AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1010 + A new home for a new start. Ft Gail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Katherine Carter
jeune apprenti
53 $
15/07/1970 $
53 messages
Mensonges : 53
Anniversaire : 15/07/1970


MessageSujet: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Lun 1 Fév 2016 - 0:33


A new home for a new start

Abigail & Katherine


Un nouveau départ... Voilà ce que lui avait dit Abigail quand Katherine avait enfin accepté de quitter New York. Cette ville, elle l'aimait plus que tout ! Ses souvenirs étaient là bas et les plus belles années de sa vie aussi. Alors déménager pour un coin perdu de l'Idaho, c'était assez difficile pour elle... Mais la rouquine savait qu'elle devait faire passer le bien être de sa nièce avant tout. Abigail était plus qu'importante à ses yeux, tout ce qu'il lui restait comme famille. Elles n'étaient plus en sécurité à New York, il suffisait de regarder le fauteuil roulant dans lequel elle se trouvait pour en avoir la preuve... Et cet événement était sans aucun doute ce qui l'avait décidé à accepter la demande de la jeune fille.

L'avion avait été long. Après tout, elles venaient de traverser tout le pays ! C'était donc un peu fatiguée que Katherine posa les yeux sur sa nouvelle maison. Grace lui avait trouvé un petit endroit parfait et elle n'avait qu'une envie, c'était de pouvoir se poser dans le canapé. Abigail, de son côté devait mourir d'envie d'aller voir sa meilleure amie. Pendant que les employés vidaient le camion, Katherine et Gail visitaient la maison alors qu'Artemis semblait apprécier son nouveau jardin... L'endroit était joli, il fallait l'avouer. Sans doute que l'effervescence des grandes villes allait lui manquer mais pour l'instant, elle n'y pensait pas trop.

Après quelques heures de boulot, les filles Carter pouvaient enfin profiter de leur maison rien qu'à elles. Oh, bien sur, il allait falloir tout déballer et ranger. Mais au moins étaient-elles tranquilles sans plus personne dans leurs pattes ! Et puis, manger un peu ne serait pas de refus ! La rouquine se mit aux fourneaux. Testant sa cuisine au mieux. Tout n'était pas toujours très bien à sa portée, mais elle arrivait à se débrouiller pour le moment. Une odeur de curry se répandait un peu partout et Katherine n'entendit même pas les pas de sa nièce dans la pièce. Il faut dire que quand c'est pour picorer dans les plats, Abigail est la reine. Quand elle la remarqua derrière elle, Katherine sursauta et en fit tomber la cuillère sur elle. "J'aurais du me douter que tu pointerais ton nez dans la cuisine..." Lui dit-elle avec le sourire avant de se diriger vers l'évier et batailler un peu pour atteindre le robinet. "Alors, tu ne m'as pas dit comment tu trouvais la maison ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Lun 1 Fév 2016 - 1:11

A new home for a new start.
Katherine & Abigail
date ► 01 février
- Art !
Elle l'appela depuis l'entrée. Artémis ! Lança-t-elle à nouveau et le chien vint vers elle rapidement. Elles deux, elles se comprenaient. En plus d'avoir été bien élevé en partie par Abby qui adorait lui donner de nouveaux tours à faire, la complicité semblait être à son maximum depuis que Gail passait bien plus de temps avec elle. Ça n'avait pas été évident. Elle avait été souvent absente surtout durant l'année précédente pour les études notamment. Elle vivait sur le campus à Boston et rentrait bien trop rarement. C'était ce qu'elle regrettait. Elle aurait du être plus présente. Henry lui manquait. Il n'avait jamais été véritablement son père mais restait ce qui s'en approchait le plus. La famille comptait beaucoup pour Gail et même si elle avait toujours tenu à se rappeler qu'elle avait un père et une mère quelque part, dans un cimetière ou ailleurs pour le premier des deux, elle n'avait pas retenu son affection à l'égard de Nan et d'Henry. Son décès avait été une véritable épreuve mais elle l'avait si bien caché qu'elle avait eu peur un temps que Nan en vienne à lui reprocher son manque de sentiments. Elle était comme ça Gail. Elle ne montrait pas toujours les choses de la meilleure façon mais c'était la seule qu'elle connaissait et voulait connaître.

