AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: #1006 + HOT /! Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Sam 24 Mai 2014 - 22:49



Ft. Connor J. Malone


❥ Make up, wake up.
Allongée de tout son long, les cheveux emmêlés collant à son front, elle émergea lentement de son cours sommeil, un sourire aux lèvres. La nuit avait été rythmée et épuisante, incroyablement agréable. Les souvenirs l'assaillirent alors même que son sourire s'agrandissait. Toujours allongée, les yeux fermés, elle apprécia le calme, la sensation des draps sur sa peau, une chaleur qui n'était pas sienne juste devant elle. Elle se souvenait l'avoir appelé en lui demandant de ramener de quoi boire. Un ami, c'était ce qu'elle avait demandé. Elle voulait parler, du moins au début. Elle voulait oublier cette journée où sa source qu'elle aurait du protéger n'avait pas survécu. Elle ne pouvait rien lui dire de ce qui la mettait dans un tel état de mal-être, règle première du bureau. Mais il saurait faire la discussion, lui raconter ses journées. Elle ne pensait pas avoir autant besoin de lui, son arrivée sonna pourtant comme le moment propice. Sans lui laisser dire un mot, elle l'avait dépossédé de la bouteille qu'il avait amené et l'avait entraîné jusqu'à au mur le plus proche. Elle ne voulait finalement pas parler. Simplement agir pour oublier cette journée. Prendre du plaisir pour ne pas se souvenir des malheurs. Et il n'avait pas semblé contre. Parce que c'était lui. Parce qu'il savait que ça pouvait arriver.

Elle ouvrit les yeux faisant face à Connor. Elle n'avait aucune idée s'il était réveillé et ne comptait pas se laisser prendre au piège de vérifier. Il en profitait souvent pour prendre le dessus et il était hors de question qu'il soit maître de la situation. Sans mouvements brusques, elle s'éloigna de lui quittant la chaleur rassuranet du lit défait pour la morsure du froid. Cherchant vaguement un vêtement pour se couvrir, elle finit par s'emparer du dessus de lit. Emmitouflée et tout sourire, elle rejoignit la salle de bain, une envie soudaine de s'amuser un peu. Choisissant rapidement quelques ustensiles indispensables à sa blague qui, elle devrait sans douter lui coûterait cher, elle revint dans la chambre et se dépêcha de réintégrer le dessous des draps. Penchée sur un Connor semble-t-il endormi, elle commença par s'orienter vers ses lèvres soudainement d'un rouge carmin.  Se retenant de rire, Penny s'empara d'une poudre qui devrait sans doute adoucir le teint de son ami. Elle espérait qu'il ne réagisse pas le temps de l'opération, la laissant œuvrer à sa guise. Il n'y avait aucune chance pour qu'il ne s'en rende pas compte avant d'aller travailler mais le fait même de le voir ainsi maquillé, la rendait hilare.

Un mouvement du jeune homme et elle se débarrassa de son matériel, le glissant rapidement sous le lit, reprenant la posture de l'innocente, allongée à l'égale de Connor. « Salut. » Un petit sourire sur le visage, elle devait se contenir pour ne pas fixer trop longuement son visage ou il suspecterait quelque chose. Elle attendit qu'il se réveille, simplement.




© code de night sky. gif de tumblr.


Dernière édition par Penny E. Ribbs le Mer 12 Nov 2014 - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Sam 24 Mai 2014 - 23:22

... ... ...
Make up, wake up




∞ ft. Penny E. Ribbs
Il n'était pas rare que Connor se retrouve dans cet appartement, dans ce lit si douillet, en compagnie de cette demoiselle-ci. Le jeune homme appréciait son amie, il ne nierait jamais son attachement pour elle. Ça ne le rassurait pas d'être attaché à elle, il craignait qu'il ne lui arrive malheur, mais elle était une très bonne amie, une de celle qui sait écouter, réconforter, rire comme une gamine, et qui est une déesse au pieu ! Il n'en faut pas plus pour que le lieutenant se retrouve auprès d'elle. Pourtant, aucun sentiment amoureux n'est présent, juste de l'amusement, comme lors de leurs premières entrevues, qui remontent maintenant à des années, quand ils n'étaient pas encore policiers. Penny avait eu besoin de lui, de sa présence bienveillante, de son corps semble-t-il. Il avait à peine passé la porte que la jeune femme se jetait sur lui avec une sauvagerie des plus appréciée. Il adorait lui rendre visite et son sourire n'avait pas quitté ses lèvres dès l'instant où il avait sonné. Ils n'avaient pas parlé autant que ce que laissait entendre l'appel de Penny. Pas besoin de parler quand on peut se  défouler et tout oublier par le sexe. Que l'on soit en colère, triste ou stressé, il n'y a rien de mieux selon le brun et il n'était pas le seul à le pensé aux vues de la jolie blondinette échevelée qui s'était endormie à ses côtés. Lui non plus n'avait pas tardé à sombrer, un bras autour d'elle comme pour la protéger, se dire qu'ils n'étaient pas seuls. N'importe qui voyant la scène pourrait penser à tout sauf à une amitié. Et pourtant, c'est bel et bien le cas. Connor et Penny sont amis depuis très longtemps, leur manière de se réconforter est juste bien différente des autres, voilà tout ! Pas besoin de plus.

Les songes du jeune homme furent peuplés de jeunes femmes, d'une blonde, qui se transforma en blond, Brennan, qui lui faisait la morale avant de lui venir en aide. Jusqu'à ce qu'il disparaisse. Malgré le fait que son ami soit mort depuis plus d'un an, il ne parvient pas à le réaliser. Il est seul, plus de famille, plus rien. Mais, bien qu'il le nie, Connor est très entouré et aimé. Sasha et Penny sont de très bons soutiens pour lui, sans parler de la famille Savannah qui l'accueil en toutes circonstances. Son partenaire, et ses collègues en général, sont les gens les plus proches de lui. Il passe de nombreuses soirées avec Peter, un véritable pote même s'il a peu à peu prit la place de Brennan. Quand il y pense, Connor se dit que le Walker est un peu comme son meilleur ami, il passe son temps avec lui, ont de bons délires. Le seul hic, c'est qu'il n'est pas Brennan et que personne à part lui ne connaît les secrets de Connor. Enfin, lui et W, bien entendu...

