AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Are you flirting with me? + Feat Saffron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Are you flirting with me? + Feat Saffron Mar 11 Aoû 2015 - 13:34


Are you flirting with me?

Saffron & Sasha


C'était le jour où elle devait se rendre à l'hôpital. Ca faisait quelques mois maintenant que la tornade était passée sur Lewiston et la ville reprenait vie peu à peu. Il avait fallut du temps pour reconstruire et certains endroits étaient encore lésés. Il y avait eu des funérailles organisées en mémoire des gens et les blessés se remettaient doucement sur pied. C'était le cas de Sasha. Aujourd'hui, elle allait pouvoir se faire enlever son plâtre et elle en était soulagée! Rester avec ce truc handicapant, très peu pour elle. En plus, tant qu'il n'était pas ôté, elle ne pouvait pas commencer la rééducation. Elle ne supportait plus de rester à rien faire. Et quand elle restait chez elle, elle ne faisait que ruminer.
Sasha avait perdu de sa joie de vivre depuis la disparition de sa mère. Tout s'enchaînait dans le mauvais sens et elle avait du mal à le supporter. Elle en devenait même parfois irritable et disait certaines choses sans penser aux conséquences. Installée dans la salle d'attente, elle fut contente de voir que c'était Saffron qui allait s'occuper d'elle. Elle l'appréciait assez bien. Il était doué dans son métier d'infirmier et assez gentil. Et puis, elle lui devait aussi la vie...
La jeune femme entra dans la pièce avec un sourire et se mit confortable sur la table d'auscultation. " Je ne veux pas entendre de ta part qu'on ne peut pas enlever le plâtre aujourd'hui... Parce que j'en peux plus en béquilles moi! Comment ça va?" Demanda-t-elle vraiment intéressée. La brunette releva le regard vers son collègue et ne pu que sourire légèrement en sentant rosir ses joues.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Mer 12 Aoû 2015 - 4:48


Yes I do

Miss Sasha


Les mois ont passés depuis la tornade de Lewiston, mais les conséquences se voyaient encore. Non seulement sur les bâtiments qui n'étaient pas tous totalement reconstruit, mais aussi chez le gens. À son avis, trop de gens étaient morts suite à la tornade, surtout les personnes âgées. Mais l'apport massif de patients touchait à sa fin. Presque tous avaient eu leur congé de l'hôpital. Mais les suivi étaient encore nombreux. Saffron les choisissait, habituellement, parce que comme eux, ils avait été prit dans la tornade, en plein milieu en fait et qu'il ait eu si peu de blessures tenait presque du miracle selon certains. Saffron ne croyait pas vraiment au miracle. Sans le dire à voix haute, il considérait que c'était plus des réflexes que de la chance, mais il se contentait de sourire et d'approuver tout le monde. C'est ce que les gens apprécient de Saff. Il est toujours d'accord.

- Je prend celui-là, dit-il en arrachant presque le dossier des mains d'un autre infirmier. Non, c'est pas vrai qu'on va lui souffler le cas le plus agréable de la journée.
- Eh, oh, Il est dans ma pile, alors c'est à moi !
- Je m'occupe de Monsieur England toute la semaine.

L'autre infirmier prit deux secondes pour réfléchir au deal prononcé, mais il n'hésite pas longtemps. Saffron est bien le seul capable d'arriver à quelque chose avec le vieux England. Autrement, il donne des coups de cane, il tape, elle insulte, il lance des objets, il pose certains gestes déplacés, il crache, bref, un vieux détestable. On racontait que Saffron avait un jour fermé la porte de sa chambre, après qu'il lui ait balancé la bassine en pleine figure, lorsqu'il était ressorti quelque minutes plus tard, le vieux England se tenait tout penaud. Personne ne savait ce qu',il lui avait dit et il refusait de le dire. Monsieur England était nettement plus sympa avec lui qu'avec les autres et, malgré son début d’Alzheimer, savait très bien qui est Saffron.

- Ok.

Un patient contre une semaine England, c'était un bon deal pour qui n'est pas Saffron. Tout sourire, Saffron feuillette le dossier et la fiche du rendez-vous du jour, tout en se rendant dans la salle d'attente. Ses habitudes sont bien ancrées et il jette un regard et un sourire à tout le monde qui attends presque sagement.

- Navré Madame Brent, vous allez devoir patienter encore une peu, mais je m'occuper personnellement de vous ensuite. Et sans retenue, il adresse un clin d'oeil complice à la dame d'un certain âge avant de poser les yeux sur Sacha. Miss Savannah, si vous voulez bien me suivre, dit-il en lui tendant la main pour l'aider à se relever.

Le trajet est court vers la petite salle qui lui est attribuée. Il referme la porte, pour l'intimité et il offre un bras secourable pour que Sasha puisse se hisser sur la table d'auscultation. Ah bon, elle en a déjà marre ? Ça fait un peu plus de trois mois, c'est dans la moyenne.