Et puis, finalement, elles avaient déménagé et ça avait été une véritable joie pour Gail. Elle ne se plaisait pas à New-York ou du moins ne s'y plaisait plus. Entre ses propres découvertes, la perte d'Henry puis l'accident de Nan... Ça avait été plus que nécessaire. Retrouver Annie, un vrai bonheur ! Elles allaient à nouveau être fourrées ensemble et sans doute comploter dans leur coin comme à l'ordinaire. C'était ce qu'elle imaginait du moins.

Mais là n'était pas le sujet du jour. Aujourd'hui, la jeune femme était plus impatiente de lancer une conversation qu'elle attendait depuis un moment. Impatiente et anxieuse. Elle stressait un peu à l'idée de devoir se disputer avec sa tante si celle-ci éludait encore ses questions. Faire rentrer Artémis pour éviter qu'elle aille creuser un trou chez la voisine était donc le premier point. Après cela, elles auraient la soirée tranquille. Surtout qu'elles avaient bien travaillé aujourd'hui. Le second point était de coincer Nan dans un coin. Et ce n'était pas la chose la plus difficile à faire. Gail savait déjà comment s'y prendre. A vrai dire, c'était un peu "le moment de discussion". Quand Nan préparait à manger et que étrangement Gail venait l'aider sans rechigner. Si sa tante devait se douter à chaque fois que ce comportement était suivi par une demande quelle qu'elle soit, elle ne s'attendrait sans doute pas à ce qu'elle aborde le sujet de ses parents ainsi.

Entrant dans la cuisine, elle sourit en voyant Nan sursauter et évita de se mettre dans son chemin. Elle ne s'était pas encore faite au fauteuil. C'était vraiment étrange de voir sa sportive de tante dans un siège aussi... ridicule. Pourtant, elle n'en avait jamais fait grand cas ni une grande attention. Elle ne voulait pas montrer que ça pouvait changer les choses. Elle s'affala sur le comptoir, regardant un instant sa tante s'activer, la laissant se débrouiller de peur qu'elle ait l'impression d'être assistée.

- Grande. C'était concis mais il n'y avait pas besoin d'en dire plus. C'était bien plus grand que leur logement à New-York. On pourrait mettre deux fois mon ancienne chambre dans la nouvelle, je ne sais même pas où mettre mes affaires tellement y a d'espace ! Elle se contentait de peu d'ordinaire. Qu'est-ce qu'on mange de bon ?



______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Mar 2 Fév 2016 - 0:15

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Abigail Carter
Message reçu, aujourd'hui.

Bienvenue à la maison Gail !
-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Katherine Carter
jeune apprenti
53 $
15/07/1970 $
53 messages
Mensonges : 53
Anniversaire : 15/07/1970


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Mer 3 Fév 2016 - 12:51


A new home for a new start

Abigail & Katherine


En général, ce sont les enfants qui suivent les parents dans un déménagement. Mais dans le cas des Carter, c'était Abigail qui était à l'origine de tout ça. La jeune femme ne supportait plus New York, elle le lui avait bien fait comprendre. Et Katherine l'avait entendu, mais elle, de son côté ne se sentait pas vraiment prête à affronter un nouveau changement dans sa vie. La perte d'Henry était encore trop douloureuse... Seulement, avec l'accident, elle s'était rendu compte que c'était mieux pour elle deux de partir... Et voilà comment elles étaient arrivées à Lewiston.

