AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Qui du chat ou de la souris gagnera ? | JAMES&PENNY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Qui du chat ou de la souris gagnera ? | JAMES&PENNY Dim 22 Nov 2015 - 16:32


Qui du chat ou de la souris gagnera ?

James et Penny


Le naughty Or Nice était un endroit que Penny connaissait particulièrement bien, pour ne pas dire qu’elle le connaissait par cœur. Le lieu en lui-même ne lui était familier et toute boîte branchée ressemblant à une autre, un passé honteux ressurgissait à ses yeux en pensant à ce que contenait chacune de ses boîtes de nuit. Elle n’était pas vraiment une cliente habituelle depuis quelques années mais certains videurs pouvaient se vanter de très bien la connaître. Décompte des hommes qui passaient au bras de jeunes femmes plus éméchées les unes que les autres et pourtant toujours aussi éveillées. Chauve, gros, maigre, boutonneux, musclé, poilu … il y en avait pour tous les goûts mais ce soir, la jolie blonde n’en avait qu’après un seul de ces hommes. Comment le surnommer ? Le tatoué ? Le tombeur ? Ou simplement le criminel ? Parce que ce qui était sûr, c’était qu’elle le considérait comme tel. Il n’avait commis que peu voire aucun crime d’après ce qu’elle en savait mais les délits s’empilaient dans son casier judiciaire avec une facilité déconcertante. Penny était presque sûre de ne bientôt plus voir la haute tour de StarkTV rien qu’en laissant ce criminel libre de tout mouvement. Oh bien sûr, il n’était pas le pire et si les délits commis suffisaient à la jeune femme pour lui attribuer le nom de criminel, le terme était encore plus fort pour le pourri qui semblait diriger une partie du réseau. Le tatoué n’était qu’un point mais un point bien placé qui pourrait lui faire gagner la partie d’échec en moins de deux… Bien sûr, encore aurait-il fallu qu’elle respecte les règles du jeu mais la triche restait bien plus avantageuse et sa partie d’échec, il pouvait se la mettre dans les dents le tatoué ! Un regard dans le miroir et elle s’étonna elle-même d’être capable de changer du tout au tout. Elle n’avait plus rien de la jeune femme tenace, attachante et maladroite, elle se ferait intrigante, charmeuse et garce s’il le fallait ce soir ! Elle ne serait plus Penny Ribbs en quête de réponses, juste Penny en chasse. Oh non, elle ne chassait pas l’homme, elle chassait les informations en sa possession mais s’il fallait le chassait lui pour y arriver, elle était prête à tout et la robe moulante et courte à souhait qui l’habillait maintenant l’était tout autant ! Elle n'avait pas le choix. Les dernières révélations de -S avait considérablement amoindries ses chances de promotion un jour prochain, il lui fallait regagner l'estime de sa supérieure et de ses collègues, pour la plupart masculins, bien évidemment, ce qui ne facilitait rien.

Musique puissante, débit d’alcool trop élevé, drogue présente, jeunes filles trop découvertes. Instinct, habitude, Penny ne put s’empêcher de remarquer ces quelques petites choses en entrant et essaya d’en faire abstraction. Elle n’était pas là pour faire la circulation ni verbaliser ni même réprimander. Bien que ce ne soit pas l’envie qui lui manquait. Ironie ou comble du sort pour une fille comme elle qui détestait ce genre de lieu au jour d'aujourd'hui et la puanteur qui s’en dégageait, peu importe. Ça l’énervait de voir ces jeunes tomber dans ce qu’il ne fallait pas mais ce n’était pas ses affaires. Homme repéré, droit dans l’objectif. Il avait intérêt à ne pas fuir d’ailleurs, pourquoi l’aurait-il fait. Il n’avait aucune raison de se méfier et elle n’avait pas l’accoutrement du chasseur, pourtant son artillerie était bien prête et au premier geste imprudent, elle le descendrait avec plaisir sans doute ! Lui assis, elle debout parmi les danseurs, elle se joignit à eux, se rapprochant progressivement de Miller. Un sourire aguicheur et quelques mouvements de hanches, avait-elle son attention ? Elle allait bientôt le savoir. " Bonsoir ! "
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Qui du chat ou de la souris gagnera ? | JAMES&PENNY Lun 23 Nov 2015 - 17:23

