AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1004 + When friends decide to help you + LORCAN&TERESA&FRIENDS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: #1004 + When friends decide to help you + LORCAN&TERESA&FRIENDS Jeu 21 Jan 2016 - 19:01

When friends decide to help you.
lorcan & teresa & friends


 


Elle se trouvait devant la porte vérifiant être toujours suffisamment attractive pour convenir à la personne qui se tiendrait de l'autre côté de la porte. Il était rare qu'elle travaille en dehors du Naughty or Nice ou plutôt, il était qu'elle le fasse à une heure décente. Mais étant donné le double d'argent qu'elle se faisait pour se genre de prestation, elle était plus que partante. Habillée d'un manteau qui cachait la simple robe qu'elle portait par ce froid pourtant toujours vif, elle finit par sonner. On ne lui avait pas vraiment précisé ce qu'elle allait trouver. A vrai dire O'Leary qu'elle connaissait pour l'avoir déjà vu de nombreuses fois au NoN avait été plutôt concis. Un ami qui avait besoin d'un remontant. Phrase d'accroche suivi de quelques billets devant ses yeux et la distraction avait été suffisamment forte pour qu'elle ne pose pas plus de questions. Ce n'était pas le première fois que ça arrivait et même si elle ne connaissait absolument pas celui pour lequel elle devrait se dévêtir, elle saurait parfaitement de se débrouiller. On pouvait dire qu'elle était professionnelle mais c'était plutôt que dans tous les aspects de sa vie, elle savait se lier positivement avec les gens.

Quand la porte s'ouvrit, elle vit O'Leary en premier lieu et s'étonna quelque peu qu'il soit là. Ce n'était pas compris dans le forfait. La patronne insistait bien pour que les prix de groupe soient différents du reste. Néanmoins, elle comprit rapidement que ce n'était pas ce pourquoi elle était là quand on la dirigea vers un homme précis. Un jeune homme au visage charmant. C'était toujours plus agréable quand le client l'était. Le sourire certain et aguicheur, elle s'approcha de lui : "Je suis Rebecca. Envie d'un peu de distraction ?" Rebecca, son nom de scène et le seul qu'on lui connaissait dans ce milieu. En règle général et même si elle en croisait certain dans sa vie de tous les jours, la discrétion était de mise d'un côté comme de l'autre. Ça faisait partie de son métier aussi peu respectable était-il pour beaucoup de personnes.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + When friends decide to help you + LORCAN&TERESA&FRIENDS Sam 23 Jan 2016 - 17:21

When friends decide to help you
 
Lorcan s'envoyait une énième gorgée de bière. Agréablement alcoolisé, le jeune homme papillonnait d'une personne à l'autre, parlant de tout, de rien, avec une légèreté qu'il ne s'expliquait pas.

C'est qu'il n'avait pas tellement compris ce qui se passait. A l'arrière de son crâne, la sonnette d'alarme retentissait, alerte au guêpier dans lequel il s'était forcément fourré sans en avoir conscience. Une petite fête chez lui. D'accord. Mais... il ne l'avait pas organisée. Il n'avait invité aucune des têtes présentes ce soir, et s'il regardait attentivement, c'était son collègue, Saffron, qui tirait les ficelles ce soir.

Lorcan n'allait pas mentir, il appréciait l'homme au delà de la simple relation professionnelle. Il était charmant, beau-parleur et le tirait de son morne quotidien de père bien rangé. Cependant, il n'était pas totalement crédule à son sujet.

Possible donc, qu'il se soit fait entourlouper sur ce coup.

Qu'importe. Ce n'était qu'une fête. Chez lui, après que ses fils aient mystérieusement été confiés à ses parents, mais rien qu'une fête. Il ne pouvait rien se passer de bien inattendu.

La sonnette tinta. Par réflexe, Lorcan fit volte face pour ouvrir et vit Saffron le précéder, accueillir quelqu'un. Une jeune femme. Qui ne lui disait rien de loin, mais qui avait sans doute été conviée plus ou moins à l'insu de son plein gré.

Donc, le jeune homme allait tranquillement retourner à sa bière lorsque le duo s'immobilisa. A son niveau. Okay. Qu'est-ce qu'il était supposé faire ? De la fille, vachement canon de près quand même, c'était bizarre qu'il ne s'en souvienne pas, ses yeux passèrent sur Saffron attendant qu'il les présente, ou quoi que ce soit qu'il ait en tête les concernant. Mais ce fut elle qui pris la parole.

"Je suis Rebecca. Envie d'un peu de distraction ?"


