AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Privilégier les scénarios
Ceux-ci vous offrent des opportunités de jeu et de liens.
Ils permettent en plus bien souvent de compléter une famille.
Banque de Lewiston
N'oubliez pas de jeter un œil à la banque de Lewiston pour bénéficier des avantages et inconvénients
Et pensez que fin de mois signifie impôt sur le revenu et mise à jour des points !

 

 #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Mar 10 Mar 2015 - 19:37


 

dangerous, it's the word

Sasha et Elizabeth


Encore une journée de finie ou plutôt, encore une nuit de terminée. Huit heures de travail comme chaque jour de la semaine depuis suffisamment de mois pour connaître chaque recoin de ce maudit lycée. Elle avait rapidement noté que rien n'avait évolué depuis son époque, du moins de ce qu'elle pouvait voir en travaillant en dehors des heures de cours. Elle s'était rapidement rendu compte, également, que ce travail ne pourrait pas la satisfaire très longtemps, tout au plus lui convenir du point de vue financier ... et encore.

Lasse, -une habitude qui se faisait de plus en plus présente- Lizzie traîna des pieds jusqu'à chez elle avant de refermer la porte d'un vague coup de pied et de s'affaler dans un vieux fauteuil dont elle avait fait l'acquisition, il y a peu. Jetant finalement son dévolu sur une bière non entamée traînant à côté du siège, elle se hâta de la décapsuler avant de boire rapidement comme pour étancher une soif, celle de l'ennui, du désespoir ou simplement de cette vie qu'elle aurait souhaité différente. Elle en profita pour fermer les yeux un instant en songeant à tout ce qui était allé de travers dans sa vie à commencer par sa propre naissance sans doute jusqu'à cet instant où de simples bouts de papiers lui avait retiré tout espoir du moins ... lui semblait-il mais rien n'était bien sûr aussi simple que noir ou blanc. La nuance grisonnante s'avérait teintée de mille éclats et un simple message avait eu raison de cette "bonne" résolution de ne plus rien attendre de la vie.

Certaine de ne pas pouvoir s'arrêter si elle recommençait à avaler une gorgée de bière elle la reposa à l'instant même où un coup sur la porte lui faisait redouter l'inopportun visiteur. Se sachant peu appréciée, il s'agissait à n'en pas douter de personnes peu encline à lui pardonner ce que elle-même ne pouvait pas se pardonner ou bien encore son agent de conditionnelle. Que de réjouissances en perspective. Traînant des pieds -encore une sale nouvelle habitude- et ne prenant même pas la peine de se remaquiller -ce qui était un signe de profonde lassitude- elle ouvrit la porte et se figea devant ce visiteur pour le moins inattendu. Qu-qu'est-ce que vous faites-là ? Comment m'avez-vous trouvé ? S'entendit-elle dire avant même de songer à ce qui pourrait passer la barrière de ses lèvres, le visage fatigué, peiné, suspicieux et peut-être aussi, tout au fond, plein d'espoir.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Mer 11 Mar 2015 - 12:19


The countdown has begun, the walls are falling down

ELIZABETH & SASHA


Cela faisait maintenant quelques jours que Sasha tripotait cette clé qu'elle avait trouvé au restaurant de sa mère. Elle avait dû faire appel à Peter pour l'aider à en savoir plus et cette petite escapade à Clarkston l'avait malheureusement laissée avec encore plus d'interrogations... Crédule sur la vie de sa mère, Sasha ne savait plus trop quoi penser! Autant dire que les nuits étaient courtes depuis son retour de la ville voisine.

La brunette n'avait quasi pas dormi puis était arrivée l'heure du petit déjeuner. Elle avait tout préparé pour Leah mais n'avait rien su avaler. Sa soeur partie pour l'école, elle alla courir un peu. Ca lui faisait toujours du bien de se dépenser. Mais cette fois, c'était différent. La tête de la jeune femme turbinait à cent à l'heure et elle ne savait pas trop vers qui se tourner. Peter était indisponible même si elle pouvait le déranger et Connor... Et bien aussi étrange que ça puisse paraître, elle n'avait pas envie de lui parler de ce qu'elle avait trouvé dans ce coffre. Sasha avait besoin de trouver des réponses et en ce moment, elle avait besoin de le faire seule!
Elle entra sous la douche et se changea rapidement dans l'intention de se diriger vers Gun Club Road. En se retrouvant devant la porte de chez Elizabeth, elle hésita un moment avant de frapper. Leur précédente rencontre ne s'était pas terminée comme elle l'aurait voulut. Elle l'avait fait fuir! Elle ne savait pas trop comment ni pourquoi, mais c'était de sa faute. Et puis, il y avait eut cet article à son propos qu'elle avait trouvé à Clarkston. Sa mère suivait sa vie et Sasha voulait savoir pourquoi!
Quand la porte s'ouvrit, elle n'était plus aussi sûre d'elle et en se rendant compte qu'elle n'était pas vraiment la bienvenue, ce sentiment s'amplifia.

- Je... Et bien... J'ai des amis qui m'ont aidé à vous trouver... Et Lewiston n'est pas une très grande ville. Est-ce que vous allez bien? La dernière fois que je vous ai vue, vous sembliez troublée quand vous êtes partie et je me demandais si c'était de ma faute peut-être...

