AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Intrigue n°6 + Carry a thankful.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatarVoir le profil de l'utilisateur
NEVER TELL
Grand maître Jedi
944 $
944 messages
Mensonges : 944



MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Sam 13 Fév 2016 - 0:06

intervention du maître du jeu



Le costaud commençait à perdre patience. Il détestait se plier aux ordres et encore moins en recevoir. Il jeta un œil discret au mystérieux qui semblait figé tel une statue, l'arme pointée droit en direction d'Imogen tandis que la femme surveillait les otages contre le mur. Le coup de feu fit sursauter toute l'assemblée et le plus bavard s'approcha en vitesse du flic qui venait de tirer sur un mort. « C'est quoi ce bordel ?! » Il se méfia de Saffron dès qu'il le vit agir. Rien ne l'avait préparé à ça. Mais son nom parlait pour lui et il baissa légèrement sa garde pour se fixer sur Connor. Il le menaça en attendant une réponse.
Les choses semblaient aller de mal en pis et pour les braqueurs ce n'était certainement pas prêt de s'améliorer. Des sirènes se faisaient entendre au loin. Un murmure mais cela suffit à réveiller le costaud qui interpella la femme sans un mot. L'un d'eux était déjà mort. Ils n'étaient plus que trois... que deux nota-t-on soudain dans l'assistance quand l'attention des deux braqueurs se tourna vers le mystérieux qui n'était plus là, parti discrètement comme il était venu, sans un mot. Personne n'était capable de dire ce qui s'était passé quand l'attention s'était concentré sur le duo Connor et Saffron. Mais la menace n'était pas écartée. Et que disaient ces messages à Rony, Victoria et les autres ?


______________________________

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Jeu 18 Fév 2016 - 11:36

Ma tactique n'avait sans doute pas été la bonne. Quand je vis le canon d'une arme se rapprocher de ma position et me faire relever, je crus que j'allais rejoindre la pauvre jeune femme  terrifiée un peu plus loin. Au moins, il n'aurait pas mes bijoux et c'était la seule consolation éphémère d'une fille un peu sotte.
Je suivais le mouvement en évitant de les regarder. D'expérience, dans les films, -parce que oui pour moi c'était une source sûre !- les méchants n'aimaient pas être fixés et je ne comptais pas faire l'idiote sur ce point. Rester en vie le plus longtemps possible. Tant pis si je crevais déjà de trouille et que j'avais l'air apeurée. Je crois que dans ce cas-ci, je n'étais pas vraiment la seule et en voyant un flic être appelé en même temps que moi, ça ne fit rien d'autre que me faire paniquer. Pourquoi ne faisait-il rien ?! J'aurai aimé le secouer comme un prunier pour lui remettre les idées en place mais je me retrouvais devant une carte à mon nom. C'était quelque peu étrange.
Je l'ouvrais et remarquais directement la signature. Bien, qu'est-ce qu'il voulait celui-là ? Apparemment beaucoup de choses et elle ne put s'empêcher d'afficher un air inquiet. Faire ça, vraiment ? Et pourquoi ? D'accord peut-être que -S voulait les aider finalement, il ne semblait pas être avec les braqueurs à ce que la voix avait laissé entendre. Mais il avait du apprendre pour le braquage, ces mots étaient là depuis longtemps. Je regardais brièvement les autres pour noter leur mine tout autant déconfite et me penchait pour prendre un flacon immaculé. Il n'y avait aucune note dessus. Il voulait vraiment que je prenne ça ? Pourquoi ?! Je ne pouvais pas faire ça... Pour ce que je savais de la médecine et entendait à l'hôpital, je risquais de me faire du mal ou même me tuer si cela était possible. Néanmoins, je devais reconnaître que j'avais toujours bien su gérer les choses quand elles se présentaient. C'était peut-être la pire mais ce ne serait pas une fatalité, certainement pas !

