AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1480 + On se ressemble un peu non?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: #1480 + On se ressemble un peu non? Jeu 24 Sep 2015 - 21:56


My whole life is a lie

Elizabeth & Sasha


Un cauchemar... C'est ce qu'était devenu sa vie depuis les révélations sur sa famille. Enfin... Si elle pouvait encore l'appeler ainsi. Ca, Sasha n'en est plus vraiment persuadée. Tout ce qu'elle connaissait, ses repères n'étaient plus qu'un gigantesque mensonge. La jeune femme était incapable de s'en remettre, ne pensant qu'au fait qu'elle avait jusqu'à maintenant vécu une vie qui n'était même pas la sienne. Complètement déboussolée, elle avait refusé de voir qui que ce soit à part les policiers quand ils avaient eu besoin de son témoignage...
Sasha était une vraie lavette. Après avoir foutu en l'air une partie de ses affaires à la maison, elle s'était enfermée, avait pleuré pendant des heures et elle ne se nourrissait quasi plus. Elle n'était même pas capable de faire face au regard et aux questions de sa petite soeur. Leah devait souffrir et elle n'arrivait pas à être là pour elle. Elle accusait le coup comme elle pouvait. Elle avait fini par quand même prendre des nouvelles de Maxim, juste histoire de savoir si il était toujours en vie. Sasha n'avait plus vraiment quelqu'un vers qui se tourner étant donné que même son meilleur ami avait trahi sa confiance.

La seule personne qu'elle devait aller voir était Elizabeth... Si Sasha avait apprit des choses de son père, les médias s'en étaient aussi donné à coeur joie et il fallait qu'elle lui parle. Qu'elle essaye de s'agripper à la seule personne qui a sans doute autant été lésée qu'elle. Après une douche rapide, elle attacha ses cheveux encore mouillés dans un chignon assez désordonné et passa un survêt. Faire un effort pour s'habiller lui était impossible. Sasha conduisit jusque chez Elizabeth. Ce n'était pas la première fois qu'elle y venait et pourtant, elle ne voyait plus cet endroit de la même façon. Elle sortit de sa voiture, marcha jusqu'à l'entrée mais tellement stressée qu'elle fit demi tour. Elle recommença ce cinéma d'ailleurs de nombreuses fois. Le coeur battant toujours à lui faire mal et la mine déconfite. Jusqu'à ce que la porte s'ouvre devant elle. " Je... "

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Jeu 24 Sep 2015 - 23:31


every end is the new beginning

Sasha et elizabeth


On l'avait raccompagné jusqu'au bout de la rue. Elle avait réussi à convaincre le policier de la laisser là. La seule chose dont elle avait pu convaincre. La seule chose qu'elle avait pu dire depuis plusieurs heures. Pour une fois, elle n'était suspecte de rien. Témoin disait-on d'elle. Elle avait nié au début être liée à quoique ce soit. Jusqu'à connaître l'ensemble des faits. Ça avait été un véritable ouragan d'émotions. Est-ce qu'elle avait pleuré ? Le mouchoir dans sa poche semblait le prouver mais elle n'était même plus sûre de ça. Tous ces changements, toutes ses nouvelles donnaient un nouveau visage à sa vie. Elle aurait du être heureuse ou au moins, afficher un visage moins fermé mais cela faisait déjà plus d'un an que l'espoir s'était éteint et qu'elle se faisait à l'idée. Rien que d'imaginer qu'elle pouvait à nouveau espérer lui donner des hauts le cœur. A vrai dire, son rythme cardiaque ne cessait de monter en flèche en y songeant. Elle ne pouvait pas. Elle ne pouvait plus. Elle n'était plus prête. Et l'avait-elle seulement été ? Elle avait cru que peut-être elle méritait de savoir mais en fin de compte, elle aurait sans doute tout détruit. Alors aujourd'hui, elle paniquait à la simple idée que. Et puis, elle avait son nom maintenant. Elle avait son visage en mémoire. Elle ne l'avait pas reconnu. C'était normal, elle l'avait à peine vu à sa naissance mais c'était différent. Elle s'était toujours imaginée qu'elle la reconnaitrait toujours. Beaucoup de lecture prouvait qu'on reconnaissait son enfant mais, pas elle. Elle aurait été une mauvaise mère. Elle n'avait même pas la fibre maternelle se rappela-t-elle en songeant au nombre de fois où elle avait imaginé étrangler les ados qui salissaient leur lycée.
Elle ne pouvait pas rester.

