AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Christmas is coming home || ft. Timéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Christmas is coming home || ft. Timéo Lun 14 Déc 2015 - 11:28


* Christmas is coming home *

♪ Oh my look at those eyes, Look at the trouble that they hide inside, I see the flicker of the pain on the rise, Oh my look at those eyes ♪


14 décembre 2015.
Sur le chemin de l'hôpital, le jeune homme est impatient. Non pas de se rendre dans l'endroit, mais pour la raison qui l'y amène. Pour une fois, il n'y va pas pour un rendez-vous et personne n'est malade. Il vient simplement chercher un ami, une personne connue dans ce même ascenseur qu'il prend alors pour remonter depuis le parking, ne rencontrant cependant personne jusqu'à l'étage où Timéo fait sa rééducation. Il se souviendra longtemps de cette rencontre, elle l'a bouleversé et plusieurs jours durant, il a repensé à tout ce qu'ils avaient pu se dire. On rencontre rarement des gens aussi intéressants à l'hôpital et pourtant, ce personnage est devenu une figure plus connue pour le jeune homme.
Timéo est un soldat, il est revenu à Lewiston, sa ville natale, en fin d'été, blessé par la guerre et les tortures subies. Nigel ne sait rien de cette histoire, l'autre lui ayant simplement parler brièvement de captivité durant trois années. Le pauvre avait souffert de la guerre mais était revenu entier. Enfin, si on oublie son genou détruit et les autres blessures, mais il était en vie. Après ce déjeuner dans le restaurant de son grand-père, Nigel avait recroisé le jeune homme quelques fois, il était cependant mitigé quant à sa personnalité. Par moments, il est joyeux et peut rire avec vous, et l'instant d'après, il se mure dans le silence ou la colère. Le Chatwood sait qu'il est difficile pour un militaire de se remettre à vivre normalement après avoir vécu tout ce que Tim a vécu, en particulier quand on refuse de parler à son psychologue. L'adolescent s'est pris d'affection pour cet homme tout de même, appréciant son côté sympathique, touché par sa douleur qu'il comprend sans la comprendre trop. Il a besoin de soutien et a semble-t-il trouver en Nigel quelqu'un pour le changer du quotidien, un sportif plus qu'un militaire, une personne en dehors de ce monde qui ne lui rappelle pas son métier et qui lui permet d'être plus à l'aise  et de ne pas parler de ce qu'il a subi dans les détails. Nigel accepte ce rôle, heureux de trouver un nouvel ami, une personne qui l'a connu avec son secret, sa maladie, et qui a su lui dire qu'il était courageux !

Le premier match de la saison a eu lieu la semaine précédente, un match amical que les LC Lightnings ont gagné avec une tactique que leur capitaine affectionne. Il n'a eu aucun mal à se faire à cette nouvelle équipe et le fait de toujours avoir Dallas à ses côtés est un soulagement, une aventure qu'il peut partager avec ses amis de toujours. Grandir ensemble, s'améliorer, atteindre ses rêves, c'est gratifiant ! Time n'a pas pu venir au match, ne se sentant pas en l'état, mais il compte bien lui raconter ce qui s'est passé, ça lui fera du bien. D'ailleurs, le voici qui arrive, dans son chariot à roulette. Son ami lui sourit. « Votre chauffeur est avancé, monsieur Rosenbach. » dit-il en s'approchant de lui pour lui serrer la main. « Ça a été ta séance, tu es toujours partant pour faire les magasins ? » s'enquit-il, afin d'être sûr de ne pas le brusquer. Il poussera son fauteuil s'il est fatigué, ça ne le dérange pas.
Les deux hommes pouvaient quitter l'hôpital sans problème, tout était en ordre pour le soldat et sa prochaine séance déjà planifiée. Le Chatwood put alors prendre la relève et escorter son ami jusqu'à l'ascenseur. « J'ai pas terminé mes courses de Noël non plus, faut que je trouve un truc pour mon frère. C'est dingue comme c'est dur ! » se confie-t-il dans la voiture. Pour Heather, c'était simple, il la connaissait par cœur, les cadeaux des parents étaient souvent des cadeaux communs, mais pour Linus, c'était encore plus difficile que pour Lizbeth qu'il ne connaissait pas depuis aussi longtemps. Il trouverait bien quelque chose au centre commercial, le choix y est grand. Sur le chemin du centre, Nigel en profite pour parler un peu avec Timéo. « Comment vont tes jambes ? Tu marches mieux ? » demande-t-il, en espérant que sa question ne sera pas mal prise par le grand brun. Peut-être que le petit craignait un peu les réactions de l'autre, oui, car la première fois il l'avait vu s'emporter un peu et pester contre -S et ses pratiques.