Kate n'avait pas pu dire non à sa nièce à propos de la ville. Elle avait besoin de sa meilleure amie, elle le savait très bien et puis, quitte à partir, autant aller dans un endroit où elle se sentirait bien !
La rouquine était entrain de cuisiner, ça la détendait et elle aimait assez ça. Curry, lait de coco, crevettes, tout pour un bon repas. Et ce n'était pas l'odeur qui disait le contraire ! Concentrée, elle n'entendit pas Abigail arriver et évidement, elle fut maladroite avec la cuilière. Sa nièce avait l'air de se ramener dans la cuisine pour toucher à tout. Et Katherine savait qu'en général, c'était pour parler. Pas qu'elles ne parlent pas en général, mais la cuisine était ce petit endroit spécial où les demandes se faisaient et parfois également où les mots se heurtaient aux murs. Katherine parvint enfin à gagné sa bataille avec le robinet et fini par se tourner vers Abigail quand elle parla. " C'est pas si mal d'avoir de la place. Et puis, pour le prix de la maison, ça valait la peine... Artémis a l'air de se plaire avec plus de place pour elle aussi." Dit-elle en avançant vers le comptoir où elle était appuyée. " Ca doit encore mijoter alors pas question que tu mettes tes doigts dedans ok? Je nous ai préparé des crevettes curry lait de coco. On mangera ça avec du riz."

Le sourire aux lèvres, Katherine observa un instant Abigail. Elle savait ! Elle savait pourquoi elle  était là et si c'était tentant d'attendre qu'elle lui demande ce pourquoi elle était venue, elle ne pu cependant pas se maîtriser. " Tu as quelque chose à me demander Bulle ?" Lança-t-elle avant d'entendre le téléphone de sa nièce sonner.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Sam 6 Fév 2016 - 13:47

A new home for a new start.
Katherine & Abigail
date ► 01 février
- Ouais.
C'était vrai qu'avoir une grand chambre et une grande maison comportait des avantages, elle ne disait pas le contraire. Il lui fallait juste s'y faire et la nuit, en descendant les yeux fermés pour boire un peu d'eau ou autre chose, elle était certaine de se prendre un mur ou deux le temps de se faire à la nouvelle géographie de la maison. Mais elle ne regrettait pas du tout d'être ici pour le moment. C'était un nouveau départ pour les Carter et l'arrivée dans la ville qu'elle avait choisi. Elle retrouvait Annie et savait à présent qu'elle avait un parent quelque part, c'était tout ce qu'il lui fallait pour être contente. Pas heureuse non. Heureusement, il lui en faudrait plus que cela mais contente, elle pouvait facilement l'être. De plus, elle aurait bientôt atteint son but et sortirait de l'université avec un diplôme en poche. Après ça, il lui faudrait encore trouver un emploi stable ou une opportunité de carrière mais elle était confiante. Elle avait déjà ses petites idées et Lewiston était la ville parfaite pour tout cela ! Le tourisme était une grande part de la fortune de la ville et la grandeur de la ville lui offrait assez de possible renommée pour y faire toute sa vie. La ville était parfaite.

- Tu es dure... Tu sais bien que si je mets mes doigts c'est juste pour te donner mon avis d'expert, rien d'autre ! Sourit-elle grandement en approchant presque effrontément de ce qui mijotait.

Interrompue dans son approche et ses interrogations à venir par un message, Gail s'en empara rapidement dès fois qu'il s'agisse d'Annie et lut. C'était -S. C'était -S et il lui souhaitait la bienvenue. Qu'aurait-elle pu vouloir de plus ? Il avait compris que c'était sa maison et que Lewiston était son nouvel empire tout comme c'était celui de -S. Elle était sûre de pouvoir trouver tout ce qu'elle voulait ici.

- Désolée, un ami. Offrit-elle comme réponse à Nan après que leur conversation en fut arrêtée.

Elle mit cependant moins d'une seconde à se ressaisir et s'asseoir sur l'un des tabourets avec la mine plus sérieuse.

- J'ai besoin que tu me dises ce qui est vraiment arrivé à mes parents ! La bombe était lâchée.