Soudainement, Rebecca était très proche, comme – dans son espace vital, dérangeante d'une façon qui ne lui donnait pas envie de reculer. Enjôleuse et captivante à l'image de son sourire. « De... la distraction ? » articula ingénument Lorcan. Il déglutit bruyamment. Il ne savait pas si c'était son ouïe qui s'était soudainement limitée au ridicule espace entre eux deux, mais les conversations s'était tues, réduites à des chuchotements.

Puis la musique se fit entendre. Plus forte, rythmé et entraînante. « Pourquoi pas ? » s'entendit-il répondre, parce que encore une fois, ce n'était qu'une fête. Il n'était pas en train de jouer sa vie pour l'amour du ciel. Cette fille n'allait pas lui sauter dessus pour lui extorquer les informations top secrètes qu'il ne gardait pas au péril de sa vie pour la sauvegarde de l'humanité.

Dans le doute, Lorcan déposa quand même sa bière histoire d'avoir ses deux mains libres en cas de besoin.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Teresa M. Powell
jeune apprenti
157 $
24/03/1987 $
157 messages
Mensonges : 157
Anniversaire : 24/03/1987


MessageSujet: Re: #1004 + When friends decide to help you + LORCAN&TERESA&FRIENDS Sam 6 Fév 2016 - 20:12

When friends decide to help you.
lorcan & teresa & friends


 


Elle mettait un point d'honneur à toujours faire son travail consciencieusement et y prendre autant de plaisir que possible. Certes, le terme plaisir pouvait sembler peu approprier mais elle se ravissait à chaque fois de voir les hommes s'arrêter sur elle et l'observer. Elle se moquait bien de passer pour une femme objet. Elle savait ce qu'elle valait et n'avait pas besoin d'un homme pour le lui dire mais confirmer par un regard qu'elle était pourvue de charme était malgré tout bien agréable. Elle gratifia Saffron d'une brève caresse clairement démonstrative avant d'arriver au plus proche de son client.

Client, un terme bien éloigné, professionnel pour désigner le jeune homme à présent face à elle. Elle s'approcha jusqu'à pouvoir le toucher et lui offrit à son tour une caresse presque tendre traçant les contours de son visage. C'était peut-être un première, il fallait le mettre à l'aise et cela commençait par afficher son plus beau sourire et le regarder comme si elle allait le dévorer tour à tour. Elle ne manqua pas de l'étudier, lisant en lui au mieux. Il lui arrivait de penser qu'une grande part de son travail était de l'ordre psychologique aussi insensé soit cette idée. Elle ne saurait dire ce que c'était mais le chagrin était toujours visible sur un visage et le sien n'y faisait pas exception. Quelle qu'en soit la raison, elle allait tout faire pour lui changer les idées.

Elle ne se retourna pas pour voir lequel de ceux présents avaient pu mettre une musique bien plus adaptée tandis que l'inconnu semblait retrouver l'usage de la parole. Elle s'approcha encore jusqu'à pouvoir parler à son oreille : "Dans ce cas..." Et le fit reculer jusqu'à ce qu'il se retrouve assis, elle penchée vers lui. "Comment est-ce que tes amis t'appellent ?" Demanda-t-elle en commençant à ouvrir le manteau qui couvrait sa robe bien trop court pour être honnête. Elle entreprit une danse lascive ignorant les autres regards pour se focaliser sur l'homme qui bénéficiait de ses talents aujourd'hui.

Elle finit de retirer son vêtement, se mettant brièvement à sa hauteur. Elle dansait et se déhanchait suffisamment pour que ce soit autre chose qu'une simple danse. Elle s'écarta à peine, le frôlant en passant derrière lui. Frôler n'était pas touché, c'était le juste milieu de la chose, l'assurance d'un contrôle complet de la situation et finalement se furent ses mains qui touchèrent, descendant sur son torse dans un pur esprit de séduction. "Première fois ou première fois depuis longtemps n'est-ce pas ?" Fit-elle chaudement à son oreille, remontant finalement ses mains, le frôlant à nouveau au retour pour lui faire face et se placer sur ses jambes, prenant ses mains pour qu'il les pose sur ses cuisses, tout simplement.

electric bird.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: #1004 + When friends decide to help you + LORCAN&TERESA&FRIENDS Mar 9 Fév 2016 - 20:57

When friends decide to help you
 
Lorcan n'offrait pas vraiment sa plus belle prestation. Mais Rebecca ne devait pas s'en offusquer étant donner le petit rictus carnassier au coin de ses lèvres, et... oh. Wow.

Voilà ce que ça faisait de se faire reluquer par une fille.

Ce n'est pas que Lorcan n'avait aucune expérience. Les prémices de sa vie sexuelle remontaient à ses 14 ans, merci bien. C'est juste qu'il n'avait aucune expérience avec les filles.

