AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 Perhaps could I not remember (Peter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Perhaps could I not remember (Peter) Mer 18 Mar 2015 - 19:43

Perhaps could I not remember

sometimes when you desire something hard enough, you get it ... and sometimes you regret

Se souvenir… Ça n’avait pas été une obsession, un objectif tout au plus, mais Terrance n’était pas devenue pour autant une hystérique poursuivant une chimère. L’absence de souvenirs à son réveil à l’hôpital avait été un choc, difficile à encaisser, et à vivre par la suite. La brunette avait dû vivre ces derniers mois sans se rappeler de rien, et il avait fallu croire en la parole de Heather, de Nigel, et même de Linus… et de toute personne qui voulait lui raconter des choses sur elle. Bien sûr l’amnésique ne prenait pas pour argent comptait ce qu’on lui racontait, elle gardait une certaine méfiance selon qui lui parlait, comme Linus par exemple. Jusqu’à maintenant, Terrie ne s’était souvenue de rien, depuis des mois qu’elle était réveillée… jusqu’à maintenant… Ce matin avait changé la donne, lorsque la brunette avait choisi de se rendre sur les lieux de son accident. Elle avait expliqué à Lizbeth qu’il lui avait fallu venir ici, comme si elle n’avait plus eu le choix, comme si tout son être lui dictait d’aller là-bas. Avait-elle eu raison ou non, Terrance n’était plus capable de répondre à la question. Oui des souvenirs lui étaient revenus, mais quels souvenirs !
À observer obsessionnellement les dernières traces de son accident, la brunette avait finalement été assaillie par une série de flashs concernant son accident. Si ce souvenir n’était pas complet, il contenait cependant des informations importantes dans un premier temps, et déroutantes dans un second. Si déroutante que Terrie avait eu besoin de parler plusieurs dizaines de minutes avec Joshua, pour se calmer surtout. Et lorsqu’elle avait repris de son calme et de sa contenance, Terrance avait fait la seule chose à faire maintenant qu’elle avait quelques souvenirs : contacter Peter. Il était chargé de l’enquête sur le délit de fuite et la non-assistance à personne en danger, il allait devoir changer son accusation… Après un bref échange de sms, Terrance confirma à Peter qu’elle viendrait au poste avant 17 heures, pour lui faire part de ce souvenir retrouvé.

Lorsqu’elle arrivait au poste, bien plus calme qu’il y a une heure, Terrance ne semblait pas heureuse pour autant. Oui elle avait retrouvé des souvenirs, qui aideraient sûrement Peter, mais rien qui ne pouvait la réjouir cependant. De loin, la brunette repéra Peter, assis à son bureau, et se dirigea vers lui d’un pas décidé certes, mais avec une certaine appréhension face à ce qu’elle avait à lui révéler.

« Salut. » Dit-elle simplement lorsqu’elle arriva à sa hauteur. Le ton n’avait rien d’enjoué, si elle avait repris son calme, elle n’en était pas moins déroutée par ce dont elle se souvenait maintenant.


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Peter L. Walker
Jedi aux arrêts
233 $
11/11/1982 $
233 messages
Mensonges : 233
Anniversaire : 11/11/1982


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Jeu 19 Mar 2015 - 15:21


Perhaps could I not remember

Terrie et Peter


La journée était bien parti. Elle avait même très bien commencé jusqu'à ce message. Un message qui me rendait un peu nerveux. Autant pour elle et les souvenirs remontant à la surface, que pour moi. Il était vrai qu'elle n'avait parlé que de souvenirs remontant à l'accident mais peut-être d'autres détails, d'autres moments, lui étaient revenus en mémoire, maladroitement et égoïstement, j'espérais que non ou alors qu'ils ne me concernent pas, de près ou de loin. Malgré tout, je devais le reconnaître, j'étais assez impatient -pas forcément positivement- de ce que Terrance pourrait me dire de nouveau concernant son affaire. Je ne l'avais pas avoué et encore moins à elle, mais je commençais à piétiner. Tout cela ne menait à rien. Et même mes quelques soupçons n'avaient rien donné, pour le moment. Mais je ne désespérais pas. Aucun témoin, aucun témoignage de victime -pour le moment-, aucun preuve matérielle hormis la moto en sale état, je n'allais pas très loin avec ce peu d'informations. Connor n'était pas disponible sur l'affaire et d'ailleurs, ne faisait même pas partie du dossier, autrement dit, je ne pouvais pas non plus exposer mes hypothèses avec lui, autant dire que je me sentais seul contre tous. J'espérais donc que Terrance puisse éclairer quelques zones d'ombre. Professionnellement parlant, c'était tout ce que je pouvais espérer mais personnellement ... je ne préférais pas savoir ce que ces réminiscences avaient pu avoir comme effet sur la santé de Terrance. Je redoutais qu'elle se renferme ou affronte ce qui revenait, seule. Au moins venait-elle parler avec le flic chargé de l'affaire -moi-. Je ne savais pas si elle venait pour la fonction ou pour l'ami mais je pouvais toujours espérer que ce soit une combinaison des deux.