Malgré la nuit remuante, le lieutenant parvint à garder le lit sans plus de vagues que ça. Il ne sent même pas que Penny se lève. Et il aurait mieux fait de se réveiller à ce moment là... L'esprit embrumé, le brun sent quelque chose sur ses lèvres, sans parvenir à décrire de quoi il s'agit. Ce n'est pas un baiser, ni une léchouille – du chien, pas de Penny voyons ! - mais qu'est-ce que ça peut être ? S'il savait ! Une odeur lui monta au nez alors que Penny lui tamponnait quelque chose sur le visage. L'odeur de la poudre lui piqua le nez, qu'il se frotta afin de ne pas éternuer. Ce n'est qu'alors qu'il se sentit émerger réellement. CJ s'étira comme un chat, en grognant, et ouvrit les yeux après se les avoir frotté. Penny le salua, il sourit, encore endormi. « B'jour. Bien dormi ? » demanda-t-il en se rapprochant d'elle. Il n'attendait pas d'autorisation de sa part et prit la liberté de lui faire une bise sur le front. Se détachant d'elle après avoir agréablement passé ses mains sur son corps, il s'aperçut qu'elle avait une trace sur le front. « Euh... T'as un truc... » fit-il en pointant son propre font. « On dirait, comme du... » Le mot qu'il cherchait était sans doute rouge à lèvre, mais il ne lui vint pas à l'esprit car il n'avait pas remarqué cette tâche avant son baiser et ne portait pas de rouge. Connor bailla largement histoire de se réveiller, passant ses mains sur son visage, comme pour réveiller sa peau. Elle n'avait pas la même texture. « qu'est-ce que j'ai sur la tronche !? Penny...? » accusa le policier en jetant un regard plein de sens à la blonde, hilare. Elle se moquait ouvertement de lui et il commençait à craindre que son amie ne lui ai fait une plaisanterie de mauvais goût. Emmêlé dans les couvertures, il ne savait pas comment se lever pour vérifier cela, mais Penny allait prendre cher, comme on dit !

© .JENAA
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Sam 24 Mai 2014 - 23:49



Ft. Connor J. Malone


❥ Make up, wake up.
Enfin, il se réveillait. Son sourire s'allongea en le voyant s'étirer. Il fallait qu'elle garde le contrôle et qu'elle ne se trahisse pas. Même ainsi maquillé, il lui inspirait des envies qu'elle réprimait. Car, en premier lieu, ce qu'elle préférait dans les matins avec Connor, c'était les discussions qu'ils entretenaient. Mais avant tout, elle devait faire durer la situation le plus longtemps possible. C'était encore bien trop jubilatoire de le voir ainsi soumis au ridicule de la situation. Malheureusement, elle n'eut pas le temps de réagir qu'il venait de lui appliquer un baiser sur le front en signe de bonjour. Et, bien évidemment, il avait de suite remarqué ce qui devait maintenant se dessiner sur son front. Penny prit son air le plus innocent, le questionnant du regard. « ...Du ? » Elle se retint de rire et essuya la marque de rouge comme si elle la découvrait. La farce risquait fort de se retourner contre elle d'un moment à l'autre mais qu'importe, c'était bien trop amusant de le voir affubler de toute cette poudre. Il se réveillait lentement et ne devait pas bien se rendre compte de ce qui s'était passé durant son sommeil. Il passa les mains sur son visage et elle esquissa un mouvement stressait dans sa direction avant de constater que c'était trop tard. Elle serra fort les lèvres pour ne laisser passer aucun son et surtout aucun rire tant qu'il n'aurait rien vu. Imperceptiblement, elle glissa vers le bout du lit, entraînant la couverture. Elle prenait la fuite. Autant dire qu'elle craignait les représailles.

« Mmh, je ne vois pas de quoi tu parles ... » Sourire faussement innocent plus joueuse qu'autre chose. Debout, aussi loin que possible de la victime de sa petite blague, Penny ne put s'empêcher de rigoler. S'amuser au dépends de Connor l'était encore plus ! « Avant que tu ne fasses quoi que ce soit, je tiens à te rappeler que je sais me battre s'il le faut ! » Balança-t-elle sur un ton de défi. Finalement, elle craignait un peu sa réaction et surtout craignait de perdre la partie qu'elle avait engagé en osant ainsi le décorer. « Ce que tu es mignonne tu sais … une vraie princesse. » Grave atteinte à sa virilité. Elle pouvait s'attendre à tout maintenant.




© code de night sky. gif de tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Dim 25 Mai 2014 - 0:09

... ... ...
Make up, wake up




∞ ft. Penny E. Ribbs
Le jeune homme mit du temps à se réveiller, il ne comprenait pas encore bien la situation dans laquelle il était. Penny s'était joué de lui durant son sommeil. Il ne faut jamais laisser une femme se lever avant vous, on risque trop gros ! Connor mit quelques minutes à reprendre conscience, comprenant qu'il avait quelque chose sur la visage au moment où il découvrit une substance inconnue sur sa main, venant de sa joue. Les soupçons se portèrent immédiatement sur la seule personne présente dans la pièce et dans la maison. Il l'accusa sans gêne d'être l'instigatrice de cette plaisanterie d'un goût douteux mais elle nia en bloc. Le lieutenant avait remarqué que sa compagne de lit avait reculé à l'autre bout, bien loin de lui. « Pour un agent du FBI, tu mens très mal, beauté ! » lui fit-il, mi-amusé, mi-contrarié. Elle était pourtant entraîner à ce genre de situation, mentir pour se couvrir. Il faut croire que le ridicule était encore plus poussé que ce qu'il ne pensait. À quel point était-il tartiné de maquillage ? Penny allait payé cet affront.

La demoiselle était loin, à la limite de tomber du lit mais son ami s'était redressé, prêt à bondir tel un animal sauvage en colère. Il ne savait pas comment prendre les choses. Il n'est pas homme du matin, il n'est pas fan des réveils brutaux, mais il n'irait pas faire du mal à Penny pour autant, elle était son amie après tout ! Et une des rares femme avec qui il entretenait une relation à double sens. Plan cul la nuit, amie le jour. « Oh parce que tu crois que je n'sais pas me battre peut-être !? J'ai pas peur de toi fillette ! » lança l'homme en lui jetant un oreiller au visage. Il avait un large sourire sur le visage, non pas pour ces provocations, mais il trouvait Penny adorable et très drôle malgré le fait qu'il doive avoir l'air con ainsi paré. Peu importe, il riait de la voir presque tomber sous le coup du lancé. Il faut dire que Connor ne surveille pas sa force, pas même avec les femmes. Heureusement que la blondinette est résistante, autrement, elle aurait bien plus que des bleus depuis le temps qu'elle couche avec lui !