La brunette parlait de trop! Elle le savait bien, mais elle était stressée et c'était un des effet que ça avait sur elle... Elizabeth semblait dans le brouillard et Sasha reprit un peu sa respiration avant de reprendre.

- Est-ce que vous connaissez ma mère?


Dernière édition par Sasha E. Savannah le Mer 11 Mar 2015 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Mer 11 Mar 2015 - 13:23


 

dangerous, it's the word

Sasha et Elizabeth


Elizabeth ne s'en voulait aucunement de la façon dont elle avait accueilli son invitée. Il était vrai qu'elle n'appréciait pas être dérangée et surtout détestait se retrouver au pied du mur, forcée de faire quelque chose qu'elle ne voulait pas. Ça avait été dix ans de sa vie, pour ne pas dire, toute sa vie, c'était bien trop long. Et aujourd'hui, s'il y avait bien une chose qu'elle ne voulait pas, c'était voir Sasha. Oh, aucune méprise. Cette jeune femme était gentille et plus compréhensive que bon nombre de ses concitoyens mais pour tout dire, elle donnait également une peur bleue à Lizzie. Elle représentait trop de choses et en même temps ... rien du tout. Parce que oui, à l'instant même, en y songeant, il ne pouvait s'agir que d'une farce de ce -S. Elizabeth avait lu et relu le message et enfin, la conclusion s'imposait. C'était un hasard, un affreux hasard d'être tombée sur une personne de son âge à elle et-S avait compté sur cet espoir qui l'habitait encore pour déclencher une réaction chez elle. Autant dire qu'il avait réussi.

Alors aujourd'hui, elle ne voulait pas voir Sasha. Elle lui rappelait ce qu'elle avait perdu et même ce qu'elle n'avait jamais eu. " Je ... hum. " Une réponse qui n'en était pas une, interrompue dans ses réflexions par la question qui suivit et qui l'horrifia plus qu'autre chose. Panique. Mais de quoi parlait-elle ? " Q-Quoi ? "  Son esprit quelque peu embrumé par la bière -autant dire qu'il lui en fallait peu pour ne plus être sobre-, Elizabeth mit un certain temps à se reprendre et tenter une réponse de plus d'un mot ou deux. " Votre mère ?! Pourquoi je connaîtrais votre mère ?! " Elle ne s'écarta pas pour la laisser entrer, alla même jusqu'à s'imposer dans l'ouverture, ne souhaitant pas éterniser cette conversation qui tanguait déjà entre gêne et profonde interrogation. "Et ne vous inquiétez pas, ce n'est pas votre faute si je suis partie, comme je vous l'ai dit je-je ne suis pas ... pas de bonne compagnie. Vraiment pas votre faute ... " Finit-elle par dire, un peu comme un mantra qu'elle se répéterait déjà à elle-même.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Mer 11 Mar 2015 - 18:34


The countdown has begun, the walls are falling down

ELIZABETH & SASHA


Sasha savait très bien que sa place n'était pas devant la porte d'Elizabeth! Elles ne se connaissaient pas, c'était intrusif et elle pouvait être mal vue! Elle s'en sentit assez mal à l'aise quand la porte s'ouvrit et qu'elle vit la tête de son interlocutrice...
Elle n'eut pas d'autre choix que de se justifier sur sa venue et plus les secondes passaient, plus elle sentait que sa présence n'était pas désirée ou appréciée! Ca la déstabilisait quand même un peu, il fallait l'avouer. Après une banalité qui l'intéressait quand même, Sasha lui posa la question qui la titillait. La réaction ne se fit pas attendre et c'était bizarre mais elle sentait qu'il y avait comme un problème à l'évocation d'Erika!

- Est-ce que vous connaissez ma mère?

Cette question n'avait rien de bien compliqué en soit... Et pourtant, c'était l'impression qu'elle donnait! Sasha ne demandait pas à entrer, mais le geste d'Elizabeth la fit reculer d'un pas. Instinctivement, sa tête se baissa légèrement et elle sortit l'article de sa poche.

- J'ai trouvé cet article dans ses affaires et je me disais que peut-être vous vous connaissiez toutes les deux... C'est que je n'ai plus de nouvelles d'elle dernièrement et ça m'inquiète... dit-elle en se triturant les doigts. Désolée, c'est que vous êtes partie si vite que... Vous êtes sûre que vous allez bien?

Sha était un peu sceptique quand à l'état d'Elizabeth. Si elle semblait dans le brouillard, il y avait quelque chose qu'elle ne saurait expliquer et qui lui donnait l'impression que la jeune femme n'était pas au mieux de sa forme.
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Mer 11 Mar 2015 - 19:15


 

dangerous, it's the word

Sasha et Elizabeth


Lizzie n'avait qu'une envie, expédier la conversation et retourner se morfondre, dormir avant une nouvelle nuit de travail. Mais Sasha avait apparemment quelques questions à lui poser, quelque chose qui dépassait Elizabeth bien qu'elle soit apparemment concernée. La panique, ce sentiment premier qui l'avait envahi disparaissait déjà, englouti sous une tonne de scepticisme et de doute. De quoi parlait-elle au juste ? La brune préférait s'en assurer avant de dire quoique ce soit qui aurait pu permettre à Sasha de la percer à jour. Elle n'avait pas confiance. Et pourtant, la jeune pompier était la seule à avoir été gentille avec elle mais c'était plus fort que tout, il fallait qu'elle se méfie, qu'elle s'assure de ne pas être victime d'un coup monté dans le but de lui faire baisser la garde. Cela ne l'empêcha pas, malgré tout, de rassurer la jeune femme sur le rôle qu'elle avait tenu dans sa fuite et c'était vrai, elle n'y était pour rien. Un concours de circonstances tout au plus. Elizabeth ne pouvait pas s'empêcher de la rassurer. Pourquoi ? Peut-être parce que son visage lui était sympathique ou parce qu'il lui restait encore en tête ce qu'avait mentionné -S. Peu importe.

