AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 First born, first meet. ► Imogen et Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: First born, first meet. ► Imogen et Grace Sam 2 Jan 2016 - 2:40

First born, first meet.
imogen et grace

Un regard.
C'est tout ce qu'elle se permit en direction d'Imogen. Son nom, elle le connaissait par Riley qui lui avait dit l'avoir reconnu au journal télévisé d'après une photo. Elle aurait pu rire de l'ironie de la chose. Sa fille légitime bien que laissée à l'adoption dès sa naissance suivait le même parcourt qu'elle, plus ou moins. Grace préférait toujours la sensation de l'écrit au visuel. Un art qui se perdait peu à peu au profit d'internet mais heureusement de nombreux journaux parvenaient à se renouveler. Ceci n'était toutefois pas le sujet du jour.

Ce qui l'intéressait été d'observer la jeune femme qui marchait calmement à travers les allées commerçantes. Elle était belle. Si différente de Riley et de Jamie. Elle était adulte aussi et elle ne connaissait rien d'elle lui rappela sa conscience. Elle ne voulait pas être égoïste et pourtant, un besoin nouveau se faisait ressentir d'apprendre à la connaître. C'était ridicule. Pendant des années, elle s'était persuadée qu'il valait mieux pour sa fille qu'elle soit dans une autre famille. A l'époque, ils l'auraient élevé avec tant de difficultés. Tout cela était parti d'un bon sentiment : l'amour. Elle ne regrettait pas d'avoir fait ce choix en voyant la jeune femme devant elle. Après cela, Thomas lui avait donné deux beaux enfants, deux fils qu'elle adorait littéralement malgré l'absence retentissante du cadet. Mais ça ne l'empêchait de vouloir rencontrer Imogen. Depuis le décès de Thomas, elle cherchait quelque chose à quoi se rattacher. Bien évidemment, il y avait Riley, la prunelle de ses yeux, son petit garçon. Rien toutefois ne semblait plus l'intéresser maintenant que de pouvoir ne serait que observer celle qui était sa fille de naissance, à défaut d'être celle d'une vie.

La question était : Imogen voudrait-elle faire connaissance ? Rien était moins sûr et c'est ce pourquoi elle ne comptait pas se présenter de la manière la moins recommandé possible. Douceur et réflexion. Elle voulait l'aborder, elle trouva tout le courage nécessaire dans son assurance habituelle pour lancer la discussion :

- Bonjour. Excusez-moi, vous ne seriez pas ... J'ai l'impression de vous avoir déjà vu... journaliste ? Une entrée en matière comme une autre.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Dim 3 Jan 2016 - 16:58