Attendant qu'elle arrive finalement, je me plongeais dans un dossier quelconque, travaillant sur un cas qui n'était pas le sien. Me relevant rapidement en sentant l'envie de café façon liquide vaisselle se faire plus présente, je revenais tout juste à mon bureau lorsque Terrance arriva. Je ne pouvais que lui sourire, appréciant ce visage ami à qui il manquait presque une petite lueur caractéristique de la Terrance d'avant, au fond des yeux. "Hey. Assis-toi." Fis-je en lui montrant le siège sur le côté du bureau. J'hésitais à lui demander comment elle allait. Sans doute était-ce le genre de question à éviter dans ce genre de cas, j'optais donc pour tout autre chose. Alors, ces souvenirs ... une bonne chose ou, une mauvaise ?" Façon détournée de lui demander si elle était contente de se souvenir ou non, si ça l'aidait ou pas du tout. Une façon de voir ce qu'ils avaient pu amener comme sentiment sans prendre réellement de nouvelles de sa santé.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Jeu 19 Mar 2015 - 18:52

Perhaps could I not remember

sometimes when you desire something hard enough, you get it ... and sometimes you regret

Depuis que ces flashs provenant de l’accident lui étaient revenus en tête, Terrance ne cessait de se les repasser, comme une vidéo de surveillance qu’on cherchait à analyser. Le cerveau en suractivité de Terrie lui permettait non seulement de tout retenir, mais aussi de continuer à analyser une scène à laquelle elle avait pu assister, exactement comme si elle était devant un ordinateur à se repasser en boucle une vidéo pour en examiner les moindres détails. Sauf que les détails, la brunette les connaissait déjà par cœur, parce qu’aussitôt que ce souvenir lui était revenu, tous les détails qui le composaient également. C’était sûrement pour cette raison qu’elle s’était mise à saigner du nez d’après son neurologue. L’abondance de détails dont elle se souvenait avait été un surplus d’informations que son cerveau n’avait pas réussi à traiter en si peu de temps, des courants électriques trop intenses dans son cerveau, et des vaisseaux sanguins avaient alors explosé… Une supposition qui pouvait s’avérer exacte, mais Terrance ne lui avait pas laissé le temps de confirmer son hypothèse, elle avait fui l’hôpital contre avis médical… Elle n’était cependant pas restée seule, elle avait parlé longuement à Joshua… ou plutôt elle avait piqué une sacrée crise en présence de Joshua… La crise était maintenant passée, Terrie avait pu faire le tri dans ses pensées et ses sentiments, et c’est pour cela qu’elle venait maintenant trouver Peter… autant son ami que l’inspecteur en charge de l’enquête pour son accident… Et apparemment, elle avait envers lui une certaine culpabilité sur la conscience qui lui était revenue au bord de la mort… qu’avait-elle pu faire pour avoir ce sentiment d’avoir quelque chose à se faire pardonner auprès de Peter ? Malheureusement ce sentiment n’était pas revenu accompagné d’une notice explicative, il était simplement revenu, et il faudrait alors d’autres souvenirs à Terrance pour comprendre pourquoi ce ressenti l’avait prise ainsi… à moins qu’elle ne demande directement à Peter… peut-être qu’elle le ferait si cette conversation se passait bien…

Arrivée au poste, Terrance se rappela sa décision de mettre son flot d’émotions de côté le temps d’expliquer à Peter ce dont elle se souvenait, mais peut-être que certains des sentiments qu’elle ressentait finiraient par s’exprimer malgré elle. Elle trouvait l’inspecteur à son bureau, penché sur un dossier quelconque,  et une fois encore elle détaillait les lieux, la pièce, les personnes les objets, sans pour autant avoir un regard baladeur, sa vision périphérique marchait tout aussi bien pour enregistrer les détails. Terrance saluait l’inspecteur alors qu’elle arrivait à son bureau, et il l’invitait à s’asseoir sur la chaise juste à côté de son bureau. La brunette s’exécutait, alors que Peter lui demandait si ses souvenirs retrouvés étaient une bonne ou une mauvaise chose. Tout dépendait de la façon dont on voyait les choses, non ? « Pour ton enquête, disons bonne… pour mon équilibre mental par contre, je dirai mauvaise, voire très mauvaise. » Très bonne entrée en matière, Terrie ! La brunette prit une profonde inspiration avant de reprendre. « Avant de te raconter, je te préviens juste… c’est pas complet… c’est comme… euh une bobine d’un film sauf qu’on a coupé des morceaux alors… disons que c’est pas la peine de me demander la tête qu’il a, j’en sais rien, sinon je te l’aurai dessiné. »


