AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
messages



MessageSujet: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Jeu 21 Jan 2016 - 20:44

Well... that was unexpected
   
Et BAM dans la table. Lorcan serra les dents pour retenir le « Fais chier ! » qui lui brûlait les lèvres. Voilà ce qui arrive quand on rentre à pas d'heure et qu'on est trop borné pour allumer la lumière. Borné et non pas bourré, car Lorcan n'avait pas bu ce soir là. En fait, il n'avait pas bu une goutte d'alcool depuis le traditionnel champagne de Noël.

Celui qu'il avait partagé deux fois. Avec ses parents au dîner familial, jusque là tout allait bien. Puis avec Cole. Le jeune homme était encore vaguement traumatisé par cette fin de soirée passée avec le spectre bien vivant de son époux. Il était bien décidé à mener l'enquête sur l'individu. Laisser ses sentiments de côté et ne pas se fendre le cœur en croisant son chemin à l'hôtel où il séjournait, exprès.

Par chance, Lorcan avait un emploi du temps de ministre. Sa journée avait été dramatiquement longue, et faisait partie de ces enchaînements d'heures dégueulasses au bout desquelles il ne voyait même pas le nez de ses fils. A cette heure, sa marmaille devait être couchée ou endormie devant la télé. Lorcan avait donc décrété obstinément qu'il n'allumerait pas la lumière quitte à se péter les genoux sur la moitié du mobilier. Le but de la manœuvre était de ne pas réveiller les garçons avant de les avoir transportés jusque dans leurs lits respectifs, au cas où Sherydane ne s'en serait pas déjà occupée.

A moins qu'il ne la réveille elle.

Et re BAM das je ne sais quel coin de meuble. « Putain de merde ! » pesta Lorcan en se frottant le genou. C'est alors qu'il entendit le clic familier de la lampe qu'on allume. La lumière soudaine lui agressa les yeux. Sherydane se tenait à l'entrée du salon, main sur l'interrupteur et un sourcil interrogateur haussé dans sa direction.

« 'soir. » grogna Lorcan en clignant des yeux comme une chouette. Il l'avait habitué à plus de charme et d'amabilité que ça. Sherydane était une ado du coin dont on lui avait refilé les coordonnées. Une bonne baby-sitter, fiable et discrète lui avait-on dit, dans ce genre de bouche à oreille courant entre parents à la sortie de l'école. Lorcan aurait bien pris le temps de s'offrir un ou deux rendez-vous réglementaires avec la jeune fille. Histoire de s'assurer que rien ne clochait, et qu'il n'allait pas se retrouver avec l'ado typique, un grand machin tout maigre et brailleur, qui allait le laisser en carafe pour faire la fête avec ses potes.

Coup de bol bienvenue dans son quotidien déjà bien tourmenté : Sherydane était parfaite. Douce, souriante et appréciée de ses fils. Zach ne rechignait pas quand il annonçait qu'elle viendrait s'occuper d'eux, et Nate ne s'accrochait pas à sa jambe en beuglant comme une sirène d'alarme.

« Tout va bien ? » demanda t-il au bout d'un moment. Ce qui englobait à la fois la maison, les garçons et Sherydane elle-même. Il retira sa veste et esquissa un sourire fatigué vers la jeune fille. « Les garçons ont été sages ? ».
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Mar 26 Jan 2016 - 1:46


Well... that was unexpected


Lorcan et Shery

Comme à mon habitude, j'étais étendue sur le canapé les lumières éteintes, mais je ne dormais pas. Lorsque je faisais du babysitting, je ne dormais pas temps que les parents des enfants que je gardais n'était pas rentré. Même si, la plupart du temps, lorsque je gardais les enfants de Monsieur Blythe je finissais par dormir là, j'étais tout simplement incapable de dormir temps qu'il n'était pas rentré. C'est donc étendu dans le noir, que j'entendis la porte ouvrir, puis un premier BAM. Le temps que je me lève et n'atteigne la lampe, un second BAM suivi d'un petit juron retentit. J'ouvris la lampe et jetai un regard interrogateur à la personne qui venait de se cogner contre les meubles. Je me promis de ne plus éteindre complètement les lumières à l'avenir, je ne voulais quand même pas être la cause d'un petit orteil cassé. Un petit grognement que j'interprétais comme un bonsoir sortie des lèvres du père des deux garçons dont j'avais la charge ce soir-là. Par chance, je savais que ce n'était pas dans ses habitudes de grogner ainsi.

