AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ] Sam 13 Juin 2015 - 6:52


Poisson chez les fous
Jade & Su' & co.


- « Mais je n'ai nulle envie d'aller chez les fous », fit remarquer Alice.
- « Oh ! vous ne sauriez faire autrement, dit le Chat : Ici, tout le monde est fou. Je suis fou. Vous êtes folle. »
- « Comment savez-vous que je suis folle ? » demanda Alice.
- « Il faut croire que vous l'êtes, répondit le Chat ; sinon, vous ne seriez pas venue ici. » ▽ (Lewis Carroll)
« Mlle Thorn? Vous êtes prête? Je viens vous accompagner pour votre IRM. »

La jeune fille leva les yeux vers l'infirmière qui venait d'entrer dans la pièce. Une IRM? L'air perdue, la demoiselle fronça les sourcils et essaya de comprendre ce que l'infirmière voulait dire. Ah oui, une IRM. Il était vrai que la jeune Thorn se trouvait à l'hôpital. Pour quoi déjà? Jade baissa les yeux vers ses doigts qui s'entortillaient par manie, et elle se souvint que la réponse à ses questions devait se trouver sur ses bras. Sa peau blanche y était tacheté de noir : des penses-bêtes écrit au stylo, qu'elle repassait de temps à autres lorsqu'elle remarquait que l'encre commençait à s'effacer. Tellement de phrases, de mots... Tellement de chose à se souvenir. « Mémoire d'une heure » « Maman dans le coma » « Coupable? » « Essaye de te souvenir! » « N'essaye pas de t'enfuir » « Tu es à l'hôpital pour ton bien. » La jeune fille avait beau chercher le long de ses bras, mais aucune indication n'expliquait précisément pour quelle raison elle était là. Juste qu'elle devait y être.

La Thorn sortit de son lit, et se leva, et entreprit d'enfiler des chaussons, tout en demandant à l'infirmière. « Est-ce que je peux enfiler quelque chose? J'ai un peu froid... » L'infirmière eu l'air surprise, mais acquiesça. Il faisait relativement bon ces jour-ci à l'hôpital, mais Jade avait étrangement constamment froid. Peut-être était-ce juste l'atmosphère des murs blancs qui la mettait mal à l'aise. Quoi qu'il en soit, la jeune blonde prit un long cardicool qu'elle enfila par dessus son pyjama, puis suivit bien sagement l'infirmière. Elles longèrent le couloir de l'aile psychiatrique, en direction de l'ascenseur. Jade connaissait l'hôpital St. Joseph, pour y avoir fait du bénévolat à quelque reprises, mais ces couloirs lui étaient complètement inconnus. Les bénévoles ne venait pas dans l'aile psychiatrique. Qui voudrait avoir affaire avec les fous?

Jade suivait son infirmière. Elle l'a suivait, et suivait, bien sagement. Mais elle était si concentré à faire ce qu'on lui demandait qu'elle oublia le chronomètre qu'elle avait autour du cou, et qui pendouillait sous sa poitrine. L'objet avait pour but d'aider à surveiller combien de temps il restait à l'amnésique avant que sa mémoire ne se rembobine. Et déjà, voilà que l'heure touchait à sa fin.

Ouvrir les yeux comme pour la première fois. Se réveiller alors qu'on est éveillée. La mémoire s'était effacé, et voilà que la Jade d'y il y a un an refaisait surface, alors que tant de temps était déjà passé depuis l'époque révolue où elle étudiait avec acharnement pour obtenir son diplôme. Où était-elle? Planté au milieu d'un couloir qui ne lui disait rien. Elle aurait voulu intercepter cet femme en blouse devant elle, lui demander où elles se trouvaient, et si elle savait comment elle avait pu arriver là. Mais la dame avait déjà disparu à l'angle du couloir, laissant Jade perdue en ces lieux. Elle avait beau essayer de se souvenir, mais rien n'y faisait. Elle était incapable de se rappeler... De quoi que ce soit. Il y avait bien des brides de souvenir... Elle qui terminait son stage et rentrait chez elle alors que la nuit était déjà bien avancé... Mais il faisait jour à présent. Ce dont elle se souvenait datait donc de la veille?