Mais très vite ensuite, Sasha mentionna un article et Lizzie se sentit fébrile. Quel article ? Il y en avait bien plusieurs, un nombre conséquent même et aucun, non vraiment aucun, n'était pour flatter sa personne, l'inverse était plus juste. " Un article ? " murmura-t-elle avant de reculer légèrement à son tour comme si Sasha avait pu la blesser, augmentant la distance entre elles deux. Son regard se fixa un instant sur le bout de papier entre les mains de la jeune femme avant de remonter brusquement vers son visage en s'exclamant un peu trop vite. " Je vais bien. "

Ses yeux se reportèrent d'eux-même su l'article avant de tendre une main tremblante pour s'en servir. Trop accaparée par l'article-même sans doute, elle ne réagit pas de suite, ne saisit pas le pourquoi de cet article, ce que la présence de l'article dans les affaires de la mère de Sasha pouvait vouloir dire. L'article seul importait. Elle tendit la main, demandant implicitement à le voir. " J-je peux ? " Demanda-elle en évitant de trembler, en évitant de fermer les yeux, en évitant de fuir à nouveau et de claquer la porte au nez de l'inopportune.

" Pourquoi ... ? " La question resta bloquée dans sa gorge avant de pouvoir à nouveau parler. " J-Je vous assure que je ne sais pas pourquoi elle pouvait avoir ça ... J-Je veux dire si, je vois mais je ne comprends pas. Je ne connais personne à Lewiston. " Dit-elle en insistant bien sur le mot personne.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Mer 11 Mar 2015 - 21:15


The countdown has begun, the walls are falling down

ELIZABETH & SASHA


Sasha ne savait pas trop pourquoi elle était allée jusqu'à la porte de la maison d'Elizabeth! Un simple article ne voulait surement pas dire grand chose, c'était d'un ridicule. En tout cas, c'est ce qu'elle pensa à l'instant où elle montra le bout de papier à Lizzie! Sasha ne la trouvait pas en très bonne forme et elle se permit de lui demander. La réponse d'Elizabeth se fit tellement rapide qu'elle n'en fut que moins crédible.

- D'accord, c'est juste que vous n'en avez pas l'air... Pas que vous avez une sale tête ou quoi que ce soit hein! Ohh! Je parle de trop et j'en dis des choses qui peuvent être mal interprétée parfois...

Sasha s'enfonçait dans son malaise... Elle n'avait pas précisé la nature de l'article et se contenta de hocher la tête quand Lizzie lui demanda si elle pouvait. Le papier se retrouva entre ses mains et les secondes parurent une éternité! Tête baissée, se triturant les doigts, elle releva la tête vers elle en entendant le son de sa voix. C'était la désillusion! En venant ici, Sha avait pensé pouvoir trouver quelques réponses mais non! C'était toujours autant le flou dans sa tête et la déception se lisait dans son regard quand Elizabeth lui assura ne pas connaitre Erika.

- Oh... D'accord...

Un soupire s'échappa de sa gorge et alors qu'elle pensa à partir, un mot résonna dans sa tête. "Personne". Elle lui précisait bien qu'elle ne connaissait personne alors qu'elle était venue ici pour retrouver quelqu'un, elle lui avait dit qu'elle l'avait trouvé en quelque sorte et la conversation s'était terminée là...

- Pourtant, vous disiez être venue pour quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Mer 11 Mar 2015 - 21:36


 

dangerous, it's the word

Sasha et Elizabeth


La jeune Sasha ne semblait pas pouvoir se sortir de ce qu'elle tentait tant bien que mal de dire. Pour empêcher d'autres questions, peut-être aussi pour rassurer Sasha sur le fait qu'elle ne prenait pas tout mal, Elizabeth se contenta d'un maigre sourire supposé lui indiquer qu'elle ne lui en voulait en rien pour ce qu'elle disait. A vrai dire, c'était presque plaisant de voir quelqu'un d'aussi mal à l'aise en sa présence alors que d'ordinaire les gens étaient plutôt sûrs d'eux et de leur raisonnement et se cantonnaient à un regard haineux.

A son tour très mal à l'aise par le tour que prenait la conversation, Elizabeth essaya de se dégager de celle-ci, appliquant une réponse qui n'était pas supposée souffrir d'autres questions. Elle nota vite la déception de Sasha mais ne s'en formalisa pas. Elle avait dépassé le stade de se soucier d'autrui et de se sentir désolée pour ce qu'elle pourrait dire ou faire -du moment que ça restait dans le cadre du respectable ...

La suite. L'affirmation. La constatation suivante rendit son visage de glace et ses yeux se perdirent à nouveau dans tout ce qu'elle ne pourrait jamais avoir. Ruminer semblait être son nouveau mantra. D'une voix sourde, un peu enrouée mais néanmoins froide, elle répondit : " Je cherchais quelqu'un qui n'a jamais vraiment existé. Je l'ai seulement cru ... " C'était tout, elle n'en dirait pas plus sur le sujet et si Sasha continuait dans ce sens, sûrement y aurait-il un meurtre de plus pour la mettre en prison pour la fin de sa vie ou, au moins, serait-elle amenée dans une colère froide.