______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Katherine Carter
jeune apprenti
53 $
15/07/1970 $
53 messages
Mensonges : 53
Anniversaire : 15/07/1970


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Ven 19 Fév 2016 - 11:08


A new home for a new start

Abigail & Katherine


Evidement, elles allaient toutes les deux devoir s'adapter à leur nouvel environnement. Heureusement pour elle, la maison que lui avait trouvé Grace avait une chambre au rez de chaussée. Elle était aussi assez grande pour qu'elle y voyage plus ou moins à son aise. Abigail aurait le loisir d'avoir l'étage pour elle et Artémis avait un grand jardin pour courir toute la journée... Au final, cette maison n'était pas si mal que ça ! Certes, certaines choses n'étaient pas pratiques pour elle, mais elle s'y ferait. C'était de sa faute, quand elle avait demandé de l'aide à Grace pour lui trouver une maison, elle ne lui avait pas parlé de sa condition.

Katherine s'était mise à cuisiner. Quoi de mieux après une journée dans les cartons qu'un bon repas ? C'était une chose qui la détendait et qu'elle aimait faire. En général, elle se débrouillait assez bien. En tout cas, Abigail et Henry ne s'était jamais plaint de ce qu'elle leur préparait. En parlant d'Abigail, elle avait vu juste en lui interdisant d'aller mettre son nez dans ce qui mijotait. La jeune femme avait cette habitude et juste pour la taquiner, Kate essayait de l'en empêcher. La réponse qu'elle reçu ne pu que la faire rire doucement. Mais juste l'espace d'une seconde et Katherine reprit son air sérieux. Elle avait du mal à rire... Depuis la mort de son mari, elle ne se le permettait pas vraiment. Comment pouvait-elle rire alors qu'elle était en deuil, alors qu'Henry n'était plus là ? Les sentiments étaient très souvent mis à mal depuis son départ et elle avait peur qu'on lui en veuille de sourire... "Et tu sais bien que si je t'en empêche, c'est juste pour t'ennuyer !" dit-elle alors qu'elle s'approchait quand même de la casserole.

Le téléphone de sa nièce sonna. Elle supposa que c'était Annie, ça ne faisait presqu'aucun doute étant donné que ces deux là étaient inséparable. C'est aussi pour ça qu'elle avait accepté de s'installer ici. Avec la mort d'Henry et la chute dans les escaliers, elle savait qu'Abigail avait besoin de retrouver des repères et avec Annie, elle les aurait. Et puis, New-York n'était plus vraiment sûr pour elles deux... La rouquine fit un sourire à sa nièce, mais en entendant la phrase qui suivit rapidement, elle le ravala quelque peu. "On en a déjà parlé... Abigail, on vient d'arriver ici, on est même pas encore installées. Ce n'est pas vraiment le genre de conversation que j'aurais voulu avoir aujourd'hui... Et puis, je te l'ai déjà dis."
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Lun 22 Fév 2016 - 0:59

A new home for a new start.
Katherine & Abigail
date ► 01 février
- Pff.
Tira-t-elle la langue avant de sentir le téléphone et de l'entendre émettre son son habituel. Un message ! Elle le lut rapidement et trouva cela plutôt bien heureux. C'était au moins un bon présage et la poussait à continuer ses recherches. Peut-être que d'une certaine façon, -S était là avec elle maintenant et qu'il pouvait lui donner du courage. Parce qu'elle était certaine de ça : il n'en manquait pas. Il avait le courage de dire, le courage de se montrer contre tout ce qui faisait défaut à cette belle ville et à la société. Elle était certaine que si un -S sévissait partout dans le monde, il ne s'en porterait que mieux.

Aussi, cela lui donna le courage nécessaire pour lâcher sa bombe et attendre le résultat de cette simple phrase. Et ça ne manqua pas d'avoir son effet mais cette fois-ci, elle ne lâcherait pas l'affaire. Sa tante trouvait toujours le moyen de reporter les choses pour finalement ne plus y revenir. Elle garda le visage fermé en l'écoutant. Elle se retenait d'exploser dès à présent en l'accusant de mensonges. Elle devait procéder par la raison et non pas piquer une colère mais ce serait ce qui viendrait si Nan continuait comme ça.

