AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Soccer time - Linus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Soccer time - Linus Dim 12 Avr 2015 - 4:42

C'était le jour de son premier match de soccer, il avait vraiment hâte, depuis le temps qu'il voulait jouer dans une équipe de soccer et finalement Linus l'avait inscrit dans une équipe, il avait eut quelques pratique, mais c'était son premier match et Linus l'accompagnait. Depuis quelques temps il avait son petit chiot, Leïko qui dormait dans sa chambre, sur son lit coller contre lui. Mathys était beaucoup plus confiant depuis qu'il avait le chiot, ça lui avait donné confiance en lui, ça ne l'empêchait pas d'aider toujours à la maison quand il pouvait d'être toujours aussi sage, ça ne risquait pas de changer ce détail. Enfin bref, aujourd'hui, le petit avait enfiler sa paire de short noir, le t-shirt de son équipe qui était bleu foncé et jaune, il avait le numéro sept était derrière il mis ses protège-tibias et les bas qui allait pardessus, mais mis ses souliers normales pour ne pas faire des marques avec ses souliers à crampons dans la maison, il dit à son chiot de le suivre et il alla rejoindre Linus, il était habillé avec son habit d'équipe pour la première fois. « Papa regarde je suis prêt ! » Il fit un grand sourire et ensuite il pris son sac avec son ballon dedans et sa bouteille d'eau. Il était prêt à partir, il sortit de la maison en courant tout content d'aller jouer et monta dans la voiture à l'arrière, il tenait la laisse de son chiot que Linus avait proposé d'amener. Linus semblait aimer un peu plus le chiot, ça faisait quelques semaines maintenant qu'il était à la maison et le chiot était plutôt sage et ne faisais pas trop de dégât de toute façon il dormait tout le temps quand Mathys était pas là vu que quand Mathys était présent il jouait beaucoup avec lui comme Terrie lui avait dit que les chiens ça devait jouer beaucoup, comme ça quand ils sont dans la maison ils sont tranquille. Mathys s'occupait beaucoup de son chiot, il lui donnait à manger et le sortait pour faire ses besoins, il l'aimait jouer dans la cours et pour la balade il y allait avec un adulte Linus ou Lizbeth bien que c'était parfois Campbell ou Nigel qui l'accompagnait vu que Linus ne voulait pas qu'il sorte dans les rues tout seul, il était trop petit pour ça d'après lui.

Une fois arrivé au terrain, il laissa la laisse à Linus et courra rejoindre son équipe, il s'y était fait des amis, il aimait beaucoup, il commença le petit entrainement d'avant match avec le reste de l'équipe. Le match commença ensuite et Mathys fit salut de la main à Linus avant de commencer à jouer. Le petit jouait à l'attaque, il aimait beaucoup et il était plutôt doué, ça lui venait naturellement et Bridget lui avait appris quelques trucs et l'entraineur lui avait appris beaucoup de chose. Il s'entrainait beaucoup dans la cour à la maison. Il était très concentré sur le match, il ne pourrait pas être plus heureux que depuis qu'il vit avec Linus.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Dim 12 Avr 2015 - 23:12



Soccer time

Ft. Mathys N. Abberline



Matinée superbe, samedi matin, Linus est levé depuis belle lurette. Liz aussi d'ailleurs, pour éviter les déplacement trop fréquents, elle bosse par vidéoconférence dans son bureau, mais aux heures anglaises, ce qui fait qu'elle est en décalage de six heures avec le reste de Lewiston. Mais si elle s'est réveillée un peu plus tôt, ce n'est pas pour une vidéoconférence matinalement anglaise. Pour sa défense, Linus a plaidé que c'était impossible de résister à son corps si près...

On ne voit pas beaucoup Liz ces derniers temps, elle vit à l'envers. Malheureusement pour le reste de la population de Lewiston, c'est Linus qu'on voit. Presque toujours avec Mathys et Ingrid, parfois Billy les accompagne, lorsque Linus préfère ne pas conduire. Ce matin, c'est entre Mathys et Linus seulement. Pas que ni Linus, ni Mathys aient décidé que ça se passerait sans Ingrid, mais Liz retenue sa fille, possessive. Pas plus mal, une journée entre hommes, qui s'en plaindrait ? Ni Linus, ni Mathys.

Il fait soleil, un solei radieux en fait et l'air est chaud, même si pour le moment la température n'est pas très élevée. Les gamins vont courir de toute manière, mais Linus a prévu le coup en mettant un coton ouaté dans le sac de Mathys. Lui-même opte pour la tenue décontractée. Il ne met pas de cravate et malgré sa chemise et son veston, il est en jeans. Un jeans hyper propre, mais un jeans tout de même, ce qui tranche avec ses costumes sur mesure habituel. Mais rien ne dit que son jeans n'est pas sur mesure. Ce serait son genre... n'est-ce pas ?

- Papa regarde je suis prêt !

Linus lève la tête de l'écran de son portable et détaille Mathys de la tête aux pieds avant de sourire. Il ne savait pas encore si l'adoption deviendrait effective et ça l'angoissait, d'autant plus que Mathys avait vraiment prit l'habitude de l'appeler papa, ce qui lui faisait très plaisir, voir plus encore, mais il s'inquiétait qu'un jour, ça ne soit plus possible. Mais en même temps, plus ils s'attachaient, plus ce serait douloureux de les séparer. Et plus ce serait difficile pour qui que ce soit de les séparer.

De toute évidence. Il jette un coup d'oeil à l'heure et se lève. Et il est pile poil l'heure de partir si tu veux arriver un peu avant le début, dit-il en se levant.

Il était prêt depuis longtemps. Linus fait entrer Mathys et Leïko à l'arrière, laissant le gamin grimper tout seul, mais soulevant le chiot parce qu'encore trop petit et le pose sur les genoux de Mathys. Il pose le sac à dos de Mathys à ses pieds puis ferme la porte, avant de passer à l'avant, époussetant avec une moue boudeuse, les poils pâle du chien sur son veston. Mais il ne dit rien. Il ne dit absolument rien à ce sujet. Il n'était et n'est encore pas très chaud à l'idée d'avoir un chien. Il trouve que Mathys est trop jeune, il trouve que Ingrid est trop jeune et concrètement, il n'a pas vraiment le temps de s'occuper des deux enfants et d'un chiot. Mais il n'a pas eu le coeur à refuser ce chiot à Mathys. Et pour le moment, il ne le regrette pas. Mathys s'en occupe comme il l'avait promis. Et il ne s'et pas encore lassé.