qui du chat ou de la souris gagnera ? ✩
penny & james
Les boites de la villes, James les connaissait comme ses poches. Toutes sans exceptions. Ah bah oui, en sortant presque tous les soirs, depuis plus de huit ans, cela allait plutôt vite. Surtout avec des fréquentations comme les siennes. Ce soir, il avait prévu de sortir avec des amis, enfin deux bons amis on va dire, les autres n'étaient que de vagues connaissances. James s'était alors dépêché de terminer ses affaires pour rentrer chez lui avec un peu d'avance. Bien évidement ses affaires s'étaient passés tranquillement, les échanges s'étaient fais en quelques minutes et sans aucun soucis. L'argent en poche, il alla en donner la majeure partie à ses supérieurs. Des supérieurs qui semblaient satisfaits de son travail. Le fait qu'il se soit fait coincé il y a environ un an semblait totalement oublié.
Vers les minuit heures, il enfila un simple haut sans manches ainsi que son habituel veste en cuir. Quit à jouer le mauvais garçon, autant le faire totalement. Il releva ses cheveux, se dirigeant par la suite vers la boite de nuit où il devait retrouver ses amis : le naughty or nice. Il entra en saluant les vigiles, leur adressant même un petit sourire. Il lui arrivait de livrer l'un d'eux de temps à autres en drogue, voilà sûrement pourquoi il n'a pas eu à payer ce soir pour rentrer. Le jeune homme se dirigea de suite dans le fond de la boite de nuit, s'installant à une table réservé au préalable. Il s'assied alors, sortant son portable pour envoyer un message à ses amis. C'est pas que je ne veux pas vous attendre, mais si vous n'êtes pas là d'ici cinq minutes, je commence à boire sans vous. Le message à peine envoyé, ses amis arrivèrent. James les salua d'une poignée de main, avant d'aller commander les boissons au bar. Il revint finalement avec une bouteille d'alcool fort et quelques verres. Il servit chaque personne avant de reprendre sa précédente place.
Après plusieurs minutes, il tourna la tête et posa son regard sur une jeune demoiselle vêtu d'une robe qui la mettait clairement à son avantage. Et il n'était pas dur de savoir qu'elle savait très bien qu'elle était clairement mise en valeur par sa tenue. Elle ne semblait pas non plus être là pour simplement boire, du moins c'est ce qui traversa l'esprit du beau brun quand il aperçut son sourire aguicheur et sa démarche presque féline. Il ne la quittait simplement pas des yeux, tout comme pas mal d'autres jeunes hommes présents dans la boite de nuit. Pourtant ce soir, il y avait des tas de filles. Plus très sobres pour la plupart, ou simplement complètement défoncée, qui semblaient s'amuser à aguicher divers gars sur la piste. Observer cela amusait énormément James, tout ces gars attendaient bien plus qu'une simple danse alors qu'il n'était pas dur de savoir qu'au rythme où elles avalaient leur verre, d'ici tout juste une heure, elle serait soit en train de vomir, soit en train de dormir. Bref. Il esquissa un petit sourire une fois la jeune femme suffisamment proche.
« Bonsoir. » Il ne tarda évidement pas à prendre parole pour lui répondre, malgré le volume assez important de la musique, il n'avait pas à élever la voix pour se faire entendre. « Bonsoir ». Il était bien loin d'avoir reconnu la jeune agent qui avait participé à son arrestation il y a un peu plus d'un an. Déjà, il était loin d'imaginer qu'elle se rendait dans des endroits de se genre et encore plus qu'elle oserait porter des vêtements de ce type. Mais sa tenue ne dérangerait aucunement James, c'était même le contraire. La vue était clairement plaisante.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: Qui du chat ou de la souris gagnera ? | JAMES&PENNY Lun 23 Nov 2015 - 18:46


Qui du chat ou de la souris gagnera ?