La jeune fille commença à tapoter ses poches, à la recherche du moindre indice qui pourrait lui rafraîchir la mémoire, mais rien. Elle ne trouva qu'un simple stylo noir au fond d'une poche. Pas de trace de son téléphone. Qu'est-ce qui avait bien pu lui arriver? Lasse d'essayer de se souvenir, Jade abandonna l'idée. Pour l'instant, il valait mieux trouver un moyen de rentrer. La jeune fille aborda alors le premier venu qui passa dans le couloir, et lui demanda, polie et calme : « Excusez-moi, Monsieur, mais il semblerait que je me soit égarée. Pouvez-vous m'indiquez la sortie? »
(c) AMIANTE



Dernière édition par Jade A. Thorn le Dim 21 Juin 2015 - 5:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Hyun-Su Woon
Padawan accompli
3123 $
08/04/1975 $
3123 messages
Mensonges : 3123
Anniversaire : 08/04/1975


MessageSujet: Re: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ] Sam 13 Juin 2015 - 16:46


Poisson au pays des fous

Jade et compagnie


À l’hôpital ? Mais Hyun-Su foutait quoi dans l’hôpital ? Non, il n’était pas amnésique pour qu’il se pose cette question. En réalité, il venait d’être un témoin d’un accident de voiture et il s’était inquiété pour la personne qui venait de se faire blessée. Alors il était parti à l’hôpital pour lui rendre visite. C’était au grand soulagement du coréen qu’il avait pu la retrouver en bonne santé, bien qu’elle était restée en observation pour vingt-quatre heures. Les faits étaient les suivants. Sully était sorti d’une épicerie et avait vu un enfant courir après le ballon sur la route. Une voiture se dirigeait dangereusement vers le gamin, alors que Su’ s’apprêtait à courir pour le sauver, une autre personne plus proche l’avait fait et s’était fait renverser. Il n’avait pas passé son chemin au contraire, il s’était vite dirigé vers la victime et c’était même lui qui avait appelé les secours, qui avait tenté d’appeler un des proches. Toute l’étoffe d’un citoyen modèle ! Il était même allé accompagner la personne et … « 오 더 큰소리로 우는 없습니다 … » un nouveau juron de la part du Coréen ! Il venait de se rendre compte qu’il avait oublié ses courses à l’épicerie. Il devrait y retourner pour les récupérer, après tout le vendeur avait bien vu ce qui s’était passé et dans un élan de bonté aurait dû les garder. Après, c’était à se demander si les gens avaient toujours gardés leur générosité en eux…!

Alors il était dans les couloirs de l’hôpital, il était parti pour chercher une machine à café, à essayer de le retrouver… Jusqu’à ce qu’il le retrouve pour ensuite se paumer. Oui Hyun-Su était quelqu’un qui détestait les hôpitaux et qui n’y allait pratiquement jamais. Même quand il se faisait blesser, il se débrouillait toujours pour se soigner tout seul et jusqu’ici c’était des petits bobos. Même les blessures qu’il avait dû avoir suite aux échanges de coups avec Chris, Hyun-Su n’était pas allé voir le médecin et il n’avait pas eu de problème avec les blessures qui n’étaient pas si alarmantes que ça. Bon, son patron n’avait pas du tout apprécié de le voir avec des lunettes de soleil et une petite ouverture à la joue. Le temps qu’il guérisse, il avait dû aider Sally à la caisse, parce que ce n’était pas une bonne idée de se présenter avec une tête à avoir fait une bagarre aux clients. Enfin bref ! Hyun-Su était perdu dans l’hôpital et il ne retrouvait pas la sortie, alors il se fiait à son instinct et à son sens d’orientation. Il cherchait un panneau qui indiquerait la sortie quoi…