Ah, ça c'est la radiographie qui le dira. Celle du mois dernier était belle à ce que je vois, dit-il en tenant celle du dossier devant la lumière. De toute manière, dans le pire des cas, tu auras quelques minutes de liberté, le temps de la radiographie. Mais vu celle d'il y a un moi, je dirais que dans le pire des cas, tu seras contrainte à l'attelle encore quelques semaines, mais tu pourras la retirer quand tu seras au calme. Il prend le temps de se laver les mains et prépare les ciseaux, qu'il désinfecte soigneusement et place le tout sur le plan de travail près de Sasha, mais à la porté de là ou il se placera. Je vais très bien, ment-il avec une aisance enthousiaste, Merci. Et toi ? Excepté le yenamarreduplatre. Au fait, la jupe, c'est une excellente idée. De un, c'est agréable à l'oeil, avoue-t-il sans détour, et en plus, je ne me prendrai pas les doigts dans le pantalon en coupant ce truc. Mine de rien, c'est pas si facile, explique-t-il, agréable. C'est fait pour résister au coup et retenir l'os, mais c'est résistant au ciseau aussi, informe-t-il, bavard. Y'en a qui viennent avec des pantalons longs, tu imagines ? Rien pour nous faciliter la tâche, il faut les faire se déshabiller avant. Bon, y'en a qui font exprès, mais bon.

Pas étonnant que les gens l'aiment bien, il parle et met rapidement très à l'aise.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Sam 19 Sep 2015 - 19:38


Are you flirting with me?

Saffron & Sasha


Il était sérieusement temps qu'on lui retire ce plâtre. Non seulement il la gênait dans ses déplacements mais en plus, elle était toujours en arrêt de travail. Assise dans la salle d'attente, Sasha n'observait même pas les gens autour d'elle. Elle était bien trop perturbée par tout ce qu'elle avait en tête. Avoir parlé à Elizabeth lui avait fait prendre conscience de certaines choses avec l'aide de -S évidement et elle n'avait qu'une envie, aller voir son père pour essayer d'avoir des explications. La brunette sortit de sa rêverie en entendant son nom. Elle releva la tête et à peine allait-elle se lever qu'une main lui fut tendue. Avec le sourire, Sasha l'attrapa et suivit Saffron jusqu'à la cabine. Toujours avec son aide, elle s'installa sur la table d'auscultation et lui demanda comment il allait. Sasha s'y intéressait vraiment. " L’atèle me conviendrait bien mieux et puis, je rêve de prendre une bonne douche sans devoir garder ma jambe au sec!" Qu'est ce qu'elle ne donnerait pas pour une bonne douche. Sasha le regardait et ne pu que rougir quand il mentionna sa jupe. " Je... Je vais bien! Et ne crois pas que j'ai mis une jupe pour toi, c'était par facilité pour enlever le plâtre et mettre l'atèle. Parce que tu es tellement gentil que tu me laisseras quitter l'hôpital avec cette atèle n'est-ce pas?" Ajouta-t-elle avec un sourire un peu charmeur.

Sasha avait bien comprit que Saffron lui faisait un peu de rentre dedans. Et elle n'y était pas complètement insensible. Et puis, ça semblait tout à fait énerver son père. Alors raison de plus pour rentrer dans son jeu... De toute façon, elle est majeure et vaccinée, elle pouvait faire ce qu'elle voulait non? " Il y en a qui font exprès pour qu'on leur demande de se déshabiller mais ne vient pas dire que ça vous dérange quand ça arrive... Je ne te croirai pas..."
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Dim 20 Sep 2015 - 5:01


Yes I do

Miss Sasha



Tandis que Sasha se plaint de l'inconfort de la blessure, Saffron apporte une bassine contenant de l'eau savonneuse et tiède. Il la pose sur le sol, avec un linge propre. Ravi de la conversation, souriant, comme toujours, Saffron est d'un naturel tout à fait agréable. Il ricane lorsqu'elle se languit d'une douche sans devoir se mouiller la jambe et il le manifeste sans se cacher.

- Ah oui, je sais ce que tu veux dire. Éviter de mouiller le plâtre requiert des acrobaties périlleuses, se moque-t-il, gentiment. Heureux de l'apprendre, répond-il lorsqu'elle prétend que tout va bien.

Et pourtant, comme il est pratiquement agenouillé à ses pieds, son regard bifurque là ou Elizabeth Ashes a pratiquer l'incision pour perforer la peau et la plèvre. Il chasse l'image de Sasha inconscience et relève les yeux pour la regarder, bien vivante. Son sourire s'accentue lorsqu'elle prétend ne pas avoir mis de jupe pour lui plaire. Il attrape ses énormes ciseaux et se prépare à cisailler le plâtre, mais il ne le fait pas tout de suite. Il adore le ton qu'elle prend pour insinuer de ne surtout pas lui remettre de plâtre. Que de redoutables flatteries et ça lui plait. Beaucoup, même.

- Hum... j'aimerais bien être vraiment très gentil, mais tout dépendra de la radiographie.

Impitoyable, Saffron aime plaire, mais il ne fera rien qui pourrait mettre en péril la reconstruction osseuse des os de Sasha. Ensuite Sasha explique que certaines personnes font exprès pour qu,on leur demande de se déshabiller. Lui qui allait appuyer sur les ciseaux pour commencer à couper le plâtre, suspend son geste, et lève la tête pour, encore une fois, accrocher le regard de Sasha. Son sourire se fait enjôleur et, hochant la tête, pose les ciseaux froid entre la peau et le plâtre.