First born, first meet.
grace et imogen

Noël était dans deux jours et Nikki n'avait toujours aucune idée de quoi acheter à son invité, accessoirement voisin et ami. Personne ne semblait pouvoir la renseigner et elle ne pouvait pas demander à sa meilleure amie, disparue. Tout ce qu'elle pouvait faire était prendre son courage à deux mains et choisir. Si ça ne plaisait pas, ce ne serait pas un drame. Elle aurait la honte de sa vie sans aucun doute mais ça ne serait pas pour autant très important. Le second cadeau était celui qui comptait. A vrai dire, elle avait pris la décision il y a peu de lui offrir ce second présent. Rendre service aurait pu être son second prénom. Elle avait été inquiète au début en imaginant que l'administration créerait des problèmes à cause de sa propre identité mais tout cela avait bien été officialisé grâce à sa meilleure amie. Elle était vraiment Imogen Kent. Et si elle offrait son présent, pourrait changer de nom ou du moins le changer sur le papier. Oralement, elle souhaitait garder le sien quoiqu'il arrive. C'était celui qui faisait d'elle la Nikki d'aujourd'hui. C'était également sa signature en bas des articles et lors des journaux télévisés. Elle ne pouvait tout simplement pas le changer. Ceci étant dit, elle n'en était pas encore à ce stade et si ça se trouvait, Hyun-Su allait refuser son cadeau. Elle en serait déçue mais pouvait comprendre. Et ça ce moment-ci, il serait alors important d'avoir un bon, premier présent. Elle avait fait une liste et n'avait plus qu'à se balader dans les boutiques. Bien malheureusement pour son porte-monnaie, en passant en centre-ville, elle avisa les étales du marché de noël et ne put tout simplement pas résister à l'ambiance, la musique qui se laissait écouter en toile de fond, des lumières et des odeurs. Tout cela lui inspirait du bien et lui rappelait les bons moments qu'elle avait passé avec sa mère, son frère et Jack son premier et seul amour. Il lui était parfois difficile de se dire que tout ça s'était passé il y avait plus de six ans. Elle secoua la tête, ne souhaitant pas y songer alors qu'elle profitait de la foule et des chalets. Là où elle aurait pu avoir peur du monde, elle se sentait protégée, entourées de tant de personnes. C'était ridicule mais elle se sentait bien, souriante. Même cette femme ont elle sentait le regard posé sur elle ne saurait l'inquiéter plus que d'ordinaire. Et quand Nikki passa à côté et qu'elle l'aborda, elle eut d'autant moins à s'inquiéter qu'elle semblait la connaître de son travail et s'il y avait bien une chose dont elle aimait parler, c'était son métier. « En effet, à la StarkTV. C'est la première fois qu'on me reconnaît si on peut dire. Ce n'est pas en passant à la télévision locale qu'on peut devenir une célébrité reconnue et ça me va très bien. J'aime pouvoir exercer sans voir un attroupement de personnes étranges se demandant si l'on est un extra-terrestre. Ma patronne, feu ma patronne subissait ça, je ne sais vraiment pas comment elle faisait. » Et ce fut là qu'elle se rendit compte qu'elle s'étalait dans une conversation avec une inconnue qui voulait sans doute seulement mettre un nom sur un visage familier. « Oh pardon, je suis vraiment navrée, je parle sans réfléchir. Ça m'arrive tout le temps, je me laisse emporter par mes pensées et ça sort parfois sans que je puisse le contrôler. Regardez ... encore une fois. Vraiment désolée. » Elle se racla la gorge, un peu gênée et rougissante à l'idée de passer pour une folle. « Imogen Kent. » Se présenta-t-elle en tendant la main pour une poignée de main. Elle avait bien un peu de temps pour lier connaissance avec des inconnus, elle avait finalement déjà choisi le cadeau qu'elle allait offrir à son invité pour Noël. Elle aimait trop parler et s'extasier sur tout et rien pour résister lorsqu'on l'abordait. Du moins, quand on l'abordait poliment et naturellement.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Dim 3 Jan 2016 - 21:55

first born, first meet.
imogen et grace

La gentillesse.
Ça transparaissait dans chaque mot, chaque phrase et sourire que lui offrit Imogen. Une vraie passion qui l'animait et qui fit sourire doucement la plus âgée. Elle trouvait la jeune adulte adorable. Ce n'était pas un mot à admettre à haute voix mais elle n'avait pas de problème à le penser. Certes c'était un bref aperçu et ne représentait pas toute la personne qu'était Imogen et ne la représentait pas dans son intégralité mais donnait une idée de sa personnalité.

Elle parlait, elle parlait et Grace ne pouvait rien faire d'autre que de boire ses paroles. Elle rit légèrement en l'entendant s'excuser. Imogen s'emportait. Grace avait, à priori, choisi le bon sujet pour démarrer la discussion. Elle avait ce même entrain pour le journalisme qu'elle, peut-être moins dévoilée auprès de tout à chacun mais pouvait se reconnaître dans cet entrain qu'elle mettait à parler. Ça pouvait être une mauvaise idée de faire des comparaisons ainsi. Elle n'avait jamais été sa mère, tout juste sa génitrice et ce n'était pas forcément les gênes qui donnaient l'entrain mais plutôt l'éducation et le mimétisme. Elle avait lu ça dans un livre que les gênes aidaient mais ne faisaient pas tout. Grandir avec quelqu'un donnait souvent les mimiques de la personne, ses expressions, la génétique était peu de choses en comparaison.

Elle aurait voulu répondre mais la jeune femme ne lui en laissa pas le temps s'excusant et se présentant. Enfin, il lui sembla tant de répondre et elle n'attendit pas plus.

- Enchantée. Grace Foster. Se présenta-t-elle à son tour en lui serrant la main, refusant à l'hystérie une entrée en matière. Ce n'était rien de plus qu'une rencontre ordinaire. Ne vous excusez jamais d'avoir une passion. C'est rafraichissant de voir quelqu'un qui n'a pas peur de montrer aimer quelque chose au point de s'emporter. Surtout de journaliste à journaliste.