Alors qu’il pensa avoir retrouvé le panneau de sortie, avec le gobelet de café à la main, il se fit aborder par une jeune fille au cheveux longs, portant un cardicool. «  Excusez-moi, Monsieur, mais il semblerait que je me soit égarée. Pouvez-vous m'indiquez la sortie? » Le Coréen la regarda et resta silencieux. Prenant un air pensif avant de désigner du menton les panneaux de direction plus loin. « Moi non plus je ne sais pas à dire vrai. Je me suis égaré et j’ai cru voir les panneaux de direction là-bas » il montra du doigt. les panneaux de direction. Sans se douter d’une seule seconde qu’il se foutait encore une fois de plus, dans une situation qui n’irait pas à son avantage. Après tout, il ne pouvait pas remarquer que c’était une patiente et encore, il ne pouvait pas remarquer qu’il était dans l’aile psychiatrique ! Alors il l’invita à suivre pour aller jusqu’à ces fameux panneaux. Il lui demanda en toute innocence : « Vous sortez tout simplement ou vous êtes venue voir un ami à vous ? » Oui, Hyun-Su voulait s’assurer s’il n’était pas vraiment le seul à avoir un sens d’orientation qui pouvait craindre.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ] Dim 21 Juin 2015 - 11:58


Poisson chez les fous
Jade & Su' & co.


- « Mais je n'ai nulle envie d'aller chez les fous », fit remarquer Alice.
- « Oh ! vous ne sauriez faire autrement, dit le Chat : Ici, tout le monde est fou. Je suis fou. Vous êtes folle. »
- « Comment savez-vous que je suis folle ? » demanda Alice.
- « Il faut croire que vous l'êtes, répondit le Chat ; sinon, vous ne seriez pas venue ici. » ▽ (Lewis Carroll)

Jade eu une seconde d'étonnement lorsque l'étranger s'était retourné vers elle. De dos, elle n'aurait jamais pensé qu'il s’agissait d'un jaune. Pas que cela dérangeait plus que cela. Non non non. Jade n'était pas raciste... Elle ne l'avouerait jamais : cela ne se fait pas. Il était plus correct de dire plutôt qu'elle ne fréquentait pas la communauté asiatique de Lewiston. Oui. Tout comme toutes les autres communautés de personnes qu'on ne qualifierait pas de blancs en fait... Mais cela ne faisait pas d'elle une raciste politiquement parlant. D'ailleurs, il arrivait que Jade ait à passer du temps avec des enfants Nez-Percée lorsqu'elle faisait du bénévolat avec sa mère. Faut-il une autre preuve qu'elle n'était pas raciste? Jade n'était pas raciste.

La jeune fille n'apprécia pas les quelques secondes de silence en trop que l'asiatique usa à la scruter comme une bête curieuse.  Et on disait qu'ils étaient très polie? Foutaises. Mais il fini par lui répondre : « Moi non plus je ne sais pas à dire vrai. Je me suis égaré et j’ai cru voir les panneaux de direction là-bas. » Jade ne pu s'empêcher de soupirer légèrement. Elle n'avait qu'une seule envie : rentrer chez elle en vitesse. Mais la seule personne susceptible de l'aider était elle-même perdue. Enfin bon... Autant retrouver leur chemin ensemble maintenant.

Jade suivi donc sagement l'asiatique, sans se douter ou se méfier de quoi que ce soit. De toute façon, c'était soit suivre un inconnu, soit errer seule dans ces couloirs. Et puis, s'il osait quoi que ce soit, elle pourrait toujours prendre ses jambes à son cou après lui avoir crever un œil avec le stylo noir qu'elle serrait à présent bien fermement entre ses doigts, la main enfoncé au fond de la poche de son cardicool.  La Thorn observait tous les côtés. Ils étaient de tout évidence dans un hôpital... Ou quelque chose qui s'y rapprochait. Elle connaissait assez bien l'Hôpital St. Joseph, mais elle n'avait aucun souvenir de ces couloirs. Une partie de l'hôpital qu'elle n'avait jamais visité? Peut-être.