Son agent de probation avait accepté d'envisager un départ plus loin. Dans l’État d'à côté, juste là, sans être là. Clarkston, sa nouvelle destination. Il lui avait fallu deux jours pour rassembler ses affaires surtout après avoir été interrompue un certain nombre de fois par des voisins ou des gamins lançant toutes sortes de choses. La Tribune de la ville avait semé le doute, la faisant passer pour une suspecte et même. Rien que parce que son nom était cité, la voilà à nouveau en ligne de mire. Ils voulaient son départ et ça tombait bien : elle voulait partir aussi. Un véhicule allait arriver sous peu, lui permettant de déplacer les cartons jusqu'à son nouveau logement. Regardant l'heure, elle décida de sortir ce qu'il y avait à jeter avant ses deux seuls cartons, tombant nez à nez avec une personne qu'elle aurait sans doute voulu éviter. "S-Sasha ?!" Finit-elle par dire, toujours surprise, sous le choc. Après un arrêt brutal face à elle. C'était bizarre, étrange. Elle l'avait déjà vu auparavant mais s'était comme si elle la rencontrait pour la première fois. "Je... hum... Désolée." Marmonna-t-elle en la dépassant, rejoignant le devant de la maison, y laissant le carton avant de faire marche arrière, refusant un regard en direction de la jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Ven 25 Sep 2015 - 0:13


My whole life is a lie

Elizabeth & Sasha


Comment pouvait-elle encore penser correctement? Sasha ne savait même pas comment elle devait réagir. Si elle devait hurler, péter un plomb ou bien continuer de pleurer. Elle en était même arrivée à penser sauter d'un pont pour soulager tout ce qui se passait en elle. Douter de tout mais surtout se réveiller de ce monde parallèle dans lequel elle se sentait vivre. En repensant à tout ça, elle aurait préféré donner raison au Dr Fields et être la fille d'un inconnu. Jamais dans sa quête de la vérité, elle n'aurait pensé à ce genre d'histoire et bien qu'elle en veuille à Maxim et Erika, elle était surtout détruite.

Aller chez Elizabeth était une chose qu'elle devait faire. Le fait qu'elle soit de son côté et qu'elle ne laisse pas les gens l'embêter venait peut-être de trouver son sens. Depuis leur première rencontre, Sasha se sent attirée comme un aimant vers elle. A croire que le destin jouait son rôle! La brunette était bien là depuis plus de dix minutes à faire des allers retours devant sa porte sans jamais oser la cogner. Sasha ne s'attendait juste pas à ce qu'elle s'ouvre et qu'elle sorte de chez elle. D'ailleurs, elle en perdit ses mots. Restant là, bouche bée à la regarder lui passer devant avec à peine un mot. Elle se sentait toute tremblante et remarqua le carton. C'était un carton de déménagement. Elle partait elle aussi? " Je... Je ne veux pas... Vous partez?" dit-elle la voix toute fébrile.
Elle se rappelait de leur dernière conversation. Elizabeth était venue ici pour la retrouver. Elle était tombée sur une pierre tombale lui annonçant la mort de son enfant... Ce n'était pas le cas, alors pourquoi elle s'en allait? Elle avait enfin ce qu'elle recherchait non? Sasha se sentait assez perdue. Evidement, elle n'était pas prête non plus à avoir cette relation avec elle. Mais Elizabeth était la seule personne vraie qu'il lui restait. Elle était celle à qui elle pouvait peut-être espérer s'accrocher pour ne pas sombrer complètement... " Je... Ne sais pas pourquoi je suis venue... J'ai... Je ne savais pas vraiment où aller et... Elizabeth?..." Elle venait de rebrousser chemin vers sa maison mais Sasha lui agrippa très doucement la main. Comme un geste de désespoir de la voir s'arrêter pour la regarder.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Ven 25 Sep 2015 - 0:45