- Je dois avouer que c'est plutôt flatteur dans certaines situation. Mais je dirais qu'habituellement, c'est surtout très gênant.

Saffron n'est pas non plus un vil fornicateur qui saisit tous les prétexte. Enfin, si, peut-être, mais pas à l'hôpital. Enfin, pas avec des patients. Enfin, pas pendant le rendez-vous médical ? Non, pas lorsqu'il bosse. Non, Saffron à tout de même un certain bon sens, il sait choisir ses instants.

- Surtout lorsqu'il s'agit de vieilles dames à la réputation irréprochable, se moque-t-il avant de serrer les dents et d'appuyer pour commencer à couper le plâtre. Il lutte avec vaillance et acharnement contre la robustesse du plâtre. Ça n'a rien d'une tâche aisée, c'est même plutôt ardu. Énergique dirait-on même.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Sam 17 Oct 2015 - 15:08

Padawan en manque d'inspiration ?


Je vois mes louveteaux que vous n'avez pas donné de réponses à ce sujet depuis plus de trois semaines. Est-il fini, abandonné ou l'avez-vous oublié ? Réponse il vous faudra donner dans la semaine à venir ou archivé ce sujet sera !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Dim 18 Oct 2015 - 0:51


Are you flirting with me?

Saffron & Sasha


Elle avait le droit de se plaindre du plâtre. A son goût, il était là depuis trop longtemps déjà! Sasha était cependant bien contente de voir que c'était Saffron qui la prenait en charge. Il était gentil, elle avait confiance en lui et un peu plus encore après l'épisode de la tornade. Elle lui doit beaucoup aussi...
Assise sur la table, la jeune femme le laissa préparer ce dont il avait besoin tout en faisant la conversation. Prendre une douche alors qu'on est plâtrée relève de vraies acrobaties et Sasha n'avait pas toujours facile. " Oui et le plus dur est d'éviter de se prendre une gamelle! "

Saffron est toujours fidèle à lui même. Tournant la conversation sur le fait que la jupe qu'elle portait n'était pas pour lui déplaire. Il était parvenu à la faire rougir. Parce que oui! Sasha n'était pas insensible à sa façon de lui parler. " Si la radio du mois passé est correcte, y'a pas de raison de me laisser avec un plâtre... Mais je comprends bien que c'est pas toi qui décide de ça alors je ne t'en voudrai pas trop si c'est le cas!" Lui dit-elle avec un petit sourire. Le fait de papoter comme ça permettait au temps de passer plus vite et puis c'était agréable cette légèreté qu'il y avait dans la pièce. Quand il posa la paire de ciseaux entre sa peau et le plâtre, Sasha eu un léger frisson. C'était froid et ça la fit sourire. " Ohhh tu ne peux pas leur en vouloir quand même! Ca leur donne un peu de distraction! Tu vas t'en sortir? Dis moi, est-ce que ça te tente qu'on aille prendre un café à la cafèt après?"

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Dim 18 Oct 2015 - 8:24


Yes I do

Miss Sasha



Ouais, éviter de mouiller le plâtre et essayer de ne pas se planter en même temps est le risque à courir pour tous les porteurs de plâtre. Saffron en savait quelques choses. Il s'était brisé quelques os jadis, quand il était jeune et insouciants. Enfin, il ne peut quand même pas dire qu'il n'affiche plus d'insouciance, mais quand même, à l'époque, il l'était vraiment. Du moins lors de sa première fracture. Il a continué de croire jusqu'à la seconde fracture que les jeux entre frères pouvaient être innocents. Pas avec Ronan.

- Quand je me suis fracturé la cheville, j'ai carrément oublié toute idée de douche après avoir tenté la première. Des bains, direct. C'est pas plus facile de s'y mettre, mais une fois dedans, on peut au moins relaxer un peu. On a pas à tenir l'équilibre. Il a un hochement de tête. Sinon, si on a une douche sans le bain, la chaise de jardin est toute indiquée. Il plisse les yeux et regarde Sasha, avant d'hausser un sourcil amusé. Tu aurais du venir me voir avant, je t'aurais donné des tas de trucs.

Ça n'a rien d'un reproche, c'est une simple constatation. C'est vrai, la radiographie était belle, en bonne voie, mais ça n'était tout de même pas tout à fait ressoudé. En ce qui concerne les autres, Saffron est pour le suivre la posologie jusqu'au bout. En ce qui le concerne, il a tendance à se dire qu'il est infirmier, alors il se soigne à sa guise.

- Si tu n'as pas fait d'acrobatie en prenant ta douche et si tu me promets de rester tranquille pour encore un mois, je verrai ce que je peux faire pour convaincre le médecin, lui dit-il en y ajoutant une oeillade complice.

Une autre raison pour laquelle on aime bien Saffron. Il partage rapidement avec les gens une sympathique complicité. L'important n'est pas de réussir à obtenir le souhait du patient, mais de tenter le coup.