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Peter L. Walker
Jedi aux arrêts
233 $
11/11/1982 $
233 messages
Mensonges : 233
Anniversaire : 11/11/1982


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Dim 22 Mar 2015 - 18:53


Perhaps could I not remember

Terrie et Peter


Je ne sais pas vraiment à quoi je m'attendais. A la voir effondrée, à la voir souriante ou à la voir simplement elle-même. Après tout, elle avait parlé de nouveaux souvenirs. Certains se souvenaient de tout d'un coup. Malheureusement ou heureusement, ce n'était pas le cas pour Terrance. Je n'avais pas besoin de l'entendre me le dire, la voir me suffisait à comprendre. C'était elle et ce n'était pas elle. Complexe comme affaire. Mais je ne la laisserais pas tomber. J'avais toujours bien aimé la jeune femme et l'accident qui lui était arrivé avait fini de me faire me sentir concerné à son propos. Elle était mon amie et je pouvais tout faire pour mes amis. Voilà au moins une chose dont je pouvais être fier, du moins le pensais-je. Mon chef serait sans doute bien moins d'accord avec cela. Mais ce n'était pas le moment de songer à mes petits problèmes et à Aengus, certainement pas le moment. Je retournais donc me préoccuper du visage qui me faisait face et gardait un semblant de bonne humeur. "Eh ! Ça ressemble à la moitié d'une bonne nouvelle ça ... et la moitié d'une mauvaise aussi c'est vrai ..." Piètre humour que le mien mais apparemment, je ne me contrôlais plus quand il s'agissait de détendre l'atmosphère. Même si je devais reconnaître que souvent, bien trop souvent, c'était l'inverse qui se produisait.

J'écoutais donc Terrance avec attention, hochant la tête, comprenant très bien. Je n'avais jamais eu de témoin amnésique, encore moins de victime amnésique, je n'avais même jamais eu affaire à un amnésique. C'était une première. Il fallait dire que je n'avais pas encore une longue carrière dans la police. Connor me dépassait et de loin. Pourtant nous étions tous les deux au même grade, preuve qu'avoir fait l'armée aidait pour la suite ou l'inverse, je n'étais jamais très sûr sur les bienfaits de l'armée, surtout au jour d'aujourd'hui. Mais, encore une fois, je m'éloignais du sujet principal du jour. Terrance était amnésique, bien. Je pouvais faire avec. Je pouvais comprendre son embarras à ne pas se souvenir ou encore ses difficultés à tout raconter de fil cousu. Peu importe que ce soit décousu. Bien des témoignages l'étaient et aucun n'avait l'excuse de l'amnésie. Oui, vraiment, il pouvait faire avec et c'était mieux que rien. Un témoignage, c'était toujours mieux. "Ne t'inquiète pas. Tu vas me raconter à ton rythme. Je vais prendre des notes, je ne t'interromprais pas. Sauf si tu vas trop vite pour mes pauvres doigts qui préfèreraient le papiers au clavier d'un ordinateur mais la modernité ... un fléau pour les gars de mon espèce. Et une fois que tu auras terminé et que j'aurai tout noté, on reviendra sur tout, point par point, voir ce que tu peux me préciser et ne pas me préciser. Parce qu'il arrive souvent qu'un détail soit passé à la trappe au fil du récit. C'est déjà ... bien que tu te souviennes de quoique ce soit. Vraiment bien, pour l'enquête." Je profitais de lui expliquer la simplicité de ce qu'on allait faire, omme une conversation ordinaire, pour glisser mon siège jusqu'au bureau accolé au mien. Connor ne dirait rien, il n'avait qu'à être là. Je ramenais l'écran de l'ordinateur vers moi, ainsi que le clavier, tirant au maximum sur le fil afin d'être prêt pour l'histoire. "Tu veux un café ... ou un thé avant de commencer ?" Lui demandais-je finalement, prêt malgré tout à écrire si elle préférait se débarrasser de ce fardeau directement.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Jeu 26 Mar 2015 - 13:42

Perhaps could I not remember

sometimes when you desire something hard enough, you get it ... and sometimes you regret


Terrance n’aurait pas cru retrouver ce genre de souvenirs en premier lieu. Peut-être la brunette s’attendait elle plus à se rappeler de moments joyeux, en compagnie d’Heather, de Nigel, ou Lucinda, des moments en famille, entre amis. Des moments où ils avaient ri, où ils s’étaient confiés, des moments qu’on considère souvent comme banal, mais qui sont en réalité les plus importants. Terrance le sait, elle qui n’a plus aucun souvenir, elle sait ce qui lui manque. Et ce n’est pas ce que la plupart des gens pensent, ce qui manque à Terrance ce sont les souvenirs que l’on qualifie de banal. Mais ce ne sont pas ceux là qui sont revenus… Non, ce souvenir n’a rien de banal, c’est peut-être même celui qu’on dirait le plus important de toute sa vie, celui qui a tout effacé, presque 27 ans d’une vie. C’est un point important, parce que c’est le point où tout s’est arrêté, et celui où tout a recommencé…