every end is the new beginning

Sasha et elizabeth


Partir ? Oui. Elle partait. Non, elle n'avait pas répondu, la distance couvrant peut-être le son. A moins que son "désolée" soit une réponse distante à cela. Elle n'était pas à l'aise et si elle écoutait le côté qu'elle se plaisait à enfermer bien profondément, il y aurait longtemps qu'elle se serait roulée en boule dans le lit, pour ne plus jamais en ressortir affronter le monde et tenter de faire valoir des émotions humaines. Mais elle ne voulait pas être cette femme-là. La prison lui avait permis de renforcer sa barrière, de lui permettre de se cacher derrière un visage dur et du maquillage. Elle ne pouvait pas se laisser aller ainsi. Et elle ne voulait pas se rapprocher de Sasha. Une réaction compliquée. Elle ne voulait pas ça pour la simple et bonne raison qu'elle se savait ne pas être à la hauteur. Elle ne l'était pour rien. Et ça finirait inéluctablement par le départ et l'éloignement de la jeune femme. Une autre façon de la détruire et elle tenait à se protéger de cela. Évidemment, son esprit ne faisait pas autant de rapports tels quels mais les rouages de son esprit allaient ainsi.

Le regard fuyant et la tête basse, elle rejoignait la maison qui lui avait été allouée mais une main la retint. Un sursaut ou un vague courant électrique la parcourut. Elle ne s'y attendait pas mais ne rompit pas le contact. Enfin, elle la fixa. Une erreur à ne pas commettre. Trop tard. Elle la détaillait, cherchant à tout enregistrer. S'en était presque mal. "Je suis désolée Sasha. J-Je ne peux pas rester. Vous...Tu...voudriez entrer ?" Elle ouvrit la porte laissant l'invitation là où elle était. "Alors vous savez ?" Elle ne parvenait toujours pas à décider de la façon de se comporter. Tenter un sourire, tenter de pleurer, stresser ou être en joie. Tant de possibilités mais elle ne savait pas quel comportement était le meilleur à adopter, le bon. Et ce n'était pas le regard perdu de Sasha qui l'y aiderait. Alors simplement, elle assura la prise sur sa main. Elle aurait du la lâcher mais elle maintenait le contact, futile et étonnant.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Ven 25 Sep 2015 - 12:00


My whole life is a lie

Elizabeth & Sasha


Sasha se laissait aller. Complètement et ça se voyait! Elle ne ressemblait pas à grand chose, ne faisait pas attention à elle et se coupait de ses relations. Le pire était sans doute de voir qu'à cause de tout ça, Leah empatissait elle aussi.
En voyant le carton que portait Elizabeth, elle ne pu s'empêcher de lui demander si elle partait. C'était débile comme question, ça se voyait pourtant bien. Mais Sasha n'avait pas vraiment envie que ce soit le cas! Elle n'eut pas vraiment de réponse et elle la regarda faire. Passer devant elle, avec à peine une regard. La jeune femme était complètement déboussolée et lui attrapa la main. Il n'y avait rien d'agressif, elle ne la serrait même pas. C'était histoire de pouvoir la regarder un peu, essayer de croiser son regard et pouvoir parler un peu avec elle. Elizabeth lui proposa d'entrer mais elle ne savait pas ce qu'elle devait faire. Surtout qu'elle venait de sentir sa poignée de main se serrer un peu autour de la sienne. Sasha hocha doucement la tête. Oui, elle savait et non, elle n'avait aucune idée de comment en parler ou de le gérer. " Mon p... Maxim... Il a... Enfin, je... Tout se bouscule dans ma tête, je ne sais plus qui je suis et... Vous allez partir loin?" Demanda-t-elle visiblement angoissée.

Sasha ne voulait pas la voir partir. Elle voulait pouvoir avoir quelqu'un vers qui se tourner. Quelqu'un qui comprendrait ce qu'elle pouvait ressentir et qui pourrait peut-être la rassurer sur le futur. Alors savoir qu'elle comptait partir lui était douloureux. La porte était toujours ouverte et Sasha se rappelait qu'elles n'étaient jamais vraiment seules avec -S qui rôdait sans arrêt et sans lâcher son emprise, elle avança pour entrer dans la maison. Son regard balaya l'entrée pour remarquer que tout était déjà prêt pour son départ et Sasha se dit que si elle n'avait pas suivit son instinct pour venir la voir, peut-être l'aurait-elle manqué! " Je suis désolée que vous ayez du suivre la police à cause de tout ça..."
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Ven 25 Sep 2015 - 12:24