James et Penny


Soirée calculée et prévisible, voilà ce à quoi pensait s’attendre Ribbs. Elle n’avait rien à tirer d’innovant de ce genre de personnage. D’ailleurs, elle ne le voulait pas. Tout ce qu’elle voulait tirer de lui était quelques informations sur le réseau auquel il appartenait. Penny savait de source sûre que James Miller avait mis les pieds dans un secteur qui pouvait être dangereux et surtout pour les imbéciles qui se laissaient prendre dans les rouages de ces produits illicites. Et évidemment avec de beaux parleurs comme l’énergumène assis plus loin … convaincre devenait plus aisé. C’était un souvenir cuisant qui lui restait de ces hommes prêts à tout pour obtenir ce qu’ils voulaient et à l’époque c’était elle … dans un lieu de ce genre. Elle avait été naïve et crédule, croyant se faire de l’argent facilement et pouvoir se départir de sa tenue extravagante lorsqu’elle ne lui aurait plus semblé judicieuse de la porter. Pour elle, il était tous les mêmes que ce soit de brillants hommes d’affaire dans le domaine de la drogue, des femmes … dans n’importe quel domaine. Penny avait une idée toute conçue de Miller et restait persuadée que rien ne pourrait lui faire changer d’opinion. Obtus, la jolie blonde pouvait l’être. Peu de fois elle avait été soumise au doute. Pour elle le monde était simple : elle avait raison et savait quoi faire, ce qui la contredisait n’était pas en harmonie avec la loi. En cela, elle pouvait apparaître bien présomptueuse. Pourquoi elle et pas les autres ? C’était simple. Sa jeunesse n’avait jamais été rose et colorée, elle n’avait pas pu vivre ce que la plupart des jeunes vivaient à cette époque, elle avait dû gagner en maturité bien plus tôt que tous ces autres et avait remarqué que ses décisions étaient bien plus censées que celles des autres. C’était une constatation qui était restée au fil des ans. Penny n’aimait pas être le genre de personne à hésiter, à se demander si ceci ou cela était bon ou mauvais. La réponse devait être simple et rapide. Tenez, c’était comme si vous vouliez sauter du haut d’un rocher qui vous amènerez dans l’eau froide d’un lac. L’eau était loin et la chute semblait longue. Dans ce genre de situation, on remarquait bien souvent deux catégories de personnes. Celles qui trouvaient la chose excitante et courraient pour sauter et ces autres, qui se penchaient d’abord, analysant, hésitant monstrueusement pour finalement faire marche arrière. Ribbs ne se sentait comme appartenant à aucune de ces catégories. Ce n’était pas par force de l’excitation qu’elle sauterait, ce ne serait pas pour s’amuser qu’elle le ferait et elle ne reculerait sans doute pas. Pour tout dire, ce genre de situation n’arriverait chez elle que lorsque ce serait nécessaire, obligatoire, que son boulot l’exigeait ou sa petite voix intérieure. En d’autres termes, elle ne se serait pas prise au jeu et n’aurait sauté qu’en cas d’obligation. Aucun amusement dans tout cela. Mais n’allez pas la traiter de rigide ! Lorsqu’il fallait s’amuser, elle le pouvait tout autant. Cependant, ses amusements apparaissaient bien différents de ceux des autres. Il se pourrait bien d’ailleurs qu’elle tire un certain plaisir à cette soirée. A défaut d’innovation, elle pouvait au moins s’amuser un peu. Minauder n’était pas son genre mais charmer l’auditoire, lui faire penser qu’elle était l’espace d’une soirée, quelqu’un d’autre que Penny Ribbs, voilà qui pouvait grandement lui plaire ! Enfin un saut dans le vide par pur enchantement !

Contente de son petit effet et surtout de n’être pas passée inaperçue, Penny joua la carte de la jeune femme intéressée. "Vous ne voulez pas danser ?" Elle s'installa sur le siège libre à côté, comme si elle ne faisait qu'une pause avant de repartir. "Je peux me joindre à vous ?" Avec un sourire enjôleur de celle qui s'attend à ne certainement pas être rejetée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Qui du chat ou de la souris gagnera ? | JAMES&PENNY Lun 23 Nov 2015 - 22:59