©BlackSun

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Christmas is coming home || ft. Timéo Mar 15 Déc 2015 - 0:06

Aujourd’hui il avait un rendez-vous de rééducation, il devait voir les améliorations, on avait changé ses bandages aussi. Il avait tenté de marcher un peu avec l’aide des infirmiers qui le soutenait, ses jambes tremblaient à chaque pas, surtout la jambe la plus mal en point. Il s’était fait reconstruire un genou et la rééducation était plus difficile, surtout qu’après trois ans d’inactivité ses muscles n’avaient pas beaucoup travailler il était toujours enchainé, si on le déplaçait on le trainait, on peut donc dire que ses muscles avaient pas travailler beaucoup surtout après les blessures qu’il a eut aux jambes. Enfin bref, il avait quitté la salle de son rendez-vous pour aller rejoindre Nigel qui l’attendait.

Il eut un petit rire en l’entendant dire que son chauffeur état avancé tout en l’appelant monsieur Rosenbach. « Pas de monsieur Rosenbach ça c’était mon père… » Il n’était pas en bon terme avec son père donc se faire appeler comme ça il n’aimait pas trop. Il ne fut pas agressif, offusqué, non il voulait juste pas que faire appeler comme ça, au contraire il avait eu un petit rire au début et un sourire en coin en lui disant pour lui faire comprendre qu’il n’était pas du tout façon. Il lui serra la main alors qu’il dit : « Oui ça bien été, douloureux, pas évident, je vais pas te mentir, mais ça été, bien sûr que je suis partant pour faire les magasins ! Ça va me changer de l’hôpital et de la surprotection de mes sœurs. » Déjà qu’il allait passer le jour de Noël seul même la veille de Noël, alors autant en profiter maintenant qu’on lui propose de faire quelque chose. Il laissa son ami le pousser le fauteuil roulant pour quitter l’immeuble et aller à la voiture de celui-ci. Il l’écouta lui explique qu’il avait presque terminé ses courses de Noël, qu’il faut juste qu’il trouve un truc pour son frère, affirmant que c’était dingue comment c’était dur. « Je peux tenter de t’aider un peu, faut juste que tu me parles un peu de lui pour voir ce qu’on peut lui offrir. De mon côté je dois trouver des cadeaux pour mes sœurs et pour le fils de celle-ci, je le connais pas, il a trois ans, enfin je le connais pas beaucoup, je viens de le rencontrer, mais j’aimerais lui offrir quelque chose, j’ai juste aucune idée de ce que je pourrais lui donner. Les gamins de cet âge ça doit sûrement aimer les trucs de super-héros, des jouets… » Il pensait à ce qu’il pourrait offrir à ce petit bout, mais pour ses sœurs aussi ce n’était pas évident, plus de trois ans sans leur offrir de cadeau, il ne savait pas trop ce dont elle pourrait avoir besoin. « Pour mes sœurs je pensais à un bijou ou trucs du genre… bien que ma petite sœur à besoin d’un ordinateur portable alors peut-être que je pourrais lui acheter ça, t’en pense quoi ? » L’avantage de faire ses courses avec quelqu’un c’est qu’on pouvait lui demander son avis. Ils ne se connaissaient peut-être pas depuis très longtemps, mais le courant passait bien entre les deux.