Le plâtre est récalcitrant si on veut le retirer en toute délicatesse. Saffron se dit qu'il l'a mal jugé ce plâtre. C'est un peu comme à l'école, on se désigne un petit crétin pas très costaud pour lui foutre une claque et on se rend compte que c'est une petite teigne belliqueuse.

- Un peu de distraction, oui, c'est vrai, dit-il tout de même un peu distrait par la tâche plus ardue qu'il n'y croyait. Il aurait du prendre la scie tout de suite, mais bon sang, il n'avait pas l'air si solide, ce plâtre. C'est pour ça que je suis infirmier et pas médecin. Y a plus de contact avec les patients.

Il avait passé une partie du début de son adolescence à l'hôpital, avec son petit frère et sa mère. Il avait découvert que si le médecin soignait le corps, les infirmières soignaient les craintes et les angoisses. S'il va s'en sortir ? Il vient pour lever les yeux vers Sasha, mais il s'arrête et a un bref hochement de tête, mais il ne se retourne pas.

- Bien sûr que je vais m'en sortir. Il est plus costaud que je l'avais cru, mais c'est moi qui vais gagner. Sinon, y a la scie, mais je connais personne qui apprécie le son de la scie.

Et il continue de couper le plâtre, si possible sans lui faire mal et sans la brusquer. Saffron travaille de manière méthodique et si c'est moins rapide qu'il l'avait envisagé au départ, chaque pression n'est pas vaine. C'est seulement un peu plus lent que prévu, mais du point de vue de Saffron, ça n'a rien de désagréable, au contraire.

- Un café ?

Il jette un bref coup d'oeil sur l'horloge et estime que lorsqu'ils auront terminé, il lui sera raisonnable de prendre sa pause. Excellent prétexte, mais pour être franc, au moins envers lui-même, il irait même s'il n'était entre que depuis une heure. Il pourrait même sacrifier sa pause déjeuner.

- Avec... plaisir !, dit-il en coupant sa phrase par l'effort qu'il met à coupé ce satané plâtre. Et je l'aurai gagné ce café !

Et accessoirement, il n'y va que pour le plaisir, parce qu'en ce qui concerne le café, il n'en a pas besoin. Son petit flacon personnel est toujours bien en place dans la poche de son uniforme.

- Je suis désolé, je crois que c'est ma voiture qui t'as fait ça.

Mais en ce qui concerne le pneumothorax, il n'y était pour rien. Sauf en ce qui concerne l'air. Enfin, d'une certaine manière, elle s'était bien vengée, elle lui avait vomi dessus.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Dim 8 Nov 2015 - 11:40

Nouveau message


Expéditeur: Unknown
Destinataire:Sasha E. Savannah
Message reçu, aujourd'hui.

On ne dirait pas que tu es anéantie par la disparition de ta mère et le retour de ton père vu comment tu dragues ouvertement ce criminel. Qui sait... il a peut-être aidé à faire disparaître cette brune si chère à mon coeur. Malgré tout, si une part de toi s'y intéresse encore, je pourrais te mener tout droit vers un indice qui te permettra de la retrouver.  Étant donné que tu auras besoin de deux autres identités, ce que je demande, c'est faire en sorte que ce menteur face à toi te donne une preuve de ses capacités criminelles afin que je puisse te conduire à l'Observateur. br/>-S


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Dim 15 Nov 2015 - 20:50


Are you flirting with me?

Saffron & Sasha



Sasha n'avait jamais vraiment eu de plâtre à porter plus jeune. Même si elle ne faisait pas toujours attention, ça n'était jamais arrivé jusque là. C'était donc une première pour elle et bon dieu, qu'est ce que c'était chiant! Mais bon, elle savait que c'était pour un mieux et elle prenait sur elle pour ne pas péter un plomb. Alors oui, elle prenait sa douche en faisant des acrobaties mais elle espérait juste que ça ne dure plus trop longtemps. Saffron la faisait rire. Il avait le don de trouver réponse à beaucoup de chose et puis, ça permettait au temps de se faire moins remarquer. Elle n'aurait pas pu avoir meilleur infirmier pour l'aider. En plus, la jeune femme lui était tellement reconnaissante! Si il n'avait pas été à l'église le jour de la tornade, elle ne s'en serait peut-être pas aussi bien sortie que ça... " La chaise de jardin est la meilleure invention qui soit! Franchement, je pourrais ériger un temple à son inventeur." s'esclaffa-t-elle. " Je sais maintenant que si j'ai besoin de conseil, je pourrai venir te voir la prochaine fois!"


Ils parlèrent de la radio et Sasha essaya de lui faire les yeux doux pour ne pas avoir à être de nouveau coincée pendant un moment avec ce plâtre. Elle avait besoin de commencer la rééducation et de retourner au boulot. Elle s'occupait avec le restaurant de sa mère, mais ce n'était pas ce pourquoi elle était faite! Non! Elle avait besoin d'aider les gens malgré elle... Bien sûr, elle demanda l'atèle et elle espérait que Saffron puisse faire jouer les choses en sa faveur. Elle fit quand même un moue quand elle l'entendit lui dire de rester tranquille pendant au moins un mois. Si il le fallait, elle le ferait... " Merci d'essayer! Mais je sais aussi que si ça n'est pas ressoudé, je n'insisterai pas. T'imagine un peu, mes belles jambes... Et puis, elle ne servirait à rien dans cet état pour un pompier!" Dit-elle avec un sourire sincère.