Mais là, la jeune femme employa des termes peu flatteurs « Ce que tu es mignonne tu sais... une vraie princesse. » Non ! Elle n'avait pas osé !? Traité Connor de princesse ? Voulait-elle mourir ce matin ? Le Malone fronça les sourcils et se jeta sur elle sans ménagement. Tout deux tombèrent à terre, les draps volèrent et ils manquèrent de heurter une chaise posée non loin. CJ attrapa les poignets de sa partenaire et tâcha de les lui maintenir au-dessus de la tête, serrant peut-être un peu trop sans le vouloir. Il ne ferait jamais de mal à Penny, il ne sait juste pas se contrôler. Mais il n'est pas en colère contre elle, il ne pourrait l'être que si elle divulguait quelque chose que l'homme garde précieusement secret. Mais ce n'est dans l'intérêt de personne. « Répète un peu pour voir, hein !? Tu veux voir de quoi une princesse est capable ? » fit-il en allant lui mordre gentiment mais franchement la nuque, d'une manière qui pouvait autant exciter que provoquer un fou rire, tant le point était sensible chez Penny. Bon c'est un peu une façon brutale que de faire comprendre qu'on ne plaisante pas avec la virilité de Connor, mais bon ! « Tu veux bien m'enlever ça de la gueule qu'on passe à des choses plus sérieuses ? » lui dit-il au bout de quelques minutes à lui faire payer de l'avoir traité de fille.

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Dim 25 Mai 2014 - 0:10



Ft. Connor J. Malone


❥ Make up, wake up.
Alors là, c'était une insulte ! Mauvaise menteuse, elle ? Il allait le payer. Mais avant ça, elle devait se protéger du missile. Et... loupé. Elle se sentit perdre l'équilibre et se rattrapa aux draps. Un regard noir dans sa direction, elle hésita à répliquer une petite phrase moqueuse sur son manque de précision mais se retint, se contentant d'un sourire exprimant très bien ce qu'elle pensait tout bas. Elle aurait dû s'en douter, il n'en resterait pas là. Elle l'avait provoqué et avait surtout mis un coup à sa masculinité mais après tôt, il pouvait apprendre à accepter sa part de féminité même si en y songeant, Penny doutait que cela soit possible lorsqu'on parlait de Connor.

Aussitôt qu'elle eut mis à mal la virilité de Connor, Penny s'attendait à une vengeance et ça ne tarda même, avant même qu'elle ne finisse de penser à ce qui pourrait arriver. Elle se sentit basculer et atterri brutalement sur le sol dans un vague gémissement. Il allait le payer, encore ! Elle se retrouva ainsi maîtrisée sous lui, totalement soumise à son bon vouloir. Se rebeller ou ne rien faire ? Elle attendit de voir de quoi il était capable. La pression sur ses poignets commençait à la faire souffrir mais elle refusait de montrer sa faiblesse. Son regard lançait un défi son ami. Il commença alors un traitement, entre la torture et le plaisir. Ne pas céder,ne rien montrer. Elle frissonna, commençant à sourire fortement. Il lui demanda alors de retirer le maquillage, chose qu'elle ne comptait pas exécuter si facilement. « Et si je refuse ? » Répliqua-elle sur un air de défi, son genou remontant jusqu'à atteindre le dos de Connor voire un peu plus bas. Les draps ne les recouvrant plus, Penny apprécia le contact de sa peau. « Je suis sûre que tu n'es pas capable de grand chose de plus que ce que j'ai déjà pu voir. J'en parierai...beaucoup de choses. »





© code de night sky. gif de tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Dim 25 Mai 2014 - 0:12

... ... ...
Make up, wake up




∞ ft. Penny E. Ribbs
Connor n'avait jamais eu de frère ou de sœur, il ne connaissait pas ces petites farces que l'on peut se faire, en revanche il avait souvent participer à torturer son meilleur ami avec la sœur de celui-ci. Il n'aurait jamais pensé que quelqu'un pourrait lui faire subir cela à lui, le mâle par excellence ! Connor n'a pas vraiment de féminité en lui, sauf si l'on considère qu'il peut passer des heures dans la salle de bain afin que chaque centimètre carré de sa personne soit prête pour attiré les jeunes femmes qu'il compte draguer dans les bars ou pour ses amantes régulières telle que Penny. Il tenait toujours à être sous son meilleur jour mais ça à plus de rapport avec le fait qu'au quotidien il est une vraie loque qu'une pulsion métrosexuel. Connor est un homme, un vrai, un dur de dur à qui on ne dicte pas sa loi. Alors se faire traiter de la sorte par une femme de cette trempe, bien plus masculine qu'elle ne le laisse paraître, ce n'était pas possible !

Aussi, au terme d'une insulte de premier ordre, Connor se rua sur sa compagne de lit afin de lui faire payer d'une drôle de manière cet affront. Il lui mordit la nuque en un point que lui seul connaissait être le plus sensible chez la demoiselle, se délectant de la sentir frissonner, se retenir de n'avoir aucune réaction. Tout ça n'est qu'un jeu entre eux, une manière d'entamer la journée du bon pied mais il ne faudrait pas que ça dure trop longtemps non plus ou Connor risquerait de perdre patience. Il somma la blondinette de lui retirer le maquillage qui devait être grotesque en passant. « Si tu refuse ? Qui te dis que tu as le choix de refuser ? » répondit-il sur le même ton de défi. Mais la jeune femme remonta sa jambe lentement, positionnant son genou là où il ne fallait pas... Connor fronça un sourcil, comprenant qu'elle menait là une vendetta contre sa masculinité. Le contact n'était pas encore désagréable, la peau de Penny était chaude et d'une douceur sans pareille. Mais ainsi nu, sans protection, l'homme sentit une pointe de vulnérabilité le prendre.
Comment ça il n'était pas capable de grand chose ? Outch ! « Si tu retire ton genou de mon engin, tu pourrais voir de quoi je suis capable ! Je serais toi, je ne jouerais pas de cette manière avec lui... » rétorqua Connor, inquiet pour son plus fidèle ami. Personne n'aimerait voir un coup de genou mal placé détruire la sensualité du moment, encore moins subir les conséquences, car s'il est bien une chose à laquelle il ne faut pas toucher chez le Malone, c'est bien son pénis. Mais la situation est excitante, Penny tentera-t-elle une action au risque de perdre une partie de jambes en l'air, ou bien se fera-telle plus docile ? Connor ne cédera pas lui.