Elle n'avait pas forcément l'intention de parler journalisme à la base mais si c'était une chose qui pouvait les lier, elle saisirait l'occasion avec plaisir.

- Comment avez-vous eu l'envie de devenir journaliste ? Demanda-t-elle avec un vif intérêt. Je ne voudrais pas vous déranger dans vos achats surtout à l'approche de Noël, c'est un peu la course aux derniers cadeaux  mais il est si rare de rencontrer une consœur, qui plus est travaillant pour la télévision.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Lun 4 Jan 2016 - 17:13

First born, first meet.
grace et imogen

Comme souvent Nikki s'était laissée emporter par son entrain et son amour du journalisme. Elle savait pourtant que c'était loin de plaire à tout le monde notamment ceux victimes de sa profession mais ne pouvait jamais s'empêcher d'être heureuse par rapport à ça. Même les regards suspicieux, indignés ou en colère de ses collègues depuis septembre ne savaient ternir la joie qu'elle mettait à l'ouvrage. Elle pouvait même en devenir fatigante. Trop de vie, de trop paroles, elle débitait parfois sans arrêt, bien trop vite pour le bien de tous. Un défaut de sa vie courante qu'elle réussissait à couvrir lors des émissions où elle pouvait jouer les présentatrices. Mais s'il y avait une chose que Nikki aimait, c'était être sur le terrain, parler avec les gens, les interroger, se montrer curieuse. Elle n'était pas sans gêne contrairement à certains collègues mais osait se libérer de sa peur de l'autre. C'était même parfois paradoxal.

Là n'était pas la question toutefois. La femme, Grace Foster, après les présentations, n'avait rien d'effrayante ni même d'inquiétante, au contraire. La chose étant, Nikki l'apprécia d'autant plus qu'elle sembla comprendre sa bonne humeur. Le sourire de la jeune femme n'en fut que plus grand. « Vous êtes journaliste également ? Où travaillez-vous ? Avoir une passion est vraiment fabuleux, je le souhaite à tout le monde mais malheureusement, beaucoup n'aiment pas que j'affiche ma joie devant eux. C'est apparemment leur rappeler qu'ils n'ont pas voie au bonheur. Je pense de mon côté que malgré tous les malheurs, il faut garder le sourire, c'est ce qui ne nous tue pas qui nous rend plus fort. Nietzsche a peut-être déclaré là quelque chose de cliché mais je considère cette phrase comme essentielle. Il faut affronter ses malheurs parce que, parmi les milliards d'êtres humains, on trouvera toujours quelqu'un de bien plus mal loti que nous ! » Elle rougit d'avoir à nouveau trop parlé et sourit rapidement à la question qui suivit. « A dire vrai, petite, je voulais devenir reporter, partir à l'aventure et faire des découvertes. Les faire partager aussi ! Mais je me suis finalement contentée de journaliste et je n'ai aucune raison de le regretter. » Répondit-elle très rapidement à la suite. Elle n'avait même pas besoin de réfléchir à ce qu'elle allait dire, ça sortait instinctivement.

Grace lui proposa ensuite de discuter encore un peu et Nikki toute heureuse de trouver quelqu'un à qui parler ne put qu'accepter. « Et si nous allions prendre un chocolat chaud ou bien autre chose si vous préférez ? J'ai du temps devant moi. Il y a bien un cadeau qu'il me reste à acheter mais je pense avoir déjà trouvé ce qui fera le bonheur de mon ami. Il y a un chalet plus loin où un peu s'attabler. »

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Mar 5 Jan 2016 - 19:57

first born, first meet.
imogen et grace

L'engouement.
Imogen en débordait et ça ne pouvait que mettre de bonne humeur. Elle s'extasiait et parler sans limite. Elle ne semblait pas redouter qu'on la juge et ne contrôlait pas ses mots pour qu'ils restent simples. Elle osait partager tout son intérêt pour le journalisme, ses connaissances diverses. Elle ne craignait pas la jalousie des autres semblait-il. C'était un jugement rapidement émit du côté de Grace, ce qu'elle pouvait penser de la douce Imogen. Rien ne semblait pouvoir la déranger.

