AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 "He is alive" (Frank&Terrie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: "He is alive" (Frank&Terrie) Lun 8 Fév 2016 - 13:56

For you, there’s nothing in this world I wouldn’t do



Cette voix… Des mois qu’elle ne l’avait pas entendue, mais elle était sûre d’elle, Terrie n’avait pas le moindre doute : c’était la voix de Peter. Porté disparu, présumé mort, assassiné par Samantha Trudeau qui avait avoué le meurtre. Ses aveux avaient été reçus, malgré le fait qu’elle semblait totalement inapte à savoir ce qu’elle avait fait ou non. Terrie était allée la voir quelques fois, après tout elles avaient collaboré pour la couverture du dernier livre de Samantha, mais cette dernière n’avait rien su lui dire. Terrie ne voulait pas croire à la mort de son ami, elle se refusait à faire un deuil. Elle ne voulait pas qu’il soit mort, et apparemment il ne l’était pas. Parce que c’était bien sa voix, c’était bien lui à l’autre bout de la communication, elle en était certaine. C’est Peter qui l’avait appelée, c’est Peter qui lui demandait de l’aide. Il avait nommé Powell et Wilcox, et une fois le choc passé, Terrie n’avait pas perdu une seconde pour aller retrouver Frank.

La brune s’était rendue précipitamment au poste de police, elle était quasiment sûre d’y trouver Wilcox. C’était un accro du travail lui aussi ! C’est complètement essoufflée qu’elle arrivait au poste, fidèlement accompagnée par Heimdall et Fenrir qui avaient eu la joie de courir jusqu’ici. Sans moto et sans sa voiture qui était au garage, Terrie n’avait eu d’autre chose que de venir à pied… mais en courant.

« Je peux vous aider ? » Lui demanda l’agent à l’accueil.
« Non. Je dois parler à Frank Wilcox. » Répliqua-t-elle sans reprendre son souffle.

Sans écouter les protestations de l’agent d’accueil, Terrie prenait déjà la direction des bureaux. Elle ne pensait plus qu’à une chose désormais : sauver Peter. Plusieurs fois, elle interpella l’officier de police sans le voir, et elle avançait sans s’arrêter dans les bureaux.

« Frank ! » Interpella-t-elle une fois de plus, alors qu’elle le voyait au loin, et qu’elle le rejoignait au plus vite. « Il est vivant ! Peter est vivant ! » Lâchait-elle toujours aussi essoufflée. Malgré tout elle semblait plus que convaincue que son ami disparu était bel et bien vivant.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Frank B. Wilcox
jeune apprenti
152 $
01/04/1966 $
152 messages
Mensonges : 152
Anniversaire : 01/04/1966


MessageSujet: Re: "He is alive" (Frank&Terrie) Lun 8 Fév 2016 - 22:56

- Parler à Frank Wilcox? Répéta l’agent à l’accueil, Ah non… En effet, je ne peux pas vous aider, que dieu vous vienne en aide… Hey! Non! Vous ne pouvez pas passer!

La plupart des lieutenants d’expérience avaient des fonctions qui nécessitaient et justifiaient l’octroi d’un bureau fermé. C’était le cas de Benjamin Powel. Frank Wilcox, lui, avait toujours refusé ce privilège, se contentant d’user de tout le bloc de quatre bureaux se trouvant à proximité du bureau de son binôme. Tout le bloc? Tout le bloc... Parce que personne ne tolérait le voisinage de Wilcox et que Wilcox s'assurait que personne ne tolère son voisinage. Assigner un de ces poste de travail à quelqu’un était une manière particulièrement cruelle d’initier les stagiaires.

Frank travaillait sur 2 écrans, penché dans une mauvaise posture, ses lunettes désuète sur le bout du nez alors qu’il aurait eu besoin de double foyer. D’un air à la fois surpris et coupable, il se les arracha de la figure pour rapidement les jeter dans un tiroir en bondissant de sa chaise pour accueillir Mademoiselle Austen.

- Mon lapin!

Elle avait à peine ouvert la bouche que Frank la saisissait par le coude et la poussait dans le premier bureau à droite. Pousser? Assez rudement. Et il referma la porte derrière eux. Il la rouvrit immédiatement pour faire entrer les deux chiens et la referma une seconde fois. Il lui coupa la parole.

- Ok! Alors dans une enquête dans laquelle –S est impliqué, peu importe le soulagement qu’on éprouve lorsqu’on apprend des nouvelle d’une victime, on ne divulgue pas ses informations à tout va dans un bureau plein d’oreille indiscrète dans une ville assiégée comme Lewiston.
- Je vous dérange?
- Sauf devant Benjamin… fit le lieutenant avec un large geste de la main.