« Tu n'as pas idée de tout ce que je peux te faire encore, beauté. Laisse moi te montre. » lâcha le bellâtre en sortant son sourire carnassier mais tellement séduisant. Plus d'une s'y laissait prendre, Penny était tombé dans le panneau à l'époque de l'école de police et il n'était pas mécontent du résultat ! Bien heureux de l'avoir retrouvé des années plus tard. L’Apollon relâcha les poignet de sa victime - qui devait avoir bien souffert – pour descendre une main sur son genou et le retirer de l'axe de son membre. Un accident est si vite arrivé et si elle ne l'a jamais vu dans une colère noire, ça aurait été le bon moyen. Il déposa un baiser sur les lèvres de Penny, s'appuyant bien contre elle afin de laisser une marque de rouge à lèvre plus ou moins bien placée. « Cette couleur te va mieux qu'à moi, reprends là ! » rit le beau brun en déposant ses lèvres sur le buste de sa partenaire, là où les marques pourraient se voir à la perfection. Elle serait drôle ainsi marqué de ces traces rouge, bien plus élégante il faut dire que les nombreuses cicatrices qui parsèment le corps du lieutenant. Ça ne part pas au lavage ce genre de choses, elles sont bien réelles et là pour lui rappeler combien de fois il a échappé à la mort de justesse.

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Dim 25 Mai 2014 - 0:14



Ft. Connor J. Malone


❥ Make up, wake up.
Ainsi positionnée, même si ça semblait être une certaine faiblesse, Penny avait toujours quelques tours dans son sac. Et le plus simple avec un homme comme Connor était de menacer la seule chose qui avait de l'importance dans ce genre de moment. Un genou non loin de sa virilité, son sourire s'étendit, montrant toute l'assurance qu'elle avait, même ainsi au sol. Voir de quoi il était capable ? Penny doutait de ne pas avoir déjà tout vu mais tentée malgré tout, elle relâcha un peu la pression. Caressant légèrement au passage ce qui pouvait lui amener bien du plaisir. Lui montrer ? Elle n'était pas contre mais elle voulait toujours douter ou lui faire croire qu'elle doutait des possibilités qu'il lui restait pour l'impressionner. « Oh parce que tu as appris de nouveaux trucs récemment ? Je connais déjà tout ce que tu peux savoir faire ... ma mignonne. » C'était l'affront de trop, elle le savait.

Penny défiait l'homme dans toute sa splendeur. Il l'embrassa, continua sa progression. Elle ne comptait pas être un simple objet entre ses bras. Préparant ses muscles, elle utilisa toute sa force et une technique de combat sombrement apprise au cours de sa formation au fbi pour retourner la situation, se retrouvant ainsi sur lui alors qu'il relâchait la pression sur ses poignets. « Tu ne pourras pas gagner à tous les coups, crois-moi. » Et elle commença à lui appliquer un certain traitement, descendant le long du corps de son partenaire, trouvant les cicatrices qu'elle connaissait déjà, embrassant, mordillant la chair, laissant des marques autre que du rouge à lèvres. « Et moi, ne crois-tu pas que je sois capable de certaines choses dont tu ne te doutes pas ? »





© code de night sky. gif de tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Dim 25 Mai 2014 - 0:14

... ... ...
Make up, wake up




∞ ft. Penny E. Ribbs
La situation pouvait mal tournée d'une minute à l'autre. Penny avait son genou tout contre une partie de Connor qu'il aimerait garder intacte ! Le jeune homme est du genre aimant quand il s'agit de son membre et des plaisirs charnels, alors il et en garde la blondinette afin qu'elle retire son genou au plus vite. Un faux mouvement est si vite arrivé ! Heureusement, sa raison prit le dessus, ou son désir de sentir son corps contre le sien, et la jolie Penny rendit la liberté à Connor, tout en lui faisant la bonne surprise de laisser traîner une caresse qui lui plu beaucoup. On dit d'une femme qu'elle est nymphomane à aimer le sexe, pour un homme, on pourrait appeler ça un Malone ! ^^ Il promit de faire découvrir encore des choses à son amie, persuadé de pouvoir encore la surprendre. Il ne doutait jamais de sa personne, c'est une qualité et un défaut à la fois ! « J'vais t'en donner moi de la mignonne ! Tu sais que je suis capable de tout et surtout n'importe quoi ! » fit-il en riant doucement. Penny l'amusait beaucoup, tous les deux passaient de bons moments ensemble, qu'ils les passent au lit ou non.

Mais Connor n'aimait pas se faire maquiller comme une vulgaire poupée et encore moins que l'on menace sa virilité. Il voyait le corps de Penny sous lui et il n'y avait pas grand chose dans sa tête à ce moment là. Le sang était en train de descendre et irriguait autre chose que son cerveau. Au réveil, il ne faut pas trop espérer du lieutenant qu'il soit au top sur le plan spirituel. Le matin, pour lui c'est un café, une clope – du sexe quand il y a une jolie demoiselle dans son lit – et la journée peut commencer ! Avant ce rituel, il n'y a personne qui parlera. Embrasser le buste de la belle blonde était dans ses cordes, il s'amusait bien, la couvrant de ce rouge à lèvre qu'elle avait osé lui mettre. C'était vraiment pas une couleur pour lui ! Sous l'effet que lui faisait encore Penny, le bel Appolon était moins sur ses gardes et soudain, sans comprendre comment, il se sentit basculer. La Ribbs était agent du FBI, elle connaissait des techniques pour se défaire d'une situation périlleuse, se retrouvant en position de force. Il ne pourrait pas gagner à tous les coups ? Oh mais pour lui là, c'était déjà Noël ! Il avait un point de vue des plus appréciables sur la personne de Penny et en plus, il adorait sa façon si sauvage de prendre les commandes ! Bien qu'il soit du genre dominateur, le Malone aime tester les compétences de ses partenaires, les laisser faire si elles se sentent capable d'assurer et de lui faire prendre son pied ! Très peu avaient ce don pou lui donner du plaisir bien réel. Il rit. « Tu es là où je voulais, j'ai déjà gagné, ma mignonne ! » Hilare mais bel et bien excité par la position dans laquelle la blonde était, le lieutenant n'attendait que ça. Elle savait y faire avec lui, elle ne le craignait pas, c'était une femme d'action et il adorait ça !
Ses lèvres douces effleurèrent le torse du grand brun qui ferma un moment les yeux. Ça rendait les choses plus intenses. Penny n'avait pas peur de le mordre, de le toucher malgré les cicatrices. D'autres n'avaient pas cette audace, pensant lui faire mal. Ça faisait bien longtemps que le Malone ne ressentait plus la douleur ! Voilà pourquoi il n'y avait qu'une poignée d'adeptes à son harem, il choisit ses victimes en fonction de leur degré d'animosité, il n'est que rarement déçu par une femme quand il l'a choisit avec soin. Ce qui ne veut pas dire qu'il est du genre à garder cette créature pour autre chose qu'une partie ou deux de jambes en l'air, non, ça c'est hors de question ! Pas d'engagement pour le Coco, ça lui donne des sueurs froides ! C'est comme de parler d'enfants, pour le faire fuir ya pas mieux ! Il soupire, les dents de Penny dans sa chair lui plaisent, l'excitent d'avantage, il a très envie qu'elle lui montre ce dont elle est capable. « Je suis certain que tu es pleine de surprises, ma belle. Mais j' n'sais pas si tu as encore beaucoup de techniques, sauf si le FBI offre ce genre de services... Montre moi tes talents, que l'on mesure nos compétences... » Il la défiait à son tour, attisé par la curiosité. Jamais il ne se lasserait de nouvelles positions, de nouvelles techniques offrant du plaisir. Lui-même savait énormément de choses sur le sujet, il aimait ça comme une passion. Oui, pour le sexe, il faut vivre ça comme une passion, c'est quelque chose que l'on aime et dont on ne se lasse pas, comme certains aime faire des mots croisés ou chanter sous la douche. Lui, son dada c'était de caresser le corps de sa compagne du moment, de lui faire prendre son pieds de nombreuses manières...