Cela plaisait beaucoup à Grace qui trouvait quelqu'un à qui parler. Ou plutôt qui avait l'occasion de parler avec Imogen. Un jour, elle pourrait vouloir lui dire mais elle tenait à la connaître mieux avant cela et son positivisme, sa vivacité d'esprit et sa gentillesse étaient bien évidemment des atouts non négligeables. Elle parlait et Grace ne chercha même pas à répondre à la question autrement que par un hochement de tête.

- Je suis bien d'accord. Je travaille depuis peu au Lewiston Tribune, j'ai toujours préféré la sensation du papier à la modernité visuelle mais l'un ne va pas sans l'autre aujourd'hui ceci dit. Dit-elle rapidement avant de demander par simple curiosité ce qui l'avait poussé à vouloir devenir journaliste.

A nouveau, Imogen s'emballa quelque peu pour la réponse bien que cela semblait être plus court, peut-être parce qu'elle était à bout de souffle ou qu'elle avait peur de monopoliser la parole, ce qui ne dérangeait pas du tout Grace. Cette nouvelle connaissance à portée de souvenirs, elle entreprit de faire durer la conversation. Heureusement pour ses espoirs, la jeune femme sembla plus que volontaire de poursuivre autour d'un chocolat chaud, attablées ce à quoi Grace fut contente de pouvoir répondre :

- Avec plaisir. Et le chocolat devrait être parfait avec ce temps un peu de chaleur ne peut pas faire de mal. Elle marchèrent la direction indiquée tandis que Grace poursuivait la discussion. Vous voulez à Lewiston depuis longtemps ? Je suis ici depuis peu de temps, je trouve ça très agréable de marché de noël. C'est plus ... convivial qu'à Chicago. Enfin, ce n'est pas qu'ils ne font rien là-bas mais l'ambiance est nettement différente, il s'agit moins de refléter l'ambiance de Noël que de faire du profit.

Elle aussi pouvait se mettre à déblatérer si on la laissait faire. Et elle n'hésita pas.

- Vous êtes plutôt cultivée pour votre âge. Enfin, je ne dis pas que les jeunes gens ne le sont pas mais vous citez Nietzsche, c'est étonnant. Sans doute que journaliste nous aide à manier la langue mais étrangement au cours de mes années, j'ai tout autant rencontrer des obtus incultes que l'inverse, plus sans doute même. Un pause et elle continua : Où avez-vous fait vos études de journalisme ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Sam 9 Jan 2016 - 21:14

First born, first meet.
grace et imogen

« Je suis bien d'accord. Je travaille depuis peu au Lewiston Tribune, j'ai toujours préféré la sensation du papier à la modernité visuelle mais l'un ne va pas sans l'autre aujourd'hui ceci dit. » Nikki la regarda avec une lueur appréciative à cette phrase. Elle avait aussi commencé avec le papier et avait décidé de se rendre dans le visuel uniquement pour les opportunités. Cela et rencontrer une journaliste de la Tribune lui plaisait. C'était se faire des relations et des contacts. Nikki adorait rencontrer de nouvelles personnes partager des points de vues similaires ou différents, la conversation pouvait se montrer intéressante et Grace était l'une de ses personnes qui lui rappelait pourquoi elle aimait tant tout ça. Bavarder, faire des rencontres et s'extasier devant tout bien que pour la dernière partie, elle ne contrôlait rien du tout.

Très vite, elle se sentit moins seule à s'emballer dans des réponses longues et enjouées et se disait qu'elle avait bien fait de passer par ici. Croiser quelqu'un comme Grace était agréable et lui donnait toujours l'occasion de se sentir moins seule, ce qui était une bonne chose. Alors quand son interlocutrice avait émis l'idée de continuer la conversation, du moins de ce que cela laissait entendre, Nikki n'avait pas hésité à proposer un chocolat chaud. Il faisait froid et avouait fort bien trépigner pour éviter de finir congelée, ce qui donnait parfois l'impression qu'elle avait envie d'aller aux toilettes. Mais enfin, ce n'était pas là le but principal que de trouver un coin un peu moins passant où elles ne gêneraient pas au milieu de l'allée et se feraient bousculer.