Malgré son souhait de voir Sasha disparaître de devant chez elle, malgré son envie d'être seule et ne pas avoir à songer à toute cette histoire qui faisait sa vie, Elizabeth hésita. Elle observa Sasha avec une certaine insistance qui n'aiderait sans doute pas à mettre la jeune femme à l'aise et lâcha un soupir. Après tout, la petite brune avait été gentille avec elle. Elle pouvait au moins faire un effort pour l'aider avec sa mère, peu importe si la dite mère était, elle, l'un de ses détracteurs. Lizzie s'effaça alors du passage afin de laisser entrer Sasha, si elle le désirait -elle ne formulerait pas cela plus clairement- et dit : " Vous auriez ... une photo de votre mère, quelque chose ? Je l'ai peut-être déjà vu finalement sans savoir que c'était ... elle, votre mère. "

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Jeu 12 Mar 2015 - 12:45


The countdown has begun, the walls are falling down

ELIZABETH & SASHA


C'était tout Sasha ça! Quand elle se sentait mal à l'aise ou stressée, elle parlait trop et certaines paroles passaient la barrière de ses lèvres sans qu'elle ne s'en rende compte tout de suite! Ca avait l'art de la rendre encore plus mal après quand sa tête lui faisait comprendre que ce qu'elle racontait était déplacé! C'était le cas à l'instant avec Elizabeth. Elle ne la trouvait pas au mieux de sa forme, c'était partit d'un bon sentiments et malheureusement ça avait tourné d'une façon complètement différente. Si elle avait pu se terrer dans un trou de souris, elle l'aurait fait! Relevant légèrement le regard, elle aperçue ce semblant de sourire sur le visage d'Elizabeth et elle se détendit un peu.

Elle ne voulait pas la blesser ou quoi que ce soit! Sasha devait être l'exception dans les citoyens de Lewiston. Elle n'avait pas envie d'écouter tout ce qui se disait sur cette femme! Les gens étaient bêtes dans pareille situation et elle continuait de le penser. Qu'ils soient proches d'elle ou pas, c'était pareil! Elle ne laisserait pas raconter n'importe quoi si elle l'entendait...
En parlant avec Elizabeth, Sasha fut déçue d'entendre qu'elle ne connaissait pas Erika. C'était juste encore plus de question dans son petit cerveau!

La brunette dans le genre maladroite continua sur sa lancée quand elle évoqua le fait qu'Elizabeth était venue retrouver quelqu'un à Lewiston! Une impression de ne rien contrôler, une envie d'en savoir plus? Peut-être que c'était juste le besoin d'avoir des réponses qui la faisait réagir de la sorte. En tout cas, c'était malvenu et le ton dans la voix de son interlocutrice lui confirma.

- Je suis désolée, je ne voulais pas vous blesser...

Sha s'en voulait un peu de comment elle faisait tourner la conversation. Là n'était pas son but en venant frapper à sa porte. Elle ne savait même pas vraiment pourquoi elle était là! Comme si un simple article pouvait lui donner les réponses qu'elle attendait! Elle venait de dépasser les limites avec cette affirmation et la jeune femme se sentait de trop. Mais contre toute attente, Elizabeth se recula légèrement de l'ouverture de la porte, lui donnant ainsi la possibilité de rentrer dans la maison. Elle hésitait à y aller. Elizabeth voulait peut-être juste être polie et Sasha ne savait pas trop ce qui serait mieux de faire! Entrer et la déranger ou bien s'en aller... Elle s’avança en sortant son portable et farfouilla après une photo d'Erika. Il n'y en avait pas des tonnes, beaucoup plus de Leah, Connor ou même de Riley... Son regard s'arrêta un instant sur son ex petit ami et son coeur se serra. Il avait beau être partit, elle n'était pas du tout capable d'effacer quoi que ce soit.
Elle se reprit cependant tant bien que mal et trouva enfin une photo récente d'Erika. Ca devait surement être Leah qui l'avait prise parce qu'elle dégageait la bonne humeur légendaire de sa mère! Elle tendit le portable vers Elizabeth.

- La voilà. C'est ma mère, Erika! Comme elle gardait cet article, je pensais que vous vous connaissiez. Vous vous êtes peut-être déjà vue à Boston?

Même si Sasha n'avait pas souvenir que sa mère soit allée à Boston, peut-être qu'elle ne le lui avait juste pas dit. Après tout, ces choses qu'elle avait trouvé dans le coffre de la banque de Clarkston lui montraient bien que sa mère avait ses secrets elle aussi...
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Jeu 12 Mar 2015 - 13:22


 

dangerous, it's the word

Sasha et Elizabeth


Sasha était véritablement gentille et si Elizabeth ne ressentait aucun remord à se montrer désagréable, elle devait également se rendre compte de ce fait et que la jeune femme n'avait aucune mauvaise intention du moins ... de ce qui en était visible. Lizzie n'y pouvait rien. Elle ne pouvait pas s'empêcher d'être suspicieuse. Elle avait eu si peu de relations saines durant de trop nombreuses années pour se souvenir de comment établir de bonnes bases. Pas étonnant qu'elle fasse peur à tout le monde.