Le trajet est court jusqu'au terrain de soccer. Enthousiaste, Mathys saute de la voiture et court avec Leïko jusqu'au terrain, puis lui abandonne le chiot avant de rejoindre son équipe. Linus le regarde aller, satisfait que Mathys semble tout de même, malgré les horreur, avoir une vie normale. Qu'il ait pu lui offrir cette vie normale lui plait. Mathys s'est fait des amis. Il est beaucoup plus sur de lui depuis qu,il est avec Liz et lui. Il espère de tout coeur que les services sociaux vont pas tout gâcher en l'expédiant dans une autre famille. Linus reste tout seul avec Leïko, parce qu,il reste à l'écart. Il ne rejoint jamais les autres parents et eux font semblant de ne pas le voir, même s,il les voit l'observer à la dérobée. Dès qu'il les regarde, ils détournent rapidement les yeux.

Mais bon, ça lui permet de fumer à sa guise sans devoir essuyer les soupirs agacés des parents soucieux des poumons de leurs enfants. Comme s'il risquait ceux des siens. Il ne fume pas à l'intérieur, il ne fume pas dans la voiture. Qu'on lui fiche la paix.

Mathys lui adresse un signe de la main, Linus lui répond, souriant.

© Leeyarom°"°

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Lun 13 Avr 2015 - 0:37

Mathys s'attendait à ce que son papa lui dise que son uniforme de soccer lui allait bien, mais non, il ne lui dit pas, l'enfant n'était pas déçu, c'était pas le genre de chose que Linus avait l'habitude de faire et l'enfant n'était pas habitué à ça donc ce n'était pas pour le déranger. Il fit un sourire : « Oui ! On peut partir tout de suite ! » Depuis quelques temps il appelait Linus papa, pas tout le temps, mais de plus en plus souvent, il aimait ça et il ne pensait pas que ça pouvait déranger Linus comme celui-ci ne lui avait jamais dit de ne pas l'appeler comme ça. Il était parti en courant, après avoir mis la laisse à Leïko dont il s'occupait beaucoup, d'ailleurs il l'avait promis à son papa. Il lui avait dit qu'il allait très bien s'en occuper, lui donner à manger, ramasser ses besoins dans la cours, etc. Et l'enfant respectait sa promesse, il faisait tout ça.

Il était arrivé à la voiture et monta seul dans la voiture comme il était capable de monter tout seul, il s'assit sur le siège de la voiture et s'attacher alors que Linus posa son sac à ses pieds et lui mis le chiot sur les genoux, il était un peu plus lourd, ça grandit tellement vite à cet âge : « Il a grandit, il est plus lourd ! C'est le plus gentil hein papa ? » Il parlait de son chiot que c'était le plus gentil des chiots, c'est vrai que son chiot était adorable. Une fois arrivé au terrain le petit partit en courant rejoindre ses amis après avoir laisser Leïko à son papa. Il riait et lui s'amusait beaucoup pour ensuite s'échauffer avant le match. Puis une fois sur le terrain et l'autre équipe aussi, ils étaient prêts à commencer à jouer et Mathys fit un signe de tête à son papa et lui sourit.

Il était prêt à jouer, il s'amusait beaucoup, parfois il tombait, comme les autres, sa se bousculait un peu parfois, on pouvait entendre les parents crier, encourager les autres joueurs, parfois Mathys il regardait son papa qui fumait, ça ne le dérangeait pas, comme son père biologique le faisait souvent, les poumons de l'enfant était d'ailleurs à surveiller, avec toute la fumée à laquelle il est exposer depuis son enfant il pourrait très bien avoir quelque problème. Pour l'instant rien à signaler, il allait bien, il toussait un peu parfois, mais tous les enfants toussent, mais jamais il a été examiné pour ça. Parfois il était sur le banc pour reprendre son souffle et boire de l'eau, puis il retournait jouer quand l'entraineur lui disait, il marque deux buts et il était très content.

En le regardant on ne pourrait pas s'imaginer tout ce qu'il a vécu, oui il avait encore des marques, des cicatrices qui étaient examiner pour être sur qu'elle ne s'infecte pas et ne se rouvre pas. L'arbitre fini par siffler la fin du match, le petit était essoufflé, il retourna au banc pour boire de l'eau et prendre son sac, il avait encore chaud, il était en sueur et il alla rejoindre son papa en courant. « Linus! Linus t'as vu hein ? T'as vus ! J'ai marqué deux buts ! » Il était tellement fier, il y avait un petit vent et il laissa Linus l'aider à retirer son chandail un peu tremper de sueur pour prendre le coton ouater qui était dans son sac et l'enfiler, en même temps que Linus l'aidait il arrêtait pas de parler : « C'était trop cool, j'adore ça le soccer! Tu crois que je pourrais jouer dans les équipes comme eux à la télé ? » Il voyait peut-être grand, mais il adorait. Ça ne le dérangeait plus de montrer ses cicatrices qui était beaucoup plus pâle qu'avant. « J'ai eu chaud. » Il s'assis par terre pour retirer ses bas de soccer, protège tibias, etc. pour seulement remettre des bas normalement et ses souliers de tous les jours. Puis une fois prêt il pris la laisse de Leïko et laissa Linus prendre son sac de sport, mais il pensa à quelque chose et demanda à Linus : « Tu veux jouer avec moi un peu ? » Un peu tout le monde était en train de partir, mais il avait encore de l'énergie, il avait envie de jouer avec son papa, il volait profiter de ce moment qu'il avait tout seul avec son papa, il attendit sa réponse pour prendre son ballon dans le sac.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Jeu 16 Avr 2015 - 3:09



Soccer time

Ft. Mathys N. Abberline



Ça lui rappelle les match de hockey de Nigel, lorsqu'il était à peine plus vieux que Mathys. Les Chatwood ont toujours été de bons perdants. On peut perdre les match, parfois. Ça permet de bosser plus fort, de trouver les failles et de gagner la fois suivante. Mais les Chatwood, en particulier les jumeaux, étaient de très mauvais gagnants. Vous savez ce genre de gagnants qui en fait beaucoup trop d'éloges de sa victoire, qui peut hurler encore, des heures plus tard, qu'ils ont gagner et qui en parlent parfois même des mois plus tard. Errol était particulièrement mauvais gagnant. En même temps, il aimait se vanter de tout ce qu'il faisait, parce que, fallait bien l'avouer, il réussissait presque tout ce qu'il entreprenait. Mais si Errol se fichait de perdre, Linus n'appréciait pas particulièrement. Mais il détestait encore plus lorsqu'il entendait leur mère hurler ses consignes à l'arbitre. Alors il s’abstint de montrer à l'arbitre que lui aussi il connait les règles. Surtout que Mathys ne mérite pas d'un papa gérant d'estrade. Ça l'agace. Il ne dit pas un mot.