À quoi s’était-elle attendue ? Terrie avait eu le temps d’imaginer beaucoup de scénarios, mais aucun n’avait été proche de la cruelle vérité qui l’avait frappée quand les flashs de l’accident l’avaient assaillie… La moitié d’une bonne nouvelle, et la moitié d’une mauvaise, comme le disait Peter. La première, c’était le retour d’au moins un souvenir, même s’il était plus que glauque, et qui avait le mérite de donner de la matière à l’enquête de Peter. La deuxième moitié concernait le contenu particulièrement affreux de ce souvenir… Et encore, le plus douloureux n’était pas l’accident en lui-même, le moment où elle avait été percutée, où elle avait été projetée… le plus douloureux c’était les quelques mots qu’il avait dits… c’était cela qui avait tant perduré Terrance, qui l’avait ébranlée au point qu’il ait fallu un temps fou à Joshua pour la calmer. Une étape nécessaire pour que la brunette puisse maintenant parler à Peter sans risquer de perdre à nouveau son sang froid… quoi qu’après tout elle pouvait encore le perdre, il suffirait d’un rien.

Terrance laissa à Peter l’occasion de s’exprimer sur ce qu’elle venait de lui dire, et tandis qu’elle l’écoutait, la brunette hochait la tête pour lui signifier qu’elle intégrait bien ses dires. Peter s’installait, et dans un geste machinalement nerveux, Terrie passait une de ses mains sur son visage, avant de regarder Peter. ­« Oh non, merci. » Le café, bien qu’elle s’était mise à en boire depuis son réveil, risquait de l’énerver, et elle n’était déjà pas bien certaine de rester calme jusqu’au bout, alors que présentement elle se demandait par où commencer… Pas par les mots qu’il lui avait dits, c’était certain, parce qu’elle n’était pas prête à le dire encore, elle avait crier sur Josh quand elle lui avait parlé de ça, alors autant attendre avant de le révéler à Peter. Il y avait l’homme, même si elle n’avait pas de flash de son visage, elle avait d’autres détails sur lui, puis la voiture, et l’affirmation qu’il ne s’agissait pas d’un accident... « Ok alors… la voiture… c’est une Chevrolet, un vieux modèle des années 70, le C10 je crois. Celui qui faisait pick-up. » Commença-t-elle alors qu’elle se concentrait, fermant les yeux, sur les flash et les morceaux de film où elle voyait cette voiture. Tous les détails de ces images lui étaient revenus, si elle avait l’image, elle y voyait tout, son hypermnésie marchait toujours aussi bien - même si elle n’en avait jamais douté vu qu’aucun souvenir d’après son réveil ne l’avait quitté jusqu’à lors. « Couleur verte, vert métallisé peut-être, je ne sais pas trop... » Identifier une couleur dans la pénombre, sous un casque à moitié cassé et en état de choc, ça n’avait rien de facile. « Je vois que le premier chiffre de la plaque, c’est un huit. J’ai aucun… flash où je vois une autre partie, ou même un autocollant sur le pare-chocs. » Elle s’arrêta un instant de parler, autant pour laisser le temps à Peter de noter ce qu’elle venait de lui dire que pour réfléchir, analysant les détails les uns après les autres, cherchant ceux qui importaient vraiment.



made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Peter L. Walker
Jedi aux arrêts
233 $
11/11/1982 $
233 messages
Mensonges : 233
Anniversaire : 11/11/1982


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Sam 9 Mai 2015 - 19:24


Perhaps could I not remember

Terrie et Peter


Terrence paraissait nerveuse. Il n'y avait rien de vraiment étonnant et j'imaginais plutôt bien ce qui pouvait se passer dans sa tête, enfin, je le croyais. Elle m'était toujours apparue comme la personne qui aimait contrôler, savoir où elle allait, décider par elle-même. Malheureusement pour elle, ses propres souvenirs ne paraissaient en faire qu'à leur tête. Ne revenant à sa mémoire que quand ils le voulaient et dans l'ordre où ils le voulaient.

Je la laissais se préparer et ne fit aucun commentaire à ses premiers mots, écrivant rapidement les références du véhicule, souriant en notant la précision. Je n'étais guère un expert en matière de marques et de voitures et trouvais ça presque impressionnant qu'elle, elle s'y connaisse. Je me fis discret, observant son visage tendu en quête de souvenirs, les yeux fermaient, notant encore et toujours les traits de son charmant visage. Un visage qui me rappelait des souvenirs que, pour ma part, je n'avais pas oublié, restant bien ancrés. Revenant au fil de la déclaration, je m'apprêtais à ouvrir la bouche avant que Terrance précise par elle-même ce que je m'apprêtais à demander. Je finissais de noter le tout avant de la rassurer. "C'est déjà beaucoup. Plus que ce qu'on avait eu. La scientifique avait fini par trouver des traces de la peinture de la carrosserie, dans le choc mais pour le reste, c'est bien plus que ce qui est noté." Un regard au dossier et je pouvais lui certifier que c'était bien des éléments en plus qu'elle nous fournissait. "Est-ce que tu te souviens de comment ça s'est passé, la collision ?" Même si l'enquête parlait d'un accident, tout restait à confirmer sans compter que l'autre conducteur était au moins coupable de délit de fuite si ce n'était de plus. Et rien que pour avoir provoqué un accident concernant Terrance, je serais capable de lui faire la peau si je le retrouvais.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Jeu 4 Juin 2015 - 17:05