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Jeu 5 Juin 2014 - 12:58



Ft. Connor J. Malone


❥ Make up, wake up.
Il y avait bien des manières t'attiser le désir d'un homme et en particulier celui de Connor qui répondait toujours présent. Penny n'avait jamais caché le fait qu'elle adorait Connor, au lit comme en dehors. Il était un ami en toute circonstance et certes, ils n'étaient pas exclusifs mais se voyaient plutôt souvent. Le plaisir des relations charnels ne se refusait pas. Alors, quand au réveil, elle avait vu le jeune homme encore endormi, comment résister à l'envie de l'embêter un peu, atténuant cette virilité qu'il mettait un mal fou à toujours faire apparaître aux yeux de tous et surtout de toutes ! Et puis ce jeu dangereux avait commencé entre son genou et une partie de l'anatomie de son ami. Bien sûr, elle n'aurait jamais volontairement porté atteinte à quelque chose de si précieux même pour elle, après tout, chez qui se consolerait-elle si elle l'amputait de ce membre bien utile ?! Elle tenait juste à s'amuser un peu. Malheureusement pour elle, tout ce qu'elle pouvait entreprendre finissait finalement par plaire à Connor. Le jeu était toujours particulièrement corsé. Elle, qui refusait la défaite et lui, qui se satisfaisait d'un corps féminin contre le sien. Elle leva un instant les yeux au ciel avant d'entreprendre sa descente, ne laissant aucune parcelle de corps de côté, glissant contre son ami, ondulant presque. L'un et l'autre se connaissaient aussi sûrement qu'elle connaissait le corps de son partenaire. Malgré tout, joueuse jusqu'au bout, elle avait une idée bien arrêtée en tête, s'amusant à l'avance de la réaction qu'elle espérait chez lui. Arrivant bien plus bas que la ceinture, elle veilla à ce qu'il se détende, profitant de ce qu'elle savait faire, remontant ses mains sur son torse, les redescendant plusieurs fois en laissant de longues marques rouges dans son sillage.

Sur d'elle, elle continua quelques instants ses gestes, variant entre douceur et brutalité puis elle arrêta, remontant rapidement l'embrasser avant de se décoller totalement de lui, entraînant un vêtement qui traînait au sol avec elle. Penny le laissait avec un sentiment d'inassouvi, et souriait bien trop fortement pour paraître innocente. Il avait sans doute cru qu'elle satisferait son envie mais elle préférait de loin gagner la partie et le laisser frustré. « Et bien, je vais m'habiller moi ... » Fit-elle innocemment en s'éloignant, ne se préoccupant plus de le savoir toujours au sol et nu. Ses compétences, il ne les avait qu'entre-aperçu mais, pourquoi se presser, elle avait tout le temps de les lui montrer plus tard.





© code de night sky. gif de tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
-S
Sith sans humour
169 $
169 messages
Mensonges : 169



MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Jeu 5 Juin 2014 - 16:58

J'avais préparé ça plusieurs heures à l'avance, entrant alors qu'ils dormaient encore. Je savais que l'un d'eux finiraient par le trouver, c'était une évidence tant ils étaient prévisibles. J'avais placé cette photo, ce souvenir qu'elle pense détruit, enfoui à jamais... L’échographie est accompagnée d'un petit mot à l'intention de l'homme.

Et si tu réfléchissais un peu avant d'infliger ce genre de souffrance à tes blondes ... encore.
-S

Le tout était bien en vue sous le lit, non loin des affaires de maquillages que l'idiote blonde s'était empressée de cacher quelques minutes plus tôt. Dans la position dans lequel était "l'homme", j'étais certain qu'il le verrait d'ici peu. Il n'aurait plus qu'à agir en conséquence.


Dernière édition par -S le Mar 8 Juil 2014 - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Jeu 5 Juin 2014 - 17:29

... ... ...
Make up, wake up




∞ ft. Penny E. Ribbs
Le jeu était lancé entre les deux amis, nul ne voulait s'avouer vaincu ! Penny avait beau avoir maquillé le visage de l’Apollon, il n'en restait pas moins un homme et il comptait bien le lui montrer ! Connor avait dans les yeux cette lueur bien particulière, qui en dit tellement long sur ses intentions qu'ouvrir un livre n'en dirait pas autant ! Si parfois il est difficile à cerner, le beau brun n'en reste pas moins un homme de Neandertal avec des besoins primaires bien spécifiques. Manger, dormir, baiser, s'il pouvait ne faire que ça, il le ferait bien volontiers ! Il aime son métier, c'est quelque chose qui le passionne et il aspire à faire régner l'ordre sans condamner les innocents, évitant ainsi le calvaire qu'il a vécu lors de l'arrestation de Brennan. Cette histoire, cette faiblesse chez lui, Penny la connaît. Elle était déjà dans sa vie quand Brennan est mort, ils s'entendaient aussi bien que maintenant. Elle doit être une des très rares personnes à l'avoir vu pleurer toutes les larmes de son corps comme un bébé. Il sait qu'il peut aborder certains sujets avec elle, elle comprendra. Après tout ce qu'ils ont vécu depuis l'école de police, autant dire qu'ils ne sont plus à ça près ! Ils se sont vu tout nu comme on dit ! Plus de secrets possible !