- Tu ne veux pas comprendre. J'ai besoin de savoir ! Je ne te crois pas quand tu dis que tu m'as tout dit. Tu crois que je n'ai pas le droit de savoir c'est ça ? Quoique ce soit je suis en âge d'encaisser. C'était ta soeur, ma mère mais on n'en parle jamais. Tu ne racontes jamais une anecdote et quand je vois grand-père et grand-mère c'est la même chose. Qu'est-ce qu'il y a de si terrible ? Interrogea-t-elle à l'aide de grands gestes. Mais au moins j'ai une photo d'elle, ce n'est même pas le cas de mon père ! Est-ce que tu sais seulement comment il s'appelle ? Je veux savoir, j'en ai marre d'être tenue à l'écart comme s'il y avait des cadavres et des secrets de famille. Je fais partie de cette famille oui ou non ? Je dois savoir d'où je viens... Il faut que tu me dises tout.


______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Katherine Carter
jeune apprenti
53 $
15/07/1970 $
53 messages
Mensonges : 53
Anniversaire : 15/07/1970


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Mar 23 Fév 2016 - 4:34


A new home for a new start

Abigail & Katherine


C'était bon enfant de la voir rouspéter parce que Katherine venait de la taquiner. Elles aimaient autant ça l'une que l'autre et quand Henry était encore là, il s'en donnait à coeur joie pour s'allier à Abigail. Sa nièce tira la langue en sa direction, c'était une vraie petite fille quand elle faisait ça. Mais ça ne dérangeait pas la rouquine. Au contraire, elle avait l'impression que les choses ne changeait pas tant que ça et ça avait quelque chose de rassurant. Katherine s'éloigna de la casserole pour se rapprocher de sa nièce. Bien sûr, elle lui demanda ce qu'elle avait à lui demander. Elle la connaissait très bien, mais elle ne s'attendait pas à devoir s'expliquer.

Kate essaya de fuir la conversation. Avec le fauteuil, c'était devenu chose difficile, elle ne pouvait plus se déplacer comme elle le voulait et encore moins rapidement. Gail pouvait être très têtue quand elle le voulait. Sans doute tenait-elle ça de sa mère. Katherine l'était aussi, elle arrivait toujours à éviter le sujet. Mais aujourd'hui, en voyant le regard de sa nièce, elle savait que ça ne serait pas le cas. Et ça se confirma quand elle l'entendit. La rouquine avait la boule au ventre. Elle se sentait oppressée et prise en faute. "Je... Bien sur que je comprends Gail ! Mais peux-tu comprendre toi aussi que c'est loin d'être une situation facile ? Pourquoi je raconterais des anecdotes si je n'en ai pas ? Il n'y a que quelques souvenirs d'enfance, rien de plus ! Lui dit Katherine avant de soupirer quand elle lui demanda ce qui pouvait être si terrible. La suite, elle ne l'apprécia pas vraiment. Elle ne pouvait pas tout lui dire, c'était impossible. Abigail se rendrait compte que Katherine lui a menti pendant tellement longtemps... Mais quelle solution avait-elle à présent ? Continuer de fuir et risquer de la perdre ou lui mettre des choses sous la dent et en avoir au final le même résultat ? "Ne doutes jamais que tu fais partie de cette famille ! Henry et moi, nous t'avons toujours considérée comme notre propre fille ! Je ne sais rien de ton père, c'est la vérité ! Je... J'ai juste... Agit comme il le fallait pour que tu sois en sécurité. Ta mère, elle... Bon sang Gail, tout ce que j'ai fait, c'est te sortir de cette secte, t'épargner une vie parmi des gens complètement dingues. Sans l'aide d'Henry, Grace et Thomas, dieu seul sait ce qui te serait arrivé. Ces gens là sont fous Gail et ta mère, elle n'a jamais rien voulu entendre à ce propos. Qu'est ce que je devais faire hein ? Te laisser là bas ?"

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Mer 24 Fév 2016 - 17:38

A new home for a new start.
Katherine & Abigail
date ► 01 février
- Je ne te crois pas.
C'était aussi simple que ça. Elle voulait peut-être faire mal à Nan par ces mots et lui signifier qu'elle ne laisserait pas tomber. En plus de lui donner du courage, déménager lui avait permis de s'investir un peu plus dans cette nouvelle mission qui était au moins de retrouver son père.