every end is the new beginning

Sasha et elizabeth


Des deux, c'était sans doute elle la plus ... adulte, celle qui aurait du prendre la responsabilité de la conversation, prendre les devants. Mais elle était loin de savoir comment faire. Des années de prison ou simplement un manque d'humanité dans ce lieu, ne lui permettait pas de s'extasier sur un sujet ou un autre. Elle cherchait ses mots et ne savait absolument pas comment se comporter. Et même dans le cas d'une personne sans passé tel que le sien, elle doutait qu'elle sache comment réagir. La jeune femme face à elle avait déjà un passé, un futur tracé, une famille, une vie. Elle n'était aucune partie de celle-ci. Juste responsable de lui avait donné un premier souffle de vie. Ça ne faisait pas d'elle quelqu'un de particulier ou en droit de voir la jeune femme autrement que comme... une étrangère. Elle pouvait juste se contenter de ce qu'il lui était offert. Un regard, maintenant fixé sur elle. Une main, qu'elle maintient dans la sienne.

De leurs rencontres précédentes, Lizzie ne s'était jamais véritablement sentie semblable à Sasha mais aujourd'hui, en l'entendant parler, elle aurait pu croire avoir elle-même ouvert la bouche pour sortir ces quelques mots. Elle n'était déjà pas sûre d'avoir la réponse la concernant... "Pas trop." Non, pas trop loin. Juste assez pour échapper à tout ça. Bien que tout ça, justement, la rattrapait semblait-il. Elle la laissa ensuite entrer, la suivant, dégageant finalement sa main pour fermer la porte. Pas la peine que les voisins en sachent plus que ce qui était déjà écrit dans le journal. "Je crois...que j'avais besoin de savoir. J'aurai juste...espéré le savoir avant." Dit-elle en fixant la brunette. "Je n'en veux à personne !" Compléta-t-elle rapidement pour ne pas avoir l'air d'être contre les parents de Sasha. D'après les circonstances et dans tous les cas, ça n'aurait rien changé. Elle aurait tout de même été la fille de quelqu'un d'autre. Il n'y aurait eu que cette dernière année où elle aurait pu, peut-être, faire sa connaissance. "C'est... étrange...comme situation. Je ..." Elle ne parvenait même pas à trouver les mots justes. Elle ne les avait simplement jamais eu et tentait au mieux d'entretenir une conversation. Ce n'était vraiment pas sa façon d'être. Alors simplement, elle se tut.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Ven 25 Sep 2015 - 21:07


My whole life is a lie

Elizabeth & Sasha


Sasha ne savait pas mieux qu'Elizabeth comment réagir. C'était impossible dans une situation pareille et peut importe l'âge qu'elles avaient toutes les deux. La jeune femme ne voulait pas vraiment lâcher la main de la brunette. Ca voulait dire qu'elle perdait le contact et en l'espace de quelques secondes, elle avait eu l'impression d'avoir une chose minime à laquelle elle pouvait peut-être se raccrocher. Mais rester dehors était loin d'être une bonne chose avec toutes les indiscrétions de ces derniers jours. Sasha était soulagée d'au moins entendre qu'elle ne partait pas trop loin. Ca voulait dire qu'elles pouvaient éventuellement rester en contact.

Elle s'excusait. Que la police l'ai escortée jusqu'au poste, de toute cette histoire et des mensonges de ses parents. Elle se doutait bien depuis un moment que quelque chose clochait mais de là à s'imaginer ce genre d'horreur... Sasha en avait la nausée. Elle était un peu perdue dans ses pensées quand elle entendit Elizabeth lui dire qu'elle n'en voulait à personne. Comment elle pouvait garder son calme comme ça? " Moi je leur en veux! Je leur en veux tellement... Je... Suis un mensonge... Il n'avait pas le droit de faire ça juste pour sa bonne conscience? Et moi? Je... J'aurais eu quel prénom si... Enfin... Si vous aviez décidé de me garder..." Dit-elle avec le regard larmoyant.
Elle parlait avec difficulté et c'était pareil pour Elizabeth. Quand elle cessa de parler, le silence semblait nécessaire mais il était tout aussi lourd. " Est-ce que... Vous voulez que je vous laisse? Je n'aurais peut-être pas dû venir, je ne veux juste pas vous blesser avec ma présence..."