En revanche, de la malice, elle en a à revendre la p'tite ! Connor se laisse totalement aller en sentant ses lèvres sur son torse. Elle a de la douceur mais aussi de l'animosité, tout ce qu'il faut pour rendre le Malone satisfait ! Jamais il n'est déçu avec elle, enfin, il ne se doute de rien encore... Penny prend un malin plaisir à exciter son amant, qui lui est totalement détendu, ou plutôt tendu sur certaines parties de son anatomie... Les gestes de la blonde et ses ongles dans sa chair lui provoque quelques soupirs d'extase. Il aime ça quand ça fait mal ! Connor a un peu tendance à être maso semble-t-il... Quand on voit les cicatrices qu'il a sur tout le corps, on ne doute pas qu'il soit inconscient du danger de certaines situations et se jette à corps perdu dans la bataille. En témoigne cette large cicatrice à la gorge qu'il arbore fièrement, comme s'il tait heureux. Non en fait, il est heureux de pouvoir dire qu'il a survécu à un égorgement ! Ça ne ravie pas sa meilleure amie, qui a passé des jours  son chevet à s'inquiéter, mais bon dieu que c'est planant pour lui !
Oh !? Penny se redresse ? Le Malone rouvre les yeux et la regarde, interdit. « T'étais bien partie... » fit-il en riant alors que la belle vient lui donner un baiser. S'il s'attendait à ça ! La demoiselle se relève et prétend aller s'habiller ! « Quoi !?? » s'exclame alors le policier en écarquillant les yeux. Est-elle sérieuse ? Son regard malin dévoile ses intentions. Elle veut le faire tourner en bourrique, la garce ! Dégoûté – il n'y a pas d'autre mort – Connor laisse sa tête retomber sur le sol de la chambre. Il est nu comme un vers alors que la blonde se sauve. « Oh man ! T'es pas sérieuse !? Penny ! » la hèle-t-il avec la férocité d'un lion enragé.

Posant ses mains sur son visage pour se remettre les idées en place, le jeune homme sent bien que l'occasion est passé. Il est certes extrêmement frustré, mais il n'est pas furieux non plus. N'importe qui lui ferait ce coup là se retrouverait plaquer de force contre un mur, mais... Oh si, il peut lui faire ce genre de choses à elle aussi ! Et il compte bien le faire ! Pivotant sur le côté, il tente de retrouver son caleçon. Il est là, près du lit. Son regard s'attarde quelques instants sur un bout de papier. Malgré lui, la curiosité le fait prendre en main la photo. Connor n'est pas bête, il sait à quoi ressemble une échographie. Et celle-ci en est une ! Une qui semble datée d'un bon moment qui plus est ! Il ne comprend pas. Qu'est-ce que ça fait là, sous un lit ? Le lieutenant se relève, enfile son caleçon et se permet de lire le mot accroché à la photo. Pardon !??? Ses yeux lui joue-t-ils des tours ou alors vient-il d'être attaqué directement par ce corbeau de malheur !? Des souffrances ? Cela a-t-il un rapport avec Penny ? « Penny ? » appelle-t-il, confus.
Pas de réponse, elle doit certainement être dans la cuisine. Alors il se déplace, manquant de se payer l'encadrement de la porte tant ses yeux sont rivés sur l'échographie. Il arrive à la cuisine où la blonde est bien plus habillée que lui déjà. « Euh... Comment dire... J'ai trouvé ça, sous ton lit... » bégaie le jeune homme en tendant l'échographie. Il se garde bien de lui donner le mot ais rien que l'image devrait éclairer ses pensées. Infliger des souffrances à ses blondes... Est-ce que ? Non, ce n'est pas logique, c'est trop vieux... Penny a-t-elle eu des ennuis, des choses que son ami ignore ? Ce qui est certain, c'est que l'excitation est retombée à présent...

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Sam 28 Juin 2014 - 13:42



Ft. Connor J. Malone


❥ Make up, wake up.
Penny avait la possibilité et surtout l'envie de s'amuser. Connor toujours partant pour ce genre de choses ne dirait pas le contraire. Ils partageaient d'autres choses que le sexe bien sûr, une amitié qui durait depuis plusieurs années maintenant mais le sexe, c'était la constante parce qu'il fallait bien l'avouer, le sexe avec Connor c'était au top ! Penny y trouvait quelque chose qu'il n'y avait pas avec ces quelques hommes qu'elles ramenaient. Lui, il la connaissait, au lit comme ailleurs et leur complicité allait à tous les niveaux. Alors se jouer de lui alors qu'il pensait sans doute qu'elle avait autant envie que lui d'une petite séance sportive ne pouvait que l'amuser. Elle connaissait suffisamment ses réactions pour savoir qu'il trouverait bien le moment de se venger. Se relevant rapidement après avoir mis à mal son self-contrôle et avant de tomber dans le vice elle aussi, Penny rejoignit la pièce à côté, souriant largement en attendant Connor protester très clairement. Le pauvre semble totalement frustré, tout à fait ce qu'elle espérait obtenir. Le sourire de la victoire affiché bien haut, elle enfila rapidement un vêtement. Dani vint rapidement l'accueillir, comme s'il avait attendu à l'entrée de la pièce que l'échange entre les adultes soit fini pour montrer sa présence. Elle le cajola quelques instants avant d'entendre Connor l'appeler. Évitant de répondre, préférant se diriger vers la cuisine en ignorant ce qui aurait pu apparaître comme une supplique et voulant surtout éviter de retomber à nouveau dans une séance très sportive, refusant de donner cette satisfaction à son ami, elle commença à préparer le café. C'était là un élément essentiel à une bonne matinée. C'était un peu sa drogue. D'ailleurs, c'était la drogue de beaucoup de flics et d'agents, à croire qu'ils ne pouvaient bosser sans. Toute au dosage de la cafetière, elle ne calcula qu'à moitié l'arrivée de Connor. Elle crut le voir hésiter du coin de l'oeil mais n'était pas sûre. Puis il parla. Elle fronça les sourcils et le rejoignit, tendant la main pour se saisir de ce qu'il tenait. Une peur mais aussi une certaine colère émana soudain d'elle et Penny fixa durement Connor. « Sous mon lit vraiment ? » Elle resserra son emprise sur cet élément de son passé auquel elle ne voulait pas penser. « Tu te fous de ma gueule là ? » Clairement, elle pouvait se montrer vulgaire quand la situation l'y poussait, plutôt souvent d'ailleurs. Connor n'aurait jamais du tomber dessus, c'était impossible. C'était bien la dernière personne qu'elle voulait mettre au courant de ça. « Où tu as trouvé ça ?! Tu fouilles dans mes affaires maintenant ?! » Et comme pour répondre aux interrogations qui devaient se créer chez son ami, elle cracha presque. « Ça ne te regarde pas. » Avant de repartir vers la chambre, cherchant où ranger ça, hésitant même à le brûler avant de se rappeler que, malgré tout, elle n'en avait pas le courage. Les mâchoires totalement contractées, ses yeux commencèrent à piquer de larmes de rage si ce n'était de tristesse. « Tu devrais partir. » Dit-elle plus doucement, le dos tourné, préférant ne rien lui montrer de la situation.