Il ne fut pas trop surpris par la question, mais lui-même se renseignait sur son état, alors il serait mal vu qu’il refuse de lui répondre. Alors, à sa question sur comment allait ses jambes, s’il marchait mieux, il répondit : « J’arrive à tenir un peu plus sur mes jambes, faire quelques pas, mais avec de l’aide, mais je peux me tenir sur mes jambes juste en me tenant moi-même aux barres. C’est un progrès… ça va s’améliorer avec le temps, je dois juste être patient. » Il ne voulait pas se décourager, il devait y arriver pour ceux qui tenait à lui. Il s’en voulait un peu de l’autre fois, comment il avait pu réagir, mais plus le temps passait, mieux il allait, oui il souffrait toujours autant, il ne dormait presque pas à cause des cauchemars, des souvenirs, c’était vraiment pas facile, quand il ferma les yeux les souvenirs lui revenait et on peut pas dire qu’à l’hôpital c’était la meilleure place pour se changer les idées. D’ailleurs en parlant de se changer les idées il lui demanda comme il n’avait pas pu aller voir le match de celui-ci parce qu’il avait un rendez-vous. « Oh fait ton match ça bien été ? Vous avez gagné ? » Il était curieux et parler de ça, ça lui changeait les idées et ça permettait de parler d’autres choses que de lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Christmas is coming home || ft. Timéo Mer 6 Jan 2016 - 11:03


* Christmas is coming home *

♪ Oh my look at those eyes, Look at the trouble that they hide inside, I see the flicker of the pain on the rise, Oh my look at those eyes ♪


Nigel était content de retrouver son ami, il appréciait sa compagnie et le fait de pouvoir lui parler de sa maladie sans crainte. Il l'avait mis au pied du mur dès la première rencontre mais ça avait finalement su le mettre à l'aise plus qu'il ne l'aurait cru, puisqu'il ne le jugeait pas comme certains le faisaient et comprenaient que l'on puisse faire une erreur de parcours. Et puis, quand il était en forme, il était sympathique. Il fallait toujours faire attention cependant, pour ne pas risquer de le mettre dans un état d'énervement ou de stress, car Timéo était marqué par la guerre et pouvait à tout moment s'emporter, que ce soit contre une personne ou contre lui-même. « A vos ordres, monsieur. » dit-il en lui souriant, aimant le taquiner, se lâcher. La première approche de la journée semblait bonne,Timéo souriait, c'était bon signe pour le reste de l'après-midi. C'est pourquoi tout en si dirigeant vers l'ascenseur, Nigel s'informa de l'état de santé de son camarade. Il avait assisté à une séance un jour, alors qu'il ne le connaissait pas. Ça l'avait marqué, il n'oublierait pas de sitôt les cicatrices parsemant son corps et la douleur qu'il avait pu ressentir de la part du soldat blessé, les tremblements. C'était quelque chose d'affreux, d'inimaginable. « On va te sortir du quotidien, t'en fais pas. » Le petit posa doucement la main sur l'épaule de son ami en signe de réconfort. « Le shopping, c'est une spécialité ! Ma meilleure amie me traîne toujours dans les magasins ! »

Nigel devait également trouver encore quelques cadeaux pour la famille, notamment pour Linus, qui lui posait le même souci tous les ans. « Pour ce qui est des enfants, je peux t'aider ! Si y'a besoin de super-héros, je suis calé et mon neveu adore ça. Il a sept ans. Par contre mon frère... hum... Linus aime la musique, fumer, le hockey mais ça c'est un défaut de famille. » dit-il en riant alors qu'ils arrivaient à la voiture. « Il joue de la guitare, peut-être des cordes ou un truc qui va avec ! » pensa le jeune homme en installant Timéo à l'avant. Ce n'était pas la première fois qu'il le faisait et le coup de main venait de plus en plus. Ce dernier avait envie d'offrir un bijou à ses sœurs, ce qui leur ferait certainement plaisir, bien que leur plus grande joie soit de l'avoir retrouvé en vie. Il n'y a pas plus beau cadeau. « C'est une idée géniale ! Un portable pourra lui servir oui, c'est généreux de ta part. C'est l'intention qui compte, elles seront heureuses. »