Elizabeth fut néanmoins satisfaite que Sasha ne cherche pas à approfondir la partie de cette conversation bien trop personnelle. Bien trop douloureuse pour elle. Néanmoins soudainement décidée à montrer un peu de bonne volonté face à la jeune femme, Elizabeth s'écarta de l'entrée, laissant la petite brune décider si oui ou non, elle voulait discuter à l'intérieur. Parce qu'en plus d'avoir l'air ridicule entre deux portes, le peu de chaleur de ce mois de mars risquait de les rendre malade l'une comme l'autre et surtout Elizabeth qui n'était pas réellement habillée pour traîner dehors, son blouson étant resté sur le sol à l'intérieur, là où elle l'avait jeté un peu plus tôt.

Elle observa les mouvements de la jeune femme à la recherche d'une photo de sa mère, notant le passage de nombreuses photos avant de parvenir à celle recherchée, chose qui lui fit penser qu'elle ne devait pas avoir beaucoup de photos de sa mère et qui l'interrogeait sur toute cette histoire. Même si cette ... disparition ne l'intéressait pas, Elizabeth devait reconnaître que ça faisait bien longtemps qu'elle ne s'était pas intéressée à autre chose que sa personne et sa colocataire de cellule et que la curiosité revenait subitement à la surface, juste un petit peu. Pas assez cependant pour poser de quelconques questions à Sasha. Juste assez pour avoir "envie" d'aider la jeune femme.

Sasha lui tendit finalement le portable et Elizabeth se pencha pour voir la photo, n'osant pas toucher l'appareil qui ne lui appartenait pas ou peut-être avoir un quelconque contact humain. Un froncement de sourcil et elle se rendit vite compte que non, elle ne connaissait pas ce visage bien qu'il lui semblait plus sympathique que ce à quoi elle s'était attendue. La phrase de Sasha lui arracha néanmoins un petit rire. " A moins qu'elle ait déjà visité la prison de Boston, je doute fort d'avoir pu la connaître là-bas. " Elle perdit cependant rapidement son petit sourire pour sortir une moue compatissante -une première depuis des mois .. des années même !- : " Désolée. Je-je pense qu'elle voulait juste ne pas oublier qui ... qui j'étais, je suis. Je ne vois pas d'autre raison au fait que ... qu'elle ait ... ça." Sa phrase finissant dans murmure, elle s'appuya contre la chambranle de la porte en observant à nouveau Sasha, la dévisageant presque, le visage indéchiffrable sur les quelques pensées qui lui venaient, enregistrant ce visage dans sa mémoire.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Jeu 12 Mar 2015 - 14:32


The countdown has begun, the walls are falling down

ELIZABETH & SASHA


Avec l'expérience qu'elle avait vécu pour une bonne partie de sa vie, il était normal qu'Elizabeth se méfie des gens. Sasha le comprenait très bien. Malheureusement, Lewiston ne dérogeait pas à la règle. Une fois que les gens connaissent une partie de votre histoire, ils s'engagent à faire vivre les ragots, à vous dévisager et ça ne donnait pas beaucoup confiance en l'humanité! Le fait que ce -S s'implique autant dans la vie des citoyens n'était pas pour arranger les choses! Depuis quelques temps, n'importe qui pouvait passer d'un état normal à un état d'angoisse en quelques secondes et juste à la vue d'un message...

Le ton de la voix de Lizzie lui avait bien fait comprendre qu'elle allait trop loin. Sasha s'excusa immédiatement de ses paroles et ne chercha évidement pas à aller plus loin! Elle n'était pas quelqu'un qui poussait les gens à lui parler si ils n'en avaient pas envie. Et là, c'était visiblement le cas! Il était mieux pour tout le monde de s'arrêter là! Sasha dansait entre deux eaux. Elle ne savait pas si elle devait entrer. La température n'était non plus très chaude et si elle était un temps soit peu habillée correctement, ce n'était pas le cas d'Elizabeth qui devait avoir un peu froid.
Elle se dirigea vers elle après avoir farfouillé dans son téléphone après une photo d'Erika. C'était déprimant de voir le peu de photo de sa mère qu'elle avait avec elle. Elle tendit l'appareil vers Elizabeth qui regarda l'image. Sasha épiait la moindre réaction sur son visage, mais rien! Après sa question à propos de Boston, elle finit par entrer doucement dans la maison. C'était mieux de discuter à l'intérieur même si ce n'était pas pour longtemps.

Son regard balaya la pièce dans laquelle elle venait d'entrer. Ce n'était pas vraiment meublé et elle ne semblait pas installée convenablement. Sha piétina un peu en l'entendant rire et se rendit compte à quel point sa question était ridicule...

- J'en sais trop rien à vrai dire... L'association presbytérienne de Boston travaille avec celle de Lewiston. Il y avait des papiers de là bas avec votre article... Je ne sais pas pourquoi je vous ennuie avec ça, vous m'avez déjà dit que vous ne la connaissiez pas...