Prendre tout. Je le fis sans même y penser, songeant qu'il aurait pu ajouter une bouteille d'eau pour faire passer la pilule... Dirige-toi vers la femme. Je le faisais également, le visage baissé comme si je regagnais ma place, sursautant au bruit d'une arme à feu et me retournant vers le flic. Il venait de tirer sur un mort ! Il venait de  tirer sur le visage d'un mort ! La situation était folle ! Je restais figée en voyant la scène qui se jouait à côté et j'eus un regard paniqué pour Jill et enfin Sasha qui semblait essayer de ramener une femme à l'état conscient. Nous nous étions faits avoir comme des débutants. Saffron, que je connaissais plus de réputation qu'autre chose à l'hôpital venait de se retourner contre nous. Il était avec les braqueurs depuis le début ! Je devais agir moi aussi. Je devais faire ce que -S m'indiquait et j'avais l'impression qu'un tambour pulsait dans ma poitrine. Pire que ça, j'avais une folle envie de bouger et c'est ce que je fis. Prends-lui l'arme. Oui et après ? Je profitais du comique de la situation ou plutôt du rebondissement inattendu dans un film dont je me serais bien passée de regarder pour essayer d'extraire l'arme de la ceinture de la femme. Je m'y pris à deux fois alors qu'elle batailla avec moi fortement. Je ne me savais pas capable d'un coup de coude dans le nez mais apparemment si et prenant l'arme, j'espérais que je saurais la diriger lorsque je la pointais sur Saffron. Il était le plus près et je reculais au maximum pour être hors de portée de la femme, la surveillant et gardant l'arme dans la direction du traître. "Baisse ton arme !" Et j'entendais les sirènes arriver. Surtout il fallait garder cette position ! Ils allaient  s'en sortir, grâce à mon aide pensa mon ego !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Imogen N. Kent
apprenti féroce
550 $
10/06/1985 $
550 messages
Mensonges : 550
Anniversaire : 10/06/1985


MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Dim 21 Fév 2016 - 16:47

Elle voyait bien que quelque chose se passait. Elle l’entendait et sursauta au son des coups de feu. Elle pleurait sans même craindre paraître ridicule. Pour elle, c’était la fin du monde. Elle avait une arme pointée sur elle et n’osait même pas relever la tête. Chaque coup de feu lui laissant penser que son heure était venue. Elle n’avait été autant terrifié qu’une seule autre fois dans sa vie et ça avait fini avec le décès de son petit ami et de son frère. Nikki sentait son coeur pulser et doutait de pouvoir se calmer. Elle osa un oeil quand elle entendit de nouvelles voix, autres que celles des braqueurs et ne comprit rien à ce qui se jouait là. Elle trembla d’autant plus que chacun semblait prendre son parti pour sauver sa vie et que Saffron menaçait Connor d’une arme. Elle connaissait tout ce beau monde, l’un pour être populaire et l’autre pour être un voisin. Elle imaginait qu’une tuerie finirait par avoir lieu et resta d’autant plus convaincue de la chose lorsqu’une jeune femme trouva à son tour le moyen d’avoir une arme et de menacer Saffron avec elle. Nikki préféra clore les yeux à nouveau plutôt que d’assister à un bain de sang. Elle n’avait aucune idée qu’aucune arme ne la menaçait plus. Elle n’avait absolument pas entendu partir la menace et ne bougeait pas. Les sirènes de police la rassurèrent brièvement mais elle douta qu’ils arrivent à temps pour empêcher les balles de fuser à travers la pièce, alors elle resta à genoux, yeux clos en espérant que rien ne viendrait la frôler.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Victoria L. Clarke
jeune apprenti
281 $
11/04/1982 $
281 messages
Mensonges : 281
Anniversaire : 11/04/1982


MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Dim 21 Fév 2016 - 19:43

Elizabeth était blessée, Victoria voulait aider son amie. Mais elle était bloquée parce que ses filles étaient là. Elle ne pouvait pas les laisser. Hope était terrifiée et la jeune maman tentait au mieux de la rassurer. Mais c'était difficile quand elle même était en panique. Abraham n'était pas tout près d'elles et la peur envahissait la jeune femme. Le son des haut-parleurs retentit dans la pièce et le temps sembla s'arrêter. Ensuite, sans rien voir venir, elle se fit happer pour aller vers l'entrée. Si elle avait hésité, l'arme pointée sur elle avait eu raison de son entêtement à rester là. Elle se baissa vers son aînée et lui demanda de surveiller sa petite soeur, qu'elle allait revenir et que tout irait bien. Evidemment, quand elle s'éloigna, Hope sanglota de plus belle et l'appela. Ca lui serra le coeur et la main de Saffron sur son épaule la ramena à la réalité. Victoria prit le papier qui lui était destiné et ses jambes en tremblèrent en voyant ce qui y était noté. Sa fille... Hope était en danger et -S voulait qu'elle fasse du mal à Abraham. Comment pouvait-elle se sortir de cette situation alors que les deux options qui se présentaient à elles étaient toutes les deux très mauvaises.

Les larmes coulaient sur ses joues, elle sursauta en entendant un coup de feu et se retourna. C'était ce policier qui était avec elle devant la banderole quelques minutes auparavant. Lui et Saffron semblaient avoir un compte à régler et Vicky était incapable de résonner convenablement. La vie de sa fille était en jeu. Hope avait déjà bien assez souffert comme ça, elle ne pouvait pas la faire prendre de risques. Elle vit cette jeune fille qu'elle ne connaissait pas avec une arme en main et se dirigea vers elle. C'était comme si elle était sortie de son corps. Elle la regarda suppliante. "Donne moi cette arme..." Voyant qu'elle ne semblait pas tout comprendre de ce qu'elle disait, Victoria s'en empara et là, c'était le drame. Ca se chamboulait, elle entendait les sirènes des secours résonner et espéra qu'ils arrivent bien avant. Victoria regardait Abraham, le bras tenant l'arme tendu vers lui. "Je... Je suis désolée... Je... Hope est en danger... Je suis désolée... Je n'ai pas le choix Abe, je... Si... " Le coup de feu partit tout seul, il se fit entendre et la jeune femme s'écroula en pleurs. Elle l'avait fait. Elle avait tiré. Pas sur Abraham, mais en sa direction et elle ne pourrait pas se le pardonner. L'arme toujours en main, Vicky était visiblement choquée par son geste et par ce qui aurait pu se passer.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Mar 1 Mar 2016 - 5:15

Saffron eut un sourire de pur ravissement.

- Je vais m'en sortir, Malone, je compte sur toi, dit-il en reculant vers le costaud, comme s'il choisissait son camp, comme s'il rejoignait son équipe.

Chacun vaque à ses occupation, Saffron et le costaud un un superbe point de vue sur la salle. Il doit bien le reconnaitre, le costaud sait avoir l'avantage visuel d'une salle. C'est probablement pour cette raison que c'était le dominant de la bande. Une brève échauffourée et la petite Ronny se retrouve avec l'arme de la braqueuse et au lieu de la pointer sur elle, c'est sur lui qu'elle la pointe et elle lui ordonne de baisser l'arme. Comme si c'était lui le plus dangereux. Il y a, durant quelque secondes, un clair de surprise. Non, sans blague. Dans cette pièce c'est vraiment lui qui semble être la menace la plus imminente ? Non, la menace imminente, c'est le costaud. C'est lui qui a tué l'autre p'tit con, froidement. Parce que Ronny se concentre sur lui, il se bouge légèrement, se plaçant entre elle et le costaud. Non, il ne va pas laisser le costaud lui tirer dessus. Saffron est un infirmier, sans doute un faussaire hyper doué, mais pas un assassin.

- Baisser mon arme ? Sérieusement ? Il a un hochement de tête. D'accord, combien de fois ? Mais elle n'a pas le temps de répondre que la courageuse Vicky vient s'interposer et demande l'arme de Ronny, la supplie presque. Ouais, mieux vaut la désarmer, elle est dangereuse. Je vais improviser alors.