Frank rouvrit la porte à nouveau, détailla de pied en cap l’agent d’accueil qui le poing levé s’apprêtait à coquer poliment à la porte… et l’accueillit à sa manière caractéristique.

- QUOI?
- Euh?
- C’est très pertinent! Retourne à ton poste, TIR AU FLANC!!!

Et il referma la porte alors que l’agent faisait quelques pas précipité en arrière et tournait les talons d’un air renfrogné.

- Qu’est-ce que tu sais…

Et alors qu’elle leur répétait l’appel, les partenaires échangèrent un regard entendu.

- On se doutait qu’il était vivant… Nous avons une preuve que ses agresseurs ont au moins essayé de le garder vivant.
- Ou alors c’est un candidat au don d’organe…
- S’il a été en mesure de t’appeler…
- Au-delà du message, qu’est-ce que tu as pu entendre? Tu peux déduire autre chose? Demanda Frank, sans mentionner la sensibilité particulière de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: "He is alive" (Frank&Terrie) Mar 9 Fév 2016 - 14:35

For you, there’s nothing in this world I wouldn’t do



L’avis de l’homme présent à l’accueil n’intéressait nullement Terrie, d’ailleurs elle ne prit même pas la peine de lui répondre alors qu’il protestait sur la liberté qu’elle prenait à passer. Terrie s’avança avec précipitation au travers des bureaux pour atteindre Frank Wilcox, qu’elle avait déjà interpellé plusieurs fois. L’inspecteur de police lui attrapait déjà le coude pour la pousser dans un bureau fermé, loin de toute oreille indiscrète.
Il commençait par lui souffler dans les bronches, parce qu’elle avait ouvert la bouche dans l’espace où n’importe qui pouvait l’entendre, et que ce n’était pas forcément une bonne idée. Il était dérangé par Powell qui débarquait après avoir vu la scène, et Terrie répondit sur un ton des plus naturels et des plus sérieux.

« T’auras qu’à me jeter dehors en me faisant passer pour folle. Entre l’amnésie, le burnout qui me guette, le manque flagrant de sommeil vu les cernes que je me trimballe et les hormones de grossesse, ça devrait passer facilement. Suffira que tu m’engueules comme quand j’étais gosse, je jouerai le jeu… »

Et elle ne plaisantait même pas, elle faisait preuve d’un sérieux inébranlable alors qu’elle parlait de se faire passer pour dérangée. D’un autre côté, elle avait raison, ce ne serait pas bien compliqué d’y croire.
L’agent chargé de l’accueil venait alors les déranger, et Frank le renvoyait à son poste à sa manière. Terrie arqua un sourcil.

« J’adore ta délicatesse. » Lâcha-t-elle sans la moindre moquerie, elle semblait vraiment sincère.

Ils se reconcentraient alors tous les trois sur la raison pour laquelle Terrie était venue les trouver : Peter. Cet ami porté disparu, et présumé mort… Il ne l’était pas, Terrie en était certaine. Frank lui demandait ce qu’elle savait. La brune lui expliqua alors qu’elle avait reçu un appel alors qu’elle rentrait de sa garde d’infirmière. Elle passa sous silence qu’elle était fatiguée et qu’elle s’apprêtait à dormir quand le téléphone avait sonné. Elle leur répéta les quelques mots que Peter lui avait dits avant que la communication coupe en plein milieu d’une phrase.
À la fin de son discours, les deux inspecteurs se concertèrent d’un simple regard qui n’échappa pas à la brune. Ils en savaient plus que ce qu’ils n’acceptaient de l’avouer ? Apparemment oui… Ils lui avouaient alors qu’ils se doutaient de la survie de Peter, qu’ils avaient au moins une preuve.