La discussion allait bon train. Les petites dames en quête d'un peu d'attention étaient un sujet de conversation assez divertissant et puis ça lui permettait de le charrier. Dans leur métier, un peu de légèreté ne faisait jamais de mal! D'ailleurs, elle continua en lui demandant si il s'en sortait. C'est qu'il avait l'air de suer un peu et ça la faisait rire. Couper un plâtre n'était sans doute pas une chose aussi facile à faire qu'on pouvait croire. " Tu sais, si tu as vraiment dur, tu peux l'utiliser. Je te promets que je ne partirai pas en courant..." Sasha le regardait faire et lui proposa ensuite d'aller prendre un café. " Oui, un café... Tu sais, c'est que les gens boivent en général pour commencer la journée..." Ria-t-elle gentiment. Son sourire s'agrandit quand il accepta mais la jeune femme se pinça un peu les lèvres quand il mentionna sa voiture. Oui bon, techniquement il n'avait pas tort, mais ce n'était pas de sa faute à lui... Ça aurait pu être n'importe quelle voiture! " Tu n'as pas à être désolé, ce n'est pas de ta faute, tu le sais bien..."
Sasha allait continuer d'argumenter quand son téléphone sonna. Son visage changea radicalement d'expression en voyant l'expéditeur. C'était toujours cet effet qu'il lui faisait! Sasha bafouilla un peu après avoir lu le message et se sentait mal à l'aise. Bien sur, elle avait déjà entendu des bribes de rumeurs comme quoi Saffron n'était pas si innocent qu'il n'y parraissait. A vrai dire, la plupart du temps par Connor... Mais elle n'y prêtait pas attention, pourquoi l'aurait-elle fait d'ailleurs? Mais -S semblait vouloir quelque chose. Et surtout, il lui proposait quelque chose d'alléchant. Evidement qu'elle voulait retrouver sa mère, plus que tout d'ailleurs! Après quelques minutes, elle rangea son portable en espérant qu'il n'ai pas trop remarqué son malaise vu qu'il était toujours entrain d'essayer de finir de couper le plâtre. Comment elle allait pouvoir aborder le sujet?... " On a jamais eu l'occasion de vraiment parler tous les deux... Tu n'as jamais eu de difficulté avec ta famille par rapport à ton métier? Je... Je veux dire... Enfin, tu sais, les gens racontent plein de trucs dans les rues et... Laisse tomber, c'est déplacé de ma part! Je ne devrais pas me laisser influencer autant par ce qu'il veut me faire faire... Je... Je suis désolée..." Dit-elle toute ennuyée. Là, tout ce qu'elle avait envie, c'était de se terrer dans un trou de souris!
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Dim 15 Nov 2015 - 23:51


Yes I do

Miss Sasha



Ériger un temple à l'inventeur de la chaise de patio, quelle drôle d'idée. Non, le temple devrait être érigé à celui qui a eu l'idée de s'en servir pour éviter de se péter la gueule dans la douche avec une jambe plâtrée. Mais il se contente de sourire et de bosser fort pour tuer ce fichu plâtre. Il émet un petit rire lorsqu'elle dit qu'elle viendra chercher des conseils la prochaine fois.

- J'espère que ça ne sera pas parce que tu t'es encore blessé. Mais pour ça ou d'autres conseils, à ton service, s'offre-t-il, mi-sérieux, mi-blagueur.

L'idée de rester tranquille encore un mois ne semble pas lui plaire et il s'en désole, mais mieux vaut un mois que de l'handicaper plus longtemps, non ? Il vient pour lui en faire part, mais une phrase le déconcentre. Il n'a pas besoin de les imaginer, il les a sous les yeux, ses belles jambes. Enfin, l'une d'entre puisque l'autre elle est encore emprisonnée dans le plâtre. Satané plâtre. Un coriace, de toute évidence. Mais si son regard la jambe qu'il a tout près des yeux, ce n'est pas le commentaire qu'il dit.

- Comme je suis à ton service, voici un autre conseil. Si la radio est belle et qu'on te libère de l'infâme plâtre, porte l'attelle et reste tranquille durant un mois. Et je te promets que tu pourras retourner faire le pompier sans séquelles. Je sais de quoi je parle, dit-il en ponctuant sa phrase d'un clin d'oeil.

Elle lui propose de se servie de la scie pour terminer le boulot que de toute évidence, il a du mal à faire avec les ciseaux. Il a une grimace éloquente puis un sourire penaud.

- Hum... en fait, c'est moi qui ne supporte pas le bruit. Ça me rend dingue. J'y arriverai, t'en fais pas, je suis tenace.

Et puis, s'il allume la scie, non seulement ils ne pourront plus bavarder aussi agréablement et en plus, ça risque d'accélérer les choses et il n'a pas trop envie d'accélérer les choses. Même si ensuite, elle lui propose un café, utiliser la scie, ce sera trop rapide. Mieux vaut prendre le plus de temps possible. C'est beaucoup plus agréable ainsi.