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Sam 26 Sep 2015 - 13:03


every end is the new beginning

Sasha et elizabeth


La véhémence avec laquelle Sasha la laissa de marbre. Elle ne s'en étonnait pas, considérait même cela comme normal. Elle comprenait très bien cette réaction de sa part. Et même si Lizzie trouvait ça terrible qu'elle l'affronte de cette façon et que ça détruise toute sa vie, elle n'avait toujours aucun mot à dire. Sa colère était légitime, elle n'aimait simplement pas la façon dont toute cette vérité était ressortie, oubliant de préserver Sasha au passage. Et puis, la jeune femme lui posa une question qui la fit sourire plus gentiment qu'elle en avait l'habitude. "Sasha, non ... Ne faites pas ça. Ne faites pas comme si vous n'étiez plus, Sasha. Votre famille est toujours votre famille. Est-ce que vous avez été triste ou maltraitée toutes ses années, assez pour leur repro... pour vouloir vous mettre l'esprit de travers ? Parce que ce n'est pas à eux que vous faites du mal, c'est à vous. Vous avez eu une vie dans une famille qui a élevé une fille bien. Je...Personne ne pourrait avoir espéré mieux que ça." Moralisatrice, sérieuse, ce n'était tellement pas elle. "Vous restez leur fille." Elle n'était sûrement pas la sienne. Elle établissait une nouvelle frontière. Sasha se détruirait à vouloir connaître tout ce qu'elle aurait pu avoir avec elle ou avec les Warren. Une triple vie qui pouvait rendre fou.

Une personne normale, qui connaissait les règles de la vie aurait sans doute montré un signe de soutien, d'attention, d'affection à celle qui semblait vouloir pleurer face à elle. Mais Elizabeth resta bloquée, vissée au sol en se demandant ce qu'elle pourrait dire ou faire. Alors sans laisser le temps de réponse à Sasha, elle évoqua l'étrangeté de la situation, amenant un silence sans aucun doute gêné d'au moins un des deux côtés. Mais quand la jeune femme évoqua l'idée de partir, son cerveau s'éveilla enfin, la retenant d'une simple main sur son épaule. "Non !" Une hésitation après une exclamation incontrôlée. "Je veux dire ... je crois ... on pourrait parler ?" Elle se sentit obligée de préciser : "Pour v-te ... connaître ?" Le regard ne sachant trop où se fixer, ayant peur de dépasser les droits qu'elle avait simplement acquis en apprenant que la biologie les liait.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Dim 11 Oct 2015 - 23:40


My whole life is a lie

Elizabeth & Sasha


Sasha était en colère! C'était normal après tout non? Elle venait d'apprendre que la vie qu'elle avait vécu jusque là n'était pas la sienne... Etait-ce pour ça qu'Erika avait disparu? Est-ce qu'elle ne supportait plus de la voir? Tout se bousculait dans l'esprit de la brunette et elle ne savait plus quoi penser. Sa famille n'était pas sa famille, c'était comme si elle perdait son identité en plus de ses repères et elle se sentait tellement seule pour affronter tout ça! Peter n'était plus là, son meilleur ami l'avait trahit et elle était incapable de croiser le regard de Leah. La seule bonne chose à faire était de ne pas exploser. Essayer de garder un maximum pour elle et de se raccrocher à la seule personne qui pouvait lui donner un semblant de sincérité, Elizabeth.
Miss Ashe se voulait un peu moralisatrice mais Sasha ne l'entendant pas de cette façon. Elle lui parlait différemment, sa voix semblait plus compréhensive que d'habitude et ça rassurait un peu la jeune femme. " Je... Je ne me sens tellement plus moi. Comme si on m'avait pris quelque chose et... Non évidement que non mais... Je ne suis plus leur fille. Finalement, peut-être que -S m'a rendu un service en jouant avec moi. Il est sans doute la seule personne à me dire la vérité dans cette ville!"

