'étaient rencontrés. Elle n'en avait pas entendu parler ni par Kate ni par Gail. Il fallait dire aussi que pour cette dernière, elle ne lui adressait pas beaucoup la parole. Ceci dit, cela ne gênait pas du tout Grace qui pensait peut-être à tord que c'était simplement la jeune fille, plus femme que fille aujourd'hui, qui prenait un chemin différent. Toujours, Grace lui avait proposé des discussions et même d'être là si elle avait besoin mais la plus jeune n'avait jamais saisi l'occasion. Grace supposait que c'était parce qu'elle n'en avait pas besoin. Et puis elle avait Annie que la journaliste connaissait de loin.

A écouter Anders, ils s'étaient rencontrés il y avait quelques temps maintenant. Elle était étonnée de ne pas l'avoir su. Pourquoi ne lui avait-il rien dit ? Après tout, elle lui disait bien quand elle rencontrait une nouvelle personne et puis c'était Gail, il savait qui elle était par rapport à Kate maintenant.

- Je ne crois pas qu'elle lui ait dit quoique ce soit. Répondit-elle en songeant que ça faisait un moment depuis que Gail s'était plainte de s'être tordue la cheville, à son arrivée en fait. Mais attends... Ton téléphone, tu l'as cassé avant que je te présente à Kate, pourquoi tu n'as rien dit quand on a parlé de Gail ? Elle ne voulait pas avoir l'air soupçonneuse mais voulait tout de même savoir pourquoi il avait gardé ça pour lui jusque là.

Alors oui certes, Kate n'avait peut-être pas bien agi mais Grace aurait sans doute fait de même. Après tout, elle avait bien caché à ses fils qu'ils avaient une grande soeur, quelque part.

- Tu sais... Kate aurait peut-être du dire la vérité plus tôt mais en même temps, Gail étant petite, je ne suis pas sûre que ça aurait été très judicieux de l'informer de qui était sa mère. Ça aurait pu plus la déstabiliser qu'autre chose. Enfin maintenant c'est fait... Et Gail connait maintenant la vérité. -S n'aura rien à utiliser maintenant. Une pause et elle reprit : Quant aux noms... Je ne me souviens pas pour ce qui est de sa mère, le gourou leur donnait tous de nouveaux noms. Abigail est d'ailleurs de ceux-là, on suppose qu'elle devait en avoir un autre à l'origine. Je crois qu'elle se faisait appeler Chaya quelque chose comme ça quant au gourou, c'est tout le problème. Impossible de lui donner une autre identité que celle de Moros qu'il s'est attribué. Il se prend pour un grand magicien, un peu comme Merlin tu vois...

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Walk and wind. ► Weister.

Revenir en haut Aller en bas
Walk and wind. ► Weister.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me
» Walk like an Egyptian [qui veut]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Alentours de Lewiston :: Hells Canyon Forest-