Elle pouvait être dure avec sa tante et bien sûr, trop fière, elle ne viendrait jamais s'excuser. Elle avait l'impression de devoir lui faire payer quelque chose. Jusque là, elle avait joué la comédie pour ne pas éloigner la seule parente qu'elle avait mais ici, à Lewiston, les choses semblaient différentes. Elle prenait ses distances et si elle se sentait mal et refusait de laisser tomber Nan, elle lui en voulait tout de même pour ne rien avoir dit. Elle voulait l'entendre avouer, elle voulait qu'elle lui dise ce qu'il en était et qu'elle avait déjà compris par elle-même avec les différents documents trouvés. Elle voulait que Nan avoue. C'était aussi simple que ça.

- Tu aurais peut-être du. Au moins j'aurai été avec ma mère ! Et qui te dit que je serais devenue comme eux ?! Vous avez tous toujours fait comme si vous saviez mieux que moi ce que j'avais le droit de connaître. Toi, Henry, Grace, mes grand-parents, tout le monde ! Vous avez tous agi derrière mon dos, vous faites tout pour que je ne sache rien, ce n'est pas normal ! Tu t'es seulement déjà demandé ce que ça faisait de ne même pas pouvoir remplir la case nom et prénom de ses parents ?! Et elle est où maintenant ma mère, ta soeur ? Tu le sais au moins ? Tu es même sûre que c'est ta soeur ? Pour ce que j'en sais, tu pourrais très bien m'avoir kidnappé dans un parc. Elle cracha ces mots comme on crache un venin. Et si j'avais eu une maladie héréditaire tu y as pensé à ça ? Simple hypothèse. Tu ne sais même pas de qui je tiens la moitié de mes gênes, je trouve ça quand même fort pour quelqu'un qui est supposé être sa soeur que tu ne saches rien du tout. La vérité finira bien par sortir Nan que tu le veuilles ou non.


______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Katherine Carter
jeune apprenti
53 $
15/07/1970 $
53 messages
Mensonges : 53
Anniversaire : 15/07/1970


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Sam 12 Mar 2016 - 22:58


A new home for a new start

Abigail & Katherine


Abigail était dure avec elle. Katherine aurait aimé qu'Henry soit là. Lui au moins, il aurait su calmer les ardeurs de leur nièce par rapport à la conversation qu'elle venait de lancer. Enfin... Conversation, c'était beaucoup dire. Une conversation était en général faite dans la compréhension et avec un retour. Là, elle se prenait plutôt tout dans la face et c'était douloureux. La rouquine ne savait pas trop quel chemin prendre, elle était seule face à Gail qui voulait des réponses ! Mais si Katherine les lui donnait, la jeune femme ne semblaient pas les accepter. Alors que devait-elle faire ?
Son coeur lui était douloureux, la respiration accélérée et si elle avait pu, elle aurait laissé couler les larmes. Mais ce n'était pas le moment. Elle était déjà assez vulnérable comme ça et elle ne pouvait pas laisser Abigail déblatérer toutes ces choses remplies de colère. Parce que c'est ce qui se passait. Gail était purement méchante avec elle et oui, Katherine s'en voulait, mais certainement pas de s'être occupée de sa nièce comme ça. Pas de l'avoir retiré des mains de Moros ! Gail ne savait pas la moitié de ce qui s'était passé, elle ne savait pas non plus que si le fauteuil roulant était dans leur vie à présent, c'était à cause de cet homme... Elle cherchait à la protéger quoi qu'il lui en coûte et s'en était la preuve... "Ca suffit maintenant Gail ! Tu n'as pas le droit de me parler comme ça ! Ce n'est pas normal ? D'avoir voulu protéger une enfant ? Tu ne sais pas le quart de ce qu'ils faisaient là bas ! Et je ne m'excuserai jamais d'avoir agit de la sorte !" Dit-elle complètement sur la défensive. Kate bougea son fauteuil jusqu'à la gazinière pour l'éteindre et se diriger vers la sortie de la cuisine. "Manges si tu as faim, j'en ai terminé ici pour la soirée!"
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Sam 12 Mar 2016 - 23:37