Perhaps could I not remember

sometimes when you desire something hard enough, you get it ... and sometimes you regret


L’hypermnésie marche aussi avec les souvenirs retrouvés, tous les détails sont présents et maintenant qu’ils sont revenus, Terrance ne peut pas les oublier. Lorsque l’accident – si tant est qu’elle puisse encore l’appeler ainsi vu ce qu’elle sait – lui est revenu, Terrie a revécu la scène dont elle était la victime. Et malgré tous ses efforts, elle la revit encore et encore depuis qu’elle se souvient… Si jusqu’à maintenant son hypermnésie aurait pu apparaître comme un don, maintenant qu’elle se souvient, c’est une torture… Et cette torture prendra difficilement fin, parce qu’elle n’oubliera jamais ce qu’elle raconte actuellement à Peter.

Le plus facile est passé, parler de la voiture qu’elle a vue dans ses souvenirs. Le plus dur est à venir, et elle le sait. Le revivre lorsqu’elle s’est souvenue était déjà une épreuve, le comprendre en était une autre, mais le dire en est encore une. Terrie sait bien que tout cela est réel, mais elle aimerait pouvoir le nier, et ne pas le dire, à qui que ce soit, c’est encore pouvoir le nier… Elle écoute Peter lui répondre, affirmant qu’elle en donne déjà beaucoup… Et encore elle lui fait grâce des détails inutiles, tous ceux qu’elle n’oubliera plus jamais. Elle acquiesce seulement à cette remarque lorsque Peter lui pose une question. « Tu veux savoir quel os s’est cassé en premier ? » La question est sarcastique. « Parce que je le sais, tu vois… qui a dit que l’hypermnésie était une particularité exceptionnelle du cerveau… » râle-t-elle, malgré elle. Bien sûr elle sait que ce n’est pas la question que Peter lui posait, mais lorsqu’elle lui aura dit, elle ne pourra pas nier. « Désolée. » Dit-elle finalement. La brunette lâche un soupir avant de reprendre. « C’est que… quand je l’aurai dit, je ne pourrais plus le nier… » Juste une minute encore à avoir la possibilité de ne pas y croire. La brunette ferma alors les yeux, tandis que la scène se jouait encore dans sa tête, elle le voit venir s’accroupir à côté d’elle, la regarder se vider de son sang sur le bitume… « Il voulait me tuer. » Terrance ouvra de nouveau les yeux pour regarder Peter.


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Peter L. Walker
Jedi aux arrêts
233 $
11/11/1982 $
233 messages
Mensonges : 233
Anniversaire : 11/11/1982


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Lun 20 Juil 2015 - 15:23


Perhaps could I not remember

Terrie et Peter


Je ne souhaitais pas repenser à la peur que ça avait pu me faire d'apprendre son accident. Car oui, Terrie était une amie pour moi et la savoir blessée ou pire, avait eu raison de mon calme. Je me souviens avoir du rester assis à cette même chaise en suivant l'enquête, sans pouvoir me rendre à l'hôpital. De toute façon, qui étais-je pour m'y rendre ? Certainement pas un proche tel que les médecins accepteraient de me parler. Un ami ... mais le genre d'ami qui voulait se mettre des baffes face à la pensée qui venait de le traverser. Car oui, j'avais songé à l'instant de répit que cela m'offrait avec Olivia avant qu'elle ne soit au courant de ma tromperie.

Aujourd'hui, tout cela était fini, Olivia comme cette pensée. Terrie ne se souvenait pas de moi avant son accident et je considérais presque cela comme mieux. Je pouvais être l'ami que j'aurais du être dès le début et ne pas m'aventurer plus loin. Je pouvais être celui qui espérais un rétablissement et ne songeait pas que c'était mieux ainsi et me préservait d'une dispute conjugale. Au final, Olivia était partie mais pas Terrie. Je me devais d'être son ami. Et à cet instant, le flic chargé de l'affaire également et surtout."En d'autres circonstances, j'aurai trouvé ça mignon de te voir râler face à ton super-pouvoir mais ce n'est pas ce que j'entendais par cette question." Elle s'excusa, je lui fis signe que c'était loin d'être grave d'un sourire compatissant. Et je l'écoutais, fronçais les sourcils en me demandant ce qui pouvait être nié. Avant qu'elle ne lâche le morceau. Un blanc. Un nouveau froncement de sourcil avant que je décide de m'assurer que j'avais bien compris ce qu'elle disait. "Comment ça ?" Je ne voulais pas m'alarmer, pas encore.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Lun 20 Juil 2015 - 21:56