Oh, il sait bien que ce n'est pas sa faute si sa voiture est entre dans l'église et a presque tuer Sasha. Mais c'est sa voiture tout de même. Et il adorait cette bagnole, elle était rouge, rutilante, parfaite ! Et quelle énergie ! Bref, la bagnole parfaite quoi. Il n'en a pas racheté encore. Il ne sait pas s'il rachètera le même modèle ou une autre totalement différente. Sa belle rouge, elle était spéciale. Même avec le même modèle et une voiture en tout point semblable, ça ne serait plus pareil. Il vient pour dire qu'il sait que c'est pas vraiment sa faute, mais il est coupé par la sonnerie su téléphone de Sasha. Il n'en dit donc pas plus et continue de travailler sur le plâtre. Il a bien avancé tout de même, quelques centimètres à peine encore. Il y a un long silence, ou elle lit son texto. Il continue de faire craquer la plâtre, petit à petit et du coin de l'oeil et parce qu'elle a un mouvement qu'il prend pour un malaise, il remarque qu'elle est effectivement mal à l'aise.

Ah, ouais, la famille. Il en connait un rayon sur la famille. Il a un peu de mal à suivre ce qu'elle raconte. Parce qu'il n'a pas le début de l'histoire. Mais c'est en lien avec son métier, de toute évidence. Elle s'y reprend à trois fois avant de... de rien au final. Mais il se doute que le métier dont elle parle n'est pas celui d'infirmier. Dans quoi s'est-elle mise les pieds...

CRAC

- Ah ! s'exclame-t-il en venant finalement à bout du plâtre.

Il termine de le casse et libère finalement la jambe de Sasha. La peau est pâle et moite, la couleur de la cicatrice n'a rien d'alarmante. Il se déplace et entreprend de nettoyer la plaie et la jambe avec le savon antiseptique. Après plusieurs jours couverte, la peau a besoin de respirer. Il aurait préféré toucher sa peau avec la sienne plutôt qu'avec les gants, mais il garde cette pensée pour lui. Durant un moment, il parait presque vexé de ce qu'elle a pure dire, mais c'est plutôt parce qu'il réfléchit.

- J'imagine que l'influence veut te faire faire des trucs pas très bien et que ce qui se raconte sur la rue à mon sujet n'est pas très bien non plus, il a un petit ricanement, las ou peut-être un peu désabusé, mais il relève sur Sasha un regard qui n'a rien d'un reproche. Je sais ce qui se dit sur moi, tu sais, les rumeurs, les ragots, je les entends moi aussi, avoue-t-il sans le moindre remords, semble-t-il. Y a du vrai, y a du faux. Il dévisage Sasha. Si t'as besoin de conseils, suffit de demander, je verrai ce que je peux faire.

C'est une offre tout à fait généreuse.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Lun 4 Jan 2016 - 16:20


Are you flirting with me?

Saffron & Sasha



La jeune femme n'était pas mécontente de l'entendre dire que si elle avait besoin, il serait là. C'était assez rassurant pour elle qui se sentait seule contre le monde entier. Elle offrit donc un sourire reconnaissant à Saffron pour lui faire comprendre que ça la touchait. Parce qu'elle avait bien vu qu'il y avait une part de sérieux dans ses paroles.
Il semblait galérer un peu à couper le plâtre et ça la faisait rire parce qu'il était têtu et voulait y arriver sans employer la scie. Il préférait y arriver à la sueur de l'effort, bien... C'était sans doute aussi une question d'égo mais Sasha n'y faisait pas plus attention que ça. Il parla d'atèle et bien qu'elle aurait préféré ne plus rien avoir, c'était un bon compromis et puis, avec ça, elle pourrait commencer la rééducation. "L'atèle, ça me convient parfaitement et je n'ai aucun doute sur le fait que tu y arrives sans la scie. Tu y mets tellement d'ardeur..." C'était une petite moquerie gentille. Parce qu'elle se sentait d'humeur taquine et qu'en présence de Saff, l'ambiance était bon enfant.

La conversation tourna ensuite autour de la voiture qui avait engendré l'état de Sasha. Evidement qu'il n'était pas fautif et la jeune femme eu vite fait de le lui faire entendre. Comment pouvait-on penser ça? Une tornade n'était pas quelque chose de contrôlé. Le plâtre enfin craqué, Sasha se sentit immédiatement plus libre. Peut-être même un peu déstabilisée par le fait qu'il lui nettoie sa jambe. Pourtant, ça n'a rien d'anormal pour un infirmier qui vient d'enlever le plâtre de son patient. Mais Sasha ne savait pas trop expliquer pourquoi ses joues continuaient de prendre cette couleur rosée en sa présence. Son téléphone vint perturber le silence qui venait de s'installer et Sasha se détestait de prendre ces messages autant à coeur. Surtout qu'elle avait parlé bien trop vite et qu'elle avait remarqué que Saffron semblait contrarié. Elle devait l'avoir vexé ou elle n'aurait sur dire quoi et pourtant, il lui répondit quand même calmement et elle fut étonnée d'entendre qu'il ne démentait rien. " J'ai... Même si ce que je demande est déplacé? C'est juste que... Ma mère, je voudrais tellement qu'elle revienne et même si je n'aime pas ça, peut-être qu'il pourrait m'aider à la trouver..." Dit-elle préférant éviter le fait que -S impliquait éventuellement Saffron dans la disparition d'Erika. " Tu serais en mesure de m'aider à obtenir de faux papiers?" La jeune femme ferma brièvement les yeux. Elle n'en revenait pas de ce qu'elle demandait là mais en même temps, tout ce qui importait, c'était qu'elle puisse trouver les traces de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Mar 5 Jan 2016 - 3:13