Lorsque l'asiatique s'adressa à nouveau à elle, elle se retourna vers lui.  « Vous sortez tout simplement ou vous êtes venue voir un ami à vous ? » La jeune fille leva les yeux au ciel, l'air songeur. C'est vrai ça... Pourquoi était-elle ici déjà? Elle pensait zapper la question pour se concentrer sur comment rentrer chez elle, mais puisqu'ils devaient chercher comment sortir avant, autant y réfléchir. Malgré ses efforts, rien y à faire, Jade était incapable de se rappeler comment elle avait atterrit ici. Entre le moment où elle rentrait chez elle après son stage, et celui où elle se réveillait au milieu du couloir blanc, c'était le néant total. Cependant, révéler à cet étranger qu'elle n'avait aucune idée de comment elle avait atterrit ici n'était pas la meilleure chose à faire. Qu'allait-il s'imaginer? Qu'elle avait fait un black-out après s'être alcoolisé toute la nuit, voir pire. Non. Jade ne pouvait pas perdre la face et laisser des rumeurs courir à son sujet qui risquaient d’entaché sa réputation. Après un moment d'hésitation, elle répondit : « Hum... Je viens souvent ici faire du bénévolat avec ma mère... J'ai dû la perdre de vue. » Pas réellement un mensonge en soit. Pour cela que Jade ne ressentit aucune culpabilité à le dire à l'asiatique, plutôt que de dire la vérité.

 
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Hyun-Su Woon
Padawan accompli
3123 $
08/04/1975 $
3123 messages
Mensonges : 3123
Anniversaire : 08/04/1975


MessageSujet: Re: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ] Mar 21 Juil 2015 - 18:20


Poisson au pays des fous

Jade et compagnie


Hyun-Su observa la jeune femme qui semblait quand même égarée. Elle n'avait pas l'air de savoir quoi répondre à la question. Comme si là, ils étaient tout d'un coup silencieux à marcher dans les couloirs de l'hôpital pour aller voir les panneaux de direction. Peut-être qu'il y aura la sortie d'ici là. Ça restait quand même un peu suspect qu'elle prenne un peu trop de temps à réfléchir à la question, même si bon ... Ils marchaient et peut-être qu'elle se devait se concentrer pour retrouver ses repères. Elle trouvera sûrement une direction à partir d'une tâche ? ... Enfin oui non ... ! Cela n'allait pas vraiment être évident vu que tout les couloirs se ressemblaient. D'ailleurs, c'était justement pour ça que Hyun-Su s'était perdu ! Il n'aimait pas vraiment aller à l'hôpital, même s'il se blessait il se débrouillait pour se soigner tout seul. Afin de ne pas se faire enregistrer pour un dossier... Oui, on pourrait croire qu'il fuit quelque chose ou quelqu'un qui pourrait le retrouver justement grâce à un des dossiers médicaux. Pourtant, il s'était déjà fais enregistré avec d'autres banalités comme la carte d'identité, le visa, la tentative de la demande pour la carte verte ...

« Hum... Je viens souvent ici faire du bénévolat avec ma mère... J'ai dû la perdre de vue. » « Elle ne doit pas être bien loin dans ce cas là... » L'asiatique ne se sentait pas vraiment à l'aise à l'hôpital dans tout les cas et ce qu'il voulait c'était de sortir de là au plus vite. Qu'elle vienne ou non avec lui. Ils arrivèrent enfin en face du panneau qui indiquait les directions et Hyun-Su se mit à le lire assez attentivement avant de soupirer légèrement agacé d'être ici « Bon .. On l'a notre sortie. Il faut juste tourner à gauche et on va trouver cet ascenseur ... » Il jeta un coup d'oeil à l'inconnue qui cherchait sûrement sa mère. « Peut-être que votre mère est en bas à l'accueil. » Il haussa les épaules de façon assez machinale. Elle avait environ la vingtaine et faisait toujours des activités avec sa mère. C'était une chose que le Coréen n'avait jamais eu, il l'avait perdu depuis très longtemps et il savait plus que sa petite soeur ce qu'il ratait. Ça faisait un peu mal. « Vous venez avec moi ? » C'était plutôt une vraie question qu'un ordre pour que les choses restent claires, bien que son attitude pouvait un peu dire le contraire. Hyun-Su tourna le dos de la jeune fille, allant vers l'ascenseur. Il savait qu'elle allait le suivre de toute façon, elle ne voudrait pas vraiment rester dans l'aile psychiatrique. Les gens en blouse blanche peuvent très facilement prendre les civils pour des malades. D'ailleurs, les visiteurs pouvaient être déjà considérés comme des malades pour aller voir leur proches internés.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ] Ven 7 Aoû 2015 - 19:03