Perhaps could I not remember

sometimes when you desire something hard enough, you get it ... and sometimes you regret

Les flashs continuent de l’assaillir sans s’arrêter. Cette vision lui est insupportable, et les émotions qu’elle ressentait reviennent également. Au bout d’un moment, la nausée finit par lui venir. Ce souvenir est une véritable torture, elle le voit s’accroupir, et déjà elle sait qu’il ne la sauvera, déjà elle sait qu’il va la laisser là à mourir sur le parvis… mais pourquoi ? Elle entend les mots qui sortent de sa bouche et elle ne les comprend pas. À qui a-t-elle fait du mal ? Et quand bien même, mérite-t-elle un tel traitement ? Qu’a-t-elle bien pu faire de si horrible pour mériter une chose pareille ?

Elle a lâché les mots qu’elle a pu. Jusqu’au dernier moment elle a cru qu’aucun son ne sortait et qu’il n’y aurait bien que ses lèvres pour articuler les mots dans un silence de morts… Mais ils sont sortis, elle les a prononcés aussi distinctement que possible. Le dire à Peter semble rendre la chose encore plus réelle, comme si avant cette seconde elle pouvait encore nier. Maintenant ce n’est plus possible, elle l’a dit. Le silence de morts est finalement là, durant quelques secondes, comme si Peter s’attendait à ce qu’elle démente soudainement… « C’était pas un accident, Peter. » Elle l’affirme, elle en est certaine. « Il voulait me tuer. » Répète-t-elle, avec moins de difficulté que la première fois. « Je sais pas s’il m’attendait ou si l’occasion s’est présentée, mais je t’assure… il l’a fait exprès. Il l’a voulu. » Sa gorge se noue un peu, plus elle parle et plus elle éprouve de la difficulté à parler. « Il s’est pas contenté de me percuter. Il est descendu de sa voiture, il est venu s’accroupir à côté de moi, il m’a regardé me vider de mon sang sur la route… il… il… il m’a dit… « tu n’aurais pas dû lui faire du mal »… et il est parti… il m’a laissée pour je crève là, Peter. » Elle a réussi à tout dire, mais elle sent que ses yeux se sont embués.


made by LUMOS MAXIMA


Dernière édition par Terrie M. Austen le Dim 26 Juil 2015 - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Peter L. Walker
Jedi aux arrêts
233 $
11/11/1982 $
233 messages
Mensonges : 233
Anniversaire : 11/11/1982


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Lun 20 Juil 2015 - 22:41


Perhaps could I not remember

Terrie et Peter


Je n'étais pas sûr de comprendre ou de vouloir comprendre. Que disait-elle ? Je ne m'étais pas du tout attendu à ce genre de déclarations. Je ne l'avais même pas envisagé. Jusque là, je songeais à un accident. Un terrible accident. Mais un accident tout de même. Et là, quoi ? Une tentative de meurtre ? Ça changeait tout. Les priorités seraient différentes. L'affaire serait remis sur le dessus de la pile. Elle le devait. Je réagissais avec lenteur, réalisant peut-être en même temps qu'elle. Bien sûr, la seconde fois, lorsqu'elle répéta, je dus me rendre à l'évidence.

La suite quant à elle, eut raison de mon silence et je me redressais soudainement. C'était Terrance la victime mais je me sentais rempli de colère à l'idée qu'on ait pu vouloir lui faire du mal et la tuer. "Le salop..." Sifflais-je avant de me relever totalement en passant une main sur le visage. "Ok. Me faut me faut des donuts. Tu veux un donut ?" Je cherchais un stagiaire et lui fit signe de se ramener sans même attendre la réponse de Terrie. "Des donuts s'il te plaît. Tu sais ce que je prends et prends en un pour toi si tu veux." Fis-je en lui envoyant mon porte-feuille. Oui. Tout de même, je ne laisserais pas Terrie seule pour un donut. "Mais dis-moi, comment tu sens par rapport à ça ?" Je me rasseyais avec plus de calme. La frénésie passée sur l'idée d'un donut. Ma drogue. "Quelqu'un d'autre est au courant ?" Une question personnelle avant de revenir professionnel. "Tu sais ce que ta déclaration veut dire ? On va devoir passer dans l'autre salle pour que je prenne ta déposition dans les règles, tu comprends ?" Je la fixais ensuite à la recherche de ses émotions quant à tout ça. "Tu sais ce que ce type entendait par "tu n'aurais pas du lui faire du mal" ?"