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Jeu 12 Mar 2015 - 15:54


dangerous, it's the word

Sasha et Elizabeth


De mémoire, Elizabeth ne se souvenait pas avoir été une seule fois à l'aise avec des inconnus. Sans doute que son franc-parlé n'aidait pas. Sans doute aussi qu'on avait jamais pris le temps de lui apprendre à être plus gentille ... humaine peut-être même. Pas qu'elle soit méchante de nature mais il était vrai que la prison avait fait d'elle quelqu'un d'autre et elle ne serait sans doute jamais une bonne samaritaine ou une femme au foyer comme on en voyait tant à Lewiston. Non, elle n'était pas de celles-là. Mais, étrangement, Sasha lui apparaissait tout autrement que comme une étrangère. Oh elle l'était sans aucun doute mais peut-être était-ce du au fait qu'elles se soient déjà croisées avant ou peut-être parce que Sasha s'était montrée sous un jour positif, quoiqu'il en soit, Elizabeth ressentait les choses différemment avec la jeune femme. Elle n'était toujours pas à l'aise, bien sûr mais ça n'avait rien à voir avec Sasha et bien plus avec la conversation en elle-même. Elle ne comprenait pas vraiment ce qui lui arrivait et pourquoi cette jeune femme comme sa mère s'intéressait à ... elle, de quelque façon que ce soit. Elle n'avait rien fait pour, dans un sens comme dans l'autre. Elle tentait de se faire discrète. Bien sûr, c'était sans compter sur les rumeurs mais dans l'ensemble, personne n'était encore venu l'affronter de cette façon. Sasha serait-elle la première d'une longue liste ou était-elle l'unique dépositaire d'un bref intérêt à son encontre ? Cette interrogation la mit d'autant plus mal à l'aise. Elle ne voulait absolument pas être le centre d'intérêt, encore plus que ce qu'elle était déjà. Elle ne voulait pas que Sasha puisse aller commérer à son tour sur sa façon d'être. Après tout, c'était la jeune femme qui avait investi sa bulle personnelle, qui avait débarqué chez elle. Elle n'aurait aucun droit de rapporter tout ça. Enfin ... Elizabeth risquerait plutôt de se mettre en colère. Mais tout ça n'était que de l'ordre de la spéculation et Sasha ne semblait pas du tout être venue pour ça. Et étrangement, Elizabeh se montra curieuse de plus. Pas qu'elle s'interroge franchement sur le pourquoi de l'article dans les affaires de la mère mais bien plus de sa disparition qui inquiétait la fille. Pourquoi ? Parce que c'était bien le premier schéma mère-fille qu'elle voyait depuis longtemps. Elle n'avait jamais vraiment observé les autres enfants et leurs parents lorsqu'elle était jeune et se fiait à ce qu'elle vivait avec sa propre mère afin de savoir ce qu'était la vie de famille. Mais maintenant, elle savait que ce n'était pas toujours ça, que c'était même rare ou simplement peu commun. Elle était curieuse de savoir ce que pouvait être une relation mère-fille normale. Sans savoir que peut-être, elle pouvait être déçue par ce qu'elle apprendrait. Elle s'était imaginée tant de choses durant ses années de prison ... La réalité pouvait encore la rattraper, durement. Un peu comme elle l'avait rattrapé le jour où elle avait appris la funeste nouvelle.

Sasha entra finalement dans la maison, coupant Elizabeth dans ses pensées et son observation minutieuse de la jeune femme. Elle lui trouvait des traits fins et agréables, une belle jeune personne qui avait la vie devant elle. Rien à voir avec elle-même qui ne se sentait déjà plus jeune, lessivée et sans avenir certain. Aux prises avec ses observations, elle sursauta à la mention d'un nom particulier. Elle fixa un instant Sasha sans comprendre, un peu perdue avant que ses yeux ne se rétrécissent comme si le soleil lui brûlait la rétine. Mais il n'en était rien non. Cette fois, elle était sûre. Sasha était venue tester ses défenses et elle savait, Elizabeth ne comprenait pas trop comment, cette histoire qui avait en quelque sorte régis toute sa vie. Elle qui pensait faire un effort d'amabilité pour venir en aide à la jeune femme venait se faire avoir en beauté ! Elle n'avait nullement besoin d'aide. Elle était juste là pour l'accabler, lui rappeler, l'empêcher de faire un deuil qu'elle ne pensait jamais réussir à faire. Sa respiration se bloqua et si elle avait pu pleurer, elle l'aurait fait. " L'association p-presbytérienne ?? " Elle sembla réaliser l'ampleur du coup monté et rentra dans une froide colère. " Sortez ... Sortez ! Ça vous amuse ce petit jeu ?! Et moi qui pensais que vous pouviez peut-être être différente des autres, vous êtes bien pire. SORTEZ ! " S'exclama-t-elle en restant figée au même endroit, une main accrochée au mur, une peur farouche de ne plus tenir sur ses jambes bien présente.

 
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Jeu 12 Mar 2015 - 18:11


The countdown has begun, the walls are falling down

ELIZABETH & SASHA


Ce que Sasha avait découvert dans le coffre ne faisait que soulever plus de questions. Elle n'était pas sûre d'où chercher et si c'était une bonne idée, mais elle s'inquiétait tellement qu'elle ne pouvait pas laisser les choses comme ça! Malgré leur relation chaotique, Sasha tenait à sa mère. Elle était bien plus importante dans sa vie que ce qu'elle laissait paraître... Même si elle s'était sentie repoussée après le départ de Maxim, Erika restait le pillier dont elle avait besoin dans sa vie! Encore plus depuis le décès de sa grand mère. Pourtant, on ne pouvait pas dire qu'elles avaient une relation saine comme c'était le cas avec Leah. Mais elle restait sa maman et elle ne supporterait pas qu'il lui arrive quelque chose! Avec qui elle allait se disputer sinon? Et puis, en testant Erika comme elle le faisait toujours, elle se rassurait en voyant que ses réactions lui montraient de l'intérêt.