La journaliste du Lewiston Tribune poursuivit la discussion tendit qu'elles marchaient vers le stand. « C'est tellement dommage. Ça fait un peu plus de six ans que je suis ici et c'est toujours agréable de pouvoir flâner l'hiver, avec la neige. Je vivais en Louisiane avant et je ois dire que Noël n'était pas la première fête à laquelle tout le monde pensait. Oh bien sûr il y avait les décorations mais ce n'était pas la même chose. Peut-être parce qu'il n'y avait pas de neige... » Elle réfléchit à cela un instant cherchant elle-même à définir ce pourquoi c'était si différent alors que son amour de Noël ne changeait pas. « C'est gentil. Disons que je lis beaucoup et que ma mère était une inconditionnelle de Nietzsche. Impossible donc pour moi de ne pas me souvenir de certaines citations. Vous aimez sa pensée ? » Une simple pause tandis qu'elles trouvaient le stand et s'y asseyaient avant de répondre. « J'ai étudié à plusieurs endroits. Je pensais au début trouver bien mieux qu'à côté de chez moi en filant à l'Université de Floride mais finalement, je n'étais pas faite pour vivre loin. Je suis retournée chez moi et j'ai fini à Boise quand j'ai déménagé ici. Rien d'exceptionnel donc... Vous venez d'où si ce n'est pas indiscret ? » Elle regarda alors une serveuse arriver. « Chocolat chaud alors ? » Demanda-t-elle à Grace avant de commander.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Lun 11 Jan 2016 - 16:32

first born, first meet.
imogen et grace


Noël.
C'était un moment de l'année agréable. Le deuxième noël sans Thomas. Mais le premier où elle aurait eu l'occasion de croiser Imogen. Elle ne pouvait pas dire "sa fille". Aux yeux de la loi, elle ne l'était pas et Grace n'avait aucune intention de réclamer quelque chose d'autre qu'une simple relation même amicale si elle le permettait. Alors oui, peut-être que Noël à Lewiston avait une autre signification. Une chance de recommencer les choses. Il fallait y voir un côté positif même si elle ne pourrait jamais oublier sa famille. Riley était toujours là et pour lui, il fallait aller de l'avant. Ça commençait sans doute par s'autoriser à connaître une enfant qu'elle avait souhaité rencontrer bien avant aujourd'hui mais dont l'opportunité ne se présentait que maintenant.

Elles en vinrent à discuter journalisme, idéologie et mouvement de pensée. Cela semblait suivre Noël d'une certaine façon.

- Je dois dire que ça fait un moment que j'ai arrêté de lire des textes à portée philosophique voire morale mais il est vrai que contrairement à certains autres, il était plus facile d'adhérer à son idée. Il y a peut-être certains points sur lesquels je ne suis pas d'accord mais pour vous dire avec précision lesquels il faudrait que je reprenne au moins ses idées principales.

Elles arrivèrent vite au niveau du "bar à chocolat" et s'y asseyaient tandis que Imogen prenait le temps de répondre. Grace s'étonna des nombreux changements en plein cursus universitaire et se demanda ce qui avait pu la pousser à venir à Lewiston alors même qu'elle revenait chez elle, la Floride étant trop loin d'après ses dires.

- Ce n'est pas si indiscret. Je viens de Chicago, j'y ai toujours vécu. Il n'y a aucun doute quant au fait que Lewiston soit une ville très différente. Imogen lui demanda pour le chocolat et elle hocha la tête. Chocolat chaud. Confirma-t-elle avant de continuer la discussion : Et votre famille vit toujours en Louisiane ? Qu'est-ce qui vous a poussé à venir vivre à Lewiston ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Jeu 28 Jan 2016 - 19:35

First born, first meet.
grace et imogen

Nikki était heureuse de trouver une collègue journaliste avec laquelle parler. Il lui en fallait peu pour savourer une rencontre et prendre ce qui lui était offert : une discussion et de la gentillesse. Ce qu'il y avait de bien également à rencontrer une collègue était de partager les choses, le métier et prendre les conseils. Bien sûr, elles n'évoluaient pas tout à fait autour des mêmes sphères du métier mais le journalisme restait du journalisme. Un art noble quand on savait le manier. Un métier de passion ! Pour Nikki c'était ça.