Sur la route du centre commercial, le hockeyeur posa quelques questions à son ami, afin d'en savoir un peu plus sur son état. Il avait envie qu'il puisse se tenir sur ses jambes, bien qu'il sache que la rééducation sera longue et difficile. Il n'avait encore jamais côtoyé un soldat à ce point-là et ne savait pas pourquoi il continuait de le voir. Peut-être voir cette force et ce courage dans une personne lui donnait confiance et envie de se battre pour ce en quoi il croit. Timéo était comme une sorte d modèle de courage, il s'y raccrochait un peu sans en avoir conscience. Ça faisait du bien parfois de ne pas avoir un ami comme les autres, ça vous en apprend plus sur la vie et ses galères. « Oh cool ! Si t’arrive à te tenir debout seul c'est déjà un gros progrès ! Bravo ! Tu verras, avec la pratique ça ira de mieux en mieux. Patience, tu as raison. » dit-il, confiant.
La conversation changea quelque peu sur le chemin du centre, le militaire avide de savoir comment s'était passé le premier match de la saison. « C'était génial ! Jouer avec des pros c'est magique ! On a gagné de justesse mais on l'a fait ! Mes amis de mon ancienne équipe universitaire étaient là, on a fêté ça après. J'ai hâte de jouer les prochains matchs ! J'aime vraiment ça. » Les étoiles dans les yeux, c'était Noël avant l'heure que d'avoir gagné.




©BlackSun

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Christmas is coming home || ft. Timéo Jeu 7 Jan 2016 - 0:58

Il était en compagnie de son ami afin d’aller faire du shopping, il était vraiment content de passer du temps avec lui. Ça lui changeait beaucoup les idées de passer du temps avec lui, on peut dire qu’il l’aimait bien. Peut-être juste comme un ami, faut dire que pour les relations amoureuses s’étaient bien la dernière de se préoccupation. Tout se passait bien, il était de bon humeur, après tout pourquoi il ne le serait pas, on peut dire qu’il allait passer du bon temps en bonne compagnie, c’est une bonne raison d’être de bonne humeur ça non ? Enfin bref, il eut un petit rire en l’entendant dire à vos ordre monsieur, il faisait sans doute référence à l’armée, il aimait de plus en plus celui-ci, son sens de l’humour, sa façon de le faire rire et sourire.

Il avait demandé à son ami comment il allait, pour lui s’était important de savoir comment il allait, mais son ami fit de même ce qui était normal. Le militaire le rassura en disant que ça allait. Il eut un sourire vraiment content de savoir qu’il allait le changer de son quotidien, qu’il n’avait pas à s’en faire. « J’en doute pas du tout ! Merci encore de faire ça… je suis vraiment content de t’avoir rencontré dans l’ascenseur l’autre fois, même si je n’ai pas été le plus agréable au début… » Il lui fit un sourire perdu et eut un petit rire en l’entendant : « C’est bon à savoir ! Personnellement j’ai jamais été très doué pour le shopping. »

Il eut un sourire alors qu’il dit : « Je savais pas que tu avait un neveu, mais c’est bon à savoir si j’ai besoin de conseil niveau cadeau pour le mien je vais savoir à qui demander ! L’idée des super-héros est parfaite par contre, je suis sûr qu’il les adore… je le connais pas beaucoup, je l’ai vu que quelques fois... » Il réfléchit à une idée de cadeau pour le frère de celle-ci qui lui dit qu’il aimait la musique, fumer et le hockey et qu’il pourrait peut-être lui acheter des cordes pour sa guitare ou un truc du genre. Le jeune homme eut une idée : « Il aime quel genre de musique ? Tu pourrais lui acheter un vinyle de collection d’un chanteur qu’il aime ou quelque chose du genre ou encore un nouvel étui pour sa guitare ? Sinon les cordes ça peut être une bonne idée oui. » Il lui fit un sourire alors qu’il lui parla de ses idées pour ses sœurs et il les trouvait bon donc c’était un bon signe. « Parfait alors je vais y aller pour ça, tu vas pouvoir m’aider à choisir ! » Il était content d’aller faire ça avec lui, il l’aimait bien, même très bien, il était content de l’avoir comme ami.