Sha finit par entrer chez Elizabeth et après un bref coup d'oeil rapide, elle se remit à parler. Pourquoi elle se confiait un peu à cette femme qu'elle connaissait à peine? Surtout qu'elle lui avait dit ne rien savoir à propos de sa mère... Ses paroles, elle ne les calculaient pas et pourtant, elle sentait qu'elles n'étaient pas les bienvenues! Sasha en eut confirmation quand Elizabeth ne lui laissa pas le temps d'en placer une. Elle était en colère et pas une petite colère. Tellement en colère qu'elle lui demanda de s'en aller. Sasha en sursauta un peu et ne comprit pas grand chose!

- Q... Quoi? Mais... Mais, je n'ai rien fais...Dit-elle en sursautant alors qu'Elizabeth élevait un peu plus la voix.

La jeune femme ne savait plus vraiment où se mettre. Est-ce qu'elle devait s'en aller? Chercher à en savoir plus? Son instinct lui disait de ne pas quitter l'endroit avec Elizabeth dans cet état alors elle ne s'en alla pas. Elle laissa de la distance entre elles deux et peu sûre d'elle elle se remit à parler.

- Je ne joue à aucun jeu, je cherche juste à retrouver ma mère... Je ne suis pas comme les autres! S'il vous plait, est-ce qu'on peut parler calmement? Je ne cherche pas à vous faire du tort ou vous mettre en colère ou quoi que ce soit...

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Jeu 12 Mar 2015 - 18:40


dangerous, it's the word

Sasha et Elizabeth


Rien n'aurait pu la préparer à ce qu'elle ressentait à nouveau. Elle n'était pas déçue, non, ça aurait été trop fort. Elle ne s'était jamais attendue à rien de la part de Sasha mais ça, ce n'était pas rien. Et les sentiments qui surgissaient à nouveau n'étaient loin d'être rien. C'était un flot continu, comme une vague qui la submergeait. Elle ne comprenait toujours pas pourquoi aucune larme ne venait mais elle aurait presque préféré en libérer des centaines que de ressentir ça, cet affreux sentiment, cet étau dans lequel elle semblait un peu plus s'emprisonner à chaque nouvelle inspiration. L'air paraissant lui brûler la gorge, une douleur sourde comme si son sang se figeait et engourdissait ses membres. Rien ne pouvait la soulager. C'était sans doute le prix à payer pour ses erreurs et pour ce qu'elle avait fait. Tout avait un prix, elle avait retenu la leçon. Elle n'avait cependant jamais pensé que ce serait celui-ci. La douleur était déjà peu supportable et mais le rappel constant était peut-être pire, comme un nouveau coup qu'on lui porterait alors qu'elle se sentait déjà à terre.

Elle aurait peut-être compris, si elle n'avait pas eu si peur. Elle aurait peut-être compris, si ses remparts n'avaient pas été si hauts. Elle aurait peut-être compris, si elle n'était pas aussi tourmentée par tout cela. Elle aurait peut-être compris que tout ça n'était pas contre elle. Au lieu de ça, elle préféra douter des autres et de Sasha. C'était plus simple et tellement plus censé que de croire que Sasha ne lui voulait aucun mal. Elle avait été crédule de penser que quelqu'un pourrait ne pas lui en vouloir pour ce qu'elle avait fait. Débile. Dans sa sombre colère, elle n'entendit pas Sasha démentir ses propos. Trop occupée à fuir cette nouvelle situation de confrontation avec son passé et ce qui faisait d'elle un semblant de mère éplorée.

Un rire sans joie démarra du fond de sa gorge en entendant les paroles de la jeune femme. " Vous ne jouez pas ... alors expliquez-moi comment vous pouvez savoir pour l'association. EXPLIQUEZ-MOI ! " Elle fixa son regard dans celui de Sasha, la défiant de mentir à nouveau dans ses explications. " Je ne sais pas comment vous avez pu savoir ça et pourquoi vous vous croyez obligée d'inventer cette histoire sur votre mère mais vous n'aviez aucun droit de fouiller dans ma vie. Et j'espère vraiment pour vous que vous ne vous faites jamais appelée par une quelconque lettre de l'alphabet parce qu'alors je crois que je ne pourrais pas me retenir. " Acheva-t-elle dans un grondement menaçant avant de continuer à nouveau. " Vous avez le droit de me détester si ça vous fait plaisir, grand bien vous fasse, je m'en moque en définitive mais vous en prendre à-à elle, à ... vous n'avez pas le droit. Si vous aviez un enfant vous sauriez ... vous sauriez ce que ça peut faire ! " Elle en disait beaucoup. Elle ne se rendait pas compte. Elle n'avait rien compris et c'était bien là le problème. Elle en dévoilait plus qu'en vingt ans d'existence sans le savoir. " Je ne veux plus vous voir. Partez. "

 


Dernière édition par Elizabeth K. Ashe le Dim 15 Mar 2015 - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Sasha E. Savannah
Maître Jedi
755 $
09/01/1992 $
755 messages
Mensonges : 755
Anniversaire : 09/01/1992


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Ven 13 Mar 2015 - 2:29


The countdown has begun, the walls are falling down

ELIZABETH & SASHA


Sasha ne comprenait rien à ce qu'il lui arrivait! En quelques secondes, la situation était complètement hors de contrôle. Elle se faisait accuser de choses qu'elle n'avait pas faite et Elizabeth semblait plus qu'énervée après elle. Sasha était un peu désemparée face à la situation. Elle ne savait plus vraiment où se mettre et malgré ses excuses et explications, elle ne parvenait pas à calmer la jeune femme. L'association... Alors c'était ça qui posait problème? Il semblait que oui puisque Elizabeth demandait à en savoir plus.