Dernière édition par Peter L. Walker le Mar 21 Juil 2015 - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Mar 21 Juil 2015 - 20:31

Perhaps could I not remember

sometimes when you desire something hard enough, you get it ... and sometimes you regret

Maintenant que c’est dit, maintenant qu’elle a tout expliqué à Peter de ce dont elle se souvient, Terrie ne peut plus nier. Ce souvenir est aussi réel que sordide… Et il ne sortira plus jamais de sa tête, elle s’en souviendra pour le reste de sa vie, tout simplement parce qu’en dehors du choc qui l’a rendue totalement amnésique, son cerveau ne peut rien oublier, il stocke à l’infini le moindre souvenir et le moindre détail… Un super-pouvoir, comme le dit si bien son entourage. Peut-être que s’ils étaient à sa place, ils changeraient d’avis…

La première réaction de Peter est une injure dont il retient la fin… La deuxième est plus déconcertante, mais peut-être pas si incompréhensible que ça… Terrie suit le manège sans rien dire, mais sérieusement ?! Elle lui annonce qu’on a voulu la tuer, et il a besoin d’un donut ?! Il lui en propose même un, sans attendre qu’elle lui réponde. Ceci dit la réponse risquerait de ressembler à « Oui, pour te le foutre dans la gueule… » alors autant qu’elle s’abstienne. La suite semble est un peu plus normale… comment se sent-elle ? Mal… Il continue son discours, une autre personne est-elle au courant ? Il lui explique certaines choses, et demande d’autres explications. Terrie ne reprend pas la parole de suite… « Je vais comme quelqu’un qu’on a voulu tuer, et qui n’a pas la moindre idée du pourquoi. » Parce que même avec cette phrase qu’il lui a dite, Terrie n’y comprend rien. Qu’a-t-elle fait pour mériter une chose pareille ? « Je tourne la question dans ma tête depuis des heures… qu’est-ce que j’ai fait pour mériter de mourir ? Et je l’entends me répéter encore et encore cette phrase, et je comprends pas… je comprends pas. » Terrie s’arrête un instant. « Vingt-six de souvenirs à retrouver et… je commence par le pire. Et il ne s’effacera plus jamais… »


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Peter L. Walker
Jedi aux arrêts
233 $
11/11/1982 $
233 messages
Mensonges : 233
Anniversaire : 11/11/1982


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Mer 22 Juil 2015 - 16:16


Perhaps could I not remember

Terrie et Peter


Avais-je mal réagi ? Sans doute. Mais aussi fallait-il admettre qu'il n'y avait aucun manuel sur la façon de réagir à une telle nouvelle de la part d'une amie. Savoir Terrie menacée avait eu raison de mon calme et mon taux de glycémie était descendu bien bas en un instant. Le donut avait donc été indispensable. Mais déjà, j'étais de retour à mon état d'origine, plus compatissant et calme, près à l'écouter dire tout ce qu'elle pourrait avoir à dire.

Oui. J'avais mal réagi et disproportionnellement. Terrance était suffisamment perturbée par cela sans que j'en ajoute une couche. Je tentais de garder le visage sobre, de trop m'impliquer ou simplement d'avoir l'air solide, un soutien dont elle pourrait avoir besoin si d'autres souvenirs du même acabit revenaient au lieu de moments de joie et de bonheur. C'était suffisamment moche d'imaginer que ce serait la seule chose qui lui reviendrait. Quoique, si une chose lui revenait, les autres devraient suivre non ? Je n'étais pas médecin et en définitive, je ne savais pas grand chose du mal qui touchait mon amie mais je supposais, espérant avec raison, que la totalité de sa mémoire reviendrait. Elle était toujours la même Terrie, bien sûr et pourtant, il manquait quelque chose : l'expérience et les souvenirs qui faisaient d'elle quelqu'un de légèrement différent, peut-être un peu moins nuancé sur ses réactions notamment. "Je suis désolé Terrance." Que dire d'autre dans ses circonstances. "Je te promets que je vais faire tout ce que je peux pour retrouver ce salopard et lui faire payer. Je lui réserve déjà la pire cellule !" Je ne tenais pas à lui dire qu'à l'instant où je parlais, un suspect avait déjà émergé dans mon esprit. Un criminel et sa bande. Une bande dont j'avais fait parti. Il serait la première personne que j'irais voir, quitte à rechercher tous les véhicules ayant pu lui servir à lui ou à ses sbires jusqu'à trouver celle à l'origine de la tentative de meurtre. Et à ce mot, je grimaçais. Meurtre. Terrie. On lui en voulait vraiment. Néanmoins. Je ne jugeais pas nécessaire de la placer sous protection rapprochée au jour d'aujourd'hui. Depuis le temps, il fallait supposer que le coupable avait abandonné ou se croyait sauvé par sa perte de mémoire. Un proche donc. Toujours le même suspect pourtant en tête. Ceci dit, s'il se croyait sauver par ça, il fallait être prudent. Si le suspect apprenait que Terrie commençait à se souvenir ... Finalement, il demanderait peut-être au shérif s'il était possible de veiller sur elle, de loin. Afin de ne pas l'alarmer. "Je dois savoir, est-ce que quelqu'un d'autre est au courant, que tu te souviens de ça ?" Savoir. Suspect potentiel. C'était loin d'être discret mais il devait être sûre qu'elle n'était pas de nouveau en danger. "On va attendre que mon collègue revienne et nous prendrons ta déposition là-bas. Ça va aller ?"