- Bonsoir Monsieur Blythe. Je suis désolé pour les lumières. Promis, à l'avenir je vous en laisserai une d'allumée.

Je lui fis un petit sourire compatissant. Il me posa ensuite les habituelles questions que tous parents poses à leurs retours. Est-ce que tout va bien? estest-ce que les enfants ont été sages etc. Les deux garçons de cet homme étaient ceux que je préférais garder, ils étaient bien élevés et très gentil, je n'avais pratiquement jamais de problèmes avec eux. Souriante, je répondis à ses questions.

- Oui, tout va bien, ils ont été très sage comme toujours. Et vous votre soirée c'est bien déroulé?

Je voyais bien à son sourire fatigué que non, mais ce n'était pas dans mes habitudes de ne pas demander. J'envoyai un petit message à ma mère qui devait venir me chercher que j'avais terminé de garder et à ma grande surprise elle me répondit immédiatement qu'elle venait me chercher. Pour une fois, je n'aurai pas le malaise de demander à dormir sur le canapé ce soir-là. Monsieur Blythe avait la gentillesse de me laisser dormir chez lui habituellement et il était même assez gentil pour ne pas me poser de question à savoir pourquoi je ne pouvais pas rentrer à la maison. Je lui souris donc, heureuse que pour une fois, ma mère ai tenue sa promesse de ne pas boire.

- Ma mère va venir me chercher dans quelques minutes, je n'aurai pas à emprunter votre canapé ce soir.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Mar 26 Jan 2016 - 20:18

Well... that was unexpected
   
Première bonne nouvelle de la journée : tout allait bien à la casa Kingsley-Blythe. Tout à part les genoux du père de ladite famille. Il se frotta la jambe, tout en balayant les excuses de Sherydane d'un geste de la main.

« Nan t'en fais pas, je voulais juste réveiller personne. » Quant à sa soirée, il ne pouvait pas dire qu'elle avait été mauvaise. Longue. Interminablement longue et chargée, ça oui. « Ça a été, c'est juste que... j'aurais bien voulu voir Zach et Nathan. » avoua t-il un peu désabusé.

Il se sentait tout de même mieux avec plus de lumière. Le noir, ce n'était pas vraiment sa thé. Ça allait mieux dans sa propre maison, et Lorcan faisait de son mieux pour conjurer cette phobie irrationnelle, parce que c'était la honte pour un père de famille, sachant que son fils de 6 ans dormait déjà sans veilleuse.

Heureusement le secret était bien gardé, et de toute manière Sherydane était occupée à tapoter un sms. Il en profita pour entrer dans le salon et allumer la télévision en sourdine alors que sa babysitter lui annonçait que sa mère viendrait rapidement la chercher.

« Tu sais, on peut se dire ''tu''. Je veux pas avoir l'air cavalier ou quoi mais je veux dire, j'suis pas si vieux. » Il n'avait que 11 ans de plus qu'elle. Et deux enfants. Ciel, il était vieux par défaut ! « Enfin, comme tu préfères. »

Il se passa une main sur la nuque, songeant qu'il n'avait pas encore rencontré sa mère et que c'était l'occasion d'en apprendre un peu plus sur cette jeune fille qu'il employait sans vraiment la connaître. « Tant mieux. Qu'elle soit libre pour venir te chercher hein, t'es la bienvenue si tu veux rester. En fait... » Il marqua une pause en étudiant son propre canapé. « Je voulais te proposer de dormir dans un vrai lit, si tu dois rester à nouveau. J'en parlerai à ta mère si tu veux, quand elle sera là. » Que la personne légalement responsable de Sherydane n'aille pas s'imaginer qu'il se passait dieu sait quoi entre sa fille et Lorcan. « C'est trop grand ici pour moi tout seul, même avec les garçons. Tu pourrais t'installer dans la chambre d'amis. ».
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Dim 31 Jan 2016 - 18:48