- Bien sûr que non, je ne joue pas! S'exclama Sasha assez rapidement.

Elizabeth la défiait du regard, elle le sentait bien et malgré que ses yeux étaient embués, elle fit de même. Il n'était pas question de se laisser démonter. Peut-être qu'au final, elle lui avait mentit et qu'elle savait quelque chose à propos de sa mère. Ce n'était pas le cas et Sasha sentit une unique larme rouler le long de sa joue quand elle se fit reprocher d'avoir inventé cette histoire de disparition!

- Je n'ai pas fouillé dans votre vie! Juste dans celle de ma mère parce que je ne sais même pas où elle est! Je m'en fiche de ce que vous avez fait et je dois être la seule en ville à ne pas vouloir faire attention à ça... Je ne m'en prends à personne!! Je comprends rien du tout à ce que vous me racontez!!

Les dernières phrases d'Elizabeth résonnaient dans sa tête. C'était douloureux, Sasha avait toujours eut du mal avec le conflit. Elle préférait le fuir et pourtant, elle continuait d'argumenter. Seulement là, elle n'en avait pas envie. Ca cogitait dans sa tête, son cerveau était en effusion et une tonne de questions de bousculaient. Elle la prenait vraiment pour -S? Est-ce qu'elle avait un enfant? Mais alors où il était? Et puis, pourquoi l'association avait un tel effet sur elle? Peut-être qu'il fallait qu'elle s'attarde là dessus. Finalement, venir ici était une mauvaise idée et c'est une Sasha toute stressée qui se dirigea vers la porte d'entrée.

Revenir en haut Aller en bas
avatarVoir le profil de l'utilisateur
Elizabeth K. Ashe
Maître Jedi
1263 $
12/05/1978 $
1263 messages
Mensonges : 1263
Anniversaire : 12/05/1978


MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH Ven 13 Mar 2015 - 19:51


dangerous, it's the word

Sasha et Elizabeth


Pour une raison ou pour une autre, peut-être simplement parce que la lumière commençait à se faire ou alors parce qu'elle lui semblait sincère -bien qu'elle puisse joue admirablement la comédie- la colère d'Elizabeth s'atténue devenant une rigidité polaire. Elle pensait la conversation finie, après tout, qu'y aurait-il à dire de plus ? Sasha avait dévoilé son jeu et Elizabeth redoutait tant de la croire à nouveau et être déçue qu'elle préférait la virer de chez elle. La croyait-elle ? Elle ne savait pas quoi penser. Tout s'embrouillait alors même que ses certitudes de la minute précédente volaient en éclat. Lizzie pouvait bien dire ce qu'elle voulait, en définitive, elle n'était sûre de rien. C'était simple depuis plus de dix ans, elle faisait peu confiance à son jugement, elle se faisait peu confiance. Sa mémoire semblait lui jouer des tours et la paranoïa n'était jamais loin de son paroxysme.

Et si Elizabeth n'avait aucun remord à virer quelqu'un de chez elle, étrangement, elle en avait à les faire pleurer ou du moins c'était ce qu'elle ressentait en voyant la jeune femme laissait échappe une perle d'eau. Mais elle ne s'excuserait pas, ah ça non ! Ce n'était tout simplement pas elle. Néanmoins, avant de la voir définitivement partir de sa vie, Lizzie ne put pas s'empêcher de dire quelque chose, peut-être même d'en rajouter une couche mais elle, ayant espérée un jour être mère, ne parvenait pas à comprendre le comportement de celle de Sasha -pour peu que son histoire soit vraie. Alors, en la voyant se diriger vers la porte, comme Elizabeth le lui avait demandé à l'instant, elle se redressa, lâchant le mur en la fixant sombrement : "Si vous ne savez pas ce que l'association presbytérienne vient faire du côté des petits secrets de votre mère, je vous plains. Ca ne peut vouloir dire qu'une chose : on vous ment depuis un moment ... d'une manière ou d'une autre." Dit-elle le plus sérieusement du monde avant de poursuivre d'un air un peu plus moqueur ou compatissant -elle-même n'arrivait pas à le définir- : "Franchement, il vaut peut-être mieux laisser votre mère où elle est, pour peu qu'elle ait vraiment disparu, à moins d'avoir envie de faire exploser à la lumière vos petits secrets de famille."

 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
messages



MessageSujet: Re: #1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH

Revenir en haut Aller en bas
#1480 + Dangerous, it's the word | SASHA&ELIZABETH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Dirty Little Sasha. [Done.]
» Sacha Louise Ryan une nouvelle riche Feat Sasha Pivovarova
» Gabriel ∂ A word before, is worth two behind.
» SASHA VLADIMIRA - terminée (aa)
» DANGEROUS LIAISONS.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEVER TELL ™ :: The Town :: East Lewiston :: Quartier résidentiel :: Gun Club Road & 29th Street-