Et il baisse son arme une première fois. Le coup fut surprenant. Enfin, pour le costaud surtout. Et il ne se rend pas vraiment compte qu'il porte le second coup avec autant de violence que le premier. Et encore moins le troisième. Le quatrième coup rate sa cible parce que le costaud chute sur le sol et parce qu'au même moment, il y a un coup de feu. Mais les coups de feu n'émeuvent plus Saffron depuis longtemps. Il en a trop entendu et il sait qu'un jour ou l'autre, la balle qui sifflera sera pour lui. Mais en attendant il envoie un coup de pied dans les côtes du costaud, avant de lui marcher sur la main qui tient encore l'arme avant de la dégager et de mettre le pied dessus avant de la ramasser, se faisant violence pour ne pas continuer à piétiner ce salopard. On est jamais trop prudent.

Il doit se calmer, parce qu'il a joyeusement envie de continuer de frapper, encore et encore. Comme lorsque Ronan le passait à tabac et qu'il trouvait une minuscule ouverture. Il devait agir rapidement et frapper, prendre le dessus avant que Ronan ne réussisse à le frapper encore. Mais Ronan n'est pas là. Non, Ronan n'est pas là. Il est mort ce petit salopard. Mort depuis longtemps. Saffron a toujours été un sale petit opportuniste. Et ça lui a sauvé la vie très souvent. Mais pas maintenant. Il a une profonde, mais brève inspiration.

- Penny, demande-t-il d'une voix étranglée. Prend ça, dit-il en lui flanquant les deux armes dans les mains et il s'éloigne à grands pas.

Son air secoué disparait à mesure qu'il se rapproche de sa nouvelle cible. Enfin, non, en fait, c'est sa première cible... non, sa seconde, puisque la première a été le p'tit salaud mort. Sa seconde cible a été Elizabeth. Et il y revient. Sans un regard pour personne et bizarrement, personne pour s'interposer entre lui et... quoique ce soit. Enfin, peut-être que si, mais il ne s'en préoccupe pas. L'infirmier, premier répondant, secouriste, choisissez, est de retour. Il pose rapidement ses doigts sur la gorge d'Elizabeth, cherchant un pouls. Trouvé, faible, mais présent. Il ne dit pas à Sasha d'arrêter le massage cardiaque, si elle arrête cette répétition rassurante, elle risque de flancher.

- Bien, dit-il d'un ton calme et posé.

Mais c'est un leurre. Parce que Saffron se connait bien, depuis le temps. Ne pas arrêter. Ne surtout pas arrêter. Mais faudra bien, puisqu'il y a les sirènes. La police, elle est tout près, mais elle ne vient pas pour lui. Les ambulances, il espère qu'elles seront là rapidement. Le coeur bat, il y a une faible respiration, c'est bien, mieux vaut qu'elle soit inconsciente. Il se relève, d'un bond, s'éloigne, revient et pose de nouvelles serviettes de tissus, volées sur les tables, sur la blessure d'Elizabeth. Pas la peine de regarder l'état de la blessure, il n'a absolument rien pour faire quoique ce soit. De toute manière, il ne sait pas non plus combien de temps exactement il s'est passé. Pas trop probablement, parce que Elizabeth est toujours vivante et qu'elle n'est pas encore exsangue. C'est une bonne nouvelle, non ?

- Elle respire, Sasha. Elle respire et son coeur bat. La police arrive et il y aura des ambulances juste derrière. Encore quelques secondes. Ce sont d'excellents infirmiers elle sera entre de bonnes mains.