Peut-être que s'il avait été dans la masse de parents, plus loin, il se serait laissé aller à s'enthousiasmer. Mais tout seul, avec le chien, c'est pas l'idéal. Il se fiche du match de toute manière, c'est le premier de Mathys et concrètement, ça se passe plutôt bien. Il retient une exclamation de joie lorsque Mathys fait son premier but en partie officielle ! Il se contente d'serrer les poings et de sourire bêtement. Un joli but, ça, y a pas à dire ! Il se sent bête, tout seul, en retrait de tout le monde, mais on choisit souvent son style de vie. Lui, il a choisit le sien. Il profite, fumant cigarette sur cigarette, laissant Leiko courir autour de lui, s'assurant seulement de détortiller la laisse autour de lui. Un ou deux enfants, qui ne jouent pas, des frères ou des soeurs, sans doute, s'approchent pour caresser et jouer avec Leïko. Contre toute attente, du moins celles des parents qui observent leurs enfants du coin de l'oeil, Linus hoche la tête pour accepter. Par contre, pour ne pas décevoir les parents qui s'attendent à son comportement, il répond aux question d'un ton glacial. Les gamins jouent un peu avec Leïko, puis l'arbitre siffle la fin du match. Aussitôt les parents rappellent les enfants autour du chiot. Dès qu'ils sont parti, c'est Mathys qui accourt.

- Linus! Linus t'as vu hein ? T'as vus ! J'ai marqué deux buts !
- Bien sûr que j'ai vu ! Deux superbes buts, le félicite-t-il, enthousiaste.

Il aide Mathys à retirer son chandail humide et enfiler le ouaté. Mathys semble enchanté de sa première partie de soccer. Linus sourit. C'est merveilleux de le voir dans cet état.

- Si c'est ce que tu veux, bien sur que je crois que tu pourras. Pourquoi pas ? T'as vu le niveau de Nigel au hockey ? Faut que tu y mettes les efforts et tu pourras tout ce que tu veux.

Non, Linus n'était pas du genre à avoir des plans de vie et de carrière pour ses enfants. Techniquement, à moins d'un grand malheur, ses enfants seraient totalement à l'abri de la misère, à moins de s'y mettre tout seuls. Ils auraient donc le loisir de faire tout ce qu'ils voudraient. Qui était-il, de toute manière, pour décider de ce que voudraient faire ses enfants plus tard ?

Puis Mathys lui demande s'ils peuvent jouer un peu. Linus prend son sac, tandis qu'il cède la laisse de Leiko à son fils.

- Encore ? T'es pas épuisé ?, demande-t-il, mais ce n'est pas un reproche, il sourit. D'accord, on peut prendre quelques minutes. On va dans les buts ? demande-t-il, conspirateur.

Tout le monde est parti, ou presque. Il ne reste que quelques personnes.

- Détache Leiko, dit-il en posant le sac de sport de Mathys sur le sol. Même sans laisse, il faut l'habituer à rester près de nous, on aura qu'à la surveiller un peu et à lui refiler le ballon de temps en temps.

Dans le pire des cas, des promeneurs allaient se retrouver avec un chiot à leurs pieds. Ils ne risquaient pas grand chose avec Leïko.

© Leeyarom°"°

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Jeu 16 Avr 2015 - 12:53

Mathys venait de vivre son premier match de soccer officiel, ça lui faisait tellement plaisir, il se sentait bien sur le terrain, à sa place, comme quand il était chez Linus et Liz, il avait passé ses soirées après les devoirs à jouer avec son ballon dans la cours et avec Leïko qui était là pour sauter sur le ballon parfois et tenter de prendre le ballon alors que l'enfant lui tentait de l'empêcher de prendre le ballon. Il avait donc un bon jeu de pieds, peut-être pas comme ceux des plus vieux, mais pour un petit de son âge il se débrouillait très bien, il était meilleur que certains enfants qui jouaient depuis l'été dernier comme ça commençait à cinq ans, par contre à cet époque il était encore chez son père biologique et ne pouvait donc pas jouer. Le petit s'amusait, frappait dans le ballon et il avait réussi à marquer deux buts, le match avait fini 3 à 2, il avait marqué le but gagnant, ce n'était pas son genre de se vanter, il était pas du genre à faire une scène, il était juste content d'avoir marquer un but et il était couru vers Linus pour lui dire combien il était content d'avoir marquer deux buts dans son premier match.

Le petit était donc aller rejoindre son papa pour lui parler de ses deux buts ne lui demandant s'il les avaient vu. Le petit eut un sourire : « Tu penses ? Merci. J'ai adoré mon premier match ! C'était super, tu vas revenir me voir hein ? Tu vas venir à mes autres matchs ? Nigel tu penses qu'il va vouloir venir me voir jouer des fois ? Et Liz et Iggy ? » Il arrivait pas à appeler Lizbeth maman encore, peut-être parce qu'il n'y avait pas le même lien entre elle et Mathys qu'entre Linus et Mathys. Enfin bref, le petit se laissa aider par Linus pour se changer et mettre son coton ouaté pour être au chaud et retira le reste de son équipement pour mettre des chaussettes secs et ses souliers de tout les jours de beau soulier puma noir et rouge qu'il adorait. Il était assis dans l'herbe pour se changer ses souliers et s'était relever après pour mettre tout dans son sac à côté de son ballon et pris la laisse de Leïko que lui donna Linus qui lui pris le sac de sport de l'enfant.