Well... that was unexpected


Lorcan et Shery

L'entendre dire qu'il aurait voulu voir ses garçons me fit un petit serrement au cœur. J'aurais aimé savoir que ma mère pensait cela aussi, mais la boisson devait être un peu plus important j'imagine. Je lui souris comme réponse avant d'envoyer un message à ma mère, auquel à ma grande surprise elle répondit aussitôt me disant qu'elle arrivait pour venir me chercher. J'étais habituée de vouvoyer les gens chez qui j'allais faire du babysitting donc lui aussi je l'avais vouvoyé, mais sa demande de se tutoyer me mettrait beaucoup plus à l'aise. Il semblait très jeune pour un père de deux enfants et le vouvoyer me faisait toujours étrange.

- Non, vous... Tu n'es pas vieux, c'est surtout l'habitude qui me fait vouvoyer les parents des enfants que je garde.

Lorsqu'il me dit qu'il parlerait à ma mère du fait que je dormirais dans la chambre d'ami, je me dis qu'heureusement si elle venait me chercher c'était qu'elle devait être à jeun. J'adorais ma mère lorsqu'elle était à jeun, elle était douce et gentille, mais en état de boisson, elle disait n'importe quoi et parlait fort. Je souris donc à Monsieur Blythe.

- Merci, le canapé n'est pas trop mal non plus. Elle devrait arriver dans quelques minutes si tu veux lui parler.

Alors que je terminais ma phrase, on cogna à la porte. Juste de la façon dont elle cognait, je savais très bien qu'elle était loin d'être à jeun. Je jetai un rapide coup d'œil par la fenêtre et vit un homme descendre du côté conducteur de la voiture, qui ne semblait pas plus à jeun qu'elle.

- Ho, non...

Je regardai Monsieur Blythe, en me disant qu'après avoir parler à ma mère complètement ivre comme ça, il ne me rappellerait plus jamais. Encore une fois ma mère n'avait pas pus s'empêcher de boire... Avant d'ouvrir la porte, je jetai un regard à Monsieur Blythe.

- Désolé...

Il était hors de question que j'embarque dans cette voiture et ma mère n'allait surement pas aimer ça. Ce serait un vrai miracle que sje me fasse téléphoner par quelqu'un à cette heure qui aurait besoin que je fasses du babysitting, donc cela se terminerait certainement très mal ce soir.  


(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Mar 9 Fév 2016 - 18:38

Well... that was unexpected
   
Tu c'était déjà nettement mieux. Ne restait plus qu'à changer ces vilains « Monsieur Blythe » en « Lorcan » et le tour serait joué. Lorcan se sentirait enfin comme un jeune père dans la fleur de l'âge et pas comme – comme son propre père à lui. C'est à dire vieux.

Il rendait son sourire à la jeune fille lorsqu'on cogna à la porte. Oui cogner, et pas toquer. Parce qu'il n'y avait rien de délicat et de féminin dans le rhinocéros qui s'énervait contre sa porte. Lorcan fronça les sourcils, interloqué et un rien agacé. Les garçons dormaient à l'étage. Il ne s'était pas démonté les genoux pour qu'on vienne ruiner son travail de discrétion en malmenant son entrée.

« Qu'est-ce qui se passe ? » questionna t-il à l'exclamation étouffée de Sherydane. Il suivit son regard au dehors. Un type venait de descendre de voiture, l'air pas très frais et l'équilibre précaire.

Quelque chose n'allait pas. Mais quoi ? Lorcan se déplaça dans l'entrée avec sa babysitter, histoire de s'assurer au plus vite que sa mère n'allait pas réveiller Zach et Nate. Et que le type bourré allait rester bien sagement près de sa voiture.