Sasha baissa la tête parce que si sa voix tremblait et que ses yeux étaient remplis de larmes, elle ne voulait pas craquer. Parce que si elle le faisait, elle savait très bien qu'elle n'arriverait pas à se relever. Pas devant Elizabeth. S'excuser lui avait semblé naturel et connaissant les difficultés qu'avaient Elizabeth avec les gens, elle pensa à partir. Mais encore une fois, elle fut étonnée de sa réaction. Elle ne voulait pas la laisser partir et c'était la seule chose que Sasha avait besoin à cet instant... " Vous... Voulez vraiment que je reste?... Je... Enfin, je pourrais comprendre si vous aviez besoin d'espace..." Sasha ne voulait pas être un fardeau ou une intruse dans la vie d'Elizabeth, elle était prête à s'effacer même si elle n'en avait pas envie et qu'elle avait elle aussi besoin de la connaitre...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Dim 18 Oct 2015 - 14:10


every end is the new beginning

Sasha et elizabeth


Lizzie laissa Sasha exprimer ce qu'elle avait sur le coeur, devenant dépositaire de son mal-être, se demandant si elle était la personne la mieux indiquée pour ce genre de questionnements et confidences. Elle se sentait mal pour elle. Elle se sentait perdue pour elle. Elle ne se sentait pas à sa place pour elle. Et en même temps, Elizabeth songea qu'elle s'était rarement sentie plus légère, plus à sa place. Mais ce n'était qu'une annonce étrange qui lui faisait cet effet temporaire. L'annonce de qui était Sasha. Autant de bien que de mal. A l'entendre parler de ce serpent comme d'un ami soudainement découvert, la mine de la plus âgée se rembrunit. "Je n'aime définitivement pas -S." Confia-t-elle à son tour, espérant presque que celui-ci puisse entendre. A l'instant, c'était vrai. Elle ne l'aimait pas. Pour faire de Sasha ce qu'elle n'était pas, pour lui retirer la vie qu'elle avait. Le reste du temps, il la laissait indifférent, elle trouvait même qu'il rendait des services. Mais parce qu'il détruisait aussi une famille à l'instant, elle ne l'aimait pas. "D'expérience, je ne suis pas sûre que toute la vérité soit ... à dire. Parfois il faut juste faire avec ce qu'on a." Et ses paroles sonnèrent tout aussi faux que son témoignage à la cour douze ans plus tôt et à la police, quelques jours avant.

La brune s'étonna elle-même de se montrer presque normale. De retenir une attitude qui n'était pas celle qu'elle s'était fixée d'avoir au cours de ses années. C'était pourtant une envie de changement qui l'avait poussé jusqu'à Lewiston, il y a aujourd'hui bien plus d'un an. "Non !" S'empressa-t-elle presque de répondre comme s'il était urgent de faire comprendre à Sasha que oui, elle avait vraiment envie qu'elle reste et la connaître. Et ensuite, ensuite, elle chercha ses mots. "Je veux... C'est...Oh merde... Je suis vraiment... merde." Finit-elle par s'exclamer pour elle-même. "Je suis désolée. Je crois que tout ça c'est juste... inattendu. Je veux oui, enfin si ça ne v-te dérange pas. Je ne veux pas forcer à quoique ce soit. Ce n'est pas mon intention." Un soupir. "Les mots, c'est pas mon truc..." Nervosité.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Lun 19 Oct 2015 - 1:24


My whole life is a lie

Elizabeth & Sasha


Sasha n'avait que rarement eu l'occasion de s'ouvrir de la sorte depuis son retour à Lewiston. Elle avait toujours caché les menaces de -S, essayé de prendre sur elle pour ne pas blesser son entourage. Après la tornade, elle avait même accueillit son père chez elle. C'est pour dire qu'elle essayait de faire au mieux pour tout le monde et aussi, il fallait l'avouer, pour elle! Mais à présent, tout avait changé. Sa tête était sur le point d'exploser, elle n'arrivait pas à supporter tout ce qui s'était dit et c'était devant Elizabeth qu'elle montrait à quel point elle était perdue et fragile. Elle parla ouvertement de -S. Se disant qu'il lui avait rendu un service. Et entendant ce que la brune face à elle avait à dire par rapport à ça, elle haussa légèrement une épaule. Enfin, jusqu'à ce qu'elle l'entende dire que la vérité n'était pas toujours bonne à entendre. " Je... Vous voulez dire que vous auriez préféré ne pas savoir?" Dit-elle étonnée.