Le petit garçon avait demandé à Linus s'il pensait qu'il pourrait devenir aussi bon que les joueurs dans les équipes à la télévision. Il eut un petit sourire et répondis en souriant, très content de la réponse de l'adulte : « Oui Nigel il est super bon ! Je vais y mettre tout les efforts, promis je vais beaucoup m'entrainer et devenir super bon ! Tu vas m'aider à m'entrainer, à me pratiquer pour devenir meilleur ? » Il fit un sourire à celui-ci et lui fit un câlin, son père biologique lui aurait sûrement dit qu'il n'avait pas le talent, qu'il ne pourrait jamais être quelqu'un, mais Linus venait de l'encourager et ça lui faisait chaud au cœur.

« Nonnn je suis pas épuisé, je veux encore un peu jouer ! » Le petit eut un grand sourire quand son père accepta de jouer encore quelques minutes et il hocha vivement la tête quand il lui proposa d'aller dans les buts. « Oui ! On y va ! » Il se pencha pour détacher la laisse de Leïko et il pris son ballon pour aller jouer avec Linus. « Il aime ça nous suivre partout, même dans la maison. » Il se pencha pour regarder Leïko et lui dire : « Tu vas pas partir hein Leïko, tu vas rester avec nous. » Comme si le chiot pouvait le comprendre ou lui répondre, le petit lui caressa la tête et il mis le ballon par terre et commença à courir suivit par Leïko.

« Tu te mets dans les buts ? » Demanda-t-il à son papa pour ensuite placer le ballon et se reculer pour se prendre un élan. Leïko c'était trouvé une branche de bois à mâchonner couché par loin d'eux. Le petit se mis à courir et frappa dans le ballon de toutes ses forces, ce qui était loin de ressembler à la même chose qu'un adulte et le ballon pris la direction du but avec un peu de hauteur.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Dim 19 Avr 2015 - 15:36



Soccer time

Ft. Mathys N. Abberline



Voir Mathys enthousiaste et heureux, ça lui réchauffe le coeur. Mathys va bien, il est de plus en plus heureux semble-t-il. Il est moins effrayé, moins timide, il prend de l'assurance. Tout comme Linus envers Mathys. Devenir papa d'un enfant de cinq ans, presque six maintenant, sans avoir apprit à vivre avec les âges précédent, ce n'est pas facile, même s'il se souvient un peu de comment c'était avec Nigel. Mais à cette époque, Linus avait moins de quinze ans.

- Mathys, il y aura toujours quelqu'un à tes match, que ce soit moi, Liz, Nigel, Hetty, Michael et Nancy et parfois même papa et maman. Et je suis certain que la plupart du temps, tout le monde sera là.

Oui, ils étaient tous allée voir quelques match de Nigel durant la saison. Linus ne se cachait plus pour y aller. Parfois ils partaient tous ensemble, parfois Ils faisaient la surprise à Nigel, partant quelques minutes après lui, l'air de rien. Depuis la veille de noël, la tension entre Linus et Nigel s'était beaucoup affaiblit. Ils n'étaient toujours pas très bavard, ni Nigel, ni Linus ne l'ont jamais été, mais ils étaient plus à l'aise à se croiser toujours, puisque tout compte fait, ils habitaient la même maison. Et depuis la naissance d'Ingrid, Linus passait tout son temps ou presque à la maison, tandis que Liz était soit en Angleterre, soit dans son bureau à travailler.

- Je peut toujours tenter de bloquer le ballon, dit-il en riant, mais je crois pas que je pourrai t'entraîner bien longtemps. Au rythme ou tu apprends, je ne vais pas pouvoir te bloquer souvent, dit-il et le commentaire semble plaire à Mathys, parce que celui-ci jette ses bras autour de son cou et lui fait une vigoureuse étreinte.

Et cette marque d'affection si spontanée lui serre la gorge. N'est-ce pas la plus merveilleuse chose sur terre ? À ce moment précis, c'est ce qu'il se dit. Et à son avis, l'instant de pur bonheur ne dure que trop peu de temps. Mathys se détache, enthousiaste à poursuivre le jeu qu'il affectionne tant. Le temps de se rendre dans les buts et Mathys détache Leïko, lui recommandant de rester près d'eux.

- Oh non, tu te trompes, Leïko ne nous suit pas partout, il te suit partout. Quand tu es à l'école, il se contente de dormir, jusqu'à ce que ce soit l'heure de la collation d'Iggy, Alors là, il tourne autour de sa chaise et bouffe tout ce que ta soeur échappe volontairement ou non par terre. Il daigne venir me voir seulement si je mange, en espérant que je lui refile un bout de fromage, ou autre. Si je lui donne rien, il retourne se coucher dans son panier. Et c'est pareil si je lui donne un bout, avoue-t-il. Leiko, c'est ton chien, y a que toi qui compte pour lui, explique-t-il en s'installant dans le but.

Il laisse Mathys prendre son élan, puis botter le ballon dans le but. Linus ne bouge pas, même s'il aurait aisément pu arrêter le ballon. Toutes les lois de physique mécanique lui reviennent en mémoire. Linus est un physicien, il a des tas de diplômes pour le prouver.

- Est-ce que tu sais ce qu'est mon travail ? Enfin, je veux dire celui que je faisais en Angleterre, pas le Fingertips.

© Leeyarom°"°

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Dim 19 Avr 2015 - 17:41

Le petit était devenu un autre enfant depuis qu'il vivait avec les Chatwood, il avait appris à vivre, à être heureux, à agir comme un enfant de cinq ans ce qui était d'ailleurs son âge. Bientôt il allait avoir six ans, son premier anniversaire qu'il passerait avec sa nouvelle famille, bien que rien était officiel encore. Il avait adoré son match et c'est ce qu'il disait à Linus, il lui demanda aussi si les autres allaient venir le voir, la réponse fut positive et le petit eux un grand sourire vraiment content de savoir ça.