Le jeune homme avait une politique d'égalité des sexes. Il avait toujours pensé être un garçon ouvert d'esprit, le fait est que sa libido était supposée suivre le même chemin. Tu ne sais pas tant que tu n'as pas essayé, tout ça tout ça...

Ou... vu le sourire carnassier de la jeune femme, qu'elle t'a essayé.

Lorcan frémit au souffle chaud de sa voix contre son oreille, avant de se faire repousser en position assise. « Comment est-ce que tes amis t'appellent ? » Il cligna des yeux. Plusieurs fois. « Je suis... Lorcan. » Ouf, il ne lui avait pas sorti un genre de nom de code sur une impulsion paniquée. La panique lui faisait faire de drôle de choses. Une part de lui savait que quelque part là derrière, Saffron se rinçait l’œil, probablement en se foutant de sa gueule au passage, avec un air de chat devant un bol de lait.

Dieu qu'il le haïssait.

Lorcan fit de son mieux pour l'ignorer et se concentra sur les premiers pas de Rebecca, lents, mesurés, langoureux, pour laisser planer le suspens. C'était vraiment difficile de se concentrer sur autre chose que cette robe affolante  et ce regard délicieux, même s'il avait été mis de force entre les mains de leur propriétaire. Le mot ''strip teaseuse'' s'allumait dans son esprit comme une guirlande de Noël hystérique, mais le jeune homme n'arrivait pas y prêter attention.

Parce que Rebecca venait de retirer sa robe.

Et quelque chose se propageait en lui. A peu près le même genre de chaleur nerveuse qu'il avait ressenti quand il avait croisé Co – non. Il allait interrompre cette pensée. Donc, cette question... cette réponse. Lorcan Kinglsey-Blythe ? Avec les flexibles. Les très très flexibles.

« Première fois ou première fois depuis longtemps n'est-ce pas ? »
susurra la jeune femme, presque... tendre et infiniment sensuelle. Il ravala sa salive, sa gorge soudainement sèche. « C'est si évident que ça ? », répondit-il, son cerveau occupé à frire dans sa libido, parce que Rebecca était sexy, et Rebecca était expérimentée, sûre d'elle et qu'elle avait l'air d'être une fille bien, mais que tout à coup faire quoi que ce soit de plus avec elle avait juste l'air horriblement pervers.

Même si ce quoi que ce soit consistait à explorer ses cuisses de ses mains. Oh mon dieu. Les notes capiteuses de son parfum voletaient dans l'air entre eux. Lorcan capta son regard, sa main effleurant le galbe de sa jambe fuselée. « Peut-être qu'on devrait – » Il la contempla longuement, la laissant guider ses mains sur sa peau, là où elle désirait qu'il l'explore. Et il pouvait sentir l'attraction, un frémissement dans son abdomen envers la fragilité de sa peau, la souple féminité de ses formes...

« Attend. » Tout à coup, ses phalanges se figèrent dans leur course. Lorcan saisit Rebecca par la taille, se redressa brusquement, n'osant plus la regarder. « Je dois... » Il devait quoi ? S'en aller lui soufflait sa conscience, mal à l'aise. En une seconde, le charme s'était brisé. Il reporta son regard sur sa silhouette dénudée. « Viens avec moi. »

Et sans un regard pour le reste des invités, Lorcan glissa ses doigts autour du poignet de sa compagne du soir et l'emmena avec lui.

Dans sa chambre.

Tiens, drôle d'instinct qu'il avait eu là. Comme plan de retraite, on avait fait mieux. « Okay – non, mauvaise idée, c'est pas du tout approprié. » La relâchant, il réalisa qu'elle était toujours en sous-vêtement. Avec lui, seuls dans sa chambre.

Lorcan aurait utilisé le mot gênant pour qualifier cette situation.

« Tu devrais peut-être t'habiller. » suggéra t-il du bout des lèvres. « Pas que la vue soit pas... enfin t'es totalement sexy, c'est juste que... » Tais toi Lorcan pour l'amour du ciel. Il se passa une main sur la nuque. « C'est Saffron qui t'a engagé pas vrai ? » Et honnêtement, la question était quasiment rhétorique.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1004 + When friends decide to help you + LORCAN&TERESA&FRIENDS Mar 2 Aoû 2016 - 15:51

Archivé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1004 + When friends decide to help you + LORCAN&TERESA&FRIENDS

Revenir en haut Aller en bas
#1004 + When friends decide to help you + LORCAN&TERESA&FRIENDS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» Barack Obama: You decide
» After the show between friends [Rachel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-