Lui, il s'assure de rester concentrer, parce qu'il sait très bien que s'il flanche, il sera épuisé. Ne surtout pas arrêter d'être concentré.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Dim 6 Mar 2016 - 15:12

"Non !" Hurlais-je à moitié quand on essaya de lui prendre l'arme. Pour ce que j'en savais cette femme était peut-être avec Saffron et les braqueurs, je n'allais pas leur donner une arme ! Pourtant elle me la prit sans que je puisse réagir et me retrouvais bousculée pour regarder avec horreur tout ce qu'il se passait. Saffron qui s'en prenait au costaud, la braqueuse qui semblait craindre pour elle et celle qui m'avait pris l'arme la pointant sur l'homme avec lequel elle était. Aussitôt qu'elle tira, je retrouvais mon aplomb et m'empressa de récupérer le bien volé. Je ne savais pas quoi en faire mais je n'avais confiance qu'en moi. Peut-être également en Jill et en Sasha mais ça s'arrêtait là. Je préférais l'avoir en main et avoir un pouvoir décisionnel pour l'après. Et ça devait être la police cet après parce que les sirènes se rapprochaient toujours. Je me demandais quand, enfin, ils seraient là et prendrais le contrôle de la situation. Elle n'avait pas confiance et voulait simplement partir, rentrer loin de tous ces fous !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Hyun-Su Woon
Padawan accompli
3123 $
08/04/1975 $
3123 messages
Mensonges : 3123
Anniversaire : 08/04/1975


MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Dim 6 Mar 2016 - 20:32

Hyun-Su observa la scène, tout ce qui se passait. Déjà Connor qui venait de tirer sur le corps et qui était toute une autre personne. Le Coréen était surpris et ne semblait pas en revenir, surtout par ce qu'était en train de faire Saffron. La fête tournait vraiment au cauchemar et il observa Imogen qui était toujours terrifiée que le coup puisse partir en sa direction, il avait aussi peur pour elle... Mais elle fut rapidement libre avec tout ce qui s'était passé et Hyun-Su se dirigea vers Imogen pour la ramener vers la foule, elle était toute tremblante. Il pouvait la comprendre, elle était en état de choc après tout ce qui venait de se passer. " C'est bo..." Un autre coup de feu, il s'abaissa un peu et observa l'origine de ce coup de feu. Il fronça les sourcils, c'était une femme qui avait tenté de tirer sur son compagnon ? L'autre récupéra l'arme et sembla préférer le garder pour elle, ce à quoi Hyun-Su n'était pas du tout rassuré. " Hé. Désarme ça ! " Elle ne savait peut-être pas comment désarmer ça en réalité... Il regarda Imogen, lui disant qu'il reviendra rapidement et se leva pour aller vers l'amérindienne, en avançant doucement vers elle. " Je peux désarmer ça ? Evitons une nouvelle victime ... " fit-il alors que les sirènes se firent entendre, en référence avec ce qui venait de se passer pour Victoria. Le coréen allait donner des conseils sur comment le faire, si elle ne voulait pas lui faire confiance, ce qui était compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Heather S. Spencer
Maître Jedi
555 $
27/07/1985 $
555 messages
Mensonges : 555
Anniversaire : 27/07/1985


MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Dim 6 Mar 2016 - 21:00

Se retrouver inutile, blessée et derrière tout le monde, c'est pas vraiment le genre de situation qui plait à Hetty. Elle n'aime pas rester derrière. Elle s'est toujours retrouvée devant. Elle doit bien avouer que de ne rien voir, que quelques bribes de temps lui fait croire le pire et elle a horreur de ça. Et pire, elle a mal. Terriblement mal. De plus en plus a-t-elle l'impression. Elle aimerait bien qu'on s'occupe d'elle, mais comme elle est encore consciente et que Mathys est avec elle, sans danger, elle estime qu'elle n'est pas une priorité. De toute manière, ils sont tous bien occupés. Tant mieux...

La douleur l'étourdit et elle ne trouve aucune position confortable. Enfin, plus confortable qu'en ce moment. Tout serait plus confortable qu'en ce moment. Mais elle ne va pas flancher. Elle serre la mâchoires et elle attend que ça passe. Mais elle aurait vachement envie de hurler sa douleur. Mais non, elle se mord la lèvre et elle essaie de rassurer Mathys. C'est tout ce qui lui semble important, puisque de toute manière elle ne peut rien faire d'autre.