« Cool ! Ça va être comme quand on va voir Nigel jouer à l'aréna ? »

Il aimait aller voir Nigel jouer au hockey, il aimerait apprendre à jouer enfin Nigel lui avait appris quelque base l'autre fois en le gardant, ils avaient jouer dans la rue comme le petit ne sait pas patiner et n'a pas de patin non plus. Enfin bref, il était content et maintenant il allait jouer avec Linus, il avait pris la direction du but en parlant de ce qu'ils allaient faire. Il eut un petit sourire et l'écouta pour avoir un grand sourire et se jeter dans les bras de son papa pour dire : « C'est pas grave si tu peux pas bloquer le ballon, on peut jouer ensemble quand même! » Il se recula ensuite et lui fit un sourire : « Moi j'aime ça jouer avec toi ! » Il lui fit un sourire et détacha son chiot en disant que de toute façon il les suivait partout, malgré tout il avait quand même dit à son chiot de ne pas s'éloigner comme si Leïko pouvait comprendre.

Il fut vraiment surpris d'apprendre que Leïko le suivait lui et pas les autres, que quand il était à l'école il faisait juste dormir, qu'il se levait que quand il y avait de la nourriture en jeu, le petit fronça les sourcils et dit : « Ohhh il joue pas quand je suis pas là ? Il ne veut pas jouer avec toi ? Pourquoi ? Pourquoi il joue juste avec moi ? Iggy elle est trop petite c'est pour ça qu'il joue pas avec elle ? Mais pourquoi pas avec toi ? » Il avait peut-être poser un peu trop de question en même temps, mais ça l'avait vraiment surpris d'apprendre que Leïko jouait pas quand il était pas là. C'est pourquoi quand il rentrait à la maison que Leïko le suivait partout et voulait jouer, il avait dormit toute la journée, le petit quand il arrivait avant de faire ses leçons il allait jouer avec Leïko dehors de toute façon à 5 ans en maternelle il y avait pas grand devoir, l'année prochaine il aurait un peu de devoir, mais pour l'instant ils faisaient surtout des jeu.

Installé pour jouer, il avait pris son élan pour frapper dans le ballon de toute ses forces afin de faire un but, Linus ne bougea pas et le petit dit : « Faut tu bouge pour arrêtes le ballon papa ! » Il eut un petit rire et il regarda son papa récupérer le ballon dans le filet du but et le regarda quand celui-ci lui demanda s'il savait ce que c'était son travail, ce qu'il faisait en Angleterre pas au Fingertips. Il fit non de la tête : « Non c'est quoi tu fais comme travail là bas ? » Il lui fit un sourire et récupéra le ballon que lui envoya Linus et le plaça pour recommencer et frapper dedans.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Sam 9 Mai 2015 - 20:18



Soccer time

Ft. Mathys N. Abberline



Non, Leïko ne jouait pas beaucoup lorsque Mathys n'était pas là. Probablement parce que lui-même ne jouait pas beaucoup avec Leïko quand Mathys n'était pas là. D'ailleurs, il ne jouait pas beaucoup avec Leïko même lorsque Mathys était là. Linus ne voulait pas de chien, mais il n'avait pas non plus eu le coeur de le refuser à Mathys. Mais il avait bien fait comprendre qu'il ne s'en occuperait pas. Évidemment, il en faisait un peu, l'éducation de Leïko ne reposait pas sur les épaules d'un enfant de 6 ans, mais Linus en faisait le moins possible, surtout en présence de Mathys. Et puis Mathys avait le droit d'avoir un chien juste à lui. Il verrait bien plus tard ce que réclamerait Ingrid.

- Peut-être qu'il n'aime pas mes jeux.

Mais bon, c'est pas non plus comme s'il ignorait le chiot. Quand il sortait avec Iggy, il appelait le chiot à les suivre. En fait, quand Mathys était à l'école, que Linus ait Iggy ou non, il amenait le chiot avec lui partout. Une course à faire ? Il faisait monter le chiot dans la voiture. Leïko était bien avertit de ne pas pisser sur le banc. Bien sûr, il ne le laissait pas non plus durant des heures.

Assez parlé du chien, c,est le temps de jouer. Linus s,installe dnas le but et Mathys se place devant, mais au moment d,intercepter le ballon, Linus ne bouge pas, ce qui aussitôt occasionne des protestation du gamin. Oh, oui, il sait que le principe du jeu est d'arrêter le ballon. Mais il... il réfléchissait. Il demande à Mathys s,il sait le métier qu,il fait en Angleterre. Mathys ne sait pas.

- Je suis géophysicien, dit-il avant de se dire que Mathys ne sait surement pas ce que c'est. En fait, j'étudie les caractéristiques de la Terre. De la planète Terre. Je suis en charge d'un laboratoire qui étudie les tremblements de terre partout dans le monde. Comme il a l'impression qu,il s'emballe, il fronce les sourcils et hoche la tête. Enfin, ce que je veux dire, c'est que je suis doué en physique et la physique peut aider à savoir ou frapper le ballon pour savoir exactement ou il va aller. Il a toujours été doué pour frapper la balle, la rondelle, le ballon, peu importe, exactement là ou il veut que le projectile se rende, ce qui rendait fou ses coéquipiers... surtout l'équipe adverse. Ce qui est bien avec le ballon de foot, c'est que les hexagones indiquent exactement ou frapper... dit-il avant de s'arrêter, se disant soudainement que Mathys a peut-être seulement envie de taper dans un ballon et compter des buts, pas d'analyser dans quelle direction seras projeté le ballon s'il botte précisément à cet endroit. M'enfin, c'est pas important, on fait que jouer.

© Leeyarom°"°

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Sam 9 Mai 2015 - 23:51

Le petit garçon lui fit un sourire et dit : « C'est parce que tu joues pas avec lui papa qu'il aime pas tes jeux, mais il aime ça aller marcher avec nous, quand tu viens marcher avec moi et lui il est toujours content ! Et moi aussi, j'aime ça jouer avec toi moi et aller marcher avec toi ! » Le petit garçon il ne savait pas qu'il fallait dire "lui et moi" qu'il fallait commencer par l'autre personne et dire le "moi" après, mais bon est-ce vraiment important pour un petit bout de six dans de savoir ça, peut-être que ça pourrait être important à un moment, mais pour l'instant ce n'était vraiment pas important pour lui. Continuai de jouer alors qu'il affirma à son papa qu'il devait bouger pour arrêter le ballon, mais celui-ci lui parla plutôt de son métier ce qui attisa la curiosité de l'enfant.