qui du chat ou de la souris gagnera ? ✩
penny & james
James n'avait jamais été du genre à réfléchir avant d'agir. Il agissait bien avant de réfléchir aux conséquences de ses actes. C'était sûrement à cause de ça qu'il était aujourd'hui connu comme dealeur et non comme médecin, chose qu'il avait toujours voulu pratiqué comme métier quand il était plus jeune. Au lieu de sauver des vies comme il l'avait auparavant souhaité, il les ruinaient avec diverses merdes. Plusieurs de ses clients avaient d'ailleurs du faire des overdoses sans même qu'il ne l'apprenne. Et c'était sûrement mieux ainsi. Il s'en serait sûrement voulu, mais n'aurait pas arrêté pour autant. Pour arrêter maintenant, il devrait se mettre dans une sacré merde. Il connaissait le nom de chaque personne, connaissait leur adresse sur le bout des doigts, comme leur numéro de téléphone. Le laisser filer sans rien lui dire, ou lui faire, serait un réel danger. Du moins c'est ce que se diraient certainement ses supérieurs. Or, James ne dirait jamais rien. Pas un nom, pas même une syllabe de leur prénom. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'il était bien trop fidèle pour ça. Et même s'il voulait parler, il se ferait très certainement descendre dans les jours suivants. Même en étant sous protection rapprochée, les risques étaient bien trop important. Autant pour lui que pour sa famille qui eux, n'étaient au courant de rien. Ils étaient vulnérables. Tellement vulnérables que James aurait préféré qu'ils restent à Londres. "Vous ne voulez pas danser ?" James se retint de rire sous ses paroles. James, danser ? Cela serait du jamais vu, du moins dans cette ville. Et même dans ce pays. Bien sûr quand il était petit, comme tout les enfants, au moindre son de musique, il se mettait à danser, mais cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas laissé son corps suivre le rythme de la musique. « Non, je ne danse jamais. » Et il n'allait pas changer ses habitudes pour le moment. Il n'avait changé pour personne, alors il n'allait pas le faire pour une ,soit disant, inconnue plutôt bien foutue. James la laissa s'installer sans broncher, retirant simplement sa veste pour la poser juste derrière lui, entre son dos et le dossier du fauteuil.  "Je peux me joindre à vous ?"  James hocha la tête avant de prendre parole, sans trop se soucier de l'avis de ses amis. « Bien sûr. » James essayait presque de paraître agréable. Du moins, il ne prenait ni un air froid, ni suffisant. Il restait simplement neutre. Le voir enjoué était rare. Extrêmement rare. D'ailleurs il l'était seulement quand il jouait avec sa nièce.
James prit la bouteille qui était au centre de la table pour se servir de nouveau avant de tourner la tête vers la demoiselle. « Je te sers ? » James ne fit même pas attention au fait qu'il la tutoyait. Mais de toute manière, il ne vouvoyait personne. Alors qu'il attendait sa réponse, il vit un de ses amis sortir un joint de sa poche et l'allumer. James afficha un malin sourire et il n'attendit même pas que son ami ne commence à le fumer pour le lui retirer. Ce genre de choses ne lui faisait plus grand effet. Du moins pas à petites doses, hormis avoir les yeux un peu éclatés, il n'y avait aucune différence physique ou au niveau de son comportement. Il le coinça entre ses doigts avant de le conduire à ses lèvres, tirant une longue taffe dessus, avant de recracher un épais nuage de fumée. Bien évidement il était interdit de fumer à l'intérieur, mais tout le monde le faisait. Le patron n'était pas bien sévère avec ça. Après plusieurs taffes, il observa la jeune femme. « Tu veux ? » Étrangement, il ne savait pas du tout ce qu'allait répondre la jeune femme. D'ordinaire, il arrivait à savoir si les personnes fumaient ce genre de choses ou pas, mais pour elle, il ne savait pas. Il attendait alors simplement.
electric bird.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: Qui du chat ou de la souris gagnera ? | JAMES&PENNY Lun 1 Fév 2016 - 13:13

Abandonné, verrouillé et archivé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Qui du chat ou de la souris gagnera ? | JAMES&PENNY

Revenir en haut Aller en bas
Qui du chat ou de la souris gagnera ? | JAMES&PENNY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le chat et la chauve-souris (Sélina Kyle)
» Jouer au chat et a la souris dans un tunnel, ça vous tente ? (Suite du rp studio)
» Jouons au chat et à la souris ! [Black-Mask & Duela Dent]
» Jouons au chat et à la souris [Silvestre]
» On joue au chat et à la souris, mais qui est le chat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-