Une fois dans la voiture, Nigel lui avait demandé comment s’était passé sa rééducation et donc le militaire lui répondit : « Oui c’est un bon progrès d’après mon médecin, faut continuer comme ça. » Il lui fit un sourire alors qu’il était dans la voiture vers le centre commercial, il lui demanda comment son match s’était passé. Il eut un sourire en l’entendant, il était content de savoir que son match était génial et que jouer avec des pros c’était magique. Ils ont gagné de justesse et que comme ses amis de son ancienne équipe universitaire était là, ils avaient fêté après, qu’il avait hâte de jouer les prochains matchs. Qu’il aimait vraiment ça. « Oh je suis vraiment content d’entendre ça, j’espère pouvoir venir te voir jouer la prochaine fois, j’ai trouvé ça dommage de pas pouvoir venir, mais on verra au prochain match, tu me diras c’est quand. » Il lui fit un sourire et regarda par la fenêtre perdue dans ses pensées. Il était vraiment heureux que son ami soit si bien, si heureux.

Une fois arrivé au centre commercial, il sortit de la voiture avec l’aide de son ami, installé dans son fauteuil il pouvait donc se rendre au magasin. Il se doutait que Nigel allait l’aider, ça allait être plus rapide s’il le poussait.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Christmas is coming home || ft. Timéo Sam 20 Fév 2016 - 20:03


* Christmas is coming home *

♪ Oh my look at those eyes, Look at the trouble that they hide inside, I see the flicker of the pain on the rise, Oh my look at those eyes ♪


Timéo semblait de bonne humeur, ce qui changeait de leur première rencontre, qui n’avait pas été si désagréable que ça au final puisque les deux étaient devenus amis. « Oh c’est oublié, c’était pas un bon jour. Mais hey, personne à fui et on est encore là. J’suis content qu’on soit resté en contact. » lui  avoua le Chatwood sans mal, heureux d’avoir un nouvel ami lui permettant de changer ses habitudes. Le militaire disait ne pas être particulièrement doué pour le shopping, chose où le brun excellait grâce à sa meilleure amie.

Tout en arrivant au centre commercial, les deux amis parlaient de leurs idées de cadeaux tout en répertoriant ce qui leur restait à faire. Timéo avait un neveu à qui il aimerait faire plaisir, les enfants étaient devenu un peu le dada de Nigel puisqu’il avait deux petits bouts à la maison, les enfants de son frère. Il devait chouchouter Ingrid, elle était sa filleul mais Mathys n’était jamais en reste. « On va lui trouver un truc adapté à son âge sans souci. Devant les super-héros, suis un peu comme un gamin de trois ans. » plaisanta Nigel en riant de lui-même. Il raffolait de tout ce qui parlait de comics et autres films de Marvel, un grand fan.
Quand à Linus, c’était un peu plus difficile de choisir, ni l’un ni l’autre n’avait d’idées. Le soldat proposa un vinyle d’un groupe qu’aimait l’aîné Chatwood, une grande idée ! « Oh oui, c’est pas mal ça ! Il aime le rock surtout, je pourrais lui trouver une collection sympa oui.»

Dans la voiture, le jeune homme désirait connaître les progrès de son ami avec le kiné, ravi d’apprendre qu’il parvenait à se tenir debout quelques instants. Il lui sourit, sincèrement heureux. C’est une lutte acharnée et il s’en sort bien. Le questionnaire se poursuivi avec le premier match de Nigel en ligue professionnelle, matche auquel son ami n’avait pas pu assister. Tout s’était bien passé et l’équipe avait pu gagner de justesse. Une technique à parfaire encore mais tout était nouveau pour eux. Les jeunes fraîchement sortis de l’université ne s’en sortaient pas trop mal et c’était un plaisir que de jouer aux côtés de Dallas encore maintenant. « T’en fais pas, je comprends. Je te donnerais la date du prochain match et te réserverais une place de choix. »

Arrivé au centre commercial, Nigel gara la voiture et aida son ami à sortir pour reprendre son fauteuil roulant. Il était un peu devenu expert, ce n’était pas la première fois qu’il l’aidait. « La boutique d’informatique est au premier niveau, on va commencer par ça du coup. T’as une idée de la marque ? Certaines sont chères pour pas grand-chose, on va comparer tout ça. » Cela le tenait à cœur, en cette période de Noël tout le monde devait trouver son compte sans se ruiner pour autant et pour du matériel obsolète.