Le petit fronça les sourcils et il allait lui demander ce que c'était quand son papa ce mis à lui expliquer ce que c'était et le petit il fut vraiment intéresser par ce qu'il disait qu'il s'arrêta de jouer juste pour écouter son papa parler. « woow ça l'air cool! Je vais pouvoir aller avec toi un jour ? Ça l'air cool étudier les tremblements de terre ! » L'enfant lui adressa un sourire alors qu'il écoutait la suite qu'il trouvait tout aussi intéressant, vraiment il adorait son papa, tout ce qu'il disait était très intéressant. C'est pourquoi il l'écoutait sans rien dire, mais quand il arrêta de parler pour dire que ce n'était pas important qu'ils pouvaient que jouer le petit fit non de la tête :

« Non non dis moi je veux savoir papa ! Comment on fait pour savoir où frapper dans le ballon pour savoir où il va aller ! Je veux savoir ! Tu peux me montrer hein ? Comme ça je vais devenir super bon ! » Le petit pris le ballon dans ses mains et courra rejoindre son papa pour lui donner le ballon et qu'il lui montre où frapper dans le ballon pour que ça aille mieux, qu'il envoie le ballon exactement où il veut. Il était si heureux en ce moment, il regardait parfois son chiot pour être sur qu'il se sauve pas, mais il était toujours occupé à mordiller le bout de bois. Inquiet il demanda à Linus : « C'est pas dangereux papa pour lui de mordre un bout de bois ? » Il ne voulait pas qu'il arrive quelque chose à son Leiko adorer. Il surveillait son chiot, il ne voulait pas qu'il arrive quelque chose à son chiot ou à quelqu'un qu'il aimait, alors il le surveillait, comme il faisait très attention à sa petite sœur, Iggy, il aimait beaucoup Iggy, il faisait très attention à celle-ci.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Jeu 14 Mai 2015 - 3:26



Soccer time

Ft. Mathys N. Abberline



Cool ? Oh non, ce n'est pas que cool. C'est fantastique et si grandiose. Des maux de têtes assurée pour tenter de prévenir le coup, mais les observations après coups, c'était magnifique. Llinus sourit. Bien sûr qu'il voulait bien montrer son labo à Mathys... avec les maquettes et les modèles. Si l'adoption pouvait être prononcée le plus tôt possible.

- En effet, c'est très cool, comme tu dis.

Il ne peut pas dire le contraire. C'est effectivement très cool selon lui. Mais bon, ils sont ici pour jouer, pas pour des notions de physique 101. Il est bien prêt à changer de sujet et à jouer, mais Mathys a bien envie d'en savoir plus. Et devant son enthousiasme, Linus ne sait pas trop si c'est parce qu'il veut à tout prix gagner ou parce quel'idée lui plait. Mais dans les deux cas, ça lui permettrait d'en savoir plus. Et Monsieur Chatwood n'a jamais été avare d'enseignement et Linus semble en avoir hérité.

Mathys vient le rejoindre, avec la ballon et insiste. Linus capitule. alors les voilà assis dans le gazon tous les deux. Linus explique quelques principes de base de la physique à Mathys avec un ballon de foot. Comme ça ou autrement, pourquoi pas. Mais Mathys s'inquiète rapidement de voir Leïko ronger un bout de bois. Ça n'inquiète pas particulièrement le père.

- Tant qu'il le ronge, ça va. Quand il commencera à le croquer et que ça fera trop gros morceaux, là on lui changera les idées. T'en fais pas, un chien est capable de digérer un os. Alors un peu de bois, c'est presque rien.


© Leeyarom°"°
[/quote]

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Jeu 14 Mai 2015 - 4:00

Mathys trouvait vraiment cool ce que faisais son papa, il voulait en savoir plus sur ce que son papa faisait alors il posait des questions et il alla le rejoindre avec son ballon pour en savoir plus et il s'assis donc dans l'herbe avec celui-ci et il écouta les explications de celui-ci. S'il voulait savoir tout ça ce n'était pas vraiment pour gagner, un peu, mais c'était surtout pour apprendre à être meilleur et en apprendre plus sur ce que son père fait. Il lui fit un sourire, mais s'inquiéta un peu de ce que son chiot faisait, mais son papa le rassura tout de suite.

« Oh d'accord ouf ! J'ai eu peur ! »

Il ne voulait pas que ça le rende malade ou qu'il se blesse à cause de ça. Il hocha la tête puis il se leva et laissa son papa tenir le ballon pour tenter de mettre en pratique, il voulait juste s'assurer qu'il plaçait bien son pied, qu'il frappait à la bonne place. « C'est correct comme ça papa ? Il est bien placé ? » Il lui fit un sourire et le regarda un moment et lui fit un câlin avant de reprendre le ballon pour aller plus loin et frapper à nouveau dans le ballon en suivant les conseils que son papa venait de lui donner. Il jouait, riait, il s'amusait beaucoup et après un moment, le petit s'étira et arrêta de jouer, il commençait à être fatigué en plus d'avoir jouer le match, il venait de jouer pendant plus de trente minutes avec son papa, il avait besoin de se reposer, de faire une pause, ils pourraient aller prendre un cornet de crème glacé, mais le petit osait pas demander et préférait juste aller rejoindre son papa et dire : « On prend une pause ? » Il s'assit dans l'herbe et tout de suite son chiot arriva en courant pour se coucher sur ses cuisses et réclamer des caresses, il se mis à le caresser tout en souriant, il adorait son chien comme toute sa famille. Il avait demandé une pause, mais ils étaient peut-être mieux de se trouver autre chose à faire.

« Papa ? Je vais pouvoir aller voir où tu travailles ? Je parle ton travaille sur les tremblements de terre ? » Il lui fit un sourire, vraiment intéresser à voir tout ça, il voulait aussi l'accompagner à son travail dans cette ville, il avait pas envie d'être pris au service de garde après l'école, il préférait aller au travail de son papa quand lui allait recommencer à travailler, enfin s'il le pouvait !!
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Sam 30 Mai 2015 - 20:21



Soccer time

Ft. Mathys N. Abberline



C'est si facile de rassurer un enfant. Mais Linus n'était pas du genre à inventer n'importe quoi pour les rassurer. Il n'appréciait pas particulièrement Leïko, pas parce que ce n'est pas un bon chien, au contraire, mais parce que c'est tout simplement un chien. Mais Linus a été élevé avec Hetty, à part égale entre les Spencer et les Chatwood, du coup, il connait les chiens. Et malgré qu'il ne soit pas particulièrement attiré par les chiens, Hetty avait trimbalé un chien toute sa vie. Il devait avouer que Styx avait été un très bon compagnon de jeu. Bref.