« Quelle preuve ? » Demanda-t-elle. Elle n’avait à peine le temps de poser la question que les deux compères continuaient, et que Frank lui demandait ce qu’elle pouvait avoir entendu d’autre. Terrie lui fit un léger signe de tête, oui il fallait qu’elle s’occupe de ce qu’il y avait derrière la voix de Peter. Grâce à son hypermnésie, Terrie était certainement le meilleur témoin que l’on puisse avoir. Elle pouvait revivre tous ses souvenirs dans le moindre détail, même le plus insignifiant. Les huit secondes de cet appel étaient gravées à jamais dans sa mémoire, et elle pouvait les repasser autant de fois qu’elle le voudrait…

« Laisse-moi juste le temps de l’entendre à nouveau… » Lui dit-elle… une phrase qui pouvait sembler des plus étranges pour quelqu’un de non-averti. Terrie l’ignorait sûrement d’ailleurs, mais elle avait répété cette phrase et ses variantes avec voir et vivre à la place d’entendre des dizaines et des dizaines de fois. Powell ne l’avait peut-être jamais entendu, mais Wilcox, c’était certain qu’il connaissait cette phrase et ses variantes. Il lui avait même dit qu’avec un don pareil, elle aurait dû être flic… il n’était peut-être pas trop tard, remarque…

Terrie ferma simplement les yeux, et elle réécoutait les huit secondes dans son esprit. Elle effaçait la voix de Peter, même si elle voulait encore l’entendre parce que son ami lui manquait, mais c’était ce qu’il y avait à l’arrière qui intéressait la brune. Elle passait dans son esprit les secondes les unes après les autres, toutes ensemble, puis indépendamment les unes des autres afin d’identifier les sons qu’elle pouvait entendre. Les yeux toujours fermés, elle commença alors à leur citer ce qu’elle entendait.

« Le crissement de pneus sur des pierres ou un chemin de terre… le moteur d’une voiture… » Sûrement celui ou ceux à qui Peter avait échappé(s). « Des branches qui craquent à cause du vent… » Vu la végétation présente autour de Lewiston, ça n’aidait pas forcément. « De l’eau qui coule, mais elle fait un drôle de bruit… » Terrie l’avait déjà entendu ce bruit, mais où ? « Attends… » Lui disait-elle, alors qu’elle semblait tenir quelque chose. Qu’est-ce que c’était ce drôle de bruit ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Frank B. Wilcox
jeune apprenti
152 $
01/04/1966 $
152 messages
Mensonges : 152
Anniversaire : 01/04/1966


MessageSujet: Re: "He is alive" (Frank&Terrie) Mer 10 Fév 2016 - 2:31

Et pendant que Terrie se remémorait l’appel…

- Elle…
- Ouais…
- Mais…
- Non, je t’assure, c’est vraiment ce qu’elle a dit…
- !!!!
- Ouais… Bon… Mademoiselle Austen… Normalement, c’est à vous que j’offrirais une chaise mais je connais bien notre ami ici présent et croyez-moi, il en a d’avantage besoin que vous….

Benjamin Powell, vénérable lieutenant bientôt à la retraite se leva alors pour offrir un siège à Wilcox qui fixait des yeux ronds sur Terrie avec un air franchement horrifié.

- Tu sais, elles grandissent… Et ce sont des femmes… Essaya de rationnaliser Benjamin.
- …
- Bientôt, ce sera nous qui seront grand-père… Teresa sera sans doute la première à nous annoncer la bonne nouvelle maintenant qu’elle est mariée.
- …
- Félicitation Mademoiselle Austen! Fit Benjamin en s’approchant pour lui donner des baisers et lui faire l’accolade. Ne vous en faites pas… la rassura-t-il en désignant son binôme. Je trouve qu’il le prend plutôt bien en fait… Vous auriez dû voir sa tête le jour où je lui ai mis ma petite Evy dans les bras! Ah!
- …
- Bon… C’est vous le médecin mais… Je crois qu’il hyperventile un peu, non? Frank? Ça va aller??? Ce n’est quand même pas lui le père, hein Terrie? Parce que ce serait un coup à le tuer vous savez….

Il y eu un bruit de frottement alors que frank dégringolait mollement en bas de la chaise.

- Oula… C’était une blague!!!

Benjamin Powell se précipita sur son collègue pour l’étendre et lui surélever les jambes.

- Aller grand bêta, elle a encore plusieurs mois de sursis… On aura le temps de s’y faire… Et parce qu’il était manifestement nécessaire de changer de sujet, il ajouta : C’est sur votre portable que vous avez reçu l’appel? Vous avez une fonction d’affichage je suppose? On peut aussi demander à faire retracer la communication, ce n’est pas très compliqué de nos jours…
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: "He is alive" (Frank&Terrie) Dim 14 Fév 2016 - 21:05

For you, there’s nothing in this world I wouldn’t do



Se remémorant les huit secondes de l’appel de Peter, les repassant un nombre incalculable de fois dans son esprit, Terrie ne prêtait pas attention à la conversation qui se déroulait derrière elle entre Powell et Wilcox. En réalité, elle entendait parfaitement la conversation, ou devrait-on dire le monologue de Powell face à une réaction de Wilcox ; mais Terrie se concentrait sur l’appel de Peter.
Ce bruit d’eau qui coule, il avait ce quelque chose de particulier, de très particulier et de reconnaissable… pour quelqu’un comme Terrie en tout cas, qui n’oubliait jamais rien et qui n’avait qu’à chercher dans ses souvenirs pour trouver à quoi correspondait un son ou autre chose, cette fois-ci, c’était un son. La fontaine à l’ange de East End Park… c’était ça !