Elle parlèrent malgré tout d'autre chose et de Nietzsche et Nikki hocha la tête avec un sourire quand Grace parut hésiter sur ce qu'elle savait de lui. C'était vrai qu'avec tout ce qu'il y avait à lire de lui et de pleins d'autres, il était parfois difficile de se souvenir de tout mais en même temps, elle ne pouvait pas y échapper. Elle avait deux livres de traités philosophiques et un recueil de citations emprunté pour ne pas dire voler à sa mère. Penser à sa mère lui amenait autant de joie que de tristesse. Elle avait été la voir brièvement début novembre et avait été très triste d'apprendre que son Alzheimer était bien avancé. Sans Alessa, sans sa mère, elle se sentait un peu seule malgré son entourage. Fêter noël avec Hyun-Su serait un bon moyen de revivre les fêtes convenablement et discuter avec une inconnue consœur était tout ce qu'elle pouvait demander à l'instant.

Elle s'intéressa alors à Grace plus expressément et lui demanda d'où elle venait exactement. Elle avait parlé de Chicago un peu avant mais ça aurait pu être seulement une escale. « Pourquoi venir dans une petite ville perdue d'Idaho quand on a l'effervescence d'une grande ville, un véritable pain béni pour les journalistes comme nous ? Votre famille vous a suivi ? » Après quoi elles commandèrent toutes deux. « Deux chocolats chauds. » Dit-elle à la serveuse qui repartit aussitôt. Grace posa alors ses propres questions et Nikki se sentit obligée d'éluder. Aussi gentille qu'elle y paraissait, elle ne confiait jamais cela, en partie pour ne pas se faire plaindre et parce que ça ne concernait personne sauf elle-même. « Oh oui, ma famille y vit toujours. » Elle ne mentait pas. Des cousins, des tantes au second degrés y vivaient encore. Ils étaient une famille plus ou moins unie, jusqu'à ce qu'elle décide de partir. « Je cherchais un endroit tranquille où m'établir et j'ai rencontré quelqu'un qui m'a dirigé ici et depuis je n'en suis plus partie. J'y ai ma vie, mes amis, un bon métier, tout ce que je pourrais vouloir en somme ! » Elle sourit avant de demander : « Vous faisiez vos achats de noël vous aussi ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Sam 30 Jan 2016 - 22:58

First born, first meet.
imogen et grace


Imogen.
C'était si étrange de lui parler et pourtant c'était ce qu'il se passait. Elle imaginait si elle venait à lui confier la vérité dès maintenant tout ce qu'il pourrait se passer. Elle imaginait le meilleur mais le pire était aussi possible. Elle imaginait les questions qui pourraient surgir. Aurait-elle seulement une réponse à ça ? Sans doute que non si le sujet de pourquoi l'avoir laissé à l'adoption venait sur le tapis. Elle pourrait toujours mentir mais ce serait manquer de respect à une personne dont elle ne voulait pas manquer de respect et puis surtout, elle s'en voudrait terriblement du mensonge.

- J'avais un certain besoin de changer d'air. Et c'est plutôt moi qui ait suivi mon fils jusqu'ici. Ça peut paraitre étrange vu son âge mais je vous assure qu'il est d'accord avec ça. C'est toujours moins long que de faire le trajet de Chicago à ici. Répondit-elle rapidement alors que la commande était prise.

Après ça, ce fut à son tour de poser les questions et elle chercha à en savoir plus. Ce qu'elle savait se résumait à quelques mots de Riley et elle n'avait pas fait de recherches plus approfondies. Pourquoi ? Parce que. Non, la réponse était plus compliquée mais juste impossible à expliquer. Elle s'y intéressait mais c'était comme franchir une limite qu'elle n'aurait pas eu le droit de franchir. C'était un droit qu'avait une mère et elle n'était pas une mère. Pas avec elle...

- Mmh ? Oh non. Je m'y prends généralement à l'avance ce que je ne comprends pas moi-même tant j'ai du mal à garder le secret jusqu'à noël, absolument pas patiente de savoir si ce que j'ai choisi va plaire. Non, je suis venue me promener sur le marché de noël voir ce qui était proposé et il est vrai que la grande roue attire le regard de loin. On leur amena les chocolats et elle continua : Vous faisiez vos achats alors ? Pour qui cherchez-vous ? Vous avez déjà une idée de ce que ça sera ?