Les sirènes se font entendre, ils ne devraient pas tarder. Elle se demande combien de temps ça leur prendra avant d'entrer. Elle entends, comme en sourdine, ce qui se passe, mais de son point de vue, elle ne voit pas grand chose. Elle enroule son bras autour de Mathys et le cale contre elle. Tant pis pour la douleur. Un téléphone, elle doit avoir un téléphone. Elle doit appeler Linus, pour qu'il vienne chercher Mathys. C'est la première chose qu'elle dit.

- Un téléphone. Il faut appeler Linus...

______________________________

Heather Sabrina Spencer


UNSTOPPABLE
I'll put my armor on, Show you how strong I am. I'll put my armor on, I'll show you that I am. I'm unstoppable. I'm a Porsche with no brakes. I'm invincible. Yes I'll win every single game. I'm so powerful. I don't need batteries to play. I'm so confident. I'm unstoppable today. - Sia
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
NEVER TELL
Grand maître Jedi
944 $
944 messages
Mensonges : 944



MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful. Mer 9 Mar 2016 - 14:32

intervention du maître du jeu



Avec le maigrichon mort, le costaud maîtrisé par quelques personnes bien intentionnés et le mystérieux disparu, la situation n'était certainement pas à l'avantage des braqueurs et la femme le comprit bien. Elle n'avait plus d'arme et entendait comme tout le monde, le bruit des sirènes en approche. Profitant du mouvement général et de la nouvelle force des otages armés qui distrayaient tout le monde, elle s'éloigna rapidement. Elle courut jusqu'aux cuisines. Elle devait connaître les lieux et même si on tenta de la suivre, elle fut bientôt hors de vue. Lâchement, elle abandonna son partenaire de crime qui gisait au sol, en vie mais blessé. Il y avait un risque que son nom apparaisse quand le costaud aura été interrogé mais tant qu'elle le peut encore elle fuit.

La police semble enfin trouver le bon moment pour intervenir et découvrir la scène. Le contrôle se passa rapidement. Un appel anonyme et des agents couverts pénétrèrent sur les lieux. Leur combinaison filtrait ce qui aurait pu se trouver dans l'air. Ils ne prenaient aucun risque et la menace était sérieuse. Le centre de contrôle des maladies avait été prévenu et le braquage passa presque au second plan quand tout le monde fut invité à les suivre dans le camion qui lui conduirait dans une aile en ce moment-même aménagée pour le contrôle. On refusa de leur dire ce qu'il en était mais une personne parmi les otages le savait peut-être. Les blessés furent pris en charge immédiatement et tout le monde se retrouva subitement bousculé. Un élan d'incompréhension et on ne leur fournissait aucune explication. Au moins ne risquaient-ils plus de mourir par la force d'une arme à feu se rassurèrent certains.

Il fallut vingt-quatre heures, tous entièrement décontaminés à l'hôpital avec de nouveaux vêtements pour pouvoir partir et entendre le mot Anthrax du chargé de communication de la police. L'appel anonyme laissait entendre qu'un échantillon d'Anthrax se trouvait sur les lieux et que plusieurs personnes pourraient être contaminées. Il n'y eut finalement que la petite Hope Clarke qui passa une semaine en observation après avoir été prise en charge à temps.

Quant au braquage en lui-même, l'agent Malone fut totalement écarté de l'affaire, trop impliqué disait-on et aucune information ne fut fournie avant que tous les renseignements aient pu être appris de la bouche même du costaud. Les détails ne furent rendus public que plusieurs mois après les incidents. A la fermeture définitive de l'enquête le capitaine Harper qui avait coordonné les équipes lors de l'investigation fit un communiqué qui figurera dans la prochaine édition de la Lewiston Tribune.


______________________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Intrigue n°6 + Carry a thankful.

Revenir en haut Aller en bas
Intrigue n°6 + Carry a thankful.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Résumé de l'intrigue
» Carry On my wayward Son
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» Carry On my wayward Son

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: West Orchards :: Elk's Lodge-