A new home for a new start.
Katherine & Abigail
date ► 01 février
- Pourquoi ?
Elle ne voulait pas s'énerver mais c'était beaucoup lui en demander. Maintenant que les confessions étaient venues, elle n'avait pas pu empêcher la colère enfouie de jaillir. Elle avait tourné autour du problème trop longtemps. Elle avait mené ses propres recherches, tout pour ne pas impliquer Nan et se disputer avec elle, pas depuis qu'elles avaient perdu Henry. Elle ne voulait pas que leur relation change mais elle voulait aussi que Nan lui parle. Elle voulait tout savoir de sa bouche même si elle l'avait découvert elle-même bien plus tôt.

- Pourquoi tu fais toujours ça ? Tu me fais passer pour la méchante comme si je ne pouvais pas comprendre tout ce que tu as fait pour moi. Mais je comprends ça ! Je sais. Mais ça ne vous donnait pas le droit de me mentir. Dit-elle en se mettant au milieu du chemin les bras croisés dans une vaine tentative de se protéger des aboutissants de cette discussion.

Elle la regarda dans ce fauteuil et tout ce qu'elle pouvait avoir envie était de s'excuser comme lorsqu'elle était plus jeune et osait faire hausser le ton à sa tante. Mais elle ne pouvait pas et elle ne devait pas. Sa tante finissait toujours par avoir raison avec elle même quand elle ne l'admettait pas mais ce coup-ci elle était en tord et il était hors de question qu'elle la manipule. Gail devait être sûre qu'elle ne cachait rien d'autre, que tout ce qu'elle avait trouvé était tout ce qu'elle savait. L'information principale qu'il lui manquait était la localisation de sa mère, elle devait être sûre que Nan ne savait rien à ce propos et elle ne l'était pas du tout.

Tu ne t'es jamais dit que le mensonge finirait par t'éclater à la figure ? Tu espérais vraiment que je ne pose jamais aucune question sur mes parents et que comme ils étaient morts je ne voudrais même pas savoir qui ils étaient ? Mais tout ça, c'est faux en définitive n'est-ce pas ? Ma mère et mon père sont bien en vie ? Tu es ma famille Nan, ça ne changera pas mais ce n'est pas pour ça que je n'ai pas besoin de savoir !



______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Katherine Carter
jeune apprenti
53 $
15/07/1970 $
53 messages
Mensonges : 53
Anniversaire : 15/07/1970


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Dim 13 Mar 2016 - 19:03


A new home for a new start

Abigail & Katherine


La faisait-elle passer pour la méchante ? A cet instant, elle avait plutôt l'impression que c'était l'inverse. Abigail lui déversait sa colère et visage et encaisser était assez dur. Mais fidèle à elle même, elle évitait de trop le montrer. Alors, fuir, était la chose la plus facile qu'elle pouvait faire... Ce n'était certes pas la bonne solution, mais à cet instant, elle n'était pas capable de rester face à sa nièce. Katherine l'avait écouté et elle savait au fond d'elle qu'Abigail avait raison. Ils n'avaient pas le droit de lui avoir menti de la sorte. Mais c'était pour son bien et la rouquine ne voulait pas admettre qu'elle avait eu tort. "Je ne te fais pas passer pour la méchante, où tu vas chercher ça ? Sérieusement Gail, tu te vois dire à une enfant de quatre ans que sa mère préfère traîner avec un fou furieux qui fait subir toutes sortes d'atrocités aux enfants ? Qu'elle n'a même pas cherché à se battre quand je t'ai emmené ? Alors oui, quel genre de soeur je suis, c'est ça..." Dit-elle la respiration quelque peu haletante.