Poisson chez les fous
Jade & Su' & co.


- « Mais je n'ai nulle envie d'aller chez les fous », fit remarquer Alice.
- « Oh ! vous ne sauriez faire autrement, dit le Chat : Ici, tout le monde est fou. Je suis fou. Vous êtes folle. »
- « Comment savez-vous que je suis folle ? » demanda Alice.
- « Il faut croire que vous l'êtes, répondit le Chat ; sinon, vous ne seriez pas venue ici. » ▽ (Lewis Carroll)


La jeune blonde ne pouvait pas s'empêcher de jeter régulièrement des coup d'oeil inquiet autour d'elle. Plus elle y pensait, plus elle trouvait cela étrange qu'elle n'ai aucun souvenir de comment elle avait pu atterrir ici. Ces questions qui restaient sans réponse, petit à petit, laissaient s'insinuer la peur au fond d'elle. Il n'y avait pas de raison, pourtant. Bien qu'elle ne savait pas comment elle était arrivé là, elle était dans un lieu qu'elle connaissait, et saurait sans difficulté trouver le chemin vers la maison. Puis elle était avec quelqu'un qui semblait assez aimable et qui semblait chercher la sortie, tout comme elle. Quelqu'un... Quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. « Elle ne doit pas être bien loin dans ce cas là... » Jade acquiesça de la tête. Si elle était bien venu avec sa mère, il semblait évident qu'elle devait être dans les parages. Mais voilà, la jeune fille n'était pas sûre qu'elle était bien venue en compagnie de sa génitrice.

Malgré tous les doutes qui la prenait, Jade continua de suivre l'inconnu vers les panneaux directionnels. « Bon .. On l'a notre sortie. Il faut juste tourner à gauche et on va trouver cet ascenseur ... » La Thorn jeta aussi un coup d’œil aux panneaux. Non pas qu'elle n'avait pas confiance au jugement de l'asiatique... Ou pas confiance tout court. Enfin si. Légèrement. Elle avait toujours ces doutes qui noyait son esprit, et cette petite gaine de peur qui germait petit à petit au fond d'elle. Mais elle ne pu que constater qu'il avait raison. L'ascenseur se trouvait à gauche au bout du couloir. Elle jeta machinalement un dernier regard dans la direction opposé, là où elle se trouvait plus tôt. Elle continuait à se demander comment elle avait pu arriver ici. Les couloirs étaient anormalement désert, ce qui ne pouvait que renforcer un certain malaise. «Peut-être que votre mère est en bas à l'accueil. » Jade refit face à l'inconnu. Oui. L'accueil... Si sa mère était ici, et qu'elles s'étaient bien perdue de vu, comme elle l'avait supposé plus tôt, il était tout à fait logique de penser qu'elle l'attendrait à l'accueil... « Hum... J'en doute... Ma mère a l'habitude de brusquement partir lorsque l'agence l'appelle pour une urgence... » partagea finalement la blondinette. Oui. C'était une autre supposition plausible. Depuis qu'elle et Tamara avaient eu l'âge de se débrouiller seules, leur mère avait commencé à travailler. Et, comme tous ce qu'elle entreprenait, elle prenait son travail très à cœur. Jade ne comptait même plus le nombre de fois où sa mère avait brusquement disparu suite à un appel du boulot.