© code de night sky. gif de tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Jeu 24 Juil 2014 - 19:22

... ... ...
Make up, wake up




∞ ft. Penny E. Ribbs
La séance sportive n'aura pas durer bien longtemps, la frustration non plus. Connor n'avait pas eut le temps de pester longuement comme il l'aurait souhaiter et toute trace d'excitation était retombée nette à la vue de ce mot. Jamais il n'aurait pensé tomber sur une telle photographie chez Penny, il ne comprenait pas de quoi il retournait. Penny lui cachait-elle quelque chose ? On a tous nos secrets, lui le premier mais il ne comprend pas ce que cherche à faire -S en posant un tel message dans sa chambre. Il aurait pu ne jamais tomber dessus d'ailleurs et ça aurait été vain ! À croire que ce corbeau se planque dans un coin de la maison, qu'il est invisible ou je n'sais quoi ! Toujours est-il que le jeune homme se rend à la cuisine, tout penaud d'avoir découvert quelque chose qu'il n'aurait certainement pas du voir. Et, à en juger par la réaction de la blonde, il avait raison...

Penny s'emporta soudainement, demandant s'il se moquait d'elle. « Nan, j'me fou pas de toi ! C'était sous ton plumard ! » rétorque-t-il avec une intensité moindre dans la voix. Il n'allait pas se laisser marcher dessus par une nana mais il n'allait pas non plus éclater la tête de Penny comme ça pour un malentendu. Il tenta d'en savoir plus mais la jeune femme lui cracha des absurdités. Jamais il ne se permettrait de fouiller dans les affaires de son amie, autre que pour chercher du café à mettre dans la machine ou bien ses petites culottes, il se fiche de ce qu'elle cache ! La voir si énervée fait monter la pression en lui et malgré lui, il se met à crier aussi. « Mais bordel j'en ai rien a carré du contenu de tes tiroirs ! Je fouille pas tu me connais ! Pen.. Mais revient, déconne pas p*tain !! » hurle-t-il en la voyant partir a toute vitesse vers la chambre. Ça ne le regardait pas ? Vu le message accroche, le bellâtre en pense tout autre chose... « Bordel de merde ! » peste le Malone en donnant un coup de pied dans une chaise qui valdingue un peu plus loin. Si les voisins appellent la police, ils auront l'air bien malins à moitié à poil en train de se disputer pour rien !

Ne laissant pas une telle injustice en plan, le lieutenant se dirige vers la chambre afin d'avoir une explication concrète. « Bon, on se calme ok ? » dit-il autant pour elle que pour lui. Il tente une approche plus pacifiste, rien ne sert de crier, ça ne résout jamais les problèmes et le Malone n'a aucune patience et monte plus vite dans les tours que sa moto. « Tu devrais partir. » c'est sec et clair. Mais le jeune homme ne bouge pas. Il ne compte pas la laisser s'en tirer comme ça, surtout pas en pensant qu'il est un voyeur ou une de ces connerie là ! Connor est droit dans ses baskets, il n'a rien à se reprocher et le prouvera. « Penny, écoute moi une seconde s'te plaît ! J'ai PAS fouiller, c'était sous ton lit ! Alors maintenant calme toi et explique moi ! Je pense que ça e concerne au contraire ! » dit-il d'une voix se voulant rassurante, sans vraiment savoir de quoi il s'agissait. Ses nerfs étaient toujours tendus, on le voyait sur son corps, mais il ne voulait pas qu'elle pense du mal de lui. Il s'avance vers elle et pose ses mains sur ses épaules doucement. Il sent bien que la blonde est au bord de l'explosion. « Crie moi dessus si tu veux, frappe moi si ça te fait plaisir, tu peux dire n'importe quoi je m'en fiche, mais jamais t'as intérêt de redire que je fouine ! » dit-il - certes sèchement mais c'est pour son bien.
On pourrait très bien ne rien dire, faire comme si de rien était, mais le Malone ne lâche pas une enquête aussi facilement, et celle-ci le concerne directement au vue du message de -S. il ne dira pas à la blonde qu'il n'y avait pas que la photo, il l'évitera au maximum mais il espère fortement qu'il y ai méprise et qu'il n'ai rien à voir dans cette affaire de grossesse...