Alors ils se mettent à jouer. Linus restait assis et à genoux dans l'herbe courte et indiquait du doigt l'endroit du pentagone ou devait frapper Mathys pour amorcer un mouvement particulier et une direction. Une demi heure qui passe comme un coup de vent. Le soleil est agréable aujourd'hui. Et mélanger physique du mouvement et jeu pour Mathys, n'est-ce pas un des trucs les plus merveilleux ? D'autant plus qu'il lui avait expliqué les bases et le pourquoi le ballon de foot a cette forme et les pentagones et etc. Et lui, il aurait poursuivit durant des heures, mais lorsque Mathys vient s'asseoir à côté de lui plutôt que de repositionner le ballon pour frapper le prochain coup, Linus en déduit que Mathys en a marre ou il est fatigué.

- Bien sûr. Jus ? Collation ?

Linus avait trimbalé le tout pour une collation, pour lui et surtout pour Mathys. Il avait fait les grignotines lui-même. Sans noix, évidemment. Un enfant allergique, c'était un défi pour le cuisinier amateur qu'il est. Il a même pensé à apporter les gâteries pour le chien et de l'eau.

- Ne te trompe pas, s'amuse-t-il, celles là sont pour Leïko.

La question le prend tout d'abord par surprise. Voir ou il travaille ? Mais il a déjà vu le Fingertips pense-t-il, avant de comprendre qu'il parle du laboratoire à Cambridge.

- Oh, oui, bien sûr. C'est le laboratoire Cavendish. C'est le département des sciences physique de Cambridge. Dès que..., il allait dire que dès que l'adoption sera signée et officielle, ils iront, mais comme ce n'est pas encore gagné, il préfère ne pas envisager cette possibilité. Dès que nous irons, on ira faire un tour. En attendant, je pourrai toujours te montrer les sismographes que j'ai dispersé autour. Il y a des tremblements de terre tout près chaque année.

Il empruntait parfois le bureau de Liz et contactait ses camarades de recherche qui épluchaient les rapports de divers sismographes qu'ils ont dispersés partout dans le monde. Linus leur expédiait régulièrement ceux qu'il avait placé aux alentours, en cachette.


© Leeyarom°"°

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Sam 30 Mai 2015 - 20:57

L'enfant avait adoré apprendre ce que son père adoptif faisait, content d'apprendre des trucs aussi sur comment frapper le ballon pour qu'il aille où on veut c'est sur qu'il arrivait pas toujours à bien frapper à l'endroit où il voulait, mais il allait s'améliorer avec le temps. Il faut de la pratique comme pour tout, alors il allait devoir être persévérant est se pratiquer pour devenir bon et peut-être devenir un pro qui jouait à la télé ça serait un de ses rêves !

Mathys était fatigué c'est pour ça qu'il avait demander à prendre une pause ou encore arrêter pour faire autre chose, puisque avant de jouer avec son père lui il avait fait un match avec les autres de son âge. Il avait beau avoir beaucoup d'énergie, à un moment comme tout le monde il avait besoin de se reposer un peu. « Du jus de raisin s'te plait papa !! Y'a quoi comme collation ? » Il était pas difficile, mais il voulait quand même savoir c'est quoi que son papa avait amener pour prendre ce qu'il aimait le plus !

« Ah non je vais pas me tromper c'est pas bon ses gâteries à lui ! C'est pour les chiens pas les humains et son dur ses gâteries, ça me ferait mal aux dents ! » Il eut un petit rire et il pris des grignotines que son papa avait amener, sans noix bien sûr, il voulait surtout pas faire une réaction allergique, même s'il avait son Épipen ça voudrait dire aller à l'hôpital, faut toujours y aller après une réaction allergiques. Il buvait aussi son carton de jus, au raisin, c'était sa saveur préférer, il adorait les raisins, il voulait toujours manger ça en collation, mais c'est bien comme c'est un fruit, il est pas comme certains enfants qui demande toujours des bonbons. « On fait quoi après ? » Il voulait bien profiter de sa journée juste avec son papa.

C'est sûr qu'il parlait de son travail à Cambridge, il était déjà aller au Fingertips d'ailleurs il adorait accompagner son papa là, c'était cool pour lui, il y avait plein de livre partout, même s'il ne savait pas très bien lire encore, mais il lisait des bandes dessinés c'est mieux que rien et à son âge ça l'aidait à apprendre à lire, il lisait les livres pour enfant aussi c'était un bon moyen pour lui d'apprendre à lire et Linus était là pour l'aider. Enfin bref, il fut content d'apprendre qu'il allait pouvoir aller voir les laboratoires quand il irait à Cambridge. « C'est loin d'ici Ça prend combien de temps aller là bas ? » Il était curieux, son papa parler ensuite que quelques choses que lui ne comprenait pas du tout, il avait aucune idée de ce qu'il pouvait dire c'est pourquoi il lui demanda : « C'est quoi des sis..mo..gra..phes ? » Mon dieu il était long ce mot, il n'avait aucune idée de ce que ça voulait dire.


Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Linus O. Chatwood
Maître Jedi
1296 $
04/11/1982 $
1296 messages
Mensonges : 1296
Anniversaire : 04/11/1982


MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Dim 31 Mai 2015 - 19:07



Soccer time

Ft. Mathys N. Abberline



Une collation parfaite pour après le sport, tout comme les faisaient Tante Monique et sa mère. Une pâte à biscuit avec garniture au choix,  fruits séchées, grains divers, anciennement des noix, mais Linus avait modifié la recette, roulée en minuscule boule et parfois trempé dans le chocolat noir, ou blanc ou pas du tout. Ça n'avait pas vraiment de nom, puisque c'était une recette plutôt inventée pour son côté pratique, alors ils s'étaient tous entendu pour que ce soit simple à retenir et accessoirement évident.

- Des p'tites boules. Les initiés savaient ce qu'étaient les p'tites boules. Et bien sûr, Mathys est un initié. Clémentines et raisins.