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Terrie M. Austen
Droïde intelligent
1693 $
07/09/1987 $
1693 messages
Mensonges : 1693
Anniversaire : 07/09/1987


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Dim 26 Juil 2015 - 16:58

Perhaps could I not remember

sometimes when you desire something hard enough, you get it ... and sometimes you regret

Terrie a encore envie de croire qu’elle a tout inventé, que ce souvenir qui lui est revenu n’est pas vrai. Il ne peut pas être vrai, on ne peut pas avoir tenté de la tuer. Et cette phrase qui résonne dans sa tête « Tu n’aurais pas dû lui faire du mal » …. Faire du mal à qui ? Et quel mal aurait-elle fait ? Encore une fois, elle en revient à cette question, qu’a-t-elle fait ? C’est peut-être la pire des questions qu’elle a en tête, celle qui lui revient le plus souvent, et celle dont la réponse est introuvable. Tout ce qu’elle a fait de sa vie, Terrie n’en a aucune idée. Qui est-elle vraiment ? Elle ne parvient à répondre à cette question qu’au travers de ses amis, mais pas par elle-même… Terrie aimerait vraiment croire que ce souvenir est faux, mais elle le sait, au plus profond d’elle-même, ce premier souvenir qui lui est revenu, est tout ce qu’il y a de plus réel.

Les yeux clairs de Terrie viennent de nouveau se poser sur Peter. Ils sont amis, de ce qu’elle en sait, de ce qu’on lui en a dit. Ce que Terrie sait de Peter, c’est que c’est le seul à l’appeler encore Terrance. Personne n’utilise le prénom complet de la jeune femme, ils s’en tiennent tous à « Terrie »… tous sauf Peter. Et une fois encore il le fait, il utilise son prénom au complet alors qu’il lui dit être désolé. Il poursuit par une promesse, celle de retrouver celui qui a tenté de la tuer, et de le faire payer. Terrie fait un petit sourire, faible… « Ne fais pas de promesses, si tu n’es pas certain de pouvoir les tenir. » Elle murmure la phrase, elle ne la destine pas vraiment à Peter, mais c’est comme une réminiscence. Cette phrase lui vient tout droit du passé, elle ne s’en souvient pas mais ce n’est pas la première fois qu’elle le dit, et elle l’a sûrement dit devant Peter.
Terrie garde finalement le silence, elle est ailleurs, dans ses pensées, à se demander encore ce qu’elle a bien pu faire. C’est une pensée qui l’obsède, elle ne croit pas être une victime innocente, parce qu’elle ne se souvient de rien, elle imagine qu’elle peut être qui mérite de souffrir… vraiment ? Durant plusieurs dizaines de secondes, Terrance n’a pas l’air d’écouter Peter, elle a le regard dans le vide, alors qu’il s’adresse à elle et qu’il lui pose des questions. Mais elle écoute, elle fait juste le tour de sa pensée avant que son regard ne laisse entendre qu’elle est revenue à la réalité. « Lizbeth Blackwood était avec moi quand je me suis souvenue, mais je ne lui ai pas dit de quoi je me souvenais. Et pour le peu qu’elle m’apprécie, elle parlera sûrement pas de moi à qui que ce soit. » Terrie repart dans son monde, à se reposer cette question encore et encore… Les mots de Peter l’atteignent, mais elle a dû mal à les entendre. Après plusieurs secondes de silence, elle finit par reprendre la parole. « Super. On a essayé de me tuer, et la seule question à laquelle j’essaie de répondre c’est « qu’est-ce que j’ai fait ? »… »


made by LUMOS MAXIMA

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Connor J. Malone
Maître Jedi
4702 $
13/08/1987 $
4702 messages
Mensonges : 4702
Anniversaire : 13/08/1987


MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter) Mar 1 Déc 2015 - 18:39

Terminé & Verrouillé

______________________________

I'm with you till the end of the line
♪ Oh, if I could go back in time, When you only held me in my mind, Just a longing gone without a trace, Oh, I wish I'd never ever seen your face, I wish you were the one. ♪
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: Perhaps could I not remember (Peter)

Revenir en haut Aller en bas
Perhaps could I not remember (Peter)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il y a une vie après Peter Jackson.
» Peter Hallward: Entrevue avec JBA (juillet 2006)
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» Peter Retep
» Peter Lentz [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: Normal Hill :: Downtown Lewiston :: Sheriff's Office-