©BlackSun

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Christmas is coming home || ft. Timéo Dim 21 Fév 2016 - 3:24

Si au début ça n’avait pas bien commencé entre les deux, mais maintenant ça allait très bien, ils étaient devenus amis et Tim avait l’impression qu’ils allaient être de très bons amis. Il ne s’imaginait rien de plus pour l’instant vu son état. Il lui fit un sourire en réponse, quand il affirma qu’il était content qu’ils soient restés en contact.

Ils étaient finalement arrivés au centre commercial afin de trouver les cadeaux qui restaient à acheter. Timéo devait acheter un cadeau à son filleul, mais il ne le connaissait pratiquement pas, donc c’était pas facile de trouver une idée, il fut content de savoir que celui-ci savait quel genre de cadeau pourrait plaire à son filleul. Il eut un petit rire et lui répondit : « Parfait, merci, j’adore les enfants, mais après tout ce temps je sais pas trop ce qui plait au enfant, ils sont plus intéresser par les mêmes choses que moi j’aimais à cet âge. » Il lui fit un sourire alors que d’après les paroles de Nigel un truc de comics devrait plaire à l’enfant, finalement les goûts des enfants n’avaient peut-être pas tant changer.

Nigel lui avait expliquer qu’il n’avait pas trop d’idée pour son grand-frère c’est pourquoi il avait proposé une idée qui semblait plaire à celui-ci.  « Content que l’idée te plaise, c’est le premier truc qui m’est venu en tête d’après ce que tu m’as dit sur lui, il devrait aimer, en tout cas je l’espère. » Il lui fit un sourire, il espérait que celui-ci arrive à trouver le vinyle parfait pour son frère, il pourrait aider, mais il n’était pas un grand connaisseur de groupe rock qui ont fait des vinyles.

L’état de Timéo s’améliorait de plus en plus, il arrivait maintenant à se tenir debout, même si ce n’était pas pour longtemps, ça restait une belle évolution. Ce n’était pas facile, vraiment pas, mais il restait courageux, par chance il avait des personnes pour le soutenir. Celui-ci avait été déçu de ne pas pouvoir assister au match de Nigel, il aurait bien aimé voir le match, mais il avait rendez-vous à ce moment là. « C’est parfait alors, je ne sais pas si avec le fauteuil ça va être facile d’assister au match, mais je devrais m’en sortir, après tout j’ai envie de te voir jouer, après t’avoir autant parler d’hockey j’ai envie de voir si tu es aussi bon que tu le laisse entendre. »

Nigel l’avait aidé une fois arrivé au centre commercial, il se débrouillait plutôt bien pour l’aider comme ce n’était pas une première, une fois dans son fauteuil il pouvait aller dans les magasins. Il laissait Nigel pousser le fauteuil, ça serait beaucoup plus simple ainsi, il avançait plus vite si on le poussait. « Ça me va, pour la marque ? Je sais pas trop, je crois qu’Apple est une bonne marque, mais bon ça fait un moment que j’ai pas utiliser un ordinateur, je sais pas s’il y a mieux qu’un mac maintenant. T’inquiètes pas pour le prix… Ce n’est pas vraiment important combien ça coute… » En effet, son compte en banque était plutôt bien remplis, il était riche.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Nigel B. Chatwood
Maître Jedi
291 $
19/01/1994 $
291 messages
Mensonges : 291
Anniversaire : 19/01/1994


MessageSujet: Re: Christmas is coming home || ft. Timéo Dim 13 Mar 2016 - 12:25

Terminé

______________________________

Nigel B. Chatwood
L'amour ? Tendre ? Il n'est que trop dur, trop brutal, trop impétueux et il pique, telle une ronce.




(AuAg)3Hg2 ♥
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Christmas is coming home || ft. Timéo

Revenir en haut Aller en bas
Christmas is coming home || ft. Timéo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I'M COMING HOME • juwell
» Aiden ♕ tell the world i'm coming home
» Coming Home ▬ ft Liu Yu Wan
» i'm coming home • petit éclat & petite lune
» I'm coming home ! (Fiche terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Lewiston Center Mall-