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Sam 2 Aoû 2014 - 19:23



Ft. Connor J. Malone


❥ Make up, wake up.
La situation entre les deux amis avait vite dégénérée sans que Penny ne se doute de quoique ce soit. Comment était-ce arrivé ? Elle-même n'était pas sûre de le savoir mais c'était là. L'excitation du matin semblait bien disparue et la colère surgissait sans qu'elle ne puisse se contrôler. Elle ne pensa même pas que l'explication puisse être autre chose que ce qui lui vint en premier lieu. C'était déclenché une guerre qu'elle n'était pas sûre de pouvoir apaiser. Penny ne supportait pas qu'on fouille dans sa vie et découvre tout ce qu'elle mettait tant de mal à garder pour elle. Qui aimerait ça d'ailleurs ? Personne qu'elle connaisse. C'était comme si le mal progressait par étape. Évidemment, Connor répliqua mais elle écouta tout juste. Elle était prise dans son ressenti et sa colère. La peur la faisait parler avant de réfléchir, un défaut dont elle souffrait depuis très longtemps. Son regard défia presque son ami de continuer cette conversation, de continuer à prétendre ne rien avoir fait pour trouver ça. Puis elle fila vers la chambre, cherchant à nouveau à dissimuler ça comme si ça pouvait le dissimuler à Connor et lui faire oublier ce qu'il venait de voir. Ce qui était enfoui ne devait pas pouvoir faire de mal. Et ça c'était sa vie, la sienne et ça ne le regardait certainement pas. Elle l'entendit hausser le ton et sursauta en surprenant un fracas témoin de la colère de Connor, sans aucun doute et apparemment c'était une chaise qui avait pris. Il la rejoignit finalement ne la laissant pas seule alors que c'était tout ce qu'elle demandait. Il tenta une nouvelle approche et son esprit fit le relais, enfin. Ce n'était pas lui. Qui ? Un nom lui vint bien en tête, se souvenant d'un message qu'elle avait reçu quelques temps avant. Ses mâchoires se fermèrent et son corps se tendit, les muscles totalement rigides. Et puis finalement, en quoi était-ce si grave cette découverte ? Parce que ça concernait Connor de loin ? Oui et peut-être aussi parce que, finalement, elle qui se pensait détachée de la situation découvrait que ce n'était pas le cas. Elle n'aurait pas voulu que ce qu'il y avait sur l'échographie arrive à son terme mais en même temps, c'était difficile à décrire, c'était comme perdre quelque chose et qu'elle ne pouvait rien faire pour échapper à ce sentiment de perte. -S, un pseudonyme qui sifflait en bouche et qui ne cachait aucune de ses mauvaises intentions. Elle se retourna rapidement en direction de Connor, ne sachant pas vraiment ce qui allait survenir dans l'instant. « Tu veux que je te frappe c'est ça ? » Fit-elle avec hargne en le frappant au torse bien trop faiblement. « C'est -S c'est ça ? Non je sais que c'est ça alors ne dis rien surtout ! » Elle était énervée, elle ne savait même plus après qui et s'éloigna de son ami comme si elle réfléchissait à tout ça, tentant de comprendre les émotions qui la liaient et ce que la situation allait impliquer. « Bien, ok d'accord. » Une suite de mots, même pas une phrase pour accepter de se calmer. Elle ne voulait toujours pas parler de ce qu'elle tenait entre les mains, se rendant compte qu'elle n'avait jamais que plusieurs façons de faire oublier ça à Connor. « On oublie ? » Sourit-elle faussement en se rapprochant, serrant fortement la photo qu'elle cachait dans son dos. Elle se colla au flic, ne laissant aucun doute sur ses intentions à l'instant. « Si on reprenait là où on était ? » Elle voulait vraiment qu'il oublie ça, qu'il chasse ça de son esprit par tous les moyens possibles, elle-même finalement, voulait oublier.





© code de night sky. gif de tumblr.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY Lun 25 Aoû 2014 - 9:52

... ... ...
Make up, wake up




∞ ft. Penny E. Ribbs
Le ton montait et montait encore, au point de finir par des hurlements de rage incontrôlée. Comment peut-on démarrer une matinée de plaisir et l'achever par ça ? Connor était en proie à une bouffée de colère qu'il avait du mal à canalisé. Se faire accus à tord était une chose qui le débectait au plus haut point, ça lui rappelait trop son passé, ses proches qui n'avaient pas eut justice. Il ne laisserait pas passer ça, alors quand Penny s'enfuie dans la chambre, il savait que ce n'était pas terminé. Balançant un coup de pied dans une chaise en oubliant qu'il n'était pourvu que d'un caleçon, il ignora la légère douleur que lui provoqua la rencontre du bois et fila vers la chambre. Malgré lui, il voulait mettre les mains dans ses poches, mais n'en avait pas. Il avait également laisser ses cigarettes dans la chambre de la belle et ne pouvait se calmer aisément sans sa dose de nicotine. Un vrai poison. Il fallut prendre sur lui avant de rejoindre Penny, hors de question d'user de violence – autre que sexuelle – sur elle !

Respirant bien fort, il entra dans la chambre afin de calmer le jeu. Se défendant encore de n'avoir rien fait, il laissa volontiers la blonde passer ses nerfs sur lui. Depuis le temps, le Malone ne craint plus les coups alors elle peut bien se défouler sur lui. Ce qui lui fit le plus mal, ce n'est pas le poing de son amie sur son torse, mais bel et bien le fait qu'elle le pense capable de mettre son nez là où il n'a pas à le mettre... « Quoi ? Co... » Coment se peut-il qu'elle parle de -S ? ce mystérieux expéditeur serait-il là pour lui nuire tout particulièrement ? Se peut-il que quelqu'un ait l'intention de les séparer pour arriver à faire du mal à la belle ? Fronçant les sourcils, il ne sut que répondre, elle l'avait coupé dans son élan. Connor ne dit rien, se contentant de jeter un coup d’œil à la pièce, à la recherche de ses affaires. Il était pratiquement certain qu'elle allait le foutre dehors, autant de préparer !

Mais contre tout attente, Penny vint se coller contre lui, et... pas juste comme ça, elle était vraiment très proche... « Penny... » commença le jeune homme en ne cherchant pas à se détacher d'elle. Là où ils en étaient ? Connor était partagé par cette discussion. « Mais, attend, il faut qu'on en parle. C'est... arrête tu m'aide pas à réfléchir. » grogna-t-il faiblement alors qu'elle entreprenait de lui faire perdre ses esprits. On ne peut chasser de son esprit une telle chose. -S avait clairement fait comprendre qu'il avait quelque chose à voir avec cette affaire d'échographie et pour que Penny s'en prenne à lui ainsi, la vérité devait être affreuse... Ils ne se protègent pas toujours, pourquoi faire ? Après tout ils sont amis et clean. Connor se protège avec les autres, mais souvent, il aime les sensations charnelles et le plaisir que ça lui procure de se fondre en son amie sans sentir le latex entre leurs corps. Et voilà, il commence à perdre le fils de ses pensées ! Il n'oublie pas le sujet premier de leur dispute, mais une réconciliation avant de parler plus sérieusement lui plaît tout autant ! « Tu mérite une punition pour m'avoir accusé à tord... » dit-il en la retournant, la plaquant contre le mur, se collant bien contre son dos en lui faisant sentir  quel point elle était capable de lui faire perdre la raison. Ce n'est pas terminé, mais pour le moment, c'est trop de prise de tête. Tout l'obsèd dès l'instant qu'on lui pose un problème, mais ça se résoudra en temps voulu.

© .JENAA

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY

Revenir en haut Aller en bas
#1006 + HOT /!\ Make up, wake up. | CONNOR&PENNY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» MAKE YOUR OWN FAIRYTALES
» Wake me up...
» And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy
» you make me shine ▲ shane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: North Lewiston :: Quartier résidentiel :: Hatwai Road-