S’apprêtant à ouvrir, elle capta son regard une dernière fois. Et le désolé qui s'échappa de ses lèvres avait des airs de mauvais augure. Lorcan était estomaqué. Le ton employé par Sherydane était incroyablement inquiet. C'était une ado, elle devait bien faire des caprices de temps en temps, mais pas avec une telle angoisse. La jeune fille avait l'air effrayée.

De son bras, Lorcan barra la porte avant qu'elle ai le temps d'ouvrir. Il déposa sa main sur la sienne encore sur la poignée de la porte. Interdit un instant, il ne sut même pas quoi dire. Les premiers mots que les garçons avait appris étaient « papa ». Tous les trois étaient inséparables. Lorcan était sûr et certain que jamais personne ne lirait de la peur dans le regard de ses fils quand il viendrait les chercher, même adolescents d'ici quelques années. Sherydane si préoccupée par l'arrivée de sa mère... quelque chose devait aller vraiment mal.

Doucement, il repoussa la jeune fille en retrait pour ouvrir lui même. « Je m'en occupe. » Même s'il n'avait aucune idée de quoi il allait devoir s'occuper.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Dim 3 Avr 2016 - 18:03


Well... that was unexpected


Lorcan et Shery

À la façon dont ma mère avait cogné à la porte, je savais quelle n'était pas du tout en état de conduire. Je regardai donc par la fenêtre pour voir avec qui elle était, et m’aperçus qu'elle était avec un homme qui devait être aussi ivre qu'elle. Encore une fois, ma mère allait tout gâcher à cause de son penchant pour l'alcool. Elle ne pouvait donc pas s'empêcher pour une fois de boire et venir me chercher comme une mère normal comme elle me l'avait promis? J'allais probablement perdre mon petit boulot de babysitting que j'adorais tant. J'avais vraiment la frousse d'ouvrir la porte et de voir à quel point ma mère était ivre. Elle serait probablement en colère contre moi de ne pas vouloir embarquer dans la voiture. Avant même que je tourne la pogner, M. Blythe barra la porte. Je le regardai surprise de son geste. Il resta la quelques instants, puis me repoussant doucement il me dit qu'il s'en occuperait. Surprise, je lâchai la poignée et me reculai d'un pas. Je ne savais pas du tout ce qu'il avait l'intention de dire mais, le mieux serait de lui dire que finalement je devais continuer de garder les enfants ou quelques choses comme ça, mais nous n'avions pas vraiment le temps d'en discuter, elle allait finir par réveiller les enfants si elle continuait de marteler la porte ainsi. Je hochai donc simplement la tête et le laissai ouvrir la porte, espérant que tout ce passerait bien.

Une fois ma mère partie, je laissai échapper un soupir.

Je suis désolé, je ne pensais pas qu'elle viendrait dans cette état.

Je ne savais pas quoi dire de plus. Le comportement de ma mère me fâchait au plus haut point, jamais je n'aurais crus qu'elle serait capable de faire ça. J'espérais sincèrement ne pas perdre la confiance de M. Blythe à cause de ça. J'aimais beaucoup les enfants, les garder était un réelle plaisir et je trouvais leur père très sympathique, aussi je ne voulais pas perdre ma place à cause de ça.

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Mar 5 Avr 2016 - 17:01

Well... that was unexpected
   
La mère de Sherydane était imbibée comme une éponge. Et pas d'eau, oh ça non ! Ça sentait la bibine à des kilomètres. A peine Lorcan avait-il ouvert la porte qu'une vapeur âcre d'alcool lui avait saisi insidieusement les narines.

Il avait été tenté de la refermer aussi sec. Comme ça, au nez de la mère de sa babysitter qui se pointait ivre morte sur le pas de sa porte. Et c'est avec toute la bonne volonté du monde qu'il avait tenu bon le long de leur... échange. On ne pouvait pas appeler ça une conversation. Les hérissons qui peuplaient le jardin auraient été plus aptes à lui répondre quelque chose de cohérent. En résumé, la génitrice venait chercher sa fille. Lorcan avait argué que dans son état, il ne pouvait pas la laisser reconduire Sherydane où que ce soit. Il avait même proposé d'appeler un taxi pour elle et son compagnon. Ce qui lui avait valu de se faire rembarrer à coups de grands éclats de voix.