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Lun 1 Fév 2016 - 20:24

First born, first meet.
grace et imogen

Nikki était loin de pouvoir ne serait-ce qu’imaginer ce qui se passait dans la tête de Grace. Comment l’aurait-elle pu ? Mais elle était une participante active à la conversation et c’était tout ce qui comptait. Nikki aimait bien parler, faire des rencontres, s’extasier sur tout un tas de choses. La famille en faisait partie. « Ce n’est certainement pas moi qui vous dirais que c’est étrange ! Si j’avais pu, je vivrais encore avec ma mère pour tout vous dire. Et quand on aime on ne compte pas n’est-ce pas ? Il faut profiter des gens qu’on aime et si votre fils a accepté votre présence, il doit penser pareil et il a bien raison. » Elle se souvenait de son propre frère et de comment il était avec leur mère. Il était très câlin mais aimait bien aussi lui dire d’arrêter d’être si… envahissante. Il n’avait jamais été comme elle à ce propos qui adorait voir sa mère s’intéressait à tout ce qu’elle faisait. Malgré la perte de confiance de sa propre mère à son égard lorsque tous les événements étaient survenus, elle lui avait pardonné. Elle avait eu mal de la voir douter d’elle mais, bien sûr, elle lui avait pardonné. Nikki pardonnait toujours et puis, elle était sa mère ! Sa mère avait besoin d’elle tout autant qu’elle avait besoin de sa mère et cette pensée la rendit un peu mélancolique. Elle lui manquait… mais elle préférait mettre de la distance, elle supportait de moins en moins de la voir détruite à chaque visite à Lafayette.

Retrouvant rapidement son entrain, elle écouta le commentaire de Grace avec un sourire. « C’est vrai ? Je suis toujours impatiente également mais c’est pour ça que je choisis de faire les achats au dernier moment, ça fait moins à attendre et j’hésite moins sur quoi acheter vu que la moitié de ce que je pourrais vouloir a déjà été vendu. C’est plus simple ainsi, essayez l’année prochaine ça fait des miracles. Bon et puis, pour pas mentir, le travail me prend suffisamment de temps pour pas que je pense à Noël à chaque instant, j’ai plus de facilité à attendre un jour de libre pour sortir. » Elle commença à boire le chocolat extrêmement chaud qui était devant elle avant de poursuivre, répondant à la question évitant de rougir au mieux le chocolat faisant déjà sa part du travail : « Pour un ami oui. C’est tout ce qu’il me reste à faire mais c’est en quelque sorte le plus important vu que je le vois le soir du réveillon. J’ai essayé de faire une liste de choses qu’il aime mais c’est assez compliqué pour tout vous dire je ne connais pas trop ses goûts, juste de ce que j’en ai vu de son appartement. J’ai pensé à un appareil photo pour les nombreuses significations que ça pourrait avoir. Il arrive de loin et commence une nouvelle vie, avoir un appareil photo serait un moyen de garder des souvenirs de cette vie qui commence mais je vous avoue que je n’y connais strictement rien en photographie. »

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Grace Foster
Padawan accompli
2331 $
19/12/1967 $
2331 messages
Mensonges : 2331
Anniversaire : 19/12/1967


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Lun 1 Fév 2016 - 21:57

First born, first meet.
imogen et grace


La famille.
Un sujet important et un point d’accord avec Imogen. La même vision des choses, c’était un bon début pour une relation positive. Elle ne pouvait pas sincèrement penser qu’Imogen l’était, de sa famille. Elle ne l’était pas, ne l’avait jamais été. Et à la voir bien portante, souriante, pleine de vie, il n’y avait absolument aucun regret à avoir. Elle n’en avait jamais eu parce qu’elle était certaine que ça avait été le bon choix. Trop jeune pour être mère, elle n’aurait sans doute pas été la même que celle qu’elle avait pu être pour Riley et Jamie. Elle ne pouvait pas regretter d’avoir donné sa chance à un enfant et quand on voyait le résultat… Il n’y avait vraiment rien à regretter. Grace espérait simplement pouvoir la connaître, rien de plus.

Ce fut ensuite Noël qui fut leur sujet de conversation principal et si l’impatience n’était pas génétique ça pouvait être amusant de voir cela en commun. Même si chacune avait sa façon à elle de gérer les choses.