La jeune femme lui barrait le chemin sans qu'elle ne puisse y faire quoi que ce soit ! Abigail profitait du fait qu'elle était en fauteuil pour la coincer et continuer la conversation et Katherine la regardait sans plus de colère dans le regard. Non, elle était triste de comment les choses se passaient. Triste de savoir que ce que pensait sa nièce d'elle, c'était qu'elle n'était qu'une menteuse et profiteuse qui ne voulait la garder que pour elle. C'était peut-être un peu vrai, mais juste parce qu'elle était la seule chose qu'il lui restait et qu'elle avait tellement peur de la perdre. Henry l'avait prévenu que ce genre de discussion risquaient d'arriver, qu'Abigail poserait des questions sur ses origines et que continuer de lui cacher la vérité n'était pas la meilleure des solutions. Mais elle n'avait pas voulu l'écouter ! Et lui, en bon mari soutenant sa femme avait toujours été dans son sens. Une unique larme roula le long de sa joue. Elle l'essuya et regarda sa nièce. "Je n'en sais rien d'accord ? Je ne sais pas qui est ton père et ta mère, je ne sais pas ce qu'elle est devenue ! Tu peux me laisser passer maintenant ? J'ai besoin de prendre l'air..."
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Abigail Carter
jeune apprenti
315 $
09/02/1995 $
315 messages
Mensonges : 315
Anniversaire : 09/02/1995


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Dim 13 Mar 2016 - 20:18

A new home for a new start.
Katherine & Abigail
date ► 01 février
- Je n'ai pas dit ça.
Soupira-t-elle alors que Nan la faisait encore une fois passer pour la méchante, donnant un sens à ses mots qu'elle n'avait pas eu. Elle transformait ses paroles et ça l'énervait. Il n'y avait aucun moyen d'avoir une discussion avec elle. Tout dégénérait trop rapidement. Nan n'aimait pas ne pas avoir le contrôle. Gail n'aimait pas ne pas avoir le contrôle. C'était des prises de tête à chaque fois car les deux voulaient avoir raison. Et Henry n'était certainement plus là pour calmer le jeu ou sortir une phrase totalement hors sujet pour calmer instantanément les deux Carter.

Elle voulait l'entendre révéler tout ce qu'elle savait et y mettre les détails mais ce n'était apparemment pas pour aujourd'hui. Elle pouvait faire sans. Elle pouvait se passer de ses déclarations, elle en avait déjà trouvé par elle-même mais elle restait persuadée que Nan avait une idée précise d'où pouvait se trouver sa mère. Entre elle et Grace, ce serait étonnant qu'aucune recherche ait été faite. Ce serait logique. Mais, aussi fort que Gail voulait entendre Nan tout lui révéler, elle n'avait pas l'intention de trop insister. C'était la chance de sa tante pour dire la vérité Gail ne l'y pousserait pas plus. Elle se contenterait d'être déçue et lui en vouloir de continuer le mensonge. Elle voyait bien l'émotion qui submergeait Nan mais ne comptait pas l'aider ou la consoler, pas maintenant. C'était l'heure de la dispute ou plutôt de la fin de la dispute.

- Un jour, tu devras dire plus que des généralités. Tu connais ma mère, tu la connaissais. J'aimerai savoir qui elle a pu être et pas simplement par "tu lui ressembles". Ce genre de phrase, ça ne me dit rien sur elle. Et j'aimerai la retrouver. Je veux au moins la rencontrer... si je le peux.

Cela voulait dire qu'elle la chercherait par elle-même et elle s'écarta pour laisser passer sa tante, leur conversation s'achevant sur ce point et la certitude que Gail lui offrait : elle n'en resterait pas là.



______________________________

what a day, what a lovely day
As the world fell, each of us in our own way was broken. It was hard to know who was more crazy...©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Scarlett L. Moore
Maître Jedi
319 $
01/11/1975 $
319 messages
Mensonges : 319
Anniversaire : 01/11/1975


MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail Dim 13 Mar 2016 - 20:37

Terminé et verrouillé

______________________________

What if i'm not myself

What if I fall and hurt myself, would you know how to fix me? What if I went and lost myself. Would you know where to find me? If I forgot who I am. Would you please remind me?©️shinouh


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1010 + A new home for a new start. Ft Gail

Revenir en haut Aller en bas
#1010 + A new home for a new start. Ft Gail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» start again, le 26/01/2012 à 1h05

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: Quartier résidentiel :: 23rd Street-