Linus sourit. Non, Mathys ne risque pas de se tromper de gâteries, mais on sait jamais. De toute manière, c'était également des gâteries pour chien faites maison. Distraction pour Mathys que de cuisiner avec papa pour le chiot. Et ça permettait à papa d'avoir un oeil sur Mathys tout en cuisinant. alors, maintenant, Mathys ne semblait plus avoir très envie de jouer au ballon. Normal, il bougeait depuis plus de deux heure maintenant.

- Bonne question. Qu'est-ce que tu as envie de faire ?demande-t-il en lançant une p'tite boule en l'air et en l'attrapant avec sa bouche.

Paresser au soleil lui semblait une bonne idée. Prendre un peu de couleur et de vitamine D. Mais tout compte  fait, il n'est pas pressé de rien et si Mathys veut faire autre chose, il est bien partant. Ils ont tous l'après-midi après tout. Allez prendre une glace quelque part. aller jouer au parc, bien que le module de jeu dans la cours à la maison n'ai rien à envier à celui du parc, excepté peut-être les autres enfants. Chasser les papillons, attraper des grenouilles, faire voler un cerf-volant high-tech ou artisanal dans les champs, explorer la maison hantée... ah non, maintenant c'est le W&B Inn... dommage...

- Ouf, c'est loin Cambridge, c'est plus qu'une journée d'avion et il y a habituellement trois escale en partant d'ici... sauf si on prend le jet de la compagnie, ce qui est beaucoup plus confortable...

Owi, l'accès au jet de Liz était une bénédiction, surtout pour Liz en fait parce qu'elle devait faire le trajet trop souvent. Mais malgré tout, avec le décalage, elle revenait crevée et ça le désolait.

- Un Sismographe. C'est un appareil qui mesure l'intensité de tremblements de terre. Le premier sismographe a été inventé en Chine y a des siècles. C'était un vase, avec des dragons autour. Chacun des dragon avait dans la gueule une petite boule en équilibre. Lors d'un tremblement de terre, les boules tombaient dans la gueule des crapauds en dessous. Selon la première boule tombée ils savaient dans quelle direction venait le tremblement de terre et ils pouvaient envoyer des secours. Ils pouvaient parfois même devancer la destruction et éviter les morts parce qu'ils savaient déjà qu'un tremblement de terre est souvent précédé et suivi de plus petits tremblements de terre. Maintenant, la plupart des sismographe sont électronique...

Et le voilà parti dans des explications complexe, mais avec un sens de la vulgarisation adapté au jeune âge de Mathys. Enfin, il l'espère.

© Leeyarom°"°

______________________________

Linus Owen Chatwood

PAINT IT BLACK
I look inside myself and see my heart is black
I see my red door and must have it painted black
Maybe then I'll fade away and not have to face the facts
It's not easy facing up when your whole world is black
- Rolling Stones

I remember but I can't forgive : (AuAg)3Hg2


Dernière édition par Linus O. Chatwood le Sam 6 Juin 2015 - 18:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
messages



MessageSujet: Re: Soccer time - Linus Dim 31 Mai 2015 - 19:41

Le petit adorait les petites boules ça goûtait super bons, mais il adorait aussi les raisins c'est pourquoi après réflexion il dit simplement : « Ohh des p'tites boules ouii ! C'est trop bon ! » Il adorait les petites boules, il savait que parfois la recettes étaient faites avec des noix, mais avec son allergies, dans la maison il n'y avait plus de noix où elle était hors de porter de l'enfant de six ans. Il savait aussi qu'il fallait pas qu'il se risque à en manger, il fit un sourire à son papa alors qu'il mangea une petite boules, il regardait en même temps sont chiot manger ses gâteries, elles étaient aux poulet, c'était pas trop le genre de biscuit que les humains aimaient manger. Il aimait par contre les cuisiner avec son papa, il adorait faire des activités avec son papa, même les trucs plus ennuyant comme ses devoirs, bien qu'à cet âge les devoirs étaient plutôt drôle à faire.

Après avoir jouer au soccer pendant presque deux heures l'enfant avait bien envie de faire autre chose. C'est pourquoi il demandait à son papa ce qu'ils allaient faire maintenant, il faisait trop beau pour passer la journée à l'intérieure, donc il pourrait faire quelques choses dehors. « On peut passer la journée dehors ? Tu m'avais dis que tu allais me montrer comment faire voler un cerf-volant… on peut faire ça ? » Il lui fit un sourire alors qu'il avait bien envie de faire ça puisque jamais il avait fait voler de cerf-volant encore, mais il en avait eut un à Noël et plein d'autres cadeaux. Il devait aussi apprendre à faire du vélo, ce n'est pas son père biologique qui lui aurait appris ça. « Dis papa tu vas m'apprendre à faire du vélo ? » C'est sûr qu'il devait avoir un vélo pour ça, ce qu'il n'avait pas encore, mais son anniversaire approchait, dans neuf jours environ il allait avoir sept ans. Il lui fit un petit sourire, il ne pensait pas qu'on pourrait lui organiser une fête ou quelque chose. Il avait demandé si c'était loin Cambridge et il fut vraiment surpris.

« Wow c'est vraiment loin ! »

Il eut un sourire et écouta les paroles de celui-ci quand il lui expliqua c'était quoi un Sismographe. L'enfant il trouvait ça vraiment cool, c'est pourquoi il dit :

« Oh c'est cool ! Ça devait sauver plein de vie ! »

Il lui fit un sourire puis commença à tout ranger pour aller chercher le cerf-volant à la maison, il pris la laisse de Leïko bien que ce n'était pas vraiment utile, Leïko comme l'avait dit Linus suivait Thys partout. « Leïko il va pouvoir rester avec nous pour faire voler le cerf-volant ? » Il aimait trainer son chien un peu partout il n'aimait pas le laisser tout seul à la maison c'est pourquoi il demandait à son papa s'il pouvait l'amener. Il caressa la tête de son chien alors que son papa amenait le reste comme son sac de sport qui contenait son ballon et ses souliers de soccer, etc.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Soccer time - Linus

Revenir en haut Aller en bas
Soccer time - Linus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Quiz 21 Soccer Euro
» Session time out...
» J'ai toujours dit que le soccer c'est un sport aucunement viril!!
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: North Lewiston-