Soit. Demander à la mère de Sherydane l'autorisation d'héberger sa fille lorsqu'elle devait garder les garçons ? C'était râpé. Un rien dépité et passablement agacé, le jeune père referma la porte et se tourna vers sa babysitter. La jeune fille, restée en retrait et penaude s'excusa pour le comportement de sa mère. Lorcan secoua négativement la tête avec impuissance. « C'est pas ta faute, tu pouvais pas savoir. »

Une part de lui était inquiète. Techniquement, il n'avait aucun droit de refuser à la mère d'emmener sa fille. Encore que vu son état d'ébriété... probablement que si. L'ennui, c'est que si elle se mettait en tête d'appeler les flics, il n'était pas sorti de l'auberge. Il n'aurait pas vraiment de problème vu qu'il n'avait rien à se reprocher. Mais quand même. Voir les flics débarquer à sa porte, après une longue journée de travail, une joute verbale avec une femme possiblement alcoolique et pendant que les garçons dormaient – s'ils dormaient encore – ça ne le réjouissait pas tellement.

Après un soupir, il décida qu'il allait bien devoir faire avec. « On va te préparer la chambre d'amis. J'ai pas vraiment eu l'autorisation de ta mère, mais on va dire que ça sera pour une prochaine fois. » proposa t-il, impliquant qu'il pouvait y avoir une prochaine fois. Et qu'il ne comptait pas se passer des services de Sherydane. Il faudrait qu'ils discutent de ce qui venait de se passer. Pour l'instant, il se contentait de lui offrir de rester si elle le voulait toujours.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Ven 8 Avr 2016 - 3:13


Well... that was unexpected


Lorcan et Shery

J'étais terriblement mal à l'aise, jamais je n'aurais crus que ma mère oserait débarquer ici complètement ivre. Je ne voulais vraiment pas embarquer avec eux dans cette voiture. Si elle risquait sa vie en embarquant dans la voiture d'un homme ivre c'était son choix, moi il en était hors de question. Lorsqu'il revint à l'intérieur, je m'excusai d'une voix penaude. Je souris faiblement à sa réponse. J'en voulais énormément à ma mère, quelle idée lui était passé par la tête de venir me chercher comme ça? Elle n'avait pas pus faire comme d'habitude et simplement me texter pour me dire qu'elle ne pouvait pas, ou simplement ne pas me répondre, cela aurait été mieux. M. Blythe soupira et me dit qu'il allait me préparer la chambre d'ami pour la prochaine fois. Comprenant que malgré ce qui ce passait il allait continuer à m'employer, je me levai et lui fit signe d'attendre quelques minutes. Je sortie ensuite parler à ma mère, ce ne fut pas facile mais je réussi à lui faire comprendre que finalement je ne rentrerai pas à la maison ce soir. Je retournai à l'intérieur en me disant que si M, Blythe ne voulait pas me garder cette nuit là, j'irai me trouver un coin tranquille dehors et que ça valait mieux que d'embarquer dans cette voiture. Une fois rentré, je regardai mon employeur.

- C'est bon, j'ai réussi à faire comprendre à ma mère que je ne retournais pas à la maison avec eux. Je suis vraiment désolé pour tout cela, je ne pensais pas qu'elle était dans cet état.


(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane Mer 1 Juin 2016 - 13:18

Abandonné, verrouillé et archivé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane

Revenir en haut Aller en bas
#1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» #1004 + Well... that was unexpected ♦ Sherydane
» Unexpected rainy day – ft. Sarah (ended)
» The Hobbit - An unexpected journey
» Love strikes at the most unexpected moment. Like a bird shitting on your head.
» SHERYDANE&SAMUEL ♣ Can I hate you for a moment and love you for the eternity ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-