Yes I do

Miss Sasha



Et oui, pour ça, de l'ardeur, il en mettait. Et il ne s'en cachait pas vraiment. Saffron a cette attitude, ou peut-être aptitude, à dégager une parfaite sincérité, tout en cachant presque tout. C'est peut-être parce qu'il a le regard si clair ou peut-être que c'est parce qu'il n'hésite pas à marquer ses faiblesses. Mais est-e qu'on parle vraiment de faiblesses ? Tout dépend du but à atteindre selon Saff.

- Ouais, de l'ardeur et peut-être un peu trop de fierté virile, avoue-t-il sans le moindre trouble apparent. Enfin, pas plus que le trouble du à l'effort.

La jambe libérée, un Saffron victorieux, le téléphone de la jeune femme sonne et elle prend le message. Il voit tout de suite que le message la trouble. Et il devine aussi que sa demande ne peut avoir que deux origines. Quelqu'un qui le connait bien ou ce petit connard de -S. Dans les deux cas, il devra faire un choix. Nier ou non. Il commence par une sorte de demi vérité hasardeuse sur ce qui se raconte dans la rue, puisque c'est ainsi qu'elle a débuté.

- Je crois que dans la rue, on prétend que je suis à l'origine de l'expression « une demande déplacée ». Et puis je ne vois vraiment pas ce que tu pourrais demandé pour que moi j'estime que c'est déplacé.

Il lui adresse un sourire franc qui pourrait peut-être l'encourager à parler. Elle parle de sa mère et Saffron a un léger mouvement mal à l'aise et il détourne le regard. Lui aussi il aimerait bien que sa mère revienne. Sauf que pour ce qu'il en sait, lui, il n'a aucune chance que ça se produise. Du coup, s'il y a la moindre chance pour Sasha... si elle a le moindrement de culot, et comme elle a osé lui demander, elle en a, il se doute que s'il refuse, elle demandera à quelqu'un d'autre. Et Saff n'aime pas trop qu'on fasse appel à d'autre lui. Il est le meilleur après tout.

- Je connais pas grand chose aux faux papiers, ment-il avec aplomb, mais je connais un gars qui connait le frère d'un mec... énonce-t-il, mais c'est sans importance. C'est pour quoi faire ? Entrer incognito dans un bar ? Faire des achats illicites en ligne ? Passer les douanes ? Changer de pays ? interroge-t-il, démentant tout à fait son affirmation du fait qu'il n'y connaissait rien. Et il a l'air tout à fait à l'aise avec tout ça. Pour toi ?

Cette idée semble le rendre soucieux. Sasha Savannah est-elle capable de plonger dans l'illégalité pour avoir des informations sur sa mère ? Tout à fait égoïstement, Saffron aimerait bien le savoir. Il se relève, dépliant son mètre quatre-vingt au-dessus de Sasha.

- Prête pour la radio ?

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Sam 23 Jan 2016 - 20:04


Are you flirting with me?

Saffron & Sasha



Quelle libération que de sentir sa jambe à l'air frais! Sasha ne pensait pas que ça la soulagerait autant et puis, elle se sentait plus légère! Elle aurait presque pu en profiter si son téléphone n'avait pas sonner pour lui montrer un nouveau message de -S. Sasha ne savait pas trop comment agir, mais elle savait que si elle avait une chance se revoir sa mère, elle devait la prendre. C'est d'ailleurs pour ça qu'elle eu le culot de demander à Saff si il pouvait l'aider. Culotée mais mal à l'aise, elle baissa la tête, n'osant pas plus le regarder que ça par rapport à sa demande. Il la rassurait pourtant parce qu'elle l'entendait sourire en même temps qu'il parlait. Apparement, -S voulait qu'il se dévoile un peu. "Toi, tu ne trouve peut-être pas ça déplacé mais moi si... Je..."
Je connais un gars qui connait le frère d'un gars... Sasha soupira en entendant ça. Ce n'était pas ce à quoi elle s'était attendue et peut-être restait-elle naïve. Il lui posa des questions auxquelles elle était totalement incapable de répondre. Qu'est ce qu'elle en savait c'était pour quoi faire? Juste, elle avait besoin d'obtenir de faux papiers.