Terrie revenait au présent maintenant qu’elle avait sa réponse. Et elle se refaisait mentalement le monologue de Powell qu’elle avait entendu pendant qu’elle se repassait l’appel de Peter.

« Je ne suis pas médecin, je suis infirmière et vétérinaire… et d’autres choses encore, si je rendais ça officiel avec un diplôme… dont médecin en fait… C’est le fait que je sois enceinte qui le met dans cet état, parce que c’est moi qui vais l’avoir, pas lui hein. Il va bien, suffit de lui provoquer un autre choc pour le remettre sur les rails. Vous le connaissez certainement beaucoup mieux que moi pour arriver à faire ça, vu que d’une certaine façon je ne connais personne. »

Elle a une façon de dire ça avec un naturel déconcertant, c’est presque choquant en fait. Elle dit ça, comme si elle parlait de la pluie et du beau temps…
Néanmoins elle se reconcentre sur ce qui l’a amené ici, ce qui est important Peter.

« Oui, c’était sur mon portable. » Lui dit-elle en fouillant dans le journal pour lui afficher l’appel avant de lui tendre le téléphone. « Et sinon le bruit de l’eau qui coule, c’est la fontaine à l’ange dans East End Park… des fois que ça vous intéresse. Je ne suis pas flic mais je suis certaine que c’est une bonne idée d’aller voir. Et c'est là que vous me demandez comment je le sais, je parie... »

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Frank B. Wilcox
jeune apprenti
152 $
01/04/1966 $
152 messages
Mensonges : 152
Anniversaire : 01/04/1966


MessageSujet: Re: "He is alive" (Frank&Terrie) Lun 15 Fév 2016 - 2:23

- Oh, vous savez ma petite Terrie… Ce sont les mystères de la vie! Frank est un grand sensible dans le fond… Les enfants lui font beaucoup d’effet… expliqua Powell en prenant son portable pour le consulter. Et ce n’est pas parce que vous avez tous grandis que vous avez cessé de lui faire beaucoup d’effet. Tenez, il vous appelle encore son lapin, non?

Pendant que Frank se concentrait sur sa respiration, affalé sur le sol, Ben recopia précieusement le numéro affiché et il en était à arracher la note de son calepin pour demander une recherche quand Terrie évoqua son hypothèse.

Benjamin regarda calmement autour de lui. Le café? Un peu radical… L’arrosoir pour la plante… Oui, cela ferait parfaitement l’affaire…

- On non Terrie… On sait tous comment tu sais… Ça ira… Pas besoin d’expliquer…

Il s’empara de l’arrosoir et regarda à l’intérieur, satisfait de la voir pleine…

- On n’en attendait pas moins de toi…


Et généreusement, il aspergea Wilcox. FLOUSH! Un choc? Chacun ses méthodes… Powell était de la vieille école...

- ARGL!! s'ébroua Wilcox.
- Aller, trêve de sentimentalisme… Tu as compris ce qu’elle a dit? Demanda son binôme en lui tendant le bras pour le relever.
- East End Park…
- Ouais! Tu conduis!

Et d’une bonne poussée dans le dos, Powell expulsa la jeune femme hors de son bureau, expulsion d’autant plus brutale que Frank la remorquait par le bras pour lui faire traverser tout le poste au pas de course…

---> En direction de: http://never-tell.forumactif.org/t2233-la-fontaine-de-l-ange-don-t-blink-feat-wilcox-powell-terrie-ect#45989
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: "He is alive" (Frank&Terrie) Lun 13 Juin 2016 - 19:12

Terminé

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: "He is alive" (Frank&Terrie)

Revenir en haut Aller en bas
"He is alive" (Frank&Terrie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Selon l'écrivain Frank Laraque:Il n'y a pas de bons Duvalieristes
» Dr Frank Stein
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» News du grand Frank Goffoy
» DOA : Dead or Alive /!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Downtown Lewiston :: Poste de police-