« Vous venez avec moi ? » L'asiatique n'attendit même pas qu'elle réponde pour lui tourner le dos et se diriger vers l'ascenseur. La jeune Thorn trottina rapidement derrière lui jusqu'à arriver à sa hauteur et continuer d'avancer au même rymthe que lui. « De toute façon, il vaut mieux que je rentre directement chez moi. » ajouta-t-elle tout en rentrant dans l'ascenseur avec l'inconnu.

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Hyun-Su Woon
Padawan accompli
3123 $
08/04/1975 $
3123 messages
Mensonges : 3123
Anniversaire : 08/04/1975


MessageSujet: Re: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ] Sam 8 Aoû 2015 - 1:50


Poisson au pays des fous

Jade et compagnie


Cette jeune fille se sentait vraiment mal à l’aise et Hyun-Su pouvait le sentir de là. Lui non plus ne l’était pas, mais ce genre de malaise n’allait pas vraiment continuer encore plus longtemps maintenant qu’ils avaient trouvés l’ascenseur et qu’ils allaient être tranquilles pour de bon. La jeune aura retrouvé sa mère à l’accueil, même si apparemment elle aurait pu être partie en abandonnant sa fille à l’hôpital. Le coréen fronça déjà les sourcils à l’annonce de la femme qui disait que sa mère serait déjà partie à son boulot en abandonnant sa fille. Il avait déjà du mal à y croire… Peut-être qu’elle était au courant pour qu’elle agisse de façon assez relâchée. Oui, il pouvait comprendre par son attitude que ce n’était pas vraiment la première fois… Il soupira discrètement et se retrouvait légèrement frustré. Parce que Hyun-Su ne connaissait pas vraiment ce genre de situation et donc, il ne pourra jamais comprendre que ce genre de chose puisse être normal pour une fille à la maman.

Alors il lui demande gentiment si elle venait avec lui dans l’ascenseur bien qu’il avait pris de l’avance. Il fut rejoint assez rapidement « De toute façon, il vaut mieux que je rentre directement chez moi. » Hyun-Su appuya sur le bouton d’appel et attendit l’ascenseur. « Vous vivez loin ? Parce que j’ai ma voiture. » Il n’ajouta rien de plus, faisant déjà comprendre ce qu’il voulait dire par là : il comptait bien la ramener chez elle. Avant qu’elle puisse répondre, le coréen se mit à hausses les épaules. « C’est comme vous voulez. Moi je ne vais pas vous forcer à monter dans une voiture si vous ne voulez pas. » une petite pause avant qu’il continue d’enchainer. « Et si c’est la raison du fait que nous sommes des inconnus, on a juste à se présenter et là… On n’est pas vraiment des inconnus si on connait les prénoms non ? » L’ascenseur arriva quelques secondes plus tard et ils y montèrent en rejoignant les autres personnes qui étaient déjà là. Les portes se refermèrent et ce fut silencieux avec tous ces gens-là. Quand ils étaient arrivés à l’étage zéro, ils sortirent vite de l’ascenseur. Hyun-Su était en train de regarder la jeune fille qu’il venait de rencontrer, il était vraiment loin de se douter de ce qu’elle était vraiment et quelle était sa raison de la venue d’ici même. Il lui demanda du regard si elle acceptait sa proposition ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ] Sam 17 Oct 2015 - 15:06

Padawan en manque d'inspiration ?


Je vois mes louveteaux que vous n'avez pas donné de réponses à ce sujet depuis plus de trois semaines. Est-il fini, abandonné ou l'avez-vous oublié ? Réponse il vous faudra donner dans la semaine à venir ou archivé ce sujet sera !
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Penny E. Ribbs
Maître Jedi
3200 $
25/12/1987 $
3200 messages
Mensonges : 3200
Anniversaire : 25/12/1987


MessageSujet: Re: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ] Mar 27 Oct 2015 - 16:48

Abandonné et verrouillé.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ]

Revenir en haut Aller en bas
Poisson au pays des fous [Jade & Su & Co. ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Jade - The little flower is lost in this big world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: Saison 2 :: archives sujets terminés et abandonnés-