Sasha entendait la voix de Saffron résonner dans sa tête mais elle était perdue dans ses pensées. A dix mille lieux d'ici... Quand il lui demanda si c'était pour elle avant de se lever, elle sortit de sa rêverie et hocha la tête positivement. "Je peux marcher jusque là si je prends les béquilles?" Sasha attendit sagement sa réponse tout en se rappelant du message de -S. C'était impossible de ne pas y penser après tout et il fallait qu'elle en soit certaine. "Je sais bien que je ne devrais pas en tenir compte de ce message et je... Ne m'en veux pas d'accord? Mais il faut que je te le demande... Est-ce que... Tu... Tu es impliqué dans la disparition de ma mère?" Elle avait osé le demandé mais elle se sentait tiraillée entre la honte de l'avoir fait et la peur de découvrir quelque chose qu'elle n'était pas capable d'entendre
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Saffron O'Leary
Maître Jedi
549 $
06/04/1972 $
549 messages
Mensonges : 549
Anniversaire : 06/04/1972


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Dim 24 Jan 2016 - 22:25


Yes I do

Miss Sasha



-S s'amuse à pousser les gens à bout. Tout ça pourrait être un piège, mais si s'en est un, vu le malaise qu'affecte la jeune femme, elle n'est pas du tout au courant. Certes, il ne connait pas beaucoup Sasha Savannah, mais après ce que -S lui a fait, il doute qu'elle soit aussi bonne actrice. Ou du moins, il réussit à s'en convaincre. Il lui expose donc, avec une certaine prudence, ce qu'il peut lui fournir, sans dire que au final, ce sera lui qui fera tout. Elle semble perdue dans ses pensées et il se doute bien que c'et le cas. Elle vient tout de même de franchir la ligne entre la légalité et l'illégalité. Personne ne doute des activités criminelles des O'Leary. Mais dans la justice, il faut des preuves. Et ça, il n'y en a pas. Tout comme la plupart des témoignages, bien que souvent sincère, sont peu crédible.

- Oh, oui, bien sûr, les béquilles, je te les apporte.

Il s'éloigne, chercher l'objet de son désir, avant de revenir et là, elle lui pose une excellente question, après bien des hésitations. Béquille en main, il semble hésiter à répondre. Puis il pince les lèvres et plisse le nez, comme si sa décision ne lui plaisait pas vraiment. Il s'appuie sur les béquilles et se penche vers Sasha, perplexe. Il la dévisage un moment, jusqu'à ce qu'elle relève les yeux.

- Tu m'as dit dès le début que c'était pour retrouver ta mère. Si j'étais impliqué dans sa disparition, pourquoi est-ce que j'aurais accepté de t'aider ? En fait, il y avait plusieurs réponses à cette question. Et concrètement, oui, il pourrait quand même le faire. Je ne t'en veux pas. J'aurais posé la même question, mais dès le début. Non, je ne suis pas impliqué dans la disparition de ta mère.

Du moins pas à sa connaissance. Et ce que font les gens avec ce qu'il leur procure ne regarde qu'eux.

______________________________

Saffron Light O'Leary


« I have sometimes been wildly, despairingly, acutely miserable, racked with sorrow, but through it all I still know quite certainly that just to be alive is a grand thing. » - Agatha Christie
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron Dim 14 Fév 2016 - 20:35


Are you flirting with me?

Saffron & Sasha



Sasha était mal à l'aise depuis ce message qu'elle avait reçu. -S insinuait des choses et il la faisait se poser des questions, douter encore plus... Elle savait que ce qu'elle faisait était déplacé, lui demander ça ouvertement ne lui ressemblait pas. Mais elle pensait à Erika... Au fait qu'elle avait peut-être une chance de la revoir et elle ne pouvait pas laisser ça comme ça... Elle lui avait alors parlé des faux papiers et quand il lui avait demandé si c'était pour elle, elle lui avait dit la vérité.
Saffron s'était éloigné un peu quand elle lui avait demandé les béquilles. Il était allé les lui chercher. Mais Sasha ne pouvait pas rester comme ça. Elle devait se libérer de ce poids qu'elle avait depuis quelques minutes...

En lui demandant si il était impliqué dans la disparition de sa mère, elle se sentit immédiatement mal. Et ce fut encore pire après sa réponse. Elle n'avait pu que relever le regard vers lui parce qu'il était proche d'elle. Et puis, sa réponse la fit soupirer doucement. Elle ne savait plus où elle en était. "Je n'en sais rien... Je... Pour ne pas que je la retrouve? Mon dieu, oublies ce que j'ai dis, je suis désolée Saffron, de penser que... En fait, je ne sais plus quoi penser, ça se bouscule tellement à l'intérieur... C'est vrai? Tu l'aurais demandé? Je veux dire... Tu dois me prendre pour une demeurée... Je... Vais aller faire cette radio, c'est mieux pour tout le monde!" Sasha se leva avec l'aide de Saffron, prit les béquilles et alla faire la radio. Par chance, elle pouvait utiliser l'atèle et on la lui mis de suite. Evidement, elle devait y aller doucement et le ferait. Elle voulait pouvoir reprendre le boulot un jour et en pleine forme. Alors, elle ferait ce qu'on lui dirait. Elle rentra donc chez elle après avoir appelé un taxi et en pensant à tout ce qu'elle avait dit et entendu pendant cette consultation qui l'avait bien perturbée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Are you flirting with me? + Feat Saffron

Revenir en haut Aller en bas
Are you flirting with me? + Feat Saffron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Hôpital St Joseph-