Sasha ne comprenait pas trop. Pourtant, elle était venue ici pour ça non? En tout cas, même si ça la détruisait, elle préférait savoir la vérité. Elle savait maintenant qu'elle ne pouvait plus faire confiance aussi facilement, que les gens les plus proches de vous sont parfois les pires menteurs. Sasha en venait même à se demander ce qui pouvait bien encore lui tomber sur la tête après ça. Et elle avait peur qu'Elizabeth ne la repousse. Cependant, elle était quand même prête à s'éloigner si c'était pour son bien être... Une larme fini par s'échapper, comme une criminelle en fuite. Aussi rapide fut-elle pour s'évader de ses yeux qu'elle avait déjà disparu. Sasha ne voulait pas craquer. Parce qu'elle savait que si elle le faisait, elle s'effondrerait. Et elle se l'interdisait. En tout cas, pas devant elle. Seulement, les paroles d'Elizabeth lui serrèrent le coeur. Elle semblait presque aussi perdue qu'elle. Aucune des deux ne sachant comment réagir ni même quoi dire pour engager une conversation correcte. Sans se rendre compte, elle se retrouva à serrer fort Elizabeth contre elle. Lui offrir un câlin rempli de compréhension et qui se voulait rassurant sur la façon dont elle faisait les choses.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Lun 19 Oct 2015 - 2:35


every end is the new beginning

Sasha et elizabeth


Elle ne s'attendait pas vraiment à ce que Sasha comprenne sa réplique de cette façon, à ce qu'elle s'imagine qu'elle la repoussait plus que de nécessaire. Oui Elizabeth n'était pas sûre de vouloir qu'une relation quelle qu'elle soit entre elles détruisent la vie qu'elle avait eu jusque là. Mais non, elle n'aurait pas préféré ne rien savoir. C'était juste que ... Tout cela était compliqué. Elle n'avait jamais imaginé que sa ... fille ? Parce que c'est bien de ça qu'il s'agit, que sa fille puisse traîner une telle histoire derrière elle. C'était trop compliqué pour faire la part des choses. Elle ne pouvait pas blâmer les parents Savannah. De toute façon, elle n'aurait pas connu non plus Sasha plus tôt si elle avait été avec les Warren. Et en y réfléchissant plus encore, elle n'aurait pas été là du tout. Les chances pour qu'en ayant vécu avec eux, elle ait été dans la voiture le jour de la mort de toute la famille étaient plus que probantes. Finalement grâce au père de Sasha, elle avait une chance de la connaître. "Non, ce n'est pas ce que... Je ne suis simplement pas sûre que la vérité soulage toujours. Je suis ... contente de savoir, je crois mais la vérité c'est que sans doute ça, sans l'intervention de vos pare...de ceux qui ont été votre famille, qui le sont encore, vous ne... Laissez tomber." Pas la peine de dire ça. Pas le moment. Cela devait déjà être assez compliqué pour la jeune femme. Elizabeth se sentait impuissante à l'instant et elle n'était pas sûre que de savoir qu'elle avait songé à la question très profondément en faisant la part de chaque jour puisse aider Sasha.

Et alors que, après sa réponse, la brunette envisagea de partir, Elizabeth la stoppa dans son élan, rapidement, sans réfléchir. Elle ne voulait pas. Mais elle ne voulait pas non plus la retenir. En fait, encore une fois, tout cela était compliqué. Vingt-trois ans, un temps suffisamment long. Trop peut-être ? Elle ne savait pas, savait plus. Avait-elle seulement jamais su quoique ce soit à ce propos ? En réalité, comment avait-elle pu même penser pendant toutes ces années pouvoir engager une relation avec elle, après tant de temps. C'était folie. Elle n'était rien dans son monde de jeune adulte. Une génitrice. Un sang commun, rien de plus. Mais son fataliste stoppa brutalement, comme toute autre pensée en sentant Sasha contre elle. Inattendu. Surréaliste. Perturbant. Gênant. Naturel. Agréable. Commun. Il lui fallut une minute, peut-être moins ou un peu plus avant de réagir et de refermer les bras à son tour, osant à peine la toucher comme si le moindre contact pouvait faire disparaître la jeune femme dans ses bras. Elle avait peur. C'était aussi simple que ça. Elle ne l'admettait simplement pas. Jamais. Elle pleura sans doute, sans s'en rendre compte. Cela lui faisait-elle réaliser qui était là ? Qui était Sasha ? Sans doute un peu. Et en même temps que cela, elle murmura à haute voix comme pour ne plus en douter : "Sans eux, je ne t'aurai jamais connu..."