- Je crois que c’est trop tard pour cette année, on verra si l’année prochaine je me souviens de cette idée. Ou alors pour l’anniversaire de Riley parce que mine de rien, c’est un peu comme Noël pour moi. Répondit-elle en souriant et appréciant le chocolat chaud à un rythme bien rapide. Il fallait dire aussi qu’il ne faisait vraiment pas chaud !

Ensuite, Grace l’interrogea sur ses achats de noël et s’amusa de son entrain et de son débit de paroles. C’était… étonnant et rafraîchissant. Si bien qu’elle avait l’impression d’entrer dans la vie de la jeune femme sans même l’avoir cherché. Sympathiser avec elle serait peut-être plus facile qu’elle l’aurait pensé.

- Ami ou petit ami ? Taquina-t-elle presque en se disant que s’il était l’invité du réveillon d’Imogen, il était possible que l’amitié ne soit pas la seule chose, cela bien sûr sans connaître la situation de l’un et de l’autre. Était-elle même avec quelqu’un ? Pour ce qui est de faire des photos, je suis plutôt nulle mais pour un appareil, je pense pouvoir dire que j’ai fini par m’y connaître un peu alors si vous voulez des conseils…

L’habitude de prendre des photos de tout un tas de moments familiaux et avant de ses amis, tout cela en les collectionnant dans des albums avaient fini par lui donner une assez bonne connaissance du matériel idéal même si elle se contentait du bas de gamme !

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Lun 8 Fév 2016 - 19:33

First born, first meet.
grace et imogen

Parler ainsi avec quelqu’un ne pouvait pas lui faire plus plaisir. Nikki n’était pas dur à contenter et elle aimait partager tout un tas de choses. Elle ne se retenait jamais de montrer à quel point elle pouvait être heureuse de quelque chose, satisfaite ou inspirée. C’était un trait qu’on retrouvait dans chaque aspect de sa vie. Converser ainsi avec Grace avait tout d’agréable et son sourire bien qu’emmitouflé dans une écharpe était bien visible. Elle appréciait cette discussion et parler de Noël était tout aussi agréable. Oh et le chocolat chaud aussi ! Bon sang qu’il était bon ce chocolat ! « Un jour j’aimerai vraiment avoir un enfant qui compte autant pour moi que semble compter votre fils pour vous. » Dit-elle après la réponse de Grace avec un sourire presque tendre à cette marque d’amour maternel qu’elle lisait chez la journaliste. Et ce qu’elle disait était vrai. Elle avait trente ans, était seule, ne cherchait pas à ne plus l’être et pourtant, elle ne pouvait nier que l’idée d’avoir un enfant commençait à germer. Hélas presque, si son plan pour le réveillon se réalisait, ce ne serait pas pour tout de suite mais elle n’était pas non plus pressée.

« Je crois que c’est le meilleur chocolat que je n’ai jamais bu et autant vous dire qu’il est difficile de lutter contre ceux de ma mère mais là… Mmh, c’est chaud par contre ! » Termina-t-elle, presque brûlée par la grande gorgée qu’elle venait de prendre. Et Grace qui la taquina, la faisant d’autant plus rougir et rire un peu nerveusement. « Un ami, c’est un ami. » Continua-t-elle à dire malgré tout en souriant.

La belle femme lui proposa ensuite de dispenser quelques conseils sur les appareils photos et Nikki sauta immédiatement sur l’occasion. Elle avait bien besoin de conseils et se disait que même si un vendeur pouvait l’aider, ça pourrait être agréable également de finir la journée avec une personne adorable et qui avait la conversation semble-t-il aussi faile qu’elle. Alors avec un hochement de tête, elle répondit : « C’est vrai ? Ce serait vraiment super. Il y a un magasin spécialisé en électronique un peu plus loin je me dis qu’ils doivent avoir tout ce qu’il faut. On pourra y faire un saut. » Et contente de se faire une nouvelle amie, elles continuèrent à discuter avant de finir leur chocolat et terminer par retourner aux courses de noël de Nikki. A deux, c’était bien plus marrant !

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace Mar 9 Fév 2016 - 21:33

Terminé et verrouillé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: First born, first meet. ► Imogen et Grace

Revenir en haut Aller en bas
First born, first meet. ► Imogen et Grace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Amazing grace
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» Born to kill all lives...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Downtown Lewiston :: Chalets commerçants-