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Dim 8 Nov 2015 - 16:46

Il n'y avait plus rien à entendre mis à part un certain silence à l'intérieur. J'avançais jusqu'au perron, y déposant un objet et l'allumant, laissant le son d'une radio résonner dans l'air, passant la barrière de la porte fermée. Enfin, le présentateur reprit la parole alors que je m'éloignais : ... Et maintenant une dédicace. C'est une chanson pour Sasha de la part de son meilleur ami -S. C'est pour vous Sasha, "She left me"...

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Dim 8 Nov 2015 - 16:46

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire: Sasha E. Savannah
Message reçu, aujourd'hui.

Pauvre petite fille abandonnée... Mais je vois que finalement tu as trouvé une mère de remplacement. Bien joué fillette !
-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non? Jeu 12 Nov 2015 - 14:30


My whole life is a lie

Elizabeth & Sasha



Sasha était incapable de voir les choses de la même manière qu'Elizabeth. Pour elle, ce qu'avait fait Maxim était plus qu'horrible. Il lui avait mentit toute sa vie et elle avait l'impression de n'appartenir plus à aucune attache. Elle ne voyait pas qu'il lui avait sans doute sauvé la vie puisque si elle était restée avec les Warren, elle serait morte dans l'accident qui est arrivé il y a quelques années et qui a tué toute la famille. Elle avait tellement de colère en elle qu'elle ne pouvait rien voir d'autre... " Je serais peut-être restée dans cet accident aussi, je sais... Mais je n'arrive pas à ne pas lui en vouloir..."Elle voulait juste en apprendre plus sur celle qui était face à elle. Celle qui lui avait donné la vie. Depuis le début, elle avait eu ce sentiment bizarre en sa présence et il semblait que ce que certains disent dans les études soit vrai...

La jeune femme proposa de s'en aller. Elle voyait bien qu'Elizabeth n'était pas à l'aise et déboussolée. Et elle ne voulait pas être un fardeau pour elle. Mais le fait qu'elle la retienne aussi vivement lui fit comprendre que ce n'était pas le cas. Elle voulait elle aussi la connaitre et c'était sans doute une bonne chose. Toute mal, Sasha n'ajouta rien de plus et se contenta de se serrer contre elle. Elle ne s'attendait pas à sentir les bras d'Elizabeth se resserrer autour d'elle. Mais ça lui fit énormément de bien. Elle sentit les larmes lui monter et une sensation de chaleur à l'intérieur. C'était comme si, là, elle était à sa place. Mais ça ne dura pas bien longtemps. Un son vint perturber le silence qui s'était fait entre les deux brunes. Sasha se recula en fronçant les yeux. Quand elle entendit que ça venait de -S, elle sentit sa respiration s'accélérer et quand son portable sonna, elle la retint un moment. N'avait-il pas assez joué avec elle? La brunette alla ouvrir la porte pour ne voir qu'une petite radio. Elle ne put qu'écouter attentivement la musique qui passait après avoir lu le texto. Son regard partait dans tous les sens dans l'espoir d'apercevoir quelqu'un. Ne voyant personne, elle coupa net la radio et shoota dedans rageusement.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1480 + On se ressemble un peu non?

Revenir en haut Aller en bas
#1480 + On se ressemble un peu non?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Réaumur, Vendée] - On se ressemble sang pour sang [topic unique Emmanuelle vs Papa]
» Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? [William Mary Hufflestring]
» Lana "si tu vois un cheval qui ressemble à une pie ... c'est moi !"
» [Abandonné] « Mais... Ça ne ressemble pas du tout à un lapin ça ! » [Pv : Cathane]
» « Ce qui ressemble au hasard parfois est un rendez-vous »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: Quartier résidentiel :